Lecture analytique - moncoursdelettres

Commentaires

Transcription

Lecture analytique - moncoursdelettres
Le Mariage de Figaro ou la folle journée. Beaumarchais Acte V, Sc 3
Introduction :
Présentation œuvre, auteur : Le mariage de Figaro est le deuxième volet d’une trilogie écrite par Beaumarchais, la rédaction
a été achevée en 1778 mais elle ne sera représentée qu’en septembre 1784 après 4 ans d’interdiction. C’est un triomphe ! La
pièce annonce la révolution par ses réflexions sur les privilèges.
Présentation de la scène (situation +contenu) Son mariage enfin prononcé, Figaro se croit trahi par Suzanne qui a donné
rendez-vous au comte. Il s’agit d’un monologue existentiel : Figaro essaie de redonner une cohérence à sa vie. Beaumarchais
en profite pour présenter une critique sociale.
(lecture) Problématique : Pourquoi peut-on dire que ce monologue allie dramaturgie et critique sociale ?
Annonce du plan :
Axe 1 Un monologue exceptionnel par l’ampleur dynamique
ID1. Rôle du monologue :
Le monologue n’a pas une véritable importance sur le plan dramatique : l’action est suspendue. Mais il est décisif
sur le plan psychologique. Il nous fait voir l’âme de Figaro dont nous partageons les souffrances, l’énergie et les
doutes. Ce morceau de bravoure ne doit pas lasser le public. Les circonstances : la nuit et le fait que le spectateur
en sache plus que Figaro font qu’il est attentif à ce qu’il se dit. « seul, se promenant dans l’obscurité »
ID2. Les destinataires (imaginaires) du monologue donnent de la vie

Les femmes : Le terme est générique, ce discours misogyne est surprenant mais Figaro est en colère :
Apostrophe + Exclamative +vocabulaire dépréciatif « créature faible et décevante, animal » ô lyrique. Puis
il passe précisément à Suzanne : « quand je l’en pressais » « elle ».

Le comte : « il riait » « Non, monsieur le comte » C’est un long passage qui attaque le comte et
indirectement la noblesse. Négation, exclamatives + insultes.

Lui-même : Le récit est introspectif, il pense haut : « Est-il rien de plus bizarre que ma destinée ? »
Question Rhétorique.
ID3. Un monologue rendu vivant par les gestes et les tonalités
les états d’âme ou sentiments de Figaro

La colère jalouse : phrases exclamatives, interrogatives. ex

La colère contre son maître : phrases exclamatives, interrogatives. ex

La réflexion : phrases exclamatives, interrogatives. ex

La nostalgie, mélancolie : phrases exclamatives, interrogatives.
les gestes
« Il s’assied sur un banc ». Il y a une rupture dans son discours : c’est la nuit et il cherche à surprendre Suzanne et
le Comte. Donc il épie en même temps qu’il réfléchit. « on vient, c’est elle ce n’est personne »
Le présent de narration donne de la vie au récit de sa vie mouvementée.
Axe 2 Un monologue dans lequel Figaro se dévoile
ID1 Il exprime son désarroi.
Figaro vit comme une humiliation l’idée d’être cocu. Son ton est bien celui du désarroi, son discours est souvent
interrompu et pas seulement parce qu’il épie :
« On vient... c'est elle... ce n'est personne. »
Mais aussi « Après m'avoir obstinément refusé quand je l'en pressais devant sa maîtresse ; à l'instant qu'elle me
donne sa parole, au milieu même de la cérémonie... » La syntaxe est décousue, il n’y a pas de principale cela
exprime son tourment.
Figaro se montre comme une victime d’autant plus touchante que le spectateur sait que Suzanne ne l’a pas trahi.
Ainsi, il inspire la sympathie. Il se montre comme un homme blessé, faillible et sensible.
ID2. Il dévoile sa vie romanesque
Figaro est un homme malmené par l’existence. « Est-il rien de plus bizarre que ma destinée ? »

Naissance énigmatique « Fils de je ne sais pas qui »

Bas de l’échelle sociale « volé par des bandits »

Métiers les plus divers « J'apprends la chimie, la pharmacie, la chirurgie » « me mettre à la main une
lancette vétérinaire !» « je me jette à corps perdu dans le théâtre » Aucun ne lui a porté chance, ses
ambitions étaient hautes mais comme il est homme du peuple, il a juste le droit d’être vétérinaire, métier
peu honorable à l’époque. En tant qu’homme de théâtre, il est aussi en marge de la société, c’est aussi un
échec à cause de la censure.
Malgré tout cela, il possède une grande énergie et ne renonce jamais. C’est un personnage picaresque : Picaro est
un héros de récits espagnols, c’est un marginal dont la vie itinérante et chaotique est faite d’aventures un peu
louches.
Onomastique : Figaro est un mélange de Picaro et de « Fils de Caron ».
ID3. Il dévoile sa quête de principes vertueux.

Honnêteté : « volé par des bandits, élevé dans leurs mœurs, je m'en dégoûte et veux courir une carrière
honnête » Cette honnêteté lui vient dès sa jeunesse.

Estime de lui-même : Il est conscient de ses propres valeurs et sent quand il n’est pas à sa place. « - Las
d'attrister des bêtes malades, »

Le courage : « je me jette à corps perdu dans le théâtre : me fusse-je mis une pierre au cou ! »

Recherche de la liberté de pensée, d’agir, de créer.
Il s’interroge sur l’existence et sur lui-même. « Est-il rien de plus bizarre que ma destinée ? » Superlatif restrictif
La condition humaine échappe à sa propre volonté « ma destinée »
Axe 3 Un Valet qui aime la polémique
Dans ce monologue, Figaro règle ses comptes, Suzanne n’est qu’un prétexte pour lancer les accusations, le débat.
ID1.Figaro : un brillant orateur

Par l’utilisation de la sentence :
« Parce que vous êtes un grand seigneur, vous vous croyez un grand génie ! » Etre est différent de croire ! +
Rythme binaire. Il ouvre le débat sur les capacités intellectuelles qui ne sont pas réservées qu’aux nobles.
« - Ne pouvant avilir l'esprit, on se venge en le maltraitant. » Allitération en V + assonance en EN. Il
critique la censure, la torture.
Par l’interrogative oratoire :
« Qu'avez-vous fait pour tant de biens ? » Il remet en cause les privilèges de la naissance.


Par l’emploi de l’hyperbole :
« qu'on n'en a mis depuis cent ans à gouverner toutes les Espagnes » Pour accentuer, mettre en valeur les
difficultés qu’il a rencontrées.

Par l’emploi de l’exagération + accumulation :
« se plaint que j'offense dans mes vers la Sublime-Porte, la Perse, une partie, de la presqu'île de l'Inde, toute
l'Egypte, les royaumes de Barca, de Tripoli, de Tunis, d'Alger et de Maroc » Héritage du valet vantard de la
comédia
ID2. Les cibles de Figaro

La satire sociale
Elle passe par le personnage du comte, il remet en cause les inégalités sociales dues à la naissance.
Le comte
Figaro
Vous vous êtes donné la peine de naître, et rien de plus tandis que moi, morbleu ! perdu dans la foule obscure
Du reste, homme assez ordinaire !
il m'a fallu déployer plus de science et de calculs, pour
subsister seulement
Noblesse, fortune, un rang, des places, tout cela rend si
et tout le crédit d'un grand seigneur peut à peine me
fier !
mettre à la main une lancette vétérinaire !
L’emploi des modalisateurs met en opposition les deux conditions et démontre cette injustice sociale.

La satire politique
Il s’agit d’un manifeste contre la censure. C’est Beaumarchais qui s’exprime faisant référence à l’emprisonnement
qu’il a connu. La vie de Figaro, c’est la vie de Beaumarchais : « Je broche une comédie dans les mœurs du sérail » ;
plus loin dans cette tirade, on trouve aussi des références aux affaires et au journalisme. ( cf le quotidien du
même nom.) Il prend exemple de la religion musulmane pour échapper à la censure de l’Eglise.
Conclusion :(Reprise de la problématique ) Donc, ce monologue, est bien un morceau de bravoure. Figaro est ici
émouvant car hors du commun, il prend une dimension humaine.
(Ouverture ; hypothèses de lecture sur la suite des évènements) On comprend à la lumière de ce monologue pourquoi il a été
dit que Le Mariage de Figaro a été à l’origine de La révolution Française.

Documents pareils

Acte V, Scène 3, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais

Acte V, Scène 3, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais institution) redoutablement efficaces contre financiers et nobles plus puissants que lui. Il s’enrichit, poursuit son ascension sociale, devient un agent de Louis XV tout en commençant à écrire pou...

Plus en détail