Lecture et analyse Diop

Commentaires

Transcription

Lecture et analyse Diop
Séquence 4 . Séance 6. Lecture et analyse. « Afrique » de David Diop
Objectifs : étudier la dénonciation de l'esclavage
support : « Afrique »
Synthèse de l'analyse faite en classe
Impressions de lecture
Procédés d'écriture
Interprétation
-Très fort attachement de l'auteur pour l'Afrique.
-le poète s'adresse à l'Afrique : « Afrique mon Afrique ».Anaphore.
Un discours à l'Afrique -répétition « Afrique » : X8
-Un hommage au continent et au peuple africain.
-allégorie/ personnification : l'Afrique est considérée comme une personne
« une voix me répondit » (strophe 3).
-champ lexical de la famille « enfant », « grand-mère », « sang », « fils ».
-enchaînement de la souffrance de génération en
La souffrance du peuple -vers 8 à 11 : répétition d'un même terme d'un vers à l'autre.
-champ lexical de la souffrance et de la soumission « courbe », génération : un peuple en esclavage.
africain
« couche » « dos tremblant »...
-allitération en [K] et en [s] : bruit du fouet qui claque et siffle.
La liberté
-métaphore de l'arbre qui se redresse (strophe 3)
-fierté du peuple esclave qui se rebelle.
-mise en valeur par le rejet « splendidement » vers 20.
-fin de l'esclavage : les colons repartent.
-métaphore des « fleurs blanches et fanées » : métaphore qui désigne les
champs de coton et le peuple blanc qui s'en va.
-image finale : « amère saveur de la liberté ». Oxymore : figure de style qui -Le sang a dû couler pour la conquête de la liberté.
consiste à mettre côte à côte deux termes de sens opposés.
E. Fumery, collège Saint Louis Sainte Thérèse

Documents pareils