I. La conquête de l`égalité II. Des lois pour l`égalité III. L`action de l`Etat

Commentaires

Transcription

I. La conquête de l`égalité II. Des lois pour l`égalité III. L`action de l`Etat
I. La conquête de l’égalité
1. Des droits civils
Notre société a longtemps été fondée sur les privilèges
En 1789 la Révolution française avec la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen pour
tous les droits civils et politiques.
Liberté de s’exprimer, d’aller et venir, d’avoir la religion de son choix.
2. Des droits politiques
En 1848 le suffrage universel masculin est acquis.
En 1944 le suffrage universel féminin est acquis.
En 1958 la constitution française réaffirme ces droits à l’égalité
3. Des droits sociaux
1882 : droit à l’éducation
1945 : droit à la protection sociale et accès à tous les services publics
4. Dans le monde
En 1948 la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen affirme le principe de
l’égalité entre les hommes.
II. Des lois pour l’égalité
1. La loi est la même pour tous
L’égalité est un principe fondateur de la République française qu’on retrouve dans sa
devise : « Liberté, Egalité, Fraternité ».
La France est une démocratie. Le principe d’égalité permet à chacun d’avoir les mêmes droits.
III. L’action de l’Etat
1. Les aides
Au quotidien l’égalité entre les personnes n’est pas réelle car nous ne disposons pas des mêmes
ressources.
L’Etat a pris des mesures pour réduire les inégalités sociales :
- Aides financières (RSA, AAH, ASPA)
- Droits pour les plus démunis (CMU, droit au logement opposable DALO, aide juridictionnelle)
2. Le financement
Pour financer ces dépenses, l’Etat a besoin d’argent. Au nom de l’égalité et la
solidarité il demande à chacun de participer selon ses moyens.
C’est le principe de redistribution
L’impôt sur le revenu est progressif et les cotisations sociales sont proportionnelles
aux revenus.
Education civique 5ème
1

Documents pareils