PDF - CADTH.ca

Commentaires

Transcription

PDF - CADTH.ca
NOTES DE L’ACMTS
TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE
ÉCLAIRER LES DÉCISIONS EN TECHNOLOGIE DE LA SANTÉ
NUMÉRO
OCT
142
2015
Liftware :
ustensiles
autostabilisateurs
pour les individus
souffrant de
tremblement
des mains
Auteur : N. Smith.
Avertissement : Publication en série de l’ACMTS, Notes sur les technologies de la santé en émergence est un précis d’information portant sur des technologies de la
santé qui ne sont pas en usage ou qui ne sont pas répandues encore au Canada. Le contenu rend compte des premiers pas de la technologie, mais sans doute que les
preuves à son sujet se feront de plus en plus nombreuses au fil du temps. L’information présentée dans cette publication en série ne saurait tenir lieu de l’avis, de l’opinion
ou de l’expertise d’un médecin; elle est destinée aux personnes qui interviennent dans la planification et la prestation des soins et des services de santé au Canada. Bien
que l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) ait tout mis en œuvre pour veiller à l’exactitude, à l’exhaustivité et à l’actualité du
contenu de cette publication, elle n’offre aucune garantie à cet égard. L’ACMTS ne saurait être tenue responsable des erreurs ou des omissions, des blessures, des pertes,
des dommages ou des préjudices découlant de l’usage à bon ou à mauvais escient de l’information, des énoncés ou des conclusions que renferment cette publication ou
les sources de référence de manière explicite ou implicite.
La publication et l’information qu’elle contient s’inscrivent dans un contexte bien précis, celui du système de santé canadien. Comme chaque système ou réseau de soins
de santé est particulier, chacun verra différemment les enjeux, la problématique et l’information relatifs au sujet dont il est question dans cette publication. C’est à ses
risques que l’utilisateur de l’information présentée ici l’appliquera ailleurs qu’au Canada. Le présent avertissement et toute question ou tout litige de quelque nature que
ce soit ayant trait au contenu ou à l’usage ou au mésusage qui est fait de la présente publication sont régis par les lois de la province de l’Ontario ou les lois du Canada
applicables et toute procédure sera du ressort exclusif d’une cour de la province de l’Ontario au Canada.
© ACMTS, 2015. La reproduction du présent document à des fins non commerciales est autorisée pourvu que le document ne soit pas modifié et que l’ACMTS soit
dument mentionnée.
L’ACMTS : L’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS) est un organisme indépendant sans but lucratif qui a pour mandat d’offrir
des preuves objectives aux décideurs du secteur de la santé au Canada afin d’éclairer la prise de décisions sur l’utilisation optimale des médicaments, des dispositifs
médicaux, des tests diagnostiques et des interventions chirurgicales ou médicales dans le système de santé canadien.
Financement : L’ACMTS bénéficie d’un soutien financier des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, à l’exception de celui du Québec.
Opinions : Les opinions exprimées ici sont celles de l’ACMTS et elles ne concordent pas forcément avec le point de vue de ses bailleurs de fonds.
Citer comme suit : Liftware : ustensiles autostabilisateurs pour les individus souffrant de tremblement des mains. Ottawa : ACMTS; octobre 2015. (Notes sur les
technologies de la santé en émergence, numéro 142)
Pour toute question au sujet du présent avis ou pour toute question d’ordre juridique ayant trait aux services offerts par l’ACMTS, communiquez avec l’Agence par courriel
à [email protected]
ISSN: 1488-6332
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
2
Sommaire
• Liftware est une poignée autostabilisante informatisée, accompagnée d’une gamme
d’accessoires, dont une cuillère. Ce dispositif compense le tremblement des mains et permet
aux individus qui présentent un tremblement faible ou modéré, dû à un tremblement essentiel,
à la maladie de Parkinson ou à d’autres troubles neurologiques, de manger plus aisément.
• La poignée utilise une technologie informatique pour capter la direction du tremblement et
pour ensuite bouger l’ustensile-accessoire dans la direction opposée.
• Pendant un petit projet expérimental conduit par les créateurs de Liftware, le dispositif a
réduit le tremblement par une amplitude de 71 % à 76 % durant la réalisation de ces trois
tâches : tenir, soulever et transférer.
Contexte
Le tremblement est un mouvement involontaire et répétitif
d’une partie du corps. Il se caractérise par de petites secousses
oscillantes (aller-retour)1. Tout le monde a de temps à autre de
légers tremblements, on peut les remarquer lorsque l’on porte
les mains devant soi et que l’on tente de les garder immobiles2.
Toutefois, des tremblements plus importants accompagnent
plusieurs troubles médicaux, comme les troubles neurologiques
que sont le tremblement essentiel et la maladie de Parkinson1.
Le tremblement essentiel est le trouble du mouvement le plus
répandu; les individus qui en souffrent peuvent présenter des
tremblements aux mains, aux bras, aux jambes, au torse, à
la tête et aux cordes vocales3,4. En présence du tremblement
essentiel, l’agitation du corps empire aussi bien lorsque
l’individu est en mouvement que lorsqu’il est en position
statique, mais elle peut arrêter lorsque les membres sont au
repos.
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
Dans le cas de la maladie de Parkinson, le tremblement apparait
souvent à une main et peut s’étendre à la jambe, au bras et au
pied, d’un côté du corps5. Avec le temps, le tremblement peut
aussi toucher l’autre côté du corps, ainsi que le menton, les
lèvres et le torse1.
Les individus qui souffrent de tremblement ont souvent de la
difficulté à réaliser leurs activités quotidiennes comme manger,
écrire et faire leur toilette, ce qui limite leur autonomie. Parce
que les tremblements limitent les tâches qui requièrent une
motricité fine, l’utilisation d’ustensiles peut devenir un défi et
décourager les individus qui en souffrent à manger leurs repas
en compagnie de membres de leur famille ou de leurs amis.
L’embarras lié au tremblement peut devenir aussi contraignant
émotionnellement que les limitations physiques qui les
accompagnent, ce qui conduit les individus qui en souffrent
à s’isoler socialement. Cela réduit par la même occasion leur
qualité de vie de façon importante6,7.
3
La technologie
La cuillère Liftware est un ustensile autostabilisateur qui
compense le tremblement des mains. Il s’agit d’un dispositif
d’assistance non invasif qui comprend une poignée stabilisante,
une pile rechargeable et trois accessoires : une cuillère à soupe,
une cuillère tout usage et une fourchette8. Un ordinateur et
deux moteurs incorporés dans la poignée agissent à titre de
mécanisme de captage (technologie active d’annulation du
tremblement), qui détecte la direction du tremblement et qui fait
bouger l’accessoire-ustensile dans la direction opposée9.
Avec son poids d’environ 100 grammes et une taille similaire
à celle d’une brosse à dents électrique, Liftware est conçu
pour être utilisé aussi bien dans les restaurants et les
endroits publics qu’à la maison8,9. La pile rechargeable peut
être utilisée en continu pour 90 minutes et l’appareil s’éteint
automatiquement lorsque la cuillère est déposée, retournée
contre la table8,9. La tête de l’ustensile Liftware se détache de la
poignée stabilisante pour être nettoyée.
Les ustensiles Liftware peuvent aider ceux qui présentent un
tremblement léger à modéré, mais ne sont pas conçus pour les
individus qui présentent un tremblement aigu10.
Stade de la règlementation
Liftware a été conçu par Lift Labs (Mountainview, Californie),
une filiale de Google11. Au Canada, Liftware n’est pas perçu
comme un dispositif médical comme l’entend la Loi sur les
aliments et drogues et le Règlement sur les instruments
médicaux, et sa mise en marché sera règlementée par la Loi
canadienne sur la sécurité des produits de consommation.
Liftware n’est pas encore offert au Canada, mais il est vendu en
ligne aux États-Unis.
Groupe cible
La maladie de Parkinson touche environ 100 000 Canadiens12.
La plupart des individus vivant avec la maladie de Parkinson (de
70 % à 100 %) souffriront de tremblements13.
Les neurologues et les chercheurs s’entendent généralement
sur les symptômes du tremblement essentiel, il n’existe
cependant aucune définition officielle et les diagnostics erronés
sont fréquents3. Plusieurs cas ne sont pas diagnostiqués et
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
il est difficile de déterminer le nombre d’individus touchés3.
Quelques études démographiques suggèrent un taux de
prévalence qui se situerait entre 0,4 % et 3,9 %, mais ces
chiffres sont sans doute des sous-estimations14.
Le tremblement essentiel et la maladie de Parkinson sont des
maladies plus courantes chez les personnes âgées3,15,16.
Pratique courante
Les traitements présentement offerts contre le tremblement
essentiel et la maladie de Parkinson visent à contrôler les
symptômes plutôt que guérir la maladie. Le traitement du
tremblement essentiel diffère selon les parties du corps
affectées par le tremblement et l’importance avec laquelle il
affecte les activités quotidiennes17. Les patients souffrant de
tremblement recevront des conseils pour adapter leur mode
de vie, par exemple éviter la caféine et participer à des activités
pour alléger le stress18. Des médicaments sont prescrits
si les changements au mode de vie n’ont su apporter un
soulagement des symptômes. Le propranolol, un bêtabloquant,
et le primidone, un anticonvulsif, sont deux médicaments
couramment utilisés pour soulager les symptômes du
tremblement essentiel3,17.
Les Lignes directrices canadiennes sur la maladie de Parkinson
émises en 2012 recommandent un traitement des symptômes
moteurs par une combinaison de levodopa et de carbidopa ou
de benserazide19. Le dosage des médicaments est augmenté
au fil de la progression de la maladie et de l’aggravation des
symptômes19.
Puisqu’une seule étude a
évalué la cuillère Liftware,
il y a peu de preuves de son
efficacité.
Deux interventions chirurgicales, la thalamotomie et la
stimulation cérébrale profonde, peuvent réduire la gravité des
tremblements en présence du tremblement essentiel et d’un
stade avancé de la maladie de Parkinson17,19. Utilisée le plus
souvent pour traiter les individus souffrant du tremblement
4
Courtoisie de Liftware
essentiel, la thalamotomie consiste à insérer une sonde d’azote
liquide dans le cerveau pour créer des lésions sur une petite
surface du thalamus20. Dans le cas de la stimulation cérébrale
profonde, une électrode est implantée dans le cerveau pour
émettre des pulsions électriques aux tissus environnants21,22.
L’électrode est contrôlée par un dispositif semblable à un
stimulateur cardiaque placé dans l’abdomen ou dans la partie
supérieure de la poitrine21,22.
Méthode – Revue de la littérature
Une revue de la littérature évaluée par les pairs a été effectuée
en utilisant les bases bibliographiques suivantes : MEDLINE,
PubMed, Embase, et Cochrane Library. La littérature grise a été
relevée par une recherche dans les chapitres pertinents de la
liste de vérification de la littérature grise (http://www.cadth.ca/
fr/ressources/matière-grise). Aucun filtre méthodologique n’a
été utilisé. La recherche s’est limitée aux documents de langue
anglaise publiés entre le 1er janvier 2010 et le 10 mars 2015.
Des alertes ont été mises en place afin de bonifier la recherche
jusqu’au mois de mai 2015.
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
Les preuves
Puisqu’une seule étude a évalué la cuillère Liftware, il existe
peu de preuves quant à son efficacité. Quinze participants
souffrant de tremblement essentiel ont participé à une étude
pilote à une seule branche; les données de l’accéléromètre de
quatre participants ont cependant été exclues pour des raisons
techniques9. Les conclusions de l’étude sont basées sur les
résultats de 11 participants (neuf hommes et deux femmes),
dont l’âge moyen était de 79 ans9. Bien que Liftware vise à
répondre aux besoins des individus souffrant de la maladie
de Parkinson, du tremblement essentiel et d’autres maladies
de tremblement, seuls des patients atteints de tremblement
essentiel ont participé à l’étude.
Dans cette étude, les participants utilisaient le dispositif pour
réaliser trois tâches : tenir (tenir la cuillère entre la table et le
corps), manger (lever une cuillère pleine de blocs de mousse
pour la porter vers la bouche), et transférer des objets d’un plat
à un autre9. Les participants ont réalisé chacune des tâches
deux fois, une fois avec le dispositif en marche et une fois
avec le dispositif éteint. Les participants ont été répartis au
5
hasard et complétaient leur première série de tâches soit avec
le dispositif allumé ou avec le dispositif éteint, et l’autre série
de l’autre façon. Ni les sujets ni les neurologues ne savaient si
les dispositifs étaient allumés ou éteints au cours de chacune
des séries d’essai9. Puisque la nourriture était remplacée par
des blocs de mousse pour cette étude, il est difficile de savoir
si Liftware permet aux individus de manger adéquatement de
la nourriture d’une viscosité moindre, comme la soupe et les
céréales accompagnées de lait. Le poids et la dimension des
blocs de mousse ne sont pas mentionnés dans l’étude.
Les chercheurs avaient incorporé des accéléromètres
(dispositifs qui mesurent l’accélération) dans la poignée de
la cuillère pour enregistrer l’amplitude des tremblements9.
L’échelle d’évaluation de Fahn-Tolosa-Marin (avec une
adaptation de certains éléments pour évaluer le tremblement
des membres supérieurs, et les actions de manger et de verser),
a été utilisée pour mesurer le niveau de tremblement du bout de
la cuillère pendant chacune des tâches9. Les chercheurs n’ont
pas précisé comment l’échelle des tremblements a été adaptée,
et nous ignorons si cette modification fournit une évaluation
valide9.
Afin de bien rendre compte de l’expérience du patient avec
le dispositif, les participants ont été invités à évaluer leur
degré d’amélioration après chacune des actions en utilisant
l’échelle de l’impression clinique globale de l’amélioration de
la maladie (CGI-I) en sept points9. Les résultats ont démontré
une amélioration significative dans l’évaluation du niveau de
tremblement au cours des trois tâches lorsque réalisées avec
la technologie active. Les données de l’accéléromètre ont
présenté une réduction moyenne de 72 %, de 76 % et de 71 %
respectivement lorsque les participants faisaient les actions de
tenir, de manger et de transférer23. Les taux des participants à
l’échelle CGI-I se sont aussi améliorés lorsqu’ils effectuaient les
actions de manger et de transférer, mais aucun changement
n’était perceptible dans l’action de tenir9.
Deux des participants souffrant de tremblements aigus ont
été incapables de réaliser les tâches lorsque leur dispositif de
stimulation cérébral profond était en arrêt, ce qui suggère que
Liftware serait utile uniquement pour les patients présentant
des tremblements légers à modérés9.
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
Effets indésirables
Aucun effet indésirable n’a été rapporté au cours de l’étude
pilote.
Administration et cout
L’ensemble de départ de Liftware — qui comprend la poignée
stabilisatrice, le socle de chargement de la pile, un accessoire
de cuillère à soupe et un étui de rangement — est offert au
cout de 295 $ US, et peut être acheté en ligne aux États-Unis24.
La fourchette et la cuillère de tous les jours sont vendues
séparément à 19,95 $ US chacune.
Activités dans le domaine
La International Essential Tremor Foundation et d’autres lignes
directrices d’autoassistance suggèrent que des ustensiles
lourds peuvent être utiles10. Cependant, les ustensiles lourds
pourraient ne pas être efficaces25, et pourraient même empirer
les tremblements chez les individus souffrant de la maladie de
Parkinson26. Une étude a permis de constater que les ustensiles
légers, plutôt que la coutellerie lourde, permettaient aux
individus atteints de la maladie de Parkinson de manger plus
facilement27.
Taux d’utilisation
Une étude récente a estimé que l’incidence de la maladie de
Parkinson au Canada augmentera considérablement au cours
des 40 prochaines années (d’environ 50 % entre 2010 et 2050)15.
La maladie de Parkinson et le tremblement essentiel sont
deux maladies plus présentes chez les personnes âgées, et le
nombre d’individus qui seront touchés aura vraisemblablement
tendance à augmenter avec le vieillissement de la population
et la longévité accrue3,15,16. La demande pour les technologies
qui améliore l’autonomie chez ceux qui souffrent de troubles du
mouvement pourrait croitre conséquemment.
La réponse des patients au dispositif influencera la diffusion
de cette technologie. Des séries de vidéos en ligne, produits par
Lift Labs, présentent trois individus souffrant de divers degrés
de tremblement qui utilisent la cuillère Liftware28. La capacité
de chaque usager de lever, tenir et manger à l’aide d’une cuillère
remplie de nourriture semble accrue par l’utilisation de Liftware;
on y voit entre autres une dame qui réussit à manger sa soupe.
Une autre vidéo présentée en ligne dont le titre est Introducing
6
Liftware, et qui est produite par le fournisseur, a été visionnée
525 640 fois sur YouTube depuis sa sortie en septembre 201329.
Une présentation vidéo de la cuillère Liftware dans le cadre
d’une série de recensions technologiques sur le web a été vue
48 379 fois en six mois30, et une vidéo amateure d’un homme
âgé utilisant une cuillère pour manger un bol de noix a été vue
33 895 fois en un an31. La série web et la vidéo amateure ont
permis de recueillir des commentaires positifs sur Liftware.
Bien que ces capsules ne fournissent aucune preuve clinique
de l’efficacité de la cuillère, le grand nombre de visionnements
suggère qu’il existe un nombre important d’individus intéressés
par ces produits. La International Essential Tremor Foundation
a aussi fait la promotion de Liftware en faisant circuler une
publicité sur cette technologie à ses membres32.
Aucune information sur la satisfaction de la clientèle qui utilise
Liftware ni sur le nombre de cuillères ou d’ensembles vendus
n’est disponible.
Questions de mise en œuvre
Si Liftware est mis en marché au Canada, son admissibilité au
remboursement par les régimes d’assurance publics reste à
déterminer. Comme ce dispositif n’est pas considéré comme
un dispositif médical, il pourrait être plutôt considéré en tant
qu’appareil fonctionnel ou comme dispositif d’aide à la vie
quotidienne.
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
7
Références
1. National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS)
[Internet]. Bethesda (MD): NINDS. Tremor fact sheet; 2015 [cité le 22
avr. 2015]. Accessible de : http://www.ninds.nih.gov/disorders/tremor/
detail_tremor.htm
2. NHS Choices [Internet]. London: National Health Service (NHS). Essential
tremor; 2015 [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de : http://www.nhs.uk/
conditions/Tremor-%28essential%29/Pages/Introduction.aspx
3. International Essential Tremor Foundation. Essential tremor: what the
experts say [Internet]. Lenaxa (KS): International Essential Tremor
Foundation; 2014 [cité le 20 juill. 2015]. Accessible de : http://www.
essentialtremor.org/essential-tremor-what-the-experts-say/
4. International Essential Tremor Foundation [Internet]. Lenaxa (KS):
International Essential Tremor Foundation. About essential tremor; 2015
[cité le 20 juill. 2015]. Accessible de : http://www.essentialtremor.org/
about-et/
5. Parkinson’s UK [Internet]. London: Parkinson’s UK; 2015. Tremor and
Parkinson’s; 2015 [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de : http://www.
parkinsons.org.uk/content/tremor-and-parkinsons
6. Chandran V, Pal PK. Quality of life and its determinants in essential
tremor. Parkinsonism Relat Disord. Janv. 2013;19(1):62-5.
7. Nazzaro JM, Pahwa R, Lyons KE. Long-term benefits in quality of life
after unilateral thalamic deep brain stimulation for essential tremor. J
Neurosurg. Juill. 2012;117(1):156-61.
8. Liftware [Internet]. San Francisco (CA): LiftLabs. Liftware: overview; 2015
[cité le 20 juill. 2015]. Accessible de : www.google.com/liftware
9. Pathak A, Redmond JA, Allen M, Chou KL. A noninvasive handheld
assistive device to accommodate essential tremor: a pilot study. Mov
Disord. Mai 2014;29(6):838-42. Accessible de : http://www.ncbi.nlm.nih.
gov/pmc/articles/PMC4156033
10. Liftware [Internet]. San Francisco (CA): LiftLabs; 2015. Liftware:
information for clinicians; 2015 [cité le 20 juill. 2015]. Accessible de :
http://www.google.com/liftware/clinicians/
11. Huett E. Google expands further into biotech, hardware with Lift
Labs acquisition. Forbes [Internet]. 9 oct. 2014 [cité le 20 juill. 2015].
Accessible de : http://www.forbes.com/sites/ellenhuet/2014/09/10/
google-expands-further-into-biotech-hardware-with-lift-labs-acquisition/
12. Parkinson Society of Southwestern Ontario [Internet]. London (ON):
Parkinson Society of Southwestern Ontario; 2015. Frequently asked
questions; 2015 [cité le 15 avr. 2015]. Accessible de : http://www.
parkinsonsociety.ca/frequently-asked-questions.html
13. Frank C, Pari G, Rossiter JP. Approach to diagnosis of Parkinson’s
disease. Can Fam Physician [Internet]. 2006 [cité le 18 juin 2015];52:8628. Accessible de : http://www.cfp.ca/content/52/7/862.full.pdf
14. Benito-Leon J, Louis ED. Essential tremor: emerging views of a common
disorder. Nat Clin Pract Neurol. Déc. 2006;2(12):666-78.
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
15. Bach JP, Ziegler U, Deuschl G, Dodel R, Doblhammer-Reiter G. Projected
numbers of people with movement disorders in the years 2030 and 2050.
Oct. Mov Disord. 2011;26(12):2286-90.
16. Gazewood JD, Richards DR, Clebak K. Parkinson disease: an update. Am
Fam Physician. 15 févr. 2013;87(4):267-73.
17. Treatments for essential tremor [Internet]. St. Paul (MN): American
Academy of Neurology; 2015. [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de :
http://tools.aan.com/professionals/practice/pdfs/ET_patients.pdf
18. Drain C. and Mid Essex Clinical Commissioning Group (NHS) [Internet].
Guideline for the treatment of essential tremor. Essex, England: Mid
Essex Clinical Commissioning Group; 2013 [cité le 22 avr. 2015].
Accessible de : http://midessexccg.nhs.uk/
19. Canadian guidelines on Parkinson’s Disease. Can J Neurol Sci.
2012;39(4). Suppl 2.
20. National Parkinson Foundation [Internet]. Miami (FL): National
Parkinson Foundation; 2015. Thalamotomy; 2015 [cité le 20 juill.
2015]. Accessible de : http://www.parkinson.org/Parkinson-s-Disease/
Treatment/Surgical-Treatment-Options/Thalamotomy
21. National Institute of Neurological Disorders and Stroke (NINDS)
[Internet]. Bethesda (MD). NINDS deep brain stimulation for Parkinson’s
Disease information page; 2015 [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de :
http://www.ninds.nih.gov/disorders/deep_brain_stimulation/deep_brain_
stimulation.htm
22. John Hopkins Medicine [Internet]. Baltimore (MD): The John Hopkins
University; 2015. Deep brain stimulation; 2015 [cité le 22 avr. 2015].
Accessible de : http://www.hopkinsmedicine.org/healthlibrary/test_
procedures/neurological/deep_brain_stimulation_135,38/
23. Pathak A, Redmond JA, Allen M, Chou KL. Clinical evaluation of a
handheld device for tremor [meeting abstract]. Neurology [Internet].
2013 [cité le 22 avr. 2015];80(Meeting Abstracts 1):S53.005. Meeting
Abstracts. Accessible de : http://www.neurology.org/cgi/content/
meeting_abstract/80/1_MeetingAbstracts/S53.005
24. Liftware [Internet]. San Francisco (CA): LiftLabs. Liftware: all products;
2015 [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de : http://liftlabs.myshopify.com/
collections/all
25. Wong SL, Gilmour H, Ramage-Morin PL. Parkinson’s disease: prevalence,
diagnosis and impact [Internet]. Ottawa: Statistics Canada; 2014 [cité
le 2015 Jun 21]. Accessible de : http://www.statcan.gc.ca/pub/82003-x/2014011/article/14112-eng.pdf
26. Heroux ME, Pari G, Norman KE. The effect of inertial loading on
wrist postural tremor in essential tremor. Clin Neurophysiol. Mai
2009;120(5):1020-9.
27. Ma HI, Hwang WJ, Tsai PL, Hsu YW. The effect of eating utensil weight
on functional arm movement in people with Parkinson’s disease: a
controlled clinical trial. Clin Rehabil. Déc. 2009;23(12):1086-92.
8
28. Liftware [Internet]. San Francisco (CA): LiftLabs. Liftware: how it works;
2015 [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de : http://www.google.com/
liftware/how/
29. YouTube [Internet]. San Bruno (CA): YouTube; 2015. Introducing Liftware
[video]; 2013 [cité le 15 avr. 2015]. Accessible de : https://www.youtube.
com/watch?v=fS01kn6YJ94
30. YouTube [Internet]. San Bruno (CA); 2015. Liftware spoon: Drunk Tech
review; 2014 [cité le 15 avr. 2015]. Accessible de : https://www.youtube.
com/watch?v=Y5Ms6QKyMx4
31. YouTube [Internet]. San Bruno (CA): YouTube; 2015. Liftware spoon:
12-16-2013; 2013 [cité le 15 avr. 2015]. Accessible de : https://www.
youtube.com/watch?v=CcqoZWpbe54
32. International Essential Tremor Foundation [Internet]. Lenaxa (KS):
International Essential Tremor Foundation. Facts about essential tremor;
2015 [cité le 22 avr. 2015]. Accessible de : http://www.essentialtremor.
org/
NOTES SUR LES TECHNOLOGIES DE LA SANTÉ EN ÉMERGENCE DE L’ACMTS
9

Documents pareils

Mise en page 1 - Aptes

Mise en page 1 - Aptes il a été noté une réduction de l’amplitude du tremblement de l’ordre de 50 % sans effet sur la fréquence. Les posologies dans ces essais étaient comprises entre 60 et 300 mg/jour. Les formes à libé...

Plus en détail

Prezista - CADTH.ca

Prezista - CADTH.ca  La proportion de patients qui rapportent un événement indésirable lié aux lipides est moindre, statistiquement parlant, dans le groupe darunavir, que dans le groupe lopinavir (8 % contre 16 %; P ...

Plus en détail