Dans Portneuf, ma santé psychologique : j`y travaille! - L`Arc-en

Commentaires

Transcription

Dans Portneuf, ma santé psychologique : j`y travaille! - L`Arc-en
Dans Portneuf, ma santé psychologique : j’y travaille!
Journée de mobilisation
Date: 7 octobre 2014
Lieu: Centre Multifonctions, 375 rue St-Joseph, Saint-Raymond de Portneuf
Horaire
8 H à 8 h 30 : Accueil et inscriptions
Présentation des activités du matin, par monsieur Roger Bertrand animateur
8 H 30 : Mot de bienvenue par le maire de Saint-Raymond, et vice-président le la CRÉ et de
monsieur Luc Tremblay président de l’Arc-en-Ciel.
8 H 40 : Présentation du projet et de la Journée de mobilisation, madame Dominique Renaud,
agent de projet et de lutte contre les préjugés, lʼArc-en-ciel de Portneuf
9 H : « La main d’œuvre dont vous avez tant besoin est disponible»
Avec monsieur Stéphane Isabelle, directeur Emploi-Québec pour Portneuf,
Dans la capitale nationale le taux de chômage annuel est de 5,1 %, le marché du travail est en
excellente position. Par contre, sur le territoire de Portneuf, vouloir atteindre le plein emploi,
jumelé au vieillissement de la population active, signifie que les employeurs doivent maintenant
gérer leurs ressources humaines dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre. L’utilisation de
tous les talents et de toutes les compétences devient essentielle pour maintenir et développer
notre compétitivité. Ces talents sont disponibles, il n’en tient qu’à vous de les découvrir. Et de
découvrir les programmes d’aide financière pour innover.
9 H 30 Période de questions
9 h 45: Pause réseautage: les participants sont invités à prendre un café et à se rendre aux
différents kiosques, échanger entre eux, rencontrer des partenaires potentiels.
10 h 15: « Les bénéfices d’un Plan de santé et mieux-être au travail »
Dans le milieu de la santé au travail, le plan de santé et mieux-être mis en place par la direction
d’Alcoa à son usine de Deschambault est souvent cité en exemple au Québec et à l’extérieur. Les
responsable du programme de santé et mieux être, expliquent pour répondre à quels besoins de
santé globale, et comment le plan de santé et mieux-être a été mis en place dans l’usine, avec la
collaboration de quels acteurs et quels en sont les bénéfices concrets tant pour l’entreprise que
pour ses travailleurs. Ils témoignent que parfois de petits gestes non-couteux ont un impact
énorme. Avec monsieur Stéphane Plamondon, responsable aux ressources humaines et madame
Geneviève Lessard infirmière
11 h 00 « Nous sommes des personnes pas des maladies» L’expression «Sortir du placard» prend
ici une autre signification. Quatre personnes connues, que vous croisez à l’occasion, que vous
avez vues et entendues à la télévision, viennent à visage découvert expliquer comment elles
travaillent et sont des citoyens actifs, dynamiques, tout en vivant avec la dépression, le trouble
bipolaire, la schizophrénie ou un trouble anxieux. Avec monsieur Luc Vigneault, pair-aidant et
auteur, monsieur Réal Jobin, spécialiste en électro, madame Véronique Bannon, comédienne et
femme d’affaires, et monsieur Michel Charest, entrepreneur, propriétaire de son entreprise dans
Portneuf.
11 h 45: période de questions
12 h : Rendre votre milieu de travail plus sain: Comment vous aider ! La santé mentale
constituant une importante composante de la santé en milieu de travail, un certain nombre
d’initiatives ont surgi au cours des dernières années dans le but essentiellement de favoriser des
milieux de travail sains, en informant, en outillant et en accompagnant au besoin les employeurs.
Il demeure nécessaire, voire indispensable, de bien saisir les besoins d’employeurs, d’organismes
ou de milieux qui, en raison de leur taille, de leur situation géographique, ou de leurs domaines
d’activités, auront des besoins spécifiques en matière d’information, de formation,
d’instrumentation ou d’accompagnement, toujours dans le but de favoriser des environnements de
travail sains. La plénière de cet après-midi, organisée par LʼArc-en-Ciel, avec la collaboration et
l’appui de la Commission de santé mentale du Canada et du Groupe Entreprises en santé, sera
justement l’occasion d’être à l’écoute des besoins des employeurs de la présente région. Avec
monsieur Roger Bertrand, co-fondateur, président et directeur par intérim, Entreprises en santé et
monsieur Bertrand Gignac, directeur, lac-en-ciel de Portneuf
12 h 15 : Diner et réseautage
Après-midi
13 h 30 : Présentation des activités au programme et déroulement, avec Richard Langlois, de
lʼAGIR (Alliance des groupes d’interventions en santé mentale)
13 h 40 : Le rôle de la Commission de santé mentale du Canada et son soutien à la plénière qui
suit, avec le Dr François Borgeat, Commission de santé mentale du Canada
14 h : « titre à venir». Psychiatre reconnue, la Dr Renée Robichaud vient en termes clairs et
faciles à comprendre, donner l’information juste, la meilleure façon de lutter contre les idées
reçues et d’aider notre communauté, sur les principales maladies en santé mentale et les
symptômes associés. Elle lève le voile sur la dépression, le trouble bipolaire, les dépendances ou
la schizophrénie par exemple, les traitements appropriés et le rôle que chacun d’entre nous peut
avoir sur le rétablissement d’une personne atteinte, que ce soit au travail ou dans la vie
personnelle.
14 h 15: Période de questions
14 h 45: Ateliers thématique et plénière
Des spécialistes qui seront les animateurs des différents ateliers présentent leur compétences et
champs de travail. Puis, réunis autour de cinq thèmes concerts, tous les participants ont l’occasion
de transmettre leurs besoins (Information? Formation? Prévention? Aide à la mise en place de
programme d’aide aux employés? Aux employeurs? Aide financière à l’emploi? ). En recueillant
les besoins uniques à la région, il devient possible d’apporter des réponses, de se questionner sur
des préjugés qui nuisent au développement de nos entreprises et de nos communautés, den bien
comprendre les défis pour les employeurs et les organisations qu’on y retrouve, puis d’orienter
conjointement nos efforts en conséquence. Cette activité a pour but de trouver ensemble des
solutions, et se mettre en contacts avec les organismes et spécialistes qui peuvent vous apporter
aide et support.
Portneuf est un territoire rural et semi-rural, à la fois étendu et parfois isolé. Quel est le portrait
dans la région au niveau de la santé mentale? Quels sont les besoins identifiables des entreprises
chez qui les congés pour cause psychologique sont un fardeau à la fois fiscal et humain?
Comment aider la population de Portneuf pour mettre en place des stratégies aidantes
impliquant tous et chacun? Comment promouvoir l’importance de la santé mentale globale en
réunissant les différents acteurs locaux du monde des affaires et du réseau des organismes
spécialisés ?
Durée: 60 minutes
Thèmes des ateliers:
•Atelier 1. La prévention, importance et guide d’action
L’adage le dit : «Vaut mieux prévenir que guérir ». En 2014, les couts reliés à la santé mentale au
travail sont une charge pour l’employeur, et témoignent dune détresse
grandissante au sein de notre population, la prévention devient un acte essentiel. Comment éviter
qu’une organisation rende malade ses propres employés ? Quels sont les outils nécessaires pour
faire de la prévention ? Animatrice et rapporteuse : Madame Céline Proulx, formatrice, centre La
croisée
•Atelier 2. Connaitre les signes de la détresse psychologique : comment intervenir, comment
aider ses employés. Comment aider au rétablissement d’un employé devant s’absenter pour cause
de détresse psychologique. Animateur et rapporteur : Monsieur Louis- Maxime Renaud,
directeur, Chambre de commerce de Saint-Raymond
•Atelier 3. La réinsertion au travail : La réinsertion au travail requiert beaucoup de planification,
de soutient et de flexibilité de la part Dun employeur qui gère des budgets et échéanciers très
restreints. Quels sont les défis? Quelles approches peuvent accroitre le succès dune bonne
réintégration et s’assurer que votre employé, ou vous- mêmes, soyez prêts à reprendre le travail
sainement, tout en restant productif et mobilisé ? Madame Esther Samson, directrice adjointe,
Association québécoise de réinsertion psychosociale AQRP
•Atelier 4. La stigmatisation et les préjugés : les employeurs ont un énorme pouvoir sur la non
employabilité. Comment la stigmatisation peut-elle nuire à un milieu de travail, une famille, une
communauté? Elle peut décourager un employé de chercher de laide, ou même à l’employeur de
réaliser que certains de ses comportements ou ceux de collègues nuisent à la santé mentale de
leurs employés. Nous la pratiquons peut-être sans en être conscient. Comment aider à éliminer les
préjugés? Animatrice et rapporteur : madame Marie Gagné, chargée de la formation, AQRP
•Atelier 5. Un plan de santé et mieux-être au travail adapté à votre entreprise : Pas besoin de
beaucoup d’argent pour mettre en place un plan qui garde vos employés, vous-mêmes et par
conséquence votre entreprise en santé, motivés, productifs. Avec les bonnes ressources, un
employeur peut mettre en place un plan de santé globale dans son entreprise, son commerce. Pour
définir vos besoins, et trouver les bonnes ressources. Animateur et rapporteur: monsieur Steve
Dubois, coordonnateur, lʼArc-en-ciel de Portneuf
15 h 30: Plénière. Au nom des participants des ateliers, chaque animateur rapporte et fait la
synthèse des discussions et des besoins exprimés dans son atelier. Les participants sont invités à
prendre connaissance du portrait de la région, qui se dresse au fur et à mesure des interventions,
des problématiques et des ressources disponibles. Puis, tous sont invités à participer aux
échanges.
16 h 15 : Ma santé psychologique : j’y tiens ! Monsieur Richard Langlois
16 h 30: Mot de la fin, monsieur Bertrand Gignac, directeur, lʼArc-en-ciel de Portneuf, madame
Dominique Renaud, agent de projet, lʼArc-en-ciel de Portneuf
.

Documents pareils