PANA Coupe du Monde: Une autre `Main de Dieu` secoue le

Commentaires

Transcription

PANA Coupe du Monde: Une autre `Main de Dieu` secoue le
Coupe du Monde: Une autre 'Main de Dieu' secoue le Mondial
PANA
Johannesburg, RSA, 2021-10-06 (Afrique en Ligne) Untitled 1
Coupe du Monde: Une autre 'Main de Dieu'
secoue le Mondial
Source: Afriqie en Ligne
Johannesburg - Pana 21/06/2010 - Mondial 2010 Afrique du Sud Une polémique accompagne le deuxième but du Brésil marqué par
Luis Fabiano lors de son match contre la Côte d'Ivoire, dimanche à
Johannesburg qu'il a remporté sur le score de trois buts à un. C'est
peut-être le premier but vraiment controversé du Mondial 2010 après
celui de Thierry Henry inscrit en novembre dernier contre la
République d'Irlande en match de barrage pour la phase finale de la
Coupe du monde.
Cette fois-ci encore, un Français est impliqué dans cette affaire en la
personne de l'arbitre de la rencontre, Stéphane Lannoy.
L'attaquant de Séville et Soulier d'or à l'issue de la Coupe des
Confédérations 2009, Fabiano, a sauté plus haut qu'un défenseur
ivoirien, contrôlé la balle de manière experte avec sa main en se
retournant en l'air, touché la balle une seconde fois avant de décrocher
un tir à hauteur du genou contre lequel le gardien ivoirien ne pouvait
rien.
Malgré le fait que la balle ait touché deux fois la main de Fabiano, ce
fut un but spectaculaire.
Comme "la Main de Dieu" de Maradona contre l'Angleterre lors de la
Coupe du monde de 1986, au Mexique, le but de Fabiano, son
deuxième, a modifié la physionomie de la partie.
Le réalisateur de la télévision qui diffuse les matches de la Coupe du
monde, la SABC, a montre l'arbitre demandant à Fabiano s'il avait
touché le ballon de la main.
L'entraîneur du Brésil, vainqueur de la Coupe du monde de 2002, Luis
Fellipe, invité pour commenter le match sur la SABC, a déclaré avec
Fellipe, invité pour commenter le match sur la SABC, a déclaré avec
ironie qu'il semble que la FIFA a un nouveau règlement.
"Si on touche la balle une fois, c'est une faute. Mais si c'est deux fois,
ce n'est plus une faute, particulièrement si un Français est dans les
parages", a déclaré M. Felippe qui déclencha des rires dans le studio.
C'était en référence à la main de Thierry Henry contre l'Irlande et le
fait que l'arbitre de la rencontre soit aussi un Français.
L'arbitrage de cette rencontre risque de coûter à M. Lannoy sa
présence aux 16ème de finale qui débuteront la semaine prochaine.
Généralement, la FIFA ne fait plus appel aux arbitres dont les services
ne sont pas indispensables pour la poursuite du tournoi, ce qui fait du
Français Lannoy un candidat désigné à l'expulsion.