Bilan de la séquence 1 : l`instabilité du sujet dans

Commentaires

Transcription

Bilan de la séquence 1 : l`instabilité du sujet dans
Bilan de la séquence 1 : l’instabilité du sujet dans le roman :
- la fiche d’EAF : exemple de celle de l’année dernière (1 pour 2). Comment va-t-on
l’organiser ? Quelles rubriques ?
DESCRIPTIF pour l’EAF au 21 octobre 2011.
Séquence 1 : instabilité du
sujet dans le roman .
Objet d’étude : Le
personnage de roman
du XVIIème siècle à
nos jours.
Lecture analytique :
Lecture cursive
extraits d’oeuvres
Extraits d’œuvres :
Comment écrire « je » ?
Comment commencer un
roman ? Narrateur-auteurpersonnage ?
JE-TU-IL ?
Texte 1 : M. Leiris, L’âge
d’homme, 1939 (Photocopie).
-.Ménaché, Rue
Désirée, une saison en
enfance.
-
préface +
incipit.Tu= Je
- Film : Coco et Igor : biographie.
Structure du film.
.Aragon, Aurélien, 144.
-
En quoi peut-on dire que ce
début (incipit) d’autobiographie
est révélateur d’une personnalité
instable ? portrait physique et
moral/structure du texte.
Activités complémentaires- histoire
des arts.
Biographies et expression de soi.
Lecture d’un roman (fiche de
lecture) :
Sortie (facultative) : Le Sacre
du printemps.
1ère phrase :
-focalisation
-ironie
- titre éponyme
PROBLEMATIQUE de
la séquence : Comment les
auteurs du XXème siècle
jouent- ils sur l’instabilité
du sujet pour créer un
personnage entre « je » et
« tu » dans le roman
(autobiographique) ?
« J’aime composer la musique plus que
la musique elle-même », I. Stravinsky
personnage de roman
monologue intérieur
Texte 2 : M. Yourcenar,
Souvenirs pieux P.80. 1974.
Quels sont les problèmes
rencontrés par Marguerite
Yourcenar pour écrire sont
autobiographie et comment les
résout-elle ?
-« Gorge coupée»,
L’âge d’homme, Michel
Leiris, 1939. - figure
-
Cours de musique : Stravinsky
d’un ogre.
-
Rencontre avec des artistes.
-
Ateliers d’écriture.
- les temps du récit:
passé/présent .
= métaphore
pour se décrire.
Périphrase :
Texte 3. Perec, Un homme qui
dort. p.78. 1967.
Comment l’apathie du
personnage est-elle soulignée par
la description d’un quotidien
monotone?
Enumération de comparaisons :
I. Les questions à se poser à partir de l’objet d’étude :
- qui est le personnage de roman ? (portrait : qui fait son portrait ? portrait moral ? portrait
physique ? les 2)
- le personnage de roman est-il un héros ? ( rappel : faire une liste de romans étudiés en 2nde.)
- De nos jours, comment le personnage de roman apparaît-il ?
- comment les écrivains mettent-ils en scène leurs personnages ?
II. A partir de la problématique de la séquence :
- comment les écrivains se décrivent-ils ? Pourquoi ? Que montrent-t-ils ?
- le pronom sujet instable : le dédoublement de la personne, un personnage en déconstruction.
- psychanalyse et identité du personnage : un questionnement : qui suis-je ? « Je est un autre ».
- intériorité et extériorité du personnage.
II. De quoi doit-on tenir compte pour étudier un roman ?
. LES TECHNIQUES D’ANALYSE D’UN ROMAN : Trouvez l’originalité d’un texte : Faites-
vous confiance !
-
Les mouvements littéraires.
Le genre (précis)
Les registres
Les figures de style
Les temps du récit
La structure : texte, portrait, description
Titre
La situation d’énonciation
Les buts de l’auteur.
La focalisation
La différence entre auteur et personnage.
(Les types de discours)
LES METHODES POUR L’EAF.
- observation des consignes.
- ECRIT : Le sujet d’invention.
- ORAL : La différence entre lecture cursive et lecture analytique.
ECRIT et ORAL : le commentaire d’un texte :
- L’introduction/présentation d’un texte pour l’oral : les 3 « P » : écrit (commentaire)/oral
(brève biographie de l’auteur).
- Donner un argument et citer le texte : commentaire oral et écrit.
- Problématiser.
- Annoncer le plan.
Commentaire : La situation
d’énonciation Nathan p.72-73.

Documents pareils

Séance 2 La Charles (1STSS)

Séance 2 La Charles (1STSS) Objectifs : Etudier un incipit de roman. Etudier le personnage de Charles.! Support : Incipit du roman : Chap I, 1ère partie jusqu’à « Ridiculus sum »!

Plus en détail