N°64 - Jan 2006

Commentaires

Transcription

N°64 - Jan 2006
echos
Janvier 2006 - N° 64
LA LETTRE MENSUELLE DES PECHEURS A LA MOUCHE
EDITORIAL
MOUCHES OU LEURRES
... UN «FACE A FACE» INEVITABLE
BANC D’ESSAI
PAGE GOURMANDE
COUPES AU CRABE
L’ART DES NOEUDS
LE NOEUD DE PECHEUR
LAMPE «COUP DU SOIR» A COU FLEXIBLE
LECTURE
CHIMIE DE L’ENVIRONNEMENT
NYMPH FISHING par Terry Lawton
MONTAGE
CHIRO CUIVRE COULEUR - MINI STREAMER NOIR
TECHNIQUE
FIL FLUO ET MICRO BOUCLE
Toute reproduction, représentation,
utilisation, par quelques moyens
que ce soit, sur quelques supports
que ce soit, de toute ou partie d’éléments constituant cette lettre mensuelle sont formellement interdits.
«echosmouche.com» ne pourra en
aucune manière être tenu pour responsable du contenu des articles, des
photos et documents diffusés dans la
présente lettre ; cette responsabilité
incombant à leurs seuls auteurs.
HISTOIRE VRAIE
PECHEUR DE MISERE ... PECHEUR DE CHIMERE ?
LE MAGASINAGE
ACTUALITES MATERIELS & MONTAGE
ACTUALITES
AGENDA
BREVES
PETITES ANNONCES
LE CONCOURS AUTEURS 2005
LECTURE
EDITORIAL
MOUCHES OU LEURRES
Un «face à face» invévitable
Depuis plusieurs années on
constate, sans pouvoir l’endiguer,
un net désintérêt pour la pêche.
La Pêche à la mouche échappet-elle à la règle ? Difficile à dire
tant, contrairement à d’autres
domaines, nous manquons
cruellement de données chiffrées. Phénoméne cyclique pour
les uns, phénomène irréversible
pour les autres, certains bruits
laissent à penser que la pêche
à la mouche aurait, pour parler
pudiquement, atteint son «optimum», voire accuserait un léger
recul au profit de la pêche aux
leurres toute aussi «fun», toute
aussi sportive et respectueuse
d’une certaine éthique.
Les nouvelles qui nous parviennent semblent confirmer
cette tendance. Signe des temps,
le traditionnel Monde de la Pêche
à la Mouche, débaptisé à l’occasion, accueillera pour la première
fois, cette année, deux salons en
un. Le Salon de la Pêche à la
Mouche cotoiera désormais le
Salon de la pêche aux leurres.
Nos importateurs et détaillants
semblent prendre la même direction. La pêche, comme tout activité de loisir, est avant tout un
marché où la demande, business
oblige, se doit d’être satisfaite.
Cohabition et face à face sont
désormais inévitables.
Plus simple d’abord, probablement moins guindée, loin des
considérations philosophiques
www.echosmouche.com
CHIMIE DE L’ENVIRONNEMENT
de Claus Bliefert et Robert Perraud
dépassées qui peuple notre petit univers, loin des querelles de
chapelle à n’en plus finir, cette
nouvelle approche de la pêche
fait des émules. Phénomène de
mode ou phénomène durable ?
La pêche aux leurres revient sur
le devant de la scène et semble,
en apparence, promise à un bel
avenir.
Certains crieront probablement à l’hérésie quand d’autres
y verront l’arrivée d’une concurrence sérieuse ou émettront des
réserves face au risque de voir la
pêche à la mouche reculer devant
ce nouveau venu et devenir une
pêche «confidentielle» et élitiste.
Pour notre part, nous préférons
jouer l’ouverture en y voyant un
certain renouveau de la pêche, un
nouvel élan, un moyen d’apporter du sang neuf à une pêche en
déclin. Jouer l’ouverture ne signifie pas obligatoirement changer
de ligne éditoriale et de contenu.
Quoi qu’il advienne, fidèle à ses
engagements, echosmouche est
et restera ... la Lettre des pêcheurs à la Mouche.
A l’aube de cette nouvelle année qui pointe à l’horizon, toute
l’équipe d’«echosmouche.com»
vous adresse tous ses meilleurs
voeux, vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année en famille
ou entre amis et vous donne
rendez-vous au mois prochain.
- Jean-Claude Girard
Quatrième de couverture
La science de l’environnement
constitue un vaste domaine qui
englobe de nombreuses disciplines
aussi variées que la mécanique des
sols, la géologie, la climatologie,
la chimie, la physique, l’écologie,
la biochimie, etc. Cet ouvrage
concerne exclusivement la chimie
de l’environnement. Si le terme
même de chimie peut parfois paraître péjoratif et abstrait auprès
des non-spécialistes, par contre
chacun a entendu parler de certaines substances présentes dans
notre environnement et des effets
qu’elles provoquent. Cet ouvrage
est précisément destiné à apporter des éclaircissements sur les
sources, le transfert, l’évolution,
le dépôt et l’action des composés
tels que le monoxyde de carbone,
les dérivés du soufre, les composés
organiques volatils, les dioxines, les
produits chlorés, l’ozone..., dans
les différents compartiments où ils
se trouvent, l’air, l’eau, le sol, ainsi
que dans les déchets. Des sujets
plus spécifiques sont également
développés tout au long du livre :
les gaz d’échappement, les engrais,
la destruction des déchets, le recyclage, le «smog», l’effet de serre, le
traitement des eaux, la protection
de l’environnement... Cet ouvrage
fournira des données fondamentales aux étudiants et aux enseignants intéressés par la chimie
de l’environnement et constituera
également une source d’information pour les chefs d’entreprise, les
cadres du milieu professionnel, les
décideurs tels que les élus, souvent
confrontés à des problèmes associés
à des substances chimiques présentes dans leur environnement.
Claus Bliefert Professeur à la
Fachhochschule de Münster (Allemagne), une université de sciences
appliquées, il exerce ses activités
pédagogiques et de recherche dans
le domaine de la chimie de l’environnement.
Robert Perraud Professeur émérite de l’Université Joseph Fourier
de Grenoble, il fait partie d’un
laboratoire dont les activités de recherche se situent dans le domaine
de la chimie atmosphérique. Ces
dernières années, il avait également
orienté son activité pédagogique
vers la science de l’environnement.
Chimie de l’environnement :
Air, eau, sols, déchets de Claus
Bliefert et Robert Perraud broché , 477 pages aux Éditions De
Boeck - ISBN : 2744500860
JANVIER 2006
02
NYMPHE
CHIRO CUIVRE COULEUR
... Une bille, un fil de cuivre de couleur : le tour est joué !
Cette nymphe de chiro est
sans doute un des montages des
plus simples et des plus faciles
à réaliser. Le rendu n’a rien à
envier aux modèles plus sophistiqués. Pour alléger le montage,
la bille noire positionnée en tête
peut être remplacée par quelques
tours de fil noir. Si je conseille le
fil de cuivre Ultra Wire, c’est que
les teintes qu’il propose sont à
la fois multiples et chatoyantes.
Les enroulements réalisés dans ce
type matériau imitent à merveille
les annelures naturelles de la larve
de chiro.
PAGE GOURMANDE
COUPES AU CRABE
UTILISATION :
A utiliser sans modération, plutôt sur une soie flottante de 5 ou 6
ou intermédiaire lente de 6 ou 7 en
réservoir comme rivière.
VARIANTES : Il y a autant de
variantes que de teintes de fil de
cuivre disponible. -David Synold
LISTE DES MATERIAUX :
Hameçon courbe taille 10 à 18
Bille laiton noir N°00 à 1
Fil de cuivre de type Ultra Wire.
INGREDIENTS :
1 boite de chair de crabe
1 laitue
1 pamplemousse
1 avocat
1 citron jaune
1 coeur de céleri en branche
1/2 concombre
Mayonnaise
PREPARATION :
Après avoir écrasé l’ardillon, potionner une bille noire au niveau
de l’oeillet. Serrer l’hameçon
dans l’étau.
Maintenir le fil de cuivre. Erouler le fil de cuivre à spires jointives en commençant les enroulements loin dans la courbure .
Terminer les enroulements au
niveau de la bille. Couper le fil.
Tasser les spires vers la bille
Vernir deux ou trois fois les spires de fil de cuivre en observant
un temps de séchage suffisant
entre chaque couche.
03
JANVIER 2006
pour 4 personnes
Egoutter et émincer la chair
de crabe. Eplucher et laver la
laitue à l’eau claire. . Conserver
quatre grandes feuilles de laitue
pour l’assemblage final. Découper les autres feuilles et le coeur
en fines lanières
Couper l’avocat en deux. Couper
une moitié en petits dés avant de
les arroser de jus de citron. Réduire en purée l’autre moitié en
incorporant le reste de citron.
Peler les quartiers de pamplemousse. Découper le demi concombre en rondelles puis en quatre. Emincer finement le céleri.
Préparer une mayonnaise. Ajouter la purée d‘avocat puis mélanger le tout.
Tapisser chacune des coupes
avec une grande feuile de laitue. Diposer en aletrnance une
couche de lanières de laitue, de
chair de crabe, les quartiers de
pamplemousse, de dés d’avocat,
de céleri haché et de triangles de
concombre. Napper le tout de
sauce mayonnaise à la purée d
‘avocat. Servir frais.
www.echosmouche.com
HISTOIRE VRAIE
PECHEUR DE MISERE
... Pêcheur de chimère ?
Ce matin, je me suis levé à
6h30. J’ai déjeuné copieusement
puis me suis habillé. Afin d’être
prêt, j’avais préparé mon matériel,
hier soir, ma soie propre, ma canne
nettoyée, mes mouches religieusement alignées dans leur boîte et
leurs petites cases.
Je suis monté dans ma voiture,
direction le Soler. Le temps était
gris, avec une pluie soutenue. Souhaitons qu’il s’éclaircira.
J’arrive au Soler. Le plan d’eau
est vierge, personne, super ! Je
m’équipe rapidement. J’avale deux
chocolatines encore tièdes, un supplément pour avoir le ventre plein
au bord de l’eau avec ce fond d’air
très frais. Je me couvre correctement. Je monte ma canne et je
décide de monter ma mouche fétiche, un petit sedge noir sur caddis.
Il n’y a pas de vagues, ni de vent, la
pluie s’est arrêtée. C’est la première
heure. Les truites sont actives.
de canard vert olive. Le temps de
la monter et je la présente : bingo
! Premier posé, première truite !
C’est la bonne de ce matin frais et
pluvieux.
Je continue et sors encore une
autre truite, ma petite éphémère a
perdu ses cerques dans la bataille.
Ce n’est plus la même chose, elle
est boudée... Dommage mais la
pêche à la mouche est ainsi faite !
Des aléas, des jours « avec » et des
jours « sans », mais c’est un plaisir
toujours renouvelé de se trouver
près de l’eau et des poissons.
Je vois souvent la pêche à la
mouche comme une philosophie
de la vie, c’est un temps à passer,
un temps à vivre sereinement, une
paix de l’âme dans le silence de la
nature. Au final, que le poisson
soit là au bout du fil ou qu’il n’y
soit pas, qu’importe !
Au bout de trois à quatre lancers, je capture une belle truite arcen-ciel avec mon sedge noir, qui
une fois de plus se montre aussi
redoutable qu’à l’habitude.
L’ivresse est avant, dans la
préparation, dans l’esprit, dans
la quête, dans la recherche, dans
la traque, dans tout ce qui fait la
pêche à la mouche. La capture est
un sommet, mais pas une finalité
absolue.
Une seconde truite succombe
au charme de cette imitation, puis
c’est le calme plat. J’essaie d’autres
mouches, sans succès. Je me souviens alors d’avoir monté une petite éphémère, pour ne pas dire
minuscule, avec presque rien de cul
Le pêcheur est un rêveur, un
poète de l’onde, un philosophe
de la nature. On se dit « pêcheur
», mais plus souvent de chimères
et de rêves que de poissons réellement. Qu’importe le poisson
pourvu que l’on ait l’ivresse !
www.echosmouche.com
Alors que je me noie dans mes
pensées, un collègue s’approche.
Il ne salue pas... Bizarre, peut être
est-il préoccupé. Il scrute la surface
de l’eau. Je pense à un fin pêcheur
qui prend le temps de comprendre,
de deviner l’eau. Il reste un long
moment ainsi, puis s’installe à ma
gauche. Il monte sa ligne, la lance
et pose une petite boule blanche
à la surface de l’eau. Quelle drôle
de mouche ? Est-ce vraiment une
mouche ? Non, en fait un pompon
blanc, sensé imiter quoi exactement ? Curieux ? J’observe par de
côté, très intrigué de la suite...
Notre « pêcheur » tire lentement sur la soie. Le pompon glisse
doucement, lentement, puis après
un temps, une truite le gobe. Il la
ferre, la capture puis la relâche. Je
suis vraiment surpris. Quel intérêt
peut-on trouver dans cette pratique ? La suite est encore plus extraordinaire.
Le « pêcheur » semble s’impatienter, car les touches ne sont pas
au rendez- vous. Il ramène sa soie ,
monte un guide orange fluo et met
un leurre qu’il m’est impossible de
voir à cette distance, mais pas une
mouche sèche. Il relance à nouveau
avec son curieux équipement, puis
pose nonchalamment sa canne au
sol, allume une cigarette et attend.
Je n’en crois pas mes yeux. Il attend comme un pêcheur au coup
devant son bouchon ! Ce n’est
donc pas une nymphe puisqu’il devrait l’animer. A quoi « pêche-t-il
» ? Serait-ce avec un appât naturel
ou une imitation synthétique d’appât naturel ? Je ne le crois toujours
pas, et c’est pourtant la triste vérité, il pêche au coup avec un «bouchon» comme un pêcheur au coup
et canne posée, s’il vous plaît !
J’en reviens à ma philosophie et
ma passion pour la pêche à la mouche, le pêcheur de chimère n’existe
plus, ici il s’agit d’un pêcheur de
«misère» ! Oui, j’ai des mots durs
car cela ne mérite pas mieux ! J’ai à
côté de moi, à quelques mètres, un
exemplaire de «pêcheur de misère». Misère et décadence où quand
le pêcheur ne sait plus pourquoi
il pêche. Quel intérêt de pêcher
ainsi ? Ce type n’a aucun sens de la
pêche, il ne mérite même pas que
l’on s’attarde plus longtemps à le
contempler car il n’y a rien d’intéressant à voir.
Autant, je respecte le véritable
pêcheur au coup, pêche très fine et
très intéressante, qui demande patience et extrême vigilance, autant
je suis ici, complètement révolté.
Ce type s’est trompé de lac. Il s’est
trompé de technique. C’est vraiment un pêcheur de «misère».
La pluie se met à redoubler, comme si la nature avait entendu ma
complainte, je continue à fouetter
ma mouche sèche, une truite ratée,
ce n’est pas facile avec l’eau troublée par les gouttes de plus en plus
nombreuses. Le pêcheur de «misère» n’en peut plus. Il cède devant
la nature et range sa canne.
Ouf ! Il s’en va et ne me salue
pas. Je reste sous la pluie, avec devant moi, le lac couvert d’éclaboussures, presque comme s’il était en
colère. Je reste encore un long moment comme pour être lavé par la
pluie de cette infamie, de cette stupidité humaine. Je reste enfin seul,
rassuré, en paix avec moi-même et
avec la nature. Je savoure... - Fa-
bien Frances
JANVIER 2006
04
TECHNIQUE
FIL FLUO & MICRO BOUCLE
Une polyvalence et un gain de temps incontestables dans les pêches à
la nymphe au fil ou à la roulette
Le bas de ligne parfait en toutes
circonstances n’existe pas, mais le
fil fluo et la micro boucle apportent
une polyvalence importante et un
gain de temps incontestable dans
les pêches à la nymphe au fil ou à
la roulette en s’adaptant facilement
à la pêche en sèche.
cro boucle, il est incontestable que
c’est deux évolutions, apportent un
confort et une rapidité appréciable
dans la pêche. Comme c’est souvent le cas, ce type d’évolution est
issu de la pêche de compétition et
mis au point par les compétiteurs.
Comme quoi !..
A un moment donné dans la vie
d’un pêcheur, il faut se décider, et
c’est à mon avis essentiel, à pêcher,
plutôt que de «bricoler». Je m’explique, à force d’essayer, de tester,
de dés-essayer et de re-tester, j’ai, il
y a quelques années déjà, saisi l’opportunité que m’offraient quelques
amis compétiteurs. Je venais de découvrir le fil «fluo», suivi quelques
mois plus tard, de la micro boucle.
Si pour le fil fluo, l’intérêt fut immédiat et l’adaptation très rapide,
la micro boucle quant à elle, me
donna quelques soucis d’utilisation
et de maîtrise, vite corrigés par
quelques échanges fructueux avec
mes amis. Depuis, je ne sépare que
très rarement mon bas de ligne, de
ces deux éléments.
Photos : Montage de trois brins
de fil fluo, rose, jaune et blanc, entièrement intégrés dans la formule
du bas de ligne. Les couleurs ne
sont pas choisies au hasard. Elles
offrent une perception visuelle
sous tous les angles. Vous pourrez toujours voir une des couleurs,
quelque soient les conditions de
luminosité.
S’il reste encore de nombreux
détracteurs du fil fluo et de la mi-
L’utilisation de la micro boucle
et du fil fluo
Commençons pas la micro boucle, qui remplace avantageusement
un porte-pointe qui ne cesse de devoir être changé parce qu’il est trop
court. Si l’on décide de le rallonger
pour des raisons que tout le monde
comprendra, il devient alors le
commencement d’un tronçon de
bas de ligne consommateur, qui
Soie
lorsque l’on utilise une pointe longue, empêche de restituer l’énergie
nécessaire au déroulement de cette
dernière. La micro boucle ( sur
un 20 ou un 18/100ème) permet
quant à elle de changer de pointe
très facilement et très rapidement,
sans avoir à modifier un hypothétique porte-pointe et permet de
garder une bonne cohérence dans
la construction du bas de ligne et
ce jusqu’à la pointe. A ceux qui
émettent un doute sur la possibilité
de fixer une pointe de 10/100ème
sur une micro boucle réalisée dans
un 20/100ème, qu’on se le dise, ça
marche ! Je souhaite rappeler quelques règles au bon fonctionnement
d’une micro boucle sur un bas de
ligne.
• Lorsque que l’on aboute la pointe
à la micro boucle, il est essentiel de
le faire par une boucle coulissante.
Cela évite l’usure et la casse de la
pointe au niveau de la micro-boucle.
• L’élasticité et la souplesse du fil
utilisé pour les pointes compensent
la différence importante de diamètre entre micro boucle et pointe.
chez à vue, supprimez sans regret
le brin de fluo.
• Pour permettre aux propriétés
d’élasticité et de souplesse de la
pointe d’être exploitées au mieux,
la longueur de cette dernière doit
être d’au minimum d’un mètre ; un
mètre cinquante offrant une excellente marge de manœuvre face à de
gros poissons.
Cette formule de base nous donne un corps de bas de ligne producteur en nylon raide (sans pointe)
de 195 cm. Si cette longueur de
bas de ligne convient tout à fait à
l’apprentissage, elle vous paraîtra
peut-être faible dans certains cas.
Pas de problème, la formule est
une formule de base qui reste en-
Corps du bas de ligne
Nylon raide
Nylon raide
Nylon raide
Nylon raide
Nylon raidee
Nylon fluo*
70-80/100ème
45/ 100 ème
40/ 100 ème
35/ 100 ème
30/ 100 ème
25/ 100 ème
20/ 100 ème
Longueur cm
-
45
40
35
30
25
20
JANVIER 2006
La mise en oeuvre
Pointe
Ø en mm
05
Abordons maintenant le brin de
fil fluo. Intégré, tout à la fin du
corps du bas de ligne, c’est dans ce
dernier que l’on réalise la microboucle qui portera la pointe. L’intérêt du dispositif reste la polyvalence car il facilite la pratique sous
la canne, dite à la «roulette» mais
aussi la nymphe au fil, sans pour
autant perturber la pêche en sèche
ou en noyée, pour autant que l’on
rallonge la pointe. Bien graissé, ce
petit morceau de fil fluo permet de
faciliter la détection des touches
et réduit efficacement la fatigue
visuelle. Le bon choix de la couleur
associé à de bons verres polarisés
permettront une perception quasi
ininterrompue du fil, même dans
des conditions d’éclairage difficiles.
Les couleurs fluo qui ont actuellement la préférence des pêcheurs
sont le blanc et le rose, mais en
terme de vue et de visibilité, le
choix est assez personnel. Un détail d’importance ; lorsque vous pê-
* Micro
Boucle
Nylon souple et
élastique
16/14/12/10 ou
8/100ème
100 à 300
www.echosmouche.com
L’ART DES NOEUDS
LE NOEUD DE PECHEUR
Un noeud simple et performant
Le noeud de pêcheur, discret et
propre à la fois, malgré son extrême simplicité de réalisation, est
peu utilisé. Il s’avère pourtant à
l’usage être des plus performants.
tièrement modulable en terme de
longueur. Pour allonger le bas de
ligne, il suffit d’utiliser la formule
de base et de rallonger chaque
brin. La section ainsi rajoutée doit
être identique pour chaque brin à
l’exception de la pointe.
Pour le choix de la couleur ou
des couleurs, je vous conseille en
montage unique, le blanc. Cette
couleur permet de faire face efficacement à de nombreux cas de figure. Pour les associations de couleurs, le rose et le blanc font très
bon ménage. La couleur unique
garde ma préférence, mais parmi
mes amis il y a des inconditionnels
de l’addition de couleurs qui dans
certaines conditions particulières
ou difficiles, dues généralement à
des débits d’eau importants, à des
eaux teintées ou des conditions de
lumières particulièrement fatigantes, leur permet de mieux percevoir
les touches.
A la lecture de quelques articles
sur la correction des défauts visuels, héréditaires, dû à l’age ou
simplement imposés par la vie et
la nature, la perception visuelle
des couleurs change d’un individu
à l’autre. Dans ce cas je conseille à
chacun de tester et de définir luimême les couleurs qui auront sa
préférence.
Je pense que le fait d’intégrer un fil
de couleur dans le bas de ligne ne
pose pas de problèmes. Il n’en est
pas de même pour la micro boucle. Le nœud doit altérer le moins
possible les caractéristiques techniques du nylon . Il doit permettre
de réaliser une boucle qui ne doit
en aucun cas coulisser. Mon choix
n’a jamais souffert d’aucune polémique ni d’aucun test, puisque
j’utilise simplement le nœud que
l’on m’a présenté comme destiné à
la construction d’une micro boucle
efficace. Il est vrai qu’a l’utilisation
je n’ai jamais été déçu.
Comme pour tous les
noeuds, pour ne pas échauufer le nylon, n’oubliez surtout
pas d’humecter les noeuds
de salive avant de les serrer.
- Jean-Claude Girard
Passer deux fois la pointe du
bas de ligne dans l’oeillet.
Passer l’extrémité du bas de
ligne dans les deux boucles
ainsi formées.
Humecter le nylon de salive.
Fermer puis serrer fermement
les noeuds.
Faire une ou deux demi-clés
autour du bas de ligne. Humecter les noeuds de salive
avant de les fermer et les serrer fermement.
Tirer fermement sur le bas de
ligne pour finaliser le montage. Couper l’excédent de
nylon. Le noeud est terminé.
Parlons un peu du raccord de la
pointe à micro boucle
Pour éviter tous désagréments,
ce raccord doit se faire boucle dans
boucle. Ce qui signifie que si la
micro boucle est un élément figé,
il faut agir sur la pointe en confectionnant une boucle coulissante
pour la fixer dans la micro boucle.
Si au premier abord, la confection de la boucle coulissante semble demander un peu de temps,
comme pour tous les nœuds c’est
la pratique et l’habitude qui feront
que cette opération deviendra un
jeu d’enfant. Si vous décidez de
faire l’impasse sur ce raccord et
décidez de fixer la pointe à la micro boucle par un simple nœud, je
peux vous garantir que vous allez
vers quelques casses mémorables.
L’expérience prouve que ces déconvenues vous donneront une
mauvaise image de la micro boucle
et vous feront sans doute renoncer
un peu vite à ses avantages et au
confort qu’elle apporte. - David
Synold
www.echosmouche.com
Ce noeud, terminé par une
ou deux demi-clés, l’excédent
de nylon pourra, sans crainte ni risque de glisser, être
coupé au ras du noeud final.
Le noeud de pêcheur est à
recommander dès lors que l’on
souhaite relier une brin de nylon
ou un bas de ligne à un oeillet.
EURO-FLY
La Noë du Bourg - 35600 Bain sur Oust
Tél. 02.99.91.78.78 ou 08.70.29.78.78
http://www.euro-fly.com - E-Mail : [email protected]fly.com
JANVIER 2006
06
BANC D’ESSAI
STREAMER
LAMPE A COU FLEXIBLE
MINI STREAMER NOIR
... un «MUST» pour les coups du soir et les amateurs de montage
... en rivière comme en réservoir
De petite taille et peu lesté, ce
streamer est un mini streamer.
L’utilisation de poils de lièvre ou
de renard arctique offre une nage
différente. Les plumes de marabout, si elles offrent un volume
et une nage intéressante sur des
streamers normaux, sont nettement moins efficaces sur des mini
streamers.
UTILISATION :
Superbement présentée dans
un boitier entièrement réalisé
en aluminium garni de mousse,
cette lampe de poche à cou flexible est, à n’en pas douter, un produit de qualité fait pour durer.
L’esthétique et le fini de cette
lampe sont irréprochables. Les
amateurs de beau matériel apprécieront ce «petit bijou». Son
boitier cylindrique en alumimium
qui n’excéde pas 6 cm de long
pour un diamètre de 1,4 cm est
pourvu d’un col flexible de 6 cm.
La source de lumière est délivrée par une LED blanche hyper
lumineuse, résistante et 50 fois
plus puissante que l’halogène. La
base du boitier est équipé d’un
pas de vis pouvant accueillir une
ventouse, livrée en standard, qui
rendra de fiers services aux amateurs de montage. Equipée d’un
clip métallique qui dissimule un
interrupteur marche/arrêt, elle se
fixera sans problème sur le rebord
d’une poche d’un gilet de pêche.
La puissance et le diamètre de
son faisceau lumineux en font un
outil idéal pour les coups du soir.
A l’épreuve des chocs et du temps,
cette lampe a aussi la particularité
d’être alimentée par 4 piles boutons
longue durée elles aussi livrées en
standard. On n’oubliera pas, avant
toute première utilisation, d’enle-
07
JANVIER 2006
ver la pastille isolante transparente
située à l’arrière du compartiment
à piles.
Nous avons eu l’occasion de la
tester et la mettre à l’épreuve au
cours de l’été dernier. Malgré sa
puissance, la LED reste imperturbablement froide. Le faisceau
puissant, bien dirigé n’en reste pas
moins discret. Ormis un incident
mineur, vite réparé, lié à une rotation accidentelle du film plastique
isolant électriquement les piles de
la paroie du boitier, nous n’avons
pu que constater que ce produit
remplissait parfaitement sa fonction.
Cette lampe originale, utile,
d’excellente facture et esthétiquement réussie méritait amplement
à notre avis, au même titre que
d’autres matériels bien plus sophistiqués et bien plus onéreux,
de figurer parmi nos bancs d’essai.
Que dire de plus sinon que cette
lampe bénéficie d’un excellent
rapport qualité/prix puisqu’elle
est commercialisée au prix de
6,90€ l’unité (prix catalogue février
2006). - Jean-Claude Girard
Ce produit est disponible
par correspondance, sous
la référence PE7234, chez
PEARL Diffusion - N° Indigo : 0.820.822.823.
A utiliser sans retenue, plutôt
avec une soie flottante, intermédiaire lente ou rapide en rivière
comme en réservoir. On peut le
placer en pointe d’un train de
noyées. S’il était nécessaire de pêcher plus profond, vous confierez
cette tâche, non pas à un lestage
accru du streamer, mais à une soie
un peu plus plongeante de type S3
ou S4. Toutes les variantes sont
possibles en modifiant la couleur
des poils de la queue et du dubbing.
VARIANTES : Toutes les varian-
tes sont possibles en modifiant
la couleur des poils de la queue
et du dubbing. -David Synold
LISTE DES MATERIAUX :
Hameçon droit tige moyenne à
longue taille 12
Bille laiton argent N°1
Fil de montage 4 ou 6/0 noir
poils de lièvre ou de renard
arctique noir
Dubbing lièvre Flash noir
Après avoir écrasé l’ardillon, passer une bille N° 1 argent. Serrer
l’hameçon dans l’étau. Former le
sous-corps avec la soie de montage.
Sur une peau de lièvre, ou de
renard arctique prélever une pincée de poils, ni trop grande pour
éviter de brider la nage ni trop
légère. Fixer la pincée de poils à
l’arrière de l’hameçon.
Couvrir l’excédent de poils avec
des enroulements de soie de
montage pour former un souscorps.
Préparer un dubbing de lièvre
flash noir. Ramener la soie de
montage vers l’avant.
Enrouler le dubbing. Faire le
nœud final et coller. Couper la
soie de montage. La mouche est
terminée.
www.echosmouche.com
LECTURE
NYMPH FISHING
A History of the Art and Practice par Terry Lawton
Les biologistes s’accordent à dire
que la truite s’alimente avant tout
sous la surface de l’eau plutôt qu’au
dessus. Ignorer la pêche en nymphe semble donc très risqué même
si c’est un choix respectable.
Quand les gobages cessent,
d’aucuns se contentent d’enfiler
une nymphe tchèque achetée au
hasard chez le détaillant du coin et
pratiquent avec plus ou moins de
conviction. D’autres font le même
geste de mettre une nymphe mais
leur démarche est l’aboutissement
d’un processus beaucoup plus réfléchi.
« Nymph Fishing, History of
the Art and Practice » retrace méthodiquement les premiers pas de
la pêche en nymphe et explique
son évolution au travers des siècles
en s’attardant sur l’étape fondamentale de l’époque victorienne
avec pour toile de fond les chalkstreams anglais. En parcourant ce
livre, il est clair que nos pères ont
mûrement réfléchi à leur art et à sa
pratique.
Le travail de recherche littéraire
effectué par T. Lawton semble
colossal. Il offre un panorama
d’auteurs de tous horizons et extrait de chacun d’eux les citations
résumant leurs pensées.
Il commence par retracer l’historique de la pêche en nymphe et
montre comment durant des sièwww.echosmouche.com
cles la distinction entre pêche sous et sur la surface de
l’eau est restée très tenue,
tout simplement parce que
le matériel imposait des limitations basiques. Il évoque ensuite les pratiques
et écrits de personnages
illustres tels que Marryatt,
G.E.M . Skues, le père
des nympheurs, ou encore
de Franck Sawyer le plus
fameux « river keeper » de
la rivière Avon. Leur modernité se heurta durement
aux convictions farouches
des ultra-puristes tels que
F.M. Halford, le pape de
la mouche sèche.
changement dans ses attitudes au
bord de l’eau.
plusieurs fois afin de digérer sa véritable substance pas à pas.
Les modèles de nymphe correspondant aux techniques de l’époque étonnent par leur efficace simplicité et reste les constituants de
base dans la boite d’un moucheur
moderne. Si vous n’avez pas encore
de Killer Bug dans votre boite, il
vous reste encore tout l’hiver pour
en monter.
Au delà d’un excellent entraînement à l’anglais, « Nymph Fishing,
History of the Art and Practice »
est un bel ouvrage incroyablement
documenté et agrémenté de nombreuses photos inédites. Une belle
idée de cadeau à l’approche des
fêtes de fin d’année . A consommer sans modération dans un fauteuil, au coin du feu, avec un bon
malt whisky. - Jérome Philipon
L’écriture de l’auteur est agréable. Et si certains passages sont
ardus du fait de la richesse des
citations historiques ou du déphasage flagrant entre les pensées de l’époque et les attitudes
d’aujourd’hui, le lecteur ne regrettera pas ses efforts tellement les
enseignements sont nombreux.
A mon avis un bouquin à lire en
sur le papier. La deuxième maison
d’édition que j’approchais m’offrit
un contrat et c’était parti ! Les recherches furent la suite logique.
J’allais en tirer beaucoup d’intérêt et
de satisfaction. Un dossier complet
compilé depuis la publication n’attend d’ailleurs plus qu’une seconde
édition pour être exploité.
Terry Lawton montre ensuite
comment la pratique de la nymphe
amont a évoluée, influencée par le
besoin de s’adapter à la configuration des rivières ou elle faisait ses
débuts. Il rend compte de l’influence des moucheurs polonais ,
américains et néo-zélandais.
Les chapitres suivants introduisent le lecteur de manière pratique
aux techniques en rivière, puis en
réservoir.
L’auteur conclue en mettant
l’accent sur le montage des nymphes, les matériaux utilisés et fournis des recettes de montage. A ce
stade, on regrettera simplement
l’absence de photos de montage
étape par étape pour trois ou quatre modèles phares.
Cet ouvrage est plus qu’une introduction éclairée aux traditions
britanniques, à ses personnages
emblématiques et aux philosophies
halieutiques - parfois élitistes et
sectaires - qui furent le berceau
des méthodes de pêche actuelles.
C’est un compte rendu historique
méticuleux apportant un fond de
culture générale indéniable à tous
les moucheurs curieux de nature
ou soucieux de progresser au bord
de l’eau. Afficionados de la sèche
ou débutant à la nymphe, chacun
y trouvera matière à réflexion et à
Cet ouvrage en anglais est publié
chez Swan Hill Press . Il est disponible chez Quiller Publishing
Ltd, Wykey House, Wykey,
Shrewsbury SY4 1JA, UK. - Tél.
+44 1989 261 616 - http://www.
countrybooksdirect.com - Prix recommandé : £19.95 (soit environ
30€)
Q : Quel est votre modèle de nymTerry Lawton est un moucheur passionné qui pêche avant tout la truite
mais aussi le brochet et l’ombre. Il
contribue régulièrement au site web
Fish and Fly. Il a écrit des articles
pour de grands magazines britanniques tels que Fly Fishing & Fly
Tying et Trout & Salmon. Terry a
pris son premier poisson à l’âge de
cinq ans et taquine régulièrement la
truite depuis les années 1980. Il conçoit et monte ses propres mouches.
Il aime aussi le montage de cannes.
Terry vit dans le comté de Norfolk
où il est secrétaire du club de pêche
du moulin de Bintry sur la rivière
Wensum. J’ai pu lui poser quelques
questions à l’occasion de la sortie de
cet ouvrage.
Q : Qu’est-ce qui a motivé le choix
du thème de ce livre?
R : Je cherchais un sujet digne d’intérêt et plus j’y pensais plus il devenait apparent qu’aucune histoire
de la pêche a la nymphe existait
phe préféré ?
R : La Pheasant Tail de Sawyer
et l’oreille de lièvre (Gold-Ribbed
Hare’s Ear). Ce sont les modèles les
plus efficaces. Ils peuvent être utilisés à différents moments de la saison
et à différents stades d’une éclosion.
Toutes deux sont des modèles très
versatiles.
Q : Qui vous a appris à pêcher à la
nymphe ?
R: Je crois être plutôt autodidacte à
l’exception de ce que j’ai appris en
lisant des livres et articles et en mettant le tout en pratique.
Q : Quel conseil donneriez-vous à
un débutant ?
R : D’ être concentré. La concentration est une évidence. Savoir à tout
moment où se trouve votre nymphe
limite l’inattendu. Prenez soin de
toujours être réceptif à l’inattendu,
par exemple lorsque la touche que
l’on croyait être le fond devient un
poisson ou l’inverse.
JANVIER 2006
08
09
JANVIER 2006
www.echosmouche.com
PARIS EXPO
Hall 8 - Porte de Versailles 10-11-12 février 2006
SALON
de la pêche
à la mouche
Le MONDE DE LA PECHE A LA MOUCHE est
désormais le rendez-vous annuel d’avant-saison
de tous les passionnés de pêche à la mouche.
Cette année ce salon, de plus en plus européen, aura à nouveau pour cadre le Hall 8 de
PARIS EXPO à la porte de Versailles, lieu
incontournable des salons français à vocation
internationale du 10 au 12 février 2006.
de la pêche
aux leurres
concept, de manière tout aussi indépendante,
les organisateurs ont décidé, après avoir consulter les principaux acteurs du secteur, de créer en
même temps et dans le même lieu : le SALON
DE LA PECHE AUX LEURRES.
Pour son dixième anniversaire, il s’offre
un nouvel habit promotionnel et remplace le
mot «monde» par «salon» correspondant plus
à son caractère événementiel. Par contre tout ce
qui a fait son originalité depuis sa création en
1997 sera conservé : bassins et zones de lancer,
monteurs de mouches internationaux, bourse
de collectionneurs, village des guides, des associations ...
La pêche aux leurres, autre technique de
pêche, rejoint désormais comme la pêche à la
mouche le monde des pêches sportives et contemporaines : pêche active dans les eaux vives,
technique de pêche évoluée, matériel très performant et surtout préservation et protection
des écosystèmes, remise à l’eau du poisson,
autant de critères qui rapproche désormais ces
deux formes de pêche.
Ces deux types de pêche bénéficieront chacune de leur propre espace et de leurs propres
animations ce qui ne devrait pas perturber les
visiteurs et exposants.
A côté de cette technique de pêche qui désormais a atteint son optimum au SALON DE
LA PECHE A LA MOUCHE et suivant le même
Comme les années précédentes, cette manifestation, ainsi nouvellement définie, fera une
part encore plus importante au tourisme pêche
www.echosmouche.com
français et étranger. Les guides et les associations, par leur présence, contribueront au développement des différentes pêches sportives.
L’esprit de cordialité et de professionnalisme
qui ont concouru à imposer le SALON DE LA
PECHE A LA MOUCHE, seront poursuivi et appliqué au SALON DE LA PECHE AUX LEURRES
, afin qu’à PARIS, demeure un grand salon de
toutes les pêches sportives.
MONDE DE LA PECHE A LA MOUCHE
EDITION 2006
PARIS EXPO - Place de la Porte de Versailles
- Paris 15ème - METRO : PORTE DE VERSAILLES - De 10h à 19h - Prix d’entrée : 12€.
Pour toute information : Européenne de
Salons . 45, Av. Georges V - 75008 Paris - Tél.
(33) 01.53.57.62.00 - Fax. (33)01.53.57.62.05.
www.salondepeche-mouche-leurres.com
JANVIER 2006
10
LE MAGASINAGE
ACTUALITES MATERIEL, MOUCHES & MONTAGE
MACK2 EXPLORER - Léger et fonctionnel , le Mack2 Explorer
est à la fois un sac à dos et un gilet de pêche. Compagnon idéal pour
les amateurs de pêche en mer, le sac à dos, réglable en hauteur et en
largeur, pourra accueillir sans problème vos boites à mouches, nombre de petits accessoires et un vêtement de pluie. Le gilet , fonctionnel
et équipé de trois poches zippées, remplacera avantageusement votre
gilet actuel. Autre petit plus et non des moindres, le Mack2 Explorer
est livré avec avec quatre boites plastiques transparentes bien utiles
pour ranger mouches de mer et/ou leurres. - Prix public : 60 € PACIFIC PECHE - Correspondance Mouche - BP 050 079 - 34873
LATTES CEDEX - France - N° INDIGO : 0 825 125 135 - Courriel :
[email protected]ficpeche.fr - Web : http://www.pacificpeche.com
BOITE A MOUCHES EURO-FLY - Cette boite à mouches, à
la façon boites Wheatley, est destinée au rangement des mouches
sèches et des nymphes. Entièrement réalisée en aluminium brossé, elle est équipée de 16 compartiments à couvercle individuel
s’ouvrant par simple pression et d’un couvercle à fond mousse. Dimensions : 153 x 90 x 28 mm - Prix public : 23,90 €. Produit
vendu uniquement par correspondance.
EURO-FLY - Bretagne Pêche Loisirs, La Noë du Bourg, 35000
BAINS SUR OUST - Tél. 02.99.91.78.78 ou 08.70.29.78.78 - Fax
: 02.99.91.78.85 - Courriel : [email protected]fly.com - Web: http://
www.euro-fly.com
CASQUETTE LED WILLIAM JOSEPH - Cette casquette type
‘‘baseball’’ est fabriquée dans un tissus microfibre très respirant. Brodée du logo William Joseph, la visière de la Casquette LED renferme une source lumineuse. Invisible car intégrée dans la matière
de la visière, il vous suffi d’imprimer une légère poussée au dessus de
la LED pour que celle-ci s’allume ou s’éteigne. La lumière est suffisante pour éclairer vos mains sans être pour autant trop forte pour
effrayer les poissons. Indispensable pour les coups du soir. La pile
assure 500 heures d’éclairage. Teintes : Beige ou verte - Prix : 29€.
Renseignements : FLORIDA FIELDS - Tél. 01.48.75.30.46. - Produit disponible sur le site http://www.pecheur.com
APN RICOH CAPLIO 400G - Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il
vente, les amateurs de photo apprécieront cet appareil numérique
pour son côté tout-terrain et son exceptionnel rapport qualité/prix.
Résistant à la poussière et à l’eau, le Caplio est muni d’une coque
robuste. Qui plus est, il peut s’enorgueuillir de bénéficier d’une classe de protection 7 JIS équivalent à une immersion de 30 minutes à
un mètre de profondeur .
Cet appareil simple d’utilisation, intuitif, destiné aux pêcheurs
voyageurs, est muni d’un zoom x3 et d’un grand angle de 28mm.
Outre ses 3 millions de pixels et sa rapidité (0,14 sec.), le Caplio
400G est aussi capable, avec son mode macro à 1 cm, de photographier l’infiniment petit. - Viseur optique et image réelle - Ecran
à cristaux liquides 1,6’ - Flash intégré - Résolutions Photo : 2048
x 1536, 1280 x 960, 640 x 480 - Carte mémoire SD card / MMC
- Prix public : environ 465 €
11
JANVIER 2006
www.echosmouche.com
VESTE DE WADING OUTBACK RON THOMPSON - Confortable, légére, étanche et coupe-vent, cette veste de wading signée Ron Thompson, de coupe type Patagonia, est réalisée dans
une matière respirante.
Manches préformées au niveau du coude. Poignets avec système
d’étanchéité à Velcro. Nombreuses poches. Excellent rapport qualité/prix. - Couleurs : beige ou vert olive - Tailles : M, L et XL.
Vente en magasin ou par correspondance. - Prix promotionnel :
79 € l’unité.
PASSION PECHE - 13,rue Strasbourg - 68600 NEUF BRISACH Tél. 03.89.72.87.64 - Courriel : [email protected] Web : http://www.passionpeche-neufbrisach.com
MAGIC HEAD MARC PETITJEAN - Ces cônes translucides,
souples et légers, faciles à monter sur vos streamers remplacent
avantageusement les têtes époxy.
En position avant les Magic Heads sont aérodynamiques. En position arrière ils produisent un effet popper. Leur nage ondulatoire
est exceptionnelle. Disponibles en 5 tailles (hameçons 18-12 , 14-6,
8-2, 4-2/0 et 1-6/0), les Magic Heads ne nécessitent aucun appareillage particulier pour leur mise en oeuvre. - Prix public : 5 €
Marc Petitjean - PETITJEAN Fishing Equipment SA - Fribourg
- Suisse - Produit disponible sur le site http://www.pecheur.
com
ORVIS BELT & CHEST PACK COMBO - Ce deux packs en
un est composé d’une ceinture baroudeur ajustable comprenant une
multitude de poches et d’inserts pour ranger tout votre matériel du
plus encombrant jusqu’au plus petit accessoire, de deux porte-récipients et d’une gourde livrée en standard. Un plastron similaire au
Compact Chest Pack détachable complète cet ensemble. Léger et
fonctionnel, le Belt & Chest Pack Combo satisfera les amateurs de
pêche en mer. Ce produit est disponible dans l’ensemble des magasins Pacific Pêche ou par correspondance - Prix catalogue : 109 € PACIFIC PECHE - Correspondance Mouche - BP 050 079 - 34873
LATTES CEDEX - France - N° INDIGO : 0 825 125 135 - Courriel :
[email protected]ficpeche.fr - Web : http://www.pacificpeche.com
JMC FLOAT TUBE TRIUM - Cette nouvelle génération de float tube, réalisé en codura très résistant, est dotée de doubles flotteurs profilés. Sa forme lui confère une très
grande stabilité même dans les conditions les plus difficiles.
Le siège en mousse est particulièrement confortable. Sa face inférieure bénéficie d’une enduction imperméable pour optimiser la glisse sur l’eau. Chaque flotteur, gonflé individuellement
pour une sécurité maximum, est équipé d’une valve de sûreté.
Le Trium est pourvu de dix poches facilement accessibles et de
deux accroches mouches. - Longueur : 1,26m - Largeur : 1,22m
- Poids : 8,5 Kg - Prix public : 220 €
PECHE & HORIZONS - 15 Allée Turcat-Merry - 13008 MARSEILLE
- Tél. 04.91.80.02.16 - Courriel : [email protected] Web: http://www.pecheethorizons.com
www.echosmouche.com
JANVIER 2006
12
AGENDA
Carrefour de la Pêche et
des Loisirs
13 au 15 janvier 2006
Le prochain Carrefour de la Pêche
et des Loisirs organisé en partenariat avec EuroPêche se tiendra les
13, 14 et 15 janvier 2006 à la Grande Halle d’Auvergne de ClermontFerrand. - Renseignements au
04.73.17.19.22. ou 04.66.49.00.64.
1er Fly Tyers Day
26 janvier 2006
Le Fly Fishing Club Luxembourg organise le 26 janvier 2006
le premier Fly Tyers Day. Cette
manifestation à caractère innovateur aura lieu à Kehlen, à 10
minutes de Luxembourg-Ville.
Le comité d’organisation est composé de Serge Harles et de Marco
Haas, tous les deux membres de
l’équipe nationale de pêche mouche du Luxembourg qui lors d’une
soirée de montage ont eu l’idée de
regrouper un bon nombre de monteurs pour progresser ensemble. Le
principe est le suivant, sept tables
seront mis en place avec à chaque
table un instructeur et sept inscrits.
L’instructeur propose son cours
pendant une heure et puis change
de table, à tour de rôle, les participants peuvent ainsi bénléficier de
six heures de cours de montage donnée par six monteurs différents. Il
s’agit de monteurs confirmés comme Eric Wallner, Claude Strotz,
Werner Becker, Helmut Müller,
Yvon Erpelding et Jean Quintus.
En plus : concours de montage,
démonstrations du Pro Fly Tyers
Team de chez Fly Scene, composé de Paul Van De Sande, Jan
Mertens, Karl-Heinz Kaulig et
Grégory Vervier, stand de ma-
13
JANVIER 2006
tériel Tony Van Der Molen et
Flyscene, projection des démonstrations sur grand-écran, coin débutants pour monter les premières
mouches,restauration. Demande
du programme détaillé et inscriptions au fl[email protected]
11ème Fête de la pêche de
Charleroi
en Mer ainsi que le Salon du Bateau des Pêcheurs Plaisanciers se
déroulera les 3, 4 et 5 mars 2006
au parc de La Beaujoire à Nantes. Heures d’ouverture : de 10h
à 19 h. Prix d’entrée : 5 euros
1er Open de Pêche en Couples
28 au 29 janvier 2006
La 11ème édition de la Fête de la
Pêche à la Mouche de Charleroi,
organisée par l’Amicale des Pêcheurs à la Mouche de Charleroi
en collaboration avec la ville de
Fleurus, se déroulera les 28 et 29
janvier 2006, de 9h30 à 18 heures, au Hall Polyvalent du Vieux
Campinaire, Rue de Wangenies
à 6220 Fleurus - Belgique. Entrée
gratuite. Parking gratuit sécurisé.
5 mars 2006
Cette rencontre amicale par équipe
de deux pêcheurs, organisée par
le Club Mouche et l’AAPPMA
Vallée de la Thur, se déroulera
le 5 mars 2006 au réservoir des
Aulnes, sur la commune de Roderen dans le Haut-Rhin. Y sont
conviés tous les couples : couple
homme/femme, père-mère/filsfille, frère-soeur/sœur-frère ...
Pour plus d’informations : Tél.
03.89.37.01 ou 08. 06.89.30.38.46.
PARIS expo : le Monde de la
Pêche à la Mouche
Grand Jeu PECHE & HORIZONS
10, 11 et 12 février 2006
Le Monde de la Pêche à la Mouche
2006 aura à nouveau pour cadre le
Hall 8 de PARIS expo à la porte de
Versailles. Il se déroulera du 10 au
12 février 2006 de 10h à 19h. Pour
son dixième anniversaire, ce salon
s’offre un nouvel habit promotionnel et remplace le mot « monde »
par « salon » correspondant plus à
son caractère événementiel. Tout
ce qui a fait son originalité depuis
sa création en 1997 sera conservé
: bassins et zones de lancer, monteurs de mouches internationaux,
bourse de collectionneurs, village des guides, des associations ...
A côté de cette technique de pêche qui désormais a atteint son
optimum au SALON DE LA
PECHE A LA MOUCHE et
suivant le même concept, de manière tout aussi indépendante, les
organisateurs ont décidé, après
avoir consulter les principaux acteurs du secteur, de créer en même
temps et dans le même lieu le
SALON DE LA PECHE AUX
LEURRES. - Infos Pratiques :
Paris expo - hall 8 , les 10,11 et
12 février 2006, de 10h à 19h Accès Métro Porte de Versailles
- Prix d’entrée : 12€ - www.salondepeche-mouche-leurres.com
04 mars 2006
Pour lancer la saison 2006, l’équipe
du magasin PECHE & HORIZONS est heureuse de vous proposer une journée « Portes-ouvertes »
avec la participation de PLANET
FLY FISHING et de son équipe
de guides. Le samedi 4 mars 2006,
vous pourrez découvrir les dernières nouveautés, assister à des animations, et participer au « Grand
Jeu PECHE & HORIZONS » où
de nombreux lots sont à gagner …
1er prix : un séjour de pêche en
Slovénie pour deux personnes.Olivier LAUZANNE, Anthony Auboiron, Stéphane Faudon et JeanPierre Coudoux vous présenterons
les destinations les plus en vogues,
afin de préparer vos séjours à venir.
- PECHE & HORIZONS - 15 ,
Allées Turcat-Méry - 13008 MARSEILLE - Tél : 04.91.80.02.16.
- [email protected] www.pecheethorizons.com
Salon des Pêches Sportives et de la Protection des
cours d’eau
25 et 26 mars 2006
Ce tout nouveau salon, organisé par
la société Eclectic en partenariat
avec l’Union Régionale Bretagne,
Normandie, Maine des Fédérations pour la Pêche et la Protection
du Milieu Aquatique se déroulera
les 25 et 26 mars 2006 à l’Espace
Duguay Trouin à Saint Malo.
Au programme de cette mani-
Salon Européen des Pêches
en Mer
3, 4 et 5 mars 2006
Le Salon Européen des Pêches
www.echosmouche.com
festation : animations permanentes, diffusions de films et de
reportages, conférences débats.
Invité d’honneur : le Québec
(présentation des parcours de
pêche au saumon et pourvoieries). - Pour plus d’informations,
consulter http://www.salonpechesportiveprotectionriviere.com/
7ème Festival de l’eau et
de la pêche
20 et 21 mai 2006
Le 7ème Festival , convivial et
international, de l’eau et de la
pêche à la mouche se déroulera
les 20 et 21 mai 2006 en Lozère
au village du Pont de Montvert,
à une heure de Nîmes. De nombreuses démonstrations de montage seront animées par de grands
Maîtres tels Jean-Paul Dessaigne,
Michel Flenet, Henri Testanier,
Jean-Louis Poirot et Jean-Louis
Teyssié. On notera la présence
de Jason Borger, un moucheur
Américain de renommée qui a
doublé Brad Pitt dans le film
« Et au milieu coule une rivière ».
ACTUALITES
DVD DU MONDIAL 2005 - Séquences reportage sur le mondial mouche
2005 en Suède où comment la France
a remporté sa sixième médaille d’or
par équipe et en individuel. Prix : 10?
plus 1,50? de frais de port. Comman-
30 sur le plan d’eau de Ste Sève.
- Club des Pêcheurs à la Mou-
#5/6 en 3 brins, canne Legend by T.O.F
7,6’ #3/4 en 2 brins, excellent état, servies une année, fourreau et étui Legend,
200 euros pièce, Moulinet LOOP Nymph’
plus une bobine de rechange, 200 euros
che du Pays de Morlaix, rue du
Général Le Flo - 29600 Morlaix
- Tél.: 02.98.79.66.31 - Internet
http://clubmouche-morlaisien.chez-alice.fr/ - Courriel : [email protected]
- [email protected]
REVUE DE PRESSE
VPC : EURO-FLY innove -
Après le catalogue papier, la vente
en ligne sur Internet, EURO-FLY
innove en proposant à ses clients
bénéficiant d’une connexion haut
débit et équipés d’une webcam et
d’un micro de visualiser ses produits en direct en leur offrant par
la même occasion la possibilité de
converser et poser leurs questions.
Autre nouveauté, il est désormais possible de joindre téléphoniquement et gratuitement
la Sté EURO-FLY connectée
depuis peu à SKYPE. Pour
plus d’informations sur ces nouveaux services, consulter http://
www.euro-fly.com/liaison.htm
PACIFIC PECHE - Edition
Spéciale Mouche - A l’occa-
sion des fêtes de fin d’année Pacific
Pêche vient d’éditer un catalogue
Noêl 2005 bourré d’idées cadeaux
et de produits Mouche à prix at-
tractif (remises de 10 à 30% selon
les produits). Offres valables du
1er au 31 décembre 2005 - Vente
par correspondance au 0. 825 .125.
135 et dans les 15 magasins participant à l’opération «Noël 2005»
- Web : http://www.pacificpeche.
com
PETITES ANNONCES
• Vends canne SAGE SP386 #3, excellent
état, servie deux fois, dans son fourreau
et étui Sage, avec soie DT3 Polyfuse,
carte de garantie et facture, 280 euros
+ frais de port. - [email protected]
• Vends canne Legend by T.O.F 8,5’ #4/5
en 2 brins, canne Legend by T.O.F 10’
CONCOURS AUTEURS 2005
de, accompagnée d’un chèque bancaire à l’ordre F.F.P.M.L, à adresser à
F.F.P.M.L - 73 Quai Auguste Deshaies
- 94854 IVRY Cédex.
Club Mouche Morlaisien
- Les prochains ateliers de mon-
tage organisés par le Club des
Pêcheurs à la Mouche du Pays de
Morlaix se dérouleront les vendredis 13 et 27 janvier à partir
de 20h30 dans les locaux du club.
Des cours d’initiation et de perfectionnement aux techniques du lancer seront dispensés les samedis 14
et 28 janvier à partir de 14 heures
Pour la cinquième année consécutive, «echosmouche.com» organise son
Concours d’Auteurs. Ce concours a pour but de récompenser , dans la
limite des lots disponibles, celle s et ceux qui participeront et contribueront
par leurs écrits à la rédaction de la lettre mensuelle d’ « echosmouche.com ».
Les lauréats seront désignés par un jury. - La date de clôture officielle du
Concours Auteurs 2005 est fixée au 31 décembre 2005 à minuit.
REDACTION : Jean-Claude Girard.
MAQUETTE : Black Buzuk - Jean-Claude Girard .
COUVERTURE : Copyright David Synold.
ONT COLLABORE A CE NUMERO : Fabien Frances - J ean-Claude Girard - Jérome Philipon - David Synold
PUBLICITE : les encarts publicitaires publiés dans ce numéro ont été offerts à titre gracieux .
DIFFUSION : Cette lettre est diffusée chaque mois, à l’exception du mois d’août. Elle peut être téléchargée librement à partir du site site www.echosmouche.com, consultée
ou imprimée à condition d’avoir préalablement installé le logiciel Adobe Reader sur votre ordinateur..
COURRIER ET PETITES ANNONCES GRATUITES : [email protected]
BASE DOCUMENTAIRE : http://www.echosmouche.com
www.echosmouche.com
JANVIER 2006
14

Documents pareils

N°63 - Déc 2005

N°63 - Déc 2005 LA GRANDE VIVE Plus connue pour ses piqures provoquant des douleurs intenses, la vive est aussi un met de choix apprécié des gastronomes avertis

Plus en détail