Petition - survie raffinerie Shell - Montréal-Est - FTQ

Commentaires

Transcription

Petition - survie raffinerie Shell - Montréal-Est - FTQ
Pétition pour la survie de la raffinerie de Montréal-Est
Suite à l’annonce de Royal Dutch Shell, qui a l’intention de convertir la raffinerie de MontréalEst en terminal, nous souhaitons vous informer de notre opposition face à cette décision en raison des
informations suivantes :
Au-delà des 800 emplois directs et des 3,500 emplois indirects perdus, c’est toute l’industrie
pétrochimique de l’Est de l’île de Montréal qui en sera affectée.
Également, cette décision risque d’affecter à la hausse le coût du litre d’essence et des dérivés
produit par la raffinerie. Cette hausse affecterait ainsi le coût des produits de consommation courante
qui requièrent du transport (nourriture, meubles, transport en commun, matériaux de construction,
etc.)
De plus, la fin des opérations à la raffinerie de Montréal-Est signifie la perte de plusieurs
dizaines de millions de dollars en taxes multiples versées à chacun des paliers gouvernementaux
(municipal, provincial et fédéral).
Une autre conséquence de cette fermeture, est l’autonomie énergétique de la province qui
sera irrémédiablement compromise. Le statut du Québec passera d’autosuffisant à celui
d’importateur. Nous deviendrons à la merci de qui voudra bien nous vendre les produits raffinés que
nous consommons tous directement ou indirectement, et ce, au prix qu’ils voudront bien nous les
vendre.
En conséquence, nous donnons notre appui au comité de survie de la raffinerie Shell de
Montréal-Est et demandons au gouvernement de prendre action afin de favoriser le maintien en
opération de cette raffinerie.
SVP retourner la pétition au Syndicat des TUPC S.L 121 du SCEP avant le 31 mars prochain.
Par la suite elle sera déposée aux différents paliers des gouvernements. (TUPC SCEP 121,
Boîte postale 4, Succ. PAT, Montréal, QC H1B 5K1)
NOM
ADRESSE
SIGNATURE

Documents pareils