Le meilleur système de coffrage pour poutres maîtresses

Commentaires

Transcription

Le meilleur système de coffrage pour poutres maîtresses
Le meilleur système de coffrage pour poutres maîtresses
Surface à coffrer minimale
Il faut simplement coffrer le fond des
poutre maîtresses et les côtés, pour les
poutres maîtresses sur chant (décaissés).
Sécurité totale du système
Les éléments s’encastrent les uns dans
les autres en formant des liens
indémontables. Les planches peuvent
être fixées au système.
Un coffrage récupérable et qui
resiste au temps
Sa configuration spéciale permet de
recupérer les éléments qui le composent,
afin de les monter de nouveau por les
étapes successives du chantier. Ses
composants sont prévus pour supporter
les durs traitements du chantier et sont
très résistants aux chocs et à l’oxydation.
Un système formé de deux éléments
uniquement
Le réseau sur lequel sont montées
les planches est formé de deux types
de éléments.
Poutrelle mixte: fabriquée en acier,
avec un zingage par électroyse, et en
bois, ce qui lui confère légèreté et
résistance.
Poutrelles d’étaiement: elles aussi en
acier, elles marquent la position des
poutrelles mixtes, et arriment les
planches. Ensuite, elles resteront sous
la dalle.
Pour résoudre les rencontres et les
zones en porte faux,, les poutrelles mixtes
peuvent être assemblées à
recouvement, ce qui permet de couvrir
n’ importe quelle distance, sans
l’utilisation d’élements accessoires.
Eléments réutilisables pour des étapes successives d’un même chantier
Récupération du coffrage
Quand le béton a atteint la résistance
suffisante pour supporter son propre
poids, les poutrelles mixtes se
démontent et libèrent les planches pour
être récupérées et réutilisées. Dans le
cas des poutres maîtresses sur chant,
en utilisant les poutres avec décaissé,
en pourra aussi récupérer les coffrages
des côtes de la poutre maîtresse.
La poutre maîtresse restera munie des
poutrelles d’étaiement qui dvront être
étayées avant que les poutrelles de
support sur lesquelles elles s’appuient
ne soient démontées.
L’opération sera facilitée par l’utilisation
des mêmes étais qui servaient d’appui
aux poutrelles mixtes. De façon répétée,
un à un, les étais démontés de la
poutrelle mixte se placent en position
de soutien de la poutrelle d’etaiement,
et restent ainsi parfaitement fixées à la
poutre maîtresse pendant tout le
processus.
Cette récupération pourra se faire dans
tous les cas, quand le béton aura attein
40% de sa Résistance Spécifique fck
(dans les conditions normales, deux
à trois jours après le bétonnage, voire
avant, si on laisse la poutre maîtresse
étayée avec des poutrelles d’etaiement
espacées de moins de 2 m.
Rapidité maximale d’élaboration
de la structure
Grâce au procéde décrit ci- dessus,
on atteint un rýthme de construction
très rapide, avec seulement le matériel
de coffrage d’un seul étage, et
l’étaiement d’un ou deux etáges de plus,
selon les nécessités du chantier.
Un étage coffré
Un étage coffré et un étage étayé
Réutilisation du système
he condition that the concreting of
La réutilisation du système est
conditionnée par le fait que le bétonnage
de chanque étage ne peut être réalisé
avant que celui de l’étage inférieur n’ait
atteint la résistance suffisante pour
supporter la surcharge que représentera
l’étage supérieur. Cette résistance
(65% de sa Résistance Speécifique fck)
est normalement atteinte au bout de
sept jours.
Un étage coffré et deux étages étayés
Le procéde se répetè jusqu’à la fin du chantier,
quelle que soit la hauteur de l’edifice
Un montage rapide et facile
Le montage se réalise en assemblant
deux poutrelles mixtes (ou trois dans
certains cas), dans le sens longitudinal,
avec la poutre maîtresse. Sur lesdites
poutrelles de support, on monte dans
le sens perpendicullaire les poutrelles
d’étaiement en les arrimant. On place
entre elles, et dans le même plan, les
planches, qui sont bloquées latéralement
par les poutrelles d’étaiement, et qui,
au cas échéant, peuvent être clouées
sur les poutrelles mixtes.
On forme ainsi un entrecroisement de
petits couloirs arrimés aux poteaux déjà
montés. Les point de rencontres entre
les couloirs sont fixés entre eux par les
planches clouées aux poutrelles de
chachun d’entre eux.
Composants du système
Tableau d’utilisation du système
MK-45F 070102
On calcule la poids
propre de la poutre
maîtresse, plus celui de
la partie de la dalle qui
repose directement sur
la planche, ainsi que la
surcharge technique,
par mètre linéaire de
poutre maîtresse.