Mise en page 1 - CCI Saône et Loire

Commentaires

Transcription

Mise en page 1 - CCI Saône et Loire
CCI de Saône-et-Loire
CCI de Saône-et-Loire / Direction de la Communication / Juin 2006
place Gérard Genevès
BP 531 - 71010 MÂCON cedex
Tél. 03 85 21 53 00
Fax 03 85 38 20 97
3
Une cci attentive et active...
Résultat de la fusion des CCI de Chalon-sur-Saône et de Mâcon, la création de la CCI de Saône-et-Loire fut, en
2005, un événement “historique” pour notre département. Il faut savoir que la CCI représente plus de 17 000
entreprises, qu’elle est parmi les 30 premières de France et la première en Bourgogne.
La nouvelle CCI de Saône-et-Loire souhaite maintenir et renforcer sa présence auprès de l’ensemble des
entreprises du département et auprès des collectivités locales, autour des enjeux du développement économique et territorial de la Saône-et-Loire.
Pour mener à bien ses missions, et dans le prolongement des élections consulaires de novembre 2004,
les élus de la CCI ont engagé une vaste réflexion sur les missions et actions prioritaires pour la nouvelle
CCI départementale et la mandature 2005 /2009.
Ce plan de mandature définit les 8 axes prioritaires de la CCI :
écouter les entreprises et être leur porte-parole
aider les entreprises à se créer, à se développer et à se pérenniser
w appuyer les entreprises pour assurer leur croissance
w valoriser la contribution des entreprises au fonctionnement de la société
w susciter l’innovation par l’information et l’anticipation
w contribuer, par la formation, à l’accueil des jeunes et à la valorisation des compétences des salariés
w apporter son appui-conseil aux entreprises en matière de développement durable
w agir pour le développement économique par la gestion d’équipements publics.
w
w
Synthétiser en quelques pages le travail de l’ensemble des collaborateurs de la CCI est toujours un exercice
difficile. Pour autant, l’ensemble des élus de la CCI a souhaité tirer le bilan de cette première année d’exercice, qui témoigne de l’engagement des équipes autour d’un projet commun, mais aussi poser les premiers
jalons des actions qui seront mises en oeuvre tout au long de la mandature.
...au service de toutes les entreprises du département.
1ère CCI de Bourgogne 28ème CCI de France 50 membres élus
25 membres associés 270 collaborateurs 26 millions d’euros de budget 2 sites principaux à Mâcon et à Chalon-sur-Saône
6 bureaux décentralisés 2 centres de formation 2 ports
3 aérodromes 2 centres de formation d’apprentis
APPUI ET CONSEIL AUX ENTREPRISES
5
APPUI A L’INDUSTRIE
Les équipes de la CCI sont à la disposition des entreprises pour les conseiller et les
accompagner dans leurs projets de création ou de développement, qu’il s’agisse
d’entreprises du commerce, des services ou de l’industrie.
L'appui et le conseil aux entreprises s’exercent en matière de gestion, actions commerciales, marketing, qualité-sécurité-environnement, stratégie et veille concurrentielle, innovation, commerce international, création / transmission et reprise
d'entreprise.
La CCI a poursuivi en 2005 les actions
engagées auprès des entreprises industrielles, qu’il s’agisse de ses missions traditionnelles ou de ses missions
de représentation des entreprises de
Saône-et-Loire dans différentes instances régionales.
En ce qui concerne les premières, les
assistants techniques à l’industrie
accompagnent les entreprises industrielles dans leur développement, l’accueil et l’analyse de nouveaux projets
(en coopération avec les agences de
développement).
En 2005, plus de 700 entreprises ont été
rencontrées et 200 dossiers montés
dans les domaines touchant à l’emploi,
au conseil, au bâtiment, à la gestion des
fonds propres, aux subventions, …
Pour les secondes, la CCI a été associée
à différents groupes de travail pilotés
par le Conseil régional de Bourgogne, le
Conseil général de Saône-et-Loire, la
DRIRE, l’ARIST, l’ANVAR, …
ORGANISATION TERRITORIALE
L’organisation territoriale de la CCI de Saône-et-loire
lui permet d’être présente sur l’ensemble du département de Saône-et-Loire, au plus près des entreprises,
avec :
Les assistants techniques au commerce, à l’industrie et
au tourisme ont rencontré et accompagné en 2005 plus
de 2000 entreprises de toutes tailles et tous secteurs
d’activité.
Deux sites principaux :
w Mâcon (siège)
w Chalon-sur-Saône (direction générale)
En parallèle, la CCI anime une dizaine de clubs d’entreprises sur l’ensemble du territoire de Saône-et-Loire.
Ces clubs réunissent plus de 250 chefs d’entreprises
au total et se sont réunis plus de 50 fois en 2005. Un
voyage, organisé chaque année, a permis à une cinquantaine de chefs d’entreprise de visiter l’entreprise
PSA à Mulhouse en 2005.
Six bureaux décentralisés :
w Autun
w Charolles
w Le Creusot
w Louhans
w Montceau-les-Mines
w Tournus
La CCI organise ou co-organise des actions de promotion des entreprises, localement et nationalement. On
peut citer l’opération “Samedi Industrie”, le salon “Cité
71”, l’oganisation de visites d’entreprises sur plusieurs
grands salons (STIL, ALLIANCE, MIDEST, POLLUTEC,
…) et la participation au salon EUROPACK.
Le siège de la CCI
à Mâcon n
SAMEDI INDUSTRIE
En 2005, pour la première fois, l’opéra-
Une année en chiffres
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
PÔLE AUTOMOBILE DE BOURGOGNE
Sous l'impulsion du Ministère de
l'Industrie, et afin d’accompagner le
développement des sous-traitants de la
filière automobile, des plans de soutiens financés par l'État et les Conseils
régionaux sont mis en place au niveau
national. En Bourgogne, cette mission a
été confiée au Pôle automobile déjà en
place, qui s'appuie largement sur le
réseau consulaire de Bourgogne.
Une enquête “diagnostic” a été lancée
en 2005, dans plusieurs entreprises de
Saône-et-Loire, par les équipes de la
CCI. Ses résultats, ainsi que les recommandations qui en déboucheront, seront
connues au second semestre 2006.
QUALITÉ - SÉCURITÉ
ENVIRONNEMENT
5 003 visas de dossiers de Certificats d’Origine, 5 878 visas
de dossiers de factures commerciales et autres documents commerciaux, 74
visas de carnets A.T.A. 210 entreprises de Saône-et-Loire
ont répondu au questionnaire Télexport
L’année 2005 a été marquée par le renouvellement de la certification
4
tion Samedi Industrie, dont l’objectif est
d’ouvrir les portes des entreprises
industrielles de Saône-et-Loire à un
très large public, a été associée aux
JNPO “Journées Nationales Portes
Ouvertes” qui se déroulent sur l’ensemble du territoire national.
En Saône-et-Loire 32 entreprises, de
toutes tailles, ont accueilli près de 8 000
visiteurs.
version 2000 de la CCI
ISO 9001
Plusieurs projets ont été initiés en 2005,
visant à accompagner les entreprises
dans l’amélioration de la performance
en production.
Les formations QSE visent à sensibiliser
les entreprises dans 3 domaines : qualité, sécurité et environnement. En
2005, 125 sessions de formation ont été
organisées, dont 11 sur la qualité, 110
sur la sécurité, 1 dans le domaine de
l’environnement et 3 dans celui de la
logistique.
APPUI ET CONSEIL AUX ENTREPRISES
7
mise en place d’une démarche de progrès pour les
commerçants et prestataires de services riverains de
la voie d’eau autour des engagements suivants : qualité de l’accueil, décoration et animation du point de
vente, plages d’ouvertures du commerce, promotion
touristique locale...
Cette “Charte du bien recevoir” sera proposée aux
commerçants volontaires.
COMMERCE INTERNATIONAL
L’action des CCI de Bourgogne est désormais pilotée
par le Centre d’Affaires International de la CRCI, ce qui
a permis de faire jouer à plein l’effet réseau, en mutualisant les compétences “Pays” et sectorielles, les
moyens financiers et les différents outils de prospection commerciale et d’expertise.
Les chargés de mission sont, quotidiennement, au
contact direct des entreprises bourguignonnes.
En 2005, plus d’une centaine d’entreprises de Saône-
et-Loire ont bénéficié de cet accompagnement.
9 entreprises ont obtenu l’Aide Régionale au Développement International, pour un montant global de subvention de 221 700 euros.
En matière de visibilité du tissu économique de Saôneet-Loire à l’international, 30 entreprises de Saône-etLoire ont été présentes sur 36 stands, à l’occasion de 7
salons à l’étranger : WORLD WINE RUSSIA, PROWEIN,
LONDON WINE TRADE FAIR, VINO & DESTILATY, SIAL
China, Foire Internationale d’ALGER et VINEXPO.
10 missions collectives de prospection ciblée des marchés ont été menées, toujours avec le Centre d’Affaires
International, sur 9 pays : États-Unis (vins et spiritueux), Tunisie, Angleterre, Russie, Chine, Pologne,
Roumanie, Maroc, République Tchèque (multisectoriel). 18 entreprises de Saône-et-Loire ont pu effectuer
22 missions sur ces pays.
Enfin, des actions d’information et de sensibilisation
aux enjeux du développement à l’international ont été
menées en 2005 :
w 9 journées “Pays” ont permis aux entreprises de
bénéficier d’un rendez-vous individuel avec un expert
du pays ciblé (Angleterre, Espagne – Portugal, Canada,
USA, Chine, Russie).
w 2 conférences thématiques, ayant rassemblé 68
entreprises, ont été organisées sur les sujets touchant
à la stratégie export et son financement.
6
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
COMMERCE
TOURISME
L’activité de conseil individuel auprès des entreprises
et des créateurs a représenté un total de plus de 360
rendez-vous.
En parallèle, la CCI déploie localement des opérations nationales afin de les accompagner dans leur
démarche de renforcement de la qualité du service
rendu aux clients, comme par exemple :
w HOTELcert ©
w Restaurateurs de France
w Cafés de Pays
La CCI est partenaire des collectivités locales ou des
établissements publics de coopération intercommunale dans leurs projets en matière de tourisme. En
2005, la CCI a apporté son expertise aux communes
d’Igé, Ozenay, Le Miroir, Saint-Bonnet de Cray, Verzé,
Germolles-sur-Grosne, Charnay-les-Mâcon, Uxeau,
Ligny-en-Brionnais.
CHARTE DU BIEN RECEVOIR
Une étude de satisfaction a été conduite auprès des
usagers de la voie d’eau. Les conclusions de cette
étude ont fait ressortir un manque de valorisation de
l’accueil et des services disponibles sur les voies
d’eau et à leur proximité directe.
La CCI de Saône-et-Loire a défini les modalités de
Le commerce est un domaine en forte évolution. Afin
de répondre aux besoins des commerçants de
Saône-et-Loire, les assistants techniques au commerce ont, en 2005, apporté leur expertise dans des
domaines très variés, qu’il s’agisse de questions juridiques, fiscales, sociales ou encore commerciales,
d’élaboration et de réalisation de programmes spécifiques de formation ou encore d’aide à la création et
à la reprise d’entreprise.
L’animation du tissu commercial local étant un enjeu
important, un travail de réflexion a été lancé en 2005
pour mettre en place des actions collectives et
apporter, en parallèle, un appui aux Unions Commerciales Industrielles et Artisanales (UCIA) ou groupements de commerçants. La CCI accompagne les
UCIA dans leurs programmes d’animationpar des
fonds de concours de la CCI.
APPUI ET CONSEIL AUX ENTREPRISES
9
AREVA NP Saint-Marcel
Préparation contrôle radio d’un joint soudé sur
un générateur de vapeur pour les USA n
la transmission des TPE des secteurs
du commerce, services et hôtellerie/
restauration/bar, en partenariat avec
les partenaires de la transmission
(notaires, agents immobiliers...) et la
participation de la Chambre de Métiers
et de l’Artisanat de Saône-et-Loire.
En 2005, plus de 1 200 commerçants ou porteurs de
projets ont bénéficié des services de la CCI et une quarantaine de dossiers APHSL (Association de Prêt
d’Honneur de Saône-et-Loire) ont été montés.
Enfin, la CCI a engagé une réflexion sur les dossiers
“Achatville” (portail internet de promotion commerciale
et de commerce électronique) et la « Charte Qualité
Commerce » qui devraient être opérationnels en 2006.
TRANSCOMMERCE
3 500 établissements de moins de 10 salariés ont, en
Saône-et-Loire, un dirigeant de plus de 55 ans.
Le dispositif Transcommerce a pour objectif de faciliter
Les bureaux et établissements de
la CCI de Saône-et-Loire n
L’année 2005 a été marquée par la
reconduction de la convention de partenariat avec la Chambre des Notaires
de Saône-et-Loire.
338 offres ont été répertoriées en
2005 sur les différents supports de
communications du dispositif (site
internet, journal d’annonces dédié) et
une cinquantaine de cessions d’entreprises ont été ainsi facilitées. Afin de
faire connaître le dispositif, 5 réunions
d’information ont eu lieu en 2005.
RÉUNIONS CRÉATEURS
La CCI a organisé, en 2005, 62 réunions d’information
collective sur l’ensemble du département (Mâcon,
Chalon-sur-Saône, Louhans, Montceau-les-Mines et
Charolles), qui ont permis à plus de 900 porteurs de projets d’aborder de manière simple et directement opérationnelle les principales étapes de la création ou de la
reprise d’entreprise. Ce dispositif est complété, dans un
second temps par un rendez-vous individuel avec un
assistant technique, une structure d’accompagnement
partenariale ou le suivi d’une formation spécifique.
Une année en chiffres
2 000 entreprises de toutes tailles et 338 offres Trancommerce/Transartisanat répertotous secteurs d’activité rencontrées et accompagnées 10 riées 62 réunions d’information collective à desticlubs d’entreprises animés par la CCI, nation des créateurs ou repreneurs d’entreprises organisées à
regroupant 250 chefs d’entreprises 125 sessions Mâcon, Chalon-sur-Saône, Louhans, Montceau-les-Mines et
de formation organisées en qualité, sécurité et environnement, Charolles, totalisant plus de 900 porteurs de
40 dossiers APHSL (Association de Prêt d’Hon- projets
Plus de
neur de Saône-et-Loire) montés par les équipes de la CCI
8
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
FORMATION INITIALE ET CONTINUE
11
La formation, initiale ou continue, concerne les jeunes et les salariés et constitue
l’un des leviers de la performance des entreprises et du développement économique. Les CCI sont, en France, le second réseau de formation après l’Éducation
nationale, et le premier si on ne considère que la formation tertiaire.
Le Centre de Formation Automobile à
Mâcon
Le CFA a connu, en 2005, une importante
augmentation de ses effectifs, avec 616
jeunes scolarisés. Afin de répondre à cette
demande, jamais atteinte jusqu’alors, plusieurs sections ont été ouvertes : une
deuxième classe de bac pro maintenance
motocycles, une troisième classe de CAP
“carrossier réparateur”, une mention
complémentaire maintenance des systèmes embarqués, option motocycles.
En parallèle, les résultats aux examens
ont connu une progression avec 75,84 %
de réussite aux différents examens.
L’année 2005 a aussi été l’occasion de définir et mettre en œuvre un nouveau projet
d’établissement 2005-2009 fondé sur 3
axes principaux : la relation avec l’entreprise et les branches professionnelles, le
suivi du jeune dans sa formation et son
parcours, le management du CFA.
Enfin, la relance des politiques nationales
FORMATION CONTINUE
La CCI propose une offre de formation cohérente et globale, adaptée à toutes les entreprises de Saône-et-Loire.
Le chiffre d’affaires s’est élevé à 2,4 millions d’euros en
2005. Les axes de la formation continue concernent :
La formation aux entreprises
w renforcement de la présence auprès des entreprises
(mailing, rendez-vous personnalisés, cibles qualifiées, …)
w mise en œuvre d’actions spécifiques avec les fédérations
et les OPCA
w création de produits spécifiques tels que gestion
PME/PMI, École des managers, dématérialisation des
marchés publics, …
w positionnement de la CCI sur les appels d’offres formation des grands donneurs d’ordre nationaux : EDF, France
Télécom, Banques, …
Les demandeurs d’emploi et l’alternance
w à destination des demandeurs d’emploi : travail avec le
Conseil régional de Bourgogne, les ASSEDIC, les ANPE,
partenariats avec les acteurs de l’insertion
w en faveur de l’alternance : contrat de professionnalisation, formation assistant de gestion, force de vente, …
Les thématiques traitées
w les langues (anglais, allemand, espagnol, italien,
mandarin, …)
w les TIC
w la vente, le marketing et la communication
w le droit, la gestion, le management
w le développement de la TPE/PME
w la qualité, la sécurité et l’environnement
La CCI a, en parallèle, été associée aux travaux des
Missions locales, ANPE, MIFE. Elle a aussi été impliquée
dans la création des maisons de l’emploi dans les différents bassins. Enfin, elle a été présente dans de très nombreuses actions ou manifestations concernant l’emploi et
la formation.
FORMATION INITIALE
L’Ecole de Gestion et de Commerce (EGC)
L’EGC inscrit son action dans la formation de cadres en
mesure de répondre aux attentes des entreprises locales.
La relance du niveau de recrutement à l’occasion de la rentrée 2005, avec le doublement du nombre d’étudiants en
première année, ouvre des perspectives favorables pour le
développement de l’EGC.
Le Média Pôle, centre de formation de la CCI
de Saône-et-Loire, à Chalon-sur-Saône n
10
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
Une année en chiffres
6 000 stagiaires formés 350 000 heures de formation dispensées
90 contrats de professionnalisation 120
stagiaires en reconversion
en formation supérieure
1 900 apprentis 80 étudiants
240 intervenants formateurs.
et régionales en faveur de l’apprentissage
a permis au CFA de mettre en place de
nouvelles actions : dotations d’équipement individuel aux apprentis, visites en
entreprises au cours du premier trimestre
en première année, …
Le Centre de Formation des Apprentis
Jean Lameloise à Mercurey (co-gestion
avec la Chambre de Métiers et de
l’Artisanat)
Le CIFA Jean Lameloise à Mercurey a
assuré sa mission de préparation à 32 formations diplômantes, pour près de 1 300
jeunes, répartis sur 21 départements et
employés par plus de 900 entreprises des
secteurs d'activités suivants : Métiers de
l'alimentation, Commerce, Vente et
Assurance, Restauration-Hôtellerie, Coiffure, et Photographie.
Une section de pré-apprentissage a été
ouverte à la rentrée 2005-2006, qui
compte 16 jeunes. La section préparant,
par la voie de la formation continue, au BP
coiffure ayant été pour sa part pérennisée.
Avec l'aide du Conseil régional de
Bourgogne, il a été conduit plusieurs
actions innovantes, dont en particulier le
développement à l'échelon régional d'un
dispositif de formation des nouveaux formateurs en CFA.
Le CIFA Jean Lameloise a rejoint le GIFOD,
avec pour objectif la mise à distance de
certaines formations ; une convention de
partenariat a été signée avec l'Ecole d'Art
Culinaire de Miyagi (Japon).
A l'instar de tous les CFA bourguignons,
un nouveau projet d'établissement a été
validé, couvrant la période 2005-2009 et
comportant quatre axes prioritaires de
développement.
Enfin, le CIFA Jean Lameloise a obtenu la
certification ISO 9001 version 2000.
AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
13
AMÉNAGEMENT
DU TERRITOIRE
La CCI a un rôle de gestion et de proposition en matière d’infrastructures de transport et de communication, une mission de réflexion sur les besoins d’équipements
des entreprises et sur les moyens de les réaliser et un rôle d’animateur en
matière de réflexion intercommunale ou de bassin d’emploi pour tout ce qui
concerne l’aménagement et l’organisation du territoire.
APROPORT
L’activité d’APROPORT, service portuaire de la CCI de
Saône-et-Loire, a poursuivi sa croissance en 2005 et a
connu de nouveaux records en volume de marchandises
traitées sur les ports de Chalon et Mâcon, avec 1,4 millions
de tonnes acheminées par voie d’eau, représentant 2 100
bateaux chargés ou déchargés sur les quais d’APROPORT.
Au total, avec 3,6 millions de tonnes traitées sur ses ports,
tous trafics et modes de transports confondus, APROPORT
enregistre une progression globale de 3 % en 2005 par
rapport à 2004.
Cette croissance a amené la CCI a poursuivre ses investissements, pour accompagner cette progression mais aussi
assurer la modernisation des infrastructures portuaires.
Une deuxième tranche de travaux complète la restructuration déjà engagée de l’espace portuaire, avec notamment
le doublement des zones vrac et conteneurs, la création de
voies ferrées en bord de Saône à Chalon, la requalification
des voies d’accès et la relocalisation de certaines activités.
L’ensemble de ces travaux représente une enveloppe de
près de 5 millions d’euros. Ces investissements se sont
accompagnés de l’acquisition de nouveaux matériels de
manutention portuaire.
Il s’agit pour la CCI de renforcer la place de 5ème port fluvial
français occupée par APROPORT et de s’inscrire dans le
mouvement en cours de renforcement de la voie d’eau, initié par l’Union Européenne. Fin 2006, l’ensemble des
investissements réalisés représenteront un total de 21,6
millions d’euros pour lequel la CCI de Saône-et-Loire a
obtenu le concours financier du FEDER, de l’État, de la
Région Bourgogne, du département de Saône-et-Loire, du
Grand Chalon et de la ville de Mâcon.
AÉRODROMES
La CCI est gestionnaire des aérodromes de ChalonChampforgeuil, Mâcon-Charnay et Saint-Yan. En 2005,
près de 70 000 mouvements d’avions ont été enregistrés
sur les 3 aérodromes, qui ont accueilli plus de 3 000 passagers commerciaux ou passagers d’affaires.
APROPORT, service portuaire de la CCI de Saône-et-Loire n
12
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
La CCI poursuit le travail engagé avec les
collectivités territoriales de Saône-etLoire pour le développement territorial et
économique du département.
Dans ce cadre, elle participe aux travaux
de structures telles que CreusotMontceau
Développement
(CMD),
l’Agence de Promotion pour la Région
Autunoise-Bourgogne (APRA), l’ADEMVAL
(Mâcon), l’ADERC (Chalon), le Pôle
Territorial pour le Développement Économique et l’Emploi du Pays CharolaisBrionnais et est partenaire de la Maison
du Charolais.
Elle est fortement impliquée dans le projet de réindustrialisation du Parc d’activité Saint-Andoche à Autun, le projet
Nicéphore Cité à Chalon-sur-Saône et
celui de la Cité de l’Entreprise à Mâcon.
Elle anime, par ailleurs, la pépinière
Entreprendre en Bourgogne du Sud (EBS)
à Montceau, qui héberge 16 entreprises en
création, soit un taux d’occupation des
locaux de 82 % en 2005.
L’année 2005 a été la dernière année de
fonctionnement de Charolais Dévelop-
pement en tant que service de la CCI. En
effet, l’évolution souhaitée de l’agence,
dans le cadre du Pays Charolais-Brionnais,
s’est concrétisée par la création d’une
association type loi 1901 “Pôle Territorial
pour le Développement Économique et
l’Emploi du Pays Charolais Brionnais”,
effective à compter du 1er janvier 2006.
Soutien technique à l’aménagement du
territoire
La CCI intervient, en tant que personne
publique associée, dans l’instruction des
documents d’urbanisme. A ce titre, elle a
instruit 16 plans locaux d’urbanisme
(PLU). Son analyse porte surtout sur la
compatibilité de ces documents avec les
schémas de développement commercial
ou encore les plans de déplacements
urbains.
La CCI a mis en place un outil d’analyse
économique du territoire s’appuyant sur
un système d’information géographique
(SIG). Cet outil fédère l’ensemble des données des partenaires de la Chambre de
Commerce, qu’il s’agisse de l’INSEE, de la
DGI, de l’ANPE ou encore des agences de
développement et des collectivités locales.
Une année en chiffres
Volume des marchandises traitées par
APROPORT en 2005 (total 3,6 millions de tonnes)
Total des mouvements d’avions sur les
aérodromes de la CCI en 2005
INFORMATION ÉCONOMIQUE
15
Parce que l’entreprise doit connaître son environnement pour mieux le comprendre et anticiper ses choix, les Centres d'Information Économique de la CCI de
Saône-et-Loire recherchent, rassemblent, traitent et diffusent l’information économique qui concerne les différents aspects de l’économie, la vie de l’entreprise et
son environnement.
TIC
Afin d’accompagner les entreprises de
Saône-et-Loire dans l’appropriation des
TIC, la CCI a poursuivi plusieurs actions,
telles que la formation à l’utilisation de
la signature électronique “Chambersign”
pour les téléprocédures et les réponses
aux appels d’offres en ligne. La CCI est,
à ce titre, organisme diffuseur du certificat Chambersign.
ÉTUDES ÉCONOMIQUES
ET JURIDIQUES
L’année 2005 s’est caractérisée par une activité soutenue
en matière d’étude et d’analyse des dossiers pour la
Commission Départementale d’Equipement Commercial
(CDEC). En effet, 39 dossiers ont été analysés et 12 commissions spéciales d’études se sont réunies durant l’année. Au final, 33 000 m2 de grandes ou de moyennes surfaces ont été autorisées sur l’ensemble du territoire de
Saône-et-Loire en 2005.
Sur le plan géographique, les principaux territoires
concernés par les autorisations d’ouverture sont :
2
w le charolais-brionnais, avec plus de 10 000 m
2
w le mâconnais, avec plus de 6 000 m
w la Communauté Creusot – Montceau, avec plus de
5 000 m2
Le secteur qui a bénéficié du plus grand nombre d’autorisation d’ouverture est le secteur alimentaire, avec plus de
13 000 m2 de surfaces accordées.
En parallèle, la CCI a conduit un certain nombre d’études
portant notamment sur les zones de chalandises de l’agglomération montcellienne, de l’agglomération creusotine
ou encore l’agglomération parodienne.
LANCEMENT DU CREDEG
Le Centre de Ressources Documentaires Économiques et
Géographiques (CREDEG) a été officiellement lancé en
2005.
SAÔNE-ET-LOIRE 2015
Cet outil est une réponse de la CCI de Saône-et-Loire aux
enjeux d’aide à la décision en matière d’implantation pour
les entreprises désireuses de développer leur activité sur
le département. Le CREDEG se caractérise par un environnement multimédia animé par une équipe spécialisée
dans le développement économique. Il s’appuie sur de
nombreuses bases de données, qu’il s’agisse d’images et
de vidéo, d’information géographiques, de statistiques...,
maintenues à jour en permanence.
L’objectif principal est de promouvoir la Saône-et-Loire
afin d’y implanter de nouvelles activités et entreprises et
de renforcer la visibilité des entreprises présentes sur le
territoire.
COMMUNICATION
La CCI communique avec ses entreprises à travers différents média, dont certains, compte-tenu de la création de la nouvelle CCI, ont été conçus ou entièrement
reconsidérés en 2005 :
w actuéco, le nouveau magazine économique de la CCI
de Saône-et-Loire,
w le nouveau site internet de la CCI, www.cci71.fr
w La Lettre aux élus
w L’ensemble des supports de communication
(dépliants, plaquettes, affiches, intranet...)
La CCI a initié en 2005 une grande
réflexion prospective "Saône-et-Loire
2015". Ce projet s’inscrit dans les objectifs définis par le programme de mandature de la CCI de Saône-et-Loire.
Il s’agit, pour la CCI, de se positionner
comme l’initiatrice d’une réflexion stratégique et prospective autour du développement économique et territorial de
la Saône-et-Loire dans les 10 à 15 prochaines années.
La réflexion porte sur les grandes thématiques telles que le territoire, l’aménagement du territoire, l’économie, la
vie locale et le développement économique.
Les conclusions qui émaneront de cette
réflexion devront permettre de préciser
la place de la Saône-et-Loire sur les
plans national, européen et international, les filières économiques à développer, l’attractivité du territoire pour de
nouvelles entreprises et population, la
place des infrastructures dans le développement territorial et le rôle de la CCI
et des acteurs publics.
Ce travail collectif est aujourd'hui
nécessaire pour permettre à la Saôneet-Loire de sortir renforcée de la
bataille économique et de la compétition entre les territoires.
Zoom sur...
LE CREDEG
Grâce à des accords établis avec un grand nombre de partenaires, l’information économique disponible en Saône-et-Loire est
collectée, vérifiée et hiérarchisée dans une base de données, en fonction des filières de compétence du département : bois,
image et son, nucléaire, métallurgie, plasturgie, agroalimentaire… Chaque filière est décrite selon ses principales caractéristiques : son poids économique, les entreprises qui la composent, les équipements à disposition, l’offre de formation qui s’y
rapporte, la recherche et développement, les réseaux et les contacts…
La présentation multimédia est assurée par un animateur, expert en développement économique, qui navigue dans les arborescences de la base de données pour atteindre précisément les informations économiques ou géographiques sollicitées par
le visiteur. Il s’adapte ainsi à la nature de la demande qui est formulée, qu’elle soit d’ordre économique, touristique ou géographique, qu’elle concerne la formation, les zones d’activité, l’environnement, l’export…
Le CREDEG est au service de trois types de clients :
les agences de développement économique, qui trouvent, en un lieu unique, un outil d’observation économique pour leurs
prospects,
w les entreprises du département qui peuvent présenter leur environnement économique à leurs clients, leur personnel, leurs
partenaires...
w les collectivités territoriales, qui disposent là d’un formidable outil de promotion de leur territoire.
w
14
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
ORGANISATION DE LA CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE
17
Les membres de la CCI sont des dirigeants d’entreprises industrielles, commerciales et de
services de Saône-et-Loire. Ils ont été élus pour 5 ans. Ils déterminent la politique de la CCI,
décident des actions à entreprendre, votent le budget et assument la responsabilité du fonctionnement. Le Président et les membres du bureau ont été choisis parmi eux.
Le nombre de sièges qui a été attribué à chaque catégorie est proportionnel à son poids économique local. Ainsi, pour la CCI de Saône-et-Loire, l’industrie dispose globalement de 24
sièges, le commerce de 13 sièges et les services de 13 sièges.
2
1
10
6
11
3
7
4
8
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
5
9
12
13
14
Le Bureau de la CCI de Saône-et-Loire
1 Jean-Marie BILLAUT, Président,
Branges - I
6 Jean-Louis PERRIN, vice-pdt,
Chalon-sur-Saône - C
11 Jean-Pierre PASSERI, assesseur,
Saint-Loup-de-Varennes - C
2 Jean-Claude LAJUGIE, 1er vice-pdt,
Chauffailles - I
7 Christian DELIRY, vice-pdt,
Saint-Rémy - I
12 Gilles DUCERF, assesseur,
Vendenesse-lès-Charolles - I
3 Philippe GIRARDEAU, vice-pdt,
Sevrey - S
8 Jean-Pierre RIFFIER, trésorier,
Mâcon - I
13 Gérard ALCAZAR, assesseur,
Mâcon - I
4 Michel ALAINE, vice-pdt,
Mâcon - S
9 Sylvie BOUILLARD,trésorier adjoint,
Saint-Germain-du-Plain - I
14 Jocelyne CHAROLLES, assesseur,
Le Creusot - C
5 Joël PAUCHARD, vice-pdt,
Autun - I
10 Pierre-André DUBREUIL, secrétaire,
Chambilly - S
16
C = commerce / I = Industrie / S = Services
15
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
15 Frédéric ALLEGRE,
Louhans - C
16 Isabelle AURAY,
La Roche-Vineuse - C
17 Xavier BARBET,
La Chapelle de Guinchay - C
18 Olivier BOCHARD,
Chauffailles - I
19 Vincent BOULLAY,
La Roche-Vineuse - I
20 Michel BOUSQUET,
Chalon-sur-Saône - I
21 Roger BRAGIGAND,
Prissé - I
22 Alain CHANDIOUX,
Chalon-sur-Saône - S
23 René CHATILLON,
Le Creusot - S
24 Michel COLUNI,
Montceau-les-Mines - S
25 Valéry DE GUISA,
La Chapelle de Guinchay - S
26 Alain DEMONFAUCON,
Chalon-sur-Saône - C
27 Pascal DESCOMBES,
Gueugnon - C
28 Bernard ECHALIER,
Génelard - I
29 Pierre GARMIER,
La Chapelle-sous-Dun - I
30 Pascal GIRARDOT,
Chalon-sur-Saône - S
31 Louis GODINOT,
Charnay-lès-Mâcon - S
32 Josette GOUDEAU,
Cluny - C
33 Pierre GOURSAT,
Charnay-lès-Mâcon - C
34 Fabien HUGONNET,
Mâcon - S
35 Marc JOUSSEAU,
Viré - S
36 Vincent LONGUEVILLE,
Mâcon - S
37 Jean MAILLET,
Montceau-les-Mines - C
38 Didier MARTIN,
Ciel - I
39 Jacques MILLOT,
Montceau-les-Mines - I
40 Patrick MONARD,
Chalon-sur-Saône - C
41 Gérard MOREL,
Fontaines - I
42 Gérard NAIRAT,
Chagny - C
43 Claude OUVRADOU
Le Breuil - I
44 Bruno PAILLARD,
Saint-Marcel - S
45 Pierre PETITJEAN,
Crêches - I
46 Mario PIZZONE,
Gibles - I
47 Robert ROUTABOULE,
Chalon-sur-Saône - I
48 Nicolas VILLEY,
Sancé - I
LA SAÔNE-ET-LOIRE EN QUELQUES CHIFFRES
543 848 habitants, un taux de chômage de 8,6 % (1 point de moins que la
moyenne nationale),
48 % des exportations de Bourgogne (1
er
ment exportateur de Bourgogne), une
départe-
balance commerciale
excédentaire de 1,39 milliards d’euros (3,78 milliards d’euros
d’exportations pour 2,39 milliards d’euros d’importations), un
taux de survie des
entreprises à 5 ans de 60 % (5 points de plus que la moyenne nationale),
2 221 immatriculations dont 1 149 créations pures,
des entreprises parmi les
leaders européens et mondiaux.
18
> Chambre de Commece et d’Industrie de Saône-et-Loire, attentive et active
CCI de Saône-et-Loire
CCI de Saône-et-Loire / Direction de la Communication / Juin 2006
place Gérard Genevès
BP 531 - 71010 MÂCON cedex
Tél. 03 85 21 53 00
Fax 03 85 38 20 97