Contraceptifs: risque thromboembolique

Commentaires

Transcription

Contraceptifs: risque thromboembolique
Création: 01.12.2009
Dernière révision: 17.04.2012
Prochaine révision: 17.04.2014
Santé publique
Pharmacovigilance
Importance:
Niveau I
Evaluation:
G03A - CONTRACEPTIFS HORMONAUX A USAGE SYSTEMIQUE
Contraceptifs: risque thromboembolique
La prise de contraceptifs oraux, l'application de dispositifs transdermiques [4,8] ou
l'introduction de l'anneau vaginal [8] peut augmenter le risque de thromboembolies. [1,5,8]
Cela concerne en particulier les contraceptifs oraux comportant les nouveaux progestatifs
que sont la drospirénone, le gestodène et le désogestrel. [1,2,6,7,8] Les contraceptifs les plus
sûrs en association sont les pilules contenant du lévonorgestrel ou du noréthistérone [7] avec
une faible dose d’estrogène. Ils sont à privilégier. [2,7,8]
Introduction
Les thromboembolies veineuses sont rares chez la femme jeune. [1,5] Chez les femmes de moins de 45 ans
qui n’utilisent pas de contraceptifs oraux, on calcule 5 à 10 événements pour 100'000 femmes. [1] La prise
de la « pilule » augmente le risque, plusieurs études épidémiologiques faisant apparaître un risque particulier
avec les contraceptifs oraux comportant les nouveaux progestatifs que sont le désogestrel, la drospirénone
et le gestodène par rapport aux pilules de deuxième génération – le lévonorgestrel, par exemple. [1,7,8]
Risque de thromboembolie
L’incidence des complications thromboemboliques est estimée à 20/100 000 années-femmes pour les
contraceptifs oraux de 2e génération et à 30-40/100 000 années-femmes pour les contraceptifs oraux de 3e
génération. [1,7]
Le risque thromboembolique est aussi élevé


avec des dispositifs transdermiques contenant du norgestimate (dont le métabolite actif, le
norelgestromine, possède de nombreux effets métaboliques et sur la coagulation semblables à ceux
du désogestrel et du gestodène [8]) et
avec l'anneau vaginale (contenant de l'étonogestrel dont le métabolit actif est le désogestrel [8]). [4,8]
(Détails: voir "Documents apparentés").
Etudes
Deux études observationnelles – publiées et indépendantes des fabricants – en provenance des Pays-Bas et
du Danemark soulignent toutes deux un risque accru de thromboembolie sous contraceptifs à base de
drospirénone par rapport aux pilules de deuxième génération.
Dans l’étude cas-témoins néerlandaise, les auteurs ont analysé au total les données de 3'300 femmes non
enceintes âgées de 18 à 50 ans. L’étude de cohorte danoise inclut – quant à elle – des danoises non
enceintes âgées de 15 à 49 ans. Cette étude a recensé entre 1995 et 2005 plus de 130'000 années-femmes
avec prise de contraceptifs à base de drospirénone, dont 103 cas de thromboembolie veineuse. [2,7]
Résultats : après ajustement des résultats, on observe – par rapport aux contraceptifs contenant du
lévonorgestrel – une augmentation significative du risque relatif à 1,64 (IC à 95 % : 1,27-2,10), comparable à
celle enregistrée sous pilules de troisième génération (désogestrel : 1,82 ; IC à 95 % : 1,49-2,22 ;
gestodène : 1,86 ; IC à 95 % : 1,59-2,18). [2]
Commentaires des experts:
Au début de la prise du contraceptif et pour les pilules ayant une teneur supérieure en estrogènes, le risque
de thromboembolie veineuse est augmenté et progresse en outre au fur et à mesure de l’avancée en âge
des utilisatrices. [3,5] Les autres facteurs de risque comprennent fumer, l'obésité, l'immobilité, les
traumatismes et les opérations. [5]
Pour en savoir plus:
Cahier pharmActuel - Les hormones féminines; 2012 (1)
Substances:
Evidence for
efficacy
Gestodene , Levonorgestrel , Ethinylestradiol , Desogestrel , Drospirenone , Norethisterone , Etonogestrel ,
Norelgestromin , Norgestimate
Fiches pharmaDigest apparentées:
» Nouveaux contraceptifs oraux: efficacité et sécurité d'emploi
» Contraceptifs hormonaux: à savoir
» Nuvaring: anneau contraceptif
» Dispositif contraceptif transdermique
Documents apparentés:
» PharmaJ Contraceptifs oraux et thromboembolies.pdf
» Swissmedic Aperçu des contraceptifs oraux combinés en Suisse.pdf
Liens externes:
» Mise à jour sur les thromboses veineuses et les embolies pulmonaires chez les femmes sous
contraception orale Swissmedic
Home > Informations > Communications
» Safety Review of possible increased risk of blood clots with birth control pills containing drospirenone FDA
Home > Drugs > Drug Safety and Availability > Postmarket Drug ... Providers > Index to ...
Référence(s):
[1]
arznei-telegramm 2007; 38 (10): 95-96
[2]
arznei-telegramm 2009; 40 (11): 100
[3]
pharmaJournal 2009; (21): 4-6
[4]
pharma-kritik 2009; 31 (2): 5-7
[5]
The Medical Letter - Edition Française 2010; 32 (8): 32
[6]
arznei-telegramm 2010; 41 (5): 53-54
[7]
La revue Prescrire 2010; 30 (323): 673-674
[8]
arznei-telegramm 2012; 43 (1): 15-16
pharmaDigest®
© pharmaSuisse

Documents pareils