Pierre Quinon

Commentaires

Transcription

Pierre Quinon
Pierre Quinon
Un gymnase à Salaise
La reconnaissance
de l'enfant du pays
Le gymnase du collège prend le nom de Pierre Quinon
Une journée inoubliable, ce 23 avril 2004 pour les jeunes, scolaires,
collégiens et lycéens. L’agglomération rend à Pierre un nouvel
hommage. Vingt ans après sa médaille d’or aux JO de Los Angelès en
donnant son nom au gymnase du collège de Salaise (propriété de la
Communauté de Communes du Pays Roussillonnais).
Les enfants, collégiens et lycéens qui ont approché Pierre se
souviennent encore de sa gentillesse et de sa disponibilité
notamment pour signer les nombreux autographes.
18
Pierre Quinon
Un hommage unanime
Une foule compacte et très recueillie était présente sur le parvis de la mairie pour rendre un dernier
hommage à Pierre Quinon décédé le 18 août 2011, à l’âge de 49 ans. Les élus de la commune, les amis
du monde sportif et de nombreux habitants se sont rassemblés autour de la famille et des proches pour
entourer les enfants du défunt, Robin et Jean-Baptiste, animateurs au centre de loisirs, sa mère, sa sœur
Isabelle et son ex-épouse Caroline Large, employée de la mairie de Bormes.
Champion olympique à la perche, aux JO de Los Angeles en 1984 et détenteur du record du monde de la
discipline, Pierre Quinon avait lié de solides amitiés avec de nombreux athlètes. De multiples témoignages
du monde entier ont afflué dont ceux des sportifs engagés aux championnats du monde d’athlétisme en
Corée. Sous les deux posters géants illustrant la performance de l'ancien perchiste, la cour de la mairie
s‘est couverte de fleurs. Le président Nicolas Sarkozy a fait livrer une composition florale. La ministre
des Sports, Chantal Jouanno a adressé un message par l'un de ses représentants, faisant part de sa tristesse
et de son émotion. Elle a précisé dans son courrier que les athlètes français porteraient un crêpe noir lors
de cette compétition.
la reconnaissance
nationale
Empli d’une vive émotion, Albert Vatinet, maire de la commune, entouré du conseil municipal, de l’équipe
de l’office de tourisme et du service jeunesse et sports, a souligné "l'homme grand " et la "carrière propre"
de "l'athlète qui n'a jamais triché". Il a évoqué le temps où Pierre Quinon a vécut à Bormes. Il a également
rappelé que l’athlète fut le créateur de "Sports en Lumière", l‘évènement unique qui propose depuis 11
ans à un grand nombre d’enfants de découvrir diverses disciplines parrainées par de grands champions.
Certains d’entre eux étaient présents pour cette triste journée. « Pierre, tous tes amis sont là ou ont
témoigné de leur pensée fraternelle : Jean-Claude Perrin, ton entraineur, Stéphane Diagana et Odile sa
femme, Thierry Vigneron, Nathalie Lelièvre, Stephane Miffsud, Aubin Hueber, Maryse Ewanje-Epée,
Christian Plaziat, William Motti, Jean-François Baldé, Philippe Riboud. Tous savent que ton regard était
franc, direct, loyal. Tu es un beau gars et tu le resteras ».
Stéphane Diagana, très ému, a ensuite lu un message de l'ex-épouse du disparu évoquant "un être sensible,
généreux, épris de liberté, idéaliste". Il a également lu un message de son ami Jean Galfione qui n’a pas
pu faire le déplacement, retenu par une compétition de voile en Bretagne. Jean-Claude Perrin, son premier
entraîneur, a ensuite pris la parole au nom de "tous ses amis perchistes". La marseillaise a ensuite retenti
pour saluer la mémoire du champion. Emmené par les enfants du défunt, le cortège s’est dirigé à pied
vers l'église Saint-Trophyme où un dernier hommage a été rendu à Pierre Quinon. Plus tard, l'inhumation
a eu lieu dans l'intimité familiale au cimetière communal.
Un homme épris d'absolu
Perchiste français, Pierre Quinon a été détenteur en 1983, du record du monde de la discipline avec
5,82 m. Il a remporté l'année suivante le titre olympique aux Jeux de Los Angeles. Champion de France,
trois années consécutives, à 22 ans, il a été le premier perchiste français sacré avec l’or olympique. Il a
également terminé deuxième des championnats d’Europe en salle, en 1984 à Göteborg (5,75 m), derrière
Thierry Vigneron. Contraint d'interrompre sa carrière de sportif pour blessure, il s'est reconverti dans le
commerce. Après avoir rencontré l’artiste Colin Raffe, Pierre Quinon s'est mis à la peinture. Sa première
exposition d'oeuvres abstraites a rencontré un immense succès à Six fours sur mer en février 2010. Il
participait dernièrement à l’organisation des Mondiaux Vétérans qui devraient avoir lieu à Lyon en 2015.
Source Ville de Bormes les Mimosas
19
Pierre Quinon
Un hommage unanime
HOMMAGE à PIERRE QUINON
BORMES LES MIMOSAS
Le 23 AOUT 2011
UINON
HOMMAGE à PIERRE Q
S
BORMES LES MIMOSA
Le 23 AOUT 2011
Salaise et la France
pleurent Pierre
oto de toi
Pierre, je suis devant une ph
age rayonne.
n formidable, gentil, humble.
rço
ga
un
ut
rto
su
Tu souris légèrement et ton vis
es
tu
rs,
ga
loyal, tu es vraiment un bon
Ton regard est direct, franc,
méritait que tu sois.
on
pi
am
ch
le
e
qu
me
om
l’h
Tu es
tels que tu les aimes.
es
pl
sim
ts
mo
les
er
uv
tro
ux
.
Pierre, je ve
Jean Baptiste sont courageux
et
in
ma
Ro
n,
ma
ma
ta
de
et
Au coté de Caro
r d’eux.
ons alléger leur immense
uv
po
ne
us
no
e
qu
ns
Pierre, tu as raison d’être fie
vo
sa
nous
amitié et de notre affection,
tre
no
de
ns
uro
to
en
les
s
Nou
par leur message et leur
us
no
à
nt
cie
sso
s’a
s
nt
chagrin.
se
ab
Les
uves beaucoup de tes amis.
ro
ret
tu
i,
to
de
ur
to
au
re,
Pier
ésents à tes côtés.
me que tu es que nous
om
l’h
st
c’e
s,
oit
pl
ex
s
pensée. Nous les sentons pr
te
et
s
, au-delà de tes performance
nes.
ue
iq
un
t
es
s
arè
lm
pa
n
to
re,
ut donner en exemple aux jeu
Pier
pe
n
l’o
e
qu
on
pi
am
ch
un
d’
opre, celle
En toi ils ne font qu’un.
re.
ut
l’a
e
qu
n
l’u
t
tan
au
s
admirons. Ta carrière a été pr
on
aim
triché. Nous les admirons et
ais
jam
nt
n’o
me
om
l’h
et
e
lèt
L’ath
as reçus ont été unanimes.
s amis de la Fédération
te
de
es
ag
mm
ho
les
,
Pierre, les hommages que tu
ère
rri
ca
rrin,
nt connu tout au long de ta
t’o
i
qu
ux
ce
de
e Houvion, Jean Claude Pe
ric
es
au
ag
M
mm
e,
ho
ion
Les
alf
G
an
Je
,
es
lètes autour des perchist
Française d’Athlétisme, les ath
s,
s,
, Fanck Esposito, Muriel Huri
ne
ag
M
ier
liv
O
Stéphane Diagana et les autre
,
uri
co
Da
«sport en lumière», Richard
les hommages des parrains de
Nathalie Lelièvre,
lumière » a émerveillé.
en
t
or
sp
«
e
qu
ts
fan
en
s
de
l’hommage
création, son succès sont tien.
sa
t,
ep
nc
co
n
so
»,
RE
IE
M
« SPORT EN LU
ue, exemplaire et pérenne.
iq
un
ion
tat
es
nif
ma
e
un
i,
to
nu, grâce à
« Sport en lumière » est deve
tu l’as voulu, tu l’as réussi.
i,
to
st
c’e
»,
e
ièr
lum
en
t
or
« Sp
te remercie.
Les enfants te remercient. Je
ton nom et ton empreinte.
e
ag
nt
va
da
nd
ra
rte
po
»
e
ièr
lum
temps pour réunir le plus gra
de
u
pe
un
us
A partir de 2012, «sport en
no
s
on
nn
do
ochains mois qui viennent,
ptiste, de ta famille, nous
Ba
an
Je
et
in
ma
Ro
fils
Dans les semaines et tous pr
s
te
, de
autour de ta maman, de Caro
is
am
s
te
de
e
bl
ssi
po
re
mb
no
ase de Bormes-les-Mimosas
s trop vite de courir à tes
pa
t
an
all
en
is,
rm
pe
donnerons ton nom au gymn
ais
av
tu m’
que tu parrainais en 1995,
n
ho
lét
té
du
s
ien
uv
so
me
Je
côtés.
sans borne, sincère.
ion
rat
mi
ad
e
un
i
to
ur
po
s
on
s av
Pierre, tu es notre ami. Nou
oir la chance d’être ton ami.
av
d’
r
fie
is
su
je
i,
to
de
r
fie
t
Bormes es
« A tes amis perchistes et à tous ceux qui t’aiment, Pierre, merci
de nous avoir connu et d’avoir été notre ami, d’avoir eu la chance
de partager tes folles aventures de conquêtes de records et de
titres.
Merci à toi le chercheur d’or.
Il te fallait plus, tu voulais d’autres absolus.
Cet absolu, tu l’as trouvé et maintenant te voilà apaisé et
tranquille.
Une dernière fois nous voilà tous unis et recueillis à tes côtés.
A tout ceux qui un jour, aujourd’hui, demain, plus tard,
entendraient sa voix et verraient son sourire, sachez qu’il vous
regarde et aujourd’hui vous remercie de cette union.
A toi merci.
A ceux qui ne sont pas venus, nous ne vous oublions pas, même
si vous êtes très éloignés.
Et…. Pierre, tu nous manques déjà beaucoup. »
Jean Claude Perrin
Entraineur des perchistes français
Aux Jeux Olympiques de Los Angeles 1984.
Pierre a été un champion au
plus haut niveau mondial
pendant quatre ans : recordm
an du monde, champion
olympique à Los Angele
s, trois fois champion
de France, de brillants rés
ultats dans les meetings
internationaux.
C’était surtout un homme sens
ible, disponible, élégant.
Comme le dit Stéphane Diag
ana, c’était quelqu’un de
bien. Une vraie gentillesse…
Elève, on le remarquait à caus
e de ses qualités sportives
bien sûr, mais aussi pour son
comportement agréable
et son enthousiasme dans to
utes les disciplines.
Un souvenir, comme si c’étai
t hier : une séance de
course de haies dirigée par Pi
erre en classe de 5ème.
J’étais impressionné par sa pr
ésence et l’écoute de ses
camarades.
Pierre, tout le monde l’aimait
.
soyez fiers de lui.
Romain, Jean Baptiste, Caro
maman et la sœur de Pierre.
la
re
êt
d’
res
fiè
z
ye
so
,
lle
be
Mme Quinon, Isa
es.
is avec ta perche vers les
ça
lan
t’é
tu
e
mm
co
e
ac
Pierre, tu as côtoyé les étoil
sp
l’e
é dans
rque de ta vie. Tu t’es élanc
ma
la
é
ét
a
n
tio
ina
rm
te
dé
La
sommets de l’Olympie.
Tu es au pays
Tu reposeras à Bormes.
er, ils ne t’oublieront jamais.
uv
ro
ret
t’y
nt
ro
ur
po
is
am
s
Te
Au revoir Pierre.
Albert Vatinet
Alain Behm
Professeur d’éducation physiqu
e et entraîneur
de saut en hauteur et handball
en benjamin cadet de Pierre
Maire de Bormes les Mimosas
le décès de
s
ri
p
ap
ai
j’
e
u
q
ion
sse et consternat
te
is
tr
c
des circonstances
e
s
av
an
d
st
’e
1
C
1
0
2
t
û
rvenu le 17 ao
Pierre Quinon su
le
pique, je garde
m
ly
o
»
tragiques.
n
io
p
am
n, « notre ch
rs le sport que
ve
é
rn
u
to
De Pierre Quino
jà
é
d
e
petit garçon, élève
u
d
u
m
é
j’étais directeur d
ù
ir
n
o
s
ve
p
u
m
so
te
au
0
6
des années 19
j’ai connu à la fin
pe Joliot-Curie.
ù
u
ro
g
u
d
s
n
ço
ar
g
airie de Salaise o
m
n
e
e
al
l’école de
ic
am
n
o
nt de la récepti
u maire Joseph
d
s
n
ai
m
s
e
Souvenir égaleme
d
e
ill
V
e
e médaille de la
olympique au stad
n
io
p
il a reçu la Grand
am
ch
u
d
r
u
diose fête auto
Plat avant la gran
mbre 1984.
re
te
p
se
n
e
b
lu
-C
ia
où, au titre de mai
4
0
0
2
du Rhod
l
ri
av
3
2
0 ans après, le
ut au long de
to
é
n
ag
p
m
Souvenir enfin, 2
co
ac
ai
nts
eur d’école, je l’
s des établisseme
ve
lè
é
s
et d’ancien direct
e
d
s
rè
p
au
es rencontres
matin avec des
le
e
ri
u
C
tla journée pour d
lio
o
J
d’abord à l’école
ant le temps
d
n
e
p
it
d
E
l’
e
d
scolaires – visite
e
cé
miratifs, puis au ly
ad
t
e
x
u
ie
aise avaient aussi
d
al
S
ra
e
ts
d
n
e
g
enfa
llè
co
sa
es du tout nouveau
ifs l’après-midi en
rt
o
sp
de midi. Les jeun
x
u
je
s
e
d
r
e
rs de pratiqu
tisé du nom de
ap
b
e
tr
ê
été heureux et fie
it
la
al
i
gymnase neuf qu
e journée de
tt
ce
t
n
ra
u
D
.
présence dans le
rd
ta
lques heures plus
e
u
q
n
o
isponibilité et sa
in
d
u
sa
Q
,
e
e
rr
ss
lle
Pie
ti
n
e
g
ées d’émotion, sa
retrouvailles charg
nt appréciées.
e
m
e
im
an
n
u
té
é
t
maman, Jeanine,
sa
t
n
e
m
m
simplicité on
ta
o
n
t
lle
vers sa famille e
à l’époque où e
ré
o
b
Ma compassion va
lla
co
t
n
e
m
ons cordiale
te.
avec qui nous av
ces de l’Autorou
an
is
u
N
s
le
e
tr
n
ation co
présidait l’Associ
rros
Joseph De BaSalaise-sur-Sanne,
e
Maire honoraireurd de Pierre à Joliot-Curie
Ancien institute
La disparition de
Pierre Quinon est
tombée comme u
l’agglomération ro
n couperet sur
ussillonnaise et en
particulier parmi le
sportifs du rhodia
s très nombreux
club qui l’ont cô
toyé et admiré.
supposer son dép
Rien ne laissait
art tragique.
Pierre, préférait s’
intéresser aux autr
es que de parler
Il aimait la vie do
de lui-même.
nt il était un vérita
ble esthète.
Idéaliste, perfect
ionniste, il l’aura
été durant sa g
sportive, débuté
lorieuse carrière
e au Rhodia clu
b et ponctuée ju
niveau, d’exploit
squ’au plus haut
s, de records et
de titres. Son titr
Olympique de sa
e de Champion
ut à la perche à L
os Angeles en 19
apogée.
84 aura été son
Mais Pierre était
autant exemplaire
dans la vie qu’il
des sautoirs.
l’a été au bord
Il a séduit de to
ut temps sa famill
e, ses amis par sa
humilité, sa franch
gentillesse, son
ise, sa loyauté, so
n altruisme, que
sur Sanne ou à B
ce soit à Salaise
ormes les Mimosa
s, sa ville d’adop
qui lui a été rend
tion. L’hommage
u dans sa commu
ne du Var, a été
les représentants
unanime :
institutionnels ven
u
s
e
n
sportifs et entrai
nombre, de très
neurs : Georges
nombreux
MARTIN, son
Jean Claude PER
premier coach,
RIN, mais aussi le
s célébrités sport
Piazza, Motti, B
ives : Vigneron,
londel, Ewanje-E
pée soeurs, Diag
bien d’autres.
ana, Mottet et
« tu es l’homme
que le champion
méritait que tu so
Ce propos du M
is »
aire de Bormes
les Mimosas refl
l’homme et l’ami
ète parfaitement
exceptionnel que
nous venons de p
Le Rhodia Club
erdre.
s’associe à l’imm
ense douleur de
Baptiste, ses enfa
Romain et Jean
nts, Caroline, Isab
elle sa sœur, et sa
Ils peuvent être fi
maman Jeanine.
ers de Pierre !
Patrick Barnau
d
Directeur sportif
Rhodia Club Omni
sports
20

Documents pareils

Le Journal du Tri - Ville La Londe Les Maures

Le Journal du Tri - Ville La Londe Les Maures En 2011, les colonnes de tri sélectif ont été remises en état tandis que de nouveaux points ont été créés en différents secteurs afin de répondre aux attentes du public. Afin de concilier développe...

Plus en détail