Interview - Krebsliga

Commentaires

Transcription

Interview - Krebsliga
Interview du Professeur Jakob Passweg, président de la Ligue suisse contre
le cancer
Professeur Passweg, la campagne «5 par jour» a été lancée en Suisse il y a dix ans.
Organisée par la Ligue suisse contre le cancer en collaboration avec l’Office fédéral
de la santé publique, cette campagne vise à encourager la consommation de fruits et
de légumes. Comment faites-vous pour consommer vos cinq portions de fruits et de
légumes quotidiens?
Avec le stress du travail, manger beaucoup de fruits et de légumes n’est pas toujours facile,
je l’admets, mais ce n’est pas impossible! Au petit déjeuner, je prends un jus de fruits
fraîchement pressé qui me donnera l’énergie nécessaire pour bien entamer la journée. Au
travail, nous avons une corbeille de fruits dans laquelle je puise pendant la pause pour
croquer une pomme. A midi, je mange généralement dehors. Dans la mesure du possible,
je prends un plat avec des légumes et, si le cœur m’en dit, une salade. Pour le souper, ma
femme et moi cuisinons volontiers léger. Rien de tel que de la poitrine de poulet avec de la
ratatouille et du riz pour reprendre des forces après une journée difficile. En général, cela
me permet d’arriver à mes cinq portions par jour. J’essaie de m’y tenir, même si, certains
jours, ce n’est pas possible.
En tant que médecin, pour quelles raisons recommandez-vous «5 par jour»?
Une alimentation riche en fruits et en légume fortifie l’organisme et est bénéfique pour la
santé. Différentes études montrent que le risque de maladies cardiovasculaires ou de
diabète diminue avec la consommation de fruits et de légumes. Une alimentation
essentiellement végétale abaisse par ailleurs sensiblement le risque de développer certains
cancers, comme le cancer de l’intestin. C’est pour cela que la campagne «5 par jour» nous
tient particulièrement à cœur, à la Ligue contre le cancer et à moi personnellement.
La Ligue contre le cancer soutient-elle aussi «5 par jour» pour d’autres raisons?
Comme les fruits et les légumes contiennent peu de matières grasses et de calories, ils
contribuent également à lutter contre la surcharge pondérale. Le surpoids est un facteur de
risque important pour différents cancers. Il vaut donc la peine de manger quotidiennement
beaucoup de fruits et des légumes.
«5 par jour» a avant tout pour objectif d’accroître le bien-être de la population et d’améliorer
sa santé tout en préservant le plaisir de manger.
Pour vous, les fruits et les légumes sont donc quelque chose de formidable?
Exactement! Il y a tant de variétés différentes de fruits et de légumes pleins de saveur.
Chaque saison nous offre une riche palette de produits pour enrichir nos repas. Déguster
de bons petits plats tout en gardant la forme, c’est formidable, non?
Quel est votre légume ou votre fruit préféré?
J’ai un faible pour les carottes et les tomates. Pour ce qui est des fruits, l’automne est ma
saison préférée, car c’est la saison du raisin, mon fruit favori. A l’hôpital, je mange souvent
du muesli avec des fruits, et lorsqu’il y a du raisin dedans, je me régale!
Une campagne destinée à encourager la consommation de légumes et de fruits
de la Ligue suisse contre le cancer et l’Office fédéral de la santé publique.
Contact: Ligue suisse contre le cancer, Effingerstrasse 40, Case postale, 3001 Berne, tél. 031 389 91 00, fax 031 389 91 60, www.5parjour.ch
La sorte de fruits ou de légumes que l’on consomme est-elle importante?
Dans l’idéal, on devrait manger trois portions de légumes et deux de fruits chaque jour. Ce
qui est important, c’est de varier, en consommant les différentes sortes de fruits et de
légumes tantôt crues, tantôt cuites. Chaque fruit, chaque légume renferme des éléments
nutritifs différents qui sont bénéfiques pour notre corps. Et si on manque d’inspiration, on
trouvera régulièrement de nouvelles recettes de saison sur le site internet www.5parjour.ch!
Une campagne destinée à encourager la consommation de légumes et de fruits
de la Ligue suisse contre le cancer et l’Office fédéral de la santé publique.
Contact: Ligue suisse contre le cancer, Effingerstrasse 40, Case postale, 3001 Berne, tél. 031 389 91 00, fax 031 389 91 60, www.5parjour.ch