Réo, nouveau fleuron des Maîtres Laitiers

Commentaires

Transcription

Réo, nouveau fleuron des Maîtres Laitiers
Siouville-Hague. Ce week-end
Assises de la Manche. Du 3 au 13 octobre
Grand rassemblement des antinucléaires
Quatre procès criminels
Page 2
Page 2
JEUDI 29 SEPTEMBRE 2016
N° 22000 - 0,90 €
bino
Menu bam
€
C IF IC I F CI CFC I C CI CI CIC I C C
RESTAURANT
1 dimanche
et
OUVERT 7 JOURS SUR 7
Du dimanche au jeudi de 11 h 30 à 14 h 30 et de 18 h 30 à 22 h
et du vendredi au samedi de 11 h 30 à 14 h 30 et de 18 h 30 à 23 h
Restaurant PIZZA DEL ARTE - 644, boulevard de l’Est
TOURLAVILLE - 02 33 43 42 71
9, rue Gambetta - B.P. 408 - 50104 CHERBOURG CEDEX
Tél. 02.33.97.16.16 - www.lapressedelamanche.fr
Israël. Mort de Shimon Peres
Page 24
Entre terre et mer :
le littoral passé au laser
© AFP
Des obsèques
exceptionnelles
à
redi
le merc
Des dirigeants du monde entier sont attendus demain
àJérusalempourrendrehommageàl’ancienPremierministre
israélien, décédé dans la nuit de mardi à mercredi.
Cherbourg. Rapport public
L’eau moins chère
qu’ailleurs
Page 5
Cherbourg. Energies marines
Page 3
L’Afpa d’Équeurdreville, labellisée comme centre national de
formation aux énergies marines renouvelables, travaille en
relation l’Afpa d’Ifs et le lycée maritime de Cherbourg pour
« maritimiser » les stagiaires. Ils ont testé hier la combinaison
de survie de Daniel Rigolet dans le port de pêche.
Les Pieux. Sur scène samedi
Page 4
© D.P.
Ahmed Sylla,
« c’est que du kif »
Ahmed Sylla est l’humoriste qui monte. Il sera en spectacle ce
samedi aux Pieux. Dans une interview, il se livre sans détour.
Au-dessus de la côte Est du Cotentin, un laser aéroporté numérise le littoral maritime et terrestre. Il est
capable de voir à travers l’eau pour cartographier les rivages et les fonds marins en 3D. Une première en
France.
Page 3
Point de vue
Un homme de courage et de paix
C’était inévitable. Depuis quelques
jours, Shimon Peres était en bout de
piste, prêt à l’envol. Une perte immense pour Israël et pour le monde.
Parce que Shimon Peres était un
homme de courage et de paix, c’està-dire suffisamment fort pour sortir
du cycle sanglant de la violence et
pour proposer une paix durable. Shimon Peres, contrairement à d’autres,
était crédible. En effet, l’ancien président d’Israël n’était ni un poltron,
ni un résigné. C’était au contraire un
homme de conviction, déterminé. Et
cette détermination avait un nom :
Israël. L’amour et la survie de cet État
pour lequel il s’est battu aux côtés
des pères fondateurs comme Ben
Gourion. Il fallait donc assurer l’existence de ce nouvel État. Il lui revient
ensuite de trouver des armes pour
assurer la sécurité de son peuple.
Enfin, c’est lui qui obtient du gouvernement de Guy Mollet le transfert de technologie qui permet à
Israël de disposer de la dissuasion
nucléaire, sans jamais en faire état.
Mais Shimon Peres, homme de devoir, n’est pas fasciné par la guerre.
Il en mesure bien les ravages et la
fragilité à ne voir aucune issue à la
détestation mutuelle entre Israéliens et Palestiniens. La guerre, pour
lui, n’a de sens que si elle oblige à
imaginer la paix.
Très vite, Shimon Peres comprend
qu’au-delà des premières victoires,
ce ne seront pas les armes, mais la
paix qui assurera la permanence de
l’Etat d’Israël. Les accords d’Oslo, les
poignées de mains avec le Premier
ministre Rabin et Yasser Arafat sous
l’égide de Bill Clinton, sont des moments forts qui portent, en 1993, la
marque de Shimon Peres. La paix est
un trésor qui ne se gagne pas facilement. On le vit au jour le jour, à travers le monde.
C’est pourquoi le départ de Shimon
Peres attriste le monde, que les hommages affluent, que l’émotion est
grande. C’est encore un homme de
paix qui s’en va. Le ciel s’assombrit.
Puisse notre gratitude à son égard
faire vivre longtemps ce que ce prix
Nobel de la Paix indique à notre
monde en panne. Que le combat
pour la paix, celle de la volonté, du
choix, de la raison, est de tous les
jours, en tous lieux et pour le bien
de tous.
Jean LEVALLOIS
Rugby. Championnats régionaux
Les Manchois ont des ambitions
Page 23
© Stéphane BASUYAU
© Jean-Paul BARBIER
© Jean-Paul BARBIER
Les apprentis
se jettent à l’eau
A l’image des Flamanvillais du ROC (photo), qui viennent de retrouver la PH, les clubs manchois
débutent la saison avec l’envie de retrouver des couleurs.
Handball. Proligue : Nancy - Cherbourg, demain
Les Mauves vont retrouver « Faba »
Page 23

Documents pareils