Signes distinctifs Phrase culte Caractère

Commentaires

Transcription

Signes distinctifs Phrase culte Caractère
Maman
Signes distinctifs
Elle
est
dessinée
avec
une
robe/
un
tablier
et
un
petit
fichu
sur
la
tête
quand
elle
cuisine
ou
fait
le
ménage.
Elle
est
toujours
en
train
de
s’affairer
dans
sa
cuisine
(elle
fait
la
vaisselle,
elle
prépare
à
manger)
ou
de
ranger
la
maison.
Phrase culte
«
Nicolas,
viens
faire
ta
toilette
!
Cet
enfant
me
fera
mourir
!
»
Caractère
-
C’est
évidemment
la
«
plus
chouette
des
mamans
»,
d’après
Nicolas.
Fin
cordon
bleu,
Nicolas
dit
qu’il
mange
très
bien
chez
lui
:
«
maman
cuisine
mieux
que
tout
le
monde
»
:
• Plats
:
frites,
jambon
enroulé
avec
de
la
mayonnaise,
poulet
avec
des
pommes
de
terre
et
des
petits
pois,
rôti,
soufflé,
cassoulet,
purée
pour
faire
des
dessins
dessus
avec
la
fourchette,
sardines,
escalopes,
poisson
froid
avec
des
tas
de
mayonnaise,
potage,
canard
avec
des
petits
pois,
macaronis,
petites
saucisses
chaudes,
vol‐au‐vent,
sandwichs,
œufs
durs,
œufs
mayonnaise,
potage
Saint‐
Germain.
• Desserts
:
brioche,
flan,
chocolat,
gâteau
au
chocolat,
tarte
aux
pommes,
compote,
confiture
d’oranges
avec
des
«
petits
bouts
de
pelures
d’oranges
»,
pain
d’épices,
crème,
tarte
aux
abricots,
gâteau
à
la
crème,
salade
de
fruits,
crème
au
chocolat,
tarte
aux
fraises,
gâteau
au
chocolat
avec
de
la
crème…
Elle
se
dispute
souvent
avec
Papa
à
propos
de
l’éducation
de
Nicolas,
elle
ne
se
sent
pas
toujours
soutenue
par
son
mari.
«
Puisque
je
ne
compte
pas,
je
ne
dis
plus
rien.
»
-
Elle
devient
polie
quand
elle
dispute
Nicolas
:
«
Que
Monsieur
Nicolas
aille
donc
rejoindre
ses
amis
et
relations
dans
le
terrain
vague
»,
«
Je
vous
demande
pardon
de
m’être
opposée
aux
quatre
volontés
de
Monsieur
Nicolas
!
»
Elle aime
-
Avoir
un
peu
plus
d’indépendance.
Pour
cela,
elle
parvient
à
convaincre
son
mari
de
passer
son
permis
de
conduire.
-
Bien
tonton
Eugène,
qui
la
couvre
de
compliments.
-
Partir
en
vacances,
dans
un
hôtel
au
bord
de
la
mer.
Elle
réserve
d’ailleurs
les
vacances
à
Bains‐les‐Mers,
à
l’hôtel
Beau‐Rivage
pour
sa
famille,
alors
que
son
mari
avait
prévu
une
location
dans
le
Midi,
à
Plage‐les‐Pins.
-
Elle
aimerait
que
son
mari
gagne
un
peu
plus
d’argent
car
il
travaille
beaucoup.
C’est
souvent
un
sujet
de
discorde
:
à
la
place
du
jeu
de
l’oie
que
le
patron
offre
à
Nicolas,
«
une
augmentation
aurait
été
une
idée
encore
plus
charmante
».
Elle n’aime pas
-
Se
disputer
avec
Papa,
elle
menace
alors
de
retourner
chez
sa
mère.
«
Maman
s’est
mise
à
pleurer
en
disant
qu’elle
en
avait
assez,
assez,
assez.
»
-
Que
son
mari
crie
ou
lui
fasse
des
reproches
(«
je
n’ai
pas
acheté
ce
poste
pour
regarder
des
émissions
de
cuisine,
et
pourtant,
tu
en
aurais
bien
besoin
!
Tu
apprendrais
à
ne
pas
brûler
tes
macaronis,
comme
hier
soir
!
»)
-
Que
son
mari
ne
soit
pas
d’accord
avec
les
punitions
qu’elle
donne
à
Nicolas.
-
Qu’il
critique
sa
mère.
«
Laisse
ma
mère
tranquille
!
Je
t’interdis
de
parler
de
ma
mère
!
»
Objet fétiche
Une
tarte
aux
pommes
Apparition remarquée
«
Maman
va
à
l’école
»,
Histoires
inédites
du
Petit
Nicolas,
volume
1