Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss

Commentaires

Transcription

Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
bc
Installation et déploiement de
LiveCycle® ES2 pour JBoss®
Adobe® LiveCycle®ES2
Mai 2010
Version 9
© 2010 Adobe Systems Incorporated and its licensors. All rights reserved.
Adobe® LiveCycle® ES2 (9.0) Installing and Deploying LiveCycle ES2 for JBoss® for Microsoft® Windows®, UNIX®, and Linux®
Edition 3.2, May 2010
This guide is licensed for use under the terms of the Creative Commons Attribution Non-Commercial 3.0 License. This License allows users to
copy, distribute, and transmit the guide for noncommercial purposes only so long as (1) proper attribution to Adobe is given as the owner of
the guide; and (2) any reuse or distribution of the guide contains a notice that use of the guide is governed by these terms. The best way to
provide notice is to include the following link. To view a copy of this license, visit http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/3.0/.
Adobe, the Adobe logo, Adobe Reader, Acrobat, FrameMaker, LiveCycle, PageMaker, PhotoShop, and PostScript are either registered
trademarks or trademarks of Adobe Systems Incorporated in the United States and/or other countries. Red Hat is a trademark or registered
trademark of Red Hat, Inc. in the United States and other countries. Linux is the registered trademark of Linus Torvalds in the U.S. and other
countries. Microsoft, SharePoint, and Windows are either registered trademarks or trademarks of Microsoft Corporation in the United States
and/or other countries. Oracle is a trademark of Oracle Corporation and may be registered in certain jurisdictions. Sun, Java, and Solaris, and
SunOS are trademarks or registered trademarks of Sun Microsystems, Inc. in the United States and other countries. UNIX is a registered
trademark of The Open Group in the US and other countries. All other trademarks are the property of their respective owners.
Adobe Systems Incorporated, 345 Park Avenue, San Jose, California 95110, USA.
Table des matières
A propos de ce document ........................................................................................................... 7
Contenu de ce document ........................................................................................................................................................... 7
A qui est destiné ce document ?............................................................................................................................................... 7
Conventions utilisées dans ce document.............................................................................................................................. 8
Informations complémentaires................................................................................................................................................. 8
1
Introduction ............................................................................................................................... 10
Processus d’installation, de configuration et de déploiement ....................................................................................10
Sélection des tâches pour configurer et déployer ...........................................................................................................10
Mise à niveau vers LiveCycle ES2............................................................................................................................................11
Liste pour l’installation et le déploiement...........................................................................................................................11
2
Installation des modules de LiveCycle ES2.............................................................................. 13
Vérification du programme d’installation ...........................................................................................................................13
Installation des fichiers produit...............................................................................................................................................14
Installation sur une plate-forme intermédiaire Windows pour Linux ou UNIX...............................................15
Configuration de la variable d’environnement JAVA_HOME ................................................................................15
Installation de LiveCycle ES2..............................................................................................................................................15
Affichage du journal d’erreurs.................................................................................................................................................17
Etapes suivantes ...........................................................................................................................................................................17
3
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement ....................................................... 18
A propos de LiveCycle Configuration Manager ................................................................................................................18
Comparaison de la version avec interface de ligne commande à la version avec interface
utilisateur graphique de LiveCycle Configuration Manager............................................................................18
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2 ..............................................................................................................19
Etapes suivantes ...........................................................................................................................................................................27
4
Déploiement de LiveCycle ES2 sur JBoss................................................................................. 28
A propos du déploiement des modules de LiveCycle ES2............................................................................................28
Résumé des composants déployables .................................................................................................................................28
Déploiement sur JBoss Application Server .........................................................................................................................28
5
Activités après le déploiement ................................................................................................. 30
Configuration d’un service Windows pour JBoss Application Server .......................................................................30
Redémarrage du serveur d’applications..............................................................................................................................31
Définissez la date, l’heure et le fuseau horaire ..................................................................................................................31
Vérification du déploiement ....................................................................................................................................................31
Accès à LiveCycle Administration Console...................................................................................................................31
Modification du mot de passe par défaut.....................................................................................................................32
Affichage des fichiers journaux.........................................................................................................................................32
Accès aux applications Web des modules ..........................................................................................................................32
Accès à Rights Management ES2............................................................................................................................................33
Accès à User Management........................................................................................................................................................34
Configuration de LiveCycle PDF Generator ES2 ou 3D ES2 ..........................................................................................34
Définition des variables d’environnement ...................................................................................................................35
Configuration du serveur d’applications pour utiliser le serveur proxy HTTP.................................................36
Définition de l’imprimante Adobe PDF comme imprimante par défaut...........................................................36
3
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Table des matières
4
Configuration d’Acrobat......................................................................................................................................................36
Configuration de comptes utilisateur pour des conversions de fichiers multithreads ................................37
Installation de caractères est-asiatiques sous Windows Server 2003 .................................................................38
Ajout de polices à PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2........................................................................39
Configuration des conversions HTML vers PDF..........................................................................................................40
Modification des paramètres par défaut des macros dans Microsoft Visio 2007 ...........................................42
Installation du client d’imprimante réseau.........................................................................................................................42
Configuration finale de LiveCycle Rights Management ES2 ........................................................................................44
Configuration de LiveCycle ES2 pour accéder à LDAP ...................................................................................................44
Définition des paramètres de performance du dossier de contrôle..........................................................................45
Activation du mode FIPS ...........................................................................................................................................................46
Configuration des paramètres de signature numérique HTML ..................................................................................47
Configuration du service Document Management.........................................................................................................47
Configuration du service Connector for EMC Documentum .......................................................................................47
Création du format MIME XDP dans un référentiel Documentum.............................................................................51
Configuration du service Connector for IBM FileNet ......................................................................................................52
Configuration de l’accès des clients SharePoint ...............................................................................................................56
Ouverture et modification du fichier share.war..........................................................................................................57
Déploiement du fichier share.war....................................................................................................................................57
Activation de CIFS en mode IPv6............................................................................................................................................58
Modification du fichier contentservices.war................................................................................................................58
Configuration de Connector for IBM Content Manager ................................................................................................59
Exécution d’une sauvegarde de l’image système ............................................................................................................62
Désinstallation de LiveCycle ES2 ............................................................................................................................................63
6
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2................... 64
JBoss préconfiguré par Adobe ................................................................................................................................................64
Installation de JBoss ....................................................................................................................................................................65
Définition de JAVA_HOME dans run.bat ou run.sh ...................................................................................................65
Modifier les valeurs des propriétés du service JBoss ................................................................................................65
Personnalisation des numéros de port ..........................................................................................................................66
Modification de l’isolation du chargement de classe du fichier WAR.................................................................66
Configuration du fichier de stockage des clés...................................................................................................................67
Copie des fichiers JAR BAM.......................................................................................................................................................67
Création du fichier bam.properties........................................................................................................................................68
Créez la base de métadonnées BAM Server et à la base de données géographiques. ......................................68
Création de comptes utilisateur .......................................................................................................................................68
Installation des pilotes de base de données sur JBoss pour BAM Server ................................................................69
Configuration de la source de données BAM Server pour les bases de données ................................................69
Configuration des options JVM requises pour JBoss ................................................................................................76
Configuration de paramètres JVM JBoss facultatifs ..................................................................................................77
Configurer Process Management ES2 pour BAM Server................................................................................................78
Déploiement du fichier EAR BAM Server sur JBoss ..........................................................................................................79
Configuration de Business Activity Monitoring ES2 ........................................................................................................79
Synchronisation des utilisateurs à partir de LiveCycle User Management .............................................................81
Utilisation de BAM Dashboard ................................................................................................................................................82
Arrêt de BAM Server ....................................................................................................................................................................83
Documents complémentaires .................................................................................................................................................83
Désinstallation de Business Activity Monitoring ES2 ......................................................................................................83
7
Configuration de la production avancée................................................................................. 85
Configuration de la taille du pool pour Output ES2 et Forms ES2 .............................................................................85
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Table des matières
5
LiveCycle PDF Generator ES2...................................................................................................................................................85
Configuration de la taille du pool EJB ............................................................................................................................85
LiveCycle Content Services ES2...............................................................................................................................................86
Activation de CIFS sous Windows ..........................................................................................................................................87
Activation de NetBIOS sur TCP/IP.....................................................................................................................................87
Ajout d’adresses IP.................................................................................................................................................................87
Désactivation du registre SMB sur NetBIOS (Windows 2003 uniquement)......................................................88
Désactivation du partage de fichiers et d’imprimantes (Windows 2008 uniquement) ...............................88
8
Dépannage ................................................................................................................................. 89
A
Annexe : Interface de ligne de commande du programme d’installation ............................ 90
Installation de LiveCycle ES2....................................................................................................................................................90
Journaux d’erreurs .......................................................................................................................................................................92
Désinstallation de LiveCycle ES2 en mode console.........................................................................................................92
Désinstallation de JBoss Application Server et MySQL pour Adobe .........................................................................93
Etapes suivantes ...........................................................................................................................................................................94
B
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM................................................................. 95
Ordre des opérations ..................................................................................................................................................................95
Fichier de propriétés de l’interface de ligne de commande.........................................................................................96
Propriétés courantes.............................................................................................................................................................96
Configuration des propriétés LiveCycle ........................................................................................................................97
Configuration des propriétés du serveur d’applications...................................................................................... 101
Déploiement des propriétés LiveCycle ....................................................................................................................... 102
Initialisation des propriétés LiveCycle......................................................................................................................... 102
Initialisation des propriétés BAM .................................................................................................................................. 102
Déploiement des propriétés des composants LiveCycle ..................................................................................... 103
Utilisation de l’interface de ligne de commande .................................................................................................... 103
Exemples d’utilisation.............................................................................................................................................................. 106
Journaux d’erreurs .................................................................................................................................................................... 106
Etapes suivantes ........................................................................................................................................................................ 106
C
Annexe : Configuration de JBoss en tant que service Windows ..........................................107
Téléchargez Web Native Connector................................................................................................................................... 107
Installez le service Windows.................................................................................................................................................. 107
Vérifiez l’installation ................................................................................................................................................................. 108
Configuration supplémentaire............................................................................................................................................. 108
Démarrez et arrêtez JBoss Application Server en tant que service Windows ..................................................... 109
D
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint................110
Introduction ................................................................................................................................................................................ 110
Présentation de l’installation et de la configuration .................................................................................................... 110
Configuration système requise pour le serveur SharePoint................................................................................ 111
Eléments à prendre en compte lors de l’installation.............................................................................................. 111
Installation et configuration sur le serveur SharePoint ............................................................................................... 111
Extraction du programme d’installation Web .......................................................................................................... 111
Modification du fichier de commandes...................................................................................................................... 111
Exécution du fichier de commandes ........................................................................................................................... 112
Copie de la configuration du modèle de service vers le dossier de l’application Web IIS ....................... 112
Paramètres LiveCycle ES2 sur le site SharePoint ..................................................................................................... 113
Configuration des flux de production LiveCycle ES2 sur le site SharePoint ........................................................ 115
Réalisation d’opérations sur les fichiers sur le site SharePoint ................................................................................. 116
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Table des matières
6
Opérations sur les fichiers................................................................................................................................................ 116
Configuration des utilisateurs de domaines d’entreprise .......................................................................................... 117
Service LiveCycle ES2 pour les utilisateurs de SharePoint.......................................................................................... 118
A propos de ce document
Ce document est l’une des ressources qui sont mises à votre disposition pour que vous en sachiez plus
sur Adobe® LiveCycle® ES2 (Enterprise Suite) version 9.0. LiveCycle ES2 est une plate-forme souple et
extensible qui facilite l’automatisation et l’accélération des flux d’informations essentielles en provenance
ou à destination des clients, des partenaires, des administrés et des employés.
Contenu de ce document
Ce guide décrit l’installation et la configuration des modules ci-après sous Microsoft® Windows® et Linux®
ainsi que le déploiement des modules sur un serveur d’applications JBoss® :
●
Adobe LiveCycle Business Activity Monitoring
●
Adobe LiveCycle ES2 Connector pour EMC Documentum
●
Adobe LiveCycle ES2 Connector pour IBM FileNet
●
Adobe LiveCycle ES2 Connector pour IBM Content Manager
●
Adobe LiveCycle Content Services ES2
●
Adobe LiveCycle Digital Signatures ES2
●
Adobe LiveCycle Forms ES2
●
Adobe LiveCycle Foundation
●
Adobe LiveCycle Output ES2
●
Adobe LiveCycle PDF Generator ES2
●
Adobe LiveCycle PDF Generator 3D ES2
●
Adobe LiveCycle Process Management ES2
●
Adobe LiveCycle Reader Extensions ES2
●
Adobe LiveCycle Rights Management ES2
A qui est destiné ce document ?
Ce guide propose des informations aux administrateurs et aux développeurs chargés d’installer, de
configurer, d’administrer ou de déployer des composants LiveCycle ES2. Il s’adresse donc à un public
familiarisé avec les serveurs d’applications, les systèmes d’exploitation, les serveurs de base de données
ainsi que les environnements Web J2EE.
7
Adobe LiveCycle ES2
A propos de ce document
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Conventions utilisées dans ce document
Conventions utilisées dans ce document
Ce guide utilise les conventions de désignation suivantes pour les chemins d’accès aux fichiers courants.
Nom
Valeur par défaut
Description
[racine de
LiveCycle ES2]
Windows :
C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2\
Linux et Solaris :
/opt/adobe/adobe_livecycle_es2/
Répertoire d’installation utilisé pour tous les
modules de LiveCycle ES2. Il contient des
sous-répertoires pour Adobe LiveCycle
Configuration Manager. Il comprend également
les sous-répertoires associés à des produits
tiers.
Ces emplacements d’installation sont des
exemples. Le vôtre peut être différent.
Répertoire racine du serveur d’applications
exécutant les services LiveCycle ES2.
[racine du serveur
d’applications]
JBoss Application Server sous Windows :
C:\jboss
JBoss Application Server sous Linux :
/opt/jboss
Plate-forme des applications d’entreprise JBoss
sur Windows :
C:\jboss-eap-4.3\jboss-as
Plate-forme des applications d’entreprise JBoss
sur Linux et Solaris :
/opt/jboss-eap-4.3/jboss-as
[racine du serveur de Dépend du type de base de données et de vos
base de données]
spécifications lors de l’installation.
Emplacement d’installation du serveur de base
de données LiveCycle ES2.
Dans ce guide, la plupart des informations concernant l’emplacement des répertoires s’appliquent
à toutes les plates-formes (tous les noms de fichier et chemins d’accès respectent la casse sous Linux et
Solaris). Les informations concernant une plate-forme spécifique sont indiquées le cas échéant.
Informations complémentaires
Les ressources indiquées dans le tableau ci-dessous peuvent vous aider à mieux comprendre
LiveCycle ES2.
Pour plus de détails sur
Voir
Informations générales sur LiveCycle ES2 et les
modules
LiveCycle ES2 Présentation
Nouveautés de cette version LiveCycle ES2
(Enterprise Suite)
Nouveautés
La terminologie de LiveCycle ES2
Glossaire de LiveCycle ES2
Modules LiveCycle ES2
Adobe LiveCycle ES2
8
Adobe LiveCycle ES2
A propos de ce document
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Informations complémentaires
Pour plus de détails sur
Voir
Les autres services et produits qui s’intègrent
à LiveCycle ES2
Connexion à Adobe Developer
Installation de Adobe LiveCycle Workbench ES2
Installation de votre environnement de développement
Mise à niveau vers LiveCycle ES2 à partir d’une
version précédente
Préparation à la mise à niveau vers LiveCycle ES2
Mise à niveau vers LiveCycle ES2 pour JBoss
Dépannage de LiveCycle ES2
Dépannage de LiveCycle ES2
Exécution de tâches administratives pour
LiveCycle ES2
LiveCycle ES2 Aide sur l’administration
Toute la documentation disponible sur
LiveCycle ES2
Documentation de LiveCycle ES2
Informations sur la version de LiveCycle ES2 et
modifications de dernière minute apportées au
produit
Notes de mise à jour
Les mises à jour des correctifs, les notes
Support technique de LiveCycle
techniques et les informations complémentaires
sur cette version du produit
9
1
Introduction
Les informations de ce chapitre vous permettront de comprendre le type d’installation et de déploiement
que vous devez exécuter ainsi que les processus d’installation, de configuration et de déploiement :
●
« Processus d’installation, de configuration et de déploiement », page 10
●
« Liste pour l’installation et le déploiement », page 11
Pour plus de détails sur la préparation de votre système pour l’installation de LiveCycle ES2, notamment
la configuration système requise, consultez Préparation à l’installation de LiveCycle ES2.
1.1 Processus d’installation, de configuration et de déploiement
L’installation, la configuration et le déploiement de LiveCycle ES2 impliquent les procédures suivantes :
Installation : Installez LiveCycle ES2 en exécutant le programme d’installation. Lors de l’installation de
LiveCycle ES2, tous les fichiers requis sont copiés sur votre ordinateur dans une même arborescence
d’installation. Le répertoire d’installation par défaut est C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2 (Windows)
ou /opt/adobe_livecycle_es2 (Linux ou Solaris), mais vous pouvez installer les fichiers dans un autre
répertoire. Dans ce document, le répertoire d’installation par défaut est appelé [racine_LiveCycleES2].
(reportez-vous à la section « Installation des modules de LiveCycle ES2 », page 13).
Configuration et assemblage : La configuration de LiveCycle ES2 permet de modifier de nombreux
paramètres qui déterminent le fonctionnement de LiveCycle ES2. L’assemblage du produit place
tous les composants installés dans plusieurs fichiers EAR et JAR déployables, selon les instructions
de votre configuration. Pour configurer et assembler les composants à déployer, exécutez LiveCycle
Configuration Manager. (reportez-vous à la section « Configuration de LiveCycle ES2 en vue
du déploiement », page 18). Vous pouvez configurer et assembler simultanément plusieurs modules
de LiveCycle ES2.
Déploiement : Le déploiement du produit implique le déploiement des fichiers EAR assemblés et
la prise en charge de fichiers sur le JBoss Application Server sur lequel vous envisagez d’exécuter
la solution LiveCycle ES2. Si vous avez configuré et assemblé plusieurs modules, les composants
déployables sont contenus dans les fichiers EAR déployables. Les composants et les fichiers d’archives
de LiveCycle ES2 (LCA) sont contenus dans les fichiers JAR.
Initialisation de la base de données LiveCycle ES2 : L’initialisation de la base de données à utiliser
avec LiveCycle ES2 crée les tables à utiliser avec User Management et d’autres composants. Pour
déployer un module se connectant à la base de données LiveCycle ES2, vous devez initialiser celle-ci
une fois le déploiement effectué.
1.2 Sélection des tâches pour configurer et déployer
Lorsque vous avez terminé l’installation, vous pouvez exécuter LiveCycle Configuration Manager afin
d’effectuer diverses tâches :
●
configuration des modules LiveCycle ES2 dans un fichier EAR en vue du déploiement sur des serveurs
d’applications ;
●
déploiement des fichiers EAR de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2 ;
●
initialisation de la base de données LiveCycle ES2 ;
10
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Introduction
Mise à niveau vers LiveCycle ES2
●
déploiement des composants LiveCycle ES2 ;
●
validation du déploiement des composants LiveCycle ES2 ;
●
importation des exemples de LiveCycle ES2 dans LiveCycle ES2 (facultatif ).
11
Remarque : outre les exemples de LiveCycle ES2 que vous pouvez importer, vous pouvez accéder
à d’autres exemples du site Web Adobe.
●
configuration des composants LiveCycle ES2 ;
Si vous installez Reader Extensions ES2, vous pouvez également spécifier et importer les informations
d’identification des droits pour Reader Extensions ES2 requises pour appliquer des droits d’utilisation aux
documents PDF.
Si vous voulez installer Business Activity Monitoring, reportez-vous à la section « Configuration et
déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2 », page 64 après avoir installé tous les autres
composants de LiveCycle ES2.
Si vous souhaitez effectuer une installation et un déploiement clé en main (assurant l’installation, la
configuration et le déploiement de LiveCycle ES2 avec JBoss et MySQL), consultez Installation et
déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss à l’aide de la procédure clé en main.
1.3 Mise à niveau vers LiveCycle ES2
Si vous mettez votre version à niveau à partir de LiveCycle 7.x, consultez le guide Mise à niveau de
LiveCycle 7.x vers LiveCycle ES2.
Si vous mettez LiveCycle 8.x et versions ultérieures à niveau vers LiveCycle ES2, vérifiez que vous avez
effectué la procédure décrite dans le guide Préparation à la mise à niveau vers LiveCycle ES2 et consultez
le guide Mise à niveau de LiveCycle ES2 à partir de LiveCycle ES relatif au serveur d’applications.
1.4 Liste pour l’installation et le déploiement
La liste ci-dessous indique les étapes requises pour l’installation de LiveCycle ES2 à l’aide de la méthode
manuelle. Vous devez installer vos serveurs d’applications avant d’effectuer l’installation.
●
Vérifiez que vous avez installé et configuré les logiciels nécessaires dans l’environnement cible.
(Reportez-vous à Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un seul serveur .
●
Exécutez le programme d’installation. (reportez-vous à la section « Installation des modules de
LiveCycle ES2 », page 13).
●
Exécutez LiveCycle Configuration Manager et sélectionnez la tâche de configuration des fichiers EAR
de LiveCycle ES2. Cette tâche assure la configuration et l’assemblage de LiveCycle ES2. (reportez-vous
à la section « Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement », page 18).
●
Déployez les fichiers EAR sur les serveurs d’applications. Cette opération est effectuée manuellement.
(reportez-vous à la section « Déploiement de LiveCycle ES2 sur JBoss », page 28).
●
Exécutez LiveCycle Configuration Manager pour déployer les fichiers des composants de LiveCycle ES2,
initialiser la base de données LiveCycle ES2 et déployer éventuellement des exemples du produit.
(reportez-vous à la section
●
).
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Introduction
Liste pour l’installation et le déploiement
12
●
Accédez à LiveCycle Administration Console et à User Management. (reportez-vous à la section « Accès
à LiveCycle Administration Console », page 31).
●
(Facultatif ) Configurez l’accès LDAP. (reportez-vous à la section « Configuration de LiveCycle ES2
pour accéder à LDAP », page 44).
Pour effectuer une installation et un déploiement clé en main (assurant l’installation, la configuration et le
déploiement de LiveCycle ES2 avec JBoss et MySQL), consultez Installation et déploiement de LiveCycle ES2
pour JBoss à l’aide de la procédure clé en main.
2
Installation des modules de LiveCycle ES2
Cette section décrit la première phase de configuration d’un système LiveCycle ES2, qui exécute
le programme d’installation de LiveCycle ES2 sous Windows, Linux ou Solaris. La phase suivante
comprend l’exécution de LiveCycle Configuration Manager pour configurer et déployer LiveCycle ES2.
Avant d’installer les modules, assurez-vous que votre environnement inclut les logiciels et le matériel
nécessaires à l’exécution de LiveCycle ES2. Vous devez également connaître les options d’installation
et avoir correctement préparé l’environnement. (Voir Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un seul
serveur.)
LiveCycle ES2 fournit également une interface de ligne de commande au programme d’installation. Pour
obtenir des instructions sur l’utilisation de l’interface de ligne de commande, voir « Annexe : Interface de
ligne de commande du programme d’installation », page 90. Il existe également une interface de ligne
de commande pour LiveCycle Configuration Manager. Reportez-vous à la section « Annexe : Interface de
ligne de commande de LCM », page 95. Ces interfaces sont destinées aux utilisateurs expérimentés de
LiveCycle ES2 ou à une utilisation dans des environnements serveur ne prenant pas en charge l’utilisation
de l’interface utilisateur graphique du programme d’installation ou de LiveCycle Configuration Manager.
Ce chapitre traite les sujets suivants :
●
« Vérification du programme d’installation », page 13
●
« Installation des fichiers produit », page 14
●
« Affichage du journal d’erreurs », page 17
2.1 Vérification du programme d’installation
Respectez les bonnes pratiques suivantes lorsque vous utilisez les fichiers du programme d’installation,
avant de lancer le processus d’installation en lui-même.
➤ Vérifiez le DVD d’installation :
Assurez-vous que le support d’installation reçu n’est pas endommagé. Si vous copiez le contenu
du support du programme d’installation sur le disque dur de l’ordinateur sur lequel vous installez
LiveCycle ES2, assurez-vous de copier l’intégralité du contenu du DVD sur le disque dur. Pour éviter
les erreurs d’installation, ne copiez pas l’image d’installation du DVD dans un répertoire dont la longueur
de chemin dépasse la limite de caractères autorisée par Windows.
➤ Vérifiez les fichiers téléchargés :
Si vous avez téléchargé le programme d’installation à partir du site Web d’Adobe, vérifiez l’intégrité du
fichier d’installation grâce à la somme de contrôle MD5. Pour calculer et comparer la somme de contrôle
MD5 du fichier téléchargé avec la somme de contrôle publiée sur la page Web de téléchargement Adobe,
procédez comme suit :
●
Linux : utilisez la commande md5sum.
●
Solaris : utilisez la commande digest.
●
Windows : utilisez un outil tel que WinMD5.
13
Adobe LiveCycle ES2
Installation des modules de LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Installation des fichiers produit
14
➤ Développement des fichiers d’archive téléchargés :
Si vous avez téléchargé le fichier ESD à partir du site Web d’Adobe, extrayez le fichier d’archive
[appserver]_DVD.zip (Windows) ou [appserver]_DVD._unix.tar.gz (Linux ou Solaris) entier sur votre
ordinateur. Pour Solaris, utilisez gunzip pour extraire le fichier .gz.
Remarque : Veillez à ne pas modifier la hiérarchie des répertoires du fichier ESD d’origine.
2.2 Installation des fichiers produit
Pour réussir l’installation, vous devez être autorisé à effectuer des opérations de lecture et d’écriture dans
le répertoire d’installation. Voici les répertoires d’installation par défaut, mais vous pouvez spécifier un
autre répertoire, au besoin :
●
(Windows) C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2\
●
(Linux ou Solaris) /opt/adobe/adobe_livecycle_es2/
Si le chemin d’installation de LiveCycle ES2 contient des caractères internationaux et que le paramètre
régional UTF-8 n’est pas défini sur le système, LiveCycle ES2 ne reconnaît pas le répertoire d’installation
des polices dans la [racine_LiveCycle ES2] internationalisée. Pour éviter ce problème, créez un répertoire
de polices utilisant le paramètre régional UTF-8, puis exécutez LiveCycle Configuration Manager avec ce
paramètre en ajoutant l’argument -Dfile.encoding=utf8 au script ConfigurationManager.bat ou
ConfigurationManager.sh.
Attention : Le répertoire d’installation de LiveCycle ES2 ne doit contenir aucun caractère non ASCII
(par exemple, les caractères internationaux tels que é ou ñ), sinon le service JBoss pour
Adobe LiveCycle ES2 ne démarre pas.
Sous Linux, le programme d’installation utilise le répertoire racine de l’utilisateur connecté comme
répertoire temporaire de stockage des fichiers. Par conséquent, des messages semblables au texte
ci-dessous peuvent s’afficher dans la console :
AVERTISSEMENT : impossible de supprimer le fichier temporaire /home/
<nom_utilisateur>/ismp001/1556006
Une fois l’installation terminée, vous devez supprimer manuellement les fichiers temporaires.
Attention : Vérifiez que le répertoire temporaire de votre système d’exploitation est configuré
comme indiqué dans le guide Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un seul nœud.
Le répertoire temporaire est situé à l’un des emplacements suivants :
●
(Windows) Chemin TMP ou TEMP tel que défini dans les variables d’environnement
●
((Linux ou Solaris) Répertoire racine de l’utilisateur connecté
Lorsque vous installez les modules sous des systèmes tels qu’UNIX, vous devez être connecté en tant
qu’utilisateur racine pour pouvoir installer ces modules dans le répertoire d’installation par défaut
/opt/adobe/adobe_livecycle_es2. Si vous n’êtes pas connecté en tant qu’utilisateur racine, changez de
répertoire d’installation et choisissez-en un pour lequel vous disposez de droits (en lecture, écriture et
exécution), Par exemple, vous pouvez remplacer le répertoire par
/home/[nom_utilisateur]adobe_livecycle_es2.
Sous Windows, vous devez disposer de droits d’administrateur pour pouvoir installer LiveCycle ES2.
Adobe LiveCycle ES2
Installation des modules de LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Installation sur une plate-forme intermédiaire Windows pour Linux ou UNIX
15
Les fichiers temporaires sont générés dans le répertoire temporaire par défaut du système, ou dans
le répertoire spécifié. Dans certaines instances, il est possible que les fichiers temporaires générés ne
soient pas effacés lors de la fermeture du programme d’installation. Vous pouvez supprimer ces fichiers
manuellement.
Sous Windows, pour accélérer l’installation, désactivez tout logiciel d’analyse antivirus à l’accès durant
la procédure.
2.2.1 Installation sur une plate-forme intermédiaire Windows
pour Linux ou UNIX
LiveCycle ES2 peut être installé et configuré dans Windows pour un déploiement sur une plate-forme
Linux ou UNIX. Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité pour effectuer l’installation dans un
environnement Linux/UNIX verrouillé. Par exemple, un environnement verrouillé ne comporte pas
d’interface utilisateur graphique installée.
Lorsque vous exécutez le programme d’installation sur Windows, vous pouvez choisir un système
d’exploitation Linux/UNIX en tant que plate-forme cible pour le déploiement de LiveCycle ES2.
Le programme d’installation installe des composants binaires pour Linux ou Solaris, qui sont également
utilisés par LiveCycle Configuration Manager lors de la configuration du produit.
Vous pouvez alors utiliser l’ordinateur Windows comme lieu de stockage intermédiaire pour les objets
déployables, qui peuvent être copiés sur un ordinateur Linux/UNIX en vue de leur déploiement sur le
serveur d’applications. Le serveur d’applications que vous destinez au déploiement doit correspondre
à celui que vous choisissez pendant l’installation et la configuration, quel que soit le système
d’exploitation.
2.2.2 Configuration de la variable d’environnement JAVA_HOME
La variable d’environnement JAVA_HOME doit pointer vers le SDK Java du serveur d’applications, comme
l’indique le tableau des logiciels pris en charge dans Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un seul
nœud.
2.2.3 Installation de LiveCycle ES2
Cette section décrit l’installation initiale des fichiers du produit LiveCycle ES2. Pour plus de détails sur
la configuration et le déploiement, reportez-vous à la section « Configuration de LiveCycle ES2 en vue
du déploiement », page 18.
Remarque : pour éviter des problèmes de droits lors du déploiement, vérifiez que vous êtes connecté
comme l’utilisateur qui exécute le programme d’installation de LiveCycle ES2 et LiveCycle
Configuration Manager lorsque vous exécuterez le serveur d’applications JBoss.
➤ Installer LiveCycle ES2 :
1. Lancez le programme d’installation :
●
(Windows) Effectuez l’une des opérations suivantes :
●
Accédez au répertoire livecycle_server sur le support d’installation ou dans le dossier de votre
disque dur et lancez le fichier run_windows_installer.bat. Ce fichier de commandes lance le
programme d’installation approprié (32 ou 64 bits), en fonction de la version de Windows utilisée.
Adobe LiveCycle ES2
Installation des modules de LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
●
Installation de LiveCycle ES2
16
Accédez au répertoire approprié sur le support d’installation ou dans le dossier de votre disque dur
dans lequel le programme d’installation a été copié, puis double-cliquez sur le fichier
install.exe.
●
(Windows 32 bits) \livecycle_server\9.0\Disk1\InstData\Windows\VM
●
(Windows 64 bits) \livecycle_server\9.0\Disk1\InstData\Windows_64bit\VM
(Linux, Solaris) Accédez au répertoire approprié, puis, à l’invite de commande, saisissez
./install.bin.
●
(Linux) /livecycle_server/9.0/Disk1/InstData/Linux/NoVM
●
(Solaris) /livecycle_server/9.0/Disk1/InstData/Solaris/NoVM
Remarque : Si vous exécutez l’installation sur Solaris or Linux et qu’il ne s’agit pas d’une installation
directe à partir d’un DVD produit, définissez les autorisations d’exécutable dans le fichier
d’installation.
2. A l’invite, sélectionnez la langue souhaitée pour l’installation, puis cliquez sur OK.
3. Dans l’écran d’introduction, cliquez sur Suivant.
4. Si une version précédente de LiveCycle ES (8.x) est installée sur l’ordinateur sur lequel vous exécutez
le programme d’installation, l’écran Préparation à la mise à niveau s’affiche. Vous pouvez choisir de
préparer à une mise à niveau vers LiveCycle ES2 ou de procéder à une nouvelle installation de
LiveCycle ES2. Cliquez sur Suivant pour poursuivre l’installation de LiveCycle ES2.
●
Préparer à la mise à niveau d’une installation existante vers LiveCycle ES2 v9.0 : le programme
d’installation prépare les données de votre installation existante de LiveCycle ES (8.x) à une mise
à niveau vers LiveCycle ES2. Si vous sélectionnez cette option, mettez à jour la licence de votre
module dans LiveCycle Administration Console après l’installation.
●
Installer LiveCycle ES2 v9.0 : le programme d’installation installe LiveCycle ES2.
5. Sur l’écran Choix du dossier d’installation, acceptez le répertoire par défaut proposé ou cliquez sur
Choisir pour accéder au répertoire dans lequel vous souhaitez installer LiveCycle ES2, puis cliquez
sur Suivant.
Si vous saisissez le nom d’un répertoire qui n’existe pas, ce dernier est créé pour vous.
Attention : Sous Linux ou UNIX, le répertoire spécifié ne doit pas contenir d’espaces ; dans le cas
contraire, le programme d’installation n’installe pas le module.
6. Dans l’écran Choix du type d’installation, sélectionnez Personnalisée > Manuelle, puis cliquez sur
Suivant.
Remarque : pour installer LiveCycle ES2 avec JBoss Clé en main, voir Installation et déploiement de
LiveCycle ES2 à l’aide de la procédure clé en main pour JBoss.
7. (Uniquement Windows et en cas d’installation manuelle) Dans l’écran Options d’installation
manuelle, sélectionnez l’option de déploiement cible, puis cliquez sur Suivant :
●
Windows (local) : sélectionnez cette option si vous installez et déployez LiveCycle ES2 sur le
serveur local.
●
Intermédiaire (installé sur des systèmes distants ciblant Windows) : sélectionnez cette option si
vous projetez d’utiliser Windows comme plate-forme intermédiaire pour votre déploiement, puis
de sélectionner le système d’exploitation cible sur le serveur distant. Vous pouvez sélectionner un
système d’exploitation UNIX en tant que cible pour le déploiement, même si vous installez le
Adobe LiveCycle ES2
Installation des modules de LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Affichage du journal d’erreurs
17
produit sur Windows. (reportez-vous à la section « Installation sur une plate-forme intermédiaire
Windows pour Linux ou UNIX », page 15).
8. Lisez le contrat de licence du serveur LiveCycle ES2, cochez la case J’accepte pour accepter les termes
du contrat, puis cliquez sur Suivant. Si vous n’acceptez pas le contrat de licence, vous ne pouvez pas
continuer.
9. Dans l’écran Pre-Installation Summary, passez en revue les détails, puis cliquez sur Install.
Le programme d’installation affiche la progression de l’installation.
10. Passez en revue les informations contenues dans les notes de mise à jour, puis cliquez sur Suivant.
11. Passez en revue les détails de l’écran Installation terminée.
12. Sélectionnez Exécuter LiveCycle Configuration Manager, puis cliquez sur Terminé.
Remarque : Pour exécuter LiveCycle Configuration Manager ultérieurement, désactivez l’option
Démarrer LiveCycle Configuration Manager avant de cliquer sur Terminé. Vous pourrez
démarrer LiveCycle Configuration Manager ultérieurement à l’aide du script approprié dans
le répertoire [racine LiveCycleES2]/configurationManager/bin. Reportez-vous à la section
« Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement », page 18.
2.3 Affichage du journal d’erreurs
Si des erreurs se produisent lors de l’installation, le programme d’installation crée un fichier journal
nommé Adobe_LiveCycle_ES2_InstallLog.log, qui contient les messages d’erreur. Ce fichier journal est
créé dans le répertoire [racine_LiveCycleES2]/log.
2.4 Etapes suivantes
Vous devez maintenant configurer LiveCycle ES2 en vue du déploiement. (reportez-vous à la section
« Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement », page 18).
3
Configuration de LiveCycle ES2 en vue
du déploiement
Ce chapitre décrit comment exécuter les tâches suivantes à l’aide de LiveCycle Configuration Manager et
des étapes manuelles :
●
configuration des modules de LiveCycle ES2 dans les fichiers EAR pour le déploiement sur le serveur
d’applications ;
●
initialisation de la base de données LiveCycle ES2 ;
●
déploiement des composants LiveCycle ES2 ;
●
configuration des composants LiveCycle ES2 ;
●
(Facultatif ) configuration des modules LiveCycle ES2 Connectors for ECM, Reader Extensions ES2,
PDF Generator ES2 et PDF Generator 3D ES2.
Remarque : (Facultatif ) LiveCycle Configuration Manager ne prend pas en charge la configuration,
le déploiement et l’initialisation de la base de données pour l’option d’installation manuelle
de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2. Reportez-vous à la section « Configuration et
déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2 », page 64 pour installer BAM.
●
(Facultatif ) importation des exemples LiveCycle ES2 dans LiveCycle ES2.
Vous devez avoir préparé l’environnement à l’hébergement de LiveCycle ES2 et installé les modules avant
de lire ce chapitre. Si vous n’avez pas effectué ces tâches, voir Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur
un seul serveur et « Installation des modules de LiveCycle ES2 », page 13.
3.1 A propos de LiveCycle Configuration Manager
L’outil de type assistant LiveCycle Configuration Manager permet de configurer, de déployer et de valider
les composants LiveCycle ES2 en vue de leur déploiement sur le serveur d’applications. LiveCycle
Configuration Manager est installé avec les fichiers de module lorsque vous exécutez le programme
d’installation de LiveCycle ES2. A l’exécution de LiveCycle Configuration Manager, vous indiquez les
modules de LiveCycle ES2 que vous configurez, ainsi que les tâches que vous souhaitez voir exécutées
par LiveCycle Configuration Manager.
Vous pouvez démarrer LiveCycle Configuration Manager à partir du programme d’installation ou de
manière indépendante, après l’installation.
3.1.1 Comparaison de la version avec interface de ligne commande
à la version avec interface utilisateur graphique de LiveCycle Configuration
Manager
Cette section décrit la version avec interface utilisateur graphique de LiveCycle Configuration Manager.
Pour connaître les instructions sur l’utilisation de la version avec interface de ligne de commande de
LiveCycle Configuration Manager, reportez-vous à la section « Annexe : Interface de ligne de commande
de LCM », page 95.
18
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
19
Vous pouvez configurer LiveCycle en utilisant LCM en mode d’interface utilisateur graphique, d’interface
de ligne de commande ou manuel. Le tableau suivant résume les étapes de la configuration et les modes
compatibles correspondants (interface utilisateur graphique, interface de ligne de commande ou manuel).
Tâche de configuration de LiveCycle ES2
LCM avec
interface
utilisateur
graphique
LCM avec
interface
de ligne
de commande
Manuelle
(non LCM)
Configurer LiveCycle ES2
Oui
Oui
Non
Configurer le serveur d’applications
Non
Non
Oui
Configurer PDF Generator ES2
Oui
Oui
Oui
Configurer les connecteurs ECM
Oui
Oui
Non
validation de la configuration du serveur
d’applications
Non
Non
Oui
Déployer les fichiers EAR de LiveCycle ES2
Non
Non
Oui
Initialiser la base de données LiveCycle ES2
Oui
Oui
Non
Initialiser Business Activity Monitoring ES2
Oui
Oui
Oui
déploiement des composants LiveCycle ES2
Oui
Oui
Non
Valider le déploiement des composants
LiveCycle ES2
Oui
Oui
Oui
Valider la connexion au serveur
Oui
Oui
Non
Valider la connexion au serveur LiveCycle ES2
Oui
Oui
Non
Valider la connexion à la base de données
Oui
Oui
Non
Configurer Reader Extensions ES2
Oui
Non
Oui
Importer des exemples
Oui
Oui
Oui
3.2 Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
Lors de l’exécution de LiveCycle Configuration Manager, vous pouvez sélectionner les tâches que vous
souhaitez voir exécutées automatiquement par le programme.
Conseil : LiveCycle Configuration Manager vérifie les valeurs spécifiées sur chaque écran lorsque vous
cliquez sur Next. S’il ne peut pas valider une valeur, un message d’avertissement s’affiche et la
propriété à l’écran devient rouge. Vous devez alors saisir une valeur correcte pour continuer.
Conseil : Si vous réexécutez LiveCycle Configuration Manager après une exécution antérieure, les
paramètres déjà configurés apparaissent comme non éditables. Cliquez sur Edit configurations
pour rendre ces champs éditables et apporter des modifications.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
20
Lorsque LiveCycle Configuration Manager a configuré les fichiers EAR LiveCycle ES2, il place les fichiers
adobe-livecycle-native-jboss-[SE].ear, adobe-livecycle-jboss.ear, adobe-workspace-client.ear (si vous avez
installé LiveCycle Process Management ES2) et adobe-contentservices.ear (si vous avez installé LiveCycle
Content Services ES2) dans le répertoire suivant :
●
(Windows) [racine LiveCycleES2]\configurationManager\export
●
(Linux) [racine LiveCycleES2]/configurationManager/export
Lorsque vous déployez manuellement les fichiers EAR de LiveCycle ES2, vous pouvez accéder aux fichiers
de ce répertoire, puis les déployer sur le serveur d’applications.
Une fois que LiveCycle Configuration Manager a configuré les fichiers EAR de LiveCycle ES2, vous pouvez
les renommer en utilisant un nom de fichier personnalisé (par exemple, pour indiquer dans le nom de
fichier un identifiant de version ou toute autre information requise par les pratiques standard dans
l’environnement JDK local).
Conseil : vous pouvez remplacer la police lors de la sélection ou de la recherche d’un nom de répertoire
ou de fichier sur l’écran de LiveCycle Configuration Manager. Ajoutez l’argument JVM suivant
à ConfigurationManager.bat (Windows) ou à ConfigurationManager.sh
(Linux, UNIX) :
-Dlcm.font.override=<FONT_FAMILY _NAME>
Par exemple, -Dlcm.font.override=SansSerif.
➤ Configurer LiveCycle ES2 :
Conseil : vous pouvez appuyer sur la touche F1 dans LiveCycle Configuration Manager pour afficher des
informations d’aide concernant l’écran que vous visualisez. Cette aide contient des détails qui
peuvent ne pas figurer dans ce document et qui sont propres au contexte de chaque écran de
LiveCycle Configuration Manager.
1. Si vous n’avez pas démarré LiveCycle Configuration Manager automatiquement à partir du programme
d’installation, accédez au répertoire [racine LiveCycleES2]/configurationManager/bin et saisissez la
commande appropriée :
●
(Windows) ConfigurationManager.bat ou ConfigurationManager.exe
●
(Linux) ./ConfigurationManager.sh
2. Lorsque vous y êtes invité, sélectionnez une langue et cliquez sur OK.
3. Dans l’écran de bienvenue, cliquez sur Suivant.
4. Dans l’écran Sélection des tâches de mise à niveau, assurez-vous qu’aucune option n’est sélectionnée,
puis cliquez sur Suivant pour continuer.
Attention : si vous souhaitez mettre à niveau une installation LiveCycle ES existante, ne poursuivez pas
cette procédure. Pour prendre connaissance des informations et des procédures de mise
à niveau, voir le guide Préparation à la mise à niveau vers LiveCycle ES2 à partir de 8.x applicable
à votre version actuelle de LiveCycle ES2 et au guide Mise à niveau vers LiveCycle ES2
applicable à votre serveur d’applications.
5. Dans l’écran Sélection des modules, sélectionnez les modules de LiveCycle ES2 que vous avez installés
et que vous envisagez de comme mise à niveau, puis cliquez sur Suivant.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
21
Attention : ne sélectionnez pas Adobe Business Activity Monitoring ES2 si vous installez LiveCycle ES2
sur un ordinateur 32 bits. Business Activity Monitoring ES2 n’est pris en charge que par les
ordinateurs, les systèmes d’exploitation et les serveurs d’applications 64 bits.
6. Dans l’écran Choix de la tâche, sélectionnez toutes les tâches à exécuter, puis cliquez sur Suivant.
Les tâches Configurer le serveur d’applications, Valider la configuration du serveur
d’applications et Déploiement des fichiers EAR de LiveCycle ES2 ne sont pas disponibles pour
JBoss. Vous devez configurer JBoss Application Server et déployer les fichiers EAR de LiveCycle ES2
manuellement (voir le guide Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un seul serveur.
7. Dans l’écran Configurer LiveCycle ES2 (1 sur 5), cliquez sur Configurer. Cliquez sur Suivant lors que
vous avez terminé.
8. Sur l’écran Configuration de LiveCycle ES2 (2 sur 5), cliquez sur Suivant pour accepter l’emplacement
des répertoires par défaut, ou définissez les répertoires que LiveCycle ES2 va utiliser pour accéder aux
polices, puis cliquez sur Suivant.
●
(Facultatif ) Pour modifier l’emplacement par défaut du répertoire des polices Adobe Server,
saisissez le chemin d’accès ou sélectionnez le répertoire.
●
(Facultatif ) Indiquez un répertoire dans Répertoire des polices du client. Ce répertoire contient les
autres polices que vous avez acquises sous licence et installées.
●
(Facultatif ) Pour modifier l’emplacement par défaut du répertoire des polices système, saisissez
son chemin d’accès ou sélectionnez-le.
●
(Facultatif ) Pour activer les normes FIPS, assurez-vous que l’option Activer FIPS est sélectionnée.
Ne sélectionnez cette option que si vous souhaitez appliquer les normes FIPS (Federal Information
Processing Standards).
S’il ne s’agit pas de la première exécution de LiveCycle Configuration Manager, les paramètres déjà
configurés apparaissent comme non modifiables. Cliquez sur Edit configurations pour rendre ces
champs éditables et apporter des modifications.
9. Sur l’écran Configurer LiveCycle ES2 (3 sur 5), cliquez sur Parcourir pour indiquer l’Emplacement du
répertoire temporaire.
(UNIX uniquement) Si JBoss n’est pas exécuté par un utilisateur racine, l’utilisateur doit disposer de
toutes les autorisations relatives au répertoire temporaire indiqué.
Remarque : si vous ne créez pas de répertoire temporaire, l’emplacement par défaut configuré par le
système est utilisé.
10. Dans l’écran Configuration de LiveCycle ES2 (4 sur 5), cliquez sur Parcourir pour spécifier le chemin
d’accès du répertoire de stockage global de documents. Pour plus d’informations sur les éléments
à prendre en compte pour le choix du répertoire de stockage global de documents, reportez-vous
à Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 (serveur unique).
Remarque : le répertoire de stockage global de documents pardéfaut est
[racine du serveur d’applications]\profiles\[profile_name]\installedApps\adobe\server1\
DocumentStorage.
11. Dans l’écran Configuration du stockage des documents persistants (5 sur 5), sélectionnez l’option
correspondant au stockage de documents persistants, en plus du répertoire de stockage global de
documents. Sélectionnez l’une des options suivantes :
●
Utiliser le répertoire de stockage global de documents : utilisez le répertoire de stockage global
de documents basé sur le système de fichiers pour le stockage de tous les documents persistants.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
22
Cette option garantit de meilleures performances et vous permet d’avoir un emplacement unique
pour le stockage global de documents.
●
Utiliser la base de données : utilisez la base de données LiveCycle ES2 pour le stockage des
documents persistants et les artéfacts de longue durée. Le répertoire de stockage global de
documents basé sur le système de fichiers est toutefois requis. L’utilisation de la base de données
simplifie les procédures de sauvegarde et de restauration.
12. Cliquez sur Configurer pour configurer les fichiers EAR de LiveCycle ES2 à l’aide des informations du
répertoire et, une fois la configuration terminée, cliquez sur Suivant.
13. (Content Services ES2 uniquement) Dans l’écran Configuration de LiveCycle Content Services ES2,
définissez les paramètres qui seront utilisés par Content Services ES2, puis cliquez sur Suivant.
●
Type de déploiement : sélectionnez Serveur unique ou Grappe.
●
Répertoire racine de stockage de contenu : indiquez le répertoire racine utilisé par
Content Services ES2.
Remarque : exécutez LiveCycle Configuration Manager avec le paramètre régional UTF-8 si vous
souhaitez définir un répertoire racine de stockage de contenu contenant des caractères
internationaux.
●
(Facultatif ) Activer CIFS : sélectionnez cette option pour autoriser les clients Windows à accéder
à des fichiers sur le serveur exécutant LiveCycle ES2 à l’aide du protocole CIFS (Common Internet
File System). Cliquez sur Suivant pour définir les détails suivants :
●
Nom du serveur CIFS : Spécifiez le nom via lequel le référentiel Content Services ES2
sera accessible. Par défaut, LiveCycle Configuration Manager renseigne le nom du serveur
LiveCycle ES2 en y ajoutant la lettre « a ». Par exemple, si le nom du serveur LiveCycle ES2 est
lcserver, le nom du serveur CIFS sera renseigné ainsi : lcservera. Vous devez veiller
à ce que le nom de serveur CIFS que vous spécifiez soit unique au sein du réseau.
●
Choisir l’implémentation du serveur CIFS : sélectionnez le type d’implémentation CIFS pris en
charge sur le serveur parmi les solutions suivantes :
JAVA (basé sur le socket) : spécifiez l’adresse IP alternative attribuée au serveur CIFS, ainsi que
la méthode de résolution du nom de serveur dans le domaine local. Par exemple, si l’adresse IP
principale est 10.40.68.142, attribuez 10.40.68.143 comme adresse IP alternative. Veillez à ce que
cette adresse IP ne soit attribuée à aucun autre ordinateur du réseau.
Natif Windows (basé sur la DLL) : cliquez sur Parcourir pour sélectionner le chemin
(généralement C:\Windows\system32) vers lequel LiveCycle Configuration Manager copiera
les fichiers DLL.
Pour activer CIFS sur une implémentation IPv6 de LiveCycle ES2, vous devez modifier le fichier
contentservices.war une fois la configuration des fichiers EAR terminée. Mettez à jour le fichier EAR,
puis passez à l’étape suivante dans LiveCycle Configuration Manager. Reportez-vous à la section
« Activation de CIFS en mode IPv6 », page 58.
●
Utilisez le serveur WINS ou un diffusion pour résoudre le domaine local : sélectionnez la
méthode utilisée pour résoudre le domaine local :
Diffusion : spécifiez l’adresse de diffusion (masque de sous-réseau) du segment de réseau dans
le domaine local. Par exemple, 10.40.91.255. En mode diffusion, le serveur et les clients CIFS
doivent figurer dans le même sous-réseau.
Serveur WINS : spécifiez les adresses IP des serveurs WINS primaire et secondaire. Par exemple,
10.40.4.248. Si un serveur WINS est sélectionné, les clients doivent se trouver sur un sous-réseau
du domaine local.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
23
Windows uniquement
CIFS n’est pas pris en charge sous Windows quand le serveur d’applications s’exécute en mode IPv6
pur.
Le chemin d’accès à partir duquel les fichiers DLL seront copiés doit être spécifié dans la variable
d’environnement du chemin d’accès système. Par exemple, pour Windows Server 2003 et 2008,
le chemin d’accès système doit inclure C:\Windows\system32.
Il se peut que vous deviez mettre à jour vos entrées DNS à l’aide du nom de serveur CIFS et de
l’adresse IP virtuelle affectée, de façon à ce que les clients Windows puissent accéder au serveur
CIFS sur la base de son nom.
UNIX uniquement
pour les ordinateurs UNIX, seule l’implémentation Java est prise en charge. Pour les ordinateurs
UNIX, vous devez créer une interface virtuelle et affecter une adresse IP virtuelle utilisable comme
adresse IP alternative pour l’implémentation CIFS. Cela garantit que les ordinateurs UNIX puissent
exécuter Samba et CIFS sur le même ordinateur, mais sur deux adresses IP différentes, car ces deux
services utilisent les mêmes ports. Reportez-vous à la section Création d’une interface virtuelle
(uniquement UNIX) du guide Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 (serveur unique).
Outre ces étapes dans LiveCycle Configuration Manager, vous devez effectuer d’autres étapes
de configuration manuelle pour Windows Server 2003 et Windows Server 2008. Voir « Configuration
du serveur pour l’activation de CIFS » dans le guide Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un
seul serveur.
14. (Content Services ES2 uniquement) Dans l’écran Configuration du module LiveCycle
Content Services ES2 Module, exécutez les tâches suivantes, puis cliquez sur Configurer pour
configurer les fichiers EAR de LiveCycle ES2 avec les paramètres Content Services ES2. Une fois
la configuration achevée, cliquez sur Suivant. Pour plus d’informations, reportez-vous à la
documentation Alfresco.
●
Sélectionnez les fichiers AMP (Alfresco Module Packages) à inclure dans Content Services ES2.
Par défaut, tous les fichiers AMP dépendants des modules de LiveCycle ES2 sélectionnés sont inclus.
●
(Facultatif ) Pour inclure vos propres fichiers AMP, sélectionnez l’option Souhaitez-vous
compresser vos propres fichiers AMP dans Content Services, puis cliquez sur Parcourir pour
sélectionner le répertoire dans lequel se trouvent les fichiers AMP personnalisés disponibles.
Tous les fichiers AMP du répertoire sélectionné sont compressés.
Remarque : Si vous voulez activer les clients SharePoint pour une migration vers Alfresco CMS,
vous devez ajouter SharePoint AMP :
[racine LiveCycleES2]\LiveCycle_ES_SDK\misc\ContentServices\adobe-vti-module.amp
Une fois ce fichier ajouté, suivez la procédure décrite dans « Configuration de l’accès des
clients SharePoint », page 56.
15. (Uniquement Windows) Dans l’écran Configuration d’Acrobat pour LiveCycle PDF Generator, cliquez
sur Configurer pour exécuter le script destiné à configurer Adobe Acrobat et les paramètres
d’environnement requis. Cliquez sur Suivant un fois terminé.
Cet écran ne s’affiche que si LiveCycle Configuration Manager est en cours d’exécution localement sur
un ordinateur serveur. Pour que cette étape réussisse, Acrobat doit être installé.
Remarque : pour utiliser OpenOffice.org sur Linux ou Solaris, définissez la variable d’environnement
Openoffice_PATH. Reportez-vous à la section « Exécution d’une sauvegarde de l’image
système », page 62.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
24
16. Dans l’écran Résumé de la configuration de LiveCycle ES2, cliquez sur Suivant. Les archives configurées
sont placées dans le répertoire [racine LiveCycleES2]/configurationManager/export. Vérifiez que le
serveur d’applications est configuré et en cours d’exécution.
Remarque : lors du déploiement de JBoss 4.2.1, des répertoires distincts sont créés pour les sources de
données de chaque type de base de données, dans le dossier /jboss/server/. Un préfixe
« lc_ » est ajouté au nom de chaque base de données. Par exemple, les fichiers source de
données pour MySQL se trouvent dans lc_mysql. Dans les sections suivantes, la mention
lc_<nom-bd> permet de faire la distinction entre ces répertoires.
17. Sans quitter LiveCycle Configuration Manager, déployez manuellement les fichiers EAR de
LiveCycle ES2 sur JBoss en copiant les fichiers suivants du répertoire [racine LiveCycleES2]/
configurationManager/export dans le répertoire suivant : (JBoss configuré manuellement) [racine du
serveur d’applications]/server/all/deploy or (JBoss préconfiguré Adobe) [racine LiveCycle ES2]/server/
lc_<nom_base_données>/deploy :
●
adobe-livecycle-native-jboss-[système_d’exploitation].ear
●
adobe-livecycle-jboss.ear
●
adobe-workspace-client.ear (Process Management ES2 uniquement)
●
adobe-contentservices.ear (Content Services ES2 uniquement)
Vous pouvez également déployer les fichiers EAR de Formulaires, de Sortie et d’Assembler IVS
LiveCycle ES2.
18. Démarrez JBoss pour vérifier que les applications LiveCycle ES2 s’exécutent correctement.
19. Revenez à LiveCycle Configuration Manager.
20. Dans l’écran Initialisation de la base de données LiveCycle ES2, vérifiez que les informations de l’hôte
(utilisant l’adresse IP) et du port correspondent à celles d’un nœud de serveurs , puis cliquez sur
Initialiser. L’initialisation de la base de données crée les tables de la base de données, y insère les
données par défaut, puis crée les rôles de base dans la base de données. Redémarrez les serveur si
vous y êtes invité. Une fois l’initialisation réussie, cliquez sur Suivant.
21. Dans l’écran Informations sur le serveur LiveCycle ES2, dans la zone Mot de passe, saisissez
mot de passe. (Il s’agit du mot de passe par défaut de l’administrateur ; il est conseillé de
le modifier ultérieurement.)
22. Cliquez sur Vérifier la connexion du serveur pour vérifier l’exactitude des informations des serveur
d’applications par défaut, puis, une fois la vérification terminée, cliquez sur Suivant.
Remarque : les informations affichées pour le serveur sont les valeurs par défaut du déploiement.
La vérification de la connexion du serveur facilite la résolution des problèmes en cas d’échec du
déploiement ou de la validation. Si le test de connexion réussit, mais que le déploiement ou la
validation échoue dans les étapes suivantes, le responsable de la résolution du problème peut
écarter l’hypothèse d’un problème de connectivité.
23. Dans l’écran Configuration du déploiement du service Central Migration Bridge, le cas échéant,
sélectionnez l’option Inclure le service Central Migration Bridge dans le déploiement, puis cliquez
sur Suivant pour continuer.
24. Dans l’écran Déploiement des composants LiveCycle, cliquez sur Déployer. Les composants déployés
à ce stade sont des fichiers d’archives Java qui se connectent au conteneur de services LiveCycle ES2
à des fins de déploiement, d’orchestration et d’exécution des services. Cliquez sur Afficher le journal
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
25
des processus pour afficher l’avancement du déploiement, puis, une fois le déploiement terminé,
cliquez sur Suivant.
25. Dans l’écran Validation du déploiement des composants LiveCycle, cliquez sur Valider. LiveCycle
Configuration Manager valide le déploiement des fichiers d’archives Java et leur exécution sur le
serveur LiveCycle ES2. Cliquez sur Afficher le journal de progression pour afficher l’avancement
de la validation, puis, une fois la validation terminée, cliquez sur Suivant.
26. Dans l’écran Configurer les composants LiveCycle, sélectionnez les tâches à exécuter avec LiveCycle
Configuration Manager, puis cliquez sur Suivant. Appuyez sur F1 pour plus d’informations.
Remarque : (Windows uniquement) LiveCycle ES2 Connector pour Microsoft SharePoint est disponible
uniquement si ce composant a déjà été installé.
27. (Facultatif : uniquement EMC Documentum) Dans l’écran Spécification de client pour EMC
Documentum, sélectionnez Configurer Connector pour EMC Documentum Content Server, puis
spécifiez les paramètres suivants. Saisissez les détails, cliquez sur Vérifier, puis, une fois l’opération
terminée, cliquez sur Suivant pour continuer.
●
Choisissez la version du client EMC Documentum : sélectionnez la version du client à utiliser avec
EMC Documentum Content Server.
●
Chemin d’accès du répertoire d’installation du client EMC Documentum : cliquez sur Parcourir
pour sélectionner le chemin d’accès du répertoire.
28. (Facultatif : IBM Content Manager uniquement) Dans l’écran Spécification de client pour IBM Content
Manager, sélectionnez Configurer un client pour IBM Content Manager, puis entrez une valeur pour
le chemin d’accès du répertoire d’installation du client IBM Content Manager. Cliquez sur Vérifier
et, une fois terminé, cliquez sur Suivant pour continuer.
29. (Facultatif : IBM FileNet uniquement) Dans l’écran Spécification de client pour IBM FileNet,
sélectionnez Configurer un client pour IBM FileNet Content Manager, puis spécifiez les paramètres
suivants. Saisissez les détails, cliquez sur Vérifier, puis, une fois l’opération terminée, cliquez sur
Suivant pour continuer.
●
Choisissez la version du client IBM FileNet : sélectionnez la version du client à utiliser avec EMC
Documentum Content Server.
●
Chemin d’accès du répertoire d’installation du client IBM FileNet : cliquez sur Parcourir pour
sélectionner le chemin d’accès du répertoire.
30. Dans l’écran Connecteur LiveCycle ES2 pour la configuration d’EMC Documentum, d’IBM FileNet et
d’IBM CM, exécutez les tâches indiquées, puis cliquez sur Suivant.
31. (Facultatif : LiveCycle ES2 Connector pour Microsoft SharePoint uniquement) Sur l’écran Adobe
LiveCycle ES2 Connector pour Microsoft SharePoint, saisissez les détails suivants et cliquez sur
Configurer. Une fois l’opération terminée, cliquez sur Suivant.
Remarque : vous pouvez ignorer cette étape si vous souhaitez configurer SharePoint Connector
ultérieurement à l’aide de LiveCycle Administration Console.
●
Nom d’utilisateur et Mot de passe : saisissez les détails du compte utilisateur qui servira à la
connexion au serveur SharePoint.
●
Nom d’hôte : saisissez le nom d’hôte du serveur SharePoint au format <nomhôte>:<port>.
Le numéro de port doit être celui de l’application Web sur le serveur SharePoint.
●
Nom du domaine : entrez le domaine dans lequel le serveur SharePoint est présent.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle ES2
26
32. (PDF Generator ES2 uniquement) Dans l’écran Informations d’identification de l’administrateur
de la machine serveur LiveCycle, saisissez le nom et le mot de passe d’un utilisateur possédant des
privilèges d’administrateur sur la machine serveur, puis cliquez sur Ajouter.
Remarque : vous devez ajouter au moins un utilisateur administrateur pour Windows Server 2008.
Sous Windows Server 2008, la fonction de contrôle du compte de l’utilisateur (UAC) doit
être désactivée pour les utilisateurs ajoutés. Pour désactiver cette fonction, cliquez sur
Panneau de configuration > Comptes d’utilisateurs > Activer ou désactiver le
contrôle des comptes d’utilisateurs, désélectionnez Utiliser le contrôle des comptes
d’utilisateurs pour vous aider à protéger votre ordinateur, puis cliquez sur OK.
Redémarrez l’ordinateur pour appliquer les modifications.
Pour Windows Server 2003, Linux et Solaris, l’ajout d’un utilisateur n’est pas obligatoire.
les utilisateurs ajoutés sur les plates-formes Linux et Solaris doivent bénéficier de
privilèges sudo.
Pour plus d’informations, appuyez sur F1 dans cet écran pour accéder à l’aide de LiveCycle
Configuration Manager.
33. (Uniquement pour PDF Generator ES2 lorsque LiveCycle Configuration Manager est en cours
d’exécution sur un serveur local) Dans l’écran Test de l’outil System Readiness de LiveCycle
PDFGenerator, cliquez sur Démarrer pour vérifier si le système a été correctement configuré pour
PDF Generator ES2.
34. (PDF Generator ES2 uniquement) Analysez le rapport de l’outil System Readiness, puis cliquez sur
Suivant.
35. (Reader Extensions ES2 uniquement) Dans l’écran Configuration des informations d’identification
Reader Extensions ES2, spécifiez les détails associés aux informations d’identification
Reader Extensions ES2 qui activent les services des modules :
●
Fichier d’informations d’identification : chemin d’accès et nom du fichier des informations
d’identification Reader Extensions ES2 (type de fichier .pfx ou .p12).
●
Mot de passe d’identification : mot de passe associé aux informations d’identification. Ce mot de
passe a été fourni avec le fichier des informations d’identification.
●
Nom défini de l’utilisateur pour ces informations d’identification : nom (ou alias) que LiveCycle
Configuration Manager donne aux informations d’identification lors de leur configuration.
Ce nom s’affiche dans l’interface Web Reader Extensions ES2, ainsi que l’alias utilisé pour faire
référence aux informations d’identification par l’intermédiaire d’appels du SDK. Vous pouvez créer
un nom unique pour les informations d’identification Reader Extensions ES2.
Remarque : vous pouvez omettre cette étape à ce stade en sélectionnant l’option Configurer plus
tard dans LiveCycle Administration Console. Vous pouvez configurer les informations
d’identification Reader Extensions ES2 à l’aide de LiveCycle Administration Console une
fois le déploiement terminé. (Une fois connecté à LiveCycle Administration Console,
cliquez sur Accueil > Paramètres > Trust Store Management > Informations
d’identification locales.)
Cliquez sur Configurer, puis sur Suivant.
36. (Facultatif ) Dans l’écran Importation des exemples de LiveCycle ES2, cliquez sur Importer. Une fois
l’importation réussie, cliquez sur Suivant ou sur Ignorer l’importation des exemples LiveCycle, puis
sur Suivant pour importer les exemples ultérieurement.
37. Dans la page Résumé, vérifiez les tâches effectuées, puis cliquez sur Suivant.
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement
Etapes suivantes
27
38. L’écran Etapes suivantes affiche les informations sur l’URL et la connexion. Cliquez sur Terminer pour
quitter LiveCycle Configuration Manager.
3.3 Etapes suivantes
Après avoir configuré et déployé LiveCycle ES2, vous pouvez exécuter les tâches suivantes :
●
Vérifier le déploiement. (reportez-vous à la section « Vérification du déploiement », page 31).
●
Accéder à LiveCycle Administration Console. (reportez-vous à la section « Accès à LiveCycle
Administration Console », page 31).
●
Configurer PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2. (reportez-vous à la section « Configuration de
LiveCycle PDF Generator ES2 ou 3D ES2 », page 34).
●
Exécuter la configuration finale de Rights Management ES2. (reportez-vous à la section « Configuration
finale de LiveCycle Rights Management ES2 », page 44).
●
Configurer les modules de LiveCycle ES2 pour l’accès à LDAP. (reportez-vous à la section
« Configuration de LiveCycle ES2 pour accéder à LDAP », page 44).
●
Améliorer les performances du dossier de contrôle de PDF Generator ES2. (reportez-vous à la section
« Définition des paramètres de performance du dossier de contrôle », page 45).
●
Activer le mode FIPS. (reportez-vous à la section « Activation du mode FIPS », page 46).
●
Activer les signatures numériques HTML. (reportez-vous à la section « Configuration des paramètres de
signature numérique HTML », page 47).
●
Configurer Connector for EMC Documentum, Connector for IBM Content Manager ou
Connector for IBM FileNet. (Reportez-vous à la section « Configuration du service Connector for
EMC Documentum », page 47, « Configuration du service Connector for IBM FileNet », page 52 ou
« Configuration de Connector for IBM Content Manager », page 59.)
●
Définir les variables d’environnement de PDF Generator ES2. (reportez-vous à la section « Définition
des variables d’environnement », page 35).
●
Installation et déploiement de LiveCycleBusiness Activity Monitoring ES2. (Voir « Configuration et
déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2 », page 64).
●
Désinstaller LiveCycle ES2. (reportez-vous à la section « Désinstallation de LiveCycle ES2 », page 63).
4
Déploiement de LiveCycle ES2 sur JBoss
Ce chapitre décrit la procédure de déploiement de LiveCycle ES2 sur JBoss Application Server :
●
« A propos du déploiement des modules de LiveCycle ES2 », page 28
●
« Résumé des composants déployables », page 28
●
« Déploiement sur JBoss Application Server », page 28
4.1 A propos du déploiement des modules de LiveCycle ES2
Avant de déployer LiveCycle ES2, vérifiez que vous avez effectué les tâches suivantes :
●
Vous avez installé le logiciel et les fichiers requis et vous connaissez l’emplacement des répertoires de
travail. Dans le cas contraire, reportez-vous à la section Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un
seul serveur.
●
Exécutez LiveCycle Configuration Manager pour configurer et assembler les modules de LiveCycle ES2
conformément aux exigences du système et du serveur d’applications. Pour ajouter un module au
déploiement, vous pouvez exécuter LiveCycle Configuration Manager pour effectuer ces modifications,
puis redéployer le fichier EAR mis à jour.
Si vous déployez LiveCycle ES2 pour la première fois, initialisez la base de données à l’aide de LiveCycle
Configuration Manager après avoir déployé le produit.
Si vous utilisez un serveur Web externe, reportez-vous à sa documentation pour obtenir plus de détails sur
la configuration requise pour l’accès au serveur d’applications.
4.2 Résumé des composants déployables
Pendant le processus de déploiement, vous devez déployer les composants suivants pour LiveCycle ES2 :
●
adobe-livecycle-native-jboss-[système_d’exploitation].ear
●
adobe-livecycle-jboss.ear
●
adobe-workspace-client.ear (LiveCycle Process Management ES2 uniquement)
●
adobe-contentservices.ear (LiveCycleContent Services ES2 uniquement)
Une fois que vous avez configuré LiveCycle ES2 avec LiveCycle Configuration Manager (requis), ces fichiers
sont situés dans le répertoire [racine LiveCycleES2]/configurationManager/export/.
4.3 Déploiement sur JBoss Application Server
Pour déployer des modules de LiveCycle ES2 sur JBoss Application Server, copiez les composants
déployables dans le répertoire de déploiement. JBoss Application Server peut être en cours d’exécution
ou arrêté lorsque vous copiez les fichiers dans le répertoire. Une fois les fichiers copiés, démarrez
ou redémarrez le serveur afin de vous assurer que les services démarrent correctement.
28
Adobe LiveCycle ES2
Déploiement de LiveCycle ES2 sur JBoss
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Déploiement sur JBoss Application Server
29
➤ Pour déployer les modules de LiveCycle ES2 sur JBoss Application Server :
●
Copiez les fichiers suivants du répertoire [racine LiveCycleES2]/configurationManager/export dans le
répertoire suivant : (JBoss configuré manuellement) [racine du serveur d’applications]/server/all/deploy
ou (JBoss préconfiguré par Adobe) [racine du serveur d’applications]/server/lc_<nom de base de
données>/deploy.
●
adobe-livecycle-native-jboss-[système_d’exploitation].ear
●
adobe-livecycle-jboss.ear
●
adobe-contentservices.ear
●
adobe-workspace-client.ear (LiveCycle Process Management ES2 uniquement)
5
Activités après le déploiement
Ce chapitre décrit comment vérifier le déploiement en accédant à LiveCycle Administration Console
et en vérifiant les fichiers journaux du serveur d’applications. Il explique également comment utiliser
les modules et les services LiveCycle ES2 après les avoir installés, configurés et déployés sur le serveur
d’applications :
●
« Redémarrage du serveur d’applications », page 31
●
« Définissez la date, l’heure et le fuseau horaire », page 31
●
« Vérification du déploiement », page 31
●
« Accès aux applications Web des modules », page 32
●
« Accès à User Management », page 34
●
« Configuration de LiveCycle PDF Generator ES2 ou 3D ES2 », page 34
●
« Configuration finale de LiveCycle Rights Management ES2 », page 44
●
« Configuration de LiveCycle ES2 pour accéder à LDAP », page 44
●
« Définition des paramètres de performance du dossier de contrôle », page 45
●
« Activation du mode FIPS », page 46
●
« Configuration des paramètres de signature numérique HTML », page 47
●
« Configuration du service Document Management », page 47
●
« Configuration du service Connector for EMC Documentum », page 47
●
« Configuration du service Connector for IBM FileNet », page 52
●
« Configuration de Connector for IBM Content Manager », page 59
●
« Exécution d’une sauvegarde de l’image système », page 62
●
« Désinstallation de LiveCycle ES2 », page 63
Après avoir configuré les paramètres de ce chapitre, pour plus d’informations sur la configuration de votre
environnement LiveCycle ES2 pour le développement et la production, voir l’Aide à l’administration de
LiveCycle ES2.
5.1 Configuration d’un service Windows pour JBoss Application
Server
Si le JBoss Application Server s’exécute sur un système d’exploitation Windows, vous pouvez, de manière
facultative, installer un service Windows pour le gérer. Le service Windows fournit une interface utilisateur
graphique simplifiant le démarrage et l’arrêt des serveurs d’applications de la grappe.
Vous devez installer JBoss Application Server avant de créer le service Windows de gestion du serveur
d’applications. Voir « Annexe : Configuration de JBoss en tant que service Windows », page 107 pour plus
d’informations sur l’utilisation du service Connector Web natif JBoss pour configurer JBoss en tant que
service Windows.
30
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Activités après le déploiement
Redémarrage du serveur d’applications
31
5.2 Redémarrage du serveur d’applications
Lorsque vous déployez LiveCycle ES2 pour la première fois, le serveur conserve la plupart des modules
dans la mémoire. Par conséquent, la mémoire est très sollicitée et le serveur n’est pas dans un état de
production normal. Vous devez donc redémarrer le serveur d’applications pour restaurer sa configuration
d’exploitation.
5.3 Définissez la date, l’heure et le fuseau horaire
En configurant la date, l’heure et le fuseau horaire sur l’ensemble des serveurs connectés
à l’environnement LiveCycle ES2, vous garantissez le bon fonctionnement des modules tributaires de
l’heure dans LiveCycle Digital Signatures ES2 et LiveCycle Reader Extensions ES2. Par exemple, si une
signature semble avoir été créée après l’heure réelle, elle ne sera pas validée.
Les serveurs exigeant une synchronisation sont les serveurs de base de données, les serveurs LDAP, les
serveurs HTTP et les serveurs J2EE.
5.4 Vérification du déploiement
Vous pouvez vérifier le déploiement en vous connectant à LiveCycle Administration Console. Si vous
réussissez à ouvrir une session, LiveCycle ES2 s’exécute sur le serveur d’applications et l’utilisateur par
défaut est créé dans la base de données.
Vous pouvez consulter les fichiers journaux du serveur d’applications pour vous assurer que les
composants ont été correctement déployés ou pour déterminer la cause des problèmes de déploiement
éventuels.
5.4.1 Accès à LiveCycle Administration Console
LiveCycle Administration Console est un portail Web donnant accès à de nombreuses pages de
configuration qui vous permettent de définir les propriétés d’exécution contrôlant le fonctionnement de
LiveCycle ES2. Une fois connecté à LiveCycle Administration Console, vous avez accès à User Management,
à Watched Folder et à la configuration des clients de messagerie, ainsi qu’aux autres options de
configuration d’autres services. LiveCycle Administration Console permet également d’accéder
à Applications and Services, que les administrateurs utilisent pour gérer des archives et déployer des
services sur un environnement de production.
Le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut de connexion à sont administrator et password. Après la
première connexion, accédez à User Management et modifiez le mot de passe. Si vous avez effectué une
mise à niveau, le nom d’utilisateur et le mot de passe sont identiques à ceux que l’administrateur a définis
au moment de la configuration de LiveCycle ES (8.x).
Avant que vous n’accédiez à LiveCycle Administration Console, assurez-vous que LiveCycle ES2 est
déployé et en cours d’exécution sur le serveur d’applications.
Pour plus d’informations sur l’utilisation de LiveCycle Administration Console, voir l’Aide à l’administration
de LiveCycle ES2.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Modification du mot de passe par défaut
32
➤ Pour accéder à LiveCycle Administration Console :
1. Saisissez l’URL suivante dans un navigateur Web :
http://[nom hôte]:[port]/adminui
Le numéro de port par défaut pour JBoss est 8080.
2. Après avoir ouvert une session, cliquez sur Services pour accéder aux pages d’administration des
services, ou sur Paramètres pour accéder aux pages à partir desquelles vous pouvez administrer les
paramètres de différents modules.
5.4.2 Modification du mot de passe par défaut
LiveCycle ES2 crée un ou plusieurs utilisateurs par défaut lors de l’installation. Le mot de passe de ces
utilisateurs figure dans la documentation du produit. Vous devez le remplacer par un autre mot de passe
plus conforme à votre stratégie de sécurité.
Par défaut, le mot de passe de l’administrateur de LiveCycle ES2 est « password ». Vous devez le modifier
dans LiveCycle Administration Console > Paramètres > User Management.
5.4.3 Affichage des fichiers journaux
Les événements comme des erreurs d’exécution ou de démarrage sont enregistrés dans les fichiers
journaux du serveur d’applications. Ces fichiers peuvent vous aider à diagnostiquer les problèmes
éventuels rencontrés lors du déploiement sur le serveur d’applications. Vous pouvez ouvrir les fichiers
journaux dans n’importe quel éditeur de texte.
5.5 Accès aux applications Web des modules
Après avoir déployé LiveCycle ES2, vous pouvez accéder aux applications Web associées aux modules
suivants :
●
LiveCycle Reader Extensions ES2
●
LiveCycle Workspace ES2
●
LiveCycle Rights Management ES2
●
LiveCycle Content Services ES2
Après avoir accédé aux applications Web à l’aide des droits d’administrateur par défaut pour vous assurer
de leur accessibilité, vous pouvez créer des utilisateurs et rôles supplémentaires pour permettre à d’autres
personnes de se connecter et d’utiliser les applications. (Voir l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
➤ Accès à l’application Web Reader Extensions ES2 :
Remarque : vous devez appliquer des informations d’identification pour Reader Extensions ES2 et
appliquer les rôles d’utilisateur pour un nouvel utilisateur (Voir « Configuration des
informations d’identification à utiliser avec Reader Extensions ES2 » dans l’Aide
à l’administration de LiveCycle ES2.)
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:8080/ReaderExtensions (déploiement local via le port par défaut)
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Accès à Rights Management ES2
33
2. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
Remarque : pour pouvoir vous connecter au moyen du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut,
vous devez disposer de droits d’administrateur ou de super utilisateur. Pour rendre accessible
l’application Web Reader Extensions ES2 à d’autres utilisateurs, vous devez créer ces derniers
dans User Management et leur octroyer le rôle « Application Web Reader Extensions ».
➤ Accès à Workspace ES2 :
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:8080/workspace (déploiement local via le port par défaut)
2. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
➤ Accès à l’application Web de Content Services ES2 :
Remarque : vous devez appliquer les rôles Administrateur LiveCycle Contentspace ou Utilisateur
LiveCycle Contentspace d’un nouvel utilisateur afin de vous connecter à cette application
Web. Pour ce faire, vous devez créer les utilisateurs dans User Management et leur octroyer le
rôle approprié.
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
●
http://localhost:8080/contentspace (déploiement local via le port par défaut)
2. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
5.6 Accès à Rights Management ES2
Vous devez créer un utilisateur avec le rôle « LiveCycle Rights Management End User » dans User
Management, puis vous connecter aux applications d’administrateur ou d’utilisateur final
Rights Management ES2 à l’aide des informations de connexion associées à cet utilisateur.
Remarque : l’utilisateur administrateur par défaut ne peut pas accéder à l’application Web d’utilisateur
final Rights Management ES2, mais vous pouvez ajouter le rôle approprié à son profil. Vous
pouvez créer un utilisateur ou modifier un utilisateur existant à l’aide de LiveCycle
Administration Console.
➤ Accès à l’application Web d’utilisateur final Rights Management ES2 :
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://[serveur]:[port]/edc/Login.do
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Accès à User Management
34
➤ Accès à l’application Web d’administration de Rights Management ES2 :
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://[serveur]:[port]/adminui
2. Cliquez sur Services > LiveCycle Rights Management ES2. Pour plus d’informations sur la
configuration des utilisateurs et des rôles pour Rights Management ES2, voir l’Aide à l’administration de
LiveCycle ES2.
➤ Attribution du rôle Utilisateur final LiveCycle Rights Management :
1. Ouvrez une session sur LiveCycle Administration Console. (reportez-vous à la section « Accès
à LiveCycle Administration Console », page 31).
2. Cliquez sur Paramètres > User Management > Utilisateurs et groupes.
3. Dans la zone Rechercher, saisissez all, puis, dans la liste Dans, sélectionnez Groupes.
4. Cliquez sur Rechercher, puis, pour les domaines requis, cliquez sur Toutes les entités dans la liste qui
apparaît.
5. Cliquez sur l’onglet Affectations de rôles, puis sur Rechercher des rôles.
6. Dans la liste des rôles, cochez la case en regard de LiveCycle Rights Management End User.
7. Cliquez sur OK, puis sur Enregistrer.
5.7 Accès à User Management
User Management permet aux administrateurs de gérer une base de données de tous les utilisateurs et
groupes, synchronisée avec un ou plusieurs annuaires d’utilisateur tiers. User Management est un outil de
gestion des authentifications, des autorisations et des utilisateurs conçu pour les modules LiveCycle ES2,
notamment Reader Extensions ES2, Workspace ES2, Rights Management ES2, Process Management ES2,
Forms ES2, PDF Generator ES2, PDF Generator 3D ES2 et Content Services ES2.
➤ Accès à User Management :
1. Ouvrez une session sur LiveCycle Administration Console.
2. Dans la page d’accueil, cliquez sur Paramètres > User Management.
Remarque : pour plus de détails sur la configuration des utilisateurs avec User Management, cliquez sur
l’Aide User Management dans l’angle supérieur droit de la page User Management.
5.8 Configuration de LiveCycle PDF Generator ES2 ou 3D ES2
Si vous avez installé LiveCycle PDF Generator ES2 ou LiveCycle PDF Generator 3D ES2 dans le cadre de
votre solution LiveCycle ES2, effectuez les tâches suivantes :
●
« Définition des variables d’environnement », page 35
●
« Configuration du serveur d’applications pour utiliser le serveur proxy HTTP », page 36
●
« Définition de l’imprimante Adobe PDF comme imprimante par défaut », page 36
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Définition des variables d’environnement
●
« Configuration d’Acrobat », page 36
●
« Installation de caractères est-asiatiques sous Windows Server 2003 », page 38
●
« Ajout de polices à PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2 », page 39
●
« Installation du client d’imprimante réseau », page 42
35
5.8.1 Définition des variables d’environnement
Si vous avez installé le module PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2 et que vous l’avez
configuré pour convertir les fichiers au format PDF, pour certains formats de fichiers, vous devez définir
manuellement une variable d’environnement contenant le chemin d’accès absolu de l’exécutable utilisé
pour démarrer l’application correspondante. Le tableau ci-dessous répertorie les applications natives
pour lesquelles PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2 exige que vous définissiez des variables
d’environnement.
Application
Variable
d’environnement
Acrobat
Acrobat_PATH
Exemple
C:\Program Files\Adobe\Acrobat\Acrobat\
Acrobat.exe
Remarque : la variable d’environnement Acrobat_PATH
est sensible à la casse.
Adobe
FrameMaker®
FrameMaker_PATH
C:\Program Files\Adobe\FrameMaker7.1\
FrameMaker.exe
Bloc-notes
Notepad_PATH
C:\WINDOWS\Notepad.exe
Remarque : Il n’est pas obligatoire de renseigner la
variable Notepad_PATH.
OpenOffice
OpenOffice_PATH
C:\Program Files\OpenOffice.org 3
Adobe
PageMaker®
PageMaker_PATH
C:\Program Files\Adobe\PageMaker 7.0\
PageMaker.exe
WordPerfect
WordPerfect_PATH
C:\Program Files\WordPerfect Office 12\
Programs\wpwin12.exe
Remarque : la variable d’environnement OpenOffice_PATH est définie sur le dossier d’installation et
non pas sur le chemin d’accès au fichier exécutable.
Vous n’avez pas besoin de configurer les chemins d’accès des applications Microsoft Office comme Word,
PowerPoint, Excel, Visio et Project, ni ceux des applications AutoCAD. Le service Generate PDF lance
automatiquement ces applications si elles sont installées sur le serveur.
➤ Création d’une variable d’environnement Windows :
1. Sélectionnez Démarrer > Panneau de configuration > Système.
2. Cliquez sur l’onglet Avancé, puis sur Variables d’environnement.
3. Dans la section Variables système, cliquez sur Nouveau.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du serveur d’applications pour
utiliser le serveur proxy HTTP
36
4. Saisissez le nom de la variable d’environnement à définir (par exemple, saisissez Photoshop_PATH).
Ce dossier correspond à celui qui contient le fichier exécutable. Exemple :
D:\Program Files\Adobe\Adobe Photoshop CS2\Photoshop.exe
➤ Définition des variables PATH sur Linux (OpenOffice uniquement) :
●
Entrez la commande suivante :
export OpenOffice_PATH=/opt/openoffice.org3
5.8.2 Configuration du serveur d’applications pour utiliser
le serveur proxy HTTP
Si l’ordinateur sur lequel LiveCycle ES2 est exécuté utilise des paramètres proxy pour accéder à des sites
Web externes, le serveur d’applications doit être démarré avec les valeurs suivantes définies en tant
qu’arguments Java Virtual Machine (JVM™) :
-Dhttp.proxyHost=[hôte serveur]
-Dhttp.proxyPort=[port serveur]
Procédez comme suit pour démarrer le serveur d’applications avec les paramètres de l’hôte proxy HTTP.
➤ Définition de ce paramètre dans JBoss :
1. Dans une ligne de commande, modifiez le script d’exécution dans le répertoire [RACINE JBOSS]/bin/ :
●
(Windows) run.bat
●
(Linux, UNIX) run.sh
2. Insérez le texte ci-après dans le fichier de script :
Set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS%
-Dhttp.proxyHost=[hôte serveur]
-Dhttp.proxyPort=[port serveur]
3. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
5.8.3 Définition de l’imprimante Adobe PDF comme imprimante par défaut
Vous devez définir l’imprimante Adobe PDF comme imprimante par défaut sur le serveur. Si vous ne le
faites pas, PDF Generator ES2 ne peut pas convertir les fichiers correctement.
➤ Définition de l’imprimante par défaut :
1. Sélectionnez Démarrer > Imprimantes et télécopieurs.
2. Dans la fenêtre Imprimantes et télécopieurs, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Adobe PDF,
puis sélectionnez l’option Définir comme imprimante par défaut.
5.8.4 Configuration d’Acrobat
Cette procédure n’est requise que si vous avez installé ou effectué une mise à niveau vers Acrobat à l’issue
de l’installation de LiveCycle ES2. Vous pouvez effectuer la mise à niveau d’Acrobat après avoir exécuté
LiveCycle Configuration Manager et déployé LiveCycle ES2 sur le serveur d’applications.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de comptes utilisateur pour
des conversions de fichiers multithreads
37
➤ Pour configurer Acrobat Professional Extended afin de l’utiliser avec PDF Generator ES2 ou
PDF Generator 3D ES2 :
1. Si une version précédente (8.1.x ou antérieure) d’Acrobat est installée, désinstallez-la à l’aide de la
fonctionnalité Ajouter ou supprimer des programmes du Panneau de configuration Windows.
2. Effectuez l’une des opérations suivantes :
●
Si vous utilisez les supports, insérez le CD d’Acrobat Professional Extended.
●
Pour utiliser les téléchargements ESD, téléchargez Acrobat Professional Extended depuis
l’emplacement ESD.
3. Installez Acrobat Professional Extended en exécutant le fichier AutoPlay.exe.
4. Accédez au dossier additional\scripts sur le support d’installation de LiveCycle ES2.
5. Exécutez le fichier de commandes suivant :
Acrobat_for_PDFG_Configuration.bat [racine LiveCycleES2]/pdfg_config
6. Ouvrez Acrobat et sélectionnez Aide > Rechercher les mises à jour maintenant > Préférences.
7. Désélectionnez Rechercher automatiquement les mises à jour Adobe.
➤ Pour valider l’installation d’Acrobat Professional Extended :
1. Recherchez un fichier PDF sur votre système, puis cliquez deux fois sur son nom pour l’ouvrir dans
Acrobat. Si le fichier PDF s’ouvre sans problème, Acrobat Professional Extended est correctement
installé.
2. Si le fichier PDF ne s’ouvre pas, désinstallez Acrobat, puis réinstallez-le.
Remarque : veillez à fermer toutes les boîtes de dialogue Acrobat affichées après l’installation d’Acrobat
et à désactiver les mises à jour automatiques d’Acrobat.
Définissez la variable d’environnement Acrobat_PATH pour qu’elle renvoie sur Acrobat.exe
(par exemple, C:\Program Files\Adobe\Acrobat 9.0\Acrobat\Acrobat.exe).
➤ Pour configurer la prise en charge des applications natives :
1. Installez Acrobat et validez cette installation, comme décrit dans les étapes précédentes.
2. Définissez Adobe PDF comme imprimante par défaut.
3. (PDF Generator 3D ES2) Enregistrez le fichier DLL situé à l’emplacement suivant :
[racine LiveCycleES2]\plugins\x86win_32\PDFG3dAddin.dll.
5.8.5 Configuration de comptes utilisateur pour des conversions
de fichiers multithreads
Par défaut, PDF Generator ES2 ne peut convertir qu’un document OpenOffice, Microsoft Word ou
PowerPoint à la fois. Si vous activez les conversions multithreads, PDF Generator ES2 peut convertir
plusieurs documents simultanément en lançant plusieurs instances d’OpenOffice ou de PDFMaker
(qui sert à convertir les documents Word et PowerPoint).
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Installation de caractères est-asiatiques sous
Windows Server 2003
38
Remarque : seulement Microsoft Word 2007 et Microsoft PowerPoint 2007 sont pris en charge avec les
conversions de fichiers à plusieurs threads. Les versions Microsoft Excel 2003 ou 2007 ne sont
pas prises en charge.
Si vous devez activer une conversion de fichiers multithread, vous devez commencer par exécuter les
tâches décrites dans la section Activation des conversions de fichiers multithreads du guide Préparation
à l’installation de LiveCycle ES2 (serveur unique).
Les utilisateurs de Linux et de Solaris doivent créer leurs utilisateurs et effectuer ces configurations
supplémentaires pour supprimer les invites de mot de passe.
➤ Ajout d’un compte utilisateur :
1. Dans LiveCycle Configuration Manager, cliquez sur Services > LiveCycle PDF Generator ES2 > User
Accounts.
2. Cliquez sur Ajouter et saisissez le nom et le mot de passe d’un utilisateur possédant des privilèges
d’administrateur sur le serveur LiveCycle ES2. Si vous configurez des utilisateurs pour OpenOffice,
fermez les boîtes de dialogue d’activation d’OpenOffice initiales.
Remarque : Si vous configurez des utilisateurs pour OpenOffice, le nombre d’instances d’OpenOffice
ne peut pas être supérieur au nombre de comptes utilisateur spécifiés à cette étape.
3. Redémarrez le serveur LiveCycle ES2.
➤ Configuration supplémentaire requise pour OpenOffice sur Linux ou sur Solaris
1. Ajoutez les comptes utilisateur de la manière décrite ci-dessus.
2. Ajoutez des entrées pour des utilisateurs supplémentaires (autres que l’administrateur exécutant le
serveur LiveCycle ES2) dans le fichier /etc/sudoers. Par exemple, si vous exécutez LiveCycle ES2 avec
un utilisateur nommé lcadm et un serveur nommé myhost, et que vous vouliez prendre les ID user1 et
user2, ajoutez les entrées suivantes dans le fichier /etc/sudoers :
lcadm myhost=(user1) NOPASSWD: ALL
lcadm myhost=(user2) NOPASSWD: ALL
Cette configuration permet à l’utilisateur lcadm d’exécuter toute commande sur l’hôte myhost en tant
qu’user1 ou user2 sans devoir saisir un mot de passe.
3. Autorisez tous les utilisateurs que vous avez ajoutés à l’aide de l’option Ajout d’un compte utilisateur
à se connecter au serveur LiveCycle ES2. Par exemple, pour octroyer à un utilisateur local nommé user1
l’autorisation de se connecter au serveur LiveCycle ES2, utilisez la commande suivante :
xhost +local:[email protected]
Pour plus d’informations, reportez-vous à la documentation sur la commande xhost.
4. Redémarrez le serveur.
5.8.6 Installation de caractères est-asiatiques sous Windows Server 2003
Lorsque vous convertissez des fichiers HTML vers PDF à l’aide de PDF Generator ES2 ou de
PDF Generator 3D ES2, certaines langues est-asiatiques, telles que le japonais, le coréen et le chinois,
ainsi que des langues s’écrivant de droite à gauche, telles que l’arabe, l’arménien, le géorgien, l’hébreu,
l’indo-aryen, le thaï et le vietnamien, peuvent ne pas s’afficher dans le fichier PDF.
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Activités après le déploiement
Ajout de polices à PDF Generator ES2 ou
PDF Generator 3D ES2
39
Pour garantir l’affichage de ces langues sous Windows Server 2003, les polices appropriées doivent être
présentes sur le client et le serveur.
➤ Installation des caractères est-asiatiques sous Windows Server 2003 :
1. Sélectionnez Démarrer > Panneau de configuration et ouvrez Options régionales et linguistiques.
2. Cliquez sur l’onglet Langues, puis sélectionnez Installer les fichiers pour les langues d’ExtrêmeOrient.
3. Cliquez sur l’onglet Options avancées, puis sélectionnez toutes les options de la zone Tables de
conversion des pages de codes.
Si des polices manquent encore dans les fichiers PDF convertis, vérifiez l’existence de la police Arial
Unicode MS (TrueType) (ARIALUNI.TTF) dans le répertoire C:\WINDOWS\Fonts.
5.8.7 Ajout de polices à PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2
LiveCycle ES2 comprend un référentiel central des polices, appelé Adobe LiveCycle Fonts Management ES2,
qui est accessible pour tous les modules LiveCycle ES2. Mettez les polices supplémentaires à la disposition
des applications autres que LiveCycle ES2 sur le serveur afin que PDF Generator puisse les utiliser pour
créer les documents PDF créés avec ces applications.
5.8.7.1 Applications autres que LiveCycle
La liste suivante contient des applications non LiveCycle ES2 que PDF Generator ES2 ou
PDF Generator 3D ES2 peut utiliser pour générer des PDF au niveau du serveur :
Applications Windows uniquement
●
Microsoft Office Word
●
Microsoft Office Excel
●
Microsoft Office PowerPoint
●
Microsoft Office Project
●
Microsoft Office Visio
●
Microsoft Office Publisher
●
AutoDesk AutoCAD
●
Corel WordPerfect
●
Adobe Photoshop CS
●
Adobe FrameMaker
●
Adobe PageMaker
●
Adobe Acrobat Professional Extended
Applications multiplates-formes
●
OpenOffice Writer
●
OpenOffice Calc
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
OpenOffice Draw
●
OpenOffice Impress
Activités après le déploiement
Configuration des conversions HTML vers PDF
40
Remarque : outre les applications ci-dessus, vous pouvez également en ajouter d’autres à la liste.
Parmi les applications ci-dessus, la suite OpenOffice (Writer, Calc, Draw et Impress) est disponible sur
les plates-formes Windows, Solaris et Linux, tandis que les autres sont disponibles uniquement sous
Windows.
5.8.7.2 Ajout de nouvelles polices aux applications Windows uniquement
Toutes les applications Windows mentionnées ci-dessus peuvent accéder à toutes les polices du dossier
C:\Windows\Fonts (ou équivalent). Outre le dossier C:\Windows\Fonts, chacune de ces applications peut
disposer de son ou ses propres dossiers de polices.
Ainsi, si vous prévoyez d’ajouter des polices personnalisées au référentiel de polices LiveCycle ES2,
assurez-vous que les mêmes polices sont disponibles sur les applications Windows en les copiant dans
le dossier C:\Windows\Fonts (ou un dossier équivalent).
Vos polices personnalisées doivent être sous un contrat de licence qui en permet l’utilisation sur les
applications ayant accès à ces polices.
5.8.7.3 Ajout de nouvelles polices à la suite OpenOffice
L’ajout de polices personnalisées à la suite OpenOffice Suite est expliqué dans la FAQ des polices
OpenOffice à l’adresse http://wiki.services.openoffice.org.
Il existe également d’autres ressources sur le comportement lié aux polices dans la suite OpenOffice.
●
OpenOffice Fonts Troubleshooting Guide (Manuel de résolution des problèmes liés aux polices dans
OpenOffice) à l’adresse (en anglais) : http://www.openoffice.org/FAQs/fontguide.html. Une partie du
texte de ce manuel s’applique uniquement à OpenOffice 1.x et peut donc s’avérer obsolète lorsqu’il
s’agit d’OpenOffice 3.x et des versions ultérieures.
●
Importing Fonts into OpenOffice 2.1 (Importation de polices dans OpenOffice 2.1) à l’adresse (en anglais)
http://openoffice.blogs.com/openoffice/2007/02/font_import_wiz.html. Bien que ce blog fasse référence
à OpenOffice 2.1, les instructions qui s’y trouvent sont valables pour OpenOffice 2.2 et versions
ultérieures.
5.8.7.4 Ajout de nouvelles polices aux autres applications
Si vous avez ajouté la prise en charge de la création de fichiers PDF dans d’autres applications, reportezvous à l’Aide de ces applications pour ajouter de nouvelles polices. Sous Windows, il vous suffit de copier
vos polices personnalisées dans le dossier C:\Windows\Fonts (ou équivalent).
5.8.8 Configuration des conversions HTML vers PDF
Le processus de conversion HTML vers PDF utilise les paramètres d’Acrobat 9 qui remplacent les
paramètres de LiveCycle PDF Generator ES2.
Remarque : Cette configuration est nécessaire à l’activation du processus de conversion HTML vers PDF.
Sinon, ce type de conversion échouera.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des conversions HTML vers PDF
41
➤ Pour configurer la conversion HTML vers PDF :
1. Installez et validez Acrobat comme indiqué dans la section « Configuration d’Acrobat », page 36.
2. Localisez le fichier pdfgen.api dans le répertoire [racine LiveCycleES2]\plugins\x86win_32 et copiez-le
dans le répertoire [racine Acrobat9.3]\Acrobat\plug_ins.
5.8.8.1 Activation de la prise en charge des polices Unicode en vue de
conversions HTML en PDF
Attention : la conversion HTML vers PDF échoue si un fichier d’entrée compressé comprend des fichiers
HTML dont le nom contient des caractères à deux octets. Pour éviter ce problème, n’utilisez
aucun caractère à deux octets dans le nom des fichiers HTML.
1. Copiez la police Unicode vers l’un des répertoires suivants, en fonction de votre système
d’exploitation :
●
Windows
[racine Windows]\windows\fonts
[racine Windows]\winnt\fonts
●
UNIX
/usr/X/lib/X11/fonts/TrueType
/usr/openwin/lib/X11/fonts/TrueType
/usr/share/fonts/default/TrueType
/usr/X11R6/lib/X11/fonts/ttf
/usr/X11R6/lib/X11/fonts/truetype
/usr/X11R6/lib/X11/fonts/TrueType
/usr/X11R6/lib/X11/fonts/TTF
/Users/cfqauser/Library/Fonts
/System/Library/Fonts
/Library/Fonts
/Users/ + System.getProperty(<nom utilisateur>, racine) + /Library/Fonts
System.getProperty(JAVA_HOME) + /lib/fonts
/usr/share/fonts (Solaris)
Remarque : Vérifiez que le répertoire /usr/lib/X11/fonts existe. S’il n’existe pas, créez un lien symbolique
entre /usr/share/X11/fonts et /usr/lib/X11/fonts à l’aide de la commande ln.
2. Modifiez la correspondance des noms de police dans le fichier cffont.properties situé dans le fichier
[racine LiveCycleES2]/adobe-generatepdf-dsc.jar :
●
Décompressez cette archive et ouvrez le fichier cffont.properties dans un éditeur de texte.
●
Dans la liste des noms de police Java séparés par des virgules, ajoutez une correspondance à votre
système Unicode pour chaque type de police où kochi mincho est le nom de votre police système
Unicode.
dialog=Arial, Helvetica, kochi mincho
dialog.bold=Arial Bold, Helvetica-Bold, kochi mincho ...
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
Modification des paramètres par défaut des
macros dans Microsoft Visio 2007
42
Enregistrez le fichier de propriétés, fermez-le, compressez à nouveau l’archive et redéployez le
fichier adobe-generatepdf-dsc.jar.
Remarque : sur un système d’exploitation japonais, indiquez également la correspondance des polices
dans le fichier cffont.properties.ja, prioritaire par rapport au fichier standard
cffont.properties.
Conseil : la recherche des polices dans la liste s’effectue de gauche à droite ; la première police trouvée
est utilisée. Les journaux de conversion HTML vers PDF renvoient une liste de tous les noms des
polices trouvées sur le système. Pour déterminer le nom de police à mettre en correspondance,
ajoutez celle-ci dans l’un des répertoires ci-dessus, redémarrez le serveur, puis lancez une
conversion. Vous pouvez déterminer, à partir des fichiers journaux, le nom de police à utiliser
en correspondance.
Pour intégrer la police dans les fichiers PDF générés, définissez la propriété embedFonts dans le fichier
cffont.properties sur true (la valeur par défaut étant false).
5.8.9 Modification des paramètres par défaut des macros
dans Microsoft Visio 2007
Lorsqu’un fichier Microsoft Visio 2007 comportant des macros est converti, la boîte de dialogue de
notification de sécurité Microsoft Office Visio entraîne l’expiration de la conversion. Pour convertir des
fichiers comportant des macros, vous devez modifier les paramètres par défaut des macros dans Visio.
➤ Modifier les paramètres par défaut des macros de Visio 2007 :
●
Dans Visio 2007, cliquez sur Outils > Centre de gestion de la confidentialité > Paramètres des
macros et sélectionnez l’une des options suivantes, puis cliquez sur OK :
●
Désactiver toutes les macros sans notification
●
Activer toutes les macros
5.9 Installation du client d’imprimante réseau
PDF Generator ES2 contient un fichier exécutable permettant d’installer l’imprimante réseau
de PDF Generator ES2 sur un ordinateur client. Une fois l’installation terminée, une imprimante
PDF Generator ES2 est ajoutée à la liste des imprimantes existantes sur l’ordinateur client.
Cette imprimante peut alors être utilisée pour envoyer des documents en conversion PDF.
Remarque : le client de l’imprimante réseau PDF Generator ES2 (assistant) n’est pris en charge que sur les
plates-formes Windows 32 bits.
Si l’installation de l’imprimante réseau PDFG Network Printer échoue sous Windows ou si vous souhaitez
installer l’imprimante sur les plates-formes UNIX ou Linux, utilisez l’utilitaire natif Ajout d’imprimante du
système d’exploitation correspondant, puis configurez l’imprimante en vous reportant à la section « Pour
configurer une imprimante réseau PDFG Network Printer sous Windows à l’aide de l’assistant natif Ajout
d’imprimante : », page 43.
➤ Pour installer le client de l’imprimante réseau PDF Generator ES2 Network Printer :
1. Vérifiez la bonne installation de PDF Generator ES2 sur votre serveur.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Installation du client d’imprimante réseau
43
2. A partir de l’ordinateur client Windows, saisissez l’URL suivante dans votre navigateur Web.
[serveur] correspond au nom du serveur sur lequel PDF Generator ES2 est installé et [port]
correspond au port du serveur d’applications utilisé :
http://[serveur]:[port]/pdfg-ipp/install
3. Sur l’écran Configurer le port Internet, sélectionnez Utiliser le compte utilisateur spécifié et saisissez
les informations d’identification d’un utilisateur LiveCycle administrateur/utilisateur de PDFG. Cet
utilisateur doit également posséder une adresse e-mail qui sera utilisée pour recevoir les fichiers
convertis. Pour appliquer ce paramètre de sécurité à tous les utilisateurs de l’ordinateur client,
sélectionnez Utiliser les mêmes options de sécurité pour tous les utilisateurs, puis cliquez sur OK.
Une fois l’installation terminée, une boîte de dialogue affiche le message « L’imprimante Adobe
LiveCycle PDF Generator ES2 a été installée avec succès ».
4. Cliquez sur OK. Vous disposez désormais d’une imprimante intitulée Adobe LiveCycle PDF Generator ES2
dans la liste des imprimantes disponibles.
➤ Pour configurer une imprimante réseau PDFG Network Printer sous Windows à l’aide de l’assistant
natif Ajout d’imprimante :
1. Cliquez sur Démarrer > Imprimantes et télécopieurs, puis double-cliquez sur Ajouter une
imprimante.
2. Cliquez sur Suivant, sélectionnez l’option Une imprimante réseau ou une imprimante connectée
à un autre ordinateur, puis cliquez sur Suivant.
3. Sélectionnez Se connecter à une imprimante sur Internet ou sur un réseau domestique ou
d’entreprise et saisissez l’URL suivante pour l’imprimante PDFG (où [serveur] correspond au nom
du serveur et [port], au numéro de port sur lequel le serveur fonctionne) :
http://[serveur]:[port]/pdfg-ipp/printer
4. Dans l’écran Configurer le port Internet, sélectionnez l’option Utiliser le compte utilisateur spécifié,
puis saisissez des informations d’identification d’utilisateur valides.
5. Dans la zone Sélection du pilote d’imprimante, sélectionnez n’importe quel pilote d’imprimante basé
sur PostScript (par exemple, HP Color LaserJet PS).
6. Terminez l’installation en sélectionnant les options appropriées (par exemple, en définissant cette
imprimante comme imprimante par défaut).
Remarque : lors de l’ajout de l’imprimante, les informations d’identification d’utilisateur doivent
comporter un identifiant d’e-mail valide configuré dans User Management de manière
à recevoir la réponse.
7. Configurez le service d’envoi du service de courrier électronique. Indiquez un serveur SMTP valide
et des informations d’authentification dans les options de configuration du service.
➤ Pour installer et configurer le client de l’imprimante réseau PDF Generator ES2 Network Printer
à l’aide du transfert de port de serveur proxy
1. Configurez le transfert de port du serveur proxy CC sur un port spécifique du serveur LiveCycle ES2
et désactivez l’authentification au niveau du serveur proxy (puisque LiveCycle ES2 utilise son propre
système d’authentification). Si un client se connecte au serveur proxy au niveau du port transféré,
toutes les requêtes sont transférées vers le serveur LiveCycle ES2.
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Activités après le déploiement
Configuration finale de LiveCycle
Rights Management ES2
44
2. Installez l’imprimante réseau PDFG Network Printer via l’URL suivante :
http://[serveur proxy]:[port transféré]/pdfg-ipp/install
3. Indiquez les informations d’identification nécessaires à l’authentification de l’imprimante réseau PDFG
Network Printer.
4. L’imprimante réseau PDFG Network Printer est alors installée sur l’ordinateur client. Vous pouvez
l’utiliser pour effectuer des conversions en PDF, si le serveur LiveCycle ES2 est protégé par un pare-feu.
5.10 Configuration finale de LiveCycle Rights Management ES2
Rights Management ES2 nécessite que le serveur d’applications soit configuré pour utiliser SSL. (Voir l’Aide
à l’administration de LiveCycle ES2.)
5.11 Configuration de LiveCycle ES2 pour accéder à LDAP
Si vous avez configuré le protocole LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) pour les produits
LiveCycle 7.x, ces paramètres sont migrés pendant la mise à niveau, et vous n’avez pas besoin d’exécuter
la procédure décrite dans cette section. Si vous n’avez pas préalablement configuré le protocole LDAP,
vous pouvez exécuter la procédure suivante lors de la configuration de User Management pour la prise
en charge de l’authentification via le protocole LDAP.
➤ Pour que la configuration de User Management assure la prise en charge de LDAP (domaine
d’entreprise) :
1. Ouvrez un navigateur Web, accédez au site http://[nom_hôte]::[port]/adminui et connectez-vous.
(Reportez-vous à la section « Accès à LiveCycle Administration Console », page 31.)
2. Cliquez sur Paramètres > User Management > Gestion des domaines, puis sur Nouveau domaine
d’entreprise.
3. Dans la zone ID, saisissez un identifiant unique pour le domaine et, dans la zone Nom, saisissez un nom
descriptif pour le domaine.
Remarque : lors de l’utilisation de DB2 pour la base de données LiveCycle ES2, la longueur maximale
autorisée pour l’ID est de 100 caractères ASCII (sur un octet), de 50 caractères sur deux
octets, ou de 25 caractères sur quatre octets. (Voir « Ajout de domaines d’entreprise »
dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
Remarque : lors de l’utilisation de MySQL pour la base de données LiveCycle ES2, utilisez uniquement
des caractères ASCII (codés sur un octet) pour définir l’ID. (Voir « Ajout de domaines
d’entreprise » dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
4. Cliquez sur Ajouter une authentification puis, dans la liste Fournisseur d’authentification,
sélectionnez LDAP.
5. Cliquez sur OK.
6. Cliquez sur Ajouter un annuaire puis, dans le champ Nom du profil, saisissez un nom pour votre
profil LDAP.
7. Cliquez sur Suivant.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Définition des paramètres de performance
du dossier de contrôle
45
8. Renseignez les zones Serveur, Port, SSL et Liaison, puis, dans la zone Remplir la page avec,
sélectionnez un paramètre d’annuaire (par exemple, Valeurs Sun ONE par défaut). (Voir « Paramètres
d’annuaire » dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
9. (Facultatif ) Testez la configuration :
●
Cliquez sur Tester. L’écran affiche un message indiquant la réussite du test de serveur ou
répertoriant les erreurs de configuration détectées.
10. Cliquez sur Suivant et configurez les Paramètres utilisateur selon les besoins. (Voir « Paramètres
d’annuaire » dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
11. (Facultatif ) Testez la configuration :
●
Cliquez sur Tester.
●
Dans la zone Filtre de recherche, vérifiez le filtre de recherche ou indiquez-en un nouveau, puis
cliquez sur Envoyer. L’écran affiche une liste d’entrées correspondantes aux critères de recherche.
●
Cliquez sur Fermer pour revenir à l’écran Options utilisateur.
12. Cliquez sur Suivant et configurez les Paramètres du groupe selon les besoins. (Voir « Paramètres
d’annuaire » dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
13. (Facultatif ) Testez la configuration :
●
Cliquez sur Tester.
●
Dans la zone Filtre de recherche, vérifiez le filtre de recherche ou indiquez-en un nouveau, puis
cliquez sur Envoyer. L’écran affiche une liste d’entrées correspondantes aux critères de recherche.
●
Cliquez sur Fermer pour revenir à l’écran Paramètres du groupe.
14. Cliquez sur Terminer pour fermer la page Nouvel annuaire, puis sur OK pour quitter.
➤ Pour configurer User Management (domaine local) :
1. Ouvrez un navigateur Web, accédez au site http://[nom_hôte]:[port]/adminui, puis connectez-vous.
(Reportez-vous à la section « Accès à LiveCycle Administration Console », page 31.)
2. Cliquez sur Paramètres > User Management > Gestion des domaines, puis sur Nouveau domaine
local.
3. Saisissez le nom et l’ID de domaine dans les zones appropriées. (Voir « Ajout de domaines locaux » dans
l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
4. (Facultatif ) Désactivez le verrouillage de compte en désélectionnant l’option Activer le verrouillage
de compte.
5. Cliquez sur OK.
5.12 Définition des paramètres de performance du dossier
de contrôle
Pour éviter des messages d’erreur java.io.IOException indiquant que l’espace disque disponible ne
permet pas d’effectuer des conversions en PDF à l’aide d’un dossier de contrôle, vous pouvez modifier les
paramètres de PDF Generator ES2 PDF Generator 3D ES2 dans LiveCycle Administration Console.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Activation du mode FIPS
46
➤ Pour définir les paramètres de performances de PDF Generator ES2 ou PDF Generator 3D ES2 :
1. Connectez-vous à LiveCycle Administration Console et cliquez sur Services > Applications and
Services > Gestion des services.
2. Dans la liste des services, accédez à PDFGConfigService et cliquez dessus, puis définissez les valeurs
suivantes :
●
Secondes d’analyse de nettoyage PDFG : 1800
●
Secondes avant expiration de la tâche : 6000
●
Délai d’expiration de conversion sur le serveur : remplacez la valeur par défaut 270 par une
valeur supérieure, par exemple 450.
3. Cliquez sur Enregistrer et redémarrez le serveur.
5.13 Activation du mode FIPS
LiveCycle ES2 fournit un mode FIPS pour limiter la protection des données aux algorithmes approuvés
FIPS 140-2 utilisant le module de chiffrement RSA BSAFE Crypto-C 2.1.
Si vous n’avez pas activé cette option à l’aide de LiveCycle Configuration Manager pendant la
configuration de LiveCycle ES2 ou si vous l’avez activée, mais que vous voulez la désactiver, vous pouvez
modifier ce paramètre via LiveCycle Administration Console.
La modification du mode FIPS exige un redémarrage du serveur.
Le mode FIPS ne prend pas en charge les versions d’Acrobat antérieures à la version 7.0. Si le mode FIPS
est activé et que les processus Chiffrer avec un mot de passe et Supprimer un mot de passe intègrent le
paramètre Acrobat 5 d’Acrobat, le processus échoue.
En général, lorsque le mode FIPS est activé, le service Assembler n’applique le chiffrement du mot de passe
à aucun document. En cas de tentative, une exception FIPSModeException est générée pour indiquer
que « Le chiffrement du mot de passe n’est pas autorisé en mode FIPS ». De plus, le mode FIPS ne prend
pas en charge l’élément PDFsFromBookmarks lorsque le document de base est protégé par un mot de
passe.
➤ Pour activer ou désactiver le mode FIPS :
1. Ouvrez une session sur LiveCycle Administration Console.
2. Cliquez sur Paramètres > Paramètres de Core System > Configurations.
3. Sélectionnez Activer FIPS pour activer le mode FIPS ou désélectionnez cette option pour désactiver le
mode FIPS.
4. Cliquez sur OK et redémarrez le serveur d’applications.
Remarque : le logiciel LiveCycle ES2 ne valide pas le code pour assurer la compatibilité FIPS. Il fournit un
mode de fonctionnement FIPS pour que les algorithmes approuvés FIPS soient utilisés pour
les services de cryptographie des bibliothèques approuvées FIPS (RSA).
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des paramètres de signature
numérique HTML
47
5.14 Configuration des paramètres de signature numérique HTML
Pour utiliser la fonction de signature numérique HTML de Forms ES2, procédez comme suit.
➤ Pour activer la signature numérique HTML :
1. Déployez manuellement le fichier [racine LivecycleES2]/deploy/adobe-forms-ds.ear dans votre serveur
d’applications.
2. Ouvrez une session sur LiveCycle Administration Console, puis cliquez sur Services > LiveCycle
Forms ES2.
3. Sélectionnez Signature numérique HTML activée, puis cliquez sur Enregistrer.
5.15 Configuration du service Document Management
Si vous avez installé Content Services ES2 et que le serveur d’applications fonctionne sur un port autre que
par défaut (c’est-à-dire sur un port autre que 8080 dans JBoss), modifiez le port utilisé par le service
Document Management.
➤ Pour modifier le port :
1. Ouvrez une session sur LiveCycle Administration Console et cliquez sur Services > Applications and
Services > Gestion des services.
2. Dans la liste, sélectionnez DocumentManagementService.
3. Dans l’onglet Configuration, dans la zone HTTP Port, indiquez le numéro de port que vous utilisez,
puis cliquez sur Save.
5.16 Configuration du service Connector for EMC Documentum
Remarque : LiveCycle ES2 ne prend en charge que les versions 6.0 et 6.5 d’EMC Documentum. Vérifiez
que votre version d’ECM est à niveau.
Si vous avez installé le service Connector for EMC Documentum dans le cadre de votre solution
LiveCycle ES2, configurez le service de manière à ce qu’il se connecte au référentiel Documentum.
➤ Pour configurer Connector for EMC Documentum :
1. Localisez le fichier adobe-component-ext.properties dans le dossier [RACINE JBOSS]/bin (si le fichier
n’existe pas, créez-le).
2. Ajoutez une nouvelle propriété système donnant accès aux fichiers JAR Documentum Foundation
Classes suivants :
●
dfc.jar
●
aspectjrt.jar
●
log4j.jar
●
jaxb-api.jar
●
(Pour Connector for EMC Documentum 6.5 uniquement)
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
configservice-impl.jar,
●
configservice-api.jar
Configuration du service Connector for
EMC Documentum
48
La nouvelle propriété système doit avoir la forme suivante :
[id composant].ext=[fichiers JAR et/ou dossiers]
Par exemple, avec des installations par défaut de Content Server et des Documentum Foundation
Classes, ajoutez au fichier l’une des propriétés système suivantes sur une nouvelle ligne, sans saut de
ligne, et terminez la ligne par un retour chariot :
Remarque : si vous copiez et collez ce texte, vous devez supprimer les caractères de formatage.
●
Connector for EMC Documentum 6.0 uniquement :
com.adobe.livecycle.ConnectorforEMCDocumentum.ext=
C:/Program Files/Documentum/Shared/dfc.jar,
C:/Program Files/Documentum/Shared/aspectjrt.jar
●
Connector for EMC Documentum 6.5 uniquement :
com.adobe.livecycle.ConnectorforEMCDocumentum.ext=
C:/Program Files/Documentum/Shared/dfc.jar,
C:/ProgramFiles/Documentum/Shared/aspectjrt.jar,
C:/Program Files/Documentum/Shared/log4j.jar,
C:/Program Files/Documentum/Shared/jaxb-api.jar,
C:/Program Files/Documentum/Shared/configservice-impl.jar,
C:/Program Files/Documentum/Shared/configservice-api.jar
3. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:8080/adminui (déploiement local utilisant le port par défaut)
4. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
5. Accédez à Services > LiveCycle ES2 Connector for EMC Documentum > Paramètres de
configuration et effectuez les tâches suivantes :
●
Saisissez les informations requises concernant le référentiel Documentum.
●
Pour utiliser Documentum comme fournisseur de référentiel, dans la zone Informations sur le
fournisseur de services de référentiels, sélectionnez Fournisseur du référentiel EMC
Documentum et cliquez sur Enregistrer.
6. (Facultatif ) Sélectionnez Services > LiveCycle ES2 Connector for EMC Documentum > Paramètres
d’identification du référentiel, cliquez sur Ajouter, indiquez les informations Docbase, puis cliquez
sur Enregistrer.
7. Si JBoss Application Server n’est pas en cours d’exécution, démarrez le serveur. Sinon, arrêtez, puis
redémarrez le serveur.
8. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:8080/adminui (déploiement local utilisant le port par défaut)
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du service Connector for
EMC Documentum
49
9. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
10. Sélectionnez Services > Applications and Services > Gestion des services puis les services suivants :
●
EMCDocumentumAuthProviderService
●
EMCDocumentumContentRepositoryConnector
●
EMCDocumentumRepositoryProvider
11. Cliquez sur Démarrer. Si l’un de ces services ne démarre pas correctement, vérifiez les paramètres
saisis à l’étape 5.
12. Exécutez l’une des tâches suivantes :
●
Pour utiliser le service Documentum Authentication (EMCDocumentumAuthProviderService) afin
d’afficher le contenu d’un référentiel Documentum dans l’affichage Ressources de Workbench ES2,
procédez comme suit. Le service Documentum Authentication remplace l’authentification de
LiveCycle ES2 par défaut et doit être configuré en vue d’une connexion à Workbench ES2 à l’aide
des informations d’identification de Documentum.
●
Pour utiliser le référentiel LiveCycle ES2, connectez-vous à Workbench ES2 à l’aide des informations
d’identification de super-administrateur de LiveCycle ES2 (par défaut, Administrator et password).
Vous avez effectué les étapes requises pour cette procédure. Dans ce cas, utilisez les informations
d’identification fournies à l’étape 5 pour accéder au référentiel par défaut et utilisez le service
d’authentification LiveCycle ES2 par défaut.
13. Redémarrez le serveur d’applications.
14. Connectez-vous à LiveCycle Administration Console, sélectionnez Paramètres > User Management >
Gestion des domaines.
15. Cliquez sur Nouveau domaine d’entreprise, puis saisissez le nom et l’identifiant du domaine.
L’identifiant du domaine est unique. Le nom est la description du domaine.
Remarque : lors de l’utilisation de DB2 pour la base de données LiveCycle ES2, la longueur maximale
autorisée pour l’ID est de 100 caractères ASCII (sur un octet), de 50 caractères sur deux
octets, ou de 25 caractères sur quatre octets. (Voir « Ajout de domaines d’entreprise »
dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
Remarque : lors de l’utilisation de MySQL pour la base de données LiveCycle ES2, utilisez uniquement
des caractères ASCII (codés sur un octet) pour définir l’ID. (Voir « Ajout de domaines
d’entreprise » dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
16. Ajoutez un fournisseur d’identification personnalisé :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez Personnalisé.
●
Sélectionnez EMCDocumentumAuthProvider, puis cliquez sur OK.
17. Ajoutez un fournisseur d’authentification LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez LDAP, puis cliquez sur OK.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du service Connector for
EMC Documentum
50
18. Ajoutez un répertoire LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter un annuaire.
●
Dans la zone Nom du profil, saisissez un nom unique, puis cliquez sur Suivant.
●
Renseignez les options Serveur, Port, SSL, Liaison et Remplir la page avec. Si vous sélectionnez Utilisateur
pour l’option Liaison, vous devez également indiquer les valeurs des champs Nom et Mot de passe.
●
(Facultatif ) Sélectionnez Récupérer les DN de base pour récupérer les noms de domaine de base
comme requis.
●
Cliquez sur Suivant, configurez les paramètres utilisateur, cliquez sur Suivant, configurez les
paramètres de groupe comme requis, puis cliquez sur Suivant.
Pour plus de détails sur les paramètres, cliquez sur Aide de User Management dans l’angle supérieur
droit de la page.
19. Cliquez sur OK pour quitter la page Ajouter un annuaire, puis de nouveau sur OK.
20. Sélectionnez le nouveau domaine d’entreprise, puis cliquez sur Synchroniser maintenant. En
fonction du nombre d’utilisateurs et de groupes sur votre réseau LDAP et du débit de votre connexion,
le processus de synchronisation peut prendre plusieurs minutes.
(Facultatif ) Pour vérifier l’état de la synchronisation, cliquez sur Actualiser, puis affichez l’état dans la
colonne Etat de synchronisation actuel.
21. Sélectionnez Paramètres > User Management > Utilisateurs et groupes.
22. Recherchez les utilisateurs synchronisés via LDAP et effectuez les tâches suivantes :
●
Sélectionnez un ou plusieurs utilisateurs et cliquez sur Affecter les rôles.
●
Sélectionnez un ou plusieurs rôles LiveCycle ES2, puis cliquez sur OK.
●
Cliquez une deuxième fois sur OK pour confirmer l’affectation des rôles.
Répétez cette étape pour tous les utilisateurs auxquels vous affectez des rôles. Pour plus de détails,
cliquez sur Aide de User Management dans l’angle supérieur droit de la page.
23. Démarrez Workbench ES2 et connectez-vous à l’aide des informations d’identification du référentiel
Documentum :
Nom d’utilisateur : [nom_utilisateur]@[nom_référentiel]
Mot de passe : [mot de passe]
Une fois que vous êtes connecté, le référentiel Documentum apparaît dans l’affichage Ressources
de Workbench ES2. Si vous ne vous connectez pas en utilisant [email protected]_référentiel,
Workbench ES2 essaie de se connecter au répertoire par défaut spécifié à l’étape 5.
24. (Facultatif ) Pour installer des LiveCycle ES2 Samples pour Connector for EMC Documentum, créez un
référentiel Documentum nommé Exemples, puis installez-y les exemples.
Une fois que vous avez configuré le service Connector for EMC Documentum, voir l’Aide à l’administration
de LiveCycle ES2 pour plus d’informations sur la configuration de Workbench ES2 avec votre référentiel
Documentum.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Création du format MIME XDP dans un
référentiel Documentum
51
5.17 Création du format MIME XDP dans un référentiel
Documentum
Pour que les utilisateurs puissent stocker et récupérer les fichiers XDP d’un référentiel Documentum, vous
devez effectuer l’une des tâches suivantes :
●
Créer un format XDP correspondant dans chaque référentiel dans lequel les utilisateurs vont accéder
aux fichiers XDP.
●
Configurer le service Connector for EMC Documentum pour utiliser un compte Documentum
Administrator lors de l’accès au référentiel Documentum. Dans ce cas, lorsque cela est nécessaire,
le format XDP est créé par le service Connector for EMC Documentum.
➤ Pour créer un format XDP sur le serveur de contenu Documentum à l’aide de Documentum
Administrator :
1. Connectez-vous à Documentum Administrator.
2. Cliquez sur Formats, puis sélectionnez Fichier > Nouveau > Format.
3. Saisissez les informations suivantes dans les champs correspondants :
Name : xdp
Extension de fichier par défaut : xdp
Type MIME : application/xdp
4. Répétez les étapes 1 à 3 pour tous les autres référentiels Documentum dans lesquels les utilisateurs
stockent des fichiers XDP.
➤ Pour configurer le service Connector for EMC Documentum afin d’utiliser un Documentum
Administrator :
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:[port]/adminui (déploiement local utilisant le port par défaut)
2. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
3. Cliquez sur Services > LiveCycle ES2 Connector for EMC Documentum > Paramètres de
configuration.
4. Dans la zone Informations d’authentification principales de Documentum, mettez à jour les
informations suivantes, puis cliquez sur Enregistrer :
Nom d’utilisateur : [nom d’utilisateur Documentum Administrator]
Mot de passe : [mot de passe Documentum Administrator]
5. Sélectionnez un référentiel dans la liste Paramètres d’identification du référentiel ; s’il n’en existe
aucun, cliquez sur Ajouter.
6. Saisissez les informations suivantes dans les champs correspondants, puis cliquez sur Enregistrer :
Nom du référentiel : [Nom référentiel]
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du service
Connector for IBM FileNet
52
Nom d’utilisateur des informations d’identification du référentiel : [nom d’utilisateur
Documentum Administrator]
Mot de passe des informations d’identification du référentiel : [mot de passe Documentum
Administrator]
7. Répétez les étapes 5 à 6 pour tous les autres référentiels dans lesquels les utilisateurs stockent des
fichiers XDP.
5.18 Configuration du service Connector for IBM FileNet
LiveCycle ES2 ne prend en charge que les versions 4.0 et 4.5 d’IBM FileNet. Vérifiez que votre version d’ECM
est à niveau.
Si vous avez installé le service Connector for IBM FileNet dans le cadre de votre solution LiveCycle ES2,
configurez le service de manière à ce qu’il se connecte à la banque d’objets FileNet.
Pour configurer le service Connector for IBM FileNet à l’aide de FileNet 4.0.1, procédez comme suit.
➤ Pour configurer Connector à l’aide de FileNet 4.x et du transport CEWS :
1. Ouvrez le fichier d’exécution du serveur d’applications dans un éditeur de texte. Le fichier exécutable
est le suivant :
●
(Windows) [racine du serveur d’applications]/bin/run.bat
●
(UNIX) [racine du serveur d’applications]/bin/run.sh
2. Ajoutez l’emplacement des fichiers de configuration FileNet comme option Java dans la commande
start du serveur d’applications.
-Dwasp.location=/<emplacement des fichiers de configuration>
Par exemple, avec une installation par défaut de FileNet Application Engine sous un système
d’exploitation Windows, vous devez ajouter l’option Java :
-Dwasp.location=C:/Progra~1/FileNet/AE/CE_API/wsi
Remarque : si JBoss est exécuté en tant que service, ajoutez l’option Java dans le registre où sont
définis les autres arguments JVM.
3. Enregistrez le fichier modifié.
4. Si votre déploiement utilise le service Process Engine Connector, copiez le fichier :
[racine du serveur d’applications]\client\logkit.jar dans le répertoire [racine du serveur d’applications]\
server\all\lib.
5. Localisez le fichier adobe-component-ext.properties dans le dossier [racine du serveur d’applications]/
bin (si le fichier n’existe pas, créez-le).
6. Ajoutez une nouvelle propriété système qui fournit l’emplacement des fichiers JAR Application Engine
suivants :
●
javaapi.jar
●
soap.jar
●
wasp.jar
●
builtin_serialization.jar (FileNet 4.0 uniquement)
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du service
Connector for IBM FileNet
●
wsdl_api.jar
●
jaxm.jar
●
jaxrpc.jar
●
saaj.jar
●
jetty.jar
●
runner.jar
●
p8cjares.jar
●
Jace.jar
●
(facultatif ) pe.jar
53
Remarque : ajoutez le fichier pe.jar uniquement si votre déploiement utilise le service
IBMFileNetProcessEngineConnector. La nouvelle propriété système doit avoir la
forme suivante :
[id composant].ext=[fichiers JAR et/ou dossiers]
Par exemple, avec une installation par défaut de FileNet Application Engine sous un système
d’exploitation Windows, vous devez ajouter la propriété système suivante sur une nouvelle ligne,
sans saut de ligne, et terminer la ligne par un retour chariot :
Remarque : le texte suivant contient des caractères de formatage pour les sauts de ligne. Si vous
copiez ce texte vers un emplacement en dehors de ce document, supprimez les
caractères de formatage lorsque vous le collez à son emplacement.
com.adobe.livecycle.ConnectorforIBMFileNet.ext=
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/lib2/javaapi.jar
C:/Program Files/FileNet/AE/Workplace/WEB-INF/lib/soap.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/wasp.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/builtin_serialization.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/wsdl_api.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/jaxm.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/jaxrpc.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/saaj.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/jetty.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/lib/runner.jar,
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/lib2/p8cjares.jar
C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/lib/Jace.jar
C:/Program Files/FileNet/AE/Workplace/WEB-INF/lib/pe.jar
Remarque : ajoutez C:/Program Files/FileNet/AE/Workplace/WEB-INF/lib/pe.jar
uniquement si votre déploiement utilise le service IBMFileNetProcessEngineConnector.
Remarque : Pour FileNet 4.5, supprimez la ligne C:/Program Files/FileNet/AE/CE_API/wsi/
lib/builtin_serialization.jar,
7. (FileNet Process Engine Connector uniquement) Configurez les propriétés de connexion du moteur de
processus comme suit :
●
Dans un éditeur de texte, créez un fichier avec le contenu suivant sur une seule ligne, puis terminez
cette ligne par un retour chariot :
RemoteServerUrl = cemp:http://[IP_serveurdecontenu]:[port_contentengine]/
wsi/FNCEWS40DIME/
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du service
Connector for IBM FileNet
●
54
Enregistrez le fichier dans un dossier à part sous le nom de WcmApiConfig.properties et ajoutez
l’emplacement de ce dossier dans le fichier adobe-component-ext.properties.
Par exemple, si vous enregistrez le fichier sous c:/pe_config/WcmApiConfig.properties, ajoutez le
chemin c:/pe_config au fichier adobe-component-ext.properties.
Remarque : Le nom de fichier est sensible à la casse.
8. Localisez le fichier login-config.xml dans le dossier [racine du serveur d’applications]/server/all/conf
et ajoutez la stratégie d’application en tant qu’enfant du nœud <policy> :
<application-policy name = "FileNetP8WSI">
<authentification>
<login-module code = "com.filenet.api.util.WSILoginModule" flag =
"required" />
</authentication>
</application-policy>
9. (FileNet Process Engine Connector uniquement) Si le déploiement utilise le moteur de processus,
ajoutez le nœud suivant au fichier login-config :
<application-policy name = "FileNetP8">
<authentification>
<login-module code = "com.filenet.api.util.WSILoginModule" flag =
"required" />
</authentication>
</application-policy>
10. Si le serveur d’applications n’est pas en cours d’exécution, démarrez le serveur. Sinon, arrêtez, puis
redémarrez le serveur.
11. Si JBoss s’exécute en tant que service, démarrez (ou redémarrez) le service JBoss pour
Adobe LiveCycle ES2.
12. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:8080/adminui (déploiement local utilisant le port par défaut)
13. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
14. Cliquez sur Services > LiveCycle ES2 Connector for IBM FileNet.
15. Saisissez les informations requises concernant le référentiel FileNet, puis, dans la zone Informations
sur le fournisseur de services de référentiels, sélectionnez Fournisseur du référentiel IBM FileNet.
Si votre déploiement utilise le service facultatif Process Engine, sélectionnez Use Process Engine
Connector Service dans la zone Options de Process Engine, puis indiquez les paramètres de Process
Engine. Pour plus de détails, cliquez sur le lien Aide dans le coin supérieur droit de la page.
Remarque : les informations d’identification entrées lors de cette étape sont validées par la suite, lors
du démarrage des services de référentiels IBM FileNet. Si ces informations ne sont pas
valides, une erreur est générée et les services ne démarrent pas.
16. Cliquez sur Enregistrer, puis sélectionnez Services > Applications and Services > Gestion des
services.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du service
Connector for IBM FileNet
55
17. Sélectionnez les services suivants, puis cliquez sur Démarrer :
●
IBMFileNetAuthProviderService
●
IBMFileNetContentRepositoryConnector
●
IBMFileNetRepositoryProvider
●
IBMFileNetProcessEngineConnector (si configuré)
Si l’un de ces services ne démarre pas correctement, vérifiez les paramètres entrés à l’étape 15.
18. Exécutez l’une des tâches suivantes :
●
Pour utiliser le service FileNet Authentication (IBMFileNetAuthProviderService) afin d’afficher le
contenu d’une banque d’objets FileNet dans l’affichage Ressources de Workbench ES2, procédez
comme suit. Le service FileNet Authentication remplace l’authentification de LiveCycle ES2 par
défaut et doit être configuré en vue d’une connexion à Workbench ES2 à l’aide des informations
d’identification de FileNet.
●
Pour utiliser le référentiel LiveCycle ES2, connectez-vous à Workbench ES2 à l’aide des informations
d’identification de super-administrateur de LiveCycle ES2 (par défaut, Administrator et password).
Dans ce cas, les informations d’identification fournies à l’étape 15 utilisent le service
d’authentification par défaut de LiveCycle ES2 pour accéder au référentiel par défaut.
19. Redémarrez le serveur d’applications.
20. Connectez-vous à LiveCycle Administration Console, sélectionnez Paramètres > User Management >
Gestion des domaines.
21. Cliquez sur Nouveau domaine d’entreprise, puis saisissez le nom et l’identifiant du domaine.
L’identifiant du domaine est unique. Le nom est la description du domaine.
Remarque : lors de l’utilisation de DB2 pour la base de données LiveCycle ES2, la longueur maximale
autorisée pour l’ID est de 100 caractères ASCII (sur un octet), de 50 caractères sur deux
octets ou de 25 caractères sur quatre octets. (Voir « Ajout de domaines d’entreprise » de
l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
Remarque : lors de l’utilisation de MySQL pour la base de données LiveCycle ES2, utilisez uniquement
des caractères ASCII (codés sur un octet) pour définir l’ID. (Reportez-vous à la rubrique
Ajout de domaines d’entreprise de l’aide sur l’administration de LiveCycle ES2.)
22. Ajoutez un fournisseur d’identification personnalisé :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez Personnalisé.
●
Sélectionnez IBMFileNetAuthProviderService, puis cliquez sur OK.
23. Ajoutez un fournisseur d’authentification LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez LDAP, puis cliquez sur OK.
24. Ajoutez un répertoire LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter un annuaire puis, dans la zone Nom du profil, saisissez un nom unique et
cliquez sur Suivant.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de l’accès des clients SharePoint
56
●
Renseignez les options Serveur, Port, SSL, Liaison et Remplir la page avec. Si vous sélectionnez
Utilisateur pour l’option Liaison, vous devez également indiquer les valeurs des champs Nom et
Mot de passe.
●
(Facultatif ) Sélectionnez Récupérer les DN de base pour récupérer les noms de domaine de base
comme requis. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Suivant.
●
Configurez les paramètres utilisateur, cliquez sur Suivant, configurez les paramètres de groupe
comme requis, puis cliquez sur Suivant.
Pour plus d’informations sur les paramètres, cliquez sur Aide dans l’angle supérieur droit de la page.
25. Cliquez sur OK pour quitter la page Ajouter un annuaire, puis de nouveau sur OK.
26. Sélectionnez le nouveau domaine d’entreprise, puis cliquez sur Synchroniser maintenant. En
fonction du nombre d’utilisateurs et de groupes sur votre réseau LDAP et du débit de votre connexion,
le processus de synchronisation peut prendre plusieurs minutes.
(Facultatif ) Pour vérifier l’état de la synchronisation, cliquez sur Actualiser, puis affichez l’état dans
la colonne Etat de synchronisation actuel.
27. Sélectionnez Paramètres > User Management > Utilisateurs et groupes.
28. Recherchez les utilisateurs synchronisés via LDAP et effectuez les tâches suivantes :
●
Sélectionnez un ou plusieurs utilisateurs et cliquez sur Affecter les rôles.
●
Sélectionnez un ou plusieurs rôles LiveCycle ES2, puis cliquez sur OK.
●
Cliquez une deuxième fois sur OK pour confirmer l’affectation des rôles.
Répétez cette étape pour tous les utilisateurs auxquels vous voulez affecter des rôles. Pour plus
de détails, cliquez sur le lien Aide dans le coin supérieur droit de la page.
29. Démarrez Workbench ES2 et ouvrez une session à l’aide des informations d’identification du référentiel
IBM FileNet :
Nom d’utilisateur : [nom_utilisateur]@[nom_référentiel]
Mot de passe : [mot de passe]
A présent, la banque d’objets FileNet doit être visible dans l’affichage Ressources de Workbench ES2.
Si vous ne vous connectez pas en utilisant [email protected]_référentiel, Workbench ES2 essaie
de se connecter au référentiel par défaut spécifié à l’étape 15.
30. (Facultatif ) Pour installer des LiveCycle ES2 Samples pour Connector for IBM FileNet, créez une banque
d’objets FileNet nommée Exemples, puis installez-y les exemples.
Une fois le service Connector for IBM FileNet configuré, il est recommandé de se reporter à l’Aide
à l’administration de LiveCycle ES2 pour obtenir plus de détails sur la configuration appropriée des
fonctions de Workbench ES2 à l’aide du référentiel FileNet.
5.19 Configuration de l’accès des clients SharePoint
Vous pouvez configurer les clients Microsoft SharePoint pour accéder aux services de contenu de
LiveCycle ES2. Pour ce faire, vous devez ajouter SharePoint Alfresco Module Package à l’aide de LiveCycle
Configuration Manager. Le fichier SharePoint AMP (adobe-vti-module.amp) est disponible dans le dossier
[LiveCycle ES2 root]\LiveCycle_ES_SDK\misc\ContentServices.
Après avoir ajouté le fichier SharePoint AMP, procédez comme suit :
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Ouverture et modification du fichier share.war
57
5.19.1 Ouverture et modification du fichier share.war
Alfresco CMS utilise le fichier share.war pour se connecter à Content Services ES2. Vous devez modifier le
fichier share.war pour permettre aux clients SharePoint d’accéder à Content Services ES2.
1. Le fichier share.war est généré par l’installation d’Alfresco. Pour plus d’informations, reportez-vous à la
documentation Alfresco.
2. Copiez le fichier share.war dans un répertoire de votre système de fichiers.
3. Utilisez un utilitaire d’archivage de fichiers tel que WinRar pour ouvrir le fichier share.war.
4. A partir de la fenêtre de l’utilitaire d’archivage, extrayez le fichier WEB-INF/classes/alfresco/
webscript-framework-config.xml, puis ouvrez-le à l’aide d’un éditeur de texte.
5. Repérez la ligne <endpoint-url>http://localhost:8080/alfresco/s</endpoint-url>,
puis modifiez-la en
<endpoint-url>http://localhost:8080/contentspace/s</endpoint-url>
6. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
5.19.2 Déploiement du fichier share.war
1. Ouvrez le fichier d’archives adobe-contentservices.ear à l’aide d’un utilitaire d’archivage tel que
WinRar à partir d’un emplacement approprié vers votre serveur d’applications.
●
(JBoss préconfiguré par Adobe) : [racine du serveur d’applications]\jboss\server\lc_<nom de base de
données>\deploy.
●
(JBoss configuré manuellement) [racine du serveur d’applications]/server/all/deploy
2. Ajoutez le fichier share.war mis à jour à l’archive adobe-contentservices.ear ouverte dans la fenêtre de
l’utilitaire d’archivage.
3. A partir de la fenêtre de l’utilitaire d’archivage, extrayez le fichier application.xml dans un dossier
du système de fichiers local, puis ouvrez-le à l’aide d’un éditeur de texte. Ce fichier se trouve dans le
répertoire adobe-contentservices.ear\META-INF.
4. Ajoutez les lignes suivantes sous la balise <application > :
<module id="Share">
<web>
<web-uri>share.war</web-uri>
<context-root>/share</context-root>
</web>
</module>
5. Recopiez le fichier application.xml mis à jour dans l’archive adobe-contentservices.ear.
6. Enregistrez l’archive, puis fermez-la.
7. Déployez le fichier EAR mis à jour.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Activation de CIFS en mode IPv6
58
Remarque : vous devez déployer le fichier EAR mis à jour manuellement à l’aide de la console
d’administration de votre serveur d’applications. Pour JBoss, vous pouvez copier le
fichier EAR mis à jour dans le répertoire [racine du serveur d’applications]\jboss\server\
lc_<nom de base de données>\deploy\ pour JBoss préconfiguré par Adobe et [racine
du serveur d’applications]\server\all\deploy pour JBoss configuré manuellement.
5.20 Activation de CIFS en mode IPv6
Si vous voulez activer CIFS pour Content Services ES2 sur une implémentation en mode IPv6, vous devez
ajouter explicitement une adresse IPv6 à l’ordinateur hébergeant LiveCycle ES2. L’adresse IPv6 doit être
une adresse IP statique résidant dans le même sous-réseau que les clients. Après avoir configuré
LiveCycle ES2 à l’aide de LiveCycle Configuration Manager, vous devez effectuer les tâches suivantes.
Généralement, il faut suspendre l’exécution de LiveCycle Configuration Manager après avoir configuré
le fichier EAR, puis modifier ce dernier. Après avoir modifié le fichier EAR, vous devez revenir à LiveCycle
Configuration Manager pour déployer le fichier EAR mis à jour en même temps que les autres fichiers
EAR sélectionnés.
5.20.1 Modification du fichier contentservices.war
1. Accédez au répertoire [racine LiveCycleES2]\configurationManager\export.
2. Utilisez un utilitaire d’archivage de fichiers tel que WinRar pour ouvrir le fichier contentservices.war.
3. A partir de la fenêtre de l’utilitaire d’archivage de fichiers, extrayez le fichier contentservices.war\
WEB-INF\classes\alfresco\file-services-custom.xml, puis ouvrez-le à l’aide d’un
éditeur de texte.
4. Repérez la ligne suivante, puis modifiez-la en ajoutant ipv6=”enabled” :
<tcpipSMB platforms="linux,solaris,macosx,windows,AIX"/>
devient
<tcpipSMB platforms="linux,solaris,macosx,windows,AIX" ipv6="enabled"/>
5. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
6. A partir de la fenêtre de l’utilitaire d’archivage, extrayez le fichier contentservices.war\WEBINF\classes\alfresco\extension\file-servers-properties dans un dossier du système
de fichiers local, puis ouvrez-le à l’aide d’un éditeur de texte.
7. Repérez la ligne cifs.ipv6=disabled, puis remplacez-la par cifs.ipv6=enabled.
8. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
9. Copiez le fichier file-servers-custom.xml dans l’archive sous contentservices.war\WEB-INF\
classes\alfresco\extension\.
10. Enregistrez le fichier contentservices.war.
Remarque : après avoir mis à jour les fichiers EAR, vous devez utiliser LiveCycle Configuration Manager
pour déployer le fichier EAR mis à jour.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de
Connector for IBM Content Manager
59
5.21 Configuration de Connector for IBM Content Manager
Remarque : LiveCycle ES2 ne prend en charge que la version 8.4 d’IBM Content Manager. Vérifiez que
votre version d’ECM est à niveau.
Si vous avez installé le service Connector for IBM Content Manager dans le cadre de votre solution
LiveCycle ES2, configurez-le comme suit pour vous connecter à la banque d’objets IBM Content Manager.
➤ Pour configurer Connector for IBM Content Manager :
1. Localisez le fichier adobe-component-ext.properties dans le dossier [RACINE JBOSS]/bin. Si ce fichier
n’existe pas, créez-le. Ajoutez une nouvelle propriété système indiquant l’emplacement des fichiers JAR
d’IBM II4C, du dossier de configuration contenant les fichiers de propriétés d’IBM II4C et d’un fichier ZIP
de l’installation de DB2 Universal Database Client :
●
cmb81.jar
●
cmbcm81.jar
●
cmbicm81.jar
●
cmblog4j81.jar
●
cmbsdk81.jar
●
cmbutil81.jar
●
cmbutilicm81.jar
●
cmbview81.jar
●
cmbwas81.jar
●
cmbwcm81.jar
●
cmgmt
Remarque : cmgmt n’est pas un fichier JAR. Sous Windows, ce dossier est situé par défaut
à l’emplacement C:/Program Files/IBM/db2cmv8/.
●
common.jar
●
db2jcc.jar
●
db2jcc_license_cisuz.jar
●
db2jcc_license_cu.jar
●
ecore.jar
●
ibmjgssprovider.jar
●
ibmjsseprovider2.jar
●
ibmpkcs.jar
●
icmrm81.jar
●
jcache.jar
●
log4j-1.2.8.jar
●
xerces.jar
●
xml.jar
●
xsd.jar
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de
Connector for IBM Content Manager
60
La nouvelle propriété système doit avoir la forme suivante :
[id composant].ext=[fichiers JAR et/ou dossiers]
Par exemple, avec une installation par défaut de DB2 Universal Database Client et de II4C, vous devez
ajouter au fichier la propriété système suivante sur une nouvelle ligne, sans saut de ligne, et terminer la
ligne par un retour chariot :
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
C:/Program
Files/IBM/db2cmv8/cmgmt,
Files/IBM/db2cmv8/java/jre/lib/ibmjsseprovider2.jar,
Files/IBM/db2cmv8/java/jre/lib/ibmjgssprovider.jar,
Files/IBM/db2cmv8/java/jre/lib/ibmpkcs.jar,
Files/IBM/db2cmv8/java/jre/lib/xml.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbview81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmb81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbcm81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/xsd.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/common.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/ecore.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbicm81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbwcm81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/jcache.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbutil81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbutilicm81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/icmrm81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/db2jcc.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/db2jcc_license_cu.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/db2jcc_license_cisuz.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/xerces.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmblog4j81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/log4j-1.2.8.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbsdk81.jar,
Files/IBM/db2cmv8/lib/cmbwas81.jar.
2. Si JBoss Application Server n’est pas en cours d’exécution, démarrez-le ; dans le cas contraire, arrêtez-le
puis redémarrez-le.
A présent, vous pouvez vous connecter à la banque de données d’IBM Content Manager à partir des
feuilles de propriétés IBMCMConnectorService, en mode de connexion Use User credentials.
Vous avez effectué les étapes requises pour cette procédure.
(Facultatif ) Pour vous connecter à la banque de données d’IBM Content Manager à partir des feuilles de
propriétés IBMCMConnectorService, en mode de connexion Use Credentials From Process Context,
procédez comme suit.
➤ Pour vous connecter en mode de connexion Use Credentials from process context :
1. Ouvrez un navigateur Web, puis saisissez l’URL suivante :
http://localhost:8080/adminui (déploiement local utilisant le port par défaut)
2. Connectez-vous à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe par défaut :
Nom d’utilisateur : administrator
Mot de passe : password
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de
Connector for IBM Content Manager
61
3. Sélectionnez Services > LiveCycle ES2 Connector pour IBM Content Manager > Paramètres de
configuration.
4. Saisissez toutes les informations requises sur le référentiel, puis cliquez sur Enregistrer. Pour plus de
détails sur les informations de référentiel IBM Content Manager, cliquez sur Aide dans l’angle supérieur
droit de la page.
5. Effectuez l’une des tâches suivantes :
●
Pour utiliser le service IBM Content Manager Authentication (IBMCMProviderService) afin que le
contenu de la banque de données d’IBM Content Manager apparaisse dans l’affichage Processus
de Workbench ES2, procédez comme suit. Le service IBM Content Manager Authentication
remplace l’authentification de LiveCycle ES2 par défaut et doit être configuré en vue d’une
connexion à Workbench ES2 à l’aide des informations d’identification d’IBM Content Manager.
●
Pour utiliser les informations d’identification système indiquées à l’étape 4 afin d’utiliser le contenu
d’une banque de données d’IBM Content Manager, dans l’affichage Processus de Workbench ES2,
ouvrez une session sur Workbench ES2 à l’aide des informations d’identification de super
administrateur de LiveCycle ES2 (par défaut, Administrator et password).
Vous avez effectué les étapes requises pour cette procédure. Dans ce cas, les informations
d’identification système fournies à l’étape 4 utilisent le service d’authentification par défaut de
LiveCycle ES2 pour accéder au référentiel par défaut.
6. Connectez-vous à LiveCycle Administration Console, puis sélectionnez Paramètres > User
Management > Gestion des domaines.
7. Cliquez sur Nouveau domaine d’entreprise, puis saisissez le nom et l’identifiant du domaine.
L’identifiant du domaine est unique. Le nom est la description du domaine.
Remarque : lors de l’utilisation de DB2 pour la base de données LiveCycle ES2, la longueur maximale
autorisée pour l’ID est de 100 caractères ASCII (sur un octet), de 50 caractères sur deux
octets, ou de 25 caractères sur quatre octets. (Voir « Ajout de domaines d’entreprise »
dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
Remarque : lors de l’utilisation de MySQL pour la base de données LiveCycle ES2, utilisez uniquement
des caractères ASCII (codés sur un octet) pour définir l’ID. (Reportez-vous à la rubrique
Ajout de domaines d’entreprise de l’aide sur l’administration de LiveCycle ES2.)
8. Ajoutez un fournisseur d’identification personnalisé :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez Personnalisé, puis
IBMCMAuthProviderService et cliquez sur OK.
9. Ajoutez un fournisseur d’authentification LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez LDAP, puis cliquez sur OK.
10. Ajoutez un répertoire LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter un annuaire.
●
Dans la zone Nom du profil, saisissez un nom unique, puis cliquez sur Suivant.
●
Renseignez les options Serveur, Port, SSL, Liaison et Remplir la page avec. Si vous sélectionnez
Utilisateur pour l’option Liaison, vous devez également indiquer les valeurs des champs Nom et
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Exécution d’une sauvegarde de l’image
système
62
Mot de passe. (Facultatif ) Sélectionnez Récupérer les DN de base pour récupérer les noms de
domaine de base comme requis. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Suivant.
●
Configurez les paramètres utilisateur, cliquez sur Suivant, configurez les paramètres de groupe
comme requis, puis cliquez sur Suivant.
Pour plus de détails sur les paramètres ci-dessus, cliquez sur le lien Aide dans l’angle supérieur droit de
la page.
11. Cliquez sur OK pour quitter la page Ajouter un annuaire, puis de nouveau sur OK.
12. Sélectionnez le nouveau domaine d’entreprise, puis cliquez sur Synchroniser maintenant. En
fonction du nombre d’utilisateurs et de groupes sur votre réseau LDAP et du débit de votre connexion,
le processus de synchronisation peut prendre plusieurs minutes.
13. Pour vérifier l’état de la synchronisation, cliquez sur Actualiser, puis consultez l’état dans la colonne
Etat de synchronisation actuel.
14. Sélectionnez Paramètres > User Management > Utilisateurs et groupes.
15. Recherchez les utilisateurs synchronisés via LDAP et effectuez les tâches suivantes :
●
Sélectionnez un ou plusieurs utilisateurs et cliquez sur Affecter les rôles.
●
Sélectionnez un ou plusieurs rôles LiveCycle ES2, puis cliquez sur OK.
●
Cliquez une deuxième fois sur OK pour confirmer l’affectation des rôles.
Répétez cette étape pour tous les utilisateurs auxquels vous voulez affecter des rôles. Pour plus de
détails, cliquez sur le lien Aide dans le coin supérieur droit de la page.
16. Démarrez Workbench ES2 et connectez-vous à l’aide des informations d’identification de la banque de
données IBM Content Manager :
Nom d’utilisateur : [nom_utilisateur]@[nom_référentiel]
Mot de passe : [mot de passe]
La banque de données d’IBM Content Manager peut à présent être utilisée dans l’affichage Processus
de Workbench ES2, lorsque le mode de connexion des composants orchestrables
IBMCMConnectorService est défini sur Use Credentials from process context.
Une fois votre service Connector for IBM Content Manager configuré, il est recommandé de se reporter
à l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.
5.22 Exécution d’une sauvegarde de l’image système
Une fois que LiveCycle ES2 est installé et déployé dans les zones de production, mais avant que le système
soit actif, il est recommandé d’exécuter une sauvegarde de l’image système sur les serveurs sur lesquels
LiveCycle ES2 est mis en œuvre. La base de données LiveCycle ES2, le répertoire de stockage global de
documents et les serveurs d’applications doivent être inclus dans la sauvegarde. Vous pouvez utiliser cette
sauvegarde complète du système pour récupérer le contenu de votre ordinateur si le disque dur ou
l’ordinateur lui-même cesse de fonctionner. Voir « Sauvegarde et récupération de LiveCycle ES2 » dans
l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.
Adobe LiveCycle ES2
Activités après le déploiement
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Désinstallation de LiveCycle ES2
63
5.23 Désinstallation de LiveCycle ES2
Le programme de désinstallation situé dans le répertoire [racine LivecycleES2] supprime les fichiers et
applications créés par le programme d’installation de LiveCycle ES2. Cependant, le programme de
désinstallation ne supprime aucun dossier ou fichier d’application non LiveCycle personnalisé déployé sur
le serveur d’applications. Si certains dossiers ne sont pas supprimés lors de la désinstallation, redémarrez
le système et supprimez ces dossiers manuellement.
Remarque : si vous avez installé LiveCycle ES2 via l’interface de ligne de commande, vous devez
désinstaller LiveCycle ES2 de la même manière. Reportez-vous à la section « Annexe :
Interface de ligne de commande du programme d’installation », page 90.
Attention : l’exécution du programme de désinstallation risque de supprimer l’ensemble du contenu du
répertoire d’installation du produit sans autre forme d’avertissement. Avant de continuer,
sauvegardez toutes les données importantes.
➤ Pour supprimer les fichiers de l’ordinateur :
1. Appelez le programme de désinstallation :
●
●
(Windows) Effectuez l’une des opérations suivantes :
●
Utilisez l’option Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration Windows et
supprimez Adobe LiveCycle ES2.
●
Désinstallation manuelle :
●
Accédez au répertoire contenant le programme de désinstallation : [racine LiveCycle]\
Uninstall_Adobe LiveCycle ES2
●
Cliquez deux fois sur le fichier Uninstall Adobe LiveCycle ES2.exe.
(UNIX) Exécutez la procédure suivante :
●
Accédez au répertoire contenant le script de désinstallation à partir d’un terminal : cd /opt/
adobe/adobe_livecycle_es2/Uninstall_Adobe LiveCycle ES2.
●
Saisissez ./Uninstall Adobe LiveCycle ES2 (il est possible que vous deviez convertir ce
fichier binaire en fichier exécutable en saisissant une commande, comme chmod 777).
Remarque : (UNIX) accédez au répertoire (Uninstall_Adobe LiveCycle ES2) contenant le script de
désinstallation pour l’exécuter. Le nom du répertoire contient des espaces ; c’est pourquoi
vous devez saisir l’intégralité du chemin d’accès au répertoire dans la commande de
désinstallation du produit.
2. Suivez les instructions affichées à l’écran par le programme de désinstallation, puis cliquez sur
Terminer.
3. Si vous envisagez de réinstaller LiveCycle ES2, supprimez tous les répertoires et fichiers résiduels
existant dans le répertoire [racine LiveCycleES2].
6
Configuration et déploiement de LiveCycle
Business Activity Monitoring ES2
Cette section décrit les tâches à exécuter pour configurer et déployer manuellement
LiveCycle Business Activity Monitoring ES2 (BAM) :
●
« JBoss préconfiguré par Adobe », page 64
●
« Installation de JBoss », page 65
●
« Configuration du fichier de stockage des clés », page 67
●
« Création du fichier bam.properties », page 68
●
« Créez la base de métadonnées BAM Server et à la base de données géographiques. », page 68
●
« Installation des pilotes de base de données sur JBoss pour BAM Server », page 69
●
« Configuration de la source de données BAM Server pour les bases de données », page 69
●
« Configurer Process Management ES2 pour BAM Server », page 78
●
« Déploiement du fichier EAR BAM Server sur JBoss », page 79
●
« Configuration de Business Activity Monitoring ES2 », page 79
●
« Utilisation de BAM Dashboard », page 82
●
« Arrêt de BAM Server », page 83
●
« Documents complémentaires », page 83
●
« Désinstallation de Business Activity Monitoring ES2 », page 83
6.1 JBoss préconfiguré par Adobe
Le logiciel JBoss préconfiguré par Adobe pour Business Activity Monitoring ES2 est fourni avec le support
de LiveCycle ES2. Il s’agit de la méthode d’installation de JBoss la plus simple car elle ne nécessite aucune
connaissance approfondie de JBoss. Adobe a utilisé les fichiers d’installation standard de JBoss4.2.1
(récupérés sur le site Web) et configuré les options nécessaires à l’exécution de BAM dans une
configuration autonome. Vous pouvez consulter ces configurations dans la section suivante.
Le logiciel JBoss préconfiguré se trouve dans le répertoire /third_party du support d’installation ou dans
le fichier ESD (Electronic Software Download, téléchargement électronique de logiciels) téléchargé. Pour
utiliser JBoss 4.2.1 comme serveur d’applications, décompressez le fichier JBoss_4.2.1_bam.zip dans
l’emplacement où vous avez l’intention d’installer JBoss. Toutes les étapes de configuration de JBoss
préconfiguré par Adobe sont accomplies, à l’exception de celles décrites dans les sections suivantes :
●
« Définition de JAVA_HOME dans run.bat ou run.sh », page 65
●
« Créez la base de métadonnées BAM Server et à la base de données géographiques. », page 68
●
« Installation des pilotes de base de données sur JBoss pour BAM Server », page 69
●
« Configuration de la source de données BAM Server pour les bases de données », page 69
●
« Configurer Process Management ES2 pour BAM Server », page 78
●
« Déploiement du fichier EAR BAM Server sur JBoss », page 79
●
« Configuration de Business Activity Monitoring ES2 », page 79
●
« Utilisation de BAM Dashboard », page 82
64
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Installation de JBoss
65
Si vous envisagez de télécharger sur Internet une version de JBoss prise en charge, exécutez les étapes
décrites dans les sections suivantes.
6.2 Installation de JBoss
Si vous déployez des modules de LiveCycle ES2 en plus de BAM dans un environnement de production,
BAM doit être déployé dans une instance de serveur d’applications distincte. Pour des environnements de
production de grande taille, vous devez déployer BAM sur un ordinateur distincte disposant d’un système
d’exploitation 64 bits. Les processus de modélisation de BAM utilisent une grande partie de la mémoire
vive (RAM) et peuvent nécessiter une limite de mémoire supérieure à celle des systèmes 32 bits.
Si vous configurez manuellement JBoss pour exécuter BAM Server, téléchargez et installez JBoss 4.2.1
à partir du site de téléchargement de JBoss Application Server, puis installez l’instance JBoss destinée
à héberger BAM Server dans un répertoire tel que C:\jboss-bam. Reportez-vous à la section
« Personnalisation des numéros de port », page 66 afin de résoudre les conflits de numéros de port.
Les instructions du présent document utilisent les conventions de désignation suivantes pour les chemins
d’accès aux fichiers courants.
’
Nom
Description
Valeur par défaut
[racine bam jboss]
Répertoire racine du serveur
d’applications pour
Business Activity Monitoring ES2.
JBoss sous Windows : C:\jboss- bam
[racine de LiveCycle ES2] Emplacement où sont installés les
services LiveCycle ES2.
JBoss sous Linux : /opt/jboss-bam
Windows :
C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2
UNIX : /opt/adobe/adobe_livecycle_es2
La plupart des informations concernant l’emplacement des répertoires dans ce document s’appliquent
à toutes les plates-formes (tous les noms de fichiers et les chemins d’accès respectent la casse sous UNIX).
Les informations concernant une plate-forme spécifique sont indiquées le cas échéant.
6.2.1 Définition de JAVA_HOME dans run.bat ou run.sh
1. Ouvrez le fichier run.bat ou run.sh à partir de [racine bam jboss]\bin.
●
(Windows) : set JAVA_HOME=[jdk1.6.0_14]
●
(Linux) : set JAVA_HOME=/[CHEMIN FICHIER]/[jdk1.6.0_14].
2. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
6.2.2 Modifier les valeurs des propriétés du service JBoss
1. Localisez le fichier [racine bam jboss]\server\all\conf\jboss-service.xml.
2. Assurez-vous que <attribute name="CallByValue"> a la valeur true.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Personnalisation des numéros de port
66
6.2.3 Personnalisation des numéros de port
Pour exécuter plusieurs instances JBoss sur un seul ordinateur, vous devez modifier les numéros de port
dans la liste suivante pour les serveurs secondaires afin d’éviter les conflits. Les autres numéros de port
sont uniquement des suggestions. Servez-vous d’un utilitaire tel que TCPView pour Windows ou Netstat
pour vérifier que l’autre port est disponible.
Pour chacun des fichiers suivants, ouvrez le fichier dans un éditeur de texte et apportez les modifications
comme indiqué :
[racine bam jboss]\server\all\deploy\jboss-web-deployer\server.xml
●
Redéfinissez le port HTTP/1.1 Connector de 8080 vers 8888.
●
Redéfinissez le port AJP 1.3 Connector de 8009 vers 8099.
●
Redéfinissez le port SSL/TLS Connector de 8443 vers 8493.
[racine bam jboss]\server\all\conf\jboss-service.xml
●
Redéfinissez le port WebService de 8083 vers 8899.
●
Modifiez le port NamingService de 1099 vers 9999.
●
Redéfinissez le port RMI de 1098 vers 9998.
●
Redéfinissez le port RMIObject de 4444 vers 9444.
●
Redéfinissez le port PooledInvoker ServerBind de 4445 vers 9445.
[racine bam jboss]\server\all\conf\jacorb.properties
●
Redéfinissez le port OA de 3528 vers 9528.
●
Redéfinissez le port OASSL de 3529 vers 9529.
[racine bam jboss]\server\all\deploy\snmp-adaptor.sar\META-INF\jboss-service.xml
●
Remplacez le port 1162 par 1182.
●
Remplacez le port 1161 par 1181.
[racine bam jboss]\server\all\deploy\snmp-adaptor.sar\managers.xml
●
Remplacez le port 1162 par 1182.
[racine bam jboss]\server\all\deploy\ejb3.deployer\META-INF\jboss-service.xml
●
Remplacez le port 3873 par 9873.
[racine bam jboss]\server\all\deploy\httpha-invoker.sar\META-INF\jboss-service.xml
●
Remplacez le port 8080 par le port JBoss BAM (par exemple, 8888).
[racine bam jboss]\server\all\conf\jboss-minimal.xml
●
Remplacez le port 1099 par 9999.
●
Remplacez le port 1098 par 9998.
6.2.4 Modification de l’isolation du chargement de classe du fichier WAR
Remarque : jboss-service.xml est la valeur définie par défaut.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration du fichier de stockage des clés
67
1. Ouvrez le fichier [racine bam jboss]/server/all/deploy/jboss-web.deployer/META-INF/jboss-service.xml.
2. Localisez la chaîne <attribute name="Java2ClassLoadingCompliance"> et vérifiez que sa valeur est
false.
3. Localisez la chaîne <attribute name="UseJBossWebLoader"> et vérifiez que sa valeur est false.
4. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
6.3 Configuration du fichier de stockage des clés
Vous avez besoin des fichiers de stockage des clés de l’administrateur et de l’utilisateur pour le codage
et le décodage des mots de passe. Vous devez également indiquer leur emplacement.
➤ Pour configurer les fichiers de stockage des clés et leurs emplacements :
1. Copiez le fichier de stockage des clés admin.jks à partir de [racine LiveCycleES2]\LiveCycle_ES_SDK\
misc\Business_Activity_Monitoring\keystore vers un emplacement appelé [emplacement du fichier
de stockage des clés de l’administrateur]. Le passeport par défaut est 40fd2442fa.
2. Copiez le fichier de stockage des clés user_sample.jks à partir de [racine LiveCycleES2]\
LiveCycle_ES_SDK\misc\Business_Activity_Monitoring\keystore vers un emplacement appelé
[emplacement du fichier de stockage des clés de l’utilisateur]. Le mot de passe par défaut est 8deb5102f8.
➤ Pour créer un fichier de stockage des clés d’utilisateur :
Il est vivement conseillé de créer son propre fichier de stockage des clés d’utilisateur. Pour ce faire,
procédez comme suit :
1. Pour plus de détails sur la création d’un fichier de stockage des clés Java, reportez-vous à la rubrique
relative à l’utilisation de la configuration de chiffrement dans l’Aide de LiveCycle Workbench ES2 .
2. Spécifiez l’emplacement du fichier de stockage des clés d’utilisateur à l’aide de la propriété système
Emplacement du fichier de stockage du fichier bam.properties. (reportez-vous à la section
« Création du fichier bam.properties », page 68).
6.4 Copie des fichiers JAR BAM
1. Accédez au répertoire [LiveCycleES2 root]/deploy.
2. Copiez les fichiers jar à l’emplacement suivant :
●
[racine jboss bam]\bin\obiProperties_Lava_Adobe.jar
●
[racine jboss bam]\bin\obiProperties.jar
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Création du fichier bam.properties
68
6.5 Création du fichier bam.properties
Avant de commencer l’installation, vous devez créer un fichier texte de propriétés système appelé
bam.properties. Enregistrez ce fichier sur le serveur BAM. Ce document se rapporte à cet emplacement
de fichier comme suit : [emplacement du fichier bam.properties]. Les propriétés sont nécessaires au
démarrage approprié de Business Activity Monitoring ES2. Sans ce fichier texte, BAM Workbench affiche la
boîte de dialogue de la page Web First Time Setup, car certaines propriétés système requises n’auront pas
été définies.
Pour définir les propriétés système requises, créez un fichier texte appelé bam.properties et enregistrez-le
dans le répertoire [emplacement du fichier bam.properties]. Vous devez définir les propriétés et les valeurs
par défaut suivantes dans le fichier texte des propriétés de démarrage :
SMTP\ [email protected]
SMTP\ From\ [email protected]
SMTP\ User=user
Logging\ Directory=[Répertoire des journaux]
Recovery\ Log\ Directory=[Répertoire des journaux de récupération]
Recover\ State\ on\ Restart=true
Enable\ Checkpoint=true
Admin\ Keystore\ Location=[emplacement du fichier de stockage des clés de
l’administrateur]/admin.jks
Keystore\ Location=[emplacement du fichier de stockage des clés de
l’utilisateur]/user_sample.jks
Keystore\ Password=8deb5102f8
User\ PrivateKey\ Password=8deb5102f8
Remarque : ce document se rapporte à l’emplacement du fichier log4j.properties comme suit :
[Emplacement Log4j]. L’emplacement d’enregistrement des fichiers de récupération est
indiqué en tant que [Répertoire des journaux de récupération]. Les espaces contenues dans
les noms de propriété doivent être précédées d’une barre oblique inversée(\). Vous devez
en outre insérer des barres obliques (/) devant tous les chemins d’accès utilisés dans
bam.properties.
6.6 Créez la base de métadonnées BAM Server
et à la base de données géographiques.
Vous devez disposer d’une base de métadonnées BAM Server pour stocker les définitions des métriques
de processus contrôlées par BAM Server. Vous devez également créer une base de données
géographiques Business Activity Monitoring ES2 afin de prendre en charge les cartes géographiques.
Cette base de données est nécessaire à l’utilisation des cartes géographiques dans BAM Dashboard. Pour
plus d’informations sur les bases de données et les autorisations prises en charge, reportez-vous au guide
Préparation à l’installation de LiveCycle ES2 sur un seul serveur.
6.6.1 Création de comptes utilisateur
Vous devez également créer un compte utilisateur dédié que BAM Server puisse utiliser pour se connecter
à la base de métadonnées et à la base de données géographiques BAM Server. Pour plus d’informations
sur les autorisations d’utilisateur requises, reportez-vous au guide Préparation à l’installation de
LiveCycle ES2 sur un seul serveur.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Installation des pilotes de base de données sur
JBoss pour BAM Server
69
6.7 Installation des pilotes de base de données sur JBoss pour
BAM Server
Pour permettre à BAM Server de se connecter à la base de métadonnées BAM Server et à la base de
données LiveCycle ES2, installez les pilotes des types de bases de données utilisés.
Remarque : LiveCycle ES2 et BAM Server sont exécutés dans des arborescences complètement
différentes de JBoss, ce qui signifie que les pilotes doivent être présents dans chaque
arborescence. Réinstallez donc ces pilotes pour BAM Server.
➤ Pour installer le pilote JDBC pour MySQL :
●
Copiez le fichier mysql-connector-java-5.1.6-bin.jar du répertoire [racine LiveCycleES2]/lib/db/mysql
vers le répertoire [racine bam jboss]/server/all/lib.
➤ Pour installer le pilote JDBC pour SQL Server :
●
Copiez le fichier sqljdbc.jar du répertoire [racine LiveCycleES2]/lib/db/mssql vers le répertoire
[racine_bam_jboss]/server/all/lib/.
➤ Pour installer le pilote JDBC pour Oracle :
●
Copiez le fichier ojdbc6.jar du répertoire [racine LiveCycleES2]/lib/db/oracle vers le répertoire
[racine bam jboss]/server/all/lib.
6.8 Configuration de la source de données BAM Server
pour les bases de données
La procédure suivante explique comment configurer les sources de données BAM Server pour les bases de
métadonnées et les bases de données géographiques.
➤ Pour configurer la source de données MySQL :
1. Copiez le fichier adobe-ds-jboss-mysql.xml du répertoire [JBoss_DVD]/third_party/datasources/bam
vers le répertoire [racine bam jboss]/server/all/deploy.
2. Renommez-le adobe-ds.xml, puis ouvrez-le dans un éditeur de texte.
3. Modifiez le code suivant dans le fichier adobe-ds.xml :
<local-tx-datasource>
<jndi-name>IDP_DS</jndi-name>
<connection-url>jdbc:mysql://[nom hôte]:[port]/[nombdd pour adobe]
</connection-url>
<use-java-context>false</use-java-context>
<driver-class>com.mysql.jdbc.Driver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur lc]</user-name>
<password>[mot de passe lc]>/password<
<min-pool-size>10</min-pool-size>
<max-pool-size>50</max-pool-size>
<valid-connection-checker-class-name>com.mysql.jdbc.integration.
jboss.MysqlValidConnectionChecker</valid-connection-checker-class-name>
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Configuration de la source de données
BAM Server pour les bases de données
70
<exception-sorter-class-name>com.mysql.jdbc.integration.
jboss.ExtendedMysqlExceptionSorter</exception-sorter-class-name>
<new-connection-sql>SELECT count(*) from DUAL</new-connection-sql>
<check-valid-connection-sql>SELECT count(*) from DUAL
</check-valid-connection-sql>
<blocking-timeout-millis>20000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>10</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>50</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</local-tx-datasource>
<local-tx-datasource>
<jndi-name>EDC_DS</jndi-name>
<connection-url>jdbc:mysql://[nom hôte]:[port]/[nombdd pour adobe]
</connection-url>
<use-java-context>false</use-java-context>
<driver-class>com.mysql.jdbc.Driver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur lc]</user-name>
<password>[mot de passe lc]>/password<
<min-pool-size>1</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<valid-connection-checker-class-name>com.mysql.jdbc.integration.
jboss.MysqlValidConnectionChecker</valid-connection-checker-class-name>
<exception-sorter-class-name>com.mysql.jdbc.integration.
jboss.ExtendedMysqlExceptionSorter</exception-sorter-class-name>
<new-connection-sql>SELECT count(*) from DUAL</new-connection-sql>
<check-valid-connection-sql>SELECT count(*) from DUAL
</check-valid-connection-sql>
<blocking-timeout-millis>20000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>10</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</local-tx-datasource>
<no-tx-datasource>
<jndi-name>com.cognos.obi.metadata.metaDatasource</jndi-name>
<use-java-context>false</use-java-context>
<connection-url>jdbc:mysql://[host name]:[port]/[nombdd pour meta adobe]
</connection-url>
<driver-class>com.mysql.jdbc.Driver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur bam]</user-name>
<password>[mot de passe bam]</password>
<min-pool-size>1</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<blocking-timeout-millis>20000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>10</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>50</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</no-tx-datasource>
<no-tx-datasource>
<jndi-name>com.cognos.obi.geo.geoDatasource</jndi-name>
<use-java-context>false</use-java-context>
<connection-url>jdbc:mysql://[nom hôte]:[port]/[nombdd pour géo adobe]
</connection-url>
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de la source de données
BAM Server pour les bases de données
71
<driver-class>com.mysql.jdbc.Driver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur bam]</user-name>
<password>[mot de passe bam]</password>
<min-pool-size>10</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<blocking-timeout-millis>20000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>10</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>50</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</no-tx-datasource>
où :
●
[nom hôte] correspond au nom de l’ordinateur sur lequel MySQL est en cours d’exécution.
Fournissez le nom d’hôte ou l’adresse IP du serveur de bases de données LiveCycle ES2. N’utilisez
pas le localhost par défaut.
●
[port] correspond au port utilisé pour accéder à la base de données. Le port par défaut pour
MySQL est 3306.
●
[nombdd pour adobe] correspond au nom de la base de métadonnées BAM Server.
●
[nombdd pour méta adobe] correspond au nom de la base de métadonnées BAM Server.
●
[nombdd pour géo adobe] correspond au nom de la base de données géographiques
BAM Server.
●
[nom utilisateur bam] correspond au nom du compte utilisateur de la base de données
pouvant accéder à la base de métadonnées BAM Server et à la base de données géographiques.
●
[mot de passe bam] correspond au mot de passe de l’utilisateur indiqué pour l’élément
[nom utilisateur bam].
●
[nom utilisateur lc] correspond au nom du compte utilisateur de la base de données pouvant
accéder à la base de données LiveCycle ES2.
●
[mot de passe lc] correspond au mot de passe de l’utilisateur indiqué pour l’élément
[nom utilisateur lc].
4. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
➤ Pour configurer la source de données SQL Server :
1. Copiez le fichier adobe-ds-jboss-mssql.xml du répertoire [JBoss_DVD]/third_party/datasources/bam
vers le répertoire [racine bam jboss]/server/all/deploy.
2. Renommez-le adobe-ds.xml, puis ouvrez-le dans un éditeur de texte.
3. Modifiez le code suivant dans le fichier adobe-ds.xml :
<local-tx-datasource>
<jndi-name>IDP_DS</jndi-name>
<connection-url>jdbc:sqlserver://[nom hôte]:[port];DatabaseName=
[nombdd pour adobe]/</connection-url>
<use-java-context>false</use-java-context>
<driver-class>com.microsoft.sqlserver.jdbc.SQLServerDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur lc]</user-name>
<password>[mot de passe lc]>/password<
<min-pool-size>10</min-pool-size>
<max-pool-size>50</max-pool-size>
<blocking-timeout-millis>60000</blocking-timeout-millis>
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Configuration de la source de données
BAM Server pour les bases de données
72
<idle-timeout-minutes>15</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
<!-- sql to call when connection is created
<new-connection-sql>some arbitrary sql</new-connection-sql>
-->
<!-- sql pour appeler une connexion en pool existante lorsqu’elle est
obtenue du pool
pool
<check-valid-connection-sql>sql arbitraire
</check-valid-connection-sql>
-->
<!-- type-mapping correspondant dans standardjbosscmp-jdbc.xml (facultatif)
-->
<metadata>
<type-mapping>MS SQLSERVER2005</type-mapping>
</metadata>
</local-tx-datasource>
<local-tx-datasource>
<jndi-name>EDC_DS</jndi-name>
<connection-url>jdbc:sqlserver://[nom hôte]:[port];DatabaseName=
[nombdd pour adobe]/</connection-url>
<use-java-context>false</use-java-context>
<driver-class>com.microsoft.sqlserver.jdbc.SQLServerDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur lc]</user-name>
<password>[mot de passe lc]>/password<
<min-pool-size>1</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<blocking-timeout-millis>60000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>15</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
<!-- sql to call when connection is created
<new-connection-sql>some arbitrary sql</new-connection-sql>
-->
<!-- sql pour appeler une connexion en pool existante lorsqu’elle est
obtenue du pool
<check-valid-connection-sql>some arbitrary sql
</check-valid-connection-sql>
-->
<!-- type-mapping correspondant dans standardjbosscmp-jdbc.xml (facultatif)
-->
<metadata>
<type-mapping>MS SQLSERVER2005</type-mapping>
</metadata>
</local-tx-datasource>
<no-tx-datasource>
<jndi-name>com.cognos.obi.metadata.metaDatasource</jndi-name>
<use-java-context>false</use-java-context>
<connection-url>jdbc:sqlserver://[nom hôte]:[port];DatabaseName=
[nombdd pour méta adobe]/</connection-url>
<driver-class>com.microsoft.sqlserver.jdbc.SQLServerDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur bam]</user-name>
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de la source de données
BAM Server pour les bases de données
73
<password>[mot de passe bam]</password>
<min-pool-size>1</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<blocking-timeout-millis>60000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>15</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
<metadata>
<type-mapping>MS SQLSERVER2005</type-mapping>
</metadata>
</no-tx-datasource>
<no-tx-datasource>
<jndi-name>com.cognos.obi.geo.geoDatasource</jndi-name>
<use-java-context>false</use-java-context>
<connection-url>jdbc:sqlserver://[nom hôte]:[port];DatabaseName=
[nombdd pour géo adobe]/</connection-url>
<driver-class>com.microsoft.sqlserver.jdbc.SQLServerDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur bam]</user-name>
<password>[mot de passe bam]</password>
<min-pool-size>10</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<blocking-timeout-millis>60000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>15</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
<metadata>
<type-mapping>MS SQLSERVER2005</type-mapping>
</metadata>
</no-tx-datasource>
où :
●
[nom hôte] correspond au nom de l’ordinateur sur lequel SQL Server 2005 est en cours
d’exécution. Fournissez le nom d’hôte ou l’adresse IP du serveur de bases de données LiveCycle ES2.
N’utilisez pas le localhost par défaut.
Remarque : le pilote JDBC relatif à SQL Server n’analyse pas les adresses numériques au format IPv6.
Si vous utilisez SQL Server dans un environnement IPv6, vous devez indiquer le nom du
serveur au format suivant :
<connection-url>jdbc:sqlserver://;serverName=[Adresse numérique
au format IPv6 de l’hôte de la base de données]:[port];
databaseName=[base de données LiveCycleES2]</connection-url>
Lors de la spécification de l’adresse IPv6 du serveur dans ce format, notez que la chaîne de
caractères ;serverName est un mot-clé ; il ne doit pas être remplacé par le nom du
serveur.
●
[port] correspond au port utilisé pour accéder à la base de données. Le port par défaut de SQL
Server 2005 est le port 1433.
●
[nombdd pour adobe] correspond au nom de la base de métadonnées BAM Server.
●
[nombdd pour méta adobe] correspond au nom de la base de métadonnées BAM Server.
●
[nombdd pour géo adobe] correspond au nom de la base de données géographiques
BAM Server.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de la source de données
BAM Server pour les bases de données
74
●
[nom utilisateur bam] correspond au nom du compte utilisateur de la base de données
pouvant accéder à la base de métadonnées BAM Server et à la base de données géographiques.
●
[mot de passe bam] correspond au mot de passe de l’utilisateur indiqué pour l’élément
[nom utilisateur bam].
●
[nom utilisateur lc] correspond au nom du compte utilisateur de la base de données pouvant
accéder à la base de données LiveCycle ES2.
●
[mot de passe lc] correspond au mot de passe de l’utilisateur indiqué pour l’élément
[nom utilisateur lc].
4. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
➤ Pour configurer la source de données Oracle :
1. Copiez le fichier adobe-ds-jboss-oracle.xml du répertoire [JBoss_DVD]/third_party/datasources/bam
vers le répertoire [racine bam jboss] /server/all/deploy.
2. Renommez-le adobe-ds.xml, puis ouvrez-le dans un éditeur de texte.
3. Modifiez le code suivant dans le fichier adobe-ds.xml :
<local-tx-datasource>
<jndi-name>IDP_DS</jndi-name>
<connection-url>jdbc:oracle:thin:@//[nom hôte]:[port]/[SIDbdd pour adobe]
</connection-url>
<use-java-context>false</use-java-context>
<driver-class>oracle.jdbc.driver.OracleDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur lc]</user-name>
<password>[mot de passe lc]>/password<
<min-pool-size>10</min-pool-size>
<max-pool-size>50</max-pool-size>
<exception-sorter-class-name>org.jboss.resource.adapter.jdbc.vendor.
OracleExceptionSorter</exception-sorter-class-name>
<blocking-timeout-millis>20000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>10</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>50</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</local-tx-datasource>
<local-tx-datasource>
<jndi-name>EDC_DS</jndi-name>
<connection-url>jdbc:oracle:thin:@//[nom hôte]:[port]/[SIDbdd pour adobe]
</connection-url>
<use-java-context>false</use-java-context>
<driver-class>oracle.jdbc.driver.OracleDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur lc]</user-name>
<password>[mot de passe lc]>/password<
<min-pool-size>1</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<exception-sorter-class-name>org.jboss.resource.adapter.jdbc.vendor.
OracleExceptionSorter</exception-sorter-class-name>
<blocking-timeout-millis>20000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>10</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>50</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de la source de données
BAM Server pour les bases de données
75
</local-tx-datasource>
<no-tx-datasource>
<jndi-name>com.cognos.obi.metadata.metaDatasource</jndi-name>
<use-java-context>false</use-java-context>
<connection-url>jdbc:oracle:thin:@//[nom hôte]:[port]/
[SIDbdd pour méta adobe]</connection-url>
<driver-class>oracle.jdbc.driver.OracleDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur bam]</user-name>
<password>[mot de passe bam]</password>
<min-pool-size>1</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<exception-sorter-class-name>org.jboss.resource.adapter.jdbc.vendor.
OracleExceptionSorter</exception-sorter-class-name>
<blocking-timeout-millis>60000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>15</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</no-tx-datasource>
<no-tx-datasource>
<jndi-name>com.cognos.obi.geo.geoDatasource</jndi-name>
<use-java-context>false</use-java-context>
<connection-url>jdbc:oracle:thin:@//[nom hôte]:[port]/
[SIDbdd pour géo adobe]</connection-url>
<driver-class>oracle.jdbc.driver.OracleDriver</driver-class>
<user-name>[nom utilisateur bam]</user-name>
<password>[mot de passe bam]</password>
<min-pool-size>10</min-pool-size>
<max-pool-size>20</max-pool-size>
<exception-sorter-class-name>org.jboss.resource.adapter.jdbc.vendor.
OracleExceptionSorter</exception-sorter-class-name>
<blocking-timeout-millis>60000</blocking-timeout-millis>
<idle-timeout-minutes>15</idle-timeout-minutes>
<prepared-statement-cache-size>100</prepared-statement-cache-size>
<transaction-isolation>TRANSACTION_READ_COMMITTED</transaction-isolation>
</no-tx-datasource>
où :
●
[nom hôte] correspond au nom de l’ordinateur sur lequel Oracle est en cours d’exécution.
Fournissez le nom d’hôte ou l’adresse IP du serveur de bases de données LiveCycle ES2. N’utilisez
pas le localhost par défaut.
●
[port] correspond au port utilisé pour accéder à la base de données. Le port par défaut pour
Oracle est 1521.
●
[SIDbdd pour adobe] correspond à l’identifiant système de la base de données LiveCycle ES2.
●
[SIDbdd pour méta adobe] correspond à l’ID système de la base de métadonnées BAM Server.
●
[SIDbdd pour géo adobe] correspond à l’ID système de la base de données géographiques
BAM Server.
●
[nom utilisateur bam] correspond au nom du compte utilisateur de la base de données
pouvant accéder à la base de métadonnées et à la base de données géographiques BAM Server.
●
[mot de passe bam] correspond au mot de passe de l’utilisateur indiqué pour l’élément [nom
utilisateur].
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
Configuration des options JVM requises pour
JBoss
76
[nom utilisateur lc] correspond au nom du compte utilisateur de la base de données
pouvant accéder à la base de données LiveCycle ES2.
●
[mot de passe lc] correspond au mot de passe de l’utilisateur indiqué pour l’élément [nom
utilisateur].
4. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
6.8.1 Configuration des options JVM requises pour JBoss
Vous devez configurer le JVM pour la prise en charge de BAM Server.
1. Accédez au répertoire [racine bam jboss]/bin et ouvrez le fichier de script de démarrage dans un éditeur
de texte :
●
(Windows) run.bat
●
(Linux) run.sh
2. Remplacez les paramètres de mémoire JAVA_OPTS par 2048M minimum et 2048M maximum, puis
ajoutez -server pour améliorer les performances :
●
(Windows) set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% -XX:MaxPermSize=256m -Xms2048m Xmx4096m
●
(Linux) JAVA_OPTS="$JAVA_OPTS -XX:MaxPermSize=256m -Xms2048 -Xmx2048m"
Dans le cadre de charges de données importantes, augmentez encore davantage la mémoire
maximale. Pour tout environnement de production, au moins 16 Go de RAM sont recommandés.
3. Ajoutez un paramètre JAVA_OPTS pour pointer vers le fichier bam.properties :
●
(Windows) set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% -DCASBOOTPROS=bam.properties Dcom.cognos.obi.bootstrap.envpropname=CASBOOTPROPS
●
(Linux) JAVA_OPTS="%JAVA_OPTS% -DCASBOOTPROS=bam.properties Dcom.cognos.obi.bootstrap.envpropname=CASBOOTPROPS"
4. Ajoutez un caractère JAVA_OPTS pour activer la prise en charge des caractères UTF-8 :
●
(Windows) set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% -Dfile.encoding=utf8
●
(Linux) JAVA_OPTS="$JAVA_OPTS -Dfile.encoding=utf8"
5. Ajoutez un paramètre JAVA_OPTS pour désactiver la double consignation de la sortie système. Voici
une solution pour JBoss.
●
(Windows) : set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% Dorg.jboss.logging.Log4jService.catchSystemOut=false Dorg.jboss.logging.Log4jService.catchSystemErr=false
●
(Linux) : JAVA_OPTS="$JAVA_OPTS Dorg.jboss.logging.Log4jService.catchSystemOut=false Dorg.jboss.logging.Log4jService.catchSystemErr=false"
Remarque : vous devez les saisir sur une seule ligne.
6. Définissez la propriété anonymousaccessenabled sur false pour désactiver l’ouverture de session
anonyme.
●
(Windows) : set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% "-Danonymousaccessenabled=false"
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
Configuration de paramètres JVM JBoss
facultatifs
77
(Linux) : JAVA_OPTS="$JAVA_OPTS -Danonymousaccessenabled=false"
7. Définissez la propriété integrationenabled sur false.
●
(Windows) : set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% "-Dintegrationenabled=false"
●
(Linux) : JAVA_OPTS="$JAVA_OPTS -Dintegrationenabled=false"
8. Définissez JBOSS_CLASSPATH :
Set JBOSS_CLASSPATH=%JBOSS_CLASSPATH%;obiProperties_Lava_Adobe.jar;
obiProperties.jar;%RUN_CLASSPATH%
●
(JBoss 64 bits uniquement) Activez la JVM 64 bits en ajoutant la ligne suivante au paramètre
JAVA_OPTS :
-D64
Remarque : veillez à ce que les fichiers JAR soient spécifiés dans l’ordre indiqué ci-dessus.
9. Ajoutez un paramètre JAVA_OPTS pour porter la taille de la pile de thread à 300:
●
(Windows) : set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% -XX:ThreadStackSize=300
●
(Linux) : JAVA_OPTS="$JAVA_OPTS -XX:ThreadStackSize=300"
10. Si l’option UseCompressedOops est prise en charge, activez-la pour réduire l’utilisation du segment
de mémoire :
set JAVA_USE_COMPRESSED=
"%JAVA%" -XX:+UseCompressedOops > nul 2>&1
if not errorlevel == 1 (set JAVA_USE_COMPRESSED=-XX:+UseCompressedOops)
set JAVA_OPTS=%JAVA_OPTS% %JAVA_USE_COMPRESSED%
11. Enregistrez le fichier du script de démarrage et fermez-le.
6.8.2 Configuration de paramètres JVM JBoss facultatifs
Vous pouvez configurer plusieurs paramètres JVM facultatifs associés à la base de métadonnées
BAM Server, notamment la langue, le pays et le niveau d’assemblage. Ces paramètres JVM sont exprimés
à l’aide des commandes au format suivant :
-Dcom.cognos.obi.property.[PARAMETRE]=[VALEUR]
Ce tableau fournit les valeurs valides de [PARAMETRE] et [VALEUR].
Paramètre
Description
LANGUAGE
Code ISO pour la langue du serveur. Par exemple, dans la commande suivante,
le paramètre LANGUAGE est défini sur le portugais :
-Dcom.cognos.obi.property.LANGUAGE=PT
COUNTRY
Code ISO pour le pays du serveur.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configurer Process Management ES2 pour
BAM Server
Paramètre
Description
LOCALESORT
Indique si les chaînes sensibles aux paramètres locaux ont été comparées.
Les valeurs valides sont true et false :
●
Indiquez true si vous souhaitez comparer les chaînes sensibles aux
paramètres locaux.
●
Indiquez false si vous ne souhaitez pas comparer les chaînes sensibles aux
paramètres locaux.
78
La valeur par défaut est false.
STRENGTH
Niveau de force d’assemblage correspondant au degré selon lequel les caractères
non anglais sont comparés et assemblés.
Les valeurs valides (de la moins sélective à la plus sélective) sont les suivantes :
primary, secondary, tertiary et identical. La valeur par défaut est
tertiary.
Pour plus de détails, reportez-vous à la documentation Sun Java.
Remarque : ce paramètre n’est opérationnel que si LOCALESORT est défini sur
true.
DECOMPOSITION
Mode de décomposition de l’assemblage. Les valeurs valides sont none,
canonical et full. La valeur par défaut est canonical.
Pour plus de détails, reportez-vous à la documentation Sun Java.
Remarque : ce paramètre n’est opérationnel que si LOCALESORT est défini sur
true.
Pour configurer plusieurs propriétés, séparez chaque commande par un espace. Par exemple, les
commandes suivantes définissent la langue sur le portugais et le paramètre local sur Brésil :
-Dcom.cognos.obi.property.LANGUAGE=PT -Dcom.cognos.obi.property.LOCALE=BR
6.9 Configurer Process Management ES2 pour BAM Server
Vous pouvez configurer LiveCycle Process Management ES2 pour vous connecter à BAM Server à l’aide de
LiveCycle Administration Console. Vous devez indiquer le serveur sur lequel le serveur LiveCycle ES2 et
BAM Server sont exécutés et les informations relatives au compte utilisateur utilisé pour accéder
à BAM Server.
➤ Pour configurer Process Management ES2 pour BAM Server :
1. Ouvrez une session sur LiveCycle Administration Console à partir d’un navigateur Web :
http://[nom hôte]:[port]/adminui.
2. Cliquez sur Services > LiveCycle Process Management ES2 > Paramètres du serveur > Paramètres
de configuration BAM.
3. Saisissez les valeurs des propriétés suivantes :
BAM Host : nom d’hôte ou adresse IP du serveur sur lequel BAM Server est exécuté.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Déploiement du fichier EAR BAM Server sur
JBoss
79
Remarque : si LiveCycle ES2 et BAM se trouvent sur des machines différentes, vous devez saisir le nom
de l’hôte BAM ou son adresse IP et non localhost.
BAM Port : port de service du serveur d’applications sur lequel BAM Server est exécuté.
Pour JBoss, cette valeur est généralement 8888.
LiveCycle Server Host : nom d’hôte ou adresse IP du serveur sur lequel le serveur
LiveCycle ES2 est exécuté. La valeur par défaut est localhost.
Remarque : si LiveCycle ES2 et BAM se trouvent sur des machines différentes, vous devez saisir le nom
de l’hôte LiveCycle ES2 ou son adresse IP et non localhost.
Port du serveur LiveCycle : port de service du serveur d’applications sur lequel le serveur
LiveCycle ES2 est exécuté. Pour JBoss, cette valeur est généralement 8080.
User Name : (facultatif ) compte utilisateur de l’administrateur que Process Management ES2
utilise pour accéder à BAM Server. Le nom d’utilisateur par défaut est CognosNowAdmin.
Remarque : si vous indiquez le nom d’utilisateur d’un autre compte utilisateur, assurez-vous que
l’utilisateur possède des droits d’administration complets pour BAM Server. Pour plus de
détails sur l’administration de comptes utilisateur BAM Server, reportez-vous à la section
Création de processus via l’aide de Workbench ES2.
Password : (facultatif ) mot de passe valide du nom d’utilisateur spécifié ci-dessus. Le mot
de passe par défaut est manager.
4. Cliquez sur Save et redémarrez le serveur LiveCycle ES2.
6.10 Déploiement du fichier EAR BAM Server sur JBoss
Déployez le fichier EAR de BAM Server sur le serveur d’applications configuré pour exécuter BAM Server.
1. Arrêtez JBoss Application Server pour BAM Server s’il est en cours d’exécution.
2. Accédez au répertoire [racine LiveCycleES2]/deploy et copiez le fichier Lava_Adobe.ear dans le
répertoire [racine bam jboss]/server/all/deploy/.
3. Redémarrez le serveur d’applications. Consultez le guide Préparation à l’installation pour obtenir des
informations sur le démarrage et l’arrêt du serveur d’applications. Vous devez vous assurer qu’aucune
erreur n’apparaît dans le journal de la console JBoss lors du redémarrage du serveur d’applications.
6.11 Configuration de Business Activity Monitoring ES2
Vous devez ouvrir une session sur l’interface BAM Workbench, puis configurer le système BAM Server.
➤ Connectez-vous à BAM Workbench :
1. Une fois JBoss Application Server démarré, accédez à l’interface BAM Workbench en saisissant l’adresse
suivante dans un navigateur Web :
http://[nom hôte]:[port]/bam/login/workbench.htm
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de
Business Activity Monitoring ES2
80
2. Ouvrez une session en tant qu’administrateur. Le compte de l’administrateur par défaut pour
BAM Server utilise l’identifiant suivant :
Nom d’utilisateur : CognosNowAdmin
Password : manager
➤ Pour configurer les paramètres système de BAM Server :
Lors de votre première ouverture de session sur BAM Workbench, vous êtes invité à configurer les
paramètres du système.
1. Dans l’onglet Administration Console, cliquez sur System Settings... .
2. Dans la liste Configurer, sélectionnez Configuration du point de contrôle, puis assurez-vous que
l’option Activer le point de contrôle est sélectionné.
Remarque : le répertoire du journal de récupération BAM est défini sur /root pour WebLogic et
WebSphere, et ../server/all/log pour JBoss par défaut. Vous pouvez définir un répertoire des
journaux de récupération BAM personnalisé afin de ne pas perdre de données si vous oubliez
de sauvegarder le fichier DEFAULTRECOVERYLOGGER à des fins de restauration.
3. Dans la liste Configurer, sélectionnez Contrôle système et assurez-vous que l’option Récupérer l’état
au redémarrage est sélectionnée.
4. Dans la liste Configurer, sélectionnez Configuration du chiffrement.
5. Spécifiez un mot de passe dans les champs Mot de passe du fichier de stockage des clés et Mot de
passe de la clé privée de l’utilisateur Le mot de passe par défaut du fichier de stockage des clés de
l’utilisateur est 8deb5102f8.
6. Cliquez sur OK.
➤ Pour importer les définitions de métadonnées de LiveCycle ES2 :
1. Cliquez sur l’onglet Administration Console > Import/Export.
2. Sélectionnez Import Metadata from a JAR file (upload), puis cliquez sur Browse pour saisir le chemin
d’accès complet de l’emplacement du modèle de métadonnées de Business Activity Monitoring ES2
adapté à la base de données LiveCycle ES2 :
●
(MySQL) adobeimport_MySQL.jar
●
(Oracle) adobeimport_Oracle.jar
●
(SQL Server) adobeimport_SQLServer.jar
Ces fichiers se trouvent dans le répertoire [racine LiveCycleES2]/deploy.
3. Cliquez sur OK pour importer le fichier.
Cette tâche fait appel à tous les processus de longue durée pour lesquels le paramètre Générer
automatiquement des tableaux de bords BAM est activé. Après l’importation, connectez-vous en tant
qu’administrateur pour afficher tous les objets Workbench et Dashboard.
➤ Pour importer le module plug-in Adobe User Management :
1. Sous l’onglet Workbench, cliquez sur JAR Files, puis sur New JAR... du côté droit de la fenêtre.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Synchronisation des utilisateurs à partir
de LiveCycle User Management
81
2. Dans la boîte de dialogue Create JAR File, saisissez le nom BAMUMPlugin, cliquez sur Browse,
choisissez l’emplacement du fichier [racine bam jboss]/deploy/adobe-um-plugin.jar, puis cliquez sur
Open.
3. Cliquez sur Enregistrer.
4. Dans l’onglet Administration Console, cliquez sur System Settings...
5. Dans la liste Configurer, sélectionnez UM-SSO Configuration > BAMUMPlugin.
6. Cliquez sur OK.
7. Cliquez sur System Settings..., sélectionnez Adobe LiveCycle Settings dans la liste Configure, mettez
à jour les valeurs suivantes si nécessaire, puis cliquez sur OK.
User Name : compte utilisateur de l’administrateur
Password : mot de passe de l’administrateur
Hôte : nom ou adresse IP du serveur LiveCycle ES2
Port : port du serveur LiveCycle ES2
Server Type : JBoss
Invocation Protocol : SOAP
6.12 Synchronisation des utilisateurs à partir de LiveCycle
User Management
Vous pouvez synchroniser les utilisateurs à partir de LiveCycle User Management vers BAM afin que les
utilisateurs puissent être authentifiés par BAM Workbench et BAM Dashboard. Pour ce faire, vous devez
créer un groupe dans User Management, puis synchroniser la liste d’utilisateurs à partir de
User Management.
➤ Pour créer un groupe User Management :
1. Connectez-vous à LiveCycle Administration Console via l’URL http://[nom hôte]:[port]/
adminui, en tant qu’utilisateur possédant le rôle Administrateur de la sécurité.
2. Cliquez sur Settings > User Management > Users and Groups, puis sur New Group.
3. Saisissez le nom du groupe et d’autres détails, puis cliquez sur Suivant.
4. Sélectionnez dans la page Group Membership les utilisateurs à associer à un groupe, cliquez sur OK
pour accéder à la page Associate this group to other group page, puis cliquez sur Next.
5. Cliquez sur Next, puis sur Finish.
Remarque : si vous souhaitez créer plusieurs groupes pour BAM, assurez-vous que leurs noms possèdent
le même préfixe.
➤ Synchronisation des utilisateurs à partir de User Management :
1. Ouvrez une session sur BAM Workbench en tapant http://[noms hôte]:[port]/bam/login/
workbench.htm dans un navigateur Web.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Utilisation de BAM Dashboard
82
2. Sous l’onglet Administration Console, cliquez sur System Settings..., puis, dans la liste Configure,
sélectionnez Adobe LiveCycle Settings.
3. Modifiez le préfixe du rôle pour qu’il corresponde au préfixe du groupe BAM, puis cliquez sur OK.
4. Cliquez sur System Settings..., puis, dans la liste Configure, cliquez sur UM-SSO Configuration >
BAMUMPlugin.
5. Planifiez la synchronisation des utilisateurs, puis cliquez sur OK.
6. (Facultatif ) Pour synchroniser les utilisateurs immédiatement, cliquez sur Synchronize Now,
puis sur OK. Tous les utilisateurs du groupe BAM seront synchronisés dans le système BAM.
Remarque : si vous effectuez une autre synchronisation d’utilisateurs, les utilisateurs existants dans
BAM Server sont réécrits, notamment leurs rôles BAM. Pour éviter cela, créez un groupe
d’utilisateurs pour vos nouveaux utilisateurs BAM, puis utilisez l’option Synchronize Now.
6.13 Utilisation de BAM Dashboard
Des tableaux de bord spécifiques au processus sont créés dans Business Activity Monitoring ES2 si vous
sélectionnez « Générer automatiquement des tableaux de bords BAM » lors de la création de votre
processus dans LiveCycle Workbench ES2. Quand un processus est activé et immédiatement appelé,
l’instance du processus n’est pas enregistrée sur l’instance BAM Dashboard correspondante. Plusieurs
secondes sont nécessaires à BAM Server après l’activation d’un processus pour contrôler son activité.
Après avoir activé un processus, patientez pendant quelques secondes avant de l’appeler.
Si vous installez BAM Server après que LiveCycle ES2 a exécuté un processus, vous devez renseigner BAM
Dashboard. Le fait de renseigner BAM Dashboard initialise BAM Server pour qu’il commence à interroger
la base de données LiveCycle ES2. Une fois ce processus activé, AdobeView peut être créé à partir des
informations collectées depuis la base de données LiveCycle ES2. Dans le cas d’une installation propre
de LiveCycle ES2, la base de données sera vide et aucune vue ne sera créée.
➤ Remplissage de BAM Dashboard
1. Ouvrez une session sur BAM Workbench en saisissant http://[nom hôte]:[port]/bam/ dans la
ligne d’adresse d’un navigateur Web.
2. Sous l’onglet Workbench, cliquez sur Public Folders.
3. Recherchez ActivityInstanceStartedEvent et ActivityInstanceCompletedEvent.
4. Désactivez chaque flux de données. Double-cliquez sur chaque flux de données, cliquez sur Status:
Enabled du côté droit de chaque page de flux de données, puis cliquez sur le bouton Disable
Dependencies.
5. Activez chaque flux de données. Double-cliquez sur chaque flux de données, cliquez sur Status:
Disabled du côté droit de chaque flux de données, puis cliquez sur le bouton Enable All.
6. Répétez les étapes 4 à 5 pour ProcessInstanceStartedEvent et
ProcessInstanceCompletedEvent.
7. Répétez les étapes 4 à 5 pour tous les événements restants à l’exception de AdobeEvent,
VC_SYSTEM_EVENTS et VC_TASK_EVENTS.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Arrêt de BAM Server
83
Une fois que BAM Dashboard a été renseigné, vous pouvez ouvrir une session dans BAM Dashboard pour
afficher les processus LiveCycle ES2.
➤ Ouvrez une session sur BAM Dashboard
1. Saisissez l’adresse du tableau de bord dans un navigateur Web. Par exemple, saisissez l’URL suivante :
http://[nom hôte]:[port]/bam/login/
2. Ouvrez une session en tant qu’administrateur. Le compte de l’administrateur par défaut pour
BAM Server utilise les informations d’identifications suivantes :
Nom d’utilisateur : CognosNowAdmin
Password : manager
6.14 Arrêt de BAM Server
Utilisez la procédure suivante pour arrêter BAM Server sur JBoss Application Server.
1. Ouvrez une session sur BAM Workbench d’administrateur en saisissant http://
[nom hôte]:[port]/bam/login/workbench.htm dans la ligne d’adresse d’un navigateur Web.
2. Effectuez un point de contrôle système en sélectionnant Console d’administration > boîte de
dialogue Paramètres système > onglet Configuration du point de contrôle, puis en cliquant sur
Exécuter le point de contrôle maintenant.
Un instantané enregistre l’état du système. Lorsque l’option Récupérer l’état du point de contrôle au
démarrage de l’onglet Contrôle système est activée, les serveurs restaurent les dernières données de
point de contrôle lorsqu’ils redémarrent.
3. Exécutez le script d’arrêt du JBoss Application Server :
●
(Windows) \[racine bam jboss]\bin\shutdown.bat -S
●
(UNIX) ./[racine bam jboss]/bin/shutdown.sh -S
6.15 Documents complémentaires
Vous pouvez accéder à d’autres informations sur Business Activity Monitoring ES2 dans l’Aide
d’Adobe Business Activity Monitoring ES2.
6.16 Désinstallation de Business Activity Monitoring ES2
Vous devez désinstaller entièrement BAM Server avant de le réinstaller. Lorsque vous désinstallez
LiveCycle ES2, BAM est également supprimé. Certains dossiers ne sont pas supprimés lors de la
désinstallation ; vous devez vous assurer que BAM est entièrement désinstallé avant de tenter
de le réinstaller.
➤ Pour désinstaller BAM Server :
1. Arrêtez JBoss BAM Server.
2. Annulez le déploiement du fichier EAR de BAM Server en supprimant le fichier Lava_Adobe.ear du
répertoire [racine bam jboss]/server/all/deploy.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration et déploiement de LiveCycle Business Activity Monitoring ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Désinstallation de
Business Activity Monitoring ES2
84
3. Supprimez les fichiers suivants :
●
[racine bam jboss]/server/all/log/*
4. Supprimez tous les fichiers du répertoire du journal de récupération et du répertoire de consignation
dont les noms sont similaires aux schémas suivants :
●
filestore*.dat
●
DEFAULTRECOVERYLOGGER_*
●
chkpoint*
5. Examinez le contenu du dossier [racine du serveur d’applications]\bin et s’il existe des fichiers chkpoint*,
supprimez-les.
6. Utilisez vos outils de gestion de base de données pour déplacer les tables de base de données
comportant les métadonnées BAM Server.
●
UNCOMMITTED_TID
●
ALLOCATED_UID
●
METADATA_OBJECTS
Vous avez également la possibilité de créer une base de métadonnées BAM Server.
7
Configuration de la production avancée
Cette section décrit la définition avancée de LiveCycle Output ES2, LiveCycle Forms ES2 et
LiveCycle PDF Generator ES2. Les procédures décrites doivent être effectuées sur un système
de production uniquement, par un administrateur de serveurs d’applications expérimenté.
7.1 Configuration de la taille du pool pour Output ES2 et
Forms ES2
La valeur par défaut actuelle de PoolMax est 4. La valeur réelle à définir dépend de la configuration
matérielle et de l’utilisation de votre environnement.
Pour une utilisation optimale, il est recommandé que la limite inférieure de PoolMax ne soit pas plus basse
que le nombre d’unités centrales disponibles. De même, la limite supérieure doit être déterminée par le
modèle de charge de votre serveur. En général, la limite supérieure doit correspondre au double du
nombre d’unités centrales connectées à votre serveur.
➤ Pour modifier la valeur PoolMax existante :
1. Modifiez le script de démarrage de JBoss dans un éditeur de texte.
2. Ajoutez les propriétés suivantes pour ConvertPdf :
●
com.adobe.convertpdf.bmc.POOL_MAX=[nouvelle valeur]
●
com.adobe.convertpdf.bmc.MAXIMUM_REUSE_COUNT=5000
●
com.adobe.convertpdf.bmc.REPORT_TIMING_INFORMATION=true
●
com.adobe.convertpdf.bmc.CT_ALLOW_SYSTEM_FONTS=true
3. Ajoutez les propriétés suivantes pour XMLFM :
●
com.adobe.xmlform.bmc.POOL_MAX=[nouvelle valeur]
●
com.adobe.xmlform.bmc.MAXIMUM_REUSE_COUNT=5000
●
com.adobe.xmlform.bmc.REPORT_TIMING_INFORMATION=true
●
com.adobe.xmlform.bmc.CT_ALLOW_SYSTEM_FONTS=true
7.2 LiveCycle PDF Generator ES2
LiveCycle PDF Generator ES2 est capable d’effectuer plusieurs conversions PDF simultanées pour certains
types de fichier d’entrée. Cette opération est appliquée via l’utilisation de beans session sans état.
7.2.1 Configuration de la taille du pool EJB
Il existe quatre beans session sans état différents qui permettent d’appliquer des tailles de pool distinctes
pour les types de fichier d’entrée suivants :
●
fichiers Adobe PostScript® et Encapsulated PostScript (EPS) ;
●
fichiers image (BMP, TIFF, PNG, JPEG, etc.) ;
85
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de la production avancée
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
LiveCycle Content Services ES2
●
fichiers OpenOffice ;
●
tous les autres types de fichier (sauf HTML) tels que les fichiers Microsoft Office, Photoshop®,
PageMaker® et FrameMaker®.
86
La taille du pool pour les conversions HTML vers PDF n’est pas gérée via l’utilisation de beans session
sans état.
La taille du pool par défaut pour les fichiers PostScript et EPS ainsi que pour les fichiers image est définie
sur 3, et pour les fichiers OpenOffice et les autres types de fichier (sauf HTML) elle est définie sur 1.
Vous pouvez attribuer une autre valeur à la taille du pool pour les fichiers PS/EPS et image, en fonction
de la configuration matérielle de votre serveur (nombre d’unités centrales, nombre de noyaux dans
chaque unité centrale, etc.). En revanche, vous ne devez pas modifier la taille du pool (qui doit rester
définie sur 1) pour les fichiers OpenOffice et les autres types de fichiers afin que PDF Generator ES2
fonctionne correctement.
Cette section décrit le mode de configuration de la taille du pool des fichiers PS2PDF et Image2PDF pour
chacun des serveurs d’applications pris en charge.
Le texte ci-dessous suppose que les deux fichiers EAR suivants de l’application LiveCycle ES2 ont été
déployés sur le serveur d’applications :
●
adobe-livecycle-jboss.ear
●
adobe-livecycle-native-jboss-[plate-forme].ear
où [plate-forme] doit être remplacé par l’une des chaînes suivantes, en fonction de votre système
d’exploitation :
●
(Windows) x86_win32
●
(Linux) x86_linux
●
(SunOS™) sparc_sunos
➤ Pour configurer la taille du pool pour PS2PDF et Image2PDF :
Reportez-vous aux sections Paramètres du service Distiller et Paramètres du service Generate PDF dans
la rubrique « Gestion des services » de l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.
7.3 LiveCycle Content Services ES2
Content Services ES2 utilise Alfresco comme référentiel de contenu. Dans un déploiement JBoss 4.2.x,
vous devez modifier la valeur du fournisseur de pseudo-code hibernate dans le fichier
persistence.properties. La bibliothèque de génération de code cglib est optimisée par rapport à javassist.
Elle est disponible avec l’installation de JBoss dans le répertoire [racine serveur d’applications]\server\all\lib.
Des informations détaillées sur cette condition requise sont fournies sur le site Wiki des développeurs
Alfresco.
Adobe LiveCycle ES2
Configuration de la production avancée
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Activation de CIFS sous Windows
87
➤ Modifiez du fournisseur de pseudo-code hibernate :
1. Localisez le fichier persistence.properties à l’emplacement suivant et ouvrez-le dans un éditeur de
texte :
(JBoss configuré manuellement)[racine serveur d’applications]/server/all/deploy/ejb3.deployer/
META-INF
(JBoss 4.2.1 préconfiguré par Adobe) [racine du serveur d’applications]/server/lc_<nom de base
de données>/deploy/ejb3.deployer/META-INF
2. Localisez la ligne hibernate.bytecode.provider et attribuez-lui la valeur cglib.
3. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
7.4 Activation de CIFS sous Windows
Vous devez configurer manuellement les ordinateurs Windows Server 2003 et 2008 hébergeant
LiveCycle ES2. Si vous activez la prise en charge du protocole CIFS dans Alfresco, les utilisateurs peuvent
accéder au référentiel Content Services ES2 comme à un dossier réseau, et effectuer diverses opérations
sur les fichiers comme ils le feraient sur leur système de fichiers local. Dans LiveCycle Content Services ES2,
le protocole CIFS est pris en charge pour les utilisateurs de domaines d’entreprise dont le fournisseur
d’annuaires est ActiveDirectory.
Remarque : Veillez à ce que le serveur ait une adresse IP statique.
Sur des ordinateurs Windows, vous devez effectuer les opérations suivantes :
●
« Activation de NetBIOS sur TCP/IP », page 87
●
« Ajout d’adresses IP », page 87
●
« Désactivation du registre SMB sur NetBIOS (Windows 2003 uniquement) », page 88
●
« Désactivation du partage de fichiers et d’imprimantes (Windows 2008 uniquement) », page 88
7.4.1 Activation de NetBIOS sur TCP/IP
Vous devez activer NetBIOS sur TCP/IP de façon à ce que des demandes de nom d’hôte du serveur
émanant de clients se connectant au serveur LiveCycle ES2 soient renouvelées.
1. Dans la boîte de dialogue Local Area Connection Properties, sous l’onglet General, sélectionnez
Internet Protocol, puis cliquez sur Properties.
2. Sous l’onglet General de la boîte de dialogue Internet Protocol (TCP/IP) Properties, assurez-vous
que le serveur a une adresse IP statique. Cliquez sur Advanced.
3. Dans la boîte de dialogue Advanced TCP/IP Settings, cliquez sur l’onglet WINS, puis sur Enable
NetBIOS over TCP/IP.
7.4.2 Ajout d’adresses IP
1. Dans la boîte de dialogue Local Area Connection Properties, sous l’onglet General, sélectionnez
Internet Protocol, puis cliquez sur Properties.
2. Sous l’onglet General de la boîte de dialogue Internet Protocol (TCP/IP) Properties, assurez-vous
que le serveur a une adresse IP statique. Cliquez sur Advanced.
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration de la production avancée
Désactivation du registre SMB sur NetBIOS (Windows 2003 uniquement)
88
3. Dans la boîte de dialogue Advanced TCP/IP Settings, cliquez sur l’onglet IP Settings, puis sur Add.
4. Saisissez une adresse IP statique, puis cliquez sur Add.
7.4.3 Désactivation du registre SMB sur NetBIOS (Windows 2003
uniquement)
Vous devez désactiver SMB sur NetBIOS en modifiant le registre de Windows.
1. Dans l’éditeur de registre de Windows, accédez à HKEY_LOCAL_MACHINE > SYSTEM >
CurrentControlSet > Services > NetBT > Parameters.
2. Définissez DWORD SMBDeviceEnabled sur 0. Si cette entrée est absente, ajoutez une valeur DWORD
nommée SMBDeviceEnabled, puis définissez-la sur 0.
7.4.4 Désactivation du partage de fichiers et d’imprimantes (Windows 2008
uniquement)
●
Accédez à Network Settings, désactivez l’option File and Printer Sharing for Microsoft Clients, puis
cliquez sur Apply.
8
Dépannage
Pour obtenir des informations sur le dépannage de l’installation et de la configuration de LiveCycle ES2,
consultez le guide Dépannage de LiveCycle ES2.
89
A
Annexe : Interface de ligne de commande
du programme d’installation
LiveCycle ES2 fournit une interface de ligne de commande au programme d’installation. Cette interface est
destinée aux utilisateurs expérimentés de LiveCycle ES2 ou à une utilisation dans des environnements
serveur, qui ne prennent pas en charge l’utilisation de l’interface utilisateur graphique du programme
d’installation. L’interface de ligne de commande s’exécute en mode console avec une session interactive
pour l’ensemble des opérations d’installation.
Avant l’installation des modules via l’option d’installation par interface de ligne de commande, les
conditions suivantes doivent être remplies :
●
Votre environnement possède les logiciels nécessaires et remplit les conditions matérielles requises
pour exécuter LiveCycle ES2.
●
Vous avez préparé l’environnement selon les besoins. (Voir Préparation à l’installation de LiveCycle ES2
sur un seul serveur.)
●
Vous avez passé en revue la première page des sections « Installation des fichiers produit », page 14 et
« Installation des modules de LiveCycle ES2 », page 13.
Cette annexe traite les sujets suivants :
●
« Installation de LiveCycle ES2 », page 90
●
« Journaux d’erreurs », page 92
●
« Désinstallation de LiveCycle ES2 en mode console », page 92
●
« Désinstallation de JBoss Application Server et MySQL pour Adobe », page 93
●
« Etapes suivantes », page 94
A.1 Installation de LiveCycle ES2
Cette section décrit l’installation initiale de LiveCycle ES2. Pour plus de détails sur la configuration et le
déploiement, reportez-vous aux sections « Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement »,
page 18 ou « Annexe : Interface de ligne de commande de LCM », page 95.
Remarque : pour éviter des problèmes de droits lors du déploiement, vérifiez que vous êtes connecté
sous l’identité de l’utilisateur qui exécutera le processus JBoss lorsque vous exécuterez
l’interface de ligne de commande du programme d’installation de LiveCycle ES2 et LiveCycle
Configuration Manager.
Après avoir lancé le processus d’installation, suivez les instructions qui s’affichent pour choisir les options
d’installation. Répondez à chaque invite pour progresser dans la procédure d’installation. Si vous
souhaitez modifier un choix effectué lors d’une étape précédente, saisissez back. Vous pouvez annuler
l’installation à tout moment en saisissant quit.
➤ Pour installer LiveCycle ES2, procédez comme suit :
1. Ouvrez une invite de commande et accédez au dossier du support d’installation ou du disque dur
contenant l’exécutable du programme d’installation :
●
(Windows) livecycle_server\9.0\Disk1\InstData\Windows\VM ou
livecycle_server\9.0\Disk1\InstData\Windows_64bit\VM
90
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande du programme d’installation
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
(Linux) livecycle_server/9.0/Disk1/InstData/Linux/NoVM
●
(Solaris) livecycle_server/9.0/Disk1/InstData/Solaris/NoVM
Installation de LiveCycle ES2
91
2. Ouvrez une invite de commande et exécutez la commande suivante :
●
(Windows) install.exe -i console
●
(UNIX) ./install.bin -i console
Remarque : la saisie de la commande sans l’option -i console lance le programme d’installation par
interface utilisateur graphique.
3. Répondez aux invites comme décrit dans le tableau suivant :
Invite
Description
Choix de la langue
Sélectionnez la langue de l’installation en saisissant une valeur comprise
entre 1 et 3. Vous pouvez sélectionner la valeur par défaut en appuyant
sur Entrée.
Les options par défaut sont Deutsch, English et Français. L’anglais
(English) est la langue par défaut.
Choix du répertoire
d’installation
Dans l’écran Destination, appuyez sur Entrée pour accepter le
répertoire par défaut ou saisissez l’emplacement du répertoire
d’installation.
Les dossiers d’installation par défaut sont :
(Windows) : C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2
(UNIX) : /opt/adobe/adobe_livecycle_es2
Remarque : N’utilisez pas de caractère accentuée dans le nom de
répertoire. Sinon, l’interface de ligne de commande
ignorera les accents et créera un répertoire après
modification des caractères accentués.
Choix du système
d’exploitation
(Windows uniquement)
Sélectionnez le système d’exploitation sur lequel installer LiveCycle ES2.
Les options sont Windows, Solaris et Linux. Windows (Local) est la
sélection par défaut.
Sélectionnez un système d’exploitation cible différent, de manière
à pouvoir utiliser l’installation sur Windows en tant que plate-forme
intermédiaire pour installer LiveCycle ES2 sur un autre système
d’exploitation.
Contrat de licence du serveur
LiveCycle ES2
Appuyez sur Entrée pour parcourir les pages de ce contrat.
Résumé de pré-installation
Consultez les choix d’installation que vous avez effectués, puis appuyez
sur Entrée pour poursuivre l’installation avec les choix opérés.
Si vous en acceptez les termes, saisissez Y et appuyez sur Entrée.
Saisissez back pour revenir aux étapes précédentes, puis modifiez les
paramètres de votre choix.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande du programme d’installation
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Journaux d’erreurs
Invite
Description
Prêt pour l’installation
Le programme d’installation affiche le répertoire d’installation.
92
Appuyez sur Entrée pour lancer le processus d’installation. Cela peut
durer plusieurs minutes. Au cours du processus d’installation, la barre de
progression se remplit pour indiquer la progression de l’installation.
Saisissez back si vous souhaitez modifier des paramètres ou quit pour
fermer l’installation.
Installation de
La progression du processus d’installation s’affiche.
LiveCycle Configuration
Manager
Appuyez sur Entrée pour terminer l’installation de LiveCycle ES2.
Vous pouvez exécuter LiveCycle Configuration Manager en appelant le
script suivant :
(Windows) :
C:\Adobe\Adobe Livecycle ES2\configurationManager\
bin\ConfigurationManager.bat
(UNIX) :
/opt/adobe/adobe_livecycle_es2/configurationManager/
bin/ConfigurationManager.sh
Installation terminée
L’écran de fin d’installation affiche le statut et l’emplacement de
l’installation.
Appuyez sur Entrée pour quitter le programme d’installation.
Pour désinstaller correctement Adobe LiveCycle ES2, il est conseillé
d’exécuter le programme de désinstallation à partir de la ligne de
commande en utilisant l’identificateur -i console.
A.2 Journaux d’erreurs
Si une erreur se produit, vous pouvez passer en revue le fichier Adobe_LiveCycle_ES2_InstallLog.log dans
le répertoire des journaux de l’installation :
●
(Windows) C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2\log
●
(UNIX) /opt/adobe/adobe_livecycle_es2/log
Pour plus de détails sur les erreurs qui peuvent se produire lors de l’installation, reportez-vous au guide de
dépannage approprié.
A.3 Désinstallation de LiveCycle ES2 en mode console
Si vous avez installé LiveCycle via l’option de ligne de commande, vous pouvez désinstaller Adobe
LiveCycle ES2 uniquement en exécutant le programme de désinstallation à partir de la ligne de
commande. Si vous souhaitez effectuer une désinstallation silencieuse, ne saisissez pas
l’identificateur "-i console".
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande du programme d’installation
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Désinstallation de JBoss Application Server et MySQL pour Adobe
93
Effectuez la procédure suivante :
1. Ouvrez une invite de commande et accédez au répertoire contenant le script de désinstallation :
Remarque : sur les systèmes UNIX, vous devez accéder manuellement au répertoire contenant le script de
désinstallation, car le nom de ce répertoire contient des espaces.
(UNIX) cd /opt/adobe/adobe_livecycle_es2/Uninstall_Adobe LiveCycle ES2
(Windows) cd C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2\Uninstall_Adobe LiveCycle ES2
2. Saisissez la commande suivante à l’invite et appuyez sur Entrée :
●
(Windows) Uninstall Adobe LiveCycle ES2.exe -i console
●
(UNIX) ./Uninstall Adobe LiveCycle ES2 -i console
Remarque : si vous avez saisi la commande de désinstallation sans l’option i-console, la désinstallation
s’effectue silencieusement.
3. Suivez les instructions qui s’affichent.
Invite
Description
Désinstallation
d’Adobe LiveCycle ES2
Appuyez sur Entrée pour poursuivre la désinstallation. Saisissez
quit pour fermer le programme de désinstallation.
Après avoir lancé le programme de désinstallation, saisissez back
pour revenir à l’étape précédente et effectuer des modifications.
Désinstallation...
Désinstallation terminée
Une fois la désinstallation lancée, le reste du processus se termine
et le curseur revient dans l’invite.
Certains éléments ne sont pas toujours supprimés. De plus, aucun
des dossiers créés après l’installation de LiveCycle ES2 n’est
supprimé. Vous devez supprimer ces fichiers et ces dossiers
manuellement.
A.4 Désinstallation de JBoss Application Server et MySQL
pour Adobe
Si vous avez décidé de garder JBoss et MySQL au moment de la désinstallation de LiveCycle ES2, vous
pouvez les supprimer manuellement en utilisant l’option de ligne de commande.
➤ Pour désinstaller JBoss ou MySQL pour Adobe LiveCycle ES2 :
1. Dans une invite de commande, accédez à C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2\Uninstall_Adobe JBoss for
Adobe LiveCycle ES2.
2. Saisissez l’une des commandes suivantes et appuyez sur Entrée.
Uninstall Adobe JBoss for Adobe LiveCycle ES2.exe -i console
Uninstall Adobe MySQL for Adobe LiveCycle ES2.exe -i console
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Annexe : Interface de ligne de commande du programme d’installation
Etapes suivantes
A.5 Etapes suivantes
Vous devez maintenant configurer LiveCycle ES2 en vue du déploiement. (Reportez-vous à la section
« Configuration de LiveCycle ES2 en vue du déploiement », page 18 ou « Annexe : Interface de ligne de
commande de LCM », page 95.)
94
B
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
LiveCycle ES2 fournit une interface de ligne de commande à LiveCycle Configuration Manager.
Cette interface est destinée aux utilisateurs expérimentés de LiveCycle ES2, par exemple dans des
environnements serveur, qui ne prennent pas en charge l’utilisation de l’interface utilisateur graphique
de LiveCycle Configuration Manager. Ce chapitre décrit comment utiliser l’interface de ligne de
commande pour configurer LiveCycle ES2.
●
« Ordre des opérations », page 95
●
« Fichier de propriétés de l’interface de ligne de commande », page 96
●
« Exemples d’utilisation », page 106
●
« Journaux d’erreurs », page 106
B.1 Ordre des opérations
L’interface de ligne de commande de LiveCycle Configuration Manager doit suivre le même ordre des
opérations que la version avec interface utilisateur graphique de LiveCycle Configuration Manager.
Veillez à utiliser les opérations de l’interface de ligne de commande dans cet ordre :
1. Configurer LiveCycle ES2.
2. Appliquez le calque de compatibilité LiveCycle 7.x.
3. Validez la topologie du serveur d’applications.
4. Validez la connectivité de la base de données.
5. Validez les configurations du serveur d’applications.
6. Déployez LiveCycle ES2.
7. Initialisez LiveCycle ES2.
8. Initialisez Business Activity Monitoring ES2.
9. Validez le serveur LiveCycle ES2.
10. Déployez les modules LiveCycle ES2.
11. Déployez le calque de compatibilité 7.x avec les modules LiveCycle ES2.
12. Validez le déploiement du module LiveCycle ES2.
13. Vérifiez de la préparation du système pour PDF Generator ES2.
14. Ajoutez un utilisateur administrateur pour PDF Generator ES2.
15. Configurez LiveCycle ES2 Connector for IBM Content Manager.
16. Configurez LiveCycle ES2 Connector for IBM FileNet.
17. Configurez LiveCycle ES2 Connector for EMC Documentum.
95
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Fichier de propriétés de l’interface de ligne de commande
96
18. Testez tous les configurations de LiveCycle ES2 Connectors for ECM.
19. Configurez Content Services ES2.
Attention : Vous devez redémarrer JBoss Application Serveraprès avoir effectué les opérations
d’interface de ligne de commande de LiveCycle Configuration Manager.
B.2 Fichier de propriétés de l’interface de ligne de commande
L’interface de ligne de commande de LiveCycle Configuration Manager requiert un fichier de
propriétéscontenant les propriétés définies pour l’environnement LiveCycle. Les modèle des fichier de
propriétés cli_propertyFile_template.txt,est dans le dossier [racine LiveCycleES2]/configurationManager/
bin.Vous devez créer une copie de ce fichier et en modifier les valeurs. Vous pouvez personnaliser ce fichier
en fonction des opérations de LiveCycle Configuration Manager que vous avez l’intention d’utiliser. La
section ci-dessous décrit les propriétés et les valeurs requises.
Vous devez créer le fichier de propriétés en fonction de l’installation. Utilisez l’une des méthodes suivantes.
●
Créez un fichier de propriétés et remplissez les valeurs en fonction des scénarios d’installation et de
configuration.
●
Copiez le fichier de propriétés cli_propertyFile_template.txt pour l’utiliser comme modèle et modifiez
les valeurs en fonction des opérations de LiveCycle Configuration Manager que vous envisagez
d’utiliser.
●
Utilisez l’interface utilisateur graphique de LiveCycle Configuration Manager, puis le fichier de propriétés
créé via cette interface comme fichier de propriétés pour l’interface de ligne de commande. Si vous
exécutez le fichier [racine LiveCycleES2]/configurationManager/bin/configurationManager.bat, le fichier
userValuesForCLI.properties est créé dans le répertoire [racine LiveCycleES2]/configurationManager/
config. Vous pouvez utiliser ce fichier comme entrée pour l’interface de ligne de commande de LiveCycle
Configuration Manager.
Remarque : dans les fichiers de propriétés d’interface de ligne de commande, vous devez utiliser
le caractère d’échappement (\) dans le séparateur de répertoires de chemins d’accès
Windows (\). Par exemple, si le dossier Fonts à indiquer est
C:\Windows\Fonts, dans le script de l’interface de ligne de commande LiveCycle Configuration Manager,
vous devez le saisir comme C:\\Windows\\Fonts.
B.2.1 Propriétés courantes
Les propriétés courantes sont présentées ci-après :
Propriétés spécifiques à LiveCycle Server : nécessaires à l’initialisation de LiveCycle et au
déploiement des composants LiveCycle.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des propriétés LiveCycle
97
Ces propriétés sont requises pour les opérations suivantes :
●
Initialiser LiveCycle ES2
●
déploiement des composants LiveCycle ES2.
Propriété
Valeurs
Description
Propriétés spécifiques à LiveCycle Server
LCHost
Chaîne
Nom d’hôte du serveur sur
lequel LiveCycle ES2 va être
déployé.
LCPort
Nombre entier
Numéro de port Web sur lequel
LiveCycle ES2 va être déployé.
excludedSolutionComponents
Chaîne. Les valeurs possibles
sont :
(Facultatif ) Répertoriez les
modules de LiveCycle ES2 que
vous ne souhaitez pas configurer.
Spécifiez les modules exclus
dans une liste de valeurs
séparées par des virgules.
ALC-LFS-Forms,
ALC-LFSBusinessActivityMonitoring,
ALC-LFSConnectorEMCDocumentum,
ALC-LFS-ConnectorIBMFileNet,
ALC-LFSConnectorIBMContentManager,
ALC-LFS-ContentServices,
ALC-LFS-DigitalSignatures,
ALC-LFS-DataCapture,
ALC-LFS-Output,
ALC-LFS-PDFGenerator,
ALC-LFS-PDFGenerator3D,
ALC-LFS-ProcessManagement,
ALC-LFS-ReaderExtensions,
ALC-LFS-RightsManagement
B.2.2 Configuration des propriétés LiveCycle
Ces propriétés s’appliquent uniquement à la configuration de LiveCycle.
Propriété
Valeurs
Description
AdobeFontsDir
Chaîne
Emplacement du répertoire des
polices Adobe Server. Ce chemin
d’accès doit être accessible
à partir du serveur sur lequel
le déploiement est effectué.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des propriétés LiveCycle
98
Propriété
Valeurs
Description
customerFontsDir
Chaîne
Emplacement du répertoire des
polices du client. Ce chemin
d’accès doit être accessible
à partir du serveur sur lequel
le déploiement est effectué.
systemFontsDir
Chaîne
Emplacement du répertoire des
polices système. Vous pouvez
saisir plusieurs emplacements en
les séparant par un point-virgule.
Ces chemins d’accès doivent être
accessibles à partir du serveur
sur lequel le déploiement est
effectué.
LCTempDir
Chaîne
Emplacement du répertoire
temporaire. Ce chemin d’accès
doit être accessible à partir du
serveur sur lequel le
déploiement est effectué.
LCGlobalDocStorageDir
Chaîne
Répertoire racine de stockage
de document global.
Spécifiez un chemin d’accès à un
répertoire partagé NFS utilisé
pour stocker des documents de
longue vie et pour les partager
entre tous les nœuds de la
grappe.
Spécifiez cette propriété
uniquement lors du déploiement
de composants LiveCycle ES2
dans un environnement de
grappes de serveurs. Ce chemin
d’accès doit être accessible
à partir du serveur sur lequel
le déploiement est effectué.
EnableDocumentDBStorage
true ou false
Par défaut : false
Active ou désactive le stockage
de documents dans la base de
données pour les documents
persistants.
Même si vous activez le stockage
de documents dans la base de
données, vous avez toujours
besoin du répertoire de système
de fichiers du répertoire de
stockage global de documents.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des propriétés LiveCycle
99
Propriété
Valeurs
Description
enableFIPS
true ou false
L’activation de l’option FIPS
(Federal Information Processing
Standards) limite la protection
des données aux algorithmes
approuvés FIPS 140-2 utilisant
le module de chiffrement RSA
BSAFE Crypto-J 3.5.2 avec le
certificat de validation FIPS 140-2
n°590. Définissez cette valeur
sur true uniquement si vous
souhaitez que la norme FIPS
soit appliquée.
Par défaut :
false
Content Services ES2 uniquement
contentServices.rootDir
Chaîne
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Spécifiez le répertoire racine
utilisé par Content Services ES2.
Si Livecycle est dans un
environnement en grappes,
le répertoire doit se trouver dans
un emplacement partagé par
tous les nœuds d’une grappe
avec le même chemin d’accès
sur tous les nœuds.
contentServices.topology
Chaîne. Spécifiez s’il s’agit d’un
serveur ou d’une grappe.
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
SERVER pour un seul nœud,
CLUSTER pour une configuration
en grappe.
Par défaut : server
contentServices.cifs.enable
true ou false
Par défaut : false
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Active ou désactive CIFS.
contentServices.cifs.
servername
Chaîne
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Nom du serveur CIFS.
contentServices.cifs.
implementation
Chaîne. Spécifiez l’un des
éléments suivants :
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Détermine la méthode
de connexion de
Content Services ES2
au serveur CIFS.
●
NetBIOS
●
PureJava
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des propriétés LiveCycle 100
Propriété
Valeurs
Description
contentServices.cifs.dllpath
Chaîne.
[Adobe LiveCycle Forms ES2
uniquement] Chemin de
destination de la copie de
la DLL NetBios. Requis
si « contentServices.cifs.
implementation=NetBios ».
Ce chemin doit exister au sein
de l’environnement.
Spécifiez le chemin d’accès
à partir duquel la DLL NetBIOS
sera copiée.
contentServices.cifs.alternateIP
Numérique
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Adresse IP alternative du serveur
CIFS. Cela doit être une IP
statique et ce champ est requis
si « contentServices.cifs.
implementation=PureJava ».
contentServices.cifs.
WinsOrBrdcast
Chaîne. Spécifiez l’un des
éléments suivants :
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Méthode de découverte DNS.
Peut être « winsServer » ou
« broadCast » et ce champ est
requis si « contentServices.cifs.
implementation=PureJava ».
●
winsServer
●
broadcast
contentServices.cifs.winsPrmIP
Numérique
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Adresse IP du serveur WINS
principal. Elle peut être obtenue
via la commande ipconfig/
all. Champ requis si
« contentServices.cifs.
implementation=PureJava »
et « contentServices.cifs.
WinsOrBrdcast=winsServer ».
contentServices.cifs.winsSecIP
Numérique
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Adresse IP du serveur WINS
secondaire. Elle peut être
obtenue via la commande
ipconfig/all. Champ requis
si « contentServices.cifs.
implementation=PureJava »
et « contentServices.cifs.
WinsOrBrdcast=winsServer ».
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des propriétés du serveur d’applications 101
Propriété
Valeurs
Description
contentServices.cifs.brdCastIP
Numérique
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Adresse IP de diffusion. Champ
requis si « contentServices.cifs.
implementation=PureJava »
et « contentServices.cifs.
WinsOrBrdcast=broadCast ».
contentServices.dbType
Chaîne
[Adobe LiveCycle
Content Services ES2 uniquement]
Type de base de données
Content Services.
B.2.3 Configuration des propriétés du serveur d’applications
Si vous installez LiveCycle ES2 avec un serveur d’applications JBoss, vous devez configurer JBoss
manuellement, utiliser la version de JBoss préconfigurée Adobe fournie sur le DVD LiveCycle ES2 ou
utiliser l’option JBoss Clé en main.
Propriété
Valeurs
Description
jvm.initialHeapSize
Par défaut :
Taille initiale du segment de
mémoire, en Mo, de JVM.
512
jvm.maxHeapSize
Par défaut :
1792
Taille maximum du segment de
mémoire, en Mo, de JVM.
Configuration des sources de données
datasource.dbType
Sélectionnez :
●
oracle
●
mysql
●
sqlserver
●
db2
Type de base de données
configuré pour être utilisé avec
LiveCycle ES2.
datasource.dbName
Chaîne
Nom de la base de données.
datasource.dbHost
Chaîne
Nom d’hôte ou adresse IP du
serveur sur lequel la base de
données est située.
datasource.dbPort
Nombre entier
Port de base de données que
LiveCycle ES2 utilise lors de la
communication avec la base
de données.
datasource.dbUser
Chaîne
ID utilisateur utilisé par
LiveCycle ES2 lors de l’accès
à la base de données.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Déploiement des propriétés LiveCycle 102
Propriété
Valeurs
Description
datasource.dbPassword
Chaîne
Mot de passe associé à l’ID
utilisateur de la base de données.
datasource.target.driverPath
Chaîne
Pilote JDBC dans le répertoire
lib du serveur d’applications.
Ce chemin d’accès doit être
valide et accessible à partir
du serveur configuré.
datasource.local.driverPath
Chaîne
Pilote JDBC local. Cette valeur est
utilisée pour tester la connexion
directe à la base de données.
B.2.4 Déploiement des propriétés LiveCycle
Ces propriétés s’appliquent uniquement au déploiement de LiveCycle ES2.
Propriété
Valeurs
Description
Vous devez configurer la section Informations sur le serveur LiveCycle. Pour plus de détails, reportez-vous à la
section « Propriétés courantes », page 96.
B.2.5 Initialisation des propriétés LiveCycle
Ces propriétés s’appliquent uniquement à l’initialisation de LiveCycle ES2.
Propriété
Valeurs
Description
Vous devez configurer la section Informations sur le serveur LiveCycle. Pour plus de détails, reportez-vous à la
section « Propriétés courantes », page 96.
B.2.6 Initialisation des propriétés BAM
Ces propriétés s’appliquent uniquement à l’initialisation de BAM.
Remarque : Business Activity Monitoring ES2 est un composant facultatif de LiveCycle ES2.
Propriété
Valeurs
Description
BAMHost
Chaîne
Nom d’hôte du serveur sur
lequel BAM est déployé et en
cours d’exécution.
BAMPort
Nombre entier
Numéro de port utilisé par le
serveur BAM pour rechercher des
demandes.
BAMAdminUserID
Chaîne
ID utilisateur de l’administrateur
BAM à utiliser lors de la
connexion au serveur BAM.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Déploiement des propriétés des composants LiveCycle 103
Propriété
Valeurs
Description
BAMAdminPassword
Chaîne
Mot de passe de l’administrateur
BAM à utiliser lors de la
connexion au serveur BAM.
databaseType
Sélectionnez :
Type de base de données utilisé
par LiveCycle pour capturer des
données BAM.
oracle
mysql
sqlserver
db2
B.2.7 Déploiement des propriétés des composants LiveCycle
Ces propriétés s’appliquent uniquement aux opérations suivantes :
●
Déploiement des composants LiveCycle
●
Validation du déploiement des composants LiveCycle
●
validation de LiveCycle Server.
Propriété
Valeurs
Description
Vous devez configurer la section Informations sur le serveur LiveCycle. Pour plus de détails, reportez-vous à la
section « Propriétés courantes », page 96.
LCAdminUserID
Chaîne
ID utilisateur à affecter
à l’utilisateur administrateur de
LiveCycle. Cet ID utilisateur est
utilisé pour la connexion
à LiveCycle Administration
Console.
LCAdminPassword
Chaîne
Mot de passe à affecter
à l’utilisateur administrateur de
LiveCycle. Ce mot de passe est
utilisé pour la connexion
à LiveCycle Administration
Console.
B.2.8 Utilisation de l’interface de ligne de commande
Lorsque vous avez configuré le fichier de propriétés, vous devez naviguer jusqu’au dossier
[racine LiveCycle ES2]/configurationManager/bin.
Pour afficher la description complète des commandes de l’interface de ligne de commande de LiveCycle
Configuration Manager, saisissez : ConfigurationManagerCLI help.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Utilisation de l’interface de ligne de commande 104
Remarque : L’interface de ligne de commande de LiveCycle Configuration Manager nécessite que le JDK
(Java™ Software Development Kit) Sun™ 1.6.0_12 ou une version ultérieure du JDK 1.6.0 soit
installé, que la variable d’environnement JAVA_HOME soit configurée et que PATH pointe
vers l’emplacement où le JDK est installé. Reportez-vous au guide Préparation à l’installation
de LiveCycle ES2.
B.2.8.1 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour configurer
LiveCycle
La configuration de LiveCycle requiert la syntaxe suivante :
configureLiveCycle -f <propertyFile>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
B.2.8.2 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour déployer
LiveCycle
Le déploiement de LiveCycle requiert la syntaxe suivante :
deployLiveCycle -f <propertyFile>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
B.2.8.3 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour initialiser
LiveCycle
L’initialisation de LiveCycle requiert la syntaxe suivante :
initializeLiveCycle -f <propertyFile>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
B.2.8.4 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour initialiser
Business Activity Monitor
L’initialisation de Business Activity Monitor requiert la syntaxe suivante :
initializeBAM -f <propertyFile>
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Utilisation de l’interface de ligne de commande 105
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
B.2.8.5 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour déployer les
composants LiveCycle
Le déploiement des composants LiveCycle requiert la syntaxe suivante :
deployLiveCycleComponents -f <propertyFile> -targetServer_AdminPassword <password>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
●
-targetServer_AdminPassword <password> permet de définir le mot de passe de l’administrateur
sur la ligne de commande. Si cet argument est présent, il remplace la propriété
targetServer.adminPassword dans le fichier de propriétés.
B.2.8.6 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour valider la
connectivité de la base de données
La validation de la connectivité de la base de données est opérationnelle et requiert la syntaxe suivante :
validateDBConnectivity -f <propertyFile> -datasource_dbPasssword <password>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
●
-datasource_dbPassword <password> permet de définir le mot de passe de l’utilisateur de la base
de données sur la ligne de commande. Si cet argument est présent, il remplace la propriété
datasource.dbPassword dans le fichier de propriétés.
B.2.8.7 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour valider LiveCycle
Server
La validation de LiveCycle Server est opérationnelle et requiert la syntaxe suivante :
validateLiveCycleServer -f <propertyFile> -targetServer_AdminPassword <password>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
●
-targetServer_AdminPassword <password> permet de définir le mot de passe de l’administrateur
sur la ligne de commande. Si cet argument est présent, il remplace la propriété
targetServer.adminPassword dans le fichier de propriétés.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Interface de ligne de commande de LCM
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Exemples d’utilisation 106
B.2.8.8 Utilisation de l’interface de ligne de commande pour valider le
déploiement des composants LiveCycle
La validation du déploiement des composants LiveCycle est opérationnelle et requiert la syntaxe suivante :
validateLiveCycleComponentDeployment -f <propertyFile> -targetServer_AdminPassword <password>
Où :
●
-f <propertyFile> est un fichier de propriétés qui contient les arguments requis. Pour plus de détails
sur la création d’un fichier de propriétés, reportez-vous à la section « Fichier de propriétés de
l’interface de ligne de commande », page 96.
●
-targetServer_AdminPassword <password> permet de définir le mot de passe de l’administrateur
sur la ligne de commande. Si cet argument est présent, il remplace la propriété
targetServer.adminPassword dans le fichier de propriétés.
B.3 Exemples d’utilisation
Dans C:\Adobe\Adobe LiveCycle ES2\configurationManager\bin, saisissez :
ConfigurationManagerCLI configureLiveCycle -f cli_propertyFile.txt
Où cli_propertyFile.txt est le nom du fichier de propriétés que vous avez créé.
B.4 Journaux d’erreurs
Si une erreur se produit, vous pouvez passer en revue les journaux d’erreurs de l’interface de ligne de
commande situés dans le dossier [racine LiveCycleES2]\configurationManager\log. Le fichier journal
généré respecte la convention de dénomination, lcmCLI.0.log, où le numéro du nom de fichier (0) est
incrémenté lorsque les fichiers journaux sont modifiés.
B.5 Etapes suivantes
Si vous avez utilisé l’interface de ligne de commande de LiveCycle Configuration Manager pour configurer
et déployer LiveCycle ES2, vous pouvez désormais effectuer les tâches suivantes :
●
Vérifier le déploiement. (reportez-vous à la section « Configuration finale de LiveCycle
Rights Management ES2 », page 44).
●
Accéder à la console d’administration LiveCycle. (reportez-vous à la section « Accès à LiveCycle
Administration Console », page 31).
●
Configurer les modules de LiveCycle pour accéder à LDAP. (reportez-vous à la section « Configuration
de LiveCycle ES2 pour accéder à LDAP », page 44).
●
Désinstaller LiveCycle ES2. (reportez-vous à la section « Désinstallation de LiveCycle ES2 », page 63).
C
Annexe : Configuration de JBoss en tant que
service Windows
Cette annexe décrit la procédure de configuration du serveur d’applications JBoss de manière à l’exécuter
en tant que service Windows à l’aide de JBoss Web Native Connector. Suivez cette procédure avec
Windows Server 2003 ou 2008, versions 32 et 64 bits.
C.1 Téléchargez Web Native Connector
1. Téléchargez JBoss Web Native Connector pour Windows sur la page de téléchargement JBoss Web
Native Connectors : Current packages. Selon la version de Windows que vous possédez, téléchargez l’un
des fichiers suivants :
●
(64 bits) : http://labs.jboss.com/file-access/default/members/jbossweb/
freezone/dist/2.0.8.GA/jboss-native-2.0.8-windows-x64-ssl.zip
●
(32 bits) : http://labs.jboss.com/file-access/default/members/jbossweb/
freezone/dist/2.0.8.GA/jboss-native-2.0.8-windows-x86-ssl.zip
2. Décompressez le fichier ZIP et copiez tous les contenus du dossier \bin (sauf le dossier \native) vers
le dossier \bin du dossier d’installation JBoss.
3. Ouvrez le fichier service.bat dans un éditeur de texte et mettez à jour les variables.
Vous devez mettre à jour les variables pour Service Name (SVCNAME), Service Display (SVCDISP) et
Service Description (SVCDESC) avec les valeurs correspondant à votre environnement JBoss. Par
exemple, si la version de JBoss que vous possédez est la version 4.2.1, saisissez les valeurs suivantes :
set SVCNAME=JBAS42SVC
set SVCDISP=JBossAS 4.2 for Adobe LiveCycle ES2
set SVCDESC=JBoss Application Server Community Edition 4.2.1 GA/
Platform: Windows x64
4. Dans la section :cmdStart, localisez et modifiez la ligne call run.bat en y ajoutant le nom de
configuration (all dans cet exemple), puis liez l’adresse IP (0.0.0.0 pour la liaison de toutes les adresses
IP du serveur) comme suit :
call run.bat -c all -b 0.0.0.0 < .r.lock >> run.log 2>&1
5. Répétez les modifications de l’étape 4 pour la section :cmdRestart :
call run.bat -c all -b 0.0.0.0 < .r.lock >> run.log 2>&1
6. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
C.2 Installez le service Windows
1. Dans le dossier \bin de JBoss, créez le service Windows à l’aide de la commande suivante :
service.bat install
Si la commande réussit, vous obtenez une réponse telle que :
Service JBossAS 4.2 for Adobe LiveCycle ES2 installed
107
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de JBoss en tant que service Windows
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Vérifiez l’installation 108
2. Vérifiez que l’applet Services du Panneau de configuration Windows indique un nouveau service
JBossAS 4.2 for Adobe LiveCycle ES2, qui correspond à la valeur de la variable SVCDISP dans le fichier
service.bat.
3. A l’aide de l’applet Services du Panneau de configuration Windows, définissez le type de démarrage sur
Automatique.
4. Dans l’onglet Récupération, définissez les options de récupération Premier échec et Second échec
respectivement sur Redémarrer le service et Redémarrer l’ordinateur.
Remarque : si nécessaire, vous pouvez modifier la valeur Se connecter en tant que du compte Système local
sur un autre utilisateur ou compte de service.
C.3 Vérifiez l’installation
1. Démarrez le service à partir de l’applet Services du Panneau de configuration Windows.
2. Consultez (faites défiler) le fichier server.log pour vous assurer que le service démarre
correctement.
3. Arrêtez le service à partir de l’applet Services du Panneau de configuration Windows et vérifiez qu’il est
correctement arrêté.
4. Assurez-vous que vous pouvez redémarrer le service à partir de l’applet Services du Panneau de
configuration Windows.
C.4 Configuration supplémentaire
En plus de ces étapes, vous pouvez également suivre les étapes supplémentaires de configuration à l’aide
de l’applet Services du Panneau de configuration Windows ou à l’aide de l’utilitaire de configuration de
service Windows intégré (sc).
Par exemple, si vous disposez de Microsoft SQL Server comme base de données et que le service de base
de données s’exécute sur la même instance de machine, vous pouvez créer une dépendance sur ce service
avec la commande suivante :
sc config JBAS42SVC depend= MSSQL$MYSERVER
Remplacez la variable MSSQL$MYSERVER par le service Microsoft SQL Server 2005 qui s’exécute sur la
même instance de serveur.
Remarque : Assurez-vous qu’il n’existe AUCUN espace avant le signe =, mais après.
Si la commande réussit, vous obtenez une réponse telle que :
[SC] ChangeServiceConfig SUCCESS
Adobe LiveCycle ES2
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Annexe : Configuration de JBoss en tant que service Windows
Démarrez et arrêtez JBoss Application Server en tant que service Windows 109
C.5 Démarrez et arrêtez JBoss Application Server en tant que
service Windows
➤ Pour démarrer JBoss en tant que service Windows :
1. Sur un serveur Windows, sélectionnez Démarrer > Panneau de configuration > Outils
d’administration > Services, puis sélectionnez le service Windows correspondant à JBoss Application
Server et cliquez sur Démarrer.
Remarque : lorsque JBoss Application Server est démarré en tant que service Windows, la sortie
console est redirigée vers le fichier run.log. Vous pouvez parcourir le fichier pour
rechercher les erreurs survenues pendant le démarrage du service.
➤ Pour arrêter JBoss en tant que service Windows :
1. Sur un serveur Windows, sélectionnez Démarrer > Panneau de configuration > Outils
d’administration > Services, puis sélectionnez le service Windows correspondant à JBoss Application
Server et cliquez sur Arrêter.
Remarque : lorsque JBoss Application Server n’est plus démarré en tant que service Windows, la sortie
console est redirigée vers le fichier run.log. Vous pouvez parcourir le fichier pour
rechercher les erreurs survenues pendant l’arrêt du service.
D
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector
sur le serveur SharePoint
D.1 Introduction
Adobe® LiveCycle® ES2 Connector pour Microsoft® SharePoint® vous permet d’intégrer des flux de
production à partir des perspectives de développement LiveCycle ES2 et SharePoint. Ce module inclut un
service LiveCycle ES2 et un exemple de fonctionnalité SharePoint qui facilite la connexion de bout en bout
entre les deux systèmes.
Le service LiveCycle ES2 permet de rechercher, lire, rédiger, supprimer, mettre à jour et enregistrer/extraire
un référentiel SharePoint. Les utilisateurs SharePoint peuvent démarrer des processus LiveCycle ES2 tel
qu’un processus d’approbation à partir de SharePoint, convertir des documents au format Adobe PDF et
gérer les droits d’un fichier au format PDF ou natif. De plus, à partir du contexte SharePoint, vous pouvez
automatiser l’exécution des processus LiveCycle ES2 à partir des flux de production SharePoint.
D.2 Présentation de l’installation et de la configuration
Après avoir configuré l’installation LiveCycle ES2, suivez les étapes suivantes pour configurer le connecteur
sur le serveur SharePoint. Ces processus impliquent les étapes suivantes :
1. Copie du programme d’installation Web de SharePoint Connector sur le serveur SharePoint.
Copiez le fichier du programme d’installation Web de SharePoint, Adobe LiveCycle
Connector.zip, du dossier [racine LiveCycleES2]\plugins\sharepoint vers un dossier du serveur
SharePoint et extrayez le fichier ZIP.
2. Installation de la fonctionnalité LiveCycle ES2 sur le serveur SharePoint.
Modifiez le fichier install.bat de manière à changer les paramètres d’installation de votre serveur
SharePoint, puis exécutez le fichier de commandes pour installer les fonctionnalités LiveCycle ES2 sur le
serveur SharePoint. Voir les sections suivantes :
●
« Extraction du programme d’installation Web », page 111
●
« Modification du fichier de commandes », page 111
●
« Exécution du fichier de commandes », page 112
3. Ajout des informations de configuration de la fonctionnalité LiveCycle ES2 dans le fichier de
configuration du site SharePoint sur le serveur SharePoint. Voir les sections suivantes :
●
« Copie de la configuration du modèle de service vers le dossier de l’application Web IIS », page 112
4. Configuration des fonctionnalités LiveCycle ES2 sur le site SharePoint. Voir les sections suivantes :
●
« Paramètres LiveCycle ES2 sur le site SharePoint », page 113
5. Configuration des flux de production LiveCycle ES2 sur le site SharePoint. Voir « Configuration des flux
de production LiveCycle ES2 sur le site SharePoint », page 115
De plus, vous pouvez configurer des utilisateurs de domaines d’entreprise pour synchroniser les
utilisateurs à partir d’autres systèmes d’entreprise. Reportez-vous à la section « Configuration des
utilisateurs de domaines d’entreprise », page 117.
110
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration système requise pour le serveur SharePoint 111
D.2.1 Configuration système requise pour le serveur SharePoint
Assurez-vous que le serveur qui exécute le site SharePoint dispose de la configuration requise suivante :
●
Microsoft SharePoint Server 2007
●
Microsoft .NET Framework 3.5
D.2.2 Eléments à prendre en compte lors de l’installation
Tenez compte des éléments suivants avant de planifier votre installation :
●
L’installation de LiveCycle ES2 Connector pour Microsoft SharePoint sur le serveur SharePoint nécessite
l’arrêt et le redémarrage du serveur Windows IIS. Avant de lancer l’installation, assurez-vous qu’aucun
service du serveur IIS n’est utilisé par d’autres sites ou applications Web. Consultez votre administrateur
IIS avant de procéder à l’installation.
●
Le service SharePoint doit être exécuté sur le système cible où vous installez Connector.
D.3 Installation et configuration sur le serveur SharePoint
Cette section s’organise comme suit :
●
« Extraction du programme d’installation Web », page 111
●
« Modification du fichier de commandes », page 111
●
« Exécution du fichier de commandes », page 112
●
« Copie de la configuration du modèle de service vers le dossier de l’application Web IIS », page 112
D.3.1 Extraction du programme d’installation Web
Lorsque vous installez le Quick Fix sur le serveur LiveCycle ES2, le programme d’installation
Web du serveur SharePoint, Adobe LiveCycle Connector.zip, est créé dans le dossier
[racine LiveCycleES2]\plugins\sharepoint. Copiez ce fichier dans un dossier du serveur Windows
qui héberge SharePoint, puis extrayez les fichiers.
D.3.2 Modification du fichier de commandes
Le dossier extrait du programme d’installation Web contient un fichier de commande, Install.bat.
Vous devez mettre à jour ce fichier en y ajoutant les chemins d’accès au fichier et au dossier du serveur
SharePoint.
1. Ouvrez le fichier Install.bat dans un éditeur de texte.
2. Localisez les lignes suivantes dans le fichier et modifiez-les :
@SET GACUTILEXE="C:\Program Files\Microsoft SDKs\Windows\v6.0A\Bin\
gacutil.exe"
@SET TEMPLATEDIR="c:\Program Files\Common Files\Microsoft Shared\
web server extensions\12\TEMPLATE"
@SET WEBAPPDIR="C:\Inetpub\wwwroot\wss\VirtualDirectories\<port>"
@SET SITEURL=”http://<SharePoint Server>:<port>/SiteDirectory/<site
name>/”
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Exécution du fichier de commandes 112
@SET STSADM="C:\Program Files\Common Files\Microsoft Shared\
web server extensions\12\bin\stsadm.exe"
●
GACUTILEXE : modifiez le chemin d’accès au dossier qui contient l’utilitaire GAC.
●
TEMPLATEDIR : modifiez le chemin d’accès au répertoire modèle du serveur IIS de votre système.
●
WEBAPPDIR : modifiez le chemin d’accès à WEBAPPDIR du serveur IIS de votre système s’il diffère
de la valeur par défaut indiquée dans le fichier de commandes.
●
SITEURL : modifiez l’URL du site SharePoint de votre système sur lequel vous souhaitez activer la
fonctionnalité LiveCycle ES2.
●
STSADM : modifiez le chemin d’accès au dossier qui contient l’utilitaire STSADM.
Remarque : la fonctionnalité LiveCycle ES2 est installée sur une application Web du serveur SharePoint.
La fonctionnalité LiveCycle ES2 sera activée uniquement sur le site dont vous avez indiqué
l’URL. Vous pouvez activer ultérieurement la fonctionnalité LiveCycle ES2 pour d’autres sites
SharePoint à partir de la page de paramétrage de ces sites. Voir l’Aide de SharePoint pour plus
d’informations.
3. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
D.3.3 Exécution du fichier de commandes
1. Accédez au dossier qui contient le fichier de commandes modifié, puis exécutez le fichier Install.bat.
Rappelez-vous que le site SharePoint ne sera pas disponible pour d’autres services lors de l’exécution
du fichier de commandes.
Lorsque vous exécutez le fichier de commandes, les actions suivantes se produisent :
●
Enregistrement des fichiers AdobeLiveCycleConnector.dll et
AdobeLiveCycleWorkflow.dll. Ces bibliothèques dynamiques comprennent les fonctionnalités
LiveCycle ES2 avec le serveur SharePoint.
●
Désinstallation des connecteurs SharePoint précédemment installés.
●
Copie des fichiers modèle vers le répertoire WSS \TEMPLATE.
●
Copie des fichiers ressource vers le répertoire WEBAPPDIR\App_GlobalResources.
●
Installation et activation des fonctionnalités LiveCycle ES2 avec les extensions du serveur Web.
●
Fermeture du programme d’installation et renvoi de l’invite.
D.3.4 Copie de la configuration du modèle de service vers
le dossier de l’application Web IIS
Vous devez copier les paramètres de configuration de SharePoint Connector vers le répertoire racine de
l’application Web du serveur IIS. Ainsi, la fonctionnalité LiveCycle ES2 est ajoutée à l’application Web.
1. Accédez au dossier sharepoint-webpart créé lors de l’extraction du programme d’installation de la
fonctionnalité LiveCycle ES2.
2. Ouvrez le fichier AdobeLiveCycleConnector.dll.config dans un éditeur de texte.
3. Copiez le contenu entre les balises <system.serviceModel> et </system.serviceModel>
(y compris les balises de début et de fin), puis fermez le fichier.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Paramètres LiveCycle ES2 sur le site SharePoint 113
4. Accédez au répertoire racine de l’application Web du service IIS sur l’ordinateur indiqué dans le fichier
de commandes. Généralement, il s’agit du dossier
C:\Inetpub\wwwroot\wss\VirtualDirectories\<port>.
5. Créez une copie de sauvegarde du fichier web.config, puis ouvrez le fichier original dans un éditeur
de texte.
6. Ajoutez le contenu copié avant la balise </configuration>.
7. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.
D.3.5 Paramètres LiveCycle ES2 sur le site SharePoint
Cette section s’organise comme suit :
●
« Paramètres du serveur LiveCycle ES2 », page 113
●
« Paramètres de Generate PDF », page 113
●
« Paramètres Reader Extensions », page 114
●
« Paramètres de Rights Management », page 115
D.3.5.1 Paramètres du serveur LiveCycle ES2
Vous devez configurer les paramètres du serveur LiveCycle ES2 sur le site SharePoint de manière à ce que
les utilisateurs du site puissent faire appel aux processus LiveCycle ES2 à partir du site.
1. Connectez-vous au site SharePoint à l’aide du nom d’utilisateur et du mot de passe.
2. Sur la page Sites, cliquez sur Actions du site > Paramètres du site.
3. Sur la page Paramètres du site, cliquez sur Paramètres LiveCycle sous Adobe LiveCycle ES2.
4. Saisissez les paramètres du serveur LiveCycle ES2 :
●
Nom d’hôte et Numéro de port : saisissez le nom d’hôte et le numéro de port de la machine qui
héberge LiveCycle ES2.
●
Nom d’utilisateur et Mot de passe : saisissez le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un
utilisateur LiveCycle ES2 qui vous permettra faire appel à la fonctionnalité LiveCycle ES2 à partir du
site SharePoint. Sur le serveur LiveCycle ES2, ce compte utilisateur doit être configuré avec le rôle
Utilisateur du service.
Par exemple, pour convertir des documents Microsoft Word en documents Adobe PDF à partir du
site SharePoint, vous devez posséder un compte utilisateur sur le serveur LiveCycle ES2 disposant
des droits d’accès au service PDF Generator ES2. Voir l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2 pour
plus d’informations sur la configuration des services et des comptes utilisateur dans LiveCycle ES2.
D.3.5.2 Paramètres de Generate PDF
Vous devez indiquer les paramètres de création de fichiers PDF à partir de fichiers avec prise en charge
des applications natives pour PDF Generator ES2. Vous pouvez configurer ces paramètres même si
PDF Generator ES2 n’est pas disponible sur le serveur LiveCycle ES2. Toutefois, la fonction de conversion
au format Adobe PDF ne peut être appelée que si PDF Generator ES2 est disponible sur le serveur
LiveCycle ES2.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Paramètres LiveCycle ES2 sur le site SharePoint 114
1. Sous Paramètres de Generate PDF, saisissez les informations suivantes :
●
Paramètres de configuration : choisissez l’une des options ci-dessous :
●
Utiliser des paramètres personnalisés : sélectionnez cette option pour configurer des paramètres
personnalisés pour la création de documents Adobe PDF.
●
Télécharger le fichier de paramètres : sélectionnez cette option si vous disposez d’un fichier
.JOBOPTIONS contenant les paramètres PDF requis. Si vous choisissez cette option, les autres
options de configuration Generate PDF sont désactivées.
●
Paramètres de type de fichier : indiquez les paramètres à appliquer au document PDF généré.
●
Paramètres Adobe PDF : sélectionnez les options PDF requises à appliquer aux fichiers PDF créés
par LiveCycle ES2.
●
Paramètres Adobe PDF : sélectionnez les paramètres Adobe PDF (Options de travail) dans la liste.
Cette option n’est disponible que si vous avez sélectionné Utiliser des paramètres personnalisés dans
Paramètres de configuration.
●
Paramètres de protection : sélectionnez les paramètres de protection des fichiers PDF.
●
Délai d’expiration : indiquez la durée maximale de conversion.
●
Document de paramètres : cliquez sur Choisir un fichier pour sélectionner le document
contenant les paramètres à appliquer lors de la création du document PDF.
●
Document XMP : cliquez sur Choisir un fichier pour sélectionner le fichier contenant les
métadonnées à appliquer lors de la création du document PDF.
D.3.5.3 Paramètres Reader Extensions
Vous pouvez indiquer les paramètres à utiliser pour l’application de Reader Extensions. Vous pouvez
configurer ces paramètres même si Reader Extensions ES2 n’est pas disponible sur le serveur
LiveCycle ES2. Toutefois, vous pouvez appliquer des droits d’utilisation supplémentaires aux documents
PDF uniquement si Reader Extensions ES2 est disponible sur le serveur LiveCycle ES2.
Pour plus d’informations sur Reader Extensions ES2, voir l’Aide d’Adobe LiveCycle Reader Extensions.
1. Sous Paramètres de Reader Extensions, saisissez les paramètres suivants :
●
Alias d’authentification : sélectionnez l’alias d’authentification à utiliser pour attribuer les droits
d’utilisation.
●
Options Application des droits d’utilisation : sélectionnez les options d’exécution à utiliser lors
de l’application des droits d’utilisation au document PDF. Sélectionnez les options appropriées :
●
Remplissage d’un formulaire de base : sélectionnez cette option et ses sous-options pour
permettre aux utilisateurs de remplir le formulaire et de l’envoyer.
●
Importer et exporter les données de formulaire : sélectionnez cette option pour permettre aux
utilisateurs d’importer et exporter les données des formulaires Adobe PDF.
●
Envoyer en dehors du navigateur Web : sélectionnez cette option pour permettre aux
utilisateurs d’envoyer des formulaires remplis à l’aide d’Adobe Reader.
●
Connectivité base de données et services Web : sélectionnez cette option pour autoriser
l’utilisation du document PDF en tant que formulaire en ligne.
●
Ajouter, supprimer et modifier des champs de formulaire : sélectionnez cette option pour
autoriser la modification des champs de formulaire remplis existants du document PDF.
●
Créer des pages à partir de modèles : sélectionnez cette option pour permettre aux utilisateurs
de créer des pages à partir de modèles de formulaires dans les documents Adobe PDF.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
Configuration des flux de production LiveCycle ES2 sur le site SharePoint 115
●
Décodage du code à barres 2D : sélectionnez cette option pour autoriser le décodage des
codes-barres 2D du document PDF.
●
Signatures numériques : sélectionnez cette option pour autoriser l’ajout de signatures
numériques au document PDF.
●
Commentaires : sélectionnez cette option pour autoriser l’ajout hors connexion de
commentaires dans le document PDF.
●
Pièces jointes incorporées : sélectionnez cette option pour autoriser les pièces jointes
incorporées au document PDF.
●
Niveau de brouillon : sélectionnez cette option pour permettre à l’utilisateur d’enregistrer
le document PDF en tant que brouillon.
●
Message Reader : message que vous saisissez et qui sera affiché dans Adobe Reader pour
informer les utilisateurs que le document PDF contient des droits d’utilisation.
Sélectionner le protocole par défaut pour BLOB : sélectionnez le protocole de codage du site
SharePoint à utiliser pour échanger des fichiers entre le référentiel SharePoint et le serveur
LiveCycle ES2. Le codage par défaut est Base64.
D.3.5.4 Paramètres de Rights Management
Vous pouvez indiquer les paramètres à appliquer aux fichiers pris en charge par Rights Management ES2.
Vous pouvez les configurer même si Rights Management ES2 n’est pas disponible sur le serveur
LiveCycle ES2. Toutefois, vous ne pouvez appliquer les paramètres de stratégie que si
Rights Management ES2 est disponible sur le serveur LiveCycle ES2.
Les types de fichiers suivants sont pris en charge par Rights Management ES2 :
●
Documents Adobe PDF (.PDF)
●
Documents Microsoft Office 2003 (.DOC, .XLS, .PPT)
●
Documents Microsoft Office 2007 (.DOCX, .XLSX, .PPTX)
●
Documents Dassault CATIA (fichiers AutoCAD)
Pour plus d’informations sur Rights Management ES2, voir l’Aide d’Adobe LiveCycle Reader Extensions.
1. Sous Appliquer les paramètres de stratégie, indiquez les paramètres suivants :
●
Nom du jeu de stratégies : sélectionnez le nom du jeu de stratégies dans la liste. Les jeux de
stratégies sont définis dans LiveCycle Administration Console.
●
Nom de la stratégie : sélectionnez le nom de la stratégie.
D.4 Configuration des flux de production LiveCycle ES2
sur le site SharePoint
LiveCycle ES2 Connector pour Microsoft SharePoint vous permet d’intégrer directement des
fonctionnalités de flux de production SharePoint, de manière à démarrer automatiquement les processus
LiveCycle ES2. Vous devez configurer les flux de production activés sur le site SharePoint.
1. Sur la page d’accueil de votre site, cliquez sur Documents partagés.
2. Sur la page Documents partagés, sélectionnez Paramètres > Paramètres de la bibliothèque de
documents.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Réalisation d’opérations sur les fichiers sur le site SharePoint 116
3. Sur la page Personnaliser les documents partagés, cliquez sur Paramètres de flux de production sous
Autorisations et gestion.
4. Sur la page Modifier les paramètres de flux de production : documents partagés, cliquez sur Ajouter un
flux de production sous Flux de production.
5. Sur la page Ajouter un flux de production : documents partagés, sélectionnez AdobeLiveCycleWorkflow
dans la liste Sélectionner un modèle de flux de production.
6. Saisissez les détails requis et cliquez sur Suivant. Si vous choisissez de créer une nouvelle liste de
tâches ou d’historiques, le nom de cette liste commencera par le nom saisi pour le flux de production.
7. Sur la page Faire appel à une action Adobe LiveCycle, effectuez les actions suivantes :
●
Sélectionnez l’action LiveCycle ES2 à appeler par le flux de production SharePoint. Si vous
sélectionnez l’option Faire appel à un processus Adobe Livecycle, choisissez le processus Adobe
LiveCycle ES2 à appeler. Vous ne pouvez sélectionner que les processus LiveCycle ES2 disposant
d’un document présent dans la liste.
●
Pour toutes les actions LiveCycle sélectionnées, indiquez l’emplacement d’enregistrement des
documents de résultat. Par défaut, les documents de résultat sont enregistrés au même endroit que
la source.
Remarque : Pour choisir un emplacement personnalisé comme destination, sélectionnez Emplacement
personnalisé et accédez au dossier requis dans l’arborescence de navigation CurrentSite.
8. Cliquez sur Envoyer.
D.5 Réalisation d’opérations sur les fichiers sur le site SharePoint
Une fois que vous avez installé les fonctionnalités LiveCycle ES2 sur votre site SharePoint, vous pouvez
faire appel à des opérations LiveCycle ES2 sur les fichiers dans le référentiel SharePoint. Rappelez-vous des
points suivants :
●
Le serveur LiveCycle ES2doit être exécuté avec les services requis.
●
L’option Convertir au format Adobe PDF est disponible uniquement pour les fichiers qui prennent en
charge les applications natives pour PDF Generator ES2. Pour cela, PDF Generator ES2 doit être installé
sur votre serveur LiveCycle ES2. De plus, le compte utilisateur indiqué sur le site SharePoint doit
disposer des droits d’appel de ce service sur le serveur LiveCycle ES2.
●
L’option Appliquer Adobe Reader Extensions est disponible uniquement pour les documents PDF. Pour
cette option, LiveCycle Reader Extensions ES2 doit être installé sur votre serveur LiveCycle ES2. De plus,
le compte utilisateur SharePoint doit disposer des droits d’appel de ce service sur le serveur
LiveCycle ES2.
●
La fonctionnalité Protéger le document est disponible uniquement pour les types de document pris en
charge.
D.5.1 Opérations sur les fichiers
Vous pouvez faire appel aux opérations sur les fichiers suivantes à partir de SharePoint :
●
Convertir au format Adobe PDF (disponible uniquement pour les types de fichier qui prennent en charge
les applications natives pour PDF Generator ES2) : crée une version Adobe PDF du document. Par défaut,
le document de résultat est enregistré au même endroit que le document original, avec l’extension .PDF
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
Configuration des utilisateurs de domaines d’entreprise 117
ajoutée au nom de fichier existant. Par exemple, si vous faites appel à l’action Generate PDF pour un
document Microsoft Word appelé exemple.doc, le document PDF généré sera nommé
exemple.doc.pdf.
●
Protéger par une stratégie Adobe : applique la stratégie Rights Management ES2 au document.
Pour cette option, Rights Management ES2 doit être installé sur votre serveur LiveCycle ES2. De plus,
le compte utilisateur indiqué sur le site SharePoint doit disposer des droits d’appel de ce service sur
le serveur LiveCycle ES2.
●
Activer les commentaires dans Adobe Reader : applique des droits d’utilisation supplémentaires au
document PDF lorsque vous l’utilisez dans Adobe Reader.
●
Faire appel à un processus Adobe LiveCycle : vous permet de choisir un processus LiveCycle ES2
à lancer comme entrée avec un document.
Si le processus LiveCycle ES2 appelé est un processus de longue durée (comme l’envoi d’un formulaire
PDF pour approbation et les étapes qui s’en suivent), aucune autre indication n’est délivrée sur le site
SharePoint. Par contre, s’il s’agit d’un processus de courte durée, le document de sortie est enregistré
à l’emplacement indiqué. Par défaut, le document de résultat est enregistré au même endroit que le
document original.
D.6 Configuration des utilisateurs de domaines d’entreprise
Vous pouvez configurer LiveCycle ES2 pour qu’il se synchronise avec un répertoire LDAP partagé par le
serveur SharePoint. Vous pouvez ainsi permettre aux utilisateurs de domaines d’entreprise de disposer de
droits d’accès différenciés.
Remarque : Vous devez redémarrer le serveur d’applications à la suite de l’installation et la configuration
de la fonctionnalité LiveCycle ES2 Connector pour Microsoft SharePoint sur le serveur
LiveCycle ES2. Cette étape est nécessaire pour que le serveur LiveCycle ES2 reconnaisse le
service MSSharePointAuthProvider en tant que fournisseur d’autorisations personnalisé.
1. Connectez-vous à LiveCycle Administration Console, sélectionnez Paramètres > User Management >
Gestion des domaines.
2. Cliquez sur Nouveau domaine d’entreprise, puis saisissez le nom et l’identifiant du domaine.
L’identifiant du domaine est unique. Le nom est la description du domaine.
Remarque : Lors de l’utilisation de DB2® pour la base de données LiveCycle ES2, la longueur maximale
autorisée pour l’ID est de 100 caractères ASCII (sur un octet), de 50 caractères sur deux
octets, ou de 25 caractères sur quatre octets. (Voir « Ajout de domaines d’entreprise »
dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
Remarque : lors de l’utilisation de MySQL pour la base de données LiveCycle ES2, utilisez uniquement
des caractères ASCII (codés sur un octet) pour définir l’ID. (Voir « Ajout de domaines
d’entreprise » dans l’Aide à l’administration de LiveCycle ES2.)
3. Ajoutez un fournisseur d’identification personnalisé :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
●
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez Personnalisé.
●
Sélectionnez MSSharePointAuthProvider, puis cliquez sur OK.
4. Ajoutez un fournisseur d’authentification LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter une authentification.
Adobe LiveCycle ES2
Annexe : Configuration de LiveCycle ES2 Connector sur le serveur SharePoint
Installation et déploiement de LiveCycle ES2 pour JBoss
●
Service LiveCycle ES2 pour les utilisateurs de SharePoint 118
Dans la liste Fournisseur d’authentification, sélectionnez LDAP, puis cliquez sur OK.
5. Ajoutez un répertoire LDAP :
●
Cliquez sur Ajouter un annuaire.
●
Dans la zone Nom du profil, saisissez un nom unique, puis cliquez sur Suivant.
●
Renseignez les options Serveur, Port, SSL, Liaison et Remplir la page avec. Si vous sélectionnez
Utilisateur pour l’option Liaison, vous devez également indiquer les valeurs des champs Nom et
Mot de passe.
●
(Facultatif ) Sélectionnez Récupérer les DN de base pour récupérer les noms de domaine de base
comme requis.
●
Cliquez sur Suivant, configurez les paramètres utilisateur, cliquez sur Suivant, configurez les
paramètres de groupe comme requis, puis cliquez sur Suivant.
Pour plus de détails sur les paramètres, cliquez sur Aide de User Management dans l’angle supérieur
droit de la page.
6. Cliquez sur OK pour quitter la page Ajouter un annuaire, puis de nouveau sur OK.
7. Sélectionnez le nouveau domaine d’entreprise, puis cliquez sur Synchroniser maintenant. En
fonction du nombre d’utilisateurs et de groupes sur votre réseau LDAP et du débit de votre connexion,
le processus de synchronisation peut prendre plusieurs minutes.
(Facultatif ) Pour vérifier l’état de la synchronisation, cliquez sur Actualiser, puis affichez l’état dans la
colonne Etat de synchronisation actuel.
8. Sélectionnez Paramètres > User Management > Utilisateurs et groupes.
9. Recherchez les utilisateurs synchronisés via LDAP et effectuez les tâches suivantes :
●
Sélectionnez un ou plusieurs utilisateurs et cliquez sur Affecter les rôles.
●
Sélectionnez un ou plusieurs rôles LiveCycle ES2, puis cliquez sur OK.
●
Cliquez une deuxième fois sur OK pour confirmer l’affectation des rôles.
Répétez cette étape pour tous les utilisateurs auxquels vous affectez des rôles. Pour plus
d’informations, cliquez sur Aide de User Management dans l’angle supérieur droit de la page.
Si vous configurez le fournisseur d’autorisations de domaines d’entreprise à l’aide de cette procédure,
tous les processus appelés via un contexte de processus de Workbench ES2 utiliseront le contexte de
l’utilisateur à l’origine de l’appel. (Voir Création de processus via l’aide de Workbench ES2 pour plus
d’informations.)
D.7 Service LiveCycle ES2 pour les utilisateurs de SharePoint
Le service SharePoint peut être utilisé pour se connecter aux applications Web SharePoint configurées
avec un type d’authentification tel que Windows ou Forms. Pour les utilisateurs de domaines, si Windows
est le type d’authentification, vous devez réaliser les actions suivantes :
●
Activez Basic Authentication sur la console d’administration centrale du serveur SharePoint.
Voir l’Aide de SharePoint pour plus d’informations.
●
Indiquez le nom d’utilisateur au format domaine\utilisateur pour toutes les opérations
de service SharePoint.

Documents pareils