Germinel à St SylveStre PraGoulin (63)

Commentaires

Transcription

Germinel à St SylveStre PraGoulin (63)
2004 - 2012
Germinel à St Sylvestre Pragoulin (63)
Les substances actives les plus quantifiées (suite)
Evolution de la contamination
3
Toxicité
Substance active
µg/L
Cliquez sur ces
boutons
pour
accéder aux PDF
correspondant.
2,5
2
Moyenne des concentrations
1,5
Limite de 0,5 µg/L des cumuls
de concentrations pour l'eau potable
1
0,5
0
03
04
05
06
08
09
10
03
04
2010
L
AMPA
Glyphosate
(sulfosate)
Concentration maximale
es résultats présentés sont ceux des prélèvements
effectués sur le Germinel sur la commune de
Saint-Sylvestre-Pragoulin au Hameaux du Bois
Menu sur la période 2010-2012. Ces prélèvements
ont été effectués dans le cadre du Réseau de Contrôle
Opérationnel (RCO) de l’Agence de l’Eau Loire Bretagne,
géré sur l’ensemble de la période dans le cadre de
PHYT’EAUVERGNE (Cf. page 8 de la brochure "QUALITÉ
DES EAUX VIS-A-VIS DES PESTICIDES EN AUVERGNE Bilan complet des réseaux de mesure de la qualité des eaux
2004 - 2012").
05
06
08
2011
09
10
03
04
05
06
08
09
10
A contrario, avant septembre 2009 et après septembre
2010, les quantifications sont peu fréquentes et présentent
des concentrations faibles.
Entre septembre 2010 et septembre 2011, les
concentrations relevées ont été beaucoup plus importantes
Molécule de dégradation
de l'atrazine
S-Métolachlore
(+ Métolachlore)
Herbicide maïs
Terbuthylazine
2-hydroxy
Molécule de dégradation de la
terbuthylazine ou d'une autre triazine
Bentazone
2011 semble une année particulière avec 85 % de
prélèvements contaminés par des quantifications avec au
moins une concentration supérieure à 0,1 µg/L à chaque
prise d'eau alors que les autres année présentent très peu
de quantifications et/ou des quantifications relativement
faibles en concentration.
80%
60%
40%
20%
0%
     
Il est difficile de dégager une tendance sur un historique
aussi court.
2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
b
E
e
E
e
E
Herbicide sélectif utilisé sur céréales,
maïs, pois…
e
E
Tebuconazole
Fongicide ayant beaucoup d'usages
agricoles et non agricoles
e
D
Fipronil
Insecticide, interdit en traitement de
semence (2004), utilisé en traitement
des locaux de stockage et surtout en
usage vétérinaire (puce / tique)
c
B
Carbendazime
Fongicide à usage agricole très varié.
(Interdit à l'utilisation depuis
décembre 2009)
d
D
Oxadiazon
Herbicide de contact très utilisé en
zone non agricole et à moindre
échelle en arboriculture et en
pépinière
b
C
Diuron
Herbicide principalement utilisé
comme anti-germinatif par les
collectivités (Interdit fin 2008)
b
C
Metribuzine
Herbicide maraîchage, pomme de
terre, et avant la mise en culture.
Usage possible par le particulier.
c
D
Glufosinate
Herbicide total avant mise en culture,
vigne, pomme de terre (défanant)
Chlortoluron
Herbicide céréales
Dimethenamide
Herbicide maïs, colza, tournesol,
betterave…
c
D
Sulcotrione
Herbicide maïs
e
B
Atrazine
Herbicide maïs
(Interdit depuis 2003)
c
C
Prosulfocarbe
Herbicide utilisé sur céréales,
légumes, arbres d'ornement
d
C
2,4-D
Herbicide sélectif des graminés
(gazons et céréales). Utilisé aussi en
association avec le triclopyr comme
débroussaillant
e
D
Evolution des contaminations par année
100%
Herbicide sélectif des graminés,
utilisé en association sur céréales
mais aussi sur voiries, espaces-verts
et jardins
Herbicide total utilisé sur tout type de
surface (terres cultivées, bords de
routes, voiries et espaces verts,
jardins…
Atrazine 2hydroxy
2012
et fréquente que sur le reste de la période. Sur cette année,
les moyennes des concentrations des molécules quantifiées
ont été multiplié par 3 pour atteindre un maximum de
0,4 µg/L en octobre 2010. Dans le même temps les cumuls
de concentrations ont tous dépasser 0,5 µg/L..
ô€
Fq :
10% 20%
• 2 molécules sont des fongicides : tébuconazole (de
la famille des triazoles ) et carbendazime (interdit
d’utilisation depuis fin 2009).
• une molécule est un insecticide : le fipronil. Il s’agit d’une
molécule interdite en traitement de semence depuis 2004
utilisé en traitement des locaux de stockage et surtout en
usage vétérinaire (puce / tique).
• 2 des 3 molécules les plus quantifiées sont l’AMPA et
le glyphosate (dans près de 40% des prélèvements
effectués et quasiment à chaque fois à une concentration
supérieure ou égale à 0,1 µg/L). Elles concernent un
herbicide à usages multiples : le glyphosate. Cet herbicide
est potentiellement utilisé par tout type d’utilisateur. Il
s’agit d’un herbicide total (non sélectif), systémique à
Eau et produits phytosanitaires - Qualité des eaux en Auvergne - 2004 - 2012 (PHYT'EAUVERGNE - Juin 2014)
70%
80%
90% 100%
c
• La seconde molécule la plus quantifiée (toujours
à des concentrations inférieures à 0,1 µg/L) est le
diflufénicanil. Ce désherbant sélectif des graminées
peut être utilisé sur culture des céréales mais
aussi en traitement des espaces verts et dans les
jardins.
• 5 molécules ont potentiellement été utilisées comme
herbicides sur cultures de céréales : diflufénicanil,
bentazone, chlortoluron, prosulfocarbe et 2,4-D
(à noter que certains sont aussi des molécules
utilisées en zones non agricoles, notamment
comme sélectifs gazon).
• 3 molécules sont utilisées comme herbicide sur
cultures de maïs : S-métolachlore, herbicide de
pré-levée, diméthénamide et sulcotrione. A noter
la présence d'atrazine et d'une de ses métabolites.
• 6 molécules (5 matières actives et un métabolite)
ont
potentiellement
été
utilisés
comme
herbicides en zones non agricoles (communes,
particuliers…) 
: glyphosate (et sa première
molécule de dégradation l’AMPA), diflufénicanil,
oxadiazon, diuron et 2,4-D.
• les molécules présentant les risques de toxicité
connus les plus importants pour l’homme sont
le fipronil, l’oxadiazon, le diuron, le sulcotrione,
l'atrazine et le prosulfocarbe.
D
• les molécules présentant les risques de toxicité
connus les plus importants pour les organismes
aquatiques sont le diflufénicanil, le fipronil,
l’oxadiazon, le diuron, la métribuzine, le
chlortoluron, le diméthénamide et l'atrazine.
Les résultats montrent que les efforts d’amélioration
de la qualité des eaux du Germinel doivent être
faits par l’ensemble des utilisateurs de produits
phytosanitaires
(agricoles
et
non
agricoles)
notamment pour la réduction des quantifications
d’herbicides.
Fq :
►
50% 60%
pénétration foliaire, utilisé :
o en culture avant semis ou après récolte,
opour désherber l’inter-rang et les "tournières"
des cultures pérennes (vigne, arboriculture…),
o par en "non agricole" pour désherber différentes
types de surfaces (allées, cours, terrasses,
parkings, pavés…).
L’AMPA est la première molécule de dégradation du
glyphosate. Elle peut aussi être issue de produits
de lessives.
Les substances actives les plus quantifiées
Le
nombre
de
molécules
différentes
quantifiées
régulièrement est important. Les 20 molécules les plus
souvent quantifiées l’ont été dans au moins 10% des
prélèvements effectués. Parmi ces 20 molécules :
• la majorité des molécules sont des herbicides (ou des
molécules de dégradation d’herbicides).
30% 40%
Molécule de dégradation
du glyphosate et du sulfosate,
et de certains produits lessiviels
Diflufenicanil
(Diflufenican)
Concentrations cumulées
Usages principaux
10% 20%
Pour aller plus loin dans l'interprétation des résultats : graphique de l'ensemble des résultats sur le
site de PHYT'EAUVERGNE : www.phyteauvergne.fr ►rubrique "Qualité de l'eau" ► "résultats d'analyses"
Eau et produits phytosanitaires - Qualité des eaux en Auvergne - 2004 - 2012 (PHYT'EAUVERGNE - Juin 2014)

Documents pareils

Buron à St-PrieSt-Bramefant (63)

Buron à St-PrieSt-Bramefant (63) d’amélioration de la qualité des eaux du Buron doivent en priorité être faits par : • des acteurs non agricoles du bassin versant pour une réduction des quantifications des herbicides, • de l’ens...

Plus en détail