Mission de l`infirmière hygièniste aux CHU de Nantes

Commentaires

Transcription

Mission de l`infirmière hygièniste aux CHU de Nantes
Mission de l'infirmière hygièniste aux CHU de Nantes
Organisation de la lutte contre les infections nosocomiales
–
–
–
Décret du 6/12/1999.
Circulaire du 29/12/2000.
– Création des EOHH.
Décret du 26/07/2001, circulaire du 30/07/2001 (abrogé), circulaire du 22/01/2004.
– Signalement et information.
Comité de lutte contre les infections nosocomiales
–
–
–
Comité consultatif et expert maîtrise du risque infectieux.
Constitution :
– Président et vice-président.
– Membre permanent.
– Membre invité.
Mission :
– Surveillance des infections nosocomiales.
– Prévention des affections nosocomiales.
– Formation.
– Évaluation.
Équipe opérationnelle d'hygiène hospitalière
–
–
–
–
Equipe médicale.
Infirmière cadre.
Infirmière hygièniste.
Technicien de laboratoire.
Définition d'une infirmière hygiéniste
L'infirmière en hygiène hospitalière est une infirmière qui a acquit ou va acquérir un savoir dans le
domaine de l'hygiène hospitalière, de la prévention et la gestion du risque des infections nosocomiales et des infections liées au soin.
Infirmière hygiéniste diplômes et compétences
–
–
–
–
–
–
–
–
–
Diplôme d'états d'infirmières.
Diplôme universitaire en hygiène et épidémiologie infectieuse.
Cinq ans d'expériences professionnelle.
Capacité d'analyse et de synthèse.
Sens de la communication : pédagogie, diplomatie, travail en équipe.
Sens de l'organisation.
Esprit de discernement, positif et constructif.
Faculté d'adaptation.
Mis à jour régulière des connaissances.
Mission de l'infirmière hygiéniste
Activité prévention
–
–
Conseil, expertise au niveau de chaque pôle, équipement, prise en charge particulière : bactéries
multi-résistantes, maladies infectieuses, poux, gales...
Formation, information au niveau de chaque pôle.
Procédure validée par le Clin
–
–
–
Lavage des mains, pose et surveillance du cathéter court périphérique, centrale, cathéter intima,
hygiène des respirateurs, des incubateurs, préparation cutanée de l'opéré...
Conseillère dans le domaine du bâtiment, des équipements et du matériels.
Définition des circuits des services « critiques » :
– Bloc opératoire, bloc obstétrique, isolement protecteur, service de maladies infectieuses :
grippe aviaire, SRAS..., la séparation des circuits propres salles, l'équipement adapté des
services.
Programmation de l'unité de soins
–
–
–
–
–
–
–
Définition de la destination des locaux : propre, sale...
Étude des circuits internes au service.
Conception des locaux pour isolement.
Proposition de choix de matériels sanitaires.
Prévisions des points d'eau pour l'hygiène des mains : robinet et lavabo adaptés.
Proposition des recouvrements de sol et des matériaux de parachèvement sans anfractuosités, non
poreux et lavable.
Choix des équipements, appareils, mobiliers pour un nettoyage et une désinfection facile et aisée.
Activité surveillance et de suivi
–
–
–
–
–
Bactéries multi-résistantes : sur tous les pôles du CHU.
Infection des sites opératoires : CTCV, ostéo-articulaire, neurochirurgie, digestif, maternité...
Service à risque : réanimation adulte et pédiatrique, brûlés...
Investigation lors d'épidémie.
Gestion de crise lors d'épidémie
Activité formation
–
–
Formation initiale : infirmières et infirmières spécialisées, aide soignante, auxiliaires de puériculture, étudiant en médecine et odontologie, manipulateur en électro-radiologie, sage-femme, ambulancier, podologue...
Formation institutionnelle...
Activité évaluation
–
–
Participation aux audits institutionnels : observation des pratiques à l'aide d'une grille spécifique,
lavage des mains, préparations cutanées du patient opéré, dispositifs médicaux, cathéter intima,
précautions « standard » en hémodialyse...
Participation à des tests : collecteur d'aiguilles, lave bassins, matériels sécurisés intramusculaires,
épicrânienne protégée, poche à urine, pansements...
Participation à des groupes de travail
–
–
–
–
–
–
Rédaction de procédure, de mode opératoire et de fiche technique.
Certification : accréditation.
Projet de restructuration.
Comité du médicament.
Cclin ouest, association Graslin.
Le groupe émanant du Clin :
– Groupe savon désinfectant.
– Groupe travaux.
– Groupe accident exposition au sang.
– Groupe expert protocole.
– Clan.
Nombreux partenariats
–
–
–
–
–
–
–
–
–
–
Services économiques et logistiques.
Pharmacie et stérilisation.
Conseillère en économie sociale et familiale.
Arsenal.
Services techniques et de sécurité.
Ecole.
Médecine de santé au travail.
Bénévoles.
Direction.
Ingénieurs et techniciens du biomédical.
Infirmières et hygiènes
Responsabilité.
Décret nº 2004 802 du 29 juillet 2004 relatif aux actes professionnels (article 2.4 1311 – 5).
L'infirmière respecte et fait respecter les règles d'hygiène dans l'administration des soins, dans l'utilisation des matériels et dans la tenue des locaux. Il s'assure de la bonne élimination des déchets solides et liquides qui résultent de ces actes professionnels.

Documents pareils