le magazine - Livry

Commentaires

Transcription

le magazine - Livry
M e n s u e l   d ’ i n f o r m a t i o n   d e   l a   v i l l e   d e
!
www.livry-gargan.fr
Juillet-Août 2011 n° 95
Tous responsables
au volant
La finale départementale de
la prévention routière s’est
déroulée à Livry-Gargan en
présence du maire et du préfet
de Seine-Saint-Denis. p. 6
L’été des jeunes
Le programme des
activités vacances jeunes
pour tout l'été p. 17
L’agenda
du mois
Vos rendez-vous
et vos soirées
à Livry-Gargan.
le magazine
Bonnes
vacances
Ça s’est passé à Livry-Gargan... Ça s’est passé à Livry-Gargan
Zoom actualité
Zoom
Du 1er au 19 juin
Les travaux estivaux
La finale départementale
d’éducation routière
7 Bonne retraite aux enseignants
7 Le compte-rendu du Conseil municipal
8 Les commémorations
9 L’exposition « Les plantes utiles aux abeilles »
9 Les « 24h de la biodiversité »
10 La rencontre inter-écoles
10 Le scrabble à l’école
10 Le potager des écoliers
4
Les artistes de la Salle 33
Comme tous les ans, les élèves d’art plastique du lycée
André-Boulloche ont présenté leurs travaux réalisés
en Salle 33 durant l’année scolaire écoulée. L’exposition a
présenté quelque 160 tableaux, dessins, collages et autres
sculptures centrés principalement sur l’art du portrait.
Un travail aux inspirations diverses révélant des qualités
artistiques déjà affirmées.
Deuxième édition du gala
« Just pour Brice »
Samedi 11 juin
6
L’agenda
Tout sur la culture, le cinéma, le sport,
les loisirs et les sorties
Devant un public venu nombreux au gymnase
A.-M.-Vincent, les personnes à mobilité réduite étaient à
l’honneur lors du deuxième gala handballistique créé en
soutien à Brice Biségna, ancien joueur de Livry-Gargan devenu
handicapé à la suite d'un accident de voiture. Récolte de
fonds pour les associations « Handisport » de Claye-Souilly et
« Traumatisés Crâniens », tombola, spectacle de danse orientale
et match en fauteuils roulants ont animé la journée, sur fond
de musique tropicale interprétée par l’association « Hibiscus ».
Culture et loisirs
Les 200 ans de la brigade
des sapeurs-pompiers de Paris
12 Les festivités de juin en images
14 Le cinéma Yves-Montand passe
au numérique
11
Samedi 18 juin
Sports
Bienvenue chez les pompiers
Les sapeurs pompiers de la caserne de Livry-Gargan ont
organisé comme chaque année leurs « Portes ouvertes »
au public. Une occasion de voir ou de revoir les diverses
missions exercées par ces soldats du feu, au travers
d’activités, comme la montée de l’échelle, le lancer de jet
d’eau ou le parcours du pompier qui connaissent un grand
succès auprès des enfants. Les visiteurs ont également fait
la connaissance de Boss, le chien malinois sauveteur de
victimes de séisme.
15
Le karaté à Livry-Gargan
16
Expressions
Services aux habitants
17
Au quotidien
18
18
Samedi 18 juin
Le CMJ fête ses 15 ans
À l’occasion du 15ème anniversaire du CMJ, les jeunes élus
étaient réunis à la salle des fêtes. Présent pour l’événement,
le maire n’a pas manqué de souligner l’importance du conseil
municipal des jeunes dans notre ville et de rappeler son rôle
éducatif auprès des enfants. Alain Calmat a tenu à féliciter
toutes celles et tous ceux qui pendant ces quinze années ont
accompli leur devoir de jeunes citoyens.
2 Le magazine
juillet-août 2011
L’été jeunes
18
19
19
Editorial
Sommaire
Les boulangeries ouvertes cet été
Les horaires d’été des services municipaux
Les loisirs troisième âge
Le centre nautique
L’état-civil
C
omme chaque année à
fin du mois de juin, les
kermesses des écoles
livryennes ont marqué le début
de l’été et auguré agréablement le
temps des vacances. Toutefois, si
pour beaucoup la période estivale
rime avec vacances familiales, il
n’en est pas de même pour un
grand nombre de nos concitoyens.
C’est pourquoi, chaque année nous mettons en place un
dispositif qui permet d’offrir aux Livryens des activités
et de nombreux services durant tout l’été.
Pour les plus jeunes, les centres de loisirs seront ouverts
en juillet et en août. Les séjours vacances leur permettront d’aller à la mer et les mini séjours leur offriront
des activités ludiques, sportives ou culturelles dans des
milieux atypiques.
Pour tous, les activités culturelles perdureront jusqu’au
mois d’août, avec en juillet, la traditionnelle séance de
cinéma en plein air et surtout la célébration de la fête
nationale.
Le 13 juillet au soir, le feu d’artifice sera tiré au parc des
sports A.-M.-Vincent, et il sera suivi du bal à la caserne
des pompiers.
Enfin pour les anciens, nos services sont déjà à même de
veiller sur les plus isolés notamment pour qu’ils n’aient
pas à souffrir de la chaleur.
Pour les Livryens qui quittent momentanément la ville,
notre police municipale effectuera des rondes régulières
afin de surveiller leur maison.
Bien sûr les services municipaux continueront à fonctionner normalement.
Je vous souhaite à tous un bon été.
Le Magazine à bon port : Si vous ne recevez pas le Magazine
municipal régulièrement dans votre boîte aux lettres, n’hésitez
pas à le signaler en mairie au 01.41.70.88.00 ou en contactant
le service communication au 01.43.30.87.70.
Directeur de la publication : Alain Calmat
Responsable de la communication : Nathalie Bonato
Rédactrice en chef : Nathalie Bonato
Rédaction : Emilie Schneider, Wendy Thouvenin, Floriane Azincourt, Jeanne Folly, Arnaud Beck
Photothèque : Nauria Ettajani
Photographes : Martial Pietras, Uriel Chantraine
Mise en page : La Flying Vaca – Impression : Stipa
Dépot légal à parution Le Magazine – BP56 – 93891 Livry-Gargan – Tél. : 01.43.30.87.70
E-mail : [email protected]
Retrouvez l’actualité de dernière minute sur www.livry-gargan.fr
juillet-août 2011 Le magazine 3
Zoom Actualité
Actualité Zoom
T r avau x
Les chantiers
estivaux
Les travaux
d’assainissement
Le bassin de retenue du Rouailler au
parc Pierre-Bérégovoy est en cours d’installation.
Il est prévu de réhabiliter le réseau d’assainissement des rues Fernand-Baudot
et Chevalier de la Barre. En septembre,
la place François-Mitterrand bénéficiera
de la même attention.
Chaque année, les mois de juillet et d’août L’aménagement
des espaces publics sont mis à profit pour entreprendre des travaux sur
le territoire communal. Extension et modernisation
Place François-Mitterrand : l’ouverture
de la place par deux allées en stabilisé,
agrémentée de massifs colorés et d’une
sphère en osier au centre, avec l’éclairage des arbres par spots.
des structures accueillant les enfants (écoles et crèches), entretien des bâtiments publics
et du réseau voirie, aménagement des espaces
publics, tels sont les grands chantiers de cet été 2011.
La Maison de la petite
enfance s’agrandit
A la fin de l’été, la nouvelle structure
d’accueil, en prolongement de la Maison
de la petite enfance, sera prête à recevoir 30 enfants supplémentaires. Pour
l’heure, les travaux de couverture, de
cloisonnement, d’électricité et de charpente sont en cours de réalisation, ainsi
que le réseau d’assainissement.
L’extension de l’école
maternelle Jaurès
Les travaux de modernisation
dans les groupes scolaires
Dès la rentrée de septembre, l’école
maternelle Jaurès pourra accueillir les
élèves et le personnel dans des locaux
rénovés et spacieux, avec trois classes
supplémentaires, deux nouveaux
bureaux, une salle de repos, un réfectoire et des sanitaires agrandis. Les
opérations de couverture, d’étanchéité
et d’électricité s’achèveront au mois
d’août.
À l’école élémentaire Bayard : réfection partielle de la couverture et des
sanitaires dans la cour.
À l’école maternelle Tourville : remplacement de toute la couverture en
bac acier.
À l’école Bellevue : changement du
grand châssis vitré de la salle polyvalente.
À l’école élémentaire Jacob 1 : réfection des sanitaires des garçons et remplacement des 2 grandes portes qui donnent sur la rue Camille-Nicolas.
À l’école maternelle Jacob : il est prévu
d’ouvrir une nouvelle classe pour la rentrée du 5 septembre.
Gymnase Jaurès : remplacement de la
couverture.
Les bâtiments de l’Orangerie : les travaux de rénovation et de modernisation
sont terminés. Les services de la ville
(techniques et espaces verts) intégreront
les lieux dès cet été.
Salle de danse Gutenberg : remise en
peinture et métallisation des sols.
À l’école élémentaire Jacob 2 : le grand
préau a été modifié et divisé en deux
espaces de travail distincts : une salle
des maîtres et une salle informatique
composée de 14 postes informatiques
et du tableau numérique interactif. Le
remplacement des portes d’entrée est
également programmé.
Les interventions dans les
autres bâtiments publics
L’extension et la rénovation du gymnase Jacob : les travaux de finition sont
en cours, le nouveau gymnase Jacob sera
accessible aux utilisateurs et aux écoles
dès la rentrée.
4 Le magazine juillet-août
2011
Le site du Belvédère : le réaménagement du site avec un dégagement de la
vue sur Paris.
À noter que ces travaux en cours ont malheureusement déjà fait l’objet de vandalisme.
Les travaux
en régie
Une part importante des travaux de
rénovation et d’entretien du patrimoine
communal est assurée par les ateliers
municipaux.
Toutes les écoles sont soumises aux
traditionnelles opérations d’entretien
(chauffage, électricité, serrurerie, menuiserie, etc.).
À l’école élémentaire Jacob 1, les murs du
couloir bénéficieront d'un nouveau revêtement, tout comme le réfectoire de l’école
élémentaire Danton.
À l’école élémentaire Jacob 2, une modification partielle du chauffage sera réalisée
tandis qu’à la salle des fêtes, une réfection
complète du chauffage sera effectuée.
La médiathèque René-Cassin a vu ses
locaux remis à neuf avant l’arrivée de
l’été (électricité, chauffage et revêtement
de sol).
juillet-août 2011 Le magazine 5
Actualité Zoom
Zoom Actualité
S éc u r ité r o u ti è r e
La prévention,
un devoir citoyen
Alain Calmat, maire, et Christian Lambert,
préfet de Seine-Saint-Denis, présents à la
finale départementale de sécurité routière
La Prévention routière de Seine-Saint-Denis a choisi
Livry-Gargan pour organiser la finale départementale
d’éducation routière le mercredi 8 juin dernier à
l’école Jacob 2, en présence du maire et du préfet de
Seine-Saint-Denis. Une compétition ludique destinée à sensibiliser petits et grands aux dangers de la route.
À
Livry-Gargan, la sécurité routière
n’est pas qu’un slogan. Elle se
traduit par des actions locales
concrètes à l'attention de tous. Après le
forum sur le même thème, organisé par le
Point information jeunesse (PIJ) en mai dernier à la salle des fêtes, c’est à l’école Jacob
2 que les concurrents enfants et adultes
se sont réunis pour participer à la finale
départementale d’éducation routière. Parmi eux une trentaine d’écoliers des classes
de CM1, CM2 de neuf communes du département, dont les élèves de Livry-Gargan qui
au cours de l’année scolaire, ont suivi les
sessions d’éducation, mais également une
douzaine de conducteurs séniors désignés
parmi les participants aux stages de sensibilisation de la prévention routière.
6 Le magazine juillet-août
2011
L’éducation routière à tous âges
Les épreuves, destinées à tester le bon
comportement routier des jeunes et
des moins jeunes, se sont déroulées en
deux temps. Tout d’abord en salle pour
la partie théorique avec une série de
questions, puis dans la cour d’école, sur
un circuit aménagé pour la circonstance
pour la partie pratique. Les enfants ont
ainsi pu évaluer leur habileté à manier
un vélo, ainsi qu’à reconnaître les panneaux de signalisation.
Pour les encourager durant leurs efforts,
les participants ont eu la surprise d’avoir
la visite du maire et de Christian Lambert, préfet de Seine-Saint-Denis. Tous
deux ont tenu à montrer leur implication dans la prévention des dangers de
la route en venant remettre les prix aux
heureux gagnants de cette finale.
Lors de son discours, Alain Calmat, a
insisté sur l’importance de ce type d’actions et a rappelé : « … Au-delà des actions
indispensables de sensibilisation, la sécurité
sur la route passe aussi par la mise en œuvre
d’aménagements adaptés. »
Enfin, le maire n’a pas manqué d’interpeller le préfet sur les incidences que causerait l’éventuel débranchement du T4
sur la sécurité des piétons dans le quartier Gutemberg-Chanzy-République.
Le maire et les élus aux côtés des
enseignantes futures retraitées
R É C E P T I ON Bonne retraite
aux enseignants
E
n cette fin d’année scolaire, le
maire et la municipalité ont
souhaité saluer le départ en
retraite des enseignantes exerçant
sur la commune. Une réception a été
organisée dans le salon d’honneur de
l’Hôtel de ville, afin de les remercier
des nombreuses années passées à
exercer leur métier au service des
jeunes Livryennes et Livryens.
Alain Calmat a tenu à souligner
leur dévouement professionnel et
leur importance pour la jeunesse
en déclarant : « L’histoire toute entière
nous montre que les révolutions et les
changements majeurs sont initiés par la
jeunesse. Et c’est vous qui êtes chargés de
la jeunesse. Leur enseigner les valeurs de
la République, le respect de l’autre, faire
d’eux des gens ouverts d’esprit, curieux,
qui bâtiront à leur tour notre pays, et
l’Europe de demain, est votre tâche quotidienne.» Au terme de l’allocution,
toutes se sont vues remettre la
médaille de la ville accompagnée
d’un présent décerné au nom de la
municipalité.
Les quatre enseignantes suivantes,
partent à la retraite :
Joëlle Cabane, de l’école élémentaire Jean-Jaurès 1.
Élisabeth Desender, directrice de
l’école élémentaire Bayard
Marie-Christine Le Guellec, de
l’école élémentaire Bellevue.
Christine Poirier, de l’école élémentaire Benoît-Malon.
c o m p te - r e n d u
Conseil
municipal
À la demande de la Préfecture,
le conseil municipal s’est réuni
le jeudi 17 juin dernier pour
procéder à l’élection des délégués
et des suppléants pour les élections
sénatoriales. Par ailleurs, le conseil
municipal a réaffirmé son attachement au service public de proximité
par le biais d’un vœu émis en
réponse au projet de fermeture du
centre de distribution courrier décidée par la direction départementale
de la Poste. La prochaine séance du
conseil municipal
se tiendra le mardi 12 juillet à 19h,
au château de la Forêt.
Château de la Forêt – 62, avenue
du Consul-Général-Nordling.
juillet-août 2011 Le magazine 7
Zoom Actualité
Développement durable Zoom
C OMM É MORAT I ON S
Le devoir de
mémoire perpétué
L’Appel du 18 juin
Les rencontres
de la Poudrerie
Les fleurs de la mémoire
Comme chaque année, les trois associations d’anciens combattants de
Livry-Gargan (ULAC) ont organisé une
journée souvenir à Colleville. Le 11 juin
dernier, une vingtaine d’élèves du lycée
Henri-Sellier ont accompagné le groupe
aux côtés de Danièle Marini, adjointe
au maire. Dépôt de gerbes, lever des
couleurs par les jeunes Livryens et des
étudiants américains et recueillement
au monument érigé à la mémoire des
soldats tombés pour la France, ont ponctué la première cérémonie à Saint-Laurent-sur-Mer.
À Colleville, au cimetière américain,
les lycéens ont déposé des fleurs sur 12
tombes de soldats américains à l’initiative de l’association « Les fleurs de la
mémoire » avant de visiter le musée. Une
journée souvenir que les participants ne
sont pas prêts d’oublier…
Les Amis du parc de la Poudrerie et
les associations locales proposent à
nouveau une série de manifestations
gratuites. Le programme, particulièrement varié cette année, se compose
entre autres de concerts, d’ateliers,
d’expositions ou encore de dégustations ventes. À noter pour la période
estivale, la tenue des ateliers de
peinture en plein air, organisés par
l’association Aplica, du 7 au 15 juillet, à
partir de 14h sur la pelouse du forum.
Renseignements et programme complet disponible sur le site www.apfp.fr
B i o d i v e r sité
Des actions de sensibilisation
à la protection de la nature
Le samedi 18 juin dernier, le maire, la
municipalité et les associations d’anciens combattants ont rendu hommage
au célèbre discours prononcé par le
Général de Gaulle. Ce discours, prononcé
depuis Londres il y a tout juste 61 ans, est
considéré comme le texte fondateur de la
Résistance française.
24h pour la biodiversité
Cérémonie
au Mont-Valérien
Une classe de CM2 de l’école Danton, accompagnée de Danièle Marini,
adjointe au maire et de l’Union locale
des anciens combattants (ULAC), s’est
rendue le samedi 4 juin dernier à
Suresnes, dans les Hauts-de-Seine pour
participer aux cérémonies de commémoration du Mont-Valérien. Afin de
perpétuer le devoir de mémoire, les
enfants y ont déposé une gerbe destinée à rendre hommage aux victimes de
la barbarie nazie. Durant l’Occupation,
plus d’un millier d’otages et de résistants furent exécutés à l’extérieur de
la forteresse du Mont. Le Mémorial de
la France combattante y a été érigé en
1960 et est devenu aujourd’hui un lieu
de mémoire.
8 Le magazine juillet-août
2011
Exposition :
« Foire aux plantes utiles
aux abeilles »
IL Y A 67 ANS,
LIVRY-GARGAN,
VILLE LIBéRéE
Cette cérémonie commémorative se
déroulera le samedi 27 août prochain. En
présence d’élus et des associations d’anciens combattants, un rassemblement
aura lieu à 17h30 devant le monument
des martyrs de la Résistance et de la
déportation, rue de l’Église et à 17h30
devant le monument aux morts de l’ancien cimetière.
Depuis plusieurs années, la Maison
des abeilles organise avec le concours
de l’Union nationale de l’apiculture
française (l’U.N.A.F) et la direction des
Espaces verts de Seine-Saint-Denis, une
« Foire aux plantes utiles aux abeilles ».
L’édition 2011 de cet événement a eu
lieu les 11 et 12 juin derniers au parc
forestier de la Poudrerie. Le public a pu
y découvrir la flore mellifère et nectarifère de la région et son intérêt capital
pour la survie des abeilles. Soucieuse
de promouvoir la biodiversité, la ville
de Livry-Gargan a
été partie prenante
de la manifestation
en occupant un
stand présentant
les plantes cultivées au sein des
serres municipales. Par leur variété et
leur mode de production totalement
écologiques, ces dernières offrent aux
abeilles un terrain de choix pour la
récolte du pollen et contribue ainsi à
leur sauvegarde. Les membres du service des Espaces verts ont également
présenté l’activité apicole de la commune aux visiteurs qui ont pu découvrir le processus de fabrication du miel
livryen. Le public présent est reparti
avec quelques échantillons de plantes
offertes par les jardiniers municipaux.
Une action qui par sa convivialité et
son utilité, a su sensibiliser petits et
grands visiteurs à la sauvegarde de
l’écosystème.
Les samedis 28 et dimanche 29 mai
dernier ont eu lieu les « 24h pour la
biodiversité ». L’opération, organisée en
partenariat avec le Conseil général de
Seine-Saint-Denis, s’est déroulée dans
tous les espaces de nature du département. Le parc forestier de la Poudrerie a
participé à l’événement en proposant au
public diverses animations. Au pavillon
Maurouard, une exposition sur la biodiversité se tenait dans les différents
milieux naturels, tandis qu’à travers le
parc, des promenades emmenées et commentées par un conférencier ont permis
à chacun de découvrir les enjeux de la
nature dans la ville.
juillet-août 2011 Le magazine 9
Zoom Jeunesse
É d u c ati o n
Les loisirs
à l’école
Histoire Zoom
Les écoliers ont participé à de nombreux projets
pédagogiques mis en place durant l’année scolaire par les équipes enseignantes en partenariat avec la ville
de Livry-Gargan. Compétition de scrabble, rencontres
sportives inter-écoles ou séances de jardinage, autant
d’initiatives qui leur ont permis de passer de bons
moments et surtout d’apprendre en s’amusant.
E XPO S I T I ON
La grande histoire
des pompiers de Paris
À l’occasion du 200ème anniversaire de la Brigade
Le potager des écoliers
de sapeurs-pompiers de Paris, Livry-Gargan accueille
Pour la 5ème année consécutive, les jardiniers du parc Lefèvre ont accompagné
durant l’année scolaire les petits écoliers
dans la culture du potager, créé par les
classes de maternelles de la ville. La dernière séance de jardinage s’est déroulée
autour d’un goûter organisé aux abords
de leurs parcelles de culture. Le rendezvous est désormais donné en septembre
pour de nouvelles aventures potagères.
du 7 au 11 septembre, une exposition au château
de la Forêt, retraçant la genèse et l’évolution
de la brigade au cours de ces deux derniers siècles.
gage d’efficacité, d’où la décision de
l’Empereur de militariser la première
unité de pompiers professionnels de
France. Ce principe s’est ensuite peu à
peu étendu aux corps de pompiers communaux composés de volontaires intégrés à leur tour dans la Garde Nationale.
Cette milice armée disparut ensuite en
1871. De ce passé, il reste un patrimoine
militaire commun aux pompiers civils
et aux pompiers de Paris : l’uniforme
(le même, à la différence de la couleur
des boutons), les galons, les grades (les
mêmes que ceux de l’armée…) et le cérémonial (drapeau, commandements….).
JÉRÉMY JAIME
Scrabble à l'école :
quand les mots délirent
Les rencontres interclasses de fin d’année
Jeudi 9 juin dernier, les écoliers de cm1 et de cm2 se sont retrouvés au parc des
sports A.-M.- Vincent, pour participer aux rencontres interclasses autour d’activités
de plein air. Encadrés par des éducateurs sportifs de la ville et les enseignants, les
élèves ont disputé des matchs de football et de handball, ainsi que des épreuves
d’athlétisme. A l’issue de ces rencontres, des récompenses ont été attribuées aux
meilleures classes.
10 Le magazine juillet-août
2011
La classe de CE2 de l’école Jacob 1 a participé au 1er challenge interclasses de
scrabble intitulé « Quand les mots délirent ». Suite au nombre de points gagnés
dans la première partie des sélections,
où l’épreuve consistait à créer une histoire sur le thème des animaux, les écoliers livryens ont pu se hisser jusqu’en
demi-finale. Organisée le jeudi 16 mai
dernier à Limours, dans l’Essonne, celleci les a malheureusement vus s’incliner
à seulement 10 points d’écart face à une
classe de CM2 de la région Ile-de-France.
Cependant, la classe livryenne a gagné
une affiliation à la Fédération française
de Scrabble et souhaite renouveler cette
expérience la saison prochaine. Une
façon ludique de faire aimer les mots
aux plus jeunes.
L’
histoire des Pompiers de Paris
commence en 1811 avec Napoléon 1 er. La décision de créer
cette nouvelle unité est la conséquence
directe de l’incendie qui ravagea la résidence de l’ambassadeur d’Autriche, à la
Chaussée d’Antin, en juillet 1810. Présent sur place, l’Empereur put constater l’inefficacité des secours. Il décide
alors d’organiser et de professionnaliser la lutte contre le feu à Paris. Par le
décret impérial du 18 septembre 1811,
il confia officiellement cette mission à
un corps militaire de 576 hommes, le
Bataillon de sapeurs-pompiers de Paris.
À cette époque, ce statut constituait un
Des pompiers au statut particulier
En 1866, le Bataillon devint Régiment et
ses compétences furent ensuite élargies
au département de la Seine, puis aux
trois départements composant la petite
couronne d’alors. Le régiment devint
Brigade en 1967. En 1940, les pompiers
de Paris sont partagés en plusieurs unités. Certaines restent à Paris pour gérer
la défense passive, d’autres se replient
jusqu’à la Loire, afin de participer au
combat. Toutes seront démilitarisées par
la suite. Pour cette raison, l’armée d’Armistice ne les prendra pas en compte
dans ses effectifs restreints. Pourtant,
le 25 août 1944, les pompiers de Paris
furent les premiers à hisser le drapeau
tricolore dans la capitale au sommet de
la tour Eiffel.
Mais pourquoi les pompiers de Paris
sont-ils les seuls de France à être restés des militaires ? La question connaît
plusieurs réponses que justifient la
géographie et l’histoire de la capitale.
Géographiquement, en effet, Paris
(770 km 2) concentre un dixième de
la population française, un quart de
la richesse économique du pays, et
surtout la totalité des centres de commandement de l’Etat. Historiquement,
le passé de la capitale est jalonné de
périodes de révoltes (de celle du prévôt
des marchands en 1358 à mai 1968).
Soucieux de s’entourer d’un maximum
de garanties pour s’assurer du maintien
de l’ordre, les pouvoirs publics ont alors
confié la protection de cet ensemble à
des militaires. C’est donc une histoire
captivante que met en lumière l’exposition accueillie par la ville. L’occasion de
rendre hommage à des hommes dont la
devise « Sauver ou périr », s’est malheureusement appliquée 79 fois au cours
des 2 derniers siècles et qui plus que
jamais, ont besoin de la bienveillance
de la population à leur égard.
Au château de la Forêt, du 7 au 25 septembre,
entrée libre.
juillet-août 2011 Le magazine 11
Culture
Culture
Livry en fête
et en images
En juin, la ville est plus que jamais le théâtre de nombreuses manifestations culturelles,
musicales et scolaires : kermesses des écoles,
spectacles de danse et de chant, expositions,
fête de la musique.Toutes mettent un point d’orgue
à une saison riche en émotions.
La fête de la musique s’est invitée dans
différents lieux de la ville et a rassemblé petits
et grands au son du rock
Le cycle dédié au Japon s’est clôturé
le 28 mai dernier en musiques
et démonstrations : karaté et défilé
de « cosplay » au centre culturel
Yves-Montand
Les kermesses et les chorales des écoles
ont rassemblé parents, enfants et enseignants
dans les cours autour d’une grande fête
de fin d’année scolaire
Les élèves de musique et de danse du
conservatoire ont exposé le fruit de leur
travail lors du « Concert des Maestros »,
donné le 7 juin dernier à l’Ancienne Piscine
Les Livryens fréquentant les ateliers du centre culturel YvesMontand ont exposé leurs travaux réalisés tout au long de l’année :
sculpture, poterie, peinture sur soie et sur toile
12 Le magazine juillet
- août 2011
Le 16 juin dernier, les élèves du collège LéonJouhaux ont présenté un numéro de cirque à
l’occasion de la fête de l’établissement
juillet - août 2011 Le magazine 13
Culture
Sport
le karaté
© fod
L’art du Shotokan
à Livry-Gargan
or
Le Shotokan Karaté-Club livryen pratique le karaté
traditionnel en toute sérénité, sans compétition et
le fait connaître en participant à l’animation locale,
comme au festival du cinéma Japonais en juin dernier et au forum des sports en septembre prochain.
ci n é m a
La fête
du cinéma
en 3 D
Dimanche 25 septembre, le cinéma
Yves-Montand organise une journée
découverte « Fête du cinéma en
relief » avec deux films en 3 D, des
intervenants et une exposition
Dimanche 25 septembre
14h30 Les Contes de la nuit
de Michel Ocelot
16h30Pina de Wim Wenders
avec des invités
Passage au numérique
Le cinéma Yves Montand
prend du « relief » !
Dès septembre, les spectateurs du cinéma Yves Montand
bénéficieront de la technologie numérique et pourront
goûter aux sensations des projections en relief.
L
e cinéma Yves Montand se modernise.
La cabine de projection entièrement
réaménagée et repeinte à neuf
accueillera cet été le matériel de projection
numérique qui remplacera l’ancien
projecteur argentique et ses bobines
35 mm. Quelques essais plus tard, les
premières projections en numérique
débuteront à la reprise du cinéma le 31
août prochain.
Ce sera l’occasion pour le public de
découvrir deux grands films et deux
grands réalisateurs qui ont travaillé
spécifiquement en technique 3D.
Des rencontres et des échanges
auront lieu avec l’équipe du cinéma
sur l’utilisation des lunettes 3D, les
techniques de tournage ainsi que les
possibilités que donne le numérique
pour l’industrie du cinéma et du
spectacle.
14 Le magazine juillet-août
2011
Un cinéma toujours plus moderne
C’est l’aboutissement d’une réflexion
sur l’adaptation nécessaire du cinéma
Yves Montand aux dernières évolutions.
Cela renforce l’attractivité d’un cinéma
de proximité offrant un choix propre à
satisfaire tous les goûts des publics (avec
les scolaires). La qualité est toujours mise
en avant comme le montre le label « Art
et Essai Jeune public » décerné cette année
encore par le Centre National du Cinéma.
Cette évolution permettra d’offrir au
public livryen une nouvelle qualité de
projection, avec un ou deux films en
relief (1) proposés chaque mois.
Le cinéma Yves Montand a prév u
également la rénovation des fauteuils
de la salle, ainsi que l’installation d’un
écran (bandes annonces et information
du public) dans le hall et l’amélioration
des entrées du cinéma.
Nous vous rappelons que le cinéma
Yves-Montand sera fermé au public du
27 juillet au 30 août. Réouverture prévue
le mercredi 31 août.
Comme dans toutes les salles équipées en numérique, les séances en relief seront majorées
(seulement 1 euro supplémentaire pour le cinéma Yves Montand) pour participer au coût des
lunettes prêtées au public.
(1)
S
ymbole du Japon, le karaté est
sans doute l’un des arts martiaux
les plu s con nus. Ma i s bie n
souvent, l’image que l’on a de ce sport
est très éloignée de la réalité. Perçu
comme la meilleure méthode pour se
battre, ce cliché cache un large éventail
de valeurs transmis par l’enseignement
de cet art.
Le karaté plus qu’un sport,
une philosophie
Léonard Ulmann est le gardien de cet
esprit propre au karaté en tant que
président du Shotokan Karaté-Club
livryen, que fonda son père. Ici, on y
enseigne le karaté traditionnel, dit
Shotokan, la forme la plus pratiquée
dans le monde. Le club a fait le choix
de ne pas se tourner vers la compétition
qui, par ses règles, encadre de manière
trop restreinte la pratique du karaté.
Le but n’est pas la performance dans
le cadre de compétitions. Il s’agit bien
de proposer l’enseignement d’un art
martial, avec toute la philosophie
qui l’accompagne. Au-delà d’être une
simple dépense d’énergie, le karaté
est un véritable apport pour gagner
en assurance, gérer son stress et ainsi
arriver à un véritable équilibre de soi.
Il n'est pas simplement un sport de
loisir, mais c'est aussi une façon de
penser et de se dépenser. C’est pour
cela que le karaté est si emblématique
de la culture japonaise. Le club a eu
l’occasion de faire une démonstration
en clôture du festival du cinéma
japonais au centre culturel Yves
Montand.
Shotokan
Karaté-Club livryen
Tél. 01 43 81 53 10
et soir au 06 25 50 43 81
Cours : Lundi 17h30 à 22h
Mardi de 18h30 à 22h
Jeudi de 18h à 22h
Gymnase COSEC
221, chemin des Postes
93190 Livry-Gargan
leur perfectionnement. Le Shotokan
Karaté- Club peut se vanter d’une
grande mixité sociale, qui se retrouve
aussi bien au Dojo, lieu traditionnel de
la pratique du karaté, qu’en d’autres
endroits dans le cadre de stages
organisés par le club. Plus de 100
licenciés se rassemblent plusieurs fois
par semaine dans un milieu où règnent
une forte solidarité et une tradition de
transmission des valeurs et du savoir.
Ainsi, deux membres sont devenus
instructeur fédéral, Pauline Catto (20
ans) et Philippe Labbé (50 ans), deux
autres ont obtenu leur Brevet fédéral
européen, Emmanuel Mikahel-Waffef
(20 ans) et Jean-Rémi Thomas (27 ans).
Le succès du Shotokan Karate-Club se
vérifie avec une nouvelle hausse du
nombre de licenciés prévue pour la
rentrée prochaine. Il participera au
forum des sports les 10 et 11 septembre
prochains.
Une mixité générationnelle
et sociale
Ce sport se pratique à tous âges. Le
club regroupe des jeunes dès 7 ans
mais également des adultes de plus
de 40 ans. Plusieurs générations
se côtoient et s’entraident dans
juillet-août 2011 Le magazine 15
Expressions
En application de la loi « démocratie et proximité », cet espace est réservé à l’expression des élus des listes et des groupes politiques du conseil municipal.
Groupe des elus socialistes, verts, radicaux
et apparentes
Groupe des elus communistes et apparentes
L’été est un moment particulier de la vie d’une cité. Certains ont la
possibilité de partir un temps vers d’autres cieux. D’autres n’en ont
pas les moyens ou la liberté… Les différents services municipaux
s’efforcent de s’adapter au mieux à cette période où les effectifs sont
limités et les attentes de la population différentes.
Les salariés de la Poste de Livry Gargan ont été en grève 3 semaines.
En effet, il est décidé que le centre de tri soit déménagé à Sevran. Ce
que refusent les salariés. Pour nous Livryens, cette délocalisation
aura pour conséquence moins de services rendus aux populations,
des tournées de facteur différentes et plus compliquées. Pour le
personnel de la Poste, ce sera une dégradation des conditions de
travail, plus de précarité et des suppressions d’emploi.
Certains services, comme par exemple la restauration collective,
fonctionnent au ralenti, en raison des vacances scolaires. D’autres,
au contraire, connaissent un pic d’activité, à l’image des centres de
loisirs et, bien sûr, des séjours de vacances qui sont proposés aux
jeunes Livryens en dehors de la commune.
L’été est aussi l’occasion d’effectuer de nombreux travaux dans
les bâtiments et les espaces publics, profitant que beaucoup
d’équipements, notamment scolaires, culturels et sportifs, font
relâche. Ces chantiers mobilisent tout particulièrement les équipes
services techniques de la mairie.
En cas de canicule, les services sociaux se tiennent prêts à se porter
auprès des personnes les plus fragiles, dont bien sûr nos aînés les
plus isolés. Quant à la lutte contre les inondations pluviales qui
pourraient être la conséquence des forts orages qui surviennent
régulièrement l’été dans notre région, elle se poursuit avec le
lancement, début juillet, du grand chantier de construction
du bassin du Rouailler, dans le parc Pierre-Bérégovoy, point
topographiquement le plus bas de la commune. Cet ouvrage de
26 000 m3, le plus important jamais construit à Livry-Gargan
et les réseaux s’y raccordant seront réalisés au cours des trois
prochaines années pour un montant de plus de 25 millions
d’euros, financés principalement par le Conseil général de la
Seine-Saint-Denis, avec une participation de la ville de Livry-Gargan.
Avoir obtenu l’inscription d’un tel aménagement au programme
d’investissement du Département n’a pas été une mince affaire, en
ces périodes de crise des finances publiques. C’était un engagement.
Il est donc tenu.
Au-delà de tout ce qui est spécifique à l’été, le service public
municipal continuera d’assumer les missions de continuité que
tout citoyen est en droit d’attendre de lui, du ramassage de nos
déchets ménagers à l’accueil aux services de l’état civil, en passant
par l’entretien des voies, des parcs et des jardins publics.
Quant aux élus de notre groupe, ils se relaieront pour demeurer à
votre écoute durant tout cet été, que nous vous souhaitons le plus
agréable possible.
Nous avions espéré lors de la votation citoyenne un renforcement
de ce service public. Il n’en est rien. Nous devons rester vigilants
face à la suppression sinon la diminution peu à peu des services
publics - la Poste, l’Education nationale, la Police, l’Hôpital, la
CPAM- ….
Et réagir et s’indigner et s’engager….
L’elu de la liste Modem « Mouvement Livryen,
Mouvement Citoyen »
La défense du service postal était à l’ordre du jour du dernier
conseil municipal. S’il est utile de dénoncer les injustices,
il est préférable d’en identifier la cause. « La politique de la
France ne se fait pas à la corbeille » disait Charles de Gaulle.
Aujourd’hui, la corbeille de la bourse est sans fond et le
service public y est jeté pour rembourser l’irremboursable.
Plus d’informations sur http://lg.voillemin.com.
Arnold VOILLEMIN
L’elu de la liste « Livry-Gargan, notre ville »
Je défends l’application de la loi SRU dès lors qu’encouragée
par J. Chirac la majorité élue en 2002 ne l’a pas abrogée. C’est
pourquoi, j’approuve la réalisation de logements dans le respect
du cadre urbain. Mais cette politique a ses limites. J’ai donc
demandé de faire un bilan d’étape et d’étudier la faisabilité
d’atteindre les 20% légaux de logements sociaux d’ici 2021
(seulement 14% aujourd’hui contre 12% en 2001).
[email protected]
les elus du groupe UMP
Parlons CCAS. Nous pensons qu’il faut savoir reconnaître, le dire ou l’écrire. Le CCAS (centre communal d’action sociale) est un service
pas facile et qui réalise un travail important. Beaucoup de personnes méconnaissent les rôles d’un CCAS. À Livry-Gargan comme ailleurs,
cet établissement public communal intervient principalement dans trois domaines :
1° L’aide sociale légale
2° L’aide sociale facultative et l’action sociale 3° L’animation des activités sociales.
La compétence d’un CCAS s’exerce uniquement sur le seul territoire de la commune. Dans toutes les communes il y a un CCAS, à part
les toutes petites où le secrétaire de Mairie suit tous les dossiers. Nous constatons depuis plusieurs mois, les soucis permanents de nos
administrés dans la gestion du quotidien, problème en hausse en rapport avec le coût de la vie dans un contexte défavorable aux plus
démunis. Le groupe UMP a un élu au sein des commissions. Madame Michèle TARTARE, lors des permanences assurées tous les mercredis
au château de la Forêt, rencontre nombre de personnes qui sont aiguilles vers le CCAS, service incontournable. Il faut rendre à César ce
qui appartient à César. En 2013, les CCAS devront recevoir un AGRÉMENT QUALITÉ après avoir été en audit sur l’année 2012, notre élu
pense qu’il ne devrait pas y avoir de soucis particuliers pour obtenir cette charte.
Le Groupe UMP Permanence assurée les mercredis de 14h à 18h au château de la Forêt. Contact au : 01.43.30.31.85
16 Le magazine juillet-août
2011
Service aux habitants
éTé JEUNES
Le 4 juillet
Coup d’envoi
des activités !
En cette période estivale, plusieurs dispositifs destinés
aux jeunes livryens sont proposés par la ville. Un large
éventail d’activités s’offre à eux pour mettre à profit les
vacances scolaires.
Le dispositif « Ville Vie Vacances Forêt de Bondy »
Pour la 12 ème année consécutive, le
Centre communal jeunesse et sports
(CCJS) participe à l’opération « Ville Vie
Vacances » (VVV), qui se déroulera cette
année sur deux sites : la forêt de Bondy
et le parc de la Poudrerie. Ce dispositif
regroupe une dizaine de v illes du
département mettant à la disposition
des jeunes : structures, matériel et
animateurs qualifiés. Les Livr yens
pourront ainsi s’adonner à l’escalade, à
la capoeira, aux échasses, au taekwondo,
au beach soccer, au football américain, à
la voltige équestre, au sandball, ou encore
au ju-jitsu. Un programme d’animations
riches en sport et en culture, visant à
répondre à toutes les attentes.
À la fin de chaque mois, des challenges
seront organisés entre les participants. Du 4 juillet au 24 août, du lundi au vendredi
de 10h à 17h.
Des mini-séjours
pour s'évader
Numéros et adresses utiles
SAMU...................................................................15
Police secours..................................................17
Pompiers............................................................18
SOS Dentaire............................ 01 43 37 51 00
SOS Médecin............................. 01 47 07 77 77
Centre anti-poison................. 01 40 05 48 48
Pharmacies de garde
en juillet/août 2011
3/07 : BETRANCOURT
29, rue Henri-Barbusse
Montfermeil
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
10/07 : RAKOVSKY
131, avenue Gabriel-Péri
Montfermeil
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
14/07 : Pharmacie de la gare
7, boulevard de la
République
Livry-Gargan
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
17/07 : THONG NGUYEN
126, rue Jules-Guesde
Gagny
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
24/07 : VICTOR HUGO
33, avenue Victor-Hugo
Les Pavillons-sous-Bois
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
Renseignements
auprès du CCJS
2, avenue Winston-Churchill
Tél. : 01.41.70.18.20.
T
out comme l’an dernier, les
accueils de loisirs organisent
des mini-séjours. Pendant deux
ou trois jours, les enfants découvrent
des milieux atypiques et participent
à des activités ludiques, culturelles et
sportives en lien avec le milieu naturel
dans lequel ils se trouvent. Encadrés par
des animateurs, les enfants sont regroupés par tranches d’âges pour faciliter
les relations de groupe et la pratique
d’activités.
Au programme : un séjour sur le chantier médiéval Guédelon dans l’Yonne,
un autre dans une ferme pédagogique
et quelques jours sur la base de loisirs de
Saint-Quentin-en-Yvelines. 31/07 : Pharmacie centrale
28, boulevard de Chanzy
Livry-Gargan
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
07/08 : HAKOUN
56, avenue Marcel-Sembat
Livry-Gargan
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
14/08 : NGUYEN
253, allée de Montfermeil
Clichy-sous-Bois
Et DARGENT
21, avenue de la Gare
Villepinte
Pédiatres de garde
en juillet/août 2011
2 et 3/07 : Dr GAUCHON
Le Blanc-Mesnil
Tél. 09 81 06 77 23
9 et 10/07 : Appeler le 15
14/07 : Appeler le 15
16 et 17/07 : Appeler le 15
23 et 24/07 : Dr DAUMONT
Aulnay-sous-Bois
Tél. 01 43 83 68 06
30 et 31/07 : Dr GAUCHON
Le Blanc-Mesnil
Tél. 09 81 06 77 23
6 et 7/08 : Appeler le 15
13 et 14/08 : Appeler le 15
15/08 : Appeler le 15
20 et 21/08 : Appeler le 15
27 et 28/08 : Dr AMSTUTZ
Le Raincy
Tél. 01 43 01 90 90
3 et 4/09 : Dr DAUMONT
Aulnay-sous-Bois
Tél. 01 43 83 68 06
10 et 11/09 :
Dr TOLEDANO
Tremblay-en-France
Tél. 01 48 60 59 81
Caserne des sapeurs-pompiers
43, avenue Voltaire
Téléphone. ..................................................... 01 43 83 58 26
Urgences......................................................... 01 43 83 56 40
Commissariat de police
1, place François-Mitterrand
Téléphone. ...................................................... 01 41 70 18 30
Horaires : de 9h à 12h et de 14h à 19h
Gendarmerie............................................. 01 43 02 43 63
15, allée Théophile-Binet - 93340 Le Raincy
Police municipale - 44, Vieux Chemin de Meaux
Téléphone. ..................................................... 01 43 88 31 24
Fax.................................................................... 01 43 88 31 48
Urgence animale Étienne - 51, bd de la République
Téléphone. ..................................................... 01 43 81 35 85
Clinique vétérinaire Sévigné
131, av. Aristide-Briand
Téléphone. ..................................................... 01 43 30 51 72
SPA (Genevilliers) .................................... 01 47 98 57 40
Perte carte bleue..................................... 08 92 70 57 05
Perte et vol de chéquier...................... 08 36 68 32 08
juillet-août 2011 Le magazine 17
Au quotidien
Au quotidien
Les horaires d’été des services municipaux
Brèves
Santé
Feu d’artifice – Sécurité
Par mesure de sécurité, pendant le tir
du feu d’artifice qui se déroulera le
mercredi 13 juillet à partir de 22h30
au parc A.-M.-Vincent, il est conseillé
aux habitants du secteur de ne pas
sortir sur les balcons et de maintenir
les fenêtres bien fermées.
Renseignements au 01 43 30 87 69
Braderie de l’association
des commerçants de Chanzy
La rentrée des classes sera le
thème choisi par l’Association des
commerçants de Chanzy pour sa
braderie du samedi 17 septembre
2011. Rendez-vous dans les magasins
participants pour fêter l’événement !
Le Centre Médico-Social
(CMS) : horaires du mois
d’août : ouvert du lundi au
vendredi de 8h30 à 12h et de
13h30 à 18h. Ferme le samedi.
La Maison de la petite
enfance est ouverte tout
l’été et accueille les enfants
des autres structures.
Petite enfance
Château de la Forêt
Fermé du lundi 1er août
au mardi 6 septembre.
Ouverture au public le
mercredi 7 septembre.
Médiathèque
René-Cassin
Horaires d’été du 5 juillet
au 27 août
Le RAM (Relais assistantes
maternelles) est fermé du
25 juillet au 19 août.
L’Halte-jeux Vendôme
fermée du 1er au 19 août.
Les Crèches SaintClaude et Jean-Moulin
seront fermées du 1er au
19 août.
Culture-loisirs
• Mardi : 13h-18h
• Mercredi : 10h-12h
et 14h-18h
• Vendredi : 14h-18h
• Samedi : 10h-12h
et 13h30-17h
Conservatoire
Fermé au public en été.
Réouverture le mardi
6 septembre.
Cinéma/Centre culturel
Yves-Montand
Fermé du 27 juillet au
30 août. Réouverture le
mercredi 31 août.
Les boulangeries ouvertes cet été
Ouvertes en
juillet-août
Pieton
128, avenue Vauban
Aux Délices des Anges
79, boulevard
Roger-Salengro
Ouvertes en juillet
Tout le mois :
Bkhach
100, avenue Quesnay
Martins
Ouvertes en août
Tout le mois :
Ouacham
36, boulevard Chanzy
Jusqu’au :
Rouin
83, avenue AristideBriand
34, avenue
Winston-Churchill
26, boulevard
Gutenberg
06/08 : La Tradition
10, boulevard Chanzy
jusqu’au :
03/07 : Pheng
18, avenue du ConsulGénéral-Nordling
14/07 : El Mottalib
18/08 : El Mottalib
1, avenue Thiers
Gomme
18, avenue du ConsulGénéral-Nordling
40, rue Eugène-Massé
15/08 : Dupont
36, boulevard Chanzy
Delorme
20, place de la Libération
Pheng
30/07 : Dupont
1, avenue Thiers
30/08 : Martins
34, avenue WinstonChurchill
Brocante du Lions club
Dimanche 25 septembre, le Lions club
organise la 17ème brocante d’automne
de Livry-Gargan. Celle-ci aura lieu
place du marché Jacob et rue camilleNicolas. Les bulletins d’ inscriptions
sont à retirer à l’office du tourisme
de Livry-Gargan ou à l’accueil
de la mairie. Renseignements au
06 77 90 99 64 ou au 06 09 01 41 41
Animaux : ne les oubliez pas
pendant les vacances !
Pour lutter contre les abandons
de chiens et de chats à l’approche
des vacances d’été, l’association
des vétérinaires pour animaux de
compagnie lance sa campagne « Ils
partent avec nous ». Pensez à préparer
leurs vacances en demandant conseil
à votre vétérinaire.
Une question, un conseil ?
Appelez le 0810 150 160 de mai à août,
du lundi au vendredi de 9h à 16h
ou rendez-vous sur le site
www.ilspartentavecnous.org.
18 Le Magazine juillet-août
2011
Lo isi r s 3 è m e â ge
Des activités en continu
C
et été encore, un programme
riche en activités attend les retraités. Pas le temps de s’ennuyer
durant les journées ensoleillées. Parmi
les activités proposées, shopping, travaux
manuels ou encore karaoké.
Le programme du mois de juillet :
Lundi 4 juillet : après-midi lèchevitrine au centre commercial de ClayeSouilly pour profiter des soldes d’été.
Mercredi 13 juillet : karaoké de chanson française.
Vendredi 22 juillet : à 14h15, quizz,
charades, devinettes, questions-réponses.
Récompense à l’équipe gagnante et lots
de consolation pour tous.
Mercredi 27 juillet : déjeuner-croisière sur la Marne.
Jeudi 28 juillet : à 14h15, travaux
manuel, origami de la jonquille.
Le programme du mois d’août
Jeudi 4 août : à 14h15, travaux
manuels, dessin.
Jeudi 18 août : à 14h15, travaux
manuels, origami de la kufudama.
Vendredi 26 août : à 14h15, danse
rock, cha cha, samba en ligne avec René. Toutes les activités ont lieu au foyer
Emile Guichard – 40, rue Saint-Claude.
Tél. 01 43 88 22 33.
Permanences Élus
Etat-Civil
Le maire
MARIAGES
Sébastien SAILLANT et Vanessa BROQUERIE
Éric POUSSIN et Jessica HARANT
Jean-Christophe MARTINS et Amandine HEZER
Jérémy LENORMAND et Julie Féré
Benjamin BAUDIN et Yenny VARGAS RAMIREZ
Wilfried BELE et Nadège JACQUES
Onur ODKEM et Fatma SAHAN
Nelcôm DA SILVA et Armonie ROGER
Stéphane DOMINGUES et Ihary ANDRIANTSEHENO
Karuna THARMAKANTH et Pradheepa NADARAJAH
Dione ALVAREZ et Angélique BRUSLON
Christophe JACINTHO et Myriam ARAGO
Boumedienne BOUAKEL et Aline HUET
Alexandre POTTIER et Charlotte THILLOIS
Julien VIGNEAU et Maud GALAND
Tiago SIMOES et Cindy DOS SANTOS
Fouad BOUMIA et Hind GADDAS
Dr Alain CALMAT
reçoit sur rendez-vous le samedi matin
Jean-François MAGNIEN
Environnement
Mercredi 15h-17h et vendredi 15h-17h
Adjoints au maire
Marie-Laure HODé
Petite enfance
Lundi 15h-17h et vendredi 15h-17h
Pascal POPELIN
Vice-président du Conseil général
Finances, affaires économiques
Mardi 10h-12h et mercredi 15h-17h
Madeleine LEMAIRE
Hygiène, salubrité
Jeudi de 10h-12h et de 15h-17h
(sur rendez-vous au 01 41 70 88 04)
Jean-Claude VINCENT
Jeunesse et sports et vie associative
Jeudi de 10h à 12h et de 15h à 17h
Magali DAUBA
Centres de loisirs, vie périscolaire,
séjours de vacances
Vendredi de 10h à12h sur rendez-vous
François-Xavier Robillard,
culture, ressources humaines
mercredi de 10h à 12h et le samedi
de 10h à 12h, sur rendez-vous.
Conseillers municipaux délégués
Danièle MARINI
Citoyenneté, commémorations,
prévention de la délinquance
Lundi 15h-17h et vendredi 10h-12h
Monique GOVET
Equipements de santé, insertion
Mardi de 10h à 12h et de 15h à 17h
Serge LE BOZEC
Affaires scolaires, transports
Mercredi 10h-12h et 15h-17h
Samedi 10h-12h sur RDV
Georges GUILBERT
Travaux de bâtiments,
de voiries et de réseaux
Mardi 15h-17h et vendredi 15h-17h
Alain LANGUEDOC
Entretien des bâtiments communaux
Reçoit sur rendez-vous
Gérard COSIMI
Police municipale
Reçoit sur rendez-vous
Armen PAPAZIAN
Propreté, collecte et élimination
des déchets
Reçoit sur rendez-vous
Sébastien CONSTANT
Handicap et insertion des handicapés
Reçoit sur rendez-vous
Yvette COLSON
Action sociale
Reçoit sur rendez-vous
NAISSANCES
Mathis MOHAMMADI
Qassim BOUKHALFA
Julie PEREIRA
Lorenzo DAS NEVES
Julia THIRIOT
Iliana POUSTIER
Nolan FINOT
Maeva HOURDOUILLIE
Léo MOINE
Mattis PATOUILLOT
Nada ABDELNOUR
C e n t r e n a u ti q u e
Un été au
bord de l’eau
DECèS
Giovannina MARINI
P
our rafraîchir les Livryens des
grandes chaleurs estivales, le
centre nautique ouvre plus longtemps ses portes durant les vacances
scolaires. Son solarium offre la possibilité aux visiteurs de s’adonner aux joies
du bain de soleil en toute quiétude. À
noter aussi que dans l’enceinte du centre
nautique, un espace détente avec accès
payant, comprenant sauna et hammam,
est à la disposition des adultes. Ouvert tout l’été y compris le lundi 15
août de 9h à 13h, excepté le jeudi 14 juillet
toute la journée. Fermeture au public pour
une semaine du lundi 29 août au dimanche
4 septembre pour cause de vidange des bassins.
juillet-août 2011 Le magazine 19

Documents pareils

C`eSt LA rentrée - Livry

C`eSt LA rentrée - Livry le visiteur se projette. Une exposition très personnelle qui change notre regard aux autres.

Plus en détail

Les nouveaux horaires à partir du 2 janvier 2012 - Livry

Les nouveaux horaires à partir du 2 janvier 2012 - Livry municipal régulièrement dans votre boîte aux lettres, n’hésitez pas à le signaler en mairie au 01.41.70.88.00 ou en contactant le service communication au 01.43.30.87.70. Directeur de la publicatio...

Plus en détail