Boult`in N°7 - Rescue Boule

Commentaires

Transcription

Boult`in N°7 - Rescue Boule
LE
N°7
“Tu es à jamais responsable de ce que tu apprivoises”
LA GAZETTE D'INFORMATION DE L'ASSOCIATION RESCUE BOULE | association de replacement de bouledogues français
{ Le MOT de
la présidente }
2012 a été pour l’association une année très
mouvementée et pleine d’émotions. Nous
tenons à nous excuser pour le retard dans
la parution des Boult’ins et avons donc
décidé de faire un “numéro spécial” plus
dense pour clore cette année.
Beaucoup de prise en charge, des cas de
maltraitance de plus en plus nombreux
ont rythmé malheureusement notre quotidien
ces six derniers mois, nous laissant peu
de temps pour notre communication.
Nous nous sommes parfois battus pour
obtenir la prise en charge de certains
boulis qui vivaient dehors, étaient frappés,
sans soins, ni amour… Tout ce travail
accompli, nous avons pu le réaliser grâce
à une équipe composée : des membres
du bureau, des bénévoles, familles d’accueil, adoptants, vétérinaires, éducateurs
canins et comportementalistes, bénévoles
de refuges…
Nous avons eu des moments où l’on ne
voyait plus le bout de la liste des bouledogues pris en charge. Durant la période
estivale, nous en avons géré plus d’une
soixantaine simultanément, bien trop pour
le nombre de personnes qui coordonnent
le placement du début à la fin.
Les frais vétérinaires ont été monstrueux
mais comment ne pas prendre en charge
ces petits malheureux et ne pas les soigner
comme il se doit. Tous ces frais ont été
subventionnés grâce aux adhésions,
dons, ventes de la boutique, enchères,
parrainages et adoptions. Chacun de vous
a participé à la prise en charge de ces
bouledogues et sans votre soutien nous
ne pourrions pas continuer notre combat
de chaque jour.
Souhaitons que l’année 2013 soit plus
calme et que le phénomène de mode
qui touche le bouledogue depuis de trop
nombreuses années cesse.
Nous fêterons au mois de juin 2013, les
10 ans de l’association et nous espérons
pouvoir fêter avec vous cette belle action
qu’est la nôtre.
Sonia,
Présidente du Rescue Boule
{ CÔTÉ SANTÉ }
LE DOS DE NOS BOULIS
Nombreux sont les problèmes de santé que peut rencontrer le bouledogue
français mais l’un des plus fréquents reste les problèmes de dos. De par sa
carrure trapue et courte, sa musculature très développée, il peut connaître
une usure prématurée des vertèbres et se trouve donc assez fréquemment
confronté à la hernie discale. Son caractère vif, son goût du jeu et des sauts
n’épargnent pas non plus sa colonne. Nombreux ont été cette année les bouledogues de l’association qui ont dû subir une intervention chirurgicale pour
résoudre ce problème. La hernie discale n’est pas une fatalité et peut être évitée par la mise en place de certaines règles de vie.
Dyna, une belle histoire
Les retrouvailles
Dyna fut la première chienne pour laquelle le
Rescue Boule a eu recours à la chirurgie d'une
hernie discale. En avril 2011, Dyna, 3 ans, s'est
retrouvée paralysée lors de son accueil et nous
avons dû prendre une décision très rapidement afin d'espérer une meilleure récupération,
ce genre d'opération étant bien sûr très lourd
pour une association. Suite à l'intervention, les
chances de récupération de la puce étaient
de moins de 50% selon le chirurgien. Restant
paraplégique, elle a donc été appareillée grâce
à un charriot pour ses déplacements. Après de
longues semaines, nous nous sommes mis en
quête d'une famille pour elle, un placement bien
délicat… C'est Hélène, kinésithérapeute en Belgique qui a ouvert son cœur à la belle Dyna. Une
chance pour elle, puisqu’elle a pu poursuivre sa
rééducation avec des séances d’hydrothérapie
et un super charriot fabriqué sur mesure par les
soins de sa bienfaitrice. Dyna l'a tout de suite
adopté puisqu’elle adore courir dans la forêt et
faire du 4X4.
La bonne nouvelle est tombée au mois d’août
2011 puisque Dyna a retrouvé l’usage de ses
pattes et marche !! Une marche un peu hésitante
mais qui s’améliora avec le temps et la persévération d’Hélène.
“Je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager
ces moments de bonheur lors de nos retrouvailles
avec Dyna 5 mois après son adoption. C’est une
louloute super confiante qui court vers moi à
notre arrivée au centre d’hydrothérapie. Avec ses
quelques kilos en plus et une démarche bien à elle,
je la redécouvre avec émotion. Le temps de faire
des câlins et hop c’est déjà l’heure de sa séance.
Super sereine, elle attend que l’eau monte à la
bonne hauteur pour commencer à galoper. La tête
haute, elle ne nous quitte pas du regard . Elle veut
être sûre qu’on la voit en pleine action. Pas besoin
de croquettes pour la motiver, elle est très volontaire et de temps à autre elle regarde sa copine
Sabiane pour voir si elle suit. Aujourd’hui, la séance
sera écourtée pour qu’elle puisse profiter un peu
de sa marraine. Elle ne sait plus où donner de la
tête, les câlins fusent et elle en profite.
Même si son chemin a été semé d’embûches,
elle ne s’est jamais découragée et je suis très fière
de sa belle réussite. Un grand merci à Hélène, sa
maman, qui a cru en elle et lui a laissé une chance.
Je t’aime très
fort ma petite
Dyna !”
Cynthia
Membre du bureau
1
L'espoir pour Eclipse
Éclipse est née le 28 septembre 2009, c’est une
louloute pleine de vie et gaie mais qui, malheureusement, fêtera ses 2 ans dans une clinique
vétérinaire. Une hernie discale aigue, opérée en
urgence en septembre 2011, laissera Eclipse totalement paralysée. Pour elle, ce sera le début d’une
nouvelle vie avec un chariot pour se déplacer et
d’un combat à mener. Les vétérinaires sont pessimistes et ne laissent que peu d’espoir à Éclipse
quand à une amélioration de son état. Sa maîtresse est très dévouée pour cette petite puce si
dynamique malgré son handicap mais, après un
an dans cette situation, elle est à son tour frappée
par le destin et la maladie. Elle sait que désormais,
elle ne pourra plus apporter à Éclipse le soutien
et les soins dont elle a besoin quotidiennement.
C’est donc le coeur gros qu’elle nous lance
un SOS en juillet pour que nous lui venions
en aide. Toute l’équipe du Rescue Boule, très
touchée par l’histoire d’Éclipse, sait que le défi
à relever est de taille : trouver une famille pour
une boulette en voiturette, incontinente et avec
un bon caractère ! Cependant, nous ne pouvons
nous résoudre à refuser cette prise en charge :
Éclipse mérite que l’on se batte pour elle ! C’est
sans compter le dévouement de Laure, membre
du bureau, qui va se démener pour lui trouver une
famille, essuyant des dizaines de refus. La situation devenant très urgente nous diffusons sans
relâche pour Éclipse… mais toujours personne
pour elle… Trois mois après l’appel à l’aide de
sa maîtresse, ENFIN une lueur d’espoir apparaît.
L’ange gardien d’Éclipse s’appelle Hélène. Passionnée par la cause animale, Hélène met tout
en oeuvre pour rééduquer les chiens handicapés
grâce à l’hydrothérapie et l’électrostimulation.
Éclipse l’a donc rejointe, elle et sa meute. L’espoir est permis puisque malgré les affirmations
des vétérinaires, Éclipse, en peu de temps a déjà
fait des progrès en se tenant sur ses pattes toute
seule !!! Le combat n’est pas fini mais nous avons
maintenant une magnifique lueur d’espoir pour la
jolie Éclipse. Nous espérons que sa rééducation
va nous apporter de bonnes nouvelles et que,
peut-être un jour, Éclipse pourra courir vers nous !
En attendant, Éclipse va de nouveau devoir subir une
intervention des narines qui lui permettra de mieux
gérer sa respiration car le déplacement en voiturette la fatigue beaucoup, un nouveau parrainage
sera prochainement mis
en place pour elle.
Bonjour à tous ,
Moi , c'est Mimo,
j'ai 8 ans et toutes
mes dents.
On m'a demandé si
j'acceptais d'écrire
un petit témoignage sur les problèmes de dos
des bouledogues
pour la ptite gazette du Rescue
Boule .
J'ai accepté, car je suis bien placé pour raconter…
en effet j'ai été opéré d'une hernie discale quand
j'étais encore un p'tit jeunot. Un très mauvais souvenir… Depuis , ma vie n'est plus la même, oh je ne me
plains pas car je suis sur mes 4 pattes… alors que
certains de mes potes boulis s'en sortent avec un
petit chariot à roulettes, c'est vraiment triste tout ça .
Au quotidien , il y a des précautions à prendre . Tout
le temps j'entends la même rengaine… "attention
Mimo il est fragile du dos ", ça va hein ! j'suis pas
impotant non plus !
2
Un immense merci
à Hélène pour
son dévouement,
à Laure pour
son acharnement et à
Sylvie, qui n’a
pas hésité et qui a
covoituré la miss .
Edouard, 2 ans
opéré d'une double hernie discale
Quelques conseilérasle
manière gén
➔ Éviter les sauts de
permettre au
(mettre un pouf pour
s de facilité
plu
c
ave
bouli d’accéder
le)
mp
exe
r
pa
au canapé
descendre les
Éviter de monter et
➔
ascenseurs
les
r
gie
vilé
pri
marches,
e
gu
ou porter son bouledo
s surélevées
➔ Privilégier les gamelle
➔ Éviter le sur-poids
ation vétérinaire
➔ Donnez une aliment
a des soucis
uli
bo
re
vot
si
adaptée
la formation
de mobilité pour éviter
d'arthrose
consulter si votre
➔ Ne pas hésiter à
de démarche,
ng
bouledogue cha e
ent ou montre
mm
ére
diff
porte sa tête
nce
des signes de souffra
Règle N°1 : pas d'escaliers pour moi, ni monter ni
descendre et même les 4 petites marches à l'entrée
de mon immeuble… pour éviter que ma colonne ne
se tasse. Hé hé hé là je suis pas mécontent parce
que du coup on me porte ! Moi j'aime bien être dans
les bras de mes humains.
Règle N°2 : pas de sauts de kangourou ! Donc pas
de montées sur le canapé ni de descentes. Remarquez , une fois que j'y suis j'y reste, mais bon là encore, on me porte.
Règle N°3 : pour les promenades, c'est harnais obligatoire, comme ça mon dos est bien maintenu et je
suis à l'aise. Pendant les ballades , je fais aussi attention, et je ne prends pas les trottoirs trop haut .
Règle N°4 : une fois par an je vais chez l'ostéopathe,
alors ça, ça fait du bien, et après j'ai moins de douleurs et moins de tensions dans ma colonne .
Voilà , un petit bout de mon quotidien, tout ceci n'est
pas contraignant en fait, et ce n'est pas valable uniquement pour moi, mais pour tous les bouledogues .
En prévention de la hernie discale, à cause de notre
morphologie et tout et tout .
Mimo
Ezer, une belle leçon de courage
Ezer, 3 ans se trouvait à la SPA de Toulouse. Pourquoi ? Car suite à une opération d’hernie discale stade 5, sa maîtresse
n’est jamais venue la chercher à la clinique, elle a donc été placée en fourrière
dès qu’elle n’a plus été incontinente. Là
non plus sa maîtresse n’est pas venue...
peut-être ne valait-il mieux pas d’ailleurs
au vu de ses mamelles qui en disent long
sur son passé...
Après un mois passé au refuge, Ezer avait
fait de beaux progrès, elle commençait
à remarcher, une démarche chancelante
mais la sensibilité était là. L’association l’a
prise en charge grâce à Olivier sa famille
d’accueil. Elle se tenait debout, marchait
un peu mais avait une de ses pattes arrières qui traînait au sol. Elle avait aussi
de très gros soucis aux oreilles dont le
conduit était obstrué et purulent. Mal-
heureusement le sort s’est acharné et
seulement une semaine après son arrivée
chez Olivier, Ezer était de nouveau paralysée... tous les espoirs se sont effondrés ;
les vétérinaires étaient très réservés mais
nous voulions y croire, se dire qu'elle
n'avait pas traversé ses épreuves pour rien
et avons décidé de lui donner une chance.
Elle a passé un scanner et le verdict est
tombé : une double hernie discale à côté
de la première déjà opérée 2 mois auparavant. Elle a donc subi une nouvelle chirurgie très délicate. Et surprise ! Quelques
jours seulement après l’intervention, Ezer
se tenait déjà sur ses quatre pattes et urinait seule. Jour après jour, semaine après
semaine, mois après mois, Ezer s'est battue auprès d'Olivier : courage et persévérance ont été leurs mots d'ordre à tous
les deux. Une longue rééducation alliant
massages, séances d'hydrothérapie et électro-stimulation a été mise en place dans une clinique spécialisée
une fois par semaine. Ezer y va maintenant tous les
15 jours, elle a retrouvé sa mobilité et sa sensibilité et
commence même à courir. Au dernier contrôle le chirugien était très satisfait de sa récupération et nous a
confié qu'Ezer était son “rayon de soleil” !
La pauvre devra encore subir une opération en avril,
car cumulant beaucoup de pathologies du bouledogue, elle doit se faire opérer d'une sténose sévère
des narines et peut-être d'un voile du palais suivant ce
que la fibroscopie révèlera mais notre Ezer est forte et
elle sait que c'est l'ultime étape pour une vie longue et
douce auprès de sa famille d'accueil car après ce long
chemin parcouru ensemble; Olivier n'a pas du tout
l'intention de laisser filer Ezer vers d'autres horizons
pour notre plus grand plaisir…
Le parrainage pour Ezer est toujours en place,
vous pouvez aider la puce sur notre site :
www.rescueboule.com. Merci pour elle !
PARRAINAGE
{ HOMMAGE } ILS NOUS
Boston
ONT QUITTÉ EN 2012…
Gaspard
Tania
Uri White
Urban
Guismo
{ L'ASSOCIATION }
Quelques
changements…
Le Rescue Boule a connu de nombreux changements cette année
au sein de son organisation et du
bureau.
>S
ébastien Roche, secrétaire de
l’association quitte son poste
mais reste néanmoins bénévole
de l’association.
>R
égis Gourdon notre webmaster
quitte également le bureau du
Rescue Boule
>B
arbara Senée démissionne de
son poste de secrétaire adjointe
mais reste membre du bureau et
chargée de communication au
sein de l’association.
>P
auline Bocquier se voit confier
le secrétariat de l’association
Flash
>L
aure Trogneux Asselineau et
Cynthia Martin entrent dans le
bureau
Velvet
>D
elphine Cruchon prend en
charge l’accueil téléphonique
>F
rédéric et Pascale Taquet
gèrent la boutique en ligne
Arthur
Bénédictine
3
{ COLLABORATION }
l'homme qui murmurait
à l'oreille des chiens
Le 11 avril 2011 a débuté notre collaboration avec Mr Colinet, éducateur canin à Marcoussis dans le 91. Nous cherchions en urgence
une pension pour accueillir Satie, 9 ans catégorisé comme chien
mordeur et menacé d'euthanasie. La pension "les p'tits Lihou" lui a
ouvert ses portes. Dès lors , nous n'avons pu que constater le professionnalisme de Mr Colinet et découvert une pension agréable
et très bien entretenue. Grâce au travail et à l'investissement de
Mr Colinet, Satie a été sauvé et réeduqué et a pu retrouver un foyer,
tout comme Alisco, Dyron et Hutch qui ont depuis séjournés à la
pension.
Nous faisons donc régulièrement appel à Mr Colinet afin qu'il nous
apporte son aide pour les chiens difficiles et mordeurs, qu'il réeduque de façon remarquable.
Toute l'équipe du Rescue Boule tenait donc à remercier chaleureusement Monsieur Colinet pour son aide, son soutien… et son
humour hors norme ainsi que Mme Colinet pour sa disponibilité et
sa gentillesse. Il est clair que sans leur aide, certains de nos loulous
pris en charge n'auraient pu retrouver un foyer.
Dyron 4 ans, est un bouli qui a été élevé comme un
bébé et qui a malheureusement connu le parcours
typique de l’animal abandonné. Les bases de l’éducation canine lui ont fait cruellement défaut et devenu
le roi de la maison, lorsque sa maitresse s’est mis
en couple, il a commencé à montrer des signes de
jalousie et d’agressivité ! Sa propriétaire l’abandonne
alors au refuge SPA de Bolbec dans le 76…
Lorsque le RESCUE BOULE a été contacté en Mai
2012, cela faisait un an que Dyron séjournait au
refuge. Après avoir vécu des jours heureux en “enfant
roi”, Dyron a affronté les dures journées froides en
passant un hiver complet dans son box où seuls les
bénévoles qui le promenaient lui rappelé les joies de
quelques moments passés avec un humain. Après
deux tentatives d’adoption infructueuse, Dyron
attendait toujours derrière ses barreaux. Sa race
très à la mode et son charme physique n’ont pas
eu raison de son caractére dominant. Dyron est un
chien à fort caractère, qui écoute en extérieur mais
qui dés qu’il est en intérieur, s’approprie son territoire
et devient agressif manifestant son mécontentement
4
par des grognements voire des morsures lorsque
l’on souhaite le déloger mais il peut se montrer aussi
très câlin et joueur. Malheureusement l'été arrive et
le RESCUE BOULE doit faire face à de nombreuses
prises en charge… De plus, la description donnée de
Dyron par le refuge et la visite de Sandy, l’une de nos
bénévoles, nous laisse perplexe quand au profil de la
famille qu’il nous faut lui trouver. Il nous semblait délicat
de le placer de nouveau en famille sans prendre de
grands risques contenu de son passif, ainsi la solution qui nous paru la plus adaptée fut de le placer à la
pension “Les p’tits lihou” afin que Monsieur Colinet,
éducateur canin nous aide à mettre toutes les
chances du coté de Dyron ! Ceci ne fut possible que
via un parrainage, les frais de la pension étant trop
onéreux pour les finances en berne de l'association
après un été bien chargé…
Le 8 Septembre 2012, grâce à votre mobilisation,
Dyron a posé ses pattounes à la pension. Avec étonnement, lors de son arrivée, Monsieur Colinet nous
a parlé de Dyron comme un chien intelligent, un peu
caractériel, à qui il faudra réapprendre les bases
canines mais qui selon lui, serait facilement adoptable mais il ne fallait malheureusement pas se fier
au comportement de Dyron a la pension… Effectivement avec M. Colinet et sa femme, Dyron n'a jamais
montré d'agressivité, et est un chien très sympa,
joueur et affectueux, seulement dans le contexte
d'une famille son comportement change et il n'accepte pas la contrainte, deux nouvelles tentatives
d'adoption se sont soldées par un échec… Les mois
passent, M. Colinet continue à travailler avec Dyron
qui se montre toujours très coopératif mais qui s'ennuie à la pension… Et… début février 2013, Virginie,
une de nos potentielles adoptantes lui rend visite…
son petit cacactère trempé ne l'effraie pas et après
deux visites, elle emmène Dyron au sein de son foyer
pour faire un “essai”. Trois semaines plus tard, “cet
essai” se transforme en adoption !!!! Dyron a toujours
son foutu caractère, course toujours les chats de sa
famille mais a su trouver en face de lui quelqu'un qui
ne se laisse pas déstabiliser et il connaît enfin une vie
heureuse et stable en famille.
Satie, maintenant célèbre bouli biker, est le premier
loulou de l'association à avoir séjourné chez
M. Colinet qui a fait avec lui un travail remarquable.
Il a su donner à sa famille d'adoption les “clés” pour
que Satie trouve sa place et soit équilibré.
A l'instar de Dyron, notre Alisco l'Haricot avait lui aussi
un caractère bien trempé et n'a pas hésité à mordre
plusiseurs fois. Après un long séjour aux P'tits Lihou,
Alisco s'épanouit aujourd'hui dans sa famille.
Hutch a 8 ans et a été maltraité toute sa vie, servant
de putching ball et vivant sous une cage d'escalier
extérieure… un passé qui laisse de lourdes
blessures pour ensuite connaître une vie de famille
sereine… M. Colinet a su conseiller sa famille
d'adoption, la persévérance et l'amour ont payé…
aujourd'hui “Chonchon” est enfin apaisé.
{ ACTU } TOUS NOS ADOPTÉS 2012
Georges
Bouboule
Douglas
Bower
Birdie
Athéna
Lido
Tyson
Eminem
Happy
Pedro
Louna & Tayzon
Balthazar
Étincelle
Dayana
Artic
Cayna
Boris
Bubble
Bianca
Utson
Boss
Eliot
300ème adopté
du Rescue Boule
Flanelle
5
Typhon & Violette
Cookie
Memphis
Alisco
Chanel
Eliot
Cannelle
Boulli
Boubou
Narco
Easy
Gibbs
César
Mouky
Helmut
Xéna
Funky
Gribouille
Tyson
6
Gambler
Homer
Ruby Rose
Vasa
Busta
Chelsea & Djoé
Bill
Framboise
Houbi
Eddy
Keitaro
Simba
Faye
Britany
Joy
Elyo
Guismo
Aaron
Fendi
Edouard
Hutch
Violette
Enya
Arthur
7
Vénus
Mirza
Boubou
Virgule
Atchoum
Guismo
Coyote
Dixy
Calypso
Elvis
Dior
Heidi
Lilo
Alice
Vanille
Anita
Tina
Frisquette
Maggy
Fokola
8
Charly
Nous
remercions
toutes nos
familles
d'accueil,
membres
et bénévoles
sans qui tous
ces loulous
n'auraient
pas trouvé
le bonheur.
Conception et réalisation : www.sbateliergraphique.com pour le Rescue Boule
Capucine