Nous avons aimé... laissez vous tenter

Commentaires

Transcription

Nous avons aimé... laissez vous tenter
Nous avons aimé... laissez vous tenter...
Sélection de CD acquis en 2015 proposée par les discothécaires (janv 2016)
1
Hot dreams
1
Under the shade of violets
1
In the lonely hour
1
Wanted on voyage
1
Wanderings of the Avener (The)
1
Deltas
1
At least for now
1
It's nearly tomorrow
1
I love you, honeybear
1
The way
1
Green
Timber timbre
Orange Blossom
Un album exceptionnel, profond, fascinant, envoûtant, qui aurait pu naître d'une rencontre entre Pink Floyd, Oum Kalthoum
et Joy Division. Le précédent disque d'Orange Blossom paru en 2005, a remporté un succès certain. Un public aux quatre
coins du monde s'en était épris, des Etats-Unis à la bande de Gaza, en passant par l'Afrique du Nord, les Pays de l'Est,
l'Europe et l'Asie. Parmi eux, Sir Robert Plant qui les avait engagés sur ses premières parties. Il fallu s'installer au fond d'un
hôtel à Aman en Jordanie, le temps d'y enregistrer des chanteurs traditionnels venus prêter leurs voix dans les lumières
crépusculaires d'un soleil lunaire. Il a fallu le temps du retour, atterrir ou presque, le temps pour enregistrer, capter
l'acoustique de l'Orchestre du Conservatoire de Cholet. Les machines n'ont pas d'agenda. Les musiciens si. Il a fallu
prendre le temps de poser les atmosphères pour mieux les embraser, du temps pour développer les thèmes et en obtenir la
quintessence. Ce temps, Orange Blossom l'a pris. E
Sam Smith
Découvert par le grand public sur les tubes mondiaux "La La La" avec Naughty Boy et "Latch" avec Disclosure, Sam Smith
présente son 1er album solo. A seulement 22 ans, Sam Smith, cousin de Lily Allen fait une entrée fracassante sur la scène
pop avec un superbe premier album mélancolique au coeur duquel brille sa voix soul à souhait. .
George Ezra
Manifeste d'une électro raffinée dans l'esprit du sampling nu-jazz de St Germain et de son Boulevard, à mi-chemin des
démarches de Moby et de Wankelmut, de King Britt et de Cassius... Ghost producer pour beaucoup de tubes de club,
Tristan est devenu The Avener en retournant au plaisir de la musique pour elle-même, à son amour de jeunesse pour le
piano et la mélodie, à sa culture musicale touffue, variée, profonde... mais aussi à la deep house, antidote à la froideur
mécanique qui a envahi l'électro depuis quelques années.
Le titre du troisième album de Chapelier Fou affiche d'emblée ses ambitions : sublimer l'existant, donner une dimension
nouvelle à son oeuvre, creuser sa singularité. Deltas se présente comme son oeuvre la plus aboutie à ce jour, composée
de 10 titres cristallisant tous les éléments qui font la personnalité du musicien français, de la musique électronique à ces
magnifiques mélodies au violon qui donnent la chair de poule. Mais il ouvre également le champ des possibles en donnant
à voir un panel d'émotions plus variées et un travail d'orchestration bien plus dense que sur ses précédents opus. Et si
Chapelier Fou fut parfois qualifié de "bricoleur sonore", il obtient ici le statut de compositeur confirmé, que ce soit en terme
d'écriture, d'arrangement ou d'harmonie.
Benjamin Clementine
Ce sont les histoires douloureuses et sensuelles de la jeune vie de cet artiste anglais de 25 ans, qui nourrissent l'intensité et
l'originalité de son expression, pour constituer toute la chair de ce premier opus.
Craig Armstrong
Compositeur prolixe sur deux albums acclamés par la critique, arrangeur virtuose pour des artistes prestigieux (Massive
Attack, Madonna, U2, The XX), auteur de musiques de films oscarisés (The great Gatsby, Moulin Rouge), il signe ici son
retour en solo. Porté par des featurings de choix (Brett Anderson de Suede, Paul Buchanan de Blue Nile), cet album à
l'ambiance cinématographique intemporelle mêle avec élégance électro, musique classique et pop.
Father John Misty
Macy Gray
Au cours d'une carrière exemplaire récompensée de plusieurs Grammy, Billboard, MTV et Brit Awards, l'intégrité et l'audace
de Macy Gray lui ont permis de conquérir le coeur des fans et des critiques partout dans le monde. Sa musique transcende
les genres, de la soul expérimentale au rock alternatif, en passant par le retro-disco et le hip-hop. Dans cet album, elle
touche à des thèmes puissants tels que l'indépendance féminine, l'amour de soi, et le triomphe face à l'adversité.
Le contre-ténor français propose un double album de deux heures consacré à un des plus grands poètes français : Paul
Verlaine; et les compositeurs qui ont mis sa poésie en musique : Gabriel Fauré, Reynaldo Hahn, Claude Debussy bien sûr,
mais aussi Léo Ferré, Charles Trenet et Georges Brassens. Philippe Jaroussky est entouré de Jérôme Ducros au piano, du
Quatuor Ebène pour douze mélodies, et de Nathalie Stutzmann pour un duo.
1
Film of life
1
Music in exile
1
Carrie & Lowell
1
Homeland
1
Let the good times roll
1
Moan snake moan
1
The magic whip
1
No song no spell no madrigal
1
Be sensational
1
Love songs for robots
1
Biester
Tony Allen
Pour son dixième album, l'horloger de l'afrobeat est entouré de compagnons de route au premier rang desquels Damon
Albarn, pionnier des ponts avec l'Afrique. Pour Tony Allen qui a toujours pensé sa batterie comme un orchestre et qui aime
la faire chanter, Film of life est un aboutissement.
Songhoy Blues
Ce groupe de rock malien a été découvert par Damon Albarn via son projet Africa Express. Avec leur hymne Soubour
produit par Nick Zinner (Yeah Yeah Yeahs), les quatre jeunes ont directement conquis le monde musical et ses plus forts
représentants, dont la tête pensante de Blur et Gorillaz. Le groupe propose un savant mélange, entre chants maliens,
guitares électriques et rythmes tribaux, à la frontière entre musique du monde et rock.
Cet album vient rompre 5 années de silence discographique depuis The age of adz. Avec Carrie & Lowell (les prénoms de
sa mère et son beau-père), il revient à ses racines folk période Seven swans. Onze titres évoquant la vie et la mort, l'amour
et la perte, ainsi que la lutte de l'artiste à donner un sens à la beauté et la laideur de l'amour. Le disque qui marque ses 15
ans de carrière a été enregistré par Sufjan Stevens aux côtés de Casey Foubert, Laura Veirs, Nedelle Torrisi, Sean Carey,
Ben Lester et Thomas Barlett.
Hindi Zahra
JD McPherson
McPherson est bien plus un pionnier qu'un traditionaliste. Il emprunte en effet une voie inexplorée, créant une musique où
le rock'n'roll des années 50 rencontre un songwriting on ne peut plus contemporain et les techniques d'enregistrement très
innovantes. Pour cet album, il souhaitait garder la force brute du premier, tout en y insufflant cette dimension plus
mystérieuse. A cette fin, il s'attacha les services de Mark Neill, connu pour son travail de producteur et d'ingénieur du son
auprès de différents groupes partageant un même amour pour l'histoire du rock'n'roll : les Paladins dans les années 80 et,
plus récemment, les Black Keys et leur chanteur/guitariste Dan Auerbach, lui-même un ami de McPherson qui a
co-composé un titre.
Bror Gunnar Jansson
Bror Gunnar Jansson est né du côté de Göteborg en Suède. Tout jeune il baigne dans lambiance jazz / blues avec son
contrebassiste de père et son accordéoniste de grand-père. Il découvre les voix éraillées, les guitares écorchées et les vies
abimées des icônes du genre... Produit par Christopher Johansson, qui a su magnifier et donner un écrin sonore aux
compositions du suédois, ce second album succède à un premier essai très rare (100 exemplaires), sorti chez The Greatest
Records. Le répertoire explore ici le blues rugueux et primitif de Charley Patton ou de Brother Claude Ely. Mais l'homme fait
également jouer la corde sensible sur de belles complaintes et des ballades cinématographiques dignes de Tom Waits. Sélection Fip, jan. 15
Blur
Apartments, The
Dix-huit ans après leur dernier disque en studio, "No song, no spell, no madrigal" n'est pas seulement un album de plus
dans la parfaite discographie du mythique groupe australien. C'est un disque qui aurait pu ne jamais voir le jour, traversé de
toutes parts par les doutes du génial et torturé Peter Milton Walsh. Un album chargé de ces nombreuses années d'absence,
d'une profonde histoire personnelle et artistique. Un poignant retour au monde de la musique, éminemment intime,
terriblement universel.
Jeanne Added
Il a composé une quinzaine de bandes originales pour le cinéma ou la télévision, notamment pour Yves Saint-Laurent de
Jalil Lespert ou pour le film de Wim Wenders Everything will be fine, ou encore pour le film Les châteaux de sable. Cet
album est son cinquième et a été enregistré aux Capitol Studios de Los Angeles ainsi qu'à Montréal.
17 Hippies
1
Ol' glory
1
Natalie Prass
1
CSNY 1974
1
Love for Chet
1
Before this world
1
Shedding skin
1
Fresh blood
1
Mon coeur avait raison
1
Havana Paris Dakar
1
Love situation
1
Stuff like that there
1
True detective
1
Claustrophobia
JJ Grey
Cet opus nous propose 12 morceaux, mélange particulier et profond de blues, rock, folk, funk, gospel et de rhythm & blues
bien gras inspiré par le Sud qui a fait le son et la réputation de JJ Grey & Mofro. En effet Grey est un conteur né qui a le don
de délivrer des messages de façon simple et réfléchie tout en gardant une forte intensité émotionnelle. Sur scène, il est
extrêmement charismatique et donne des concerts d'une rare intensité grâce à sa merveilleuse entente avec son groupe.
Natalie Prass
Crosby Stills Nash & Young
Ce coffret célèbre la tournée mythique du groupe en 1974. Les chansons ont été enregistrées au cours de 10 concerts
donnés en 74 aux Etats-Unis (Chicago, New-York, et San Francisco) et en Angleterre (Londres).
Stéphane Belmondo
James Taylor
Après treize ans d'absence le musicien s'est entouré de partenaires de longue date comme le guitariste Michael Landau, le
pianiste Larry Goldings, le percussionniste Luis Conte, le batteur Steve Gadd et le bassiste Jimmy Johnson. Des amis
proches tels que Yo-Yo Ma et Sting ont apporté leur contribution sur quelques titres. Il y explore des thèmes qu'il n'a cessé
d'aborder tout au long de sa carrière, depuis son premier album.
Ghostpoet
Après la sortie du cathartique et salvateur "Some say I so I say light" paru en 2013, Obaro Ejimiwe va de l'avant avec cet
album qui sonne comme un retour aux sources, mais aussi un nouveau départ. En abordant des thèmes qui le touchent
personnellement, il a voulu les traduire d'un point de vue universel avec pour but de transmettre ce message : quelque
soient les difficultés de la vie, rien n'est impossible à qui souhaite accomplir de grandes choses. C'est en tout cas ce qu'il a
appliqué avec "Shedding skin" en réalisant un album cohérent et émouvant.
Matthew E. White
Originaire de Virginie, le géant américain est le chaînon manquant entre Bon Iver et la Motown, entre Lambchop et Marvin
Gaye. Ce guitariste exceptionnel au talent d'arrangeur jazz incomparable signe là son deuxième album, tel un manifeste
sensible et inspiré à la gloire de la soul music et du songwriting américain.
Ce deuxième album studio présente les deux facettes de l'artiste à travers une pilule bleue et une pilule rouge, en référence
à Matrix. La pilule bleue comporte des morceaux de pop urbaine, tandis que la pilule rouge fait la part belle à des titres rap.
Cette rencontre entre le brillant nomade de la musique sénégalaise et le prodige du piano cubain est le reflet d'une aventure
stimulante. Les rythmes sont solaires, les mélodies pulsent, et au fil des morceaux qui passent par le cha-cha-cha, la
rumba, la salsa et même le chaâbi, l'Afrique se colore de cubanité et de jazz latin. Entourés de partenaires de haut vol, les
deux leaders écrivent un nouveau chapitre dans l'histoire déjà riche des échanges musicaux entre le continent noir et l'île
des Antilles.
Tarrus Riley
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0744861107927.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0602547432889.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/5060376936438.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
1
What went down
1
Red & black light
1
B'lieve I'm goin down...
1
La Petite mort
1
From Bedlam to Lenane
1
Sicario
1
Human
1
Secret in the dark
1
Fading frontier
1
Musicas para churrasco
1
Paper mâché dream balloon
1
Sur la route
1
Jardins migrateurs
1
Africa Express presents Terry Riley's in C Mali
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0825646075010.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
Ibrahim Maalouf
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0602547457202.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0744861103325.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
James
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0711297510423.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/3521383433171.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
Jóhann Jóhannsson
.
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0825646025794.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
Monika
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0767981151724.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0652637352122.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/0602547023650.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
King Gizzard & the Lizard Wizard
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/5415139929267.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/5054196716127.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>
Ablaye Cissoko
Une rencontre poétique entre cordes et voix. Des épopées du royaume mandingue aux musiques de cours persannes.
Entre le trio Constantinople et Ablaye, au commencement, la rencontre simple des cordes et des voix qui rappellent aux
sources la beauté dêtre.
Afrika Express
<iframe src='http://www.gamannecy.com/upload/htmls/5060243326560.html' width='100%' height='360px' frameborder='0'
></iframe>