Physiologie intégrée du système d`éveil

Commentaires

Transcription

Physiologie intégrée du système d`éveil
Equipe d’accueil :
Physiologie intégrée du système d’éveil
(Responsable : J.S. Lin)
Composition de l’équipe : 6 chercheurs INSERM, 2 MCU-PH, 3 PH, 5,5 ITA (dont 1 IE ; 2 AI)
et actuellement 8 doctorants et post-doctorants
A1 - Thématique de Recherche proposée, (1/2 page)
Notre objectif est de décrypter les mécanismes de l’éveil et des pathologies associées : narcolepsie,
somnolence, insomnie, troubles métaboliques.
Sur le plan fondamental, d’une part, nous approfondirons l’étude du rôle spécifique et synergique
des neurones à histamine et orexine. Grâce à nos modèles uniques (souris narcoleptique ou
somnolente, …) nous déterminerons comment les deux systèmes interagissent et s’intègrent dans
l’ensemble des mécanismes centraux de l’éveil. D’autre part, afin de préciser les mécanismes de
l’éveil cortical, nous étudierons, par l’approche intracellulaire combinée à des biocapteurs, chez
l’animal éveillé, les propriétés du réseau cortical, le rôle respectif des différents systèmes
ascendants diffus, les mécanismes et les effets des variations extrasynaptiques de
neurotransmetteurs (glutamate, histamine, D-serine), les implications fonctionnelles des
changements de propriétés du réseau cortical.
Sur le plan physiopathologique nous aborderons : 1) l’approche thérapeutique histaminergique et
orexinergique dans la narcolepsie et dans la somnolence. 2) la relation entre manque de sommeil
et maladies métaboliques par l’étude de l’homéostasie énergétique lors de manipulations de la
durée et de la qualité du sommeil chez l’homme obèse ou diabétique et dans des modèles animaux
combinant des perturbations du cycle veille-sommeil et des altérations métaboliques. 3) grâce aux
modèles d’insomnie chez la drosophile, la recherche de marqueurs et de voies de signalisation
associées à l’éveil afin d’identifier de nouvelles stratégies thérapeutiques.
Le(a) candidat(e) devra s’intégrer à l’un de ces projets et renforcera ainsi notre thématique sur les
mécanismes physiopathologiques de l’éveil. Il (elle) bénéficiera de tout soutien en matériel et en
personnel de l’équipe du Centre de Neurosciences de Lyon.
Note globale de l’évaluation AERES : A
Mots-clés : (< de 8)
Eveil, activation corticale, troubles du sommeil, physiologie intégrée, métabolisme, drosophile,
biocapteur, médecine du sommeil
A2 - Environnement et moyens de travail offerts
Spécifique à l’équipe :
Par une approche expérimentale et médicale pluridisciplinaire, le laboratoire offre un
environnement unique pour l’étude des mécanismes centraux responsables de l’éveil, de son
alternance avec le sommeil et de ses troubles.
Méthodes (5 10 lignes)
 Electrophysiologie chez l’homme et chez l’animal (EEG, potentiel du champ, enregistrement
extra et intra-cellulaire)
 Electrochimie (biocapteurs), immunohistochimie, tests comportementaux, neuropharmacologie,
polysomnographie, approche cognitive, métabolique et endocrine chez l’homme, modèles
animaux des troubles du sommeil, approche moléculaire et génétique chez la drosophile.
Outils :




Postes d’enregistrement du cycle veille/sommeil chez l’animal et chez l’homme
Modèles animaux des troubles du sommeil, tels que souris narcoleptique, cataplectique et
somnolente
Modèles drosophiles, tels que insomnie et maladie de Parkinson.
Postes d’enregistrement extracellulaires (animal libre de se mouvoir et souris vigile) et
intracellulaires in vivo et in vitro
Plateforme du laboratoire

Salles d’enregistrement plygraphique chez l’animal

Salle de travail de biologie moléculaire

Salle de travail de neuroanatomie et d’immunohistochimie
Plateforme de la SFR :
Neurochem
ProfilExpert
A4 - Sélection de 20 publications depuis 2006
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
Crochet S, Fuentealba P, Cisse Y, Timofeev I, Steriade M. (2006) Synaptic plasticity in local cortical network in
vivo and its modulation by the level of neuronal activity. Cereb Cortex, 2006, 16 (5): 618-31.
Crochet S, Onoe H, Sakai K. (2006) A potent non-monoaminergic paradoxical sleep inhibitory system: a reverse
microdialysis and single-unit recording study. Eur J Neurosci, 2006, 24 (5): 1404-12.
Crochet S, Petersen CC. (2006) Correlating whisker behavior with membrane potential in barrel cortex of awake
mice. Nat Neurosci, 9 (5): 608-10.
Seugnet L., Botero J., Gottschalk L., Duntley S.P., Shaw P.J. Identification of a biomarker for sleep drive in flies
and humans. PNAS, 2006 103, 19913-8.
Marinesco S, Wickremasinghe N, Carew TJ. (2006) Regulation of behavioral and synaptic plasticity by serotonin
release within local modulatory fields in the CNS of Aplysia. J Neurosci, 2006, 26 (49): 12682-93.
Takahashi K, Lin JS, Sakai K. (2006) Neuronal activity of histaminergic tuberomammillary neurons during
wake-sleep states in the mouse. J Neurosci, 26 (40): 10292-8.
Parmentier R, Anaclet C, Guhennec C, Brousseau E, Bricout D, Giboulot T, Bozyczko-Coyne D, Spiegel K,
Ohtsu H, Williams M, Lin JS. (2007) The brain H3-receptor as a novel therapeutic target for vigilance and sleepwake disorders. Biochem Pharmacol, 73 (8): 1157-71.
Franco P, Groswasser J, Scaillet S, Lanquart JP, Benatar A, Sastre JP, Chevalier P, Kugener B, Kahn A, Lin JS.
(2008) QT interval prolongation in future SIDS victims: a polysomnographic study. Sleep, 2008, 31 (12): 1691-9.
Lin JS, Dauvilliers Y, Arnulf I, Bastuji H, Anaclet C, Parmentier R, Kocher L, Yanagisawa M, Lehert P, Ligneau
X, Perrin D, Robert P, Roux M, Lecomte JM, Schwartz JC. (2008) An inverse agonist of the histamine H(3)
receptor improves wakefulness in narcolepsy: studies in orexin-/- mice and patients. Neurobiol Dis, 30 (1): 74-83.
Seugnet L., Suzuki Y., Vine L., Gottschalk L., Shaw P.J (2008) D1 receptor activation in the mushroom bodies
rescues sleep-loss-induced learning impairments in Drosophila. Curr Biol.18, 1110-7.
Montemitro E, Franco P, Scaillet S, Kato I, Groswasser J, Villa MP, Kahn A, Sastre JP, Ecochard R, Thiriez G,
Lin JS. (2008) Maturation of spontaneous arousals in healthy infants. Sleep, 31 (1): 47-54.
Pernot P, Mothet JP, Schuvailo O, Soldatkin A, Pollegioni L, Pilone M, Adeline MT, Cespuglio R, Marinesco S.
(2008) Characterization of a yeast D-amino acid oxidase microbiosensor for D-serine detection in the central
nervous system. Anal Chem, 80 (5): 1589-97.
Guo R, Anaclet C, Roberts JC, Parmentier R, Zhang M, Guidon G, Buda C, Sastre JP, Feng J, Franco P, Brown
SH, Upton N, Medhurst AD, Lin JS. (2009) Differential effects of acute and repeat dosing with the H3 antagonist
GSK189254 on the sleep-wake cycle and narcoleptic episodes in Ox-/- mice. Br. J. Pharmacol., 157(1) :104-17.
14.
15.
16.
17.
18.
19.
20.
Parmentier R, Kolbaev J, Klyuch BP, Vandael D, Lin JS, Selbach O, Haas HL, Sergeeva OA (2009) Excitation of
histaminergic tuberomamillary neurons by thyrotropin-releasing hormone. J Neurosci, 29:4471-4483.
Spiegel K, Tasali E, Leproult R, Van Cauter E. (2009) Effects of poor and short sleep on glucose metabolism and
obesity risk. Nature Reviews Endocrinology, (5) 253-261.
Takahashi K, Lin JS, Sakai K. (2009) Characterization and mapping of sleep-waking specific neurons in the basal
forebrain and preoptic hypothalamus in mice. Neuroscience 161:269-292.
Anaclet C, Parmentier R, Ouk K, Guidon G, Buda C, Sastre JP, Akaoka H, Sergeeva OA, Yanagisawa M, Ohtsu
H, Franco P, Haas HL, Lin JS (2009) Orexin/Hypocretin and Histamine: Distinct Roles in the Control of
Wakefulness Demonstrated Using Knockout Mouse Models, J Neurosci., 29(46):14423-14438.
Seugnet L., Suzuki Y., Thimgan, M., Israel, S.L., Duntley, S.P., Shaw, P.J. (2009) Identifying sleep regulatory
genes using a Drosophila model of insomnia. J Neurosci. (2009) 29, 7148-57.
Tasali E, Leproult R, Spiegel K. (2009) Reduced sleep duration or quality: relationships with insulin resistance
and type 2 diabetes. Prog Cardiovasc Dis. 51(5):381-91.
Sakai K, Takahashi K, Anaclet C and Lin JS (2010) Sleep-waking discharge of ventral tuberomammillary
neurons in wild-type and histidine decarboxylase knock-out mice, Front. Behav. Neurosci., in press.

Documents pareils