Edition Mars 2016 - Mairie de Dammarie-Les-Lys

Commentaires

Transcription

Edition Mars 2016 - Mairie de Dammarie-Les-Lys
lys’mag
VOTRE MAGAZINE / N°78 / MARS 2016
Les « Rendez-vous
de l’écriture »
www.mairie-dammarie-les-lys.fr
Ville de Dammarie-lès-Lys
14
09
17
lys’mag
SOM MAIRE
N ° 78 M A R S 2 0 1 6
lys’mag
Magazine d’information municipale
Hôtel de Ville – Service Communication
26 rue Charles de Gaulle
BP 24 – 77 196 Dammarie-lès-Lys cedex
Tél. 01 64 87 44 23
www.mairie-dammarie-les-lys.fr
[email protected]
Directeur de la publication : Gilles Baail
Directeur de la rédaction : Estelle Bertée
Rédaction et photos : service communication,
Crédits photos Fotolia, Thinkstock
Charte graphique et mise en page :
Hermès Communication
Impression : Le Réveil de la Marne
Distribution : services municipaux
Tirage : 11 000 exemplaires
Dépôt légal : Mars 2016 - © droits réservés
Numéros utiles
Mairie : 01 64 87 44 44
Commissariat de police : 01 64 79 41 00
Médecins d’urgence 77 : 0 825 826 505
SOS médecins Brie-Sénart-Melun-Fontainebleau : 36 24
Urgences dentaires : 0 892 23 11 28
SOS gardes (pharmacies de garde) : 39 15
Radio-taxi : 01 64 41 77 00
Taxi koffi 77 : 06 18 10 36 43
Taxis réunis : 01 64 09 25 25
Pour toute urgence, vous pouvez appeler
le 15 pour le samu et le 18 pour les pompiers.
02 lys’mag M A R S 2 0 1 6
04
08
BRÈVES
ACTUALITÉ
La CAMVS et la ville s’engagent en faveur
de l’insertion sociale
Un logement éco-témoin, pour sensibiliser
les habitants
Les secrets de jardinage de deux experts
LOISIRS
INSOLITE
Un petit charmeur des îles à la finale de Bébé
Cadum
L’arrivée inaendue de Thaïris au domicile de ses
parents !
14
16
SPORT
Athlétisme : des champions en herbe
17
CYCLISME
Le Team Peltrax-CS Dammarie perd
un grand homme
La Cartonnerie, un lieu unique pour les loisirs
13
ANIMATION
En mars, souriez : vous lisez !
La restructuration du centre-ville à l’étude
12
15
JEUNESSE
CFAI : opter pour l’apprentissage
18
19
TRIBUNE LIBRE
HOMMAGE
Katrina Lemoine-Sinclair, une artiste au service
de Dammarie-lès-Lys
20
22
RETOUR EN IMAGES
SORTIR
Les événements des mois à venir
Édito
Chères Dammariennes, chers Dammariens
C
hacun le sait, depuis une dizaine
de promenade et de flânerie. La transformation
d’années notre ville s’est considérable-
de la ville se poursuivra avec le même souci
ment transformée avec, entre autres,
d’améliorer l’habitat, la circulation, la tranquillité,
la création de La Cartonnerie et une
l’offre de commerces, le service public, en un mot
Rénovation Urbaine parmi les plus
tout ce qui concourt à la vie et au dynamisme
importantes d’Île-de-France.
d’une commune. La réflexion engagée par l’équipe
Les problématiques causées par la façon dont
municipale, c’est plus qu’un souhait c’est un
certains ont pensé la ville au sortir de la guerre
engagement. Elle se traduira dans les années à
ont été largement traitées même si, et il faut
venir par un centre-ville repensé.
le garder à l’esprit, des difficultés demeurent.
Je vous donne rendez-vous dans quelques mois
Il nous appartient d’agir avec l’ensemble des
pour l’évoquer plus longuement et recueillir vos
acteurs (bailleurs, État, Police, collectivités,
premières impressions.
services publics…) pour apporter encore et
toujours des solutions.
Bonne lecture !
Nous ne considérons d’ailleurs pas que la fin de
cette rénovation urbaine marque la fin de notre
engagement au service d’une ville plus agréable
Gilles Baail
à vivre, plus équilibrée dans son organisation et
Maire de Dammarie-lès-Lys
Conseiller régional d’Île-de-France
plus attractive.
De ce point de vue, la restructuration du centreville ancien est un enjeu majeur car il est au cœur
de notre identité et doit redevenir un lieu de vie,
CARNET FÉVRIER 2016
Naissances : Bienvenue à Adel-Rayan BACQUET, Léna DEHAIS, Luis AGUADO VIGERIEGO, Jeyan RATNARAJAH, Darline SAMBA, Garance et Armand BOUTIER, Jana AOUKA,
Veronne MAVY, Lilou CROIZE, Mayron ZOYENZIA-GOZIPIAN, Lola ARDUISE, Ilyes SGRATI FARGES, Clément GARNIER MAUGENDRE, Samuel KOELLER, William GEORGES, Racshan
SIMIONPILLAI, Louise COLVEZ, Layali N’GUYEN, Kézhia NSEKA ZINKELE, Elim ZOUALI, Jordan MALAN AMARI, Miya LEGATE, André ALLANET.
Mariages : Félicitations à Perpetue NLEND et Yves NO
Décès : Toutes nos condoléances pour le décès de Marguerite DAMADE née DUPÉRÉ, survenu le 1er février 2016 à l’âge de 93 ans et Mhamed ZAÏBA, survenu le 15 février à l’âge
de 93 ans. Si vous souhaitez communiquer le décès d’un proche, vous pouvez contacter le 01 64 87 44 23.
lys’mag M A R S 2 0 1 6 03
EN BREF
VIE ÉTUDIANTE
Des services
étudiants facilités
RÉHABILITATION
QUARTIER JEAN DE LA FONTAINE
8QHU¨XQLRQSXEOLTXHDXUDOLHXOHPDUVŸKDXFHQWUH*¨UDUG3KLOLSHDƪQTXHOHEDLOOHXU7URLV0RXOLQV
Habitat présente son projet de réhabilitation du quartier Jean de la Fontaine.
Ce projet, porté par la ville et le bailleur, vise à répondre aux attentes des habitants du quartier en termes de
qualité de l’habitat, d’accessibilité et de tranquillité publique. I
VALORISATION
Diversité de formations au lycée Joliot-Curie
L
e Ministère de l’Éducation nationale
et le Secrétariat d’État en charge de
l’Enseignement supérieur ont lancé
officiellement, le 18 janvier, l’ouverture d’un
nouveau portail numérique destiné à faciliter
les démarches et services de la vie étudiante, à
l'adresse suivante: www.etudiant.gouv.fr
Il s'agit d'un guichet unique où sont centralisées les informations pratiques. I
L
e lycée Joliot-Curie organise ses portes ouvertes le 12 mars prochain ! Venez découvrir la
section générale, technologique ou professionnelle, le BTS Commerce International ou
encore les formations pour adultes. Vous pourrez aussi échanger sur la vie du lycée en
discutant avec les élèves et les enseignants. I
Samedi 12 mars, de 9 h à 13 h. Des mini-stages seront possibles sauf en Bac Pro Sécurité-prévention.
Plus de renseignements au 01 64 39 34 34.
RENCONTRES AMITIÉ
Partage de musiques
FORUM
AU CŒUR DE L’EMPLOI ET DE LA FORMATION
L
e Centre Socio-Éducatif vous propose
son nouveau rendez-vous mensuel
« Rencontres amitié », ouvert à tous. Vous
avez plus de 18 ans ? Rendez-vous le 11 mars
pour une écoute de musiques partagées, suivie
d’une vidéo du chanteur Pascal Danel. Apportez
une de vos chansons ou musiques préférées
issues des années 60 jusqu’aux années 90, en
format CD ou cassette audio pour un moment
de partage. I
Vendredi 11 mars à 14 h aux Volubilis.
Entrée libre.
04 lys’mag M A R S 2 0 1 6
La 20e édition du Forum de l’Emploi et de la
Formation se déroulera les 23 et 24 mars au Mas
à Le Mée-sur-Seine, l’occasion de préparer votre
avenir et rencontrer de nombreux professionnels.
Par cette initiative, Mission Emploi-Insertion Melun
Val de Seine tente de répondre à la fois aux besoins
des usagers (jeunes, travailleurs handicapés,
salariés en reconversion professionnelle), mais
aussi aux entreprises qui souhaitent recruter ou
informer sur les métiers de demain. Au programme
cette année, plus de 70 exposants (entreprises
et centres de formation), des démonstrations
de métiers, des conférences (l’aéronautique,
l’alternance, la création d’entreprise), des ateliersconseils sur la recherche d’emploi et la création de
CV, des simulations d’entretien, un job dating… et
beaucoup d’autres animations. N’oubliez pas de
vous munir de plusieurs CV ! I
Forum de l’Emploi et de la Formation, mercredi 23 et
jeudi 24 mars (9 h-12 h et 13 h 30-18 h),
Le Mas, 800 avenue de l’Europe
à Le Mée-sur-Seine. Entrée libre et gratuite.
JEUNESSE
DÉVELOPPER L’ESPRIT
CRITIQUE DES JEUNES
L
e Gouvernement vient également de
créer une plateforme internet destinée
aux jeunes afin de leur permettre de
développer leur esprit critique face aux
rumeurs ou manipulations dont ils peuvent
être victimes et de vérifier l’information sur
la toile. I
Découvrez des vidéos et des conseils
sur www.gouvernement.fr/on-te-manipule
DÉCHETS VERTS
La collecte reprend !
L
a reprise de la collecte des déchets verts se
fera à compter du mercredi 6 avril prochain
et ce, jusqu’au 30 novembre inclus. Pour
rappel, l’entretien de votre jardin doit se faire de
manière à assurer aux habitants leur tranquillité,
leur repos et leur sécurité. I
Il est donc permis d’utiliser des engins motorisés
bruyants, tels que tondeuses, tronçonneuses,
motoculteurs et autres, du lundi au vendredi entre 8 h
et 20 h, et le samedi de 8 h à 12 h et de 14 h à 20 h.
FORME
DES DIMANCHES
SPORTIFS !
INSEE
ENQUÊTE SUR LE CADRE DE VIE ET LA SÉCURITÉ
L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), en partenariat avec
l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (Ondrp), réalise jusqu’au 30 avril,
une enquête sur le thème du cadre de vie et de la sécurité. Pour votre information, cette enquête est
réalisée sur un échantillon de 22 800 logements. Parmi eux, quelques familles dammariennes seront
LQWHUURJ¨HV8QHQTX©WHXUGHO
,QVHHSUHQGUDFRQWDFWDYHFHOOHV,OVHUDPXQLG
XQHFDUWHRƬFLHOOH
l'accréditant. Cette enquête vise à mesurer la qualité de l'environnement de l'habitat et l'insécurité.
Par ailleurs, elle cherche à connaître également les faits de délinquance dont les ménages et leurs
membres ont pu être victimes. I
L
e Jogging Melun Val de Seine (JMVS) en
partenariat avec le service des Sports
de la ville organise à nouveau sa
manifestation les « Dimanches en forme »,
le 13 mars prochain ! Au programme, un
échauffement collectif suivi d’une marche
nordique ou d’un jogging dans le bois de
La Rochette, aller-retour, soit 10 kilomètres.
Pour la marche nordique, le prêt de bâtons
est possible. Attention, à partir de mars, le
rendez-vous se fera à 9 h 15 au gymnase
Jean Zay, près de la piscine. Prochaines
dates : 10 avril, 22 mai et 12 juin. N’attendez
plus, foncez ! I
Débutants et confirmés acceptés.
Accompagnement assuré par les éducateurs
sportifs de la ville et les entraîneurs du club.
Point de ravitaillement à l’arrivée.
LE BOIS DU LYS
DES VACANCES AU TOP
AU CENTRE DE LOISIRS
L
es vacances de printemps approchent,
pensez à inscrire vos enfants aux
activités du Bois du Lys avant le 8 avril.
Durant cette période, le centre de loisirs ouvre
jusqu’à 19 h. Pour rappel, l’accueil des enfants
se fait entre 7 h 30 et 9 h et l’accueil des
parents de 17 h à 19 h. I
Centre de loisirs Le Bois du Lys,
380 Chemin du Clocher.
PRODUITS BIO
La nouvelle saison de l’AMAP
arrive à grands pas !
I
l est temps de vous inscrire à la 7e saison de
l’Association pour le Maintien de l’Agriculture
Paysanne (AMAP) de Dammarie-lès-Lys, « Les
Paniers Bio du Lys ». Du jeudi 28 avril 2016 au
jeudi 16 février 2017, vous profiterez des fruits et
légumes de saison des producteurs locaux, ainsi
que de leurs fromages, œufs et miel.
Notez que le tarif d’un panier d’environ 5 kg par
semaine de légumes est de 18,50 €. Une adhésion
de 10 € à l’association est également nécessaire pour
lui permettre de passer des contrats de commande
annuels avec les producteurs associés. I
Plus de renseignements sur le site www.paniersbiodulys.org. Il est possible de contacter la présidente,
Laurence Delaportas, par mail à [email protected] ou en appelant le 09 66 85 47 45.
LES NOUVEAUX COMMERCES, ARTISANS
ET PROFESSIONS LIBÉRALES
Vous êtes un professionnel et venez de vous installer sur Dammarie-lès-Lys ?
Pour bénéficier d’une annonce dans le Lys’mag, contactez le service Communication
au 01 64 87 44 23.
INFIRMIÈRE
AGNÈS MADIGANT
Cabinet Résidence de Bretagne
Reçoit au cabinet du lundi au vendredi de 11 h 30 à 12 h et de 18 h à 18 h 30,
ou à domicile sur rendez-vous au 06 61 80 93 77 ou 01 60 65 55 05.
lys’mag M A R S 2 0 1 6 05
EN BREF
SOLIDARITÉ
LES PARENTS SOUTENUS PAR
LE CHÊNE ET SES RACINES
/śDVVRFLDWLRQ /H &K©QH HW VHV UDFLQHV RƩUH XQ
espace de paroles pour les pères et les mères au
centre Albert Schweitzer. Ils peuvent ainsi partager
leur expérience et leurs questionnements sur la
fonction parentale qu’ils occupent. Les séances
ont lieu un samedi sur deux. Les prochaines dates
sont le 19 mars, les 2 et 16 avril, de 14 h 30 à 16 h
pour les mères et de 14 h à 15 h 30 pour les pères.
Ce soutien est libre d’accès, gratuit et se fait en
WRXWHFRQƪGHQWLDOLW¨ I
Un espace à Le Mée-sur-Seine (à la Maison du
Commerce et du Citoyen, 165, place de la 2e DB) est
également dédié à l’Écoute Jeunes des 11-25 ans,
gratuite, confidentielle et sans rendez-vous. I
Informations complémentaires sur :
www.lecheneetsesracines.fr ou par mail à
[email protected]
ENVIRONNEMENT
Prenons soin
de la nature !
COMPATIBILITÉ
La TNT passe en HD le 5 avril !
L
e 5 avril 2016, la télévision numérique
terrestre (TNT) passe à la haute définition
(HD) ce qui va garantir une meilleure qualité
de son et d’image des 25 chaînes nationales
gratuites de la TNT sur tout le territoire.
Seuls ceux disposant d’un équipement
compatible avec la HD (téléviseur ou
adaptateur TNT HD) pourront continuer
à recevoir la télévision après le 5 avril.
Ce jour-là, les foyers étant correctement
équipés devront procéder à une nouvelle
recherche et mémorisation des chaînes
sur leurs téléviseurs. Si vos appareils ne
sont pas compatibles, vous pouvez acquérir
un équipement TNT HD (un adaptateur HD est
suffisant pour un coût de l’ordre de 25. ), sous
peine de ne plus recevoir la télévision après le
5 avril prochain. I
Vous pouvez tester dès à présent la compatibilité de
votre téléviseur avec la HD. Rendez-vous sur le site
www.recevoirlatnt.fr ou contactez le centre d’appel
au 09 70 81 8 8 18 (prix d’un appel local).
YOGA
Faites un stage en Baie de Somme
A
vec l’arrivé du printemps, l’association le
Gardon du Lys organise une opération de
grand nettoyage des Étangs le samedi
26 mars de 9 h à 16 h. Une quinzaine de
bénévoles seront présents pour l’opération. I
N’hésitez pas à venir leur prêter main-forte !
06 lys’mag M A R S 2 0 1 6
L
’association Vivre en Yoga organise un week-end de yoga et de marche en Baie de Somme les
30 avril et 1er mai prochain. Ce stage insolite se déroulera du samedi midi au dimanche à 17 h.
L’hébergement, le repas, le cours de yoga, une visite guidée de la baie de Somme sont compris
dans le tarif de 220 €. Le transport reste à la charge du participant. I
PÔLE EMPLOI
Un service plus
adapté aux usagers
L
’ac c u e i l d e
l’agence Pôle
emploi a évolué
vers un service
plus personnalisé.
Du lundi au jeudi,
les après-midis de
13 h 15 à 17 h sont réservés aux demandeurs
d’emploi ayant pris rendez-vous et aux ateliers
collectifs. Les services de Pôle emploi restent
toutefois en accès-libre tous les matins de 9 h à
13h15 (vendredi jusqu’à 12 h). I
SCÈNES OUVERTES
Découvrons
les talents de demain
SOLIDARITÉ
L’aide à domicile pour les enfants
L
’Aide Familiale à Domicile de la région
(AFAD Île-de-France) propose aux
familles dammariennes ayant des
enfants en bas âge, allocataires ou non de
la CAF, des possibilités d’aide à domicile
grâce à une technicienne de l’intervention
sociale et familiale (TISF), d’une auxiliaire de
vie sociale et familiale (AVS) ou d’une aide
à domicile. La prise en charge des heures
de service est basée sur le montant du quotient
familial établi par la CAF. La participation de
la famille peut varier entre 0,26 € et 11,88 €
de l’heure. Les interventions ont lieu en demijournées, ou en journées complètes. I
Plus de renseignements sur le site afad-idf.asso.fr,
au 01 60 68 66 93 ou à l’adresse mail :
[email protected]
PATINOIRE
LES JEUNES UNIS AUTOUR DE LA COUPE DU LYS
La 7e Coupe du Lys organisée par le Club des
Sports de Glace de Dammarie-lès-Lys aura lieu
le dimanche 20 mars prochain, entre 7 h et
18 h 30. Cette compétition de patinage
artistique accueillera jusqu’à 106 participants
de Régional 1, 2 et 3, alors venez nombreux !
Le 2 avril, place ensuite à la Coupe des Glaces.
Cette compétition est réservée exclusivement
aux licenciés du club, en dehors du jardin
d’enfants et des patineurs de compétition de niveaux 1, 2, 3, 4 ou 5e division et en particulier ceux
ayant été sélectionnés pour des compétitions nationales ou de Ligue sur la saison dernière. I
Plus de renseignements sur www.csg-dammarie.com ou au 01 64 19 86 81.
TENNIS
Participez au tournoi en double
T
héâtre, musique, chant… Vous avez un
talent et vous souhaitez monter sur scène ?
La ville de Dammarie-lès-Lys vous offre
cette opportunité à travers les Scènes Ouvertes.
Vous avez jusqu’au 29 mars pour déposer votre
dossier de candidature et peut-être fouler la
scène de l’Espace Nino Ferrer pour vous dévoiler
au public. I
Plus de renseignements à l’Espace Nino Ferrer
au 01 60 56 95 20 ou par mail à
[email protected]
L
e club de tennis de Dammarie-lès-Lys
propose un tournoi en double du 1er
mars au 6 mai 2016. Trois catégories
sont proposées : double femmes, hommes ou
mixte. Les matchs se joueront principalement
le week-end. Inscription par mail à esdtennis.
[email protected], en indiquant: catégorie,
noms, prénoms, clubs, classements de simple,
n° licence, n° téléphones et disponibilités (Plus
d’informations au 07 82 82 77 00). Pour ceux
qui ne connaissent pas encore cette discipline,
entre sport et jeu ludique, inscrivez-vous pour
12 € par mois. Vous aurez accès à un court couvert
complètement rénové et à 4 courts extérieurs
éclairés. Le club propose aussi des cours collectifs
à partir de 4 ans (lundi, mardi et vendredi à partir
17 h, mercredi après-midi ou samedi). Il est situé
en bord de Seine, à côté du stade de foot. I
Renseignements au 07 82 93 02 48 / 07 82 82 77 00
ou par mail à :
[email protected]
Site internet : www.esdgym.com
lys’mag M A R S 2 0 1 6 07
ACTUALITÉ
AMÉNAGEMENT
La restructuration du centre-ville à l’étude
L’équipe municipale aHQJDJ¨XQHU¨ƫH[LRQVXUOHU¨DP¨QDJHPHQWGXFHQWUHYLOOH
L’ensemble des habitants de la ville a été sollicité pour répondre à un questionnaire
HWXQGLDJQRVWLFD¨W¨¨WDEOLSDUXQHDJHQFHVS¨FLDOLV¨HHQXUEDQLVPHFRPPHUFLDO
La réactivation de la zone bleue favorise déjà une meilleure rotation du stationnement en centre-ville.
L
es Dammariens se sont exprimés
par le biais d’un questionnaire,
que la municipalité a voulu le plus
large possible, dont l’objectif a été
de connaître leurs habitudes en centreville, qu’il s’agisse de la fréquence de leurs
visites, de ce qui les pousse à s’y rendre
(commerces alimentaires, culture et loisirs,
marché, autres services tels que la Poste,
procédures administratives ou bancaires). Cette
consultation portait aussi sur ce qui attire les
habitants dans les commerces (est-ce l’accueil
et le professionnalisme des commerçants, la
proximité, l’accessibilité ou encore la qualité
des produits) et enfin, leurs idées pour
dynamiser le cœur de ville notamment le
marché couvert. Ils ont été 750 à répondre à ces
interrogations. Les premiers résultats de cette
enquête témoignent de l’envie de diversifier
l’offre commerciale, d’animer davantage
le centre-ville ou encore de réorganiser et
d’augmenter l’offre de stationnement. Les
08 lys’mag M A R S 2 0 1 6
habitants recherchent également plus de
produits locaux et de commerces traditionnels
comme une boucherie.
Une redynamisation pérenne
« Le principe de diversité des commerces en
centre-ville est indispensable pour l’activité
économique. Cependant, chaque commerçant
ou entreprise est libre de s’installer lorsqu’un
local commercial est vacant, moyennant
paiement d’un loyer bien entendu. Le droit de
préemption de la ville a des limites et représente
un coût. Il n’y a pas d’intérêt à préempter si c’est
pour conserver un local sans l’exploiter » explique
le maire, Gilles Battail. Le développement et la
diversification de l’offre commerciale du centreville étant une priorité, la commune a fait appel à
une agence spécialisée en urbanisme commercial,
Bérénice, pour un état des lieux et un diagnostic
dont les résultats ont été remis aux élus début
2016. L’étude montre la complexité du projet de
restructuration complète du centre-ville, en raison
de la disposition et de la géométrie du patrimoine
bâti ou encore de la circulation automobile
beaucoup plus présente que la circulation
EMPLOI
La CAMVS et la ville s’engagent
en faveur de l’insertion sociale
Le réaménagement pourrait intégrer
dans son périmètre d'autres zones,
comme celle du parc de l'Abbaye du Lys.
piétonne. Le cabinet préconise de travailler sur
un projet d’aménagement qui prend en compte
une extension du cœur de ville, aujourd’hui
concentré autour de la Place du Sergent Mazet,
en intégrant dans l’aménagement la Place du
Marché, le site de la clinique de l’Ermitage ou
encore le parc de l’Abbaye du Lys.
Le futur projet devra donc déterminer le
périmètre de ce que sera le nouveau centre-ville,
celui de la zone de chalandise, créer du lien entre
les différents secteurs à fort potentiel et adapter
l’offre commerciale à la diversité des ménages
et aux zones commerciales déjà existantes
(Chamlys, Villiers-en-Bière, etc.). « Dans ce projet,
il ne s’agit pas simplement de réorganiser ou de
réaménager les divers espaces. C’est beaucoup
plus complexe que cela. L’enjeu est de taille et
il faut concevoir un projet à la fois pérenne,
ambitieux, réaliste et qui prend en compte
l’humain », conclut François Blanchon, adjoint
au maire délégué à l’urbanisme. I
*La préemption est une procédure permettant à une
collectivité territoriale d’acquérir en priorité, dans certaines
zones préalablement définies par elle, un bien immobilier
mis en vente par une personne privée (particulier) ou
morale (entreprise), dans le but de réaliser des opérations
d’aménagement urbain. Le propriétaire du bien n’est alors
plus libre de vendre son bien à l’acquéreur de son choix.
La Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine inscrit
systématiquement depuis 10 ans une clause d’insertion dans
VHVPDUFK¨VSXEOLFV/HSURMHWGHFRQVWUXFWLRQGXQRXYHOK³SLWDO
Ÿ0HOXQRXYUHDLQVLDFF§VŸKHXUHVGHWUDYDLO
De gauche à droite, Dominique Peljak Directeur de l’hôpital, Rodolphe Cerceau Directeur de
Mission Emploi Insertion Melun Val de Seine, Vincent Legros Directeur de projet du groupe
Besix France, Louis Vogel Président de la Communauté d’Agglomération Melun Val de Seine.
E
n partenariat avec Mission EmploiInsertion Melun Val de Seine
(MEI MVS), l’État et l’Hôpital, la
Communauté d'Agglomération
Melun Val de Seine (CAMVS) a signé une
convention avec l’entreprise BESIX chargée
de la construction du futur hôpital. Cette
convention engage la société à procéder à
l’insertion sociale de personnes du territoire
de l’Agglomération rencontrant des
difficultés professionnelles, sur ce chantier.
« Ce sont 10 000 heures d’insertion qui vont
ainsi être mises en œuvre et qui vont permettre
à des publics fragilisés en termes d’emploi de
pouvoir bénéficier de contrats de travail, y
compris des Dammariens », précise Rodolphe
Cerceau, Conseiller municipal délégué en
charge de l’Emploi, de la formation et de
l’insertion professionnelle, et également
Directeur de MEI MVS. Il est important
de souligner que la Seine-et-Marne est le
premier département d'Ile-de-France à avoir
mis en place un comité départemental pour
l'emploi pérenne avec la clause d'insertion,
portée par MEI-MVS pour l'ensemble des
acteurs du 77.
Un réel atout pour le territoire
La revitalisation du centre-ville
passe notamment par l’arrivée
de nouveaux commerces.
Cette convention signée le 3 décembre
dernier, donne une dimension officielle à
ces engagements. Lorsque le marché public
du nouvel hôpital a été négocié, la clause
d'insertion n'avait pas encore été inscrite
dans les cahiers des charges. « L’action menée
par les parlementaires de notre territoire, en
particulier notre Député, Jean-Claude Mignon,
a permis aux travaux de l’hôpital de débuter.
Dès son élection en qualité de Président de la
Communauté d'Agglomération Melun Val de
Seine, Louis Vogel, qui est également Président
de MEI-MVS, a engagé les négociations avec
l'entreprise attributaire du marché, qui a
abouti à cette convention », ajoute Rodolphe
Cerceau.
Ce nouvel hôpital représente un enjeu local
important. La clinique de l’Ermitage de
Dammarie-lès-Lys rejoindra le site.
« C’est un vrai sujet de réflexion et de
préoccupation pour notre commune. Ce
nouvel hôpital sera, certes, la référence pour
tout le sud de la Seine-et-Marne et répondra
mieux à certains besoins. En revanche,
notre ville va perdre un équipement de
santé de proximité, dans un contexte où la
présence médicale tend déjà à se raréfier.
Nous avons lancé un questionnaire auprès
des professionnels de la santé de Dammarie
pour dresser un état des lieux et réfléchir
ensemble aux moyens à développer pour
lutter contre ce problème. Par ailleurs, que
deviendra le site de l’Ermitage qui appartient
à un propriétaire privé ? Aujourd’hui, nous
n’avons pas encore de réponse ! », conclut le
maire, Gilles Battail. I
lys’mag M A R S 2 0 1 6 09
ACTUALITÉ
DÉVELOPPEMENT DURABLE
Un logement éco-témoin
pour sensibiliser les habitants
Dans le cadre des dernières opérations de réhabilitation
à Dammarie-lès-Lys, le bailleur Logement Francilien et ses
partenaires, en lien avec la ville, ont ouvert les portes d’un
logement éco-témoin aux habitants du quartier de la Plaine du
/\V2EMHFWLISURSRVHUGHVFRQVHLOVHWDVWXFHVSRXUPLHX[YLYUH
GDQVVRQORJHPHQW8QHYUDLHPLQHGśLQIRUPDWLRQV
E
n transformant l’appartement 351
résidence Savoie en appartement
éco-témoin et en l’ouvrant au public,
le Logement Francilien a mené une
action de sensibilisation forte. « Nous voulions
proposer à nos locataires une mise en situation
visuelle réelle, de manière à rendre nos ateliers
ludiques et facilement accessibles », explique
Carole Morel, développeur de quartier chez
Logement Francilien. Le logement éco-témoin a
été meublé par la recyclerie du Lombric située
à Vaux-le-Pénil. Des portes ouvertes étaient
ainsi organisées le 22 février dernier, autour
d’un buffet convivial, afin de favoriser le lien
social, la rencontre, et de lancer la semaine
d’ateliers. Au cours des 4 jours qui ont suivi, les
habitants ont ainsi pu se renseigner au Point
Info Travaux, qui présentait l’ensemble des
travaux réalisés dans les logements concernés
par la réhabilitation : salle de bains, toilettes,
10 lys’mag M A R S 2 0 1 6
cuisine, électricité, fenêtres… Des ateliers
autour des économies d’énergie étaient
animés par le Centre Communal d’Action
Sociale, et les locataires ont été accompagnés
afin de comprendre leur facture d’énergie et
conseillés pour bien choisir leurs ampoules :
des actions concrètes, avec un impact direct sur
la facture! Tous ceux qui souhaitent agir pour la
planète ont pu participer à un atelier fabrication
de produits d’entretien écologiques.
Les ateliers se poursuivent la
deuxième semaine des vacances
Si vous avez manqué ces premiers rendez-vous
riches en informations, le Logement Francilien
poursuit ses actions de sensibilisation au
cours de la deuxième semaine des vacances
de février. Quatre personnes encadrées par
l’Association de Prévention de l’Agglomération
Melunaise (APAM) et formées au préalable par
les ambassadeurs du tri, seront présentes toute
la semaine afin de répondre à vos questions
sur le recyclage et le tri des déchets. Deux
thématiques principales seront abordées. La
première sur les charges et la gestion du
logement, avec un point info sur les droits
et devoirs des locataires, présenté par l’ADIL
77, mercredi 2 mars, de 10 h à 12 h, suivi d’une
explication sur les charges locatives jeudi
3 mars de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h. Si vous
êtes concernés par les troubles de voisinage
ou les nuisance sonores, l’atelier du jeudi
3 mars de 14 h à 17 h est fait pour vous. La
seconde thématique, le mercredi 2 mars de
14 h à 17 h, abordera plus particulièrement
les encombrants avec un atelier conseil Bien
trier ses déchets. Enfin, ne manquez pas
l’exposition de Yann-Arthus Bertrand sur
le développement durable qui se tient jusqu’au
4 mars dans le logement éco-témoin. Vous y
découvrirez également les 10 règles d’or
de l’éco-citoyen, réalisées par les habitants,
impliqués dans la démarche. Parce que bienvivre ensemble, c’est l’affaire de tous ! I
Logement éco-témoin
351 Résidence Savoie / 3e étage - Porte 5
Entrée libre et gratuite, plus d’informations
auprès du Logement Francilien au 01 75 06 16 19.
MAIN VERTE
Avec l’arrivée prochaine
du printemps, et les
HQYLHVGHMDUGLQDJHTXL
l’accompagnent, nous
avons voulu vous faire
partager les conseils de
GHX[SDVVLRQQ¨V
Et pas n’importe lesquels,
puisqu’ils s’agit des
derniers lauréats
du concours Maisons
HWEDOFRQVƫHXULV
Magdeleine Demest, dans son jardin, accompagnée d'une amie passionnée également par le jardinage.
Les secrets de jardinage
de deux experts
P
our Magdeleine Demest, les fleurs n’ont presque plus de
secrets. Agée de 77 printemps, lauréate du concours Maisons
et balcons fleuris dans la catégorie maison, pour la troisième
année consécutive, elle nous livre quelques astuces : «la période
des Hellebores, aussi appelées Roses de Noël s’étant achevée, je m’attache
à présent à couper les mauvaises herbes, à griffer les sols lorsque la terre
est encore assez sèche afin de l’aérer correctement. Si vous n’avez pas
taillé vos rosiers, il est encore temps de le faire. J’en profite aussi pour
mettre un peu de compost». Le compostage est un processus biologique
de conversion et de valorisation des matières organiques en un produit
stabilisé, hygiénique, semblable à un terreau. Il permet d’enrichir vos sols
de manière naturelle. À cette période de l’année, il nous tarde également
de voir fleurir quelques fleurs : en optant pour des plantes vivaces (iris,
jonquilles, narcisses, camélias…) qui fleurissement progressivement au
fil de l’année, Magdeleine profite une grande partie de l’année d’un jardin
fleuri. « C’est un gain de temps et surtout d’argent. Je veux surtout faire
passer le message qu’on n’est pas obligé de toujours mettre la main au
porte-monnaie pour jardiner ! ». Attention toutefois à ne pas planter vos
vivaces en période de gel, sinon vous risqueriez de ne jamais les voir
pousser ! Avec un peu de bons sens, quelques conseils glanés ça et là,
et un peu de temps, vous pouvez, comme Magdeleine, oublier tous vos
soucis du quotidien grâce à ce passe-temps !
Des balcons qui prennent vie
Vous avez un balcon mais n’avez jamais pensé à l’exploiter ? Il est
temps de changer d’avis et de lui donner vie. Pour Jean-Claude
Vareille, lauréat cette année encore du concours dans la catégorie
balcons fleuris « l’aménagement d’un balcon est passionnant, mais il
faut être patient car la croissance des plantes demande un minimum
de temps. Il faut fertiliser la terre, rempoter les plantes sans oublier
de bien les arroser. Il ne faut pas hésiter également à les bouturer.
Mais quel plaisir de voir géraniums et pétunias se multiplier ! C’est
une satisfaction personnelle qui permet de s’évader du quotidien,
un plaisir qui n’est pas réservé à ceux qui ont des jardins ! ». Enfin,
n’oubliez pas que les herbes aromatiques poussent facilement en
pots, et agrémenteront vos repas tout au long de l’année. I
CONCOURS DES MAISONS ET BALCONS FLEURIS
Organisé par la ville chaque année, ce concours récompense les plus beaux
jardins et balcons. Chaque Dammarien peut y participer, dans l’une ou l’autre
catégorie. Les inscriptions seront ouvertes à partir de mai, jusqu’au 3 juin.
/HMXU\HƩHFWXHUDVDWRXUQ¨HHQMXLOOHWDƪQGHG¨WHUPLQHUOHVJDJQDQWV
Participation gratuite et réservée aux Dammariens.
Renseignements au 01 64 87 45 16.
lys’mag M A R S 2 0 1 6 11
ACTUALITÉ
LOISIRS
La Cartonnerie, un lieu unique pour les loisirs
Créée en 2009, La Cartonnerie est un complexe de loisirs conçu à
partir de la reconversion d’une ancienne usine à cartons, qui a cessé
VRQDFWLYLW¨HQ/śRƩUHSURSRV¨HVXUFHVLWHVśHVW¨WRƩ¨HDXƪO
des années, dans un environnement qui a le grand avantage
GHE¨Q¨ƪFLHUGśXQSDUNLQJJUDWXLWGHSOXVGHSODFHV
HWGHODSU¨VHQFHGHSOXVLHXUVUHVWDXUDQWV
Un cinéma pour ne rien rater du 7e art
Avec ses 10 salles et ses 437 000 entrées en 2015, le cinéma
Gaumont Pathé fait la part belle au 7e art. Il propose une
large programmation et de nombreuses avant-premières. Son
affiliation à la société de distribution hors-film Pathé-live, lui
permet également d’organiser des séances découvertes, comme
par exemple dernièrement avec la projection en 3D de la Galerie
des Offices de Florence.
Une piste de karting pour des émotions garanties
La Cartonnerie compte l’un des plus grands kartings indoor du
département. Avec une surface de près de 4 000 m2, les amateurs
de vitesse et de sensations fortes sont servis. Un espace
réunion est également dédié aux séminaires des entreprises qui
souhaitent alterner les séances de réflexion et d’animation.
Un bowling mais gare à ne pas perdre la boule
Un large choix de divertissement vous est proposé, sept jours
sur sept et jusqu’à 3 h du matin le samedi soir avec les 24 pistes
de bowling, les 16 billards anglais et américains ainsi qu’une
zone de jeux d’arcades et un espace de rafraîchissement.
Une patinoire ludique, familiale et sportive
Unique patinoire du département, sa piste de 300m 2 permet
aux enfants ainsi qu’aux débutants d’évoluer sur la glace en
toute sécurité. Des compétitions et spectacles sur glace sont
accueillis régulièrement. Les 1200 paires de patins disponibles
n’attendent que vous !
L’EPB, une salle de spectacles exceptionnelle
L’Espace Pierre Bachelet est la plus grande salle de spectacles
de Seine-et-Marne, pouvant accueillir jusqu’à 2 500 personnes.
Construit en 2011, il reçoit régulièrement les plus grands noms
de la scène musicale française et internationale ou encore de la
comédie.
Une salle de sport Hit Fitness pour rester en forme
Elle met à votre disposition deux coachs diplômés ainsi qu’un
équipement complet et de toute dernière génération, afin de
garder la ligne… Des cours spécifiques de step, d’abdos, de
kizomba, de hit jump ou encore hit bike sont aussi dispensés.
Le Laser Games Megazone
Ouvert du mardi au dimanche, vous pouvez venir vous affronter le
temps d’une partie entre amis et tester vos talents de stratège dans
le plus grand Laser Games de Seine-et-Marne. Un bar à ambiance est
également à disposition pour venir faire une pause bien méritée. I
La Cartonnerie
824 avenue du Lys - 77 190 Dammarie-lès-Lys
http://www.lacartonnerie.fr
Focus sur l’un des derniers arrivés sur le site :
/D&DEDQHGH.LNRX
T
oboggan, structures gonflables, trampoline, labyrinthe, mini-kart, bulle disco, il y a tout ce
qu’il faut à La Cabane de Kikou pour faire le bonheur des petits comme des plus grands.
Ouverte depuis octobre 2015, la Cabane de Kikou propose différents espaces de jeux pour
les enfants, accessibles dès le plus jeune âge. Deux zones d’activités sont disponibles :
l’une dédiée aux 0-3 ans et l’autre aux 4-12 ans. « Nous disposons d’une surface de 1 200 m2 pour
accueillir les enfants et les parents. Tout est prévu pour que les enfants s’amusent. Nous offrons
également le repas aux enfants le vendredi soir pendant les périodes scolaires » précise la gérante
Delphine Fabry. La structure propose des formules spéciales pour les célébrations d’anniversaire.
Enfin, un espace de restauration ainsi qu’un salon avec wifi illimité peuvent accueillir les parents
pendant que leurs bambins s’en donnent à cœur joie. Véritable temple du jeu et du loisir, la Cabane
de Kikou se donne pour objectif de devenir rapidement un lieu d’animation incontournable pour les
enfants sur le territoire. I
La Cabane de Kikou - 824 avenue du Lys- 77 190 Dammarie-lès-Lys
Plus de renseignements sur www.lacabanedekikou.fr ou par mail à [email protected] ou au 01 64 37 75 10.
12
lys’mag M A R S 2 0 1 6
INSOLITE
CONCOURS
Un petit charmeur des îles
ŸODƪQDOHGH%¨E¨&DGXP
Lorsqu’on le rencontre pour la première fois, on ne peut que fondre
GHYDQWVDSHWLWHERXLOOHGśDQJH1DªOHVWXQSHWLW'DPPDULHQDXVRXULUH
HVSL§JOHHWDX[\HX[S¨WLOODQWVTXLDU¨FHPPHQWSDUWLFLS¨ŸODƪQDOHGH
Oś¨OHFWLRQGXIDPHX[%¨E¨&DGXP5HWRXUVXUFHWWHDYHQWXUH
I
l y a des sourires qui ne trompent pas. Et
en voyant celui de son fils Naël, sa maman
Emma a vu juste en l’inscrivant au
concours Bébé Cadum en 2015. Chaque
mois, de mars à décembre, un bébé âgé
de 6 mois à 2 ans est élu par les visiteurs
du site Magicmaman.com. Plébiscité par
les internautes, Naël est élu Bébé Cadum
du mois d’avril 2015, ce qui signifie qu’il
participera avec neuf bébés élus au cours
des autres mois, à la grande finale. Sa maman
est déjà ravie de cette première grande
étape : « C’est une belle aventure, et à cette
occasion, un shooting photo dans le très
célèbre studio Harcourt nous a été offert.
Les photos sont vraiment magnifiques ! » Le
6 février dernier, Naël, accompagné de ses
parents et de sa sœur, sont invités avec les
autres finalistes, à la Rigoladerie à la Gaieté
Lyrique à Paris, une grande family party au
cours de laquelle se déroule la finale. C’est
finalement le petit Louis qui sera élu Bébé
Cadum 2016, mais pour sa maman, pas de
déception. « Je suis d’autant plus heureuse
que Naël ait participé car une partie des
bénéfices récoltés par les votes est reversée
à l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque.
Étant éducatrice spécialisée, cela me touche
beaucoup. » Le jour de l’élection, Emma a pu
rencontrer Léontine, une petite fille opérée
récemment : « cette rencontre m’a marquée,
car au-delà du loisir que représente cette
élection, c’est aussi pour sauver la vie de petits
enfants que l’on s’investit… », conclut la jeune
maman. I
ZOOM SUR …
…L’ASSOCIATION MÉCÉNAT CHIRURGIE CARDIAQUE
&HWWHDVVRFLDWLRQFU¨¨HHQSHUPHWŸGHVHQIDQWVVRXƩUDQWGHPDOIRUPDWLRQVFDUGLDTXHVGHYHQLUHQ
France et d’être opérés lorsqu’ils ne peuvent être soignés dans leur pays d’origine par manque de moyens
ƪQDQFLHUVHWWHFKQLTXHV&KDTXHPRLV0¨F¨QDW&KLUXUJLH&DUGLDTXHDFFXHLOOHGHVHQIDQWVGDQVYLOOHV
de France. À cette mission principale s’ajoute la formation des médecins référents dans les pays d’origine
et le parrainage scolaire. L’association est partenaire de l’élection Bébé Cadum depuis plus de 10 ans. I
NAISSANCE
L’arrivée inattendue de Thaïris
au domicile de ses parents !
C
e n'est pas la première fois que
cela arrive, mais l’événement reste
rare. Le petit Thaïris a décidé de
montrer le bout de son nez chez
lui ! Le 11 janvier dernier, son papa a appelé
les pompiers de la commune pour les prévenir que sa femme était en train d'accoucher à
domicile. Arrivée sur place, l'équipe composée
du Sergent Cimetto, du Caporal-Chef Chanclu
et du Sapeur Violet constate que le travail est
déjà avancé et que la maman ne peut plus être
transportée. Ils appellent alors le SMUR, mais
avant que celui-ci n'arrive, le petit Thaïris
est déjà là. Le nouveau-né pèse 3,165 kg et
mesure 48 cm ! Une fois les premiers soins
donnés, la maman et le bébé sont emmenés
au Centre Hospitalier Marc Jacquet de Melun,
qui prend le relais. Deux semaines après cet
accouchement insolite, Thaïris, ses 3 frères
et ses parents sont venus faire une visite au
CIS de Dammarie-lès-Lys afin de remercier
l'équipe qui a permis que ce moment se déroule
dans de bonnes conditions. À cette occasion,
le Lieutenant Gilland, adjoint chef, a salué
son équipe pour son action et son professionnalisme. Un grand moment d'émotion et de
solidarité ! I
lys’mag M A R S 2 0 1 6 13
JEUNESSE
CFAI
Opter pour l’apprentissage
En mars, le Centre de Formation d’Apprentis de l’Industrie de Dammarie-lès-Lys ouvre ses
SRUWHVDXSXEOLFOśRFFDVLRQGHG¨FRXYULUFHPRGHGśHQVHLJQHPHQWŸOśDYHQLUSURPHWWHXU
La poursuite d’études est possible et les entreprises s’arrachent les candidats à leur sortie
GXFHQWUHGHIRUPDWLRQ
L
e Centre de Formation d’Apprentis de
l’Industrie (CFAI) de Dammarie-lès-Lys, qui a
vu le jour en 1993, accueille des élèves âgés
entre 15 et 26 ans. Il comprend cinq classes à
effectif réduit pour plus d’efficacité (15 apprentis en
moyenne) qui se partagent 4 salles de cours et autant
d’ateliers. « Nous proposons un BAC Pro (ELEEC)et
un BTS d’Électrotechnique. Nos jeunes alternent leur
formation entre 2 semaines d’enseignement au CFAI
et 2 semaines d’immersion professionnelle » explique
Jacques de Brugada, directeur général du CFAI 77.
L’apprentissage, formation en alternance, apporte un
vrai plus. « Nos jeunes ne sont pas considérés comme
des étudiants en stage mais comme des salariés à
part entière puisqu’ils sont rémunérés par l’entreprise
d’accueil et gérés comme tel. Bien que nous soyons
un établissement privé, notre enseignement reste
intégralement gratuit pour nos élèves ». La SNECMA,
FM Logistic, ERDF, Clemessy, Les Brioches Pasquier,
Initial sont quelques-unes des 400 entreprises
partenaires dont un bon nombre est situé sur le
bassin de Melun. Depuis sa création, le CFAI obtient
un taux moyen de 85 % d’insertion professionnelle,
14 lys’mag M A R S 2 0 1 6
EN
CHIFFRES…
en raison notamment de la connaissance par les
jeunes de la réalité du terrain.
75 APPRENTIS
Un taux de réussite impressionnant
formés chaque année
Entre 15 et 26 ans (tranche
d’âge admise)
Le Centre de Dammarie-lès-Lys dispense en plus des
enseignements professionnels tous les enseignements
généraux liés à la préparation du BAC et du BTS.
Depuis sa création, le CFAI affiche en effet un taux
moyen de réussite aux examens de 95 %. « La grande
majorité de nos jeunes en BTS sont titulaires d’un
BAC professionnel, et de plus, une part importante
poursuit ses études après l’obtention de ce diplôme.
Certains trouvent un emploi dans des secteurs
très porteurs, touchant aux technologies comme
le solaire, l’éolien ou la fibre optique. », déclare
fièrement Jacques de Brugada. I
Si vous souhaitez en savoir plus, le CFAI 77 de Dammarie ouvrira ses
portes au public le samedi 19 mars, de 9 h-12 h 30 et de 13 h 30-17 h,
ainsi que le mercredi 6 avril de13 h 30-17 h, le samedi 21 mai de 9 h
à 12 h et le mercredi 8 juin de 13 h 30 à 17 h 30.
Adresse : 200 rue de la Fosse aux Anglais.
Tout renseignement complémentaire en appelant
le 01 60 37 41 55 ou sur www.cfai77.fr
2 NIVEAUX DE FORMATION :
BAC Pro ELEEC
(Électrotechnique, Énergie et
Équipements Communicants)
et BTS Électrotechnique
14 ENSEIGNANTS issus du
secteur professionnel
16 APPRENTIS en moyenne
par classe
36 HEURES de cours par
semaine
95 % en moyenne de réussite
aux examens
85 % d’insertion
professionnelle
ANIMATION
MÉDIATHÈQUE
En mars, souriez : vous lisez !
Cette année, la médiathèque propose « Les Rendez-vous
GHOś¨FULWXUH}$YHFOHWK§PHm6RXULH]YRXVOLVH]}FśHVWXQHY¨ULWDEOH
plongée au cœur de l’écriture qui vous attend, par le biais de rencontreDXWHXUVGśH[SRVLWLRQGHVSHFWDFOHVHWGśDWHOLHUVGś¨FULWXUH
Découvrez la programmation complète de ce mois de mars trépidant !
Ne manquez pas l’inauguration
des « Rendez-vous de l’écriture » !
Samedi 12 mars à 17 h, en présence de la
Compagnie Casus Délires qui vous délectera
de ses meilleures animations, toutes plus
surprenantes les unes que les autres, et du
photographe Janol Apin, dont l’exposition
Métropolisson sera visible au cours du mois.
SPECTACLES
(Entrée libre, réservations obligatoires
au 01 64 87 49 20)
« Restauthèque, L’Esprit Gourmet »
présenté par la Compagnie Casus Délires
Samedi 12 mars à 18h30.
À partir de 12 ans.
« Bouillon de lecture »
par la compagnie Bulles de rêves
Samedi 2 avril à 15 h
À partir de 14 ans.
Tout commence comme une vraie émission
littéraire, à la Bernard Pivot mais qui va très vite
déraper… On ne vous en dit pas plus !
RENCONTRES ET ATELIERS
(Entrée libre et réservations obligatoires
au 01 64 87 49 20)
Rencontre-auteurs
Samedi 26 mars à 15 h
Les journalistes Bernard Lalanne et Charles Haquet
viendront présenter leur ouvrage : Procès du grillepain et autres objets qui nous tapent sur les nerfs.
Les deux auteurs s’attachent avec beaucoup
d’humour à passer en revue ces petits objets du
quotidien qui devraient nous faciliter la vie mais
qui finissent par nous la pourrir.
Café-philo sur le thème des mécanismes
du rire
Jeudi 30 mars à 19 h
En partant d’images, d’extraits de films ou encore
de textes supposés drôles, l’invité de la soirée,
le professeur de philosophie Jacques Croizer,
tentera de définir ce qui fait rire ou pas. Tout un
programme pour prendre la vie du bon côté !
Envie de savourer les meilleurs « mets » de la
littérature ? La Médiathèque se transformera
le temps d’un spectacle en restaurant grâce à
trois succulents garçons de café qui assureront
le show burlesque.
« Dans ma maison vous viendrez,
d’ailleurs ce n’est pas ma maison »
Samedi 19 mars à 15 h
À partir de 14 ans.
Présenté par la compagnie Gaf’Alu, ce spectacle
repose sur le recueil « Paroles » de Prévert.
Les comédiens interpréteront ce répertoire
classique de la littérature dans un grand délire
humoristique, puisant dans les figures de style,
dans l’humour joyeux comme dans l’humour
triste ou noir. Une interprétation originale qui
ravira les amoureux de la langue !
Venez découvrir le travail du photographe
Janol Apin qui met en scène le métro parisien,
en faisant se rencontrer l’image et le texte.
Ces illustrations des stations de métro,
d’Abbesses à Wagram, mêlent jeux de mots
et charades. Vous regarderez le métro sous
un regard différent !
Et toujours le concours
« Prête-moi ta plume »
La Médiathèque reconduit pour la 3e année
son concours « Prête-moi ta plume », qui
consiste à demander à tous les visiteurs,
enfants comme adultes, d’écrire un avis
ou un coup de cœur sur un livre issu de la
Médiathèque. Jusqu’au 31 mai, les usagers
pourront participer en remplissant une fiche
mise à leur disposition à la Médiathèque ou
disponible sur son site internet bib.77190.fr.
Cet événement est l’occasion de donner son
avis et son coup de cœur du moment. Un
jury désignera ceux qui, par leur récit sur leur
« coup de cœur littéraire », l’ont séduit. Cinq
prix seront remis : trois pour les enfants, un
pour les ados et un pour les adultes. Les textes
récompensés seront ensuite affichés sur le site
de la Médiathèque. I
PETIT HISTORIQUE…
Ateliers d’écriture
Les mardis 15, 22 et 29 mars de 18 h à 20 h
À partir de 15 ans.
Les Ateliers de la Seine vous proposent de vous
initier à l’écriture en 3 séances. Alors tous à vos
écrits et à votre imagination !
EXPOSITION
« Métropolisson » du 12 mars au 2 avril
Entrée libre.
La Médiathèque située au Centre Albert
Schweitzer ouvre ses portes le 16 septembre 1996.
Installée sur 1400 m2, elle succède à la bibliothèque
Jean Vilar devenue trop petite pour accueillir
le public. Mais c’est réellement dans les années
2000 qu’elle obtient le statut de Médiathèque
avec la création d’un nouvel espace réservé au
multimédia. Elle compte aujourd’hui près de
50 000 ouvrages. Outre les animations régulières
comme les rendez-vous pour les tout-petits les
mercredis et samedis matin avec « Toc, Toc, Toc …
raconte-moi » et « Croq’livres », la bibliothèque
propose également un club de lecture pour les
adolescents (« Book Hour », un mercredi par mois)
ainsi que des ateliers informatiques ou encore
GX SRUWDJH Ÿ GRPLFLOH DƪQ GH UHQGUH OD FXOWXUH
accessible à tous !
lys’mag M A R S 2 0 1 6 15
SPORT
ATHLÉTISME
Des champions en herbe
Nouvelles recrues de l’ASRD, club d’athlétisme de
La Rochette-Dammarie, Guillaume El Harchi - Langevin
HW7KRPDV)LVNVLJQHQWG¨MŸGHEHOOHVSHUIRUPDQFHV
5HQFRQWUHDYHFFHVGHX[MHXQHVDWKO§WHVGHDQV
Des débuts prometteurs
Après plusieurs années de pratique de football,
Guillaume manifeste l'envie de découvrir un
nouveau sport et de se tourner vers d'autres
horizons. Son coach de l'époque lui disait souvent
qu'il avait de bonnes facultés d’endurance.
« C’est vrai j’aime courir, j’étais présent partout sur
le terrain. C’est donc naturellement que je me suis
tourné vers l’athlétisme », explique cette graine
de champion. Thomas vient quant à lui d'un
autre milieu sportif, le tennis de table. Ce virage
sportif peut étonner les gens qu'ils rencontrent,
mais pour lui, c'était une évidence : « je cherchais
un sport d’endurance pure. Mon domaine,
c’est le demi-fond, c'est là que je m’exprime le
mieux pour l’instant ». Des choix gagnants pour
ces deux athlètes qui, quelques mois seulement
après leur arrivée à l'ASRD, remportent déjà de
belles victoires : Guillaume obtient un titre de
vice champion départemental sur 800 m et
Thomas une 3e place sur 1500 m au championnat
départemental d'athlétisme de Seine-et-Marne
en novembre dernier. Et en janvier, Guillaume
remporte une deuxième place au meeting du
comité d'athlétisme du 77 sur 200 m tandis que
Thomas termine 3e sur 800 m.
Du plaisir avant tout
Malgré des entraînements intensifs (4 fois par
semaine, avec des séances d'1 h 30) qui
Guillaume, à gauche et Thomas.
mêlent le travail foncier à l'explosivité,
les deux amis n'oublient pas qu'ils sont là
avant tout pour prendre du plaisir. En rejoignant
l'ASRD, ils ont trouvé une ambiance familiale,
une émulation qui motive, et un esprit
solidaire. Qualifiés tous les deux pour les
championnats interrégionaux d’Île-de-France
de cross-country, seul Guillaume y participera,
Thomas étant blessé. Une vraie épreuve
de courage, qui rapproche et qui prône le
dépassement de soi. Pas de qualification pour
les Championnats de France cette année,
mais à voir leur motivation et leur passion
pour cette discipline, nul doute qu'un jour, ils
franchiront le cap. C'est tout ce qu'on leur
souhaite ! I
DIMANCHES EN FORME
Trouvez votre pas de course !
V
ous avez envie de vous dépenser, mais vous manquez
parfois de motivation ? Chaussez vite vos baskets et
participez aux Dimanches en forme une fois par
mois ! Débutants ou confirmés, chacun y trouvera
son rythme… Les Dimanches en forme sont un rendez-vous
mensuel, mis en place à l’initiative du Jogging Melun Val
de Seine en partenariat avec la ville, dont l’objectif est de
rassembler des personnes qui souhaitent courir ou marcher,
dans une ambiance familiale et détendue. Ici, pas de compétition,
juste l’envie de passer un moment agréable en plein air. Le rendezvous initialement fixé au stade Pierre Guillot change en mars et
l’équipe vous accueille désormais devant le gymnase Jean Zay,
16 lys’mag M A R S 2 0 1 6
privilégiant ainsi un accès rapide et direct à la forêt, pour profiter
de parcours en pleine nature. Les éducateurs sportifs de la ville et
les entraîneurs du club JMVS seront là pour vous encadrer, vous
conseiller, vous écouter et vous motiver. Ils vous proposeront un
échauffement collectif avant que les groupes de marche nordique et
de jogging ne se forment, et s’élancent chacun à leur rythme ! Et pour
vous récompenser de tous vos efforts, une collation est proposée
à l’arrivée. Alors rendez-vous le 13 mars ! I
Prochaines sessions des Dimanches en forme les 13 mars, 10 avril,
22 mai et 12 juin au gymnase Jean Zay à 9 h 15.
Prêt de bâtons possible pour la marche nordique, réservation conseillée
au 01 64 87 45 30 ou au 06 67 45 80 13.
HOMMAGE
CYCLISME
Le Team Peltrax-CS Dammarie
perd un grand homme
Figure de Dammarie-lèsLys, admiré et respecté,
Jean-Pierre Arnaud nous
DTXLWW¨VOHI¨YULHUGHUQLHU
PDG de l’entreprise Peltrax,
il avait donné naissance
au Team Peltrax-CS
Dammarie, club de vélo
qu’il a accompagné au plus
KDXWQLYHDX
Jean-Pierre Arnaud, à gauche, aux côtés
de Samuel Plouhinec et d’Éric Arnaud.
J
ean-Pierre Arnaud était avant tout un entrepreneur. Lorsqu’il
arrive à Dammarie-lès-Lys pour créer sa société, Peltrax, en
1973, il s’investit pour faire de la petite entreprise familiale une
référence en matière de pièces d’usure pour les engins de travaux
publics (dents, porte-dents, lames d’usure traitées, blindages, outils brise
roches, boulonnerie). Et le succès est au rendez-vous. Il décide alors de
développer d’autres entreprises et emploie dans les années 80-90 près
de 120 salariés, répartis sur ses 12 sociétés. Les clients lui font confiance,
et parmi eux Caterpillar, Kiloutou, Hertz équipement. Aujourd’hui,
l’entreprise est spécialisée dans la chenille caoutchouc, qui est devenue
le produit phare de la gamme Peltrax.
En 1992, son fils Éric rejoint l’entreprise familiale. Polyvalent, il travaillera
aux achats, à la fabrication, à la vente. Son expérience lui permet de
devenir Directeur Général de l’entreprise, et c’est donc lui qui prendra la
succession de son papa. « La tâche sera rude, car mon père avait ça dans
le sang, il savait faire du business tout en respectant les gens. Il était
droit, dynamique. Mais je sais que je m’en sortirai grâce à tout ce qu’il m’a
transmis… », explique Éric.
Une passion pour le cyclisme
En parallèle, ce chef d’entreprise était également un passionné de vélo
qu’il pratique dès l’âge de 16 ans. Lorsqu’il arrive à Dammarie-lès-Lys,
il découvre le CS Dammarie, créé en 1921. Très vite, il devient mécène
puis Président du club en 1976. « Lorsque je l’ai rencontré la première
«Jean-Pierre avait plaisir à rappeler les
valeurs du sport, le respect de l’autre, mais
aussi la fierté de porter les couleurs de
l’entreprise, des sponsors et de la ville. »
fois, j’ai été touché par son engagement et sa volonté de faire avancer
les choses, qui s’est confirmée à chacune de nos rencontres. C’était un
homme d’exception qui ne se fixait aucune limite », témoigne Dominique
Théraulaz, adjoint au maire délégué aux sports. Grâce à son implication
et son dévouement, il hisse haut les couleurs du club. De 1985 à 2010,
26 coureurs sont passés pros, parmi lesquels des grands noms du
cyclisme: Dan Frost, André Mézière, Johnny Weltz, Jesper Skibby… Plus
récemment, Samuel Plouhinec, arrivé au Team Peltrax en 2012, devient
Champion du monde Master en 2015, tandis que Clément Lhotellerie
remporte le titre de Champion du monde Cyclocross la même année. Le
club, le plus ancien de Seine-et-Marne, compte aujourd’hui 95 adhérents,
à qui Jean-Pierre avait plaisir à rappeler les valeurs du sport, le respect
de l’autre, mais aussi la fierté de porter les couleurs de l’entreprise, des
sponsors et de la ville. Malgré sa disparition, José Gouère, directeur
sportif, et Éric Arnaud, vice-président, gardent le cap car les objectifs
sont là : d’abord la Coupe de France dont la première manche débute le
1er avril à Montpellier, puis les Championnats de France en juin 2016 à
Vézoul. Vézoul, qui a d’ailleurs vu naître Jean-Pierre. I
lys’mag M A R S 2 0 1 6 17
TRIBUNES
La Tribune libre n’a pas pour objet d’engager un débat entre les groupes politiques constituant le conseil municipal. Il s’agit d’une tribune de libre expression.”
Groupe « Unis pour Dammarie-lès-Lys »
Chaque année la Cour des comptes rend un
rapport sur l’état des finances publiques
en confrontant à la réalité économique les
prévisions gouvernementales de croissance,
d’évolution de la dette et de maîtrise de
la dépense publique. La Cour des comptes
estime que le gouvernement surestime sa
capacité à atteindre son objectif de réduction
du déficit public. La raison en est simple : le
gouvernement aurait surévalué la croissance
de notre économie et sous-évalué le montant
de la dépense publique. Le rapport rendu
le 10 février précise qu’un certain nombre
d’économies prévues n’est pas clairement
identifié par le gouvernement et que par
ailleurs il n’a pas conduit les réformes
nécessaires. L’effet le plus injuste de cette
absence de courage ce sont les collectivités
territoriales qui le subissent. En effet, devant
la baisse continue des dotations de l’État
depuis plusieurs années et les transferts de
compétences non financés, de nombreuses
communes sont contraintes de recourir
à l’emprunt ou de lever l’impôt. Chacun
conviendra qu’obliger des élus locaux à
supporter ces décisions qu’ils ne souhaitent
pas relève d’un certain cynisme. C’est la raison
pour laquelle il faut dénoncer les réformes qui
ne sont pas conduites alors que tous les pays
voisins récoltent aujourd’hui les fruits des
mesures prises. Seule la France est plantée
au milieu du gué à attendre les nouvelles
venues d’ailleurs qui mécaniquement créent
de la richesse (taux d’emprunt, prix du baril,
croissance américaine…). Le faible niveau de
croissance, malgré un contexte favorable,
conduit à ce que notre pays ne crée pas
d’emploi et au contraire en détruise chaque
mois. À la fin de l’année 2015, la France
comptait 3,59 millions de chômeurs. Dès
lors, le poids de la dépense sociale est de
plus en plus important et ce sont encore les
collectivités qui le subissent à l’image des
Conseils Départementaux. Ces derniers, qui
versent le RSA, tirent depuis des mois le signal
d’alarme devant un système de financement à
bout de souffle qui met en péril l’édifice dans
son ensemble. Car pour être en capacité de
verser ses prestations obligatoires les élus
doivent renoncer à des politiques publiques.
À Dammarie-lès-Lys, les choix d’anticipation
et de rationalisation faits depuis des années
nous permettent aujourd’hui de ne recourir
ni à l’emprunt, ni à l’impôt pour continuer à
investir.
Groupe « Dammarie demain »
Un budget qui manque de souffle
Le 28 janvier dernier, le Maire a présenté les
orientations budgétaires de la Municipalité
pour 2016. Il a fait part d’un soutien financier
de l’État en baisse, pénalisant grandement les
collectivités locales, notamment Dammarie. Et
il a annoncé que, malgré ce contexte difficile,
la fiscalité n’augmenterait pas sur notre
commune. S’il n’est pas illégitime de penser que
le désengagement relatif de l’État – qui vise à
réduire la dette française – est trop important
ou trop rapide, il convient de rétablir la vérité.
À Dammarie, la dotation allouée par l’État va
diminuer de 300 000 € environ. En regard, il
est prévu des recettes fiscales en hausse d’1
million d’euros. Avec un tel excédent, une
augmentation des taux d’imposition municipaux
n’aurait vraiment pas été justifiée ! D’autant que
les Dammariens vont tout de même se voir
prélevés de 100 € d’impôts supplémentaires
en moyenne cette année, en vertu des choix de
la Communauté d’Agglomération Melun Val de
Seine, dont le Maire est le 1er Vice-Président,
et du Conseil départemental, où ses amis sont
majoritaires. En parallèle, ces deux collectivités
vont diminuer les services à la population…
La situation financière de Dammarie-lèsLys n’est pas inquiétante. La Ville se situe
exactement dans la moyenne des communes
de taille équivalente. Mais cette situation
semble paralyser la majorité municipale,
comme le révèle des choix budgétaires qui
manquent singulièrement de souffle, avec des
investissements en baisse et peu de projets
structurants prévus cette année.
Pourtant, la Ville aurait besoin de mesures
fortes, d’une vision plus ambitieuse. Pour nous,
par exemple, il est indispensable de s’orienter
vers la création d’un nouveau groupe scolaire,
pour tenir compte de l’augmentation des
effectifs et des créations de logements à venir
sur les bords de Seine. Des leviers existent pour
mettre sur pied de nouvelles opérations, comme
le financement participatif.
Le budget municipal sera débattu le jeudi 17
mars (18 h 30), à l’occasion d’une séance du
Conseil municipal à laquelle nous vous invitons
à participer. D’ici là, vous avez la possibilité de
vous exprimer sur ce sujet primordial. N’hésitez
pas à nous transmettre vos propositions, vos
projets, les priorités auxquels devrait répondre
le budget municipal à vos yeux. Nous les
relaierons auprès de la majorité municipale le
17 mars prochain.
Nicolas ALIX et Bernadette CIEPLIK
Groupe “Dammarie Demain”
06 30 27 57 47
[email protected]
Groupe « Ensemble pour Dammarie »
Le groupe Ensemble pour Dammarie ne souhaite pas communiquer ce mois dans le lys’mag.
Néanmoins nous restons à votre disposition par courriel ([email protected]) ou par téléphone (0647919125) pour toutes demandes et/ou
renseignements sur la gestion de notre ville
Salima Yenbou et Khaled Laouiti Groupe « Ensemble pour Dammarie »
06 47 91 91 25 – [email protected]
Groupe « Dammarie Citoyenne »
Cette information a fait la une des médias : en
2015, 62 personnes possèdent autant que la
moitié la plus pauvre de la population, soit
3,6 milliards d’individus. C’est ce que révèle
Oxfam, l’association citoyenne contre la
pauvreté, dans son rapport « Une économie
au service des 1 % », publié en janvier. Oxfam
y analyse le fossé croissant entre les plus
riches et les plus pauvres. L’accumulation de
fortunes aussi importantes aux mains d’une
minorité est non seulement inefficace sur le
plan économique, mais détourne également
injustement la croissance des rendements en
faveur du capital au détriment du travail. Oui,
les travailleurs récoltent de moins en moins
les fruits de la valeur ajoutée de leur travail,
tandis que les détenteurs de capitaux voient
leur capital augmenter constamment. En
France, les 10 % les plus riches ont accaparé
plus de 50 % de l’augmentation des richesses
18 lys’mag M A R S 2 0 1 6
entre 2010 et 2015. Si l’augmentation des
inégalités économiques est néfaste pour
l’ensemble de la société car elle sape le vivre
mieux et la cohésion sociale, elle compromet
aussi les efforts dans la lutte contre la
pauvreté. Au cours des douze derniers mois,
le monde a ainsi vu les 1% les plus riches
détenir plus que les 99 % restants. Pour
Oxfam, les inégalités ne sont pas une fatalité
mais résultent bel et bien de choix politiques.
Nous ne pouvons accepter de vivre dans
une société globalisée où l’écart ne cesse de
se creuser entre riches et pauvres...un peu
comme au monopoly. Ce modèle économique
qui profite au 1 % doit laisser place à un autre
modèle qui profite à tous. Pour cela, nous
militons pour des salaires et des pensions
décents. Les femmes sont davantage victimes
des inégalités, nous demandons l’égalité
économique pour tous. Pour redistribuer les
cartes du jeu, nous appelons fortement à
une refonte fiscale s’appuyant sur le rapport
du sénateur communiste Éric Bocquet et ses
61 propositions. Elles avaient été adoptées
à l’unanimité en commission en 2012. Elles
mettraient fin à l’ère des paradis fiscaux et à
l’évasion fiscale. La France a eu l’opportunité
d’adopter une mesure essentielle – le reporting
public contre l’évasion fiscale. Après un rejet
en décembre 2015, ce dossier se présentera
à nouveau à l’Assemblée nationale et au
niveau européen, entre mars et juin 2016. Les
parlementaires devront, cette fois, confirmer
leur vote en commission au niveau législatif
et ne pas laisser ce sujet s’évader. Il s’agit
seulement d’inverser les flux financiers pour
que tout le monde puisse jouir de la vie.
Vincent Benoist
[email protected]
HOMMAGE
HOMMAGE
Katrina
Lemoine-Sinclair,
une artiste au service
de Dammarie-lès-Lys
Le Salon des Artistes Régionaux a été inauguré
OHI¨YULHUGHUQLHUFHWWHRFFDVLRQOHSXEOLF
a eu l’occasion de découvrir un espace dédié
à Katrina Lemoine-Sinclair, décoratrice de la ville,
TXLQRXVDTXLWW¨VHQQRYHPEUHGHUQLHU8QHEHOOH
occasion de rendre hommage à cette artiste
SDUWLHWURSW³Wţ
D
u 19 février au 27 mars, le Salon des Artistes Régionaux
offre l’opportunité aux artistes amateurs et professionnels
du département d’exposer leurs œuvres. Cette année, le
jury a dû faire un choix parmi les 260 pièces déposées
(photos, peintures et sculptures) pour n’en garder que 90. Une
fois cette sélection effectuée, l’équipe du Château des Bouillants
s’est consacrée à l’installation de l’exposition. Élise Broquaire,
coordinatrice culturelle de la ville, précise : « En plus de veiller
à mettre en avant chaque œuvre, nous avons le souci de créer un
aspect visuel global attrayant et esthétique, nous obligeant à jongler
avec des pièces complètement hétéroclites ! » Lorsque l’on voit le
rendu, on se dit que c’est mission accomplie. Lors du vernissage,
3 prix ont été attribués : le Prix de la Ville remis à Valérie Lemcovici
alias Valia Lemcovici pour son œuvre Les patineuses, le Prix du
Conseil Municipal remis à Guy Amouyal pour son œuvre Les toits
de Paris et le Prix Espoir (pour les moins de 30 ans), remis à Alexia
G alias Alexia Grochot pour son œuvre Le pont de Brooklyn. D’autre
part, les visiteurs peuvent encore voter pour leur œuvre préférée
grâce à une urne disposée au Château des Bouillants, afin de décerner
le prix Coup de Cœur du public qui sera remis à la fin de l’exposition.
Une salle d’expo dédiée à Katrina Lemoine-Sinclair
Au cours de cette exposition, vous pourrez aussi découvrir une partie
du travail accompli par Katrina Lemoine-Sinclair, qui fut la décoratrice
de la ville pendant une quinzaine d’années.
À partir de 1996, elle collabore avec la ville
par le biais de l’association « Vivre l’école »
dont elle fait partie et qui propose des
activités artistiques aux élèves pendant le
temps périscolaire et les vacances. Lorsque
l’association prend fin, elle intègre la ville
en tant que décoratrice. Vous ne la connaissiez peut-être pas, mais
vous avez sûrement eu le loisir d’admirer le travail de celle qui réalisait
avec passion les décors pour les différents événements de la ville :
Marché de Noël, Fête du terroir, vœux à la population, expositions…
Dotée d’un véritable talent, elle avait le don de transformer les lieux,
de leur donner vie afin de les sublimer. Ses collègues soulignent
d’ailleurs sa motivation, sa conscience professionnelle. « Elle était
très à l’écoute, toujours prête à aider. Elle était pleine de vie, et ses
yeux pétillants étaient le reflet de son état d’esprit. Malgré son talent,
elle était humble. C’est d’ailleurs elle qui nous a formés et transmis
le goût de la mise en scène et de la décoration… » se souvient,
émue, Thérèse Grochot. C’est donc tout naturellement qu’un espace
lui est consacré en parallèle du Salon des
Artistes Régionaux. Vous y découvrirez
essentiellement des travaux faits pour
la ville et des réalisations personnelles
dont certaines sont inachevées mais que
ses deux fils, Pierre et Jacques voulaient
partager avec les Dammariens… I
« Elle était pleine de vie,
et ses yeux pétillants étaient
le reflet de son état d’esprit. »
Salon des Artistes Régionaux, jusqu’au 27 mars au Château des Bouillants.
Ouvert du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h. Entrée libre.
Visites guidées sur demande (prise de rendez-vous au 01 60 56 95 20).
lys’mag M A R S 2 0 1 6 19
RÉTROSPECTIVE
Des lycéens de la ville à Montebelluna
Des élèves en section Italien du lycée Joliot-Curie ont eu le plaisir de se
rendre à Montebelluna, en décembre. Les correspondants italiens seront à
leur tour accueillis du 7 au 14 avril prochain à Dammarie-lès-Lys.
Ces échanges ont lieu alors que les deux villes fêtent cee année leurs
30 ans de jumelage !
Georges Politzer s’expose dans une série de portraits
En partant d’un portrait en noir et blanc de Georges Politzer, les élèves
de 6e de l’établissement dammarien du même nom, ont réalisé une série
de dessins colorés aux touches rappelant les travaux d’Andy Warhol ou
d’Arnulf Rainer. Tout au long de leurs travaux ils ont été guidés par leur
professeur d’arts plastiques, Karine Moynier. Une exposition s’est tenue
de janvier à février au collège.
Réfection de voirie et création de trottoirs
Le centre de loisirs fait son carnaval !
Depuis un mois, plusieurs chantiers de réfection de voirie et de création de
trooirs sont entrepris par la ville sur les rues Sadi Carnot, Adjudant Petit,
Daniel Casanova et l’allée du Pavillon. Des travaux ont aussi été réalisés
sur la rue des Bosses, se situant dans le secteur de Vosves, pendant
les vacances scolaires afin de ne pas perturber la vie de l’établissement
scolaire à proximité.
Le 10 février, le centre de loisirs Le Bois du Lys a fêté le Carnaval. Bravant
le vent et le froid, les enfants se sont tout de même parés de leurs
déguisements et affichaient un maquillage de mille et une couleurs. Petits
et grands ont ainsi défilé au Bois du Lys dans la joie et la bonne humeur.
L’imagination illuminée par le Light Painting
Lors de l’initiation au Light Painting qui s’est déroulée au Château des Bouillants, les participants ont laissé libre cours à leur imagination et se sont prêtés
au jeu de la prise de photos et de l’utilisation de faisceaux de lumière.
20 lys’mag M A R S 2 0 1 6
Lorsque les élèves d’aujourd’hui rencontrent
la musique d’hier…
La migration expliquée par Clair Michalon
Les écoles primaires de la ville étaient présentes en nombre jeudi 11 février
à l’Espace Nino Ferrer pour assister au spectacle pédagogique « Les enfants
du bal » joué par les Jeunesses Musicales de France. Les élèves ont pu, le temps
du spectacle, découvrir la belle histoire des bals populaires…
Le Dammarien Clair Michalon a animé une conférence le 12 février
sur « La Migration, une trajectoire culturelle » où il a été question
d’approfondir la vision anthropologique et sociale du phénomène
migratoire. Elle s’est soldée par de multiples échanges avec le public.
Des déguisements à foison !
Le cirque à l’école
Les enfants de la Crèche familiale et les Assistantes maternelles ont célébré le
carnaval le 19 février à la Maison de la Petite Enfance située au Centre
A. Schweitzer. Au programme : confeis et déguisement hauts en couleur.
La compagnie Chauffe Brûle, que les élèves de la ville retrouveront
à la rentrée pour le spectacle En aendant le cirque, s’est rendue dans
les écoles pour expliquer ce qu’est le cirque. Les enfants ont pu s’initier
à l’art de la manipulation des marionnees, guidés par les artistes.
Vernissage du Salon des Artistes Régionaux
Le 19 février s’est tenu le vernissage du Salon des Artistes Régionaux, avec pour invitée d’honneur l’artiste plasticienne Corinne Joachim.
Le maire, Gilles Baail, accompagné d’une partie de l’équipe municipale ainsi que la conseillère départementale Véronique Veau étaient
aussi présents. Le salon d’art qui expose les travaux d’artistes locaux, se tient jusqu’au 27 mars au château des Bouillants. Un espace
hommage est dédié à Katrina Lemoine-Sinclair, qui fut la décoratrice de la ville pendant de longues années.
lys’mag M A R S 2 0 1 6 21
SORTIR
Samedi 12/03 à 18 h 30
Samedi 19/03 à 15 h
Spectacle
Spectacle
5HVWDXWK§TXH/ś(VSULW*RXUPHW Dans ma maison vous viendrez,
Une fois n’est pas coutume, la Médiathèque va se transformer en restaurant
d’ailleurs ce n’est pas ma maison
et vous invite à venir vous divertir en savourant les meilleurs morceaux de
la littérature, rehaussés de fines sauces musicales. Trois succulents garçons
de café assureront, dans la bonne humeur, le service de ce spectacle
loufoque et humoristique. Entre mots et mets, verres et vers, livres aux
lèvres, bienvenue à la Restauthèque L’Esprit Gourmet ! I
À partir de 12 ans
Par la Compagnie Casus Délires
Lieu : Médiathèque - Entrée libre et réservations obligatoires
au 01 64 87 49 20.
Du 15/03 au 02/04
Exposition
Métropolisson
L’artiste Janol Apin décide un jour de prendre les noms de stations de métro
au premier degré et d’en faire des photographies. Grâce à des jeux de mots
ou des calembours visuels et des références cocasses, vous croiserez
ainsi les trois mousquetaires à la station Alexandre Dumas, un avocat à la
Défense ou encore un chirurgien à Opéra. I
Tout public
Lieu : Médiathèque – Entrée libre.
Vendredi 18/03 à 20 h 30
Théâtre
On ne badine pas avec l’amour
La compagnie
L’Attrape
Théâtre, dirigée par Christophe
Thiry, présente ici une version
délicate et dynamique du
drame sentimental de Musset.
Il a fait le choix d’une jeune
troupe dont les comédiens
n’ont pas nécessairement l’âge
des personnages mais qui sont
pleins de passion, d’énergie et
de vitalité. La fringante troupe
de L’Attrape Théâtre nous
rappelle ainsi avec cette œuvre
de Musset, qui s’inspire de son
histoire d’amour avec George
Sand, à quel point l’orgueil peut pervertir la nature et l’amour. Un méli-mélo
émotionnel pour ce classique qui, grâce à cette interprétation, prend un sacré
coup de jeune ! I
Par L’Attrape Théâtre. Mise en scène : Christophe Thiry
Lieu : Espace Nino Ferrer - Tarifs : 20 € plein - 17 € réduit - 8 €
collégiens et lycéens. Gratuit pour les moins de 12 ans.
22 lys’mag M A R S 2 0 1 6
La Médiathèque et la Compagnie
Gaf’Alu présentent le spectacle Dans
ma maison vous viendrez, d’ailleurs
ce n’est pas ma maison reposant
sur le recueil Paroles de Jacques
Prévert. Les comédiens viendront
dire Prévert dans l’humour joyeux,
dans l’humour triste ou noir : « Nos
activités dans le spectacle vivant
ne s’éloignent jamais trop des
livres. C’est la source de toutes nos
inspirations. Les mots cachés dans
les pages doivent se montrer en
public », expliquent-ils. Au public
donc, de venir apprécier les écrits
de ce poète et scénariste français. I
Lieu : Médiathèque - Entrée libre et réservations
obligatoires au 01 64 87 49 20.
Samedi 19/03 à 20 h 30
Humour
Caroline Vigneaux
Ex-avocate, Caroline
a quitté la robe du
Palais de Justice
pour se produire sur
scène. Dans ce onewoman-show truculent
et réjouissant, elle
revient d’abord sur son
ancienne vie d’avocate
qu’elle a quittée pour
devenir humoriste ! I
Lieu : Espace Pierre Bachelet - Réservation sur les sites :
Tickenet.fr et Fnac.com - Locations : Fnac, Carrefour,
Auchan, Leclerc. Tarif entre 29 et 38 €.
Dimanche 20/03 à 16 h
Concert de Printemps
Orchestre d’Harmonie
de Dammarie-lès-Lys
Sous la direction d’Alain Bonnet, ne manquez pas le beau concert de
l’Orchestre d’Harmonie de Dammarie-lès-Lys. I
Lieu : Espace Nino Ferrer.
PRENEZ DATE
SAMEDI 5 MARS
Mercredi 23/03 à 9 h 45
Comptines
Toc, toc, toc…
raconte-moi
Samedi 26/03 à 15 h
Échange
Rencontre-auteurs
Stage de relooking par l’association
Cœur de Beauté, de 15 h à 17 h au Centre
Albert Schweitzer (salle C).
Nuit du Fado de l’ASC des Portugais de
Dammarie-lès-Lys, à 20 h à l’Espace Nino Ferrer.
MERCREDI 9 MARS
Thé dansant par Lys EA, de 13 h 30 à 17 h 30
au Centre Albert Schweitzer (salle polyvalente)
Réunion mensuelle de Vertical + à 19 h 30
au Centre Albert Schweitzer.
VENDREDI 11 MARS
Assemblée générale de la Gym Volontaire
à 18 h 30 à l’Espace Nino Ferrer.
SAMEDI 12 MARS
La Médiathèque, la Crèche familiale et le Relais
Assistantes Maternelles (RAM) renouvellent pour
la deuxième année « Toc, toc, toc… raconte-moi »,
le rendez-vous des 0-3 ans ! Cet atelier ludique
a pour but de familiariser l’enfant avec le livre,
d’encourager les premiers mots des tout-petits
et d’approfondir le langage des plus grands par
le biais de jeux autour et avec les livres. I
Pour les 0-3 ans, accompagnés de leurs parents ou
leurs nourrices.
Lieu : Médiathèque - Entrée libre
et réservations obligatoires au
01 64 87 49 20.
Samedi 28/05 à 20 h 30
Concert
Magic System
u 26/03
Concert du 28/05
reporté a
Trois ans se sont écoulés depuis Touté Kalé, le
précédent album de Magic System, un triomphe
pour le quatuor d’Abidjan. Porté par ses tubes
« Chérie Coco » ou « La Danse des Magicien »,
retrouvez-les sur scène pour un concert unique ! I
Lieu : Espace Pierre Bachelet Réservation sur les sites : Tickenet.fr et
Fnac.com - Locations: Fnac, Carrefour,
Auchan, Leclerc. Tarif entre 29 et 38 €.
La Médiathèque reçoit les journalistes Bernard
Lalanne et Charles Haquet pour évoquer leur
ouvrage : Procès du grille-pain et autres objets
qui nous tapent sur les nerfs. La table bancale,
la chaussette orpheline, le caddie bruyant, le
GPS tyrannique… Qui n’a jamais été confronté
à ces objets du quotidien qui nous provoquent
ouvertement ? Grâce aux deux journalistes, tous
les objets rebelles sont sur le banc des accusés !
Peu de chance que l’un deux en réchappe car
les deux hommes ont des armes redoutables :
l’humour et la dérision. I
Tout public
Lieu : Médiathèque - Entrée libre
et réservations obligatoires
au 01 64 87 49 20.
Jeudi 30/03 à 19 h
Rencontre
Café-philo
Si le rire est censé être le
propre de l’homme, il y a
de quoi se pencher sur le
sujet. C’est précisément ce
que souhaite découvrir la
Médiathèque en recevant
le professeur de philosophie et animateur de
café-philo, Jacques Croizer. Avec le public, il va
lancer le débat sur ce sujet en partant d’images,
d’extraits de films ou encore de textes supposés
drôles.
Ensemble, ils vont tenter de définir ce qui fait
rire ou pas. Ils se demanderont aussi pourquoi
ce qui est comique pour certains ne l’est pas
pour d’autres. Ils en arriveront sûrement à
la conclusion que le comique réside moins
dans l’objet que dans le point de vue, dans
l’interprétation qu’on en fera. I
Tout public
Lieu : Médiathèque - Entrée libre
et réservations obligatoires
au 01 64 87 49 20.
Rendez-vous des parents de la Crèche Familiale
sur l’alimentation et la prévention de l’obésité,
à 9 h 30 à la Maison de la Petite Enfance au
Centre Albert Schweitzer.
Assemblée générale de l’ESD Cyclo M. Moreau,
à 14 h au Centre Albert Schweitzer (salle C).
DIMANCHE 13 MARS
Loto de Lys Antilles, à 14 h à l’Espace Nino Ferrer.
MERCREDI 16 MARS
Assemblée générale du Comité de Parrainage
des Anciens, à 13 h 30 à l’Espace Nino Ferrer.
VENDREDI 18 MARS
Conférence sur le thème de la Mémoire avec
Jacques Roux, à 19 h à la médiathèque.
MARDI 22 MARS
Thé dansant du Comité de Parrainage des
Anciens, à 14 h à l’Espace Nino Ferrer.
SAMEDI 26 MARS
Réunion de l’Association pour le Bien-être et
l’Assistance des Congolais à l’Étranger,
à 14 h à l’Espace Nino Ferrer.
MARDI 29 MARS
Chasse aux œufs pour les Assistantes
maternelles et enfants de la Crèche Familiale,
à 10 h au parc du Château Soubiran.
MERCREDI 30 MARS
Assemblée générale d’ARDEVA 77,
à 14 h à l’Espace Nino Ferrer.
Samedi 02/04 à 15 h
Spectacle
Bouillon de lecture
Tout commence comme une vraie émission
littéraire, on discute, on débat sur tel ou
tel ouvrage. Les auteurs donnent leur avis,
commentent. Des débats houleux voire
dangereusement loufoques s’ensuivent.
Et pour les étayer, des personnages tout
droit venus de nos lectures préférées
surgissent à tout moment des coulisses
pour apporter des éléments de
rectification liés aux œuvres. I
À partir de 14 ans. Par la compagnie Bulles
de rêves.
Lieu : Médiathèque - Entrée libre
et réservations obligatoires
au 01 64 87 49 20
lys’mag M A R S 2 0 1 6 23

Documents pareils

Edition janvier 2016 - Mairie de Dammarie-Les-Lys

Edition janvier 2016 - Mairie de Dammarie-Les-Lys de 58 ans et de celui de Dominique DUFRANNE le 8 décembre 2015 à l’âge de 60 ans. Dans le respect de la législation en vigueur pour les publications municipales, le Lys’mag ne diffusera plus les dé...

Plus en détail

Les avancées du quartier Saint-Louis - Mairie de Dammarie-Les-Lys

Les avancées du quartier Saint-Louis - Mairie de Dammarie-Les-Lys partie, c’est le magnifique Stabat Mater de Pergolèse qui sera à l’honneur. I Concert de l’ensemble Voce di Donne, le dimanche 12 juin à 17 h 30 (entrée avec libre participation). Plus de renseignem...

Plus en détail