Musée des lettres et manuscrits

Commentaires

Transcription

Musée des lettres et manuscrits
Musée des lettres et manuscrits
222 Bd Saint-Germain, 75007 Paris
15 avril 2010
© Luc Boegly
dossier DE PRESSE
Musée des lettres
et manuscrits
Avant-propos
L
ettres et manuscrits forment le terreau de tout historien qui se respecte. La lumière que ces documents
apportent dans le domaine de la connaissance humaine est irremplaçable. Loin d’avoir livré tous
leurs secrets, ils restent en partie inexploités et dorment encore dans la pénombre des bibliothèques.
Le Musée des lettres et manuscrits ouvre grand les portes de ce patrimoine écrit, et plus précisément
manuscrit, dont il est difficile à ce jour d’évaluer l’importance et la richesse. Si l’on est parvenu à inventorier,
tout du moins, tant bien que mal, en France, l’ensemble des collections de lettres et manuscrits conservées
dans les institutions publiques, il reste encore une vaste étendue d’écrits inexplorés : ceux des collections
privées.
C’est à cette exploration que s’emploie le Musée des lettres et manuscrits. Parmi les quelque 70 000 lettres
et manuscrits que comptent les collections du musée, nous avons choisi d’en présenter un millier parmi
les plus significatifs, en quelque sorte les fleurons qui illustrent le mieux chacune des grandes thématiques
proposées à travers le parcours de visite : l’Histoire, les Sciences et découvertes, la Littérature, les Arts,
la Musique. Chaque document présenté permet de nouvelles mises en perspective historiques, et nous
rapproche sensiblement de ses auteurs, hommes et femmes qui ont fait l’histoire de l’humanité. Une lettre
ou un manuscrit autographe, outre la connaissance qu’il apporte, procure une émotion unique. Puisse ce
musée combler le visiteur en ce sens.
Gérard Lhéritier
Président du Musée des Lettres et Manuscrits
DOSSIER DE PRESSE
3
SOMMAIRE
I.Communiqué de presse
p. 4
II.Les collections
p. 5
III.La scénographie
p. 9
IV.Les visites et activités pédagogiques
p. 10
V.L’histoire du musée
p. 11
VI.Visuels pour la presse
p. 12
VII.Renseignements pratiques
p. 24
Presse et communication :
Gaëlle Cueff – 3, rue des Lilas 75019 Paris
email : [email protected] – Tél. : 01 42 41 64 98
DOSSIER DE PRESSE
4
I. CommuniquE de presse
« Que dirait-on si un monsieur gardait pour lui, comme autographes, la correspondance de Voltaire et celle
d’Emerson ? La collection privée doit se faire musée, faute de quoi elle frustre la collectivité. »
(Lettre de Marcel Proust à Walter Berry, 10 juillet 1919)
L
e 15 avril 2010, le Musée des lettres et manuscrits ouvre ses portes au 222 boulevard Saint-Germain
à Paris. Cet immeuble haussmannien classé monument historique a été entièrement réaménagé
afin d’offrir aux écrits manuscrits de Proust, Hugo, Napoléon, Eisenhower, Baudelaire, Einstein,
Saint-Exupéry, Verlaine et des centaines d’autres grandes figures de notre histoire un écrin à leur mesure.
Sur une surface de 600 m2, ce sont ainsi quelque 1 000 lettres, manuscrits, autographes, dessins et éditions
originales qui seront présentés en permanence au public, selon un accrochage régulièrement renouvelé et
un programme d’expositions temporaires fourni.
Le Musée des lettres et manuscrits est une structure associative dont il n’existe pas d’équivalent : entièrement
consacré à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine écrit, il dispose d’environ 70 000 documents,
dont nombre de trésors inestimables, qu’il expose dans ses salles mais met également à disposition des
chercheurs, de musées de province et de l’étranger à travers de nombreux prêts et d’expositions clef en
main. Ce lieu empreint d’émotion et d’histoire permet d’embrasser des siècles de création, d’échanges, de
découvertes, de passions, et de plonger dans la grande et la petite histoire qui ont façonné cette époque
dans laquelle nous vivons.
Parmi les nombreux trésors du musée, les visiteurs pourront découvrir les pièces suivantes :
En sciences, le manuscrit d’Einstein ayant servi de base à la théorie de la relativité,
n littérature, les manuscrits des deux Manifestes du surréalisme d’André Breton ou celui de
E
Cellulairement de Paul Verlaine (Trésor national),
n histoire, le testament politique de Louis XVI, écrit juste avant la fuite à Varennes et la déclaration de
E
cessez-le-feu d’Eisenhower,
En musique, de très nombreuses partitions notamment de Mozart, Chopin, Debussy ou Wagner,
En arts, des correspondances de Manet, Gauguin, Toulouse-Lautrec, Monet ou Ingres.
Un programme de visites et d’ateliers est également proposé aux scolaires, adultes, groupes ou visiteurs
individuels (cf. détail en page 10).
Outre les deux niveaux du musée, le 222 est également le siège de la société Aristophil (www.aristophil.com)
et du magazine Plume (www.plume-mag.com).
DOSSIER DE PRESSE
5
II. LES COLLECTIONS
L
e musée déploie ses collections sur deux étages, dans une scénographie moderne et spécialement
étudiée, notamment en termes d’éclairage, pour conserver et mettre en valeur les documents les
plus précieux et les plus fragiles.
REZ-DE-CHAUSSEE
Le rez-de-chaussée accueille l’espace d’exposition temporaire, d’une surface de 100 m2, ainsi
que la boutique et un espace détente. Pour 2010, le programme d’expositions est le suivant :
roust, du temps perdu au temps retrouvé (15 avril- 29 août) : 160 lettres, manuscrits, photos, dessins
P
de l’écrivain et de son entourage, dont de nombreux documents inédits, provenant essentiellement des
bibliothèques d’André Maurois et de Suzy Mante-Proust.
’Académie française (10 septembre-14 novembre) : sélectionnées parmi un fonds de 7 000 lettres
L
d’académiciens depuis la fondation de l’Académie Française en 1634, quelque 150 d’entre elles
proposeront des documents très rares, à l’exemple d’une lettre de Corneille, dont on ne connaît que
19 documents autographes, mais aussi de Voltaire, Bossuet, Victor Hugo, Jean Cocteau ou Marguerite
Yourcenar.
es stylos et des hommes (19 novembre 2010 - 2 janvier 2011) : cette émouvante exposition présentera
D
les manuscrits de grands écrivains tels qu’Hemingway accompagnés du stylo avec lequel ils ont été
écrits. Durant trois jours, du 19 au 21 novembre, un pen show accueillera les grandes marques de stylos,
les collectionneurs et les amateurs.
SOUS-SOL
Le sous-sol accueille les collections permanentes, réparties en trois salles :
ne salle centrale, d’une surface de 135 m2, est consacrée à l’Antiquité, aux Nouvelles acquisitions et
U
à l’Histoire,
ne deuxième salle, de 85 m2, accueillera les manuscrits relatifs aux Sciences et découvertes et à la
U
Musique,
La troisième salle de 87 m2 renferme les pièces concernant les Arts, la Littérature et les Reliures.
DOSSIER DE PRESSE
II. LES COLLECTIONS
L’organisation souple du musée permettra un renouvellement régulier des pièces exposées, mais
la répartition thématique des collections permanentes se décline de la manière suivante :
HISTOIRE
Treize chapitres organisent la partie du musée dévolue à l’histoire :
Le religieux au Moyen Âge
La France au temps de la Guerre de Cent ans
La Renaissance
De la Saint-Barthélémy à l’apogée du système monarchique
Les monarchies européennes
Le pouvoir des femmes
De Louis XV à la Révolution
Napoléon 1er
D’un Empire à l’autre
1870 le Siège de Paris
La IIIème République
La Seconde Guerre mondiale
Carré de la mémoire
LITTERATURE
Onze parties scandent le département réservé à la littérature :
Les grands classiques : auteurs du XVIe et XVIIe siècle dont Montaigne, Descartes,
Boileau, Molière, La Fontaine, Fénelon, Bossuet…
Le siècle des Lumières : Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Diderot, Beaumarchais,
Bernardin de Saint-Pierre, Goethe, Condorcet…
Le roman : auteurs du XIXe siècle : Chateaubriand, Stendhal, Dumas, Maupassant, Balzac, Sand…
Victor Hugo
Charles Baudelaire
La poésie : Verlaine, Lamartine, Mallarmé, Gautier, Nerval…
Les auteurs étrangers : Dickens, Dostoïevski, Poe, Tolstoï, Hemingway…
Marcel Proust
André Breton
Les grandes figures du XXe siècle : Apollinaire, Céline, Eluard, Montherlant, Saint-Exupéry, Sartre,
Beauvoir, Camus…
Du manuscrit à l’édition : Simenon, Sartre, Vian, Breton, Saint-Exupéry
6
DOSSIER DE PRESSE
7
II. LES COLLECTIONS
SCIENCES ET DECOUVERTES
Le département consacré aux sciences et aux découvertes
organise le panorama des sciences selon les sept thématiques suivantes :
Les travaux sur la radioactivité (Pierre et Marie Curie, Becquerel, etc.)
L’homme et la nature (Isaac Newton, Jean-Jacques Rousseau, Darwin, Pasteur, Freud, etc.)
Les découvertes en astronomie (Kepler, Biot, Flammarion…)
L’électricité, de la pile à l’ampoule (Volta, Ampère, Edison)
Les inventions modernes (les expositions universelles, la montgolfière, la Tour Eiffel, le moteur, la photographie)
Les participants de la Conférence Solvay
Einstein (notamment le manuscrit d’Einstein et Besso ayant conduit à la théorie de la relativité)
ARTS
L’art se subdivise en neuf sous-parties historiques ou thématiques :
La peinture du XVIè siècle
Les artistes et le pouvoir
Les impressionnistes
Claude Monet
Les post-impressionnistes
Les courants artistiques du début du XXe siècle (les surréalistes, les cubistes, les fauvistes, autres courants)
Livres illustrés
La chanson
Le cinéma
DOSSIER DE PRESSE
II. LES COLLECTIONS
MUSIQUE
Le département dédié à la musique est organisé selon les huit parties thématiques
ou monographiques suivantes :
La musique baroque (Lully, Rameau, Bach notamment)
Les classiques (Haydn, Mozart, Beethoven)
Hector Berlioz
La musique romantique (Schubert, Paganini, Chopin, Brahms, Schumann, Liszt, Wagner, etc.)
Le théâtre lyrique, sur un air d’opéra (Bizet, Offenbach, Rossini, Verdi, etc.)
La formation musicale (Debussy, Saint-Saëns, Fauré, Ravel)
Tchaïkovski
Les ballets russes (Ravel, Prokofiev)
RELIURES
Une partie consacrée aux reliures d’exception présentera une douzaine de pièces uniques,
parmi lesquelles :
Une édition originale d’Alcools de Guillaume Apollinaire avec en frontispice un portrait de l’auteur par
Picasso. Paris, Mercure de France, 1913. Reliure cubiste de 1948 de Paul Bonet.
Une édition originale de Parler seul de Tristan Tzara et Pablo Picasso avec 72 lithographies originales
de Joan Miró. Reliure de Georges Leroux (1990).
Une édition originale d’Odes de Pierre-Jean Jouve. Paris, Les éditions de Minuit, 1950.
Reliure signée de Monique Mathieu.
NOUVELLES ACQUISITIONS
Tous les trois mois, les nouvelles acquisitions seront exposées dans une vitrine dédiée.
8
DOSSIER DE PRESSE
9
III. LA SCENOGRAPHIE
L
a scénographie, sobre, joue sur trois matériaux : l’acier, le bois, le verre. Ils s’harmonisent avec le
noir et le blanc de l’architecture, déclinée dans des tons de gris : beige gravier des plans verticaux
(murs, cimaises et des fonds de vitrines murales), gris manganèse de l’acier qui cerne et structure
les vitrines, gris anthracite des panneaux de chêne veiné des mobiliers.
Les œuvres sont présentées parfois sur cimaises, le plus souvent sous des vitrines tables ou vitrines
murales, conçues pour permettre un renouvellement fréquent des œuvres présentées (afin non seulement
d’assurer une rotation des collections mais également de limiter la durée d’exposition de ces documents
sur papier, par nature fragiles).
Le fond des vitrines murales est rainuré comme les portées d’une partition de musique, permettant une
présentation (dense) des œuvres à différentes hauteurs. Celui des vitrines tables, en carton neutre gris, est
réglable en hauteur, afin d’accueillir livres ouverts ou feuillets (lettres et manuscrits).
La signalétique crée un fil conducteur couleur framboise écrasée sur les murs et les vitrines.
L’implantation rigoureuse des panneaux de textes et des cartels permet un repérage aisé et facilite la
lecture sans nuire à la mise en valeur des œuvres. Des portraits intégrés aux cartels offrent un visage aux
auteurs des lettres et manuscrits, et des signatures courent le long des murs.
L’éclairage, mesuré à 50 lux, est assuré par des projecteurs à découpe, des wallwashers et, en vitrines
murales, par des réglettes leds.
Dans chaque section, une banquette multimédia munie d’un écran tactile et d’écouteurs permettant de
lire et d’entendre un choix de lettres offre des compléments d’information et une pause dans le parcours.
Chaque salle est également dotée d’un écran-feuilletoir permettant de faire défiler les pages d’une œuvre
majeure.
SCENOGRAPHIE :
Véronique Dollfus, scénographe
Atelier JBL, graphistes
ARCHITECTURE :
Drôles de trames, architectes
DOSSIER DE PRESSE
10
IV. LES VISITES, ATELIERS
ET ACTIVITES PEDAGOGIQUES
Le musée propose toute une gamme d’activités de médiation à destination des adultes et des scolaires.
Renseignements et réservation : 01 42 22 48 48
VISITES REGULIERES :
La visite guidée du dimanche (5 € + droit d’entrée)
A 15h, tous les dimanches, une visite guidée est proposée aux visiteurs.
Les activités jeunes publics (6 €)
Les mercredis et les samedis sur rendez-vous. Ces activités reprennent les thèmes abordés dans
l’activité « visites ateliers ».
POUR ADULTES, SUR RESERVATION :
Les visites guidées pour les groupes (80 € pour les groupes + droit d’entrée)
Pour les groupes et à la demande, il est proposé des visites des collections sous la conduite
d’un guide conférencier.
Les visites fantômes (300 € pour les groupes ; sur réservation).
Dans l’obscurité des salles du musée, les fantômes de grands personnages de notre histoire font revivre
les moments forts de leur passé. Visite guidée avec comédiens toutes lumières éteintes et à la torche.
POUR JEUNES PUBLICS :
Les visites ateliers (80 € pour les groupes + droit d’entrée.)
Ces visites guidées, couplées avec un atelier pour les groupes, sont une initiation à l’écriture à travers
différents thèmes : Les hiéroglyphes. L’écriture cunéiforme. Les graffiti de Pompéi. La plume d’oie
du moine copiste. La calligraphie japonaise. L’art postal. Les mots et le théâtre. L’histoire de l’écriture.
Un atelier spécial latinistes (80 € pour les groupes)
Le musée propose aux jeunes latinistes une initiation à l’épigraphie au travers de multiples graffiti et textes
de grands auteurs antiques. Le Musée des lettres et manuscrits est le seul musée en France à réserver
une activité aux élèves latinistes des collèges et des lycées.
Les séances du jeudi soir : Se renseigner pour les tarifs et les programmes.
Fonctionne en module de plusieurs séances. Ateliers d’écriture, de poésie, de mise en scène
de la correspondance, de jeux d’écritures, de lecture et de commentaires de lettres, et de thèmes
proposés par nos invités.
Forfait scolaire : Tarif 200 € par classe (comprenant une visite guidée et un atelier).
Réservé aux établissements scolaires. Cette visite est préparée en relation avec les professeurs.
Une coopération à l’année avec l’établissement peut être également envisagée.
DOSSIER DE PRESSE
11
V. L’HISTOIRE DU MUSEE DES LETTRES
ET MANUSCRITS
L
e Musée des lettres et manuscrits, fondé par Gérard Lhéritier, s’est initialement installé le 18 juin 2004
au 8 de la rue de Nesle dans le 6ème arrondissement de Paris. Avant de déménager boulevard SaintGermain dans de plus vastes locaux, il permit au public de découvrir plusieurs milliers de manuscrits
et lettres autographes de première importance, et organisa de nombreuses expositions temporaires, dont
voici les principales :
2005 : La Plume de l’Aigle, dans le cadre du bicentenaire du sacre de Napoléon
Signes des temps : écriture et calligraphie latines
Autour de Sartre
2006 : Voyage au centre de Jules Verne
Promenade musicale de Mozart à Stravinsky
Les lettres illustrées s’exposent
2007 : Jean Cocteau, homme de scène et d’images
Calamity Jane ou les légendes de l’Ouest
Titanic au cœur de l’océan, présentant notamment le manuscrit d’Helen Churchill Candee,
qui inspira le célèbre film de James Cameron
2008 : Parlez-moi d’amour avec entre autres des correspondances amoureuses entre Edith Piaf
et Marcel Cerdan et la dernière correspondance amoureuse illustrée de Saint-Exupéry
La lettre, une aventure de haut vol, les débuts de l’aéropostale
Le Regard des mots – 50 écrivains face à leur portrait
2009 : L’Aigle et la Plume, le retour des manuscrits, une exceptionnelle collection de manuscrits rares de
Napoléon retrouvée aux Etats-Unis
Saint-Germain des Prés – L’écume des années Vian
André Breton, d’un manuscrit à l’autre, avec notamment les deux manuscrits des Manifestes du
surréalisme de 1929 et 1933
Le Musée des lettres et manuscrits organise également depuis sa fondation des expositions hors les murs,
et a participé par ses prêts à de nombreuses expositions nationales et internationales.
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
C
12
1
es visuels peuvent être obtenus en haute résolution sur demande auprès du service de presse
([email protected] ou 01 42 41 64 98) ou après inscription sur le site www.museedeslettres.fr,
rubrique presse à compter du 7 avril 2010. Seul leur usage dans le strict cadre de la promotion du
Musée des lettres et manuscrits est autorisé.
Le copyright à indiquer est © Coll. privée/Musée des lettres et manuscrits, Paris
Histoire
Jean II Le Bon (in « La France au temps de la Guerre de Cent ans »)
Charte sur parchemin relative au paiement de la rançon
de Jean II Le Bon, datée du 3 mai 1368, Paris.
Robert de Lorris confesse avoir reçu la somme de 68 francs
d’or pour délivrer le roi fait prisonnier à Poitiers en 1356.
Un des premiers documents où le franc est mentionné.
Louis XVI
(in « De Louis XV à la Révolution »)
Manuscrit autographe signé deux fois de Louis XVI,
daté du 20 juin 1791.
Manuscrit de 16 pages de la Déclaration à tous les Français,
rédigé avant sa fuite à Varennes. Document considéré
comme le testament politique de Louis XVI, formant un
bilan lucide des deux premières années de la Révolution.
Document paraphé par le président de l’Assemblée,
Alexandre de Beauharnais.
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Marie de Médicis
(in « Le pouvoir des femmes »)
Lettre autographe signée de Marie de Médicis
adressée au Duc de Bouillon, datant de 1632.
Lettre de conspiration à la suite de la Journée des Dupes,
en réponse à l’offre du duc protestant de servir le roi
à l’instigation de Marie alors en exil.
Charlotte Corday
(in « De Louis XV à la Révolution »)
Manuscrit autographe de Charlotte Corday intitulé Adresse
aux français, amis des lois et de la paix, [1793].
Manuscrit trouvé sur Charlotte Corday après son arrestation
pour le meurtre de Marat dans lequel elle reconnaît son
intention de débarrasser le peuple français d’un monstre
sanguinaire et tyrannique et offre sa vie à la cause citoyenne.
Napoléon Ier
(in « Napoléon Ier »)
Lettre autographe signée de Napoléon Ier adressée
à sa femme Joséphine, datée du 10 Germinal an IV
[30 mars 1796], Nice.
Au terme de la campagne d’Italie, Murat se voit confier
la mission de porter à Joséphine une missive où Napoléon
la prie de venir en Italie et lui proclame son amour.
13
2
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
De Gaulle
(in « La Seconde Guerre mondiale »)
Lettre autographe signée de Charles de Gaulle adressée au
président du Conseil Pierre Laval, datée du 18 juin 1935, Paris.
Alors membre du Conseil supérieur de la Défense nationale,
De Gaulle milite auprès de Laval pour la constitution
d’un corps de manœuvre cuirassé et lui envoie un exemplaire
de son ouvrage Vers l’armée de métier.
Eisenhower
(in « La Seconde Guerre mondiale »)
Document dactylographié signé de Dwight D. Eisenhower,
daté du 7 mai 1945, Reims.
Original du message top secret adressé aux chefs
d’état-major des forces alliées, annonçant la capitulation
nazie et la fin de la guerre.
LITTERATURE
Corneille
(in « Les grands classiques »)
Pièce signée de Pierre Corneille et de huit autres académiciens,
datée du 12 février 1663, Paris.
Délibération de l’Assemblée de l’Académie Française
donnant pouvoir pour récupérer le legs de 2 000 livres de Guez
de Balzac dont 200 seront retenus pour le premier prix.
Pièce signée aussi par le poète Racan et le lexicologue Furetière.
14
3
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Molière
(in « Les grands classiques »)
Document signé de Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière,
datant du 21 juin 1667, Paris.
Document dans lequel Molière autorise Claude Le Long
à recouvrir une créance relative à un prêt qu’il avait
accordé à François de La Court.
Voltaire
(in « Le siècle des Lumières »)
Lettre autographe signée de François-Marie Arouet,
dit Voltaire, adressée au maréchal de Richelieu,
datée du 15 décembre [1752], Berlin.
Alors qu’il se trouve en Prusse, Voltaire demande à Richelieu
d’intercéder pour que soient reprises les pièces Les tragédies
du duc de Foix et Rome sauvée au théâtre.
Baudelaire
(in « Charles Baudelaire »)
Lettre autographe signée de Charles Baudelaire
adressée à Narcisse Ancelle, datée du 30 juin 1845.
Une des lettres les plus émouvantes de Baudelaire,
connue sous le nom de Lettre du Suicide. C’est en effet
à cette époque que le poète, soumis à un conseil
judiciaire destiné à tempérer ses dépenses, tente
de se tuer en se donnant un coup de couteau.
Il donne des instructions sur ses dernières volontés.
15
4
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
George Sand
(in « Le roman : auteurs du XIXè siècle »)
Manuscrit autographe intitulé 1837 - 1839 - 1840.
Journal - Pensées - Fragments.
Exceptionnel manuscrit d’un intérêt biographique
et psychologique remarquable, comportant de très
nombreuses ratures, corrections, pages ou fragments,
déchirés pour certains, recollés pour d’autres,
par George Sand elle-même.
Breton
(in « André Breton »)
Manuscrit original composé de 19 pages grand in-folio sur papier vélin
crème et de 2 pages in-4 sur papier bleu, le tout écrit à l’encre bleue.
Seul manuscrit complet connu ayant servi à l’impression du Manifeste
du surréalisme paru à Paris aux éditions du Sagittaire chez Simon Kra
le 15 octobre 1924. Véritable acte fondateur du principal mouvement
littéraire et artistique du XXe siècle, le Manifeste du surréalisme devait définir
une fois pour toutes l’inspiration et la philosophie du groupe surréaliste.
Saint-Exupéry
(in « Les grandes figures du XXè siècle »)
Lettre autographe signée d’Antoine de Saint-Exupéry adressée
à Henry Guillaumet, sans date et illustrée de cinq croquis aquarellés.
Saint-Exupéry attend la venue de son ami : « Mon vieux Guillaumet, tu vois
par la photographie ci-dessus que j’attends impatiemment ton arrivée.
On ne peut plus m’arracher de la dune d’où je considère l’horizon ».
C’est en 1927, alors nommé chef d’escale de Cap Juby dans le sud
marocain, que Saint-Exupéry fait la connaissance d’autres aviateurs
pionniers, comme Guillaumet ou Mermoz qui deviendront ses amis.
16
5
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
SCIENCES & DECOUVERTES
Marie Curie
(in « Les travaux sur la réactivité»)
Pièce signée Marie Curie, en-tête imprimé de l’Institut
du Radium, Laboratoire Curie.
Ce rare document est un certificat de dosage de radium
qui accompagnait un appareil à sel de Radium solide. Marie Curie
signe le document en sa qualité de directeur du laboratoire.
Freud
(in « L’homme et la nature »)
Lettre autographe signée de Sigmund Freud,
datée du 9 octobre 1932, Vienne.
Freud évoque son combat afin que la psychanalyse
soit reconnue et traite du développement favorable
de celle-ci en Europe.
Kepler
(in « Les découvertes en astronomie »)
Lettre autographe signée de Johannes Kepler adressée
à Christian II, Electeur de Saxe, datée du 1-11 janvier 1610, Prague.
Kepler évoque ses recherches, notamment sur Mars,
et mentionne l’hypothèse d’une rotation du soleil sur son axe
et du mouvement des planètes autour du soleil.
17
6
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Volta
(in « L’électricité, de la pile à l’ampoule »)
Lettre autographe signée d’Alessandro Volta adressée
au professeur Pfaff, datée du 23 janvier 1802, Lyon.
Volta revient sur ses recherches sur la pile électrique
et les conditions de la reconnaissance de celle-ci.
Sa pile a été présentée en 1801 à l’Institut national
où il a reçu la médaille d’or des mains de Napoléon.
Montgolfier
(in « Les inventions modernes »)
Manuscrit autographe de Joseph de Montgolfier,
daté de 1784.
Montgolfier décrit minutieusement le fonctionnement
et les caractéristiques d’un parachute rattaché
à une corbeille d’osier, ce qui deviendra la montgolfière,
et ajoute un schéma à sa lettre.
Einstein
(in « Einstein »)
Manuscrit autographe non signé d’Albert Einstein,
réalisé pour David A. Rothman et accompagné
d’une note explicative de ce dernier, septembre 1939.
Manuscrit présentant des schémas et calculs sur
la Théorie de la Relativité. Vulgarisation compréhensible
par des non-initiés et sans recours aux mathématiques.
18
7
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
ARTS
Géricault
(in « Les artistes et le pouvoir »)
Lettre autographe signée de Théodore Géricault
adressée au peintre Pierre Joseph Dedreux-Corcy,
datée du 28 avril 1820, Londres.
Cette lettre faire référence à l’exposition du Radeau
de la Méduse à Londres.
Ingres
(in « Les artistes et le pouvoir »)
Lettre autographe signée de Jean Auguste Dominique Ingres
adressée au Ministre du commerce Adolphe de Forcade Laroquette,
datée du 18 mars 1867, Paris.
Ingres revient sur l’honneur qu’il ressent à la proposition qui lui est faite
d’être membre de la commission d’organisation de l’Exposition universelle
de 1867, mais qu’il doit décliner en raison de son état de santé.
Manet
(in « Les impressionnistes »)
Poème autographe d’Edouard Manet,
probablement adressée à Henri Rouart, s.l.n.d.
Poème comportant un dessin de chat dans lequel Manet évoque
les Folies Bergères et les maîtres qui l’ont inspiré.
19
8
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Toulouse-Lautrec
(in « Les post-impressionnistes »)
Manuscrit autographe
d’Henri de Toulouse-Lautrec, s.d.
Manuscrit illustré de nombreux croquis
susceptible de correspondre à l’extrait
d’une pièce de théâtre.
Chaissac (in « Les courants artistiques du début du XXè siècle »)
Lettre autographe signée de Gaston Chaissac
adressée au galeriste Pagani, datée vers 1959-1962.
Lettre illustrée où Chaissac, amer,
évoque ses difficultés en matière
d’exposition et de vente.
Van Dongen
(in « Les courants artistiques du début du XXè siècle »)
Lettre autographe signée de Kees Van Dongen
adressée à Francis Carco, datant du 10 juin 1920,
Villa Saïd.
Lettre illustrée d’un dessin des Contes des mille
et une nuits dans laquelle Van Dongen propose
à son correspondant de réaliser le portrait de sa femme
pour l’exposer au Salon d’automne.
20
9
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Gainsbourg
(in « La chanson »)
Manuscrit autographe de Serge Gainsbourg,
intitulé Les nanas au paradis, datant de fin 1959.
Chanson déposée par Gainsbourg à la SACEM en 1959
et enregistrée par Catherine Sauvage. Manuscrit de premier
jet dont les paroles diffèrent de la version chantée.
MUSIQUE
Berlioz
(in « Berlioz »)
Arrangement pour orchestre, vers 1834-1839.
Document sur les travaux d’orchestration de Berlioz,
qui l’a sans doute inspiré pour écrire Le Grand traité
d’instrumentation et d’orchestration moderne de 1843,
ou bien l’une de ses premières compositions.
Paganini
(in « La musique romantique »)
Manuscrit musical autographe signé et daté, 25 avril 190, Milan.
Brouillons pour instruments à cordes de plusieurs thèmes
et figures musicaux. Esquisses offrant un regard sur le processus
de création musicale.
21
10
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Mozart
(in « Les classiques »)
Lettre autographe signée en allemand de Mozart
adressée à Geoffroy de Jacquin, S.l.n.d, Vienne 29 mai 1787.
Lettre où Mozart annonce sa dernière composition :
Sonate pour piano à quatre mains en ut majeur K521
et la mort de son père.
Beethoven
(in « Les classiques »)
Manuscrit musical autographe
d’un lied intitulé Neue Liebe, Neues Leben,
vers 1798 – 1799, Vienne.
Composition pour quatuor à cordes, op. 75 n°2,
inspirée d’un poème de Goethe.
Wagner
(in « La musique romantique »)
Lettre autographe signée de Wagner adressée
au Docteur Hemsen, bibliothécaire du roi de Württemberg,
datée du 12 septembre 1873, Bayreuth.
Wagner souhaite être reçu par le roi afin de lui présenter
son projet de théâtre à Bayreuth et obtenir son patronage.
22
11
DOSSIER DE PRESSE
VI. VISUELS DISPONIBLES POUR LA PRESSE
Puccini
(in « Le théâtre lyrique, sur un air d’opéra »)
Lettre autographe signée de Puccini adressée à Carlo
Clausetti datée du 1er janvier 1911, Naples.
Puccini évoque la création de La Fanciulla del West
à New York et se réjouit du succès de la première
représentation.
Miró
(in « Les ballets russes »)
Lettre autographe signée de Miró adressée à Boris Kochno
datée du 1er avril 1932, Barcelone.
Lettre sur la collaboration du peintre à la première du ballet
de Kochno Jeux d’enfants à Monte Carlo (14 avril 1932)
dont il a exécuté les décors, les objets et le rideau de scène.
23
12
DOSSIER DE PRESSE
VII.RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
Adresse du musée :
222, boulevard Saint-Germain, 75007 Paris
Téléphone : 01 42 22 48 48
Fax : 01 42 25 01 87
Site web : www.museedeslettres.fr
Accès :
Métro : rue du Bac, Sèvres-Babylone, Saint-Germain des Prés
RER C : Musée d’Orsay
Bus : 63, 68, 69, 83, 84, 94
Tarifs et horaires d’ouverture :
Du mardi au dimanche de 10h à 18h, nocturne le jeudi jusqu’à 20h
Entrée : 7 €, tarif réduit : 5 €
Gratuit pour les moins de 12 ans
Equipe du musée :
Président : Gérard Lhéritier
Conservateur : Pascal Fulacher
Responsable de la communication :
Gaëlle Cueff – 3, rue des Lilas 75019 Paris – Tél. : 01 42 41 64 98 – email : [email protected]
Publications :
A paraître :
« Lettres et Manuscrits, Petits et grands secrets », ouvragecatalogue du musée co-édité avec Flammarion, plus de
515 ill. en couleurs, 304 pages. Format : 22,5 x 27,5 cm.
Prix : 30 € (version brochée) ; 39 € (version reliée).
Hors série « Plume, magazine du patrimoine écrit » sur
le Musée des lettres et manuscrits, 68 pages, Prix : 8 €.
24
222 bd Saint-Germain, 75007 Paris - Tél : 01 42 22 48 48 - Fax : 01 42 25 01 87 - www.museedeslettres.fr - [email protected]