POURQUOI J`AI MANGE MON PERE ( ROY LEWIS)

Commentaires

Transcription

POURQUOI J`AI MANGE MON PERE ( ROY LEWIS)
POURQUOI J’AI MANGE MON PERE, Roy Lewis, Actes Sud, 1990.
Ta saloperie de feu va vous éteindre tous, toi et ton espèce, et en un rien de temps,
crois-moi ! Yah ! Je remonte sur mon arbre, cette fois tu as passé les bornes,
Edouard, et rappelle-toi, le brontosaure aussi avait passé les bornes, où est-il à
présent ? Back to the trees ! clama-t-il en cri de ralliement. Retour aux arbres !
Roy Lewis
Le livre
Les inventions et mésaventures d’Edouard, hominien de génie, auquel s’oppose son
frère Vania, un écolo de la préhistoire, narrées avec les tics de langage de nos
modernes ethnologues.
L’idée de ce livre, au dire du préfacier de l’édition anglaise, serait venue à Roy Lewis
lors de sa rencontre avec Louis Leakey grand découvreur de crânes
anthropopithèques.
Roy Lewis lui avait demandé comment traduire certaines gravures rupestres. Et le
savant, faute d’un langage approprié, avait dansé devant lui son interprétation.
Ainsi Lewis avait pressenti la richesse comique que pouvait receler la vie de ces êtres
hybrides, s’efforçant de passer de l’espèce, encore stupide, de l’Homo erectus à celle
encore muette, de l’Homo faber. Puis à celle du faber sapiens dont les individus
savent déjà faire, mais ne savent pas ce qu’ils font: tel l’industrieux Edouard voulant
domestiquer le feu et embrasant toute la forêt. Allusion transparente à la bombe
atomique.
Difficultés de l’adaptation
Il est toujours difficile d’adapter un livre pour le thèâtre ou le cinéma.
On voudrait pouvoir faire partager au spectateur tous les bonheurs de la lecture.
Le risque étant de faire un spectacle de quatre heures. Par conséquent, il faut
couper, tailler dans le livre afin de ne garder que ce que l’on juge essentiel à la
scène.
Choix douloureux mais nécessaire!
À vous de juger
Le spectacle
Deux comédiens interprètent les membres de la tribu:
- Edouard, le chef de la tribu inventeur de génie
- Oncle Vania, frère d’Edouard, ardent défenseur du retour à la nature, son slogan
“Back to trees!”
- Mathilde, épouse d’Edouard, bonne ménagère qui rêve d’une caverne confortable
avec chauffage central et tout à l’égout
- Ernest, fils d’Edouard et de Mathilde, adolescent plus enclain à paresser qu’à aider
son père dans ses recherches
- Griselda, compagne d’Ernest, le ver dans la pomme!
- D’autres membres de la tribu sont évoqués comme les frères d’Ernest et ses tantes
Propositions de travail en classe
A. Quelques questions sur nos origines
Pour mieux situer dans le temps et l’espace l’action chercher quelques dates:
- naissance de la terre
- apparition du premier mammifère de type hominien
- vie et mort du pithécanthrope
- date de disparition du brontosaure
- situer le pléistocène dans la vie de la terre
Donner le nom de quelques espèces diparues depuis l’époque de Darwin.
Un site à consulter pour trouver quelques réponses : hominidés. com
B. Entendons-nous sur le vocabulaire
Edouard, malgré son état de pithécanthrope, use d’un vocabulaire digne d’un
anthropologue du vingtième siècle.
Que signifent:
- pithécanthrope
- australopithèque
- subhumain
- nécrophage
- ptérodon
- mastodonte
- brontosaure
- dents de sabre
C. Quelques hypothèses
Mes enfants, moi qui vous parle, je suis né à l’ère du pléistocène. J’ai, pour défendre
ma progéniture contre les attaques des grands carnivores, fait quelques grandes
découvertes qui ont ma foi changé la face du monde?
Nous vivions comme des singes avant de quitter nos arbres. Face aux prédateurs,
aux caprices du temps nous étions nus et sans armes, sans grandes qualités
sportives.
Mais nous avions un cerveau.
Faites phosphorer ce que vous avez entre les deux oreilles!
Elaborez des hypothèses:
Comment le feu a-t-il été découvert et maîtrisé par l’homme?
Comment et pourquoi avons-nous inventé la peinture, la danse, le chant,
le langage
D. Thèmes de débat.
1. L'homme doit-il partager ses découvertes? Edouard pense qu'il faut partager
l'invention du feu avec les autres tribus afin de faire évoluer l'espèce.
Son fils Ernest, qui est le narrateur de notre histoire, lui, est opposé à la divulgation
des inventions. Il suggère de louer le feu contre quelques zèbres, mais de ne pas
céder la technique du briquet.
2. Et aujourd’hui l'Iran doit-elle posséder l'arme nucléaire?
3. Le feu pose la question du progrès et de ses risques: le progrès est-il toujours
bénéfique? L'invention du feu permet d'augmenter le bien-être, Elle permet aux
pithécanthropes de se réchauffer, d'éloigner les prédateurs, de cuisiner la viande. Le
feu peut devenir une puissance destructrice.
4. « La nature n’est pas forcément du côté des gros bataillons. La nature est avec
l’espèce qui possède sur les autres une avance technologique. » Roy Lewis
E. Propositions d’improvisation
Imaginons une conversation entre l'oncle Vania et Edouard.
Edouard veut le bonheur de l'Humanité grâce au progrès.
L'oncle Vania souhaite vivre comme un enfant de la nature, ne pas transgresser les
lois de la nature.
Soumettons- leur quelques questions:
L’homme est-il un loup que pour l’homme?
En quoi êtes–vous si différents d’un pithécanthrope ou alors
semblables?
Pourquoi une espèce disparaît-elle?
En quoi la specialisation chez une espèce peut la rendre plus forte ou
plus vulnérable?
“Je mets ma main au feu que la spécialisation met un terme tôt ou tard
au progrès de l’espèce”.
Pourquoi l’homme pourrait-il disparaître?
Et la question piège que Darwin a suscitée par ses travaux:
Et Dieu dans tout ça?

Documents pareils

Pourquoi j`ai mangé mon père

Pourquoi j`ai mangé mon père sont de superbes machines à chasser, mais à fonction unique. Il ne leur reste aucun progrès à faire, et elles n’évolueront pas plus loin, croyez-moi… Mais justement, je crois que notre force viendr...

Plus en détail