Les Aérothermes

Commentaires

Transcription

Les Aérothermes
Les Aérothermes
LES FICHES TECHNIQUES
Pour un chauffage global des locaux publics ou industriels.
DOMAINE D’APPLICATION
Salles de sports, salles polyvalentes, surfaces de vente, halls d’accueil ou
d’exposition : les aérothermes à gaz associent confort pour les clients et
économie d'énergie à l'utilisation. Le fonctionnement silencieux des
aérothermes eau chaude et leur simplicité d’installation garantissent sécurité,
conservation des marchandises et confort des utilisateurs.
Ateliers, garages automobiles, bâtiments industriels : la ventilation discrète
et efficace assure en tout point la diffusion de chaleur utile pour favoriser les
conditions de travail ou le fonctionnement de certaines machines. Les
aérothermes « étanches », à ventouses, sont également adaptés à une
utilisation en ambiance polluée.
Locaux de stockage, platesplates-formes logistiques : rationalisation des volumes
de stockage avec un chauffage adapté. Les aérothermes à eau chaude sont
autorisés en locaux de stockage de produits ou substances combustibles par
la réglementation sur la sécurité incendie.
PRINCIPE
Les aérothermes ont pour fonction de chauffer les locaux par ventilation d’air
chaud en hiver et peuvent créer un brassage ou un rafraîchissement d’air en
été.
Destinés à tous types de locaux, de petits ou moyens volumes, ils sont utilisés
en chauffage global, en hors gel ou en appoint, en utilisation permanente ou
intermittente.
2 types d’aérothermes sont disponibles :
les aérothermes à gaz : version système indépendant à brûleur intégré
les aérothermes à eau chaude : version système centralisé raccordé à une
chaudière
Les Aérothermes
LES FICHES TECHNIQUES
Pour un chauffage global des locaux publics ou industriels
POINTS
FORTS
Performance
Très faible inertie thermique des aérothermes gaz et montée en température
rapide (fonction uniquement du volume d’air à chauffer), simplicité et efficacité
du chauffage par air chaud.
Economie
Solution de chauffage à faible coût d’installation et d’exploitation, utilisant une
énergie compétitive, consigne de régulation spécifique par appareils ou centralisée,
selon une programmation hebdomadaire ou quotidienne.
Souplesse
Installation modulable, sur mesure, avec orientation optimale du flux de chaleur par
volets directionnels, en fonction de la géométrie des locaux, esthétique industrielle
soignée.
Simplicité d’installation et de maintenance
Conception et mise en œuvre simple, facilité d’accrochage et de raccordement,
aucun encombrement au sol, adaptation à la configuration des bâtiments,
implantation qui libère la surface au sol, entretien réduit.
Respect de l’environnement
Régulation de l’aérotherme gaz en fonction de la température de sa propre zone,
limitant ainsi les écarts brusques de température et donc la consommation
d’énergie. En version basse température ou condensation, matériel parfaitement
adapté pour fonctionner avec une chaudière à condensation ou une production par
énergies renouvelables. Performances optimales pour un confort thermique
« chaleur douce » garanti.
Ces équipements performants participent au développement durable en minimisant
l’effet de serre.
SPECIFICITES TECHNIQUES
Les aérothermes à gaz
L’appareil souffle de l’air chaud directement dans le local, ou plus rarement par
gaines. L’air à réchauffer est prélevé, au moyen d’un ventilateur, à l’intérieur du
local (recyclage) ou à l’extérieur (renouvellement d’air), et passe à travers un
échangeur pour un échange direct entre l’air à souffler et le fluide chaud que
sont les fumées de la combustion.
Caractéristiques techniques
Différents modèles
selon le type de
ventilateurs et la vitesse de rotation peuvent
être préconisés notamment pour tenir compte
du niveau sonore admissible : hélicoïdes ou
centrifuges.
Un thermostat de consigne enclenche le
fonctionnement du ventilateur puis l’arrête
après refroidissement de l’échangeur lorsque la
température de consigne est atteinte.
Puissance
10 à 120 kW
Puissance maximale de 35 kW par
appareil en ERP
Portée de 10 à 50 m selon les puissances
et vitesses de soufflage (élévation de
température de 30 à 55°C).
Implantation
Locaux de faible ou moyenne hauteur
(≤ 7 m).
Disposé entre 2,5 et 5 m du sol, sur console
murale ou suspendu en plafond à raison d’1
aérotherme pour # 200 à 400 m2.
Prévoir les raccordements gaz, électrique et à
un conduit d’évacuation des fumées (ou
ventouses).
Les Aérothermes
LES FICHES TECHNIQUES
Pour un chauffage global des locaux publics ou industriels
Les + :
L’aérotherme à ventouse (toiture ou murale) : performance et utilisation éventuelle en ambiance polluée.
L’aérotherme gaz modulant, à condensation : rendement optimal compris entre 103 et 105% PCI ,
modulation entre 30 et 100% de la puissance brûleur permettant une adaptation continue de la puissance au
besoin.
L’aérotherme gaz existe également en offre packagée avec un groupe froid à détente directe (17 kW) pour
satisfaire des besoins de rafraîchissement.
Les aérothermes à eau chaude
Une chaufferie assure la production du fluide caloporteur, distribué par un ou plusieurs réseaux de
hydrauliques qui irriguent les batteries d’échange des aérothermes. Equipé d’une batterie à eau glacée,
l’appareil peut également rafraîchir l’air ambiant pour assurer le confort d’été.
Les autres produits de la gammes
Le spyrotherme : assimilable à un aérotherme plafonnier implanté sous toiture, il est constitué d’un groupe
moto-ventilateur, d’une batterie de chauffe spirale et d’un diffuseur annulaire à pales. Il diffuse verticalement
la chaleur, sans effet de souffle, à l’encontre du gradient thermique.
Améliorant l’homogénéité des températures et le confort dans le volume chauffé, il induit, par un grand débit
d’air pulsé qui se mélange très vite à l’air ambiant, une réduction significative des consommations d’énergie.
Implantation : hauteur d’installation supérieure, de 2,5 à 20 m,
Surface traitée par appareil : entre 160 et 850 m².

Documents pareils

aérotherme gaz à modulation de puissance, de débit et de

aérotherme gaz à modulation de puissance, de débit et de  échangeur à condensation permettant la récupération de la chaleur latente des fumées de combustion.  Brûleur modulant à pré-mélange en acier inox à haut rendement de combustion.  Ventilateur...

Plus en détail