Le Journal Littéraire - Éditions de Saint Mont

Commentaires

Transcription

Le Journal Littéraire - Éditions de Saint Mont
N°91
Le Journal
Littéraire
n o n n o vu m s e d n o ve
non pas une chose nouvelle, mais d’une nouvelle manière
Éditorial
Bonne année 2012 à tous nos fidèles
lecteurs ! Et en guise d’étrennes,
recevez cette bonne nouvelle : Le
Journal Littéraire reprend du
service ! Nous vous présentons sa
nouvelle mouture, plus adaptée aux
temps de crise que nous traversons : 12 pages par mois au prix
d’abonnement annuel à 24 euros.
Son âme est restée la même : non
pas une chose nouvelle, mais d’une
nouvelle manière ; sa formule est
devenue plus percutante : un
classique, un poète, un écrivain,
un roman. Ainsi, dans chaque
numéro, vous trouverez un travail
sur la vie ou sur l’œuvre d’un
auteur classique, une présentation
et quelques courts poèmes d’un
poète moderne (eh, oui, il y en a
encore !), cinq questions posées à
un écrivain moderne pour le
connaître au-delà de ses livres, un
roman-feuilleton
écrit
sur
commande pour notre revue. Nous
espérons vous voir encore plus
nombreux, car notre revue ne vit
que pour vous et par vous !
ISSN 1639-6111 B-JL-91-2,50€
9HRLGNJ*gbbaae+9HRKJLA*bcabc+
Charles Nodier :
Le Werther français - page 2
Charles Nodier est, sans doute, la figure la plus impressionnante de la littérature française du début du XIXe
siècle. Non seulement il importa le romantisme en France, créa le style mystique, réforma la langue française, mais
encore il éleva à l’Arsenal une pléiade d’écrivains :
Balzac, Musset, Hugo, Vigny, etc.
Tuyet Pham - page 4
Née au Vietnam en 1964, Tuyet Pham
vit en France depuis 1975 où elle a suivi des études littéraires. Loin de tout
prosélytisme, elle fait partager au lecteur sa vision charismatique de l’être
humain. À l’ombre d’un monde tumultueux, chaque poème apparaît comme une
lumière phosphorescente à la gloire de l’Espérance.
Cinq questions à un écrivain :
Maguelonne Toussaint-Samat - page 6
Née en 1926, à Paris, dans une famille
d’écrivains, Maguelonne ToussaintSamat publie ses nouvelles dans des revues pour enfants, dès l’âge de 12 ans.
Lorsque, à 22 ans, sort son premier roman, le succès est immédiat. En 1961,
elle reçoit le premier Prix de L’Académie française...
Quinze ans après, ch. 4 - page 7
Quatre anciens amis se lancent à la recherche d’un
enfant à travers l’Europe, afin d’honorer leur parole
donnée quinze ans auparavant.

Documents pareils