PDF 5.16 Mo - VILLE DE CHÂTEAUGIRON

Commentaires

Transcription

PDF 5.16 Mo - VILLE DE CHÂTEAUGIRON
ville-chateaugiron.fr
LeCastelgironnais
N°133 / octobre 2016
Le magazine municipal de Châteaugiron
C’est reparti !
Page 9
P8
Héloïse est Tamara
au cinéma
P11
Les Jardins
du Castel
P24
Zoom sur
le club de Basket
LE ROUX
PLOMBERIE
ENERGIE
•PLOMBERIE
•CHAUFFAGE
•NEUF-RÉNOVATION
•DÉPANNAGE
•NOUVELLE ENERGIE
06 63 510 339
10 Rue des Tisserands
35410 CHATEAUGIRON
[email protected]
Un artisan à votre service
Agencement, aménagement, carrelage, électricité,
parquet flottant, placo, salle de bain...
Tel : 06.35.58.25.48
Email : [email protected]
Courtage Financier en Immobilier
• Crédits immobiliers
• Renégociation emprunts immobiliers
• Etudes et Conseils
Vanessa Simon
06 38 88 92 56
6, rue d’Yaigne - 35410 Châteaugiron
e-mail : [email protected]
www.cfp-courtage.fr
03 / Edito
L’édito
Chers Castelgironnais,
La rentrée est traditionnellement agréablement rythmée à
Châteaugiron par des manifestations conviviales, toujours
très appréciées des Castelgironnais mais aussi de nombreux
visiteurs extérieurs. La Fête du jeu et les Journées du Patrimoine ont ainsi, cette année encore, connu un grand succès
et nous nous en réjouissons.
A notre grand regret et malgré les efforts déployés par les
commerçants et la ville, l’Union du commerce en concertation avec la ville a décidé d’annuler la braderie. Entre le 22
juillet et la fin du mois d’août, trois réunions préparatoires
avec la Gendarmerie, les Pompiers, la Préfecture ont précisé
les mesures de sécurité imposées par l’Etat à la suite de l’attentat de Nice du 14 juillet. La configuration du centre-ville
de Châteaugiron avec ses ruelles et nombreuses rues ne permettait pas de garantir cette sécurité, ni les conditions d’évacuation en cas d’incident ou de panique. Il fallait en quelques
semaines d’été, réunir plus de 70 bénévoles mobilisés depuis
le samedi minuit jusqu’ au dimanche soir. J’exprime ma solidarité aux responsables de l’association des commerçants
qui ont pris avec les élus, contraints et forcés, une décision
difficile, après avoir tout essayé pour répondre aux exigences
de sécurité.
6, Rue du Porche - 35410 Châteaugiron
Tél : 02 99 37 66 79
www.dresscode-chateaugiron.fr
Comme les commerçants, je comprends la grande déception
de tous les Castelgironnais très attachés à la braderie. Mais
il faut savoir accepter la décision de ceux qui, en cas de problèmes, seront amenés à rendre des comptes et, pourraient
être accusés d’irresponsabilité. Ils n’ont manqué ni de courage, ni d’engagement, ils ont pris ce qui leur paraissait être
la meilleure décision.
Non, à Châteaugiron, on ne renonce pas à vivre, comme en
témoigne le maintien des Journées du Patrimoine et de la
Fête du jeu, qui se déroulaient dans des sites sécurisables.
Et la vie continue avec de beaux projets pour nos aînés : rénovation de l’EHPAD des Jardins du Castel, le succès de la
navette hebdomadaire Le Pass’Âge, le spectacle intercommunal des aînés au Zéphyr, ou encore la journée de sensibilisation à la conduite pour les seniors.
La vie continue aussi pour les enfants, avec la rénovation de
l’école primaire La Pince Guerrière, l’équipement des classes
en tableaux numériques grâce à l’appui de la Communauté
de communes.
Elle continue aussi, pour préparer l’avenir avec la création de
la Commune Nouvelle avec Ossé et Saint-Aubin du Pavail au
1er janvier prochain.
Bien sincèrement.
Françoise Gatel
Sénateur - Maire
SOMMAIRE
N° 133
Vie locale
02 Brèves
Focus
Ecoles, Héloïse est Tamara,
11 Dossier
Les Jardins du Castel
16 En images
Travaux, ça s’est passé,
Fêtes de quartiers...
19 En actions
Le PLU
22 Culture
Beau programme 2017
au 3 CHA
24 Sport
L’US Basket
27 Vie municipale
Démocratie et citoyenneté,
Intercommunalité,
Etat civil, Expression
Arrivée
Ce magazine
est imprimé
sur papier recyclé
Directrice de la publication :
Françoise Gatel • Ont participé à
ce numéro : Magalie DouarcheSalaün, Françoise Gatel, Karine
Guyot, Communauté de Communes,
L’USC Basket • Réalisation : LRCG
• Impression : Le Colibri •
Tirage : 3 500 exemplaires
sur papier recyclé • Crédits
photos : Mairie de Châteaugiron,
Communauté de communes, Ouest
France, Fotolia.
Le Lieutenant BRUNEAU
prend le commandement
de la Communauté de brigades
de Châteaugiron
NOMINATION Succédant au Capitaine Delâtre, le lieutenant JeanFrançois Bruneau a pris ses
fonctions en août. Il assure le commandement de la Communauté de brigades
de Gendarmerie de Châteaugiron qui
gère les secteurs de Châteaugiron et
de Châteaubourg, soit une quinzaine
de communes. Originaire de la région
parisienne, il était auparavant en poste
dans l’Essonne.
Mouvement de personnel
à la mairie
Châteaugiron
sur FACEBOOK
J’aime
05 / Brèves
Actualités
Vie
des services
Départs et Arrivées
Départ en retraite, mutation, évolution de carrière… Des mouvements de personnels ont
récemment eu lieu à la mairie.
Ainsi Stéphanie Albasser remplace Annie Marot au secrétariat de direction, Manuela Renat
remplace Thomas Mellier au service affaires
sociales, Etienne Jegou remplace Amanda
Barbelivien au service à la population.
Hugues Morel, policier municipal, est quant à
lui remplacé par Dominique Delâtre qui assure
la sécurité sur la voie publique. Enfin Malik
Rabault, Nicolas Poiraton et Stéphanie Raccapé assurent les remplacements de congés
maternité de Hélène Groulet, Marion Tireau et
Angélique Le Stanguennec.
Nous leur souhaitons la bienvenue dans nos
services.
Bea, la borne électrique,
arrive à Châteaugiron
Avec le concours du SDE 35 (Syndicat Départemental d’Electrification), une borne de recharge
pour véhicules électriques vient juste d’être
Energie
J’AIME La compétition a fait rage
et vous avez été nombreux à soutenir vos candidats au Concours
Châteaugiron en fleurs avec le vote
facebook du public.
Avec 153 J’AIME, M. et Mme
Pigeon remportent le prix du
public pour l’aménagement de leur
jardin. Merci de votre participation.
Retrouvez
la nouvelle édition
du Casteljunior
sur le site internet
de la ville
installée avenue Julien et
Pierre Gourdel, en face de la
Gendarmerie.
Simple et rapide, la borne BEA (Borne Electrique pour Automobiles) permet de recharger
votre véhicule en 30 minutes et s’adapte à tout
type de véhicule électrique.
Pour utiliser la borne, vous
pouvez activer votre carte
Korrigo (en remplissant le
formulaire disponible sur le
site Internet du SDE) ou en
demandant votre carte BEA.
Le Grand Soufflet
Plus d’informations sur :
www.sde35.fr
Rencontre citoyenne vendredi 25 novembre
Vendredi 14 octobre
Festival E’Môm’tions
A noter
du 26 au 29 octobre
« Quel visage pour Châteaugiron demain ? »
Vie locale
06 / Brèves
JOURNéE D’INFORMATION
Seniors
au Volant
Conférence
et ateliers
Afin de permettre aux seniors
de rester autonomes dans
leurs déplacements le plus
longtemps possible, le CCAS,
en partenariat avec le CLIC
Alli’âges et la Prévention routière, organise une journée
d’information « Seniors au volant » le lundi 14 novembre à la
mairie.
PROGRAMME
Le matin
Conférence animée par
la Prévention routière
(les nouveaux panneaux,
prendre un giratoire...).
L’après-midi
Ateliers de simulation
(remise à niveau code
de la route, simulateur
de conduite, remplir un
constat).
1,50 €
aller-retour
Service de Transport
Le Pass’âge
facilite vos déplacements
navette Se rendre chez le médecin, faire
ses courses, aller au marché, sont des actes
simples du quotidien rendus parfois bien compliqués pour les seniors ne disposant pas de
moyens de transport.
Ce service fonctionne sur inscription et
concerne les Castelgironnais de 70 ans et plus,
les habitants de moins de 70 ans sur présentation de la carte d’invalidité et les personnes accompagnant une personne à mobilité réduite.
C’est pourquoi la mairie a créé le service Le
Pass’âge, une navette permettant d’effectuer
chaque jeudi matin des trajets, depuis votre
domicile jusqu’à 7 arrêts définis à Châteaugiron moyennant une participation de 1,50 €
pour 1 ou 2 trajets aller-retour.
Information et inscription :
Mairie - Service affaires sociales
02 99 37 41 69 – www.ville-chateaugiron.fr
Ce service est développé en partenariat avec la Communauté de Communes du Pays de Châteaugiron et
soutenu par le Conseil Départemental d’llle-et-Vilaine.
Cette journée permettra aux
seniors d’être sensibilisés au
risque routier, de réactualiser
leurs connaissances pour se
sentir plus rassurés au volant.
Possibilité de restauration sur
place (à la charge des participants).
Gratuit. Information
et inscription :
CCAS 02 99 37 76 45
Service
Du nouveau
à la ludothèque
horaires Depuis la rentrée, la ludothèque
modifie ses horaires d’ouverture et vous accueille :
le mardi de 15h à 18h
le mercredi de 10h à 12h et de 14h à 18h
le vendredi de 17h à 20h
le samedi de 10h à 13h
Pour simplifier les prêts, la ludothèque met en
place la carte prépayée de 10 jeux. Pratique,
une fois acquise, il vous suffit de la présenter à
chaque passage. Tarif 8 € pour les Castelgironnais, le 11ème prêt est gratuit.
Renseignements :
Ludothèque 02 99 37 86 47
Des moustiquaires ont
été distribuées en Tanzanie
grâce au Fort Gironnais
07 / Brèves
Actualités
Solidarité
2017 : année d’élections
Inscription
sur les listes
électorales
Le calendrier électoral 2017
prévoit les scrutins suivants :
DON En octobre 2014, à l’occasion du Fort
Gironnais, le Conseil des Jeunes a remis à
l’association France Parrainage un chèque
de 519.60 € correspondant à la recette de la
journée.
Grâce à ce don, des moustiquaires ont pu être
achetées et récemment distribuées auprès
d’enfants en Tanzanie pour lutter contre le
paludisme.
Un grand bravo au Conseil des Jeunes et à tous
les enfants ayant contribué à ce généreux don.
Pour en savoir plus sur les actions
de France Parrainage :
http://france-parrainage.igive.iraiser.eu/
Election présidentielle :
1er tour 23 avril 2017
et 2nd tour 7 mai 2017
Election législative :
1er tour 11 juin 2017
et 2nd tour 18 juin 2017
Pour pouvoir voter à Châteaugiron, il faut être inscrit sur les
listes électorales de la commune.
L’inscription est automatique
pour les jeunes de 18 ans, mais
il est prudent de vérifier en
mairie que l’inscription a bien
été enregistrée. En dehors de
cette situation, l’inscription sur
les listes doit faire l’objet d’une
démarche volontaire.
Pour voter en 2017, cette
démarche doit être faite avant le
31 décembre 2016, à l’accueil
de la mairie. Vous devez fournir
les documents suivants :
Nouveau
commerce
Pièce d’identité récente
prouvant votre nationalité
française : passeport ou carte
nationale d’identité.
De la fourche
à la fourchette
Ouverture Telle est la devise de Aurélie et
Jonathan Jaunet, récemment installés à Châteaugiron. Ils prennent la succession de M. et
Mme Jégu, rue de la Madeleine et ont choisi
Châteaugiron pour y ouvrir leur tout premier
commerce de boucherie, charcuterie, traiteur.
familiale basée dans les Pays de La Loire, ils
garantissent une viande de bœuf de premier
choix. Ils vous accueillent du mardi au vendredi
de 8h30 à 13h et de 15h à 19h30, le samedi
de 8h30 à 19h30 et le dimanche de 8h30 à
12h30.
S’approvisionnant en direct de l’exploitation
Contact : 21, rue de la Madeleine
Si vous êtes devenu français
récemment et n’avez pas encore de papiers français : pièce
d’identité d’origine (passeport
ou carte d’identité) récente +
une preuve de la nationalité
(décret de naturalisation par
exemple).
Justificatif de domicile
08 / Brèves
Actualités
Héloïse Martin a 20 ans,
elle en avait tout juste 2 lorsqu’elle
est arrivée à Châteaugiron en 1998.
Héloïse a fait ses « premières classes »
à La Pince Guerrière et a poursuivi
au collège Victor Segalen avant de
partir au lycée à Rennes où
elle a obtenu son bac
en section cinéma-audiovisuel.
Focus
Héloïse Martin
Une jeune Castelgironnaise
réalise son rêve
en devenant comédienne
Un rêve d’enfance
Depuis son plus jeune âge, Héloïse rêve de
devenir comédienne. Très vite, elle comprend
que c’est un rêve qui nécessite beaucoup d’engagement pour atteindre son objectif.
En 2011, elle décroche un petit rôle dans
« Qu’est-ce qu’on va faire de toi », adaptation
du roman autobiographique de Michel Drucker. Cette première expérience lui permettra
également de trouver un agent sur Paris et
d’avoir accès ainsi à de nombreux castings.
A 18 ans, le bac en poche et plus motivée
que jamais, Héloïse quitte Châteaugiron pour
s’installer à Paris. Les castings, les petits rôles
et les figurations se succèdent quelques mois
jusqu’en avril 2016.
« J’étais en vacances chez mon papy dans le
Vercors quand j’ai reçu un appel de mon agent
qui venait de recevoir le scénario du film Tamara.
Héloïse Martetin
sera présen
ma Paradisio
né
Ci
au
mbre
mercredi 2 nove
à 20h30
on
du Film Tamara.
r!
Venez la rencontre
pour la projecti
Elle m’a demandé si je voulais le lire et envisager le casting pour le rôle de Tamara, tout en
me prévenant qu’il s’agissait d’un rôle un peu
particulier pour lequel il faudrait assumer mes
rondeurs, voire même les accentuer.
J’ai lu le scénario, je ne connaissais pas la
Bande Dessinée dont il est inspiré, mais j’ai
tout de suite aimé l’histoire de Tamara, et
je me suis surtout retrouvée dans cette
héroïne souvent malmenée mais pleine de
ressources et de vie. Et puis au-delà de
l’histoire des relations entre adolescents,
ce film aborde le sujet des familles recomposées dans lequel je me suis aussi retrouvée. »
Un conte de fée
La suite ressemble à un conte de fée. Héloïse
a séduit le réalisateur du film Alexandre Castagnetti et a obtenu le premier rôle du film.
Elle a rejoint un casting composé de Rayanne
Bensetti, Sylvie Testud,
Bruno Salomone, Cyril Gueï. Le tournage
a eu lieu entre octobre et décembre 2015 à
Bruxelles et le film a été présenté en avantpremière à Rennes le 19 septembre dernier ;
il a remporté un vif succès et sortira en salle
le 26 octobre 2016.
De fil en aiguille
En 2002 : CP à l’école Paul Féval
2011 : tournage « Qu’est-ce qu’on va faire
de toi » Héloïse Martin et Jérémie Duval
2015 : tournage « Tamara »
Héloïse Martin et Rayanne Bensetti
Focus sur Châteaugiron
Rentrée
des classes
09 / Brèves
Sur les bancs
de l’école
Il régnait encore un petit air de vacances en ce joli mois de septembre
mais pour autant quelques 2354 jeunes et enfants ont fait leur rentrée
dans les différents établissements scolaires de la ville.
« Cette nouvelle rentrée scolaire
verra la poursuite des travaux de
l’école la Pince Guerrière organisés pour préserver la qualité
d’accueil des enfants mais aussi
la mise en place de mesures de
sécurité notamment pour les
accès aux établissements.»
annonce Philippe Langlois,
adjoint à la Vie Scolaire
LES EFFECTIFS
EN MATERNELLE
LES EFFECTIFS
EN élémentaire
LES EFFECTIFS
EN secondaire
Ecole Le Centaure
241 élèves - 9 classes
Ecole La Pince Guerrière
426 élèves – 17 classes
Collège Victor Segalen
640 élèves – 24 classes
Ecole Sainte-Croix
177 élèves – 6 classes
Ecole Sainte-Croix
346 élèves – 13 classes
Collège Sainte-Croix
524 élèves – 21 classes
tions. La tranche 2 devrait s’achever entre
décembre et janvier 2017. Les enfants
pourront alors réintégrer leurs classes
refaites entièrement, mieux isolées avec
une meilleure acoustique. La dernière
tranche de travaux concernera l’espace
bibliothèque, la salle des maîtres ainsi que
le Pôle Direction.
La Pince Guerrière
à l’ère du numérique
A l’ère du numérique, à l’école comme à
la maison, les usages évoluent. Afin de
mettre à disposition des élèves et des enseignants des outils modernes, la ville, en
partenariat avec la Communauté de communes, va équiper 10 classes de l’école La
Pince Guerrière de tableaux numériques.
En 2013, deux salles de classe avaient
été équipées en guise d’expérimentation.
L’équipement total de l’école se fera sur
3 années.
Bientôt une école
remise à neuf
La rénovation de l’école La Pince Guerrière se déroule dans de bonnes condi-
Focus sur Châteaugiron
10 / Brèves
LE Pédibus
Créé en 2006, le Pédibus évolue au rythme
de la ville, au rythme des enfants qui grandissent. Les lignes du nord de la ville ne
sont plus utilisées alors que la demande
augmente au sud de la ville. Après une
première ligne créée à la Perdriotais en
2014, c’est la ligne de La Cigogne qui vient
d’ouvrir.
Le Pédibus est un service gratuit destiné
aux enfants d’élémentaire des écoles La
Pince Guerrière et Sainte-Croix. Vous pouvez inscrire votre enfant à n’importe quel
moment de l’année. Il suffit pour cela de
compléter le dossier d’inscription disponible à l’accueil de la mairie ou sur le site
Internet de la ville.
Près de 40 enfants utilisent le Pédibus
pour aller à l’école élémentaire le matin.
Ce service mobilise 10 bénévoles permanents et 5 remplaçants et ne pourrait
pas fonctionner sans leur investissement
Le Clas, une aide personnalisée pour la réussite scolaire
L’espace jeunes La Fabrik bis relance le
dispositif d’aide personnalisée pour les
élèves de CM2 à la 3ème. Outre l’aide aux
devoirs, il s’agit de proposer des outils aux
jeunes pour leur apprendre à s’organiser
dans leur travail personnel ou à reprendre
confiance en eux. Encadré par des adultes
bénévoles, l’accompagnement à la sco-
et été, les accompagnateurs ont
C
effectué un repérage de la nouvelle
ligne
pour les enfants. Saluons leur implication
et leur gentillesse appréciée des enfants
mais aussi des parents.
Vous disposez d’un peu de disponibilité et
souhaitez devenir bénévole au Pédibus ?
N’hésitez pas, renseignez-vous auprès
de la mairie : 02 99 37 41 69
larité se déroule tous les jeudis de 17h à
19h, à la médiathèque Les Halles.
L’espace jeunes recherche des bénévoles
pour accompagner les jeunes. Vous êtes
intéressé ? N’hésitez pas, renseignez-vous
auprès de la Fabrik bis.
Contact :
Espace jeunes La Fabrik bis. Tél. 02 23 37 28 41
[email protected]
Horaires des lignes
pédibus
LIGNE : la cigogne
Départ
8h05
Arrêt n°1
Avenue de Piré
8h08
Arrêt n°2
Parking La Cigogne
8h10
Arrêt n °3
2, rue Pierre Gaudiche
8h12
Arrêt n°4
15, rue Pierre Gaudiche
8h16
Terminus
Ecole la Pince Guerrière
8h20
Terminus
Ecole Sainte-Croix
8h25
Rond-Point avenue de Piré
LIGNE : la Perdriotais
Départ
34, avenue de la Perdriotais
Accueil des nouveaux enseignants
Mardi 15 septembre, la municipalité a accueilli les nouveaux enseignants à la mairie
en présence des élus, des agents municipaux du périscolaire (travaillant auprès
des établissements scolaires) et de la Gendarmerie.
8h02
Arrêt n°1
8h10
Avenue de la Perdriotais – Le Centaure
Arrêt n°2
29, avenue du Connétable
8h14
Arrêt n °3
11, avenue du Connétable
8h18
Terminus
Ecole la Pince Guerrière
8h20
Terminus
Ecole Sainte-Croix
8h25
CONSIGNES DE Sécurité
Afin d’appliquer les consignes de sécurité de
la Préfecture aux abords des écoles, de nouvelles mesures sont appliquées aux écoles
Le Centaure et La Pince Guerrière :
• L’accès à la garderie du Centaure, le matin
comme le soir, se fait désormais par la garderie.
• Les portails de l’école La Pince Guerrière
seront fermés à 16h45. L’accès à l’étude se
fera par la salle Paul Féval et les sorties de
l’étude seront échelonnées.
Les Jardins du Castel
Photo Michel Barbé
11 / Dossier
Le futur bâtiment Les Oiseaux, face à la rue Alexis Garnier,
avec son look coloré et chaleureux va bien s’intégrer dans
l’ensemble de l’EHPAD
Hôpital-hospice, Maison de retraite, EHPAD :
les choses ont bien changé aux Jardins du
Castel depuis 1908. Avec toujours un même
objectif : être à l’écoute des pensionnaires
devenus des résidents dans un établissement
médico-social de référence.
N
« Ici, le résident
est au cœur
de nos préoccupations »
Michel Barbé
directeur des
Jardins du Castel
Les Jardins
du Castel
Un lieu de vie et d’envie
pour le résident,
acteur de ses choix
ous sommes ici dans un lieu de vie
où le résident reste acteur de ses
choix ˮ. D’emblée Michel Barbé,
directeur de l’EHPAD* Les Jardins du
Castel depuis 2008, balise la philosophie de l’établissement où « le résident
demeure au cœur des préoccupations
de tout le personnel ». De la restauration
à la maintenance en passant par le service paramédical, tout le personnel est
impliqué dans la même démarche autour
d’une mission commune : mettre tout en
œuvre pour le respect et le bien-être des
résidents.
121 résidents
et 100 salariés
« C’est un des plus importants établissements du département », poursuit le
directeur précisant que l’EHPAD héberge
actuellement 121 résidents autour d’une
équipe pluridisciplinaire d’une centaine
de personnes, tous services confondus.
La priorité d’accueil est accordée aux
habitants de Châteaugiron et de la Communauté de communes – un secteur de
24 000 habitants - sans oublier une
attention particulière apportée aux rapprochements familiaux.
*EHPAD Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
« C’est un des plus importants
établissements du département »
L’EHPAD est aussi un gros employeur de
Châteaugiron avec une centaine de salariés
qui assure la bonne marche de l’établissement. Le service paramédical assure un
suivi des résidents avec les cadres de santé,
le médecin coordonnateur, les infirmiers, les
agents de service, les aides-soignants, les
aides médico psychologiques, la psychologue, l’ergothérapeute et le responsable
qualité. N’oublions pas les services généraux
avec l’administration, la restauration, l’entretien des locaux et la lingerie. On l’oublie
souvent : une maison de retraite donne du
travail à beaucoup d’actifs !
Depuis 2000, l’établissement est engagé
dans une démarche qualité impulsée par
une volonté forte de la direction. à l’exemple
des entreprises, une telle démarche est
sévèrement contrôlée autour de critères nationaux très exigeants. Pour Châteaugiron,
la dernière évaluation externe dégage une
image très positive des Jardins du Castel.
Alzheimer :
un pôle en pointe
Depuis la précédente décennie, Châteaugiron s’affiche comme un pôle phare de la
région pour ses initiatives novatrices dans
l’accompagnement de la maladie d’Alzheimer avec 36 résidents accueillis dans deux
pavillons. L’établissement de référence a
même décroché en 2012, la première place
du palmarès des EHPAD d’Ille-et-Vilaine,
pour ses activités de soins adaptés dans ce
domaine, une attribution rare qui souligne le
professionnalisme des intervenants. Le partenariat intergénérationnel mis en place en
2007 avec l’école Sainte-Croix est aussi un
point fort du pôle Alzheimer.
L’accueil de jour Alzheimer a été ouvert
récemment à proximité de l’EHPAD sous la
responsabilité de Marie-Thérèse Vobmann,
cadre de santé. « Nous disposons de six
places par jour et 20 résidents fréquentent
régulièrement cet accueil », ajoute le directeur. Cette structure moderne et de qualité
répond à une demande et est très appréciée
pour l’aide ainsi apportée aux familles.
L’accent sur
l’ouverture aux autres
« Nous mettons aussi l’accent sur l’ouverture
pour inciter les résidents à sortir de l’établissement tout en permettant aussi au monde
extérieur d’y entrer », ajoute Michel Barbé
évoquant plusieurs initiatives favorisant les
échanges entre générations. L’association
des assistantes maternelles organise des
matinées avec les jeunes enfants. Ces rencontres hebdomadaires du vendredi créent
ainsi une ambiance de ruche bourdonnante
aux Jardins du Castel en replongeant les
pensionnaires dans leurs jeunes années !
Depuis quatre ans, une dizaine de résidents apprécie les bienfaits des centres de
vacances, à l’exemple des séjours à Tré-
gunc dans le Finistère. Ils rencontrent ainsi
d’autres personnes et les accompagnateurs
professionnels les découvrent sous un autre
angle à travers les activités proposées. Il
faut aussi évoquer les sorties culturelles
annuelles avec les bénévoles de Castel Anim
sans oublier les repas à thème ou la journée
champêtre de septembre.
Photo Michel Barbé
10 / Dossier
12
Les Jardins du Castel
Gadjo, un golden apprécié des pensionnaires
La fête du dimanche 11 septembre 2016 a connu le succès
à la grande satisfaction de l’équipe d’organisation
Les Jardins du Castel en
2016 avec le bâtiment
d’origine au centre
La construction
d’un nouveau bâtiment
L’établissement Les Jardins du Castel est
devenu une structure répondant aux besoins de notre époque tant au niveau des
équipements que des soins prodigués et
des activités proposées. Les choses ont bien
changé depuis qu’Alexis Garnier, notaire à
Châteaugiron, avait légué à sa mort en 1902
un terrain et des fonds pour construire un
Photo collection famille Guillaudeux
Les choses ont bien changé depuis
l’hôpital-hospice au début du 20ème siècle
hôpital-hospice réalisé en 1908 et inauguré
en 1913.
Depuis, la maison de retraite s’est développée (lire notre encadré) et ce n’est pas terminé. En effet, de nouveaux travaux vont
être lancés au cours de ce mois d’octobre
2016. « Un nouveau bâtiment de 44 places,
d’un coût total de six millions d’euros sera
construit pour remplacer les 44 chambres
actuelles du bâtiment Les Oiseaux où les
conditions d’accueil ne sont plus adaptées à
des personnes de plus en plus dépendantes »,
Une adaptation
permanente
aux besoins
de la population
Le bâtiment est d’abord dirigé
par les sœurs de Saint Vincent de
Paul de 1908 à 1913 année de
l’arrivée des religieuses de La Providence de Ruillé. L’établissement
d’origine reste inchangé jusqu’aux
années 1940 quand la décision
est prise d’agrandir le pavillon
Guérault (Floralies) suite au legs
de Madame Guérault. Il faudra
ensuite attendre trente ans avant
l’ouverture du Pavillon Garnier
(Alizés) en 1970 puis du Pavillon
Ruillé (Oiseaux) en 1982 et la
construction du Pavillon Guihéry
(Verger) en 1994.
conclut Michel Barbé. « Nous n’aurons pas de
lit supplémentaire, c’est un transfert d’un bâtiment à un autre ».
Avant de plancher sans doute à l’avenir sur
un projet d’extension car à Châteaugiron
comme dans tout l’Hexagone, l’espérance
de vie augmente. Et c’est plutôt une bonne
nouvelle !
L’unité Alzheimer ouverte en 2006
L’exercice 2004-2005 est illustré par une
étape décisive avec la construction de la
structure Alizés - Floralies qui devient Unité
de Soins Spécialisés Alzheimer en mars 2006
avec 36 lits et deux accueils de jour. La « maison des familles » est ouverte en 2011 et
le PASA** en 2012, année de la création du
jardin thérapeutique. Le Parcours d’Activités Santé Seniors, est mis en place en mars
2013, tandis que l’accueil de jour Alzheimer
est validé pour six places en 2014.
permanence aux besoins de la population
depuis un siècle avec une accélération des
investissements depuis les années 1980.
On le voit, l’établissement s’est adapté en
** PASA : Pôle d’Activités et de Soins Adaptés
13 / Dossier
Photo Michel Barbé
L’accent sur l’ouverture vers l’extérieur
Photo Michel Barbé
Photo Michel Barbé
Les bienfaits des centres de vacances
De 1908 à 2016
ça s’est
passé...
Juillet
Lancement réussi pour ciné plein-air avec plus de
1400 personnes aux projections dans la cour du château
Juillet
Veillée nocturne avec Croc’Loisirs à la base de Trémelin
Lundi 18 juillet
Minute de silence dans la cour du château en hommage
aux victimes de l’attentat de Nice
© Inès Hachou
14 / En images
En images
Mercredi 17 août
Le spectacle Rêves de sable affiche complet : le talent
de Lorène Bihorel a émerveillé le public au centre d’art
Mercredi 24 août
Les enfants prennent L’assaut du Château
avec l’Office de tourisme
15 / En images
Mardi 5 septembre
Les jeunes bénévoles du chantier international de restauration
du Château et l’association Etudes et Chantiers sont accueillis à
la mairie.
Jeudi 15 septembre
A Claire-Voie, l’exposition de Soo Kyoung Lee s’ouvre au
public. A découvrir jusqu’au 19 novembre au centre d’art
Les 3 CHA
Samedi 17 et dimanche 18 septembre
Les journées du Patrimoine, une façon originale et
ludique d’apprécier le patrimoine de la ville
Dimanche 18 septembre
La fête du jeu un succès incontestable gràce à l’implication
de tous les bénévoles
Dimanche 18 septembre
Pour la première année, Châteaugiron, ville 4 fleurs,
est invitée au Salon Délices de plantes à Cesson Sévigné
16 / En images
En images
ça bouge à Châteaugiron
Ecole La Pince Guerrière
Rue de Nouvoitou
Seconde tranche de travaux de rénovation énergétique :
l’aile des CE2.
Aménagement en entrée de ville avec des cheminements
piétons et vélos
Salle Solange Chénedé
Château
Rénovation du hall d’entrée, des sanitaires et mise aux normes
d’accessibilité
Restauration du mur de la Promenade Saint-Julien avec le Chantier de jeunes bénévoles européens
Ruelle Saint-Nicolas
Chemin de la Gironde
Installation d’une rampe
Prolongement de l’éclairage public vers Veneffles
Travaux en cours
Boulevard Julien et Pierre Gourdel
Gîte de Veneffles
Installation d’une borne de recharge pour véhicules électriques
Pose d’une nouvelle aire de jeux
Travaux à venir
Aménagement de jardins collectifs à la Perdriotais
1 800 m² vont être prochainement aménagés pour y
accueillir une vingtaine de parcelles individuelles et une
parcelle collective. 3 bacs surélevés pour les personnes à
mobilité réduite seront mis à disposition dès le début d’an-
née 2017. Les jardins collectifs (attribution des parcelles
et animation) seront gérés par l’association « Croc’fruits et
légumes ».
17 / En images
En images
18 / En images
En images
Les fêtes
de quartier
Moment de convivialité
Reprenons notre tour des fêtes de quartier
qui suivent l’arrivée des beaux jours
Au rythme
de l’été
tais
La Perdrio
Rue de La Vallée
Lann Braz
Lann Braz 4
Lanniguel
Rue du Maréchal Leclerc
19 / En actions
Le nouveau PLU
Nouveau
PLU
L’extension
de Châteaugiron
se fera surtout au sud
Châteaugiron connaît une
croissance démographique
régulière et soutenue depuis
les années 1980. Les élus
planchent sur le nouveau
Plan Local d’Urbanisme
avec des hypothèses
et aussi des contraintes.
1975
1999
2007
2015
Jean-Claude Beline, adjoint à l’urbanisme et aux travaux
100
logements neufs construits
par an dont 65 % en maisons individuelles. Le bâtiment a mis le turbo à Châteaugiron depuis
2010 ! Un exemple concret ? La ZAC de la
Perdriotais lancée en 2008 avec 720 logements au programme. « Nous avons attaqué
la dernière tranche en cette fin 2016. Il ne
restera plus alors à réaliser que deux petits
immeubles représentant 100 logements »,
précise Jean-Claude Beline, premier adjoint
en charge de l’urbanisme et des travaux. Il
convient aussi d’évoquer les programmes
en cours sur le site de l’ancien Hyper U et
celui à venir en 2017 en face du Zéphyr avec
une réserve foncière pour un éventuel lycée.
2330 habitants
5500 habitants
6302 habitants
7404 habitants
C’est une évidence : la construction se porte
plutôt bien à Châteaugiron.
L’évolution démographique est bien réelle :
2 330 habitants en 1975, 5 500 en 1999,
6 302 en 2007 et 7 404 en 2015. C’est
bien la preuve que Châteaugiron, cité de
caractère agréable aux portes de Rennes,
attire les nouveaux habitants. Le taux de
chômage y est de 6,9 % face à une moyenne
départementale de 9,9 %. Il fait bon y vivre
et les habitants ont du travail. Une recette
incontournable.
100 logements ne font
que 100 habitants de plus
Pour préserver cette dynamique, il faut
construire. Pourquoi ? Le nombre moyen
d’habitants par logement est passé de 3,4 à
2,7 habitants : c’est la décohabitation chère
aux démographes. Les personnes âgées
restent de plus en plus longtemps dans leur
maison, souvent seules, les séparations de
ménages nécessitent souvent deux logements. « Il faut construire 100 logements
nouveaux pour obtenir une augmentation
20 / En actions
Le nouveau PLU
de 100 habitants, car il faut déjà 60 logements rien que pour garder la population
existante », poursuit Jean-Claude Beline.
Mais Châteaugiron confirme sa volonté de
maîtrise de la croissance démographique
pour permettre un développement sans
à-coups.
Le dernier PLU date de 2003, le Conseil
municipal a décidé de le réviser pour
répondre aussi aux nouvelles règlementations de la loi Alur, du Grenelle 2 de
l’environnement, la mise à jour cartographique des cours d’eau et la révision du
Plan Local de l’Habitat ainsi que l’inventaire
des zones humides.
30 logements à l’hectare
La révision du PLU devra privilégier la reconstruction dans la ville mais aussi limiter
le grignotage des terres agricoles. Il y 15
ou 20 ans, on construisait 11 logements à
l’hectare, désormais la règlementation en
préconise près de 30. Il faut aussi favoriser
la diversification des logements : maisons, appartements, logements privés
et logements sociaux. Châteaugiron a les
obligations d’un pôle structurant dans le
Pays de Rennes.
Une poussée vers Le Sud
L’avenir suscite toujours des interrogations. Quelles seront les décisions phares
inscrites dans le nouveau PLU ? En clair,
où pourra-t-on construire à l’avenir ?
Quelques grands axes se dessinent avec
une tendance forte : l’extension se fera
surtout au sud. La zone artisanale SainteCroix pourrait évoluer en zone d’habi-
Un programme de 250 logements est prévu ici, à Lann Braz 4, en face du Zéphyr
tations, sans oublier l’emplacement de
l’actuelle déchetterie. La commission
recense aussi les possibilités de reconstruction sur la ville en densifiant l’espace et en
occupant les dernières « dents creuses »
sans augmenter la hauteur des immeubles
actuels !
L’ensemble les Primevères malheureusement toujours bloqué devra aussi être
finalisé.
Les élus et partenaires au travail
La révision du PLU a été lancée par le Conseil
municipal le 28 mai 2015.
Une commission spéciale composée d’élus,
de personnes qualifiées et de représentants des administrations a commencé à
établir une série de diagnostics : la sociodémographie, l’agriculture, l’environnement,
le paysage, le patrimoine et l’urbanisme.
« Une telle révision peut toujours interroger, conclut Jean-Claude Beline adjoint à
l’urbanisme. La commune doit anticiper afin
de permettre aux habitants de s’épanouir à
l’avenir dans une ville où les structures seront
suffisantes et de qualité ».
Ossé et Saint-Aubin intègrent
aussi la révision du PLU
Le 1er janvier 2017, date de la création de
la Commune Nouvelle, Ossé et Saint-Aubin
du Pavail se joindront à la révision générale
du PLU sur tout le territoire de la Commune
Nouvelle. Différentes réunions d’informations et d’échanges seront proposées. La
Comment imaginez-vous Châteaugiron demain ?
Débat Avec un solde de population
positif, la ville de Châteaugiron est très
dynamique et attire chaque année environ 60 nouveaux ménages.
Pour conserver l’attrait de la ville et
préserver son identité de Petite Cité de
Caractère®, la ville a lancé son plan local
d’urbanisme.
Afin d’échanger avec vous, recueillir votre
perception et vos attentes, la municipalité vous convie à une rencontre citoyenne
le vendredi 25 novembre à 18h30 à la
mairie.
Vous avez la parole.
La dernière tranche est lancée à La Perdriotais
Un collectif en construction à La Perdriotais
première aura lieu le vendredi 25 novembre
à 18h30 à la mairie.
L’enquête publique est prévue à la fin de
l’année 2017. L’adoption par le Conseil municipal pourrait avoir lieu en 2018. Le PLU
est un travail de longue haleine pour l’avenir
de Châteaugiron, Commune Nouvelle issue
de ses trois communes.
Circulation et stationnement place des Gâtes
Circulation et stationnement
Vers des nouveaux aménagements
en centre-ville
S
avez-vous qu’on recense
550 véhicules par heure, soit
environ 2 000 par jour, avenue
Pierre Le Treut, entre l’église et la
place des Gâtes ? On en compte 160
toujours par heure au carrefour des
rues Saulnerie, Yaigne, Madeleine et
Général de Gaulle, avec les mêmes
nuisances évidentes : bruit, pollution
et la sécurité pour les piétons.
Face à cette situation compliquée
dans une cité médiévale, la municipalité étudie un projet d’aménagement du centre-ville. « Le flux
des véhicules a évolué avec plus de
véhicules en provenance du secteur
sud de Châteaugiron », confie JeanClaude Beline. Objectifs : augmenter
le nombre de places de stationne-
ment tout en réduisant la circulation
sur cette zone, faciliter l’accès aux
commerces du centre-ville, aménager
l’avenue Pierre le Treut pour renforcer autour de l’église la sécurité des
piétons et des vélos.
« Apaiser la place
des Gâtes »
Il faut apaiser la place des Gâtes en
diminuant la circulation et en maintenant son attrait avec plus de places
de parking. Un cabinet d’aménagement planche sur le sujet. Il n’est pas
facile de répondre aux exigences de
tout le monde mais des solutions se
dessinent. Elles seront présentées
aux habitants lors de la rencontre du
25 novembre.
21 / En actions
PLU
22 / Culture
Saison 2017 au centre d’art
Le centre d’art
Les 3 CHA
Culture
prêt pour La saison 2017
Cette année, près de 11 000 visiteurs ont franchi les portes
du centre d’art. Un succès et un défi à relever pour la saison
2017. Vous avez aimé la programmation 2016 ?
Vous allez adorer la nouvelle programmation !
SAISON 2017
Un an de préparation pour
donner naissance à la nouvelle
programmation
La réflexion pour construire la programmation
s’établit sur du long terme, au fil de rencontres,
de recherches, de découvertes, en écoutant les
visiteurs du centre, en accrochant les différentes
expositions.
Imaginer le travail d’un artiste dans la chapelle,
ce que le public pourra ressentir est le point de
départ du travail. Le plus souvent une rencontre
sur site a lieu, c’est primordial pour l’élaboration
d’un projet in situ. S’ensuivent de longs échanges,
des propositions, tout cela se passe sur 6 mois
voire plus quelques fois !
« Lorsque je pense avoir trouvé un bel
équilibre et des propositions artistiques à
la hauteur du monument et des objectifs
du centre d’art, alors une programmation
complète est proposée à la commission
culture. Pour la saison 2017, l’équilibre
semble avoir été trouvé ! »
poursuit Clémentine Julien,
responsable du centre d’art.
Des ateliers artistiques pour
le public à chaque exposition
Tout au long de l’année, petits et grands,
scolaires et groupes, seront accueillis pour
des temps de créations et d’échanges. Les
ateliers artistiques sont annoncés sur le
site internet, onglet « Accueil des publics »
quelques temps avant le lancement de
chaque exposition. Le centre d’art propose
des séances adaptées à chaque tranche d’âge
permettant ainsi de comprendre le travail de
l’artiste, son univers, sa façon de travailler…
Toute l’équipe du centre d’art vous donne
rendez-vous en 2017 pour vivre de beaux
moments artistiques et culturels !
Pierre Gaucher
Maître d’art et ferronnier, Pierre Gaucher sera le premier à exposer. Pour
cette exposition, le public échangera
en tête à tête, en corps à corps avec
des silhouettes, tantôt immobiles,
tantôt en mouvement. Des espaces
surprenants seront pensés dans la
scénographie pour privilégier la rencontre avec l’œuvre.
Du 13 janvier au 18 mars
Face à face, corps à corps
Marc Johnson
Sacre du printemps est l’exposition qui se
tiendra, bien évidemment, au printemps !
Pour la seconde exposition 2017, Marc Johnson, vidéaste, architecte et encore plasticien investira l’espace d’avril à juin pour une
expérience à la fois sonore et visuelle. Le
film YúYú, qui a reçu de nombreux prix en
Europe et aux États-Unis sera le centre de
l’installation artistique.
Du 15 avril au 24 juin
Sacre du printemps
« Pour cette nouvelle année, 4 artistes ont accepté
notre invitation en proposant des projets artistiques
pensés exclusivement pour la chapelle.
6 dates seront à noter dans votre agenda.
Croisement de regards entre la création contemporaine et le patrimoine, cette année encore, les artistes
vont vous chouchouter ! »,
Clémentine Julien, programmatrice.
Du 28 octobre au 23 décembre
Serre Divine
Emmanuelle Radzyner
Pour clôturer la saison, l’automne au centre d’art sera rempli de feuilles,
non pas de couleur orangée ou marronnée mais bleutée. Emmanuelle
Radzyner, plasticienne, vous plongera dans une Serre Divine, où le corps
du visiteur sera comme tout petit, dominé par des milliers de feuilles de
Ginkgo tombant de la voûte. Le Ginkgo est un arbre millénaire que l’artiste
a souhaité rapprocher du monument lui-aussi presque millénaire. Une
expérience inédite à vivre en feuille de papier !
+6
dates
Evènements culturels
au programme
Comme en 2016, retrouvez des
dates culturelles entre chaque
exposition !
27 janvier 19h30
Conférence performance
d’Alain Michard
«La carte et le lapin »
24/25/26 mars
Du 12 juillet
au 17 septembre
Hope
Duy Anh Nhan Duc
Trèfles, pissenlits, aiguilles de
roses seront à l’honneur tout
l’été. De juillet à septembre, Duy
Anh Nhan Duc, plasticien végétal,
présentera son travail autour de
l’espoir. HOPE est le titre choisi
pour son exposition au centre d’art
avec des sculptures végétales,
véritable travail d’orfèvrerie.
Salon Pièces Uniques
30 juIN 20h et 21h30
Spectacle drapés aériens
30 septembre 20h30
Concert festif avec La BavarDe
6 octobre 20h30
Concert classique avec
L’Orchestre Métropolitain
de Rennes
Décembre 18h à 23h
Illumination des vitraux
de la chapelle
23 / Culture
La culture
24 / Sport
Appel
Appel aux bonnes volontés :
vous aimez le basket et la
convivialité des salles de sport ?
Venez rejoindre l’équipe des
bénévoles du club qui a besoin, de
personnes dynamiques et motivées
pour aider à encadrer les jeunes,
à assurer les permanences durant
les week-ends (buvette), dans une
ambiance joyeuse et passionnée !
Focus
Le basket à Châteaugiron
Créé à l’initiative de Mme Solange Chénedé qui, dans les années 1960
souhaitait proposer des activités aux jeunes Castelgironnais,
le club de basket-ball de Châteaugiron est aujourd’hui un des clubs
les plus importants du département.
A
vec près de 300 licenciés, l’U.S. Châteaugiron Basket-Ball rassemble des
joueurs de tous âges, de la catégorie
U7 (à partir de 6 ans) à la section Détente.
Il représentait en 2015/2016 28 équipes
(12 équipes féminines et 16 équipes masculines) engagées en championnat.
de beaux résultats en 2016
L’année passée a été riche sportivement
pour de nombreuses équipes qui ont terminé premières ou en haut de classement
de leur championnat. Et en particulier pour
l’équipe féminine des U15 Châteaugiron/
Chantepie sacrée championne d’Ille-et-Vilaine et championne de Bretagne honneur.
Les Seniors F1 ont aussi terminé demi-finalistes de la coupe d’Ille-et-Vilaine et les
Seniors M1 ont obtenu la 6ème place pour
leur première saison en ligue régionale.
Une quarantaine de bénévoles
Pour coordonner et organiser les différentes manifestations, une quarantaine
de bénévoles (joueurs, parents, amateurs
de basket) se retrouvent au sein du Conseil
d’Administration du club et des différentes
commissions (Animation, Sportive, Logistique, Sponsoring, Tournoi).
à partir de septembre, une douzaine de
matchs se déroulent chaque week-end
dans la salle Solange Chénedé et de la Gironde, ce qui nécessite une gestion rigoureuse des plannings et la mobilisation de
tous (coachs, joueurs, arbitres, officiels de
table, responsables de salle).
Grâce à l’enthousiasme et à l’énergie de
ses bénévoles, le club propose aussi des
manifestations sportives : un grand tournoi annuel rassemblant une centaine
d’équipes des catégories U11 à Seniors
venues de tout le département mais aussi
de plus loin (Mayenne, Loire-Atlantique,
Finistère…), un tournoi interne durant les
vacances de Noël ou de février, l’accueil de
« grandes » équipes pour des matchs de
préparation (les équipes de l’Union Rennes
Basket et du CEP Lorient se sont déplacées cette année encore avant de débuter
leur saison de Nationale 1). D’autres manifestations permettent également au club
de financer le renouvellement des équipements (maillots, ballons) : le premier loto
du club a notamment remporté un franc
succès l’an dernier, des stages sont aussi
organisés durant les vacances, etc.
Un nouvel entraineur
Guillaume Bonato et Simon Breton, les
deux entraîneurs salariés du club s’en sont
allés vers d’autres challenges, bienvenue à
le Judo club,
labellisé par le Comité
départemental
Récompense
Guillermo
odriguez
Aguareles R
L
e comité d’Ille-et-Vilaine de Judo a labellisé la rencontre interclub organisée
par le club de Châteaugiron en avril dernier : 181 enfants âgés de 4 à 10 ans,
issus de 10 clubs, y ont participé.
Ce label départemental récompense les clubs qui s’engagent à respecter un cahier des charges défini par le comité directeur : licence de la fédération et certificat médical pour tous les participants, organisation conforme aux normes de la
fédération, gratuité pour les participants, garantie pour les parents d’une organisation de qualité …
Cette récompense met à l’honneur la qualité du club, l’enseignement et l’implication des bénévoles. Bravo au judo club pour cette récompense.
Guillermo Aguareles Rodriguez (qui entraînera toutes les catégories et interviendra
aussi dans les écoles sur le temps du midi
et sur les Temps d’Activités Périscolaires)
et à Jean-Louis Evenou (pour les Seniors
masculins) que vous croiserez sans doute
sur les terrains.
Contact :
Jean-Marie PELHATE et Vincent
GAUTIER, Présidents de l’USC Basket
[email protected]
ou [email protected]
@ www.chateaugiron-basket.com
US Châteaugiron Basket
2 étoiles
pour l’US Badminton
Avec 132 adhérents* dont 60 jeunes, l’US Badminton se voit renouveler
l’attribution du label 2 étoiles par la Fédération Française de Badminton
pour la saison 2016-2017. Nous leurs adressons nos félicitations.
*Effectif 2015-2016
60
jeunes
de -18 ans
132
adhérents
25 // Social
Sport
11
Les échos du sport
26 / Vie municipale
Le Réseau
des médiathèques
un succès retentissant
l’équipe du Salon du Livre
7 300
+44%
Adhérents
prêts en hausse
entre 2010 et 2015
La navette
Développé sur le territoire de la Communauté de communes en 2012, le réseau
des médiathèques, après 4 années de fonctionnement, rencontre un vif succès.
En témoigne l’augmentation significative des prêts depuis son instauration.
Service
A
lors que globalement en France la
fréquentation des médiathèques
diminue, les médiathèques de la
Communauté de communes affichent
carton plein avec 7 300 adhérents ! Un
dynamisme dû en partie au réseau des
médiathèques.
UN service et une offre élargie
Grâce à la mise en réseau, les adhérents
disposent d’un meilleur service et d’une
offre considérablement élargie : un catalogue de 118.000 documents (livres, CD,
DVD, bandes-dessinées, livres lus) accessible, avec une carte unique. Le catalogue
est consultable à domicile avec la possibilité de réserver directement en ligne un
document depuis le portail internet du
réseau.
Infos :
Tarifs d’adhésion
Individuels : 9€ pour les habitants
du territoire / 13€ hors territoire
Enfants / adolescents (-18 ans) /
étudiants / apprentis : gratuit
Adresse du portail internet :
http://mediatheques-payschateaugiron.fr/
Le document souhaité est disponible dans
une autre médiathèque du réseau ? Il sera
acheminé, via la navette hebdomadaire,
dans votre médiathèque. Chaque semaine,
c’est près de 800 documents qui sont
acheminés.
Un programme d’animations
littéraires et culturelles
Le réseau des médiathèques propose aussi
un programme d’animations de qualité : le
Salon du Livre médiéval et de l’imaginaire
«Les Enchanteurs», le prix littéraire «Les
Mots dits», les tablettes et les jeux vidéo
(avec organisation de tournois), le festival
sur la musique «Ziko Rezo», les ateliers
numériques, l’espace «Ludo-Biblio» sur le
festival «Cirque ou Presque», etc…
Un dispositif soutenu par la
Communauté de communes
La Communauté de communes soutient
financièrement l’acquisition des documents (17 572 € en 2015), alloue tous
les ans un budget pour les DVD et finance
les logiciels professionnels, une formation
pour les salariés et les bénévoles.
Le réseau, c’est avant tout une équipe de
25 salariés et de 94 bénévoles, qui travaille sur les nouvelles demandes (accueil,
musique, numérique) afin de toujours offrir aux usagers le meilleur des services.
27 / Vie municipale
28 / Vie municipale
Vie municipale
Compte rendu
du Conseil municipal
30 juin
L’intégralité des compte-rendus des conseils municipaux
est disponible en mairie ou sur le site de la Ville :
www.ville-chateaugiron.fr
Le Conseil municipal :
Approuve le rapport annuel d’activités du
Zéphyr qui a accueilli 39.623 personnes et 138
manifestations en 2015
Fixe les tarifs du Centre de loisirs
Instaure le principe d’une aide financière au
permis de conduire pour des jeunes en voie
d’intégrer la vie active. En contre-partie de
cette aide, les bénéficiaires effectueront 42
heures de bénévolat au service de la ville.
Fixe la fiscalité applicable à compter de 2017
sur la Commune nouvelle
Approuve le bilan annuel de la ZAC de la
Perdriotais qui à son achèvement correspondra
à 720 logements (60% de terrains individuels
et 40% d’appartements)
Approuve la signature d’une convention
d’occupation du domaine public pour l’installation d’équipements techniques destinés à la
mise en réseau des cabinets de radiologie du
district rennais.
1er septembre
29 septembre Le Conseil municipal :
Le Conseil municipal :
Fixe la redevance dûe par les réseaux de gaz
à la commune pour l’occupation du domaine
public (1543 euros).
echangeS
A l’écoute des habitants, Le Castelgironnais
vous propose de dialoguer avec la municipalité à l’aide de ce feuillet pour faire part
de vos idées, commentaires et suggestions.
Une réponse vous sera apportée.
Nom :
....................................................................................................................................................................................
Prénom :
Adresse :
.....................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................
Autorise la signature d’une convention entre
les associations sportives et la ville pour la mise
à disposition d’un animateur sportif pour assurer des activités sportives dans les nouveaux
temps périscolaires.
Valide la signature d’une convention avec
l’association Castel art pour l’organisation du
salon des créateurs d’art Pièces Uniques
Attribue les noms de rues du futur quartier situé avenue Pierre Le Treut. Ces noms
sont choisis sur la thématique des écrivains et
poètes bretons : rue Angèle Vannier, poétesse,
rue Adèle Denys conteuse, rue Ernest Renan,
écrivain et philosophe, rue Jean-Pierre Calloc’h,
poète.
Valide la convention entre la ville et l’association Croc’ Fruits et Légumes pour la gestion
des jardins collectifs qui seront situés à la Perdriotais, près de la piscine Inoxia.
Suite à la démission
de Madame Séverine
Corgne, Monsieur
Dominique Kaczmarek
intègre le Conseil
municipal.
Question :
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
...................................................................................................................................................................................................................
................................................................................................................................................................................................................... Ville :
✁
Tél. :
.......................................................................................................................................................................................
............................................................................................................................................................................................
Mail :
.........................................................................................................................................................................................
Ce feuillet peut être transmis à : [email protected]
expression de l’opposition
Nous regrettons sincèrement que la braderie de Châteaugiron ait été annulée. Bien
sûr le contexte national et l’état d’urgence
en vigueur nous obligent à une certaine
prudence et la décision était d’autant plus
difficile à prendre que les services de l’Etat
se sont montrés, par leurs exigences assez
persuasifs pour que les organisateurs et
Mme le Maire décident de ne pas maintenir
cette manifestation.
Ceci dit, l’attentat perpétué dans la banlieue de Rouen à Saint Etienne du Rouvray,
montre que ce ne sont pas seulement les
lieux de réunion de masse qui peuvent être
visés. Un des principes de la terreur est
en effet de frapper là où elle n’est pas
attendue !
Alors faut-il que nous vivions reclus dans
nos maisons au nom du sacro-saint principe de précaution ?
renoncement à rechercher d’autres responsables que la minorité d’intégristes qui
perpétuent ces attentats.
Nous faudrait-il renoncer au marché du
jeudi, interdire les messes et mariages, interdire les manifestations sportives renoncer aux spectacles et interdire toute autre
manifestation qui facilite le regroupement
de nos concitoyens ?
Pour l’immédiat, nous saluons les communes comme Rennes, Noyal-Châtillon,
Dinard, St Malo ect… qui ont maintenu leur
traditionnelle braderie.
Il nous semble au contraire que nous devons faire face à ce risque d’attentat avec
sérénité, en évitant d’alimenter la psychose qui couve dans les chaumières.
Mais cela suppose une certaine acceptation du risque par chacun d’entre nous et,
dans ces circonstances imprévisibles, un
Les élus de l’opposition municipale
[email protected]
Expression de la majorité
Le mois de septembre vient de se terminer. Et
avec lui, la rituelle période des rentrées scolaires.
A Châteaugiron, ce ne sont pas moins de 1.190
enfants qui ont rejoint les bancs des écoles
maternelles et primaires, et 1.164 pour les deux
collèges. Cette rentrée est toujours - et on peut
le comprendre - très médiatisée. Il y va de l’avenir de nos enfants.
Mais il est aussi, en septembre, une rentrée qui,
elle, échappe à toute médiatisation : celle du
monde associatif.
Ces milliers d’hommes, de femmes, de jeunes
qui, chaque année, donnent de leur temps pour
offrir des activités à leurs pairs.
A Châteaugiron, ce sont un peu plus de 50 associations actives et rayonnantes.
Qu’elles soient sportives, culturelles, ludiques,
éducatives, caritatives ou à caractère social
ou sanitaire, ces associations permettent à un
grand nombre d’entre nous de se détendre, de
s’entretenir, d’apprendre, de partager, de rencontrer les autres, de se faire plaisir.
Ces associations sont aussi un vecteur important d’éducation et de sociabilisation pour nos
plus jeunes. Une vraie école de la rigueur et surtout du respect. Cela est particulièrement vrai
pour les associations sportives.
Notons que dans notre ville, de nombreuses
associations sportives sont reconnues bien audelà de notre territoire comme de réelles et très
performantes écoles sportives. Quelle fierté !
Alors en cette rentrée 2016, nous souhaitions
témoigner à toutes celles et tous ceux d’entre
vous qui donnent de leur temps pour faire vivre
ce poumon de plus en plus indispensable à notre
quotidien, notre plus profonde gratitude.
Merci à toutes celles et tous ceux qui ne
comptent pas leurs heures pour nous permettre
ou permettre à nos enfants d’assouvir leur passion. Mais merci aussi à celles et à ceux qui ne
peuvent parfois faire plus que donner un simple
coup de main de temps en temps. C’est important aussi, et toujours un soulagement pour les
équipes en place.
Donc à toutes et à tous, nous vous souhaitons
une excellente saison associative et renouvelons nos plus sincères remerciements à tous les
bénévoles !
Les élus de la majorité
Ouvert du mardi au samedi 10h-12h30 14h-18h
Chapelet Funéraire
Pompes Funèbres - Marbrerie
1, rue de la Madeleine - 35410 CHÂTEAUGIRON
Tél. 02 99 55 11 11 - Fax 09 70 32 81 11
E-mail : [email protected]
RCS Rennes 750 835 605 - N° hab. 12.35.3.198
Encart 92x32_janvier 2013.indd 1
21/01/2013 11:55:54
Alimentation
Textile
Cosmétique
Linge de maison
Librairie
Bagagerie
10 rue Joseph Deshommes - 35530 Noyal-sur-Vilaine
02 99 04 67 94 - [email protected]
www.espaceecochanvre.com
29 / Vie municipale
Expression
30 / Vie municipale
Etat Civil
NAISSANCE
22/06/2016
Erwan ELOI
4, rue du Général de Gaulle
05/07/2016
Augustin LEROY
4, rue de Bellevue
07/07/2016
Ilyan SOULARD
25, avenue du Connétable
18/07/2016
Izya INGREMEAU
1, rue de Cossé Brissac
19/07/2016
Lise MÉAUDRE
2 bis, rue de Foucybourde
19/07/2016
Colline BEAUDHUIN
18, rue de Rennes
27/07/2016
Rosie BESTIN
2, rue de Fouesnel
09/08/2016
Hanaé ESNAULT
5, rue des Gallo Romains
18/08/2016
Edgar RENDEIRO CARDOSO
22, avenue de Piré
22/08/2016
Axel LE CAHAIN
16, avenue de Piré
31/08/2016
Viktoria NAGY
4, rue de Rennes
30/08/2016
Lola POULARD
14, rue Excalibur
03/09/2016
Ewen OGER
2, rue du Roi Arthur
04/09/2016
Ella AULNETTE
29, rue du Trémène
07/09/2016
Lino THOMAS
16 Bis, avenue René Descartes
11/09/2016
Emma GEMIN
Le Pont Ruisseau
16/06/2016
Waïs TUIFALAGI
22, avenue de Piré
MARIAGE
15/07/2016
Tatiana LECHOWICZ
et Olivier BRIE
5, rue Bertrand du Guesclin
16/07/2016
Cécile MAILLET
et Jérémy LATORRE
1, rue du Rimon
27/08/2016
Nathalie POIRIER
et Frédéric DOYEN
24, avenue de Provence
13/08/2016
Anaïs BERTIN
et Vivien AMIRAULT
2C, allée de La Glaume
13/08/2016
Elise BEUCHER
et François THOMAS
10, rue du Porche
26/09/2016
Soraya AKOUDADE
et Vincent DOREL
16, rue d’Anjou
Décès
23/06/2016
Mme POULAIN
née LEBRETON Denise
12, rue Alexis Garnier - 83 ans
05/07/2016
M. MORINIAUX Henri
3, rue de Savoie - 69 ans
09/07/2016
M. LELIEVRE Joseph
12, rue Alexis Garnier - 91 ans
24/07/2016
Mme RABASSE Gisèle
12, rue Alexis Garnier - 94 ans
26/07/2016
Mme RENAULT
née BRETHOMÉ Michelle
27, rue Saint-Nicolas -69 ans
31/07/2016
M. DELALANDE François
8, rue René Descartes - 80 ans
08/08/2016
Mme GORGE née DENIS Michèle
20, rue de l’Orangerie - 79 ans
13/08/2016
M. LEMARIÉ Olivier
19, rue des Marchands - 47 ans
18/08/2016
Mme BOUQUET
née BAILLET Madeleine
12, rue Alexis Garnier - 95 ans
18/08/2015
Mme GIBOIRE
née GUIBOURT Georgette
18, rue du Loroux - 95 ans
19/08/2015
M. LE BOZEC Jean-Luc
3, rue Cossé Brissac - 55 ans
28/08/2016
Mme MÉRIL née GARNIER Odette
10, La Haute Bréjoterie - 85 ans
07/09/2016
M. CRAVREUL Michel
15, rue de la Madeleine - 82 ans
10/09/2016
Mme LELIEVRE
née DELALANDE Marie Rose
12, rue Alexis Garnier - 95 ans
18/09/2016
M. COQUANTIF Désiré
12, rue Alexis Garnier - 87 ans
23/09/2016
Mme MARCHAIS
née GUILLARD Andrée
17, rue Dorel - 83 ans
Vous avez un projet ?
Vous souhaitez
les conseils d’un
professionnel
expérimenté ?
Vous avez besoin
d’une estimation ?
Forte de dix années
d’expériences et d’une
parfaite connaissance du
marché de la commune
et de sa périphérie je me
tiens à votre disposition
pour répondre à vos
interrogations et vous
suivre tout au long de votre
projet.
Angélique YVANEZ
1 rue Rouairie
35410 CHÂTEAUGIRON
02 99 37 26 74
06 24 31 45 89
[email protected]
www.cabinet-yvanez-immobilier.com
évènement
9eME FESTIVAL e’môM’TIONS Du 26 au 29 octobre 2016

Documents pareils