M.P.I. Mesures Physiques et Informatique

Commentaires

Transcription

M.P.I. Mesures Physiques et Informatique
L Y C E E
18 rue Delayant - BP 534 - 17022 La Rochelle Cedex 1 - (05) 46 28 05 70 - (05) 46 41 51 31
DAUTET
M.P.I.
Mesures Physiques et Informatique
Horaire : 3 heures par semaine.
Type d’enseignement et objectifs : il s'agit d'un enseignement expérimental, destiné à un
apprentissage de l'autonomie et de l'initiative,
•
L’électricité (et l’électronique) a disparu du programme de seconde. Les bases acquises en
collège ne seront réutilisées qu’en première.
•
L’enseignement de MPI fait le lien, reprend les connaissances du collège et les complète en
utilisant l’ordinateur pour acquérir et traiter des données utilisées dans les disciplines
scientifiques (physique, chimie, svt, technologie).
•
Chaque étude de grandeur à mesurer est l'occasion d'aborder des lois physiques, en fonction
des besoins, d'utiliser de façon réfléchie les instruments de mesure, d'affiner le traitement des
mesures et de diversifier les techniques utilisées.
•
La progression durant l'année scolaire se fait par un réinvestissement des connaissances et
savoir-faire antérieurs, auxquels s'ajoutent des compléments appartenant au programme
•
L’intérêt du caractère optionnel est de laisser aux élèves du temps pour réfléchir, imaginer et
intégrer la logique des raisonnements proposés.
Mode de travail.
•
Travail par binômes.
•
Chaque binôme dispose d'un matériel de base (composants électroniques, appareils de
mesure, oscilloscope, sources de tension, …) et d'un ordinateur muni d’une carte d’acquisition
et de logiciels.
Les grandes lignes du programme
MESURES
Utilisation raisonnée d’appareils de mesure tels que :
•
Thermomètre analogique (classique) et capteur de température.
•
Capteurs de position, de pression, …....
•
Contrôleurs (ampèremètres – voltmètres).
•
Oscilloscope
•
…….
Conditions d'utilisation d'un appareil de mesure.
Limites d'utilisation d'un appareil de mesure.
PHYSIQUE
ANALOGIQUE
(associée à un phénomène physique continu)
•
•
•
•
•
Echelle de température.
Loi d'Ohm.
Loi des intensités. Loi des tensions.
Diviseur de tension.
Utilisation raisonnée de montages.
NUMERIQUE
(« codée »
sous
forme
de
représentatifs)
•
•
•
nombres
Systèmes de numération.
Etude sommaire d'une porte logique.
Convertisseur analogique numérique :
INFORMATIQUE
•
•
•
Utilisation d'un tableur /grapheur.
Système d'exploitation. Concept d'arborescence.
Acquisition de données :
o
Utilisation d'interfaces, de centrales de mesures, d'appareils de mesures liés à
l'ordinateur ayant ou non une mémoire numérique.
o
Utilisation de logiciels d'acquisition de traitement de données et de simulation.
Aucune connaissance théorique sur l'ordinateur et ses périphériques n'est exigible, hormis ce
qui est indispensable à son utilisation.
Aucune connaissance spécifique à l'utilisation d'un logiciel n'est exigée. Par contre, on pourra
montrer que les fonctions de logiciels de même type se manipulent de façon semblable.
CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE
•
Quelques éléments d'histoire de la numération.
•
L'architecture d'un ordinateur.
•
Quelques éléments de l'histoire de l'informatique.
•
Recherche documentaire sur Internet, sur CD et sur catalogue de caractéristiques
techniques de capteurs.
•
Réalisation d'un rapport d'activité en utilisant quelques fonctions d'un traitement de texte.

Documents pareils