la natation synchronisee

Commentaires

Transcription

la natation synchronisee
LA NATATION SYNCHRONISEE
Autrefois appelée « Natation Artistique », ce n’est que dans les années 70 que celle-ci allait
prendre le nom de NATATION SYNCHRONISEE et connaître ses premiers championnats
d’Europe. Puis en 1973 que se pratiquent les premiers championnats du monde, la natation
synchronisée allait jeter les bases réelles de ce sport très exigeant.
Présentation de la natation synchronisée
Tout d’ abord, la natation synchronisée est l’une des six disciplines de la Fédération Française
de Natation avec la natation de course, le water-polo, le
plongeon, les maîtres et la natation de longue distance.
Nous pouvons qualifier simplement la natation
synchronisée comme une sorte de danse se pratiquant
dans l’eau, alliant un mélange de grâce, d’habileté, de
plaisir.
En France, ce sport est essentiellement féminin mais certains pays ont des nageurs masculins
et des équipes mixtes.
La natation synchronisée est une forme de natation de compétition où les points récompensent
le mérite artistique. Les épreuves durent de 3mn30 à 5mn, exigent force, technique et sens
artistique. Les compétitions existent en solo, en duo, en équipes de quatre à huit et en combiné
libre de dix.
Pour un gala, les équipes peuvent être formées du nombre de nageuses que l’on veut (équipe
de douze nageuses ou plus), mais attention plus le nombre de nageuses est élevé, plus la
difficulté d’être synchronisé augmente.
Le ballet est constitué par un ensemble de mouvement de
bras, de jambes, de figures à la surface de l’eau, de portés
de nageuses… La musique accompagne le ballet et les
nageuses doivent être synchronisées dans leurs
mouvements et avec la musique.
Le but est que les nageuses se ressemblent le plus possible
: même maillot de bain, même coiffure (chignon) et
doivent exécuter les mouvements de la même manière.
Les origines de la natation synchronisée
Pour trouver les origines de la natation synchronisée, on doit retourner jusqu'à l'Antiquité. Le
poète romain Macia a écrit : "Garçons et filles nageaient comme des tritons et des nymphes en
faisant de belles figures avec leur corps dans l'eau. "
Non seulement à Rome, mais aussi au Japon, les Samouraïs ont dû nager, en uniforme, le plus
gracieusement possible devant leur roi. C'est ainsi qu'ils ont été sélectionnés.
Même en Grèce, de jeunes hommes amusaient les gens à l'Olympiade, en faisant toutes sortes
de figures dans le fleuve Alpheios.
La natation synchronisée est l'une des rares disciplines uniquement féminine des Jeux
Olympiques (les autres étant la gymnastique rythmique et le softball).
Il s'agit d'un sport relativement récent, son origine ne remontant qu'au début du XXe siècle.
Les spectacles aquatiques ont été popularisés aux Etats-Unis par Annette Kellerman (18861975), nageuse australienne qui a parcouru l'Amérique du nord en exécutant ses acrobaties
dans un réservoir de verre. Le sport a alors été développé par Katherine Curtis qui, vers 1915,
exécutait des figures acrobatiques en musique. Ses étudiants ont monté un spectacle lors de la
foire de Chicago de 1933-34 (foire baptisée " Siècle du progrès "), et c'est l'annonceur,
Norman Ross, ancien nageur olympique médaillé d'or, qui donna à leur démonstration le nom
de natation synchronisée.
En 1923 la première compétition (mais non officielle) avait eu lieu au Canada. Mais c'est
seulement en 1924 que les premières règles ont été mises au point. Cette discipline est plus
tard devenue populaire grâce à la star de cinéma Esther Williams qui introduisit des ballets
aquatiques dans plusieurs films américains. Ce n'est que lorsque Frank Havlicek, un étudiant
de Curtis, a établi certaines règles, que ce sport est devenu une compétition.
Enfin en 1941 l'Amérique reconnaît que ce sport est digne d'un avenir et organise la première
compétition officielle. C'est à Los Angeles, en 1984, que la natation synchronisée a été sport
olympique pour la première fois, avec des épreuves en solo et en duo. Ces épreuves ont
également été disputées aux Jeux Olympiques de 1988 à Séoul et à ceux de 1992 à Barcelone.
Atlanta les a supprimées en 1996 pour les remplacer par une épreuve de ballet à huit. Le
programme des Jeux Olympiques de Sydney 2000 comprenait l'épreuve par équipe ainsi que
le duo.
En quoi consiste la natation synchronisée ?
Ce sport semble être le plus facile des Jeux Olympiques, mais il cache bien son jeu. Cette
discipline exige non seulement puissance, endurance et souplesse, grâce et sens artistique,
mais également un contrôle exceptionnel de sa respiration.
Inhabituel mais primordial, l'équipement permet à ces nageuses de donner l'illusion de
l'absence d'effort, ce qui n'est pas si simple car elles effectuent des mouvements très
physiques, la tête en bas, sous l'eau et en retenant leur respiration. Un pince-nez empêche l'eau
de pénétrer dans les narines et permet à ces nageuses de rester plus longtemps sous l'eau. Le
gel garde les cheveux en place et le maquillage fait ressortir les expressions. Enfin, un hautparleur sous-marin permet aux nageuses d'entendre parfaitement la musique lorsqu'elles sont
sous l'eau, assurant une synchronisation au quart de seconde près.
Ce sport de compétition se pratique dès que l'on a une bonne maîtrise des 4 nages. Les
épreuves internationales se déroulent en 2 étapes:
- un programme technique, figures imposées tirées au sort 3 jours avant le début de
l’épreuve.
- un programme libre, chorégraphie enchaînant les bras et les figures sur une
musique choisie.
Chaque nation peut engager, un solo, un duo, une équipe (4 à 8 nageuses), un combiné libre
(10 nageuses). Lors des compétitions, chaque atelier est jugé par 5 ou 7 juges, dont les points
donnés varient entre 0 et 10 (où 10 est la meilleure note).
En quoi consiste l'entraînement ?
Hors de l'eau, il s'agit de faire de la gymnastique au sol (travail des grand écarts) et des
étirements musculaires mais aussi d'une répétition "à sec" des ballets; dans l'eau, une période
d'échauffement en nageant les 4 nages est indispensable. Ensuite, les nageuses exercent des
figures et les ballets pour s'entraîner en vue des prochaines compétitions régionales,
interrégionales et des divers championnats de France.
La natation synchronisée est un sport diversifié et complet qui se pratique dans une
bonne ambiance. Il demande un engagement, une motivation totale et une énorme
concentration. La moindre faute ne pardonne pas...

Documents pareils

LES REGLES DE BASE DE LA NATATION SYNCHRO PETIT

LES REGLES DE BASE DE LA NATATION SYNCHRO PETIT LES REGLES DE BASE DE LA NATATION SYNCHRO En natation synchronisée les points récompensent la technique et le sens artistique. Il existe des compétitions solo, duo et en équipes de huit nageuses (d...

Plus en détail

Hyères Natation Synchronisée

Hyères Natation Synchronisée La natation synchronisée est l'une des rares disciplines uniquement féminine des Jeux Olympiques (les autres étant la gymnastique rythmique et le softball). Il s'agit d'un sport relativement récent...

Plus en détail