SILENCE CA POUSSE... France 5 va tourner deux émissions

Commentaires

Transcription

SILENCE CA POUSSE... France 5 va tourner deux émissions
SILENCE CA POUSSE... France 5 va tourner deux émissions à
Laizy, à l'initiative de Véronique Pacaut
Le Vendredi 25 juillet 2014 @ 08:39:09
Les équipes de France 5 vont passer beaucoup de temps à Laizy d'ici la fin septembre. A la suite d'un
appel à projets, Véronique Pacaut, élue de la commune, a convaincu l'émission «Silence ça pousse» de
tourner deux émissions, sur les bords très verts de l'Arroux. Une belle opération de com pour la région.
Véronique Pacaut s'explique.
Ce n’est pas les yeux fermés, en posant le doigt sur une carte que France se rendra en septembre à Laizy
pour y réaliser pas un, mais deux tournages. En amont du choix de la commune, plusieurs étapes
préalables à la sélection se sont enchaînées.
Le 25 juin (20 h 39), la Communauté de Communes du Grand Autunois Morvan transmet à toutes les
communes adhérentes, soit 43, l'appel à candidatures transmis par France 5 pour l’émission « Silence çà
pousse ».
Le 26 juin matin, le secrétariat de Mairie transmet à Véronique Pacaut, en sa qualité de Conseillère
Municipale de la Laizy, Président de la commission «Information, Communication, Cadre de vie, Travaux,
Biens communaux, Lotissements », ce mail pour avis.
«Là, je décide de présenter non pas un, mais deux projets. Le 27 juin, tout est adressé et dans les mains
de la production de France 5. Le choix du projet était effectué uniquement par la production (Aucune
implication de la CCGAM). Outre la qualité du projet, il fallait faire preuve d’une grande réactivité. …
Je suis contactée par téléphone à plusieurs reprises par l’équipe de « Silence çà pousse ». Je précise
certains points verbalement. Puis nous arrêtons la date du 9 juillet : une équipe vient sur les sites en
repérage. Accompagnée de Michel MENAGER, Maire et Roger BROCHOT, Adjoint, je présente mes deux
projets. Le projet remarqué par la rédaction après la visite de repérage sur site concerne l'aménagement
des berges : depuis ce printemps Laizy est une Aire de canoë : je propose d'aménager les espaces en
organisant la berge en différents espaces : Arrivée&départ des Canoës, Espace détente, Espace
convivial».
Et Véronique Pacaut de poursuivre : «J'échange quotidiennement avec l'équipe de la production de
l’émission qui me demande des avis, des contacts..., ma biographie ....»
Et la bonne nouvelle tombe jeudi 10 juillet au soir : France 5 a retenu le projet de la commune de Laizy.
Voici le texte du mail :
" Bonsoir Véronique, Comme convenu lors de notre entretien téléphonique, je vous confirme que votre
projet a été retenu par la chaîne et par nous.
Le tournage aura donc lieu à la rentrée de septembre, la semaine du 22 et s’échelonnera sur 2 ou 3
jours.
Je vais transmettre vos coordonnées à monsieur Patrice Aroun qui est le producteur de l’émission “La
maison France 5” et qui vous contactera sans doute demain. Je suis ravie que nous puissions réaliser ce
projet avec vous, monsieur Le Maire et votre commune. Je vous tiendrai au courant très prochainement
de la date du second repérage qui sera fait par Stéphane Marie accompagné d’Eric Esper, notre
réalisateur et Renaud Barrière, notre paysagiste.
Carole Schmierer
Directrice de production "
Véronique Pacaut est donc contactée par « La Maison France 5 ». «Lors des échanges téléphoniques, je
me permets de faire une suggestion à France 5 : " Je vous propose de réaliser ce qui s'appelle un "cross
over" en réalisant 2 émissions sur une même commune. Ce serait original et économiquement moins
coûteux pour la production. Il m'a été répondu que cela ne s'était jamais fait, mais... pourquoi pas. »
Mercredi 23 juillet, l’équipe de « La Maison France 5 » vient à son tour à Laizy en repérage. Je présente
une nouvelle fois la commune, le site retenu par « Silence çà pousse » pour un fuur aménagement
paysager. La réponse positive est annoncée immédiatement au Maire par Patrice AROUN, Producteur de
l’émission. « Nous serons là également en septembre pour le tournage d’une émission. Nous affinons
notre projet, mais il sera complémentaire à la réalisation de « Silence çà pousse ».
Ce n’est donc pas un, mais deux tournages qui seront réalisés à Laizy en septembre.
Ce vendredi matin, Stéphane Marie (animateur), Eric Esper, le réalisateur et Renaud Barrière (paysagiste)
de l’équipe « Silence çà pousse » seront sur les lieux. Des visites, il y en aura avant le premier du
tournage prévu le 22 septembre.
Véronique Pacaut explique
le sens de son engagement
Laizy, le village de mes ancêtres, m’a vu grandir, jusqu’à ce que mes études supérieures, puis ma vie
professionnelle et privée m’en éloigne, aujourd’hui, de quelques kilomètres seulement, puisque j’habite
Autun, ville aux 2000 ans d’histoire, située à 12 kilomètres au nord.
Depuis mars 2014, je suis conseiller municipal de Laizy, ce village de 627 habitants, situé en plein cœur
de la Bourgogne, aux portes du Parc naturel régional du Morvan. Comme dans toute commune de moins
de 1000 habitants, les électeurs peuvent rayer les noms, choisir leurs conseillers municipaux. Pour
l’anecdote... « j’ai obtenu 85,97% des voix ».
M’ont donc été dévolues les responsabilités de Présidente de la commission «Information,
Communication, Cadre de vie, Travaux, Biens communaux, Lotissements ».
Responsable d’une entreprise de communication « CréA » avec pour slogan Concevoir-Réaliser-ElaborerAgir, j’ai quelques prédispositions en la matière.
Originaire de cette commune rurale où se mêlent bois et bocages, passionnée par la Bourgogne, ses vins,
son art de vivre, ses paysages, la force de sa nature... quoi de plus merveilleux que de promouvoir les
atouts de sa région et de son village.
Voilà le sens de ma démarche : j’ai accepté de me présenter au scrutin municipal pour apporter mes
idées, mes suggestions.... Tout simplement, pour participer, pour que mon village, Laizy, soit un village
attractif et vivant.
Laizy est situé en plein cœur de la Bourgogne : ceci lui donne une force centrifuge naturelle. J’ai la
conviction que cette situation géographique peut devenir un atout si nous avons les capacités de
l’exploiter, notamment en donnant au village les moyens d’une vocation et d’une promotion touristiques
qu’il n’a pas aujourd’hui.
Personnellement, je suis convaincue que développer les activités de pleine nature pourrait augmenter le
potentiel touristique et économique de notre village et au-delà, de tout un territoire.
Laizy est traversé par une rivière, l’Arroux. Depuis juin 2014, notre village est labellisé « Aire de CanoëKayak », étape d’un parcours intitulé « Itinérance Bleue en Canoë-Kayak ». Avec cette reconnaissance, un
objectif est atteint : celui d’offrir un parcours canoë-kayak au fil de l’Arroux, un parcours aux rives boisées
et jalonnées de prairies dans lesquelles paissent les magnifiques et rustiques bovins charolais.... Toute
l’image de la ruralité en une carte postale vivante.
La berge de l’Arroux, au cœur du village où se situe l’aire est, certes, propre et entretenue mais il faut
faire beaucoup plus, d’où l’idée de présenter un projet « Silence çà pousse, pas de panique ».
Cet endroit doit devenir « l’endroit où l’on se pose » soit en canoë, soit en se baladant. Chacun devra
pouvoir faire une halte pour flâner, respirer, se ressourcer au son du cliquetis de l'eau sur les cailloux...
Je suis flattée que mon projet ait déjà retenu votre attention, que nous ayons pu échanger concrètement
sur le site. J’ai le sentiment que nous nous sommes compris.
Volontaire et motivée dans ce projet, je puis vous assurer de ma collaboration pour avancer ensemble et
concrétiser notre action commune en septembre prochain.
LAIZY : L'émission de France 5 "Silence ça pousse" en repérage
Le Vendredi 25 juillet 2014 @ 18:14:31
Le 23 septembre prochain, lorsque les équipes de l'émission "Silence, ça pousse" et de "La Maison
France 5" de la chaîne de télévision du même nom quitteront Laizy, les berges de l'Arroux, situées
autour de pont de la commune, auront complètement changé de visage. En effet, c'est ce vaste
espace que Stéphane Marie et ses équipes vont littéralement relooker. "On va tout changer, on va
replanter", assure l'emblématique présentateur de l'émission, qui, crayon en main et carnet ouvert,
note, entoure, souligne les différentes suggestions soumises par les élus de la commune de Laizy et
plus particulièrement Véronique Pacault à l'origine de la venue des deux émissions. C'est en effet la
nouvelle élue laizycoise qui a répondu à un appel à projet lancé par la chaîne télévisée qui va fêter les
cinq ans de ses deux émissions.
Aussi, ce n'est pas un mais deux tournages que va accueillir Laizy dans les tous premiers jours de
l'automne. (Lire notre premier article)
Quel visage pour les berges de l'Arroux ?
Si la Maison France 5 est venue ce mercredi pour faire des repérages, l'équipe de Silence ça pousse
était présente ce vendredi matin. Une présence afin de s'imprégner des lieux et ainsi mieux cerner les
attentes des élus laizycois, qui souhaitent aménager les abords de la rivière et de la halte de
l'itinérance bleue mise en place au cours du printemps par le club de canoë-kayak de Dracy-SaintLoup. Aire de jeux, aire de pique-nique et de détente pour les familles… Les idées sont nombreuses et
les prises de notes de Stéphane Marie également. L'animateur a d'ailleurs déjà quelques idées sur les
végétaux, arbres et autres plantes qui vont prendre place le long des berges de l'Arroux. Mais pour le
moment motus et bouche cousu pour l'animateur qui a besoin de temps pour faire mûrir son projet.
Dans un peu moins de deux mois, les élus et les habitants sauront quel projet le jardinier réalisera.
Des élus et des habitants qui seront mis à contribution pour venir prêter main-forte à l'équipe de
France. "Il faudra deux jours de travail pour mener à bien le projet", assure Renaud Barrière, le
paysage de l'émission, qui accompagnait Stéphane Marie, l'animateur, et Eric Esper, le réalisateur.
Bastien MIGAULT
Journal de Saône-et-Loire, Edition locale du 28 juillet 2014
JSL 02 août 2004