Voir - GRL Informatique Services

Commentaires

Transcription

Voir - GRL Informatique Services
Comment se protéger et garder son ordinateur en bon état
Quels logiciels gratuits ou semi-gratuits peuvent être utilisés.
Tout d’abord une mise en garde, ne pas se laisser tenter par toutes les propositions de nettoyages ou
de recherches de pilotes gratuites, sauf que lorsqu’au moment de cliquer téléchargement ou
réparation c’est la carte bleue qui est réclamée. Et si vous allez au bout, le logiciel en question que
vous aurez payé fera le job, mais au bout d’un moment il viendra vous proposer d’autres offres et
autres publicités.
Chasse aux virus
Windows 10 utilise par défaut Windows Defender qui fonctionne bien et fait son travail et
complètement gratuit.
Certains diront qu’il n’est pas efficace, alors il existe plusieurs autres logiciels semi-gratuits tels
qu’AVG, AVAST, ANTIVIR pour ne citer que les plus connus. Quand on installe un de ces logiciels
Windows Defender est automatiquement désactiver car en règle générale on ne peut pas avoir 2
antivirus qui fonctionnent en même temps et temps réel, c’est un risque de conflit.
Windows Defender applique une protection en temps réel et analyse tout ce que vous téléchargez
ou exécutez sur votre PC. Pour analyser par exemple une clé USB douteuse il suffit de faire un clic
droit sur l’icône de la clé USB et de choisir « Numériser avec Windows Defender ».
Si vous avez un doute sur cette analyse vous pouvez utiliser le logiciel gratuit CLAM AV qui est tout
aussi efficace, mais qui ne fait pas d’analyse en temps réel, il faut le lancer manuellement.
Chasse aux indésirables (ADWare et MalWare)
Qui sont ces indésirables ?
Quand vous effectuez le téléchargement d’un logiciel depuis Internet, n’utilisez jamais la proposition
d’installation rapide qui est en général « recommandée », cliquer plutôt sur l’autre proposition (on la
trouve sous différentes dénominations) qui va alors vous monter tout ce qui allait être installé en
plus du logiciel. Soit on décoche la case qui est en général pré-validée ou alors on clique le bouton
Décline.
On va également récupérer toutes sortes de cookies et fichiers indésirables au cours de navigation
sur Internet, un clic malencontreux sur une bannière et c’est autant de cookies téléchargés. Certains
sont inoffensifs et ne sont là qu’à des fins publicitaires, d’autres plus virulents peuvent installer des
programmes indésirables et véhiculer un Trojan (Cheval de Troie) ou autres fichiers néfastes.
Les logiciels anti- indésirables :
Les antipub : on va trouver l’excellent ADWcleaner dont le principe d’utilisation est assez simple, on
clique sur Scanner puis Nettoyer, le programme va analyser puis redémarrer le PC, au retour du
bureau il ouvre une fenêtre de texte montrant tout ce qu’il a trouvé et éradiqué.
Seul problème, il est mis à jour très souvent et il arrive qu’il informe que la version est obsolète et
qu’il faut aller télécharger la nouvelle version. Selon la version en cours on peut essayer de quitter
sur « Annuler» et continuer l’analyse.
Anti-Indésirables : mon choix s’est arrêté sur SuperAntiSpyWare (Logiciel Super anti espion) dont le
rôle est de traquer et éradiquer les logiciels et fichiers indésirables qui sont plus « méchants » et qui
peuvent véhiculer des virus type « Cheval de troie ou Trojan ». Les logiciels anti-virus peuvent les
laisser passer, paraissant inoffensifs. Ce genre de logiciel peut les débusquer.
Seul bémol il est en anglais, mais très compréhensible dans son utilisation.

Documents pareils