carnet de chant

Commentaires

Transcription

carnet de chant
classement alphabetique
A la claire fontaine.............................. 108
À la meute........................................ 175
A ram sam sam .................................... 99
Accueil du nouveau.............................. 161
Adieu monsieur le professeur..................... 9
Ah que nos pères.................................. 10
Aïda................................................ 180
Aimer, c’est tout donner....................... 207
Allez mon troupeau............................... 11
Allons dans les prés jeannettes................ 184
Ame du Christ.................................... 193
Amitié Liberté..................................... 26
Angélus............................................ 208
Appel au Feu......................................146
Appel des louveteaux au conseil.............. 172
Appel des vieux loups au conseil.............. 174
Appels au rassemblement jeannettes........ 192
As-tu compté les Etoiles......................... 12
As-tu vu la vache ?............................... 187
Au revoir.......................................... 178
Auprès de ma blonde............................ 125
Aux Champs Elysées...............................23
Ayda Loulé..........................................14
Baloo............................................... 164
Baloo aime le miel............................... 169
Ban de jerricans.................................. 128
Bans à la suite des bénédicités ............... 205
bénédicité........................................ 194
Berceuse à la jungle............................. 163
Berceuse russe................................... 150
Bioman............................................ 110
Buvons un coup ma serpette est perdue..... 105
C'est la meute qui t'appelle.................... 159
C'est nous les loups.............................. 174
C'est pas l'homme qui prend la mer........... 112
C'est ta chance (1987).......................... 114
C’est toi Seigneur, le Pain rompu............. 215
Cadet Rousselle.................................. 131
Canon du feu..................................... 160
Canons............................................. 185
Cantique de Siméon............................. 216
Cantique des patrouilles........................ 188
Capitaine Flam................................... 109
Catherine était chrétienne...................... 20
Céline............................................... 22
Cendrillon......................................... 158
Chant de la nuit.................................. 164
Chant de la Promesse........................... 217
Chant de la promesse louveteau.............. 187
Chant des Marais.................................. 24
3
Chantons pour passer le temps..................95
Chercher avec toi dans nos vies............... 210
Chère Elise........................................ 101
Chevaliers de la Table Ronde................... 19
Coeur brave et langue courtoise.............. 164
Coeur de Jésus................................... 193
Comme toi........................................ 115
Comme un souffle fragile....................... 209
Complies Scoutes................................ 209
Complies scoutes.................................126
Course de printemps............................ 176
Dans du serpent.................................. 165
Dans la forêt lointaine.......................... 132
Dans la jungle profonde (canon).............. 160
Dans la jungle, il y a des loups ................162
Dans les prisons de Nantes..................... 134
Danse de la forêt................................ 180
Danse des bandar-log........................... 165
De quel bleu, de quel vert....................... 33
De quoi qu’y a ?.................................. 135
Debout les gars.................................... 32
Debout louveteaux...............................161
Debout resplendis (IS. 60)...................... 188
Deuxième maxime............................... 177
Ecoute la voix du Seigneur..................... 214
Ecoute, écoute................................... 218
Elle descend de la montagne.................. 151
En revenant de meute.......................... 166
En Traîneau........................................ 34
4
Encore un matin..................................116
Esaü................................................. 36
Et quand serons nous sages ?................... 100
Etincelle, Demoiselle............................183
ETOILE DES MERS................................. 225
Etoile des Neiges.................................. 38
Être louveteau................................... 166
Evenu Shalom Aléchem......................... 189
Explo…............................................. 181
Fais paraître ton Jour........................... 219
Fanchon........................................... 102
Faveur de jungle................................. 161
Feu de bois, feu qui chante..................... 39
File la laine.........................................40
Fleur d’Epines..................................... 42
Folie de Croire................................... 220
Fontenay aux Roses............................... 43
Graces............................................. 204
Guerre, guerre, vente, vent..................... 87
Hé garçon, prends la barre..................... 148
Here’s to you...................................... 45
Hop, dès le matin................................ 184
Il avait une fleur...................................47
Il changeait la vie (1987)....................... 117
Il était une fermière.............................100
Il suffira d'un signe.............................. 143
J’ai perdu le do de ma clarinette............. 136
Jadis un petit homme........................... 162
Je cherche fortune................................ 48
Je marche seul (1985)...........................118
Je suis tout à toi, Marie.........................211
Je suis un peu fou................................137
Je te donne....................................... 121
Je veux chanter mes Hymnes.................. 212
Je veux voir Dieu................................ 211
Jean Petit......................................... 137
Jean-François de Nantes......................... 94
Jeanneton prend sa faucille..................... 45
Jésus le Christ.................................... 225
Johnny Monfarleau................................ 89
Jusqu'à la ceinture............................... 152
Kyrie des Gueux................................... 98
L'aventurier....................................... 157
L'édit de la jungle............................... 173
L'Harmonica........................................ 93
L’alphabet scout .................................. 84
L’amour jamais ne passera..................... 208
L’Auvergnat........................................ 13
L’Eglise de Harlem................................ 34
L’enfant au coeur d’or........................... 35
L’espérance........................................ 37
L’Homme de Cro-Magnon........................ 46
L’orchestre....................................... 142
La belle Eugénie................................... 15
La belle Volga.................................... 127
La blanche hermine............................. 107
La Bohème......................................... 16
La Bourgogne.......................................18
La Cavalcade....................................... 21
La Chèvre........................................... 27
La cloche du vieux manoir......................128
La complainte de Mandrin...................... 141
La forêt bleue.................................... 179
La jument de Michao............................. 88
La jungle se réveille............................. 169
La légende du feu................................149
La Marseillaise (Hymne national français)..... 86
La mère Michel................................... 129
La meute s'en va-t-en chasse.................. 175
La Montagne........................................57
La mort de Shere Khan (canon)................ 169
La Piémontaise.................................... 66
La première en chemin, Marie................. 228
La ronde de nuit................................. 130
La Rose au boué................................... 71
La Terre Promise................................. 231
La vie par procuration.......................... 120
La Volga........................................... 110
Laisse béton...................................... 113
Laudato Sii........................................ 221
Le bain de Cléopâtre............................. 90
Le ban des galères............................... 124
Le bon Dieu s’énervait........................... 17
Le Chemin de Papa................................25
Le conseil au clair de lune..................... 172
Le coq est mort.................................. 171
Le Cor............................................... 30
5
Le Corsaire le grand coureur.................... 96
Le Feu Brille....................................... 39
Le Galérien......................................... 44
Le louveteau propre............................. 173
Le Matou............................................ 55
Le petit ane gris................................. 147
Le port de Tacoma................................ 67
Le pudding à l'arsenic.............................92
Le roi Arthur....................................... 70
Le Roy a fait battre tambour.................. 106
Le roy Louis........................................ 85
Le soldat belge.................................... 76
Le Sud............................................. 155
Le temps du nouveau parler (canon)......... 167
Le tracas d'Akela (canon)....................... 167
Le trente-et-un du mois d’Août................. 80
Le vent............................................ 123
Le vieux chalet................................... 138
Le vieux vin gaulois!.............................. 83
Légende Indienne................................. 50
Les Bleus sont là................................... 14
Les Champs-Elysées ............................. 154
Les chiens rouges................................ 167
Les Chikawas....................................... 28
Les Copains d’abord.............................. 29
Les cornemuses.................................. 132
Les corons......................................... 153
Les Cosaques....................................... 26
Les couleurs...................................... 126
6
Les crapauds...................................... 133
Les Crocodiles..................................... 31
Les Dragons de Noailles.......................... 85
Les filles de La Rochelle......................... 97
Les filles des forges............................... 41
Les Lansquenets.................................. 108
Les Mains du Potier.............................. 222
Les portes du pénitencier........................ 68
Les Retrouvailles................................. 103
les sabots d’Hélène .............................. 49
Les silences........................................ 75
Let my people go.................................. 51
Louez le Seigneur................................ 210
Loups gris, loups noirs (canon).................168
Loups, souvenez-vous (canon)................. 168
Louvetau souris et chante...................... 166
Love................................................. 52
Ma belle Gazelle................................... 53
Ma liberté.......................................... 54
Ma sizaine se hâte............................... 159
Madelon........................................... 104
Marche des dragons de Turenne............... 136
Matelots, puisqu’il fait bon vent.............. 124
Maudit sois-tu carillonneur..................... 138
Mon chapeau a 4 bosses.........................139
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau............ 213
Mon Frère........................................... 56
My Bonnie...........................................58
N’aie pas peur.................................... 212
Nagawika........................................... 59
Ne pleure pas Jeannette........................140
Ne sens-tu pas claquer tes doigts?.............. 60
Nobody Knows..................................... 59
Notre Dame des Eclaireurs..................... 206
Notre dame des trois fleurs.................... 182
Nous te rendons grâce.......................... 223
Nuits et Brouillard.................................62
Ô douce France.................................. 142
O prends mon âme...............................213
O Saint Enfant Jésus............................. 186
Ô Seigneur à toi la gloire....................... 224
Oh when the Saints............................... 63
ohé tous ohé...................................... 163
Old Black Joe...................................... 82
Pardonne nous (Exo).............................190
Pécheur............................................. 63
Pelot d’Hennebont................................ 64
Pendibidu ....................................... 67
Personne ne sait
.............................. 61
Pétrouchka......................................... 65
Peuple de Dieu, cité de l’Emmanuel..........226
Plaine, ma plaine................................ 122
Pleurez, Pierrot.................................. 182
Plus nous serons en nombre.................... 160
Plus près de toi, mon Dieu..................... 227
Première et deuxième étoile.................. 176
Prêtons l’oreille louveteaux....................171
Prière des jeannettes........................... 192
Prière des louveteaux........................... 186
Promesse jeannette............................. 179
Quand j'étais chez mon père.................... 88
Quand l'appétit va, tout va...................... 91
Quand la musique est bonne................... 119
Quand un petit loup (canon)................... 168
Que tes oeuvres sont belles.................... 230
Que vive mon âme à te louer.................. 229
Qui donc rassemblera sa sizaine............... 159
Qui peut faire de la voile sans vent ?......... 123
Red River Valley................................... 69
Reischoffen....................................... 130
Saint François priez pour vos loups........... 189
Salve Regina...................................... 231
San Francisco...................................... 72
Santiano............................................ 73
Sérénade.......................................... 129
Si Dieu nous en donne le temps................. 74
Si l’espérance t’a fait marcher................ 232
Si tu as de la joie au cœur..................... 143
Si tu veux être jeannettes...................... 178
Silence............................................. 144
Sonnerie des honneurs............................90
Sur la route de Louviers........................ 150
Sur le pont du nord.............................. 144
Sur les monts....................................... 78
Tas de riz........................................... 98
Tiens tiens tiens Akéla qui vient.............. 170
Tous les garçons et les filles.....................79
7
Trois jeunes tambours.......................... 145
Trouver dans ma vie Ta présence............. 234
Un beau roman (Une belle histoire)...........156
Un éléphant qui se balançait...................105
Un gai luron des Flandres........................ 99
Un louveteau écoute les vieux loups..........170
Ursule ............................................. 77
V’là l’bon vent..................................... 81
8
Venez chantons notre Dieu..................... 233
Vent frais, vent du matin....................... 146
Viens avec nous au camp....................... 181
Viens, Esprit de sainteté........................ 234
Vieux Joe........................................... 81
Y a tant de forêts, y a tant de ruisseaux..... 183
Y’a 36 filles dans le Bourg de Redon........... 83
Zorro............................................... 111
Adieu Monsieur Le Professeur
Sol
Ré7
R: Adieu monsieur le professeur
Sol
On ne vous oubliera jamais
Si7
Mim
Et tout au fond de notre coeur
La
La7
Ré7
Ces mots sont écrits à la craie:
Sol
Lam
Ré7
Nous vous offrons ces quelques fleurs
Sol
Pour dire combien on vous aimait
Si7
Mim
On ne vous oubliera jamais
Do Ré7
Sol
Adieu monsieur le professeur.
Do
Ré
Sol
Mim
1) Les enfants font une farandole
Do
Ré
Sol
Et le vieux maître est tout ému
La7
Ré
(Sim7)
Demain, il va quitter sa chère école
La7
Ré(La) Ré7
Sur cette estrade il ne montera plus
2) Une larme est tombée sur sa main
Seul dans la classe, il s’est assis
Il en a vu défiler des gamins
Qu’il a aimés tout au long de sa vie.
3) De beaux prix sont remis aux élèves
Tous les discours sont terminés
Sous le préau, l’assistance se lève
Une dernière fois, les enfants vont chanter:
9
Ah Que Nos Pères
Lam Mi Lam
Mi
Lam
1. Ah! Que nos pères étaient heureux (bis)
Sol7
Do Mi
Quand ils étaient à table
Lam Mi
Lam
Mi Lam
Le vin coulait à côté d’eux (bis)
Sol7 Do Mi
Ca leur était fort agréable.
Fa
Sol Do
Ref: Et ils buvaient à pleins tonneaux
Fa
Mi
Comme des trous, comme des trous
morbleu!
Lam
Bien autrement que nous, morbleu!
Ré
Fa Sol7 Lam
Bien autrement que nous.
2. Ils ne savaient ni le latin (bis)
Ni la géographie
Mais ils savaient boire le vin (bis)
C’était là leur théologie.
10
3. Ils n’avaient ni riches buffets (bis)
Ni verres de Venise,
Mais ils avaient des gobelets (bis)
Aussi grands que leurs barbes grises.
4. Quand ils avaient quelque chagrin (bis)
Ou quelque maladie
Ils laissaient là le médecin (bis)
Apothicaire et pharmacie.
5. Celui qui planta le provins (bis)
En vieux pays de France
Dans l’éclat de rubis du vin (bis)
Il a planté notre espérance.
Dernier ref: Amis buvons à pleins tonneaux
Comme des trous, comme des trous
morbleu!
Et buvez avec nous, morbleu!
Et buvez avec nous.
Allez Mon Troupeau
Ré
Sim
1) Ce soir, la lune est belle
Sol
La
Ré
Et au creux des chemins
Sim
Je sens l’herbe nouvelle
Sol
La
Ré Ré7
Le printemps n’est pas loin.
Sol
Ré
Sous la dernière neige
La
Ré
Bondissent les ruisseaux.
Ré
R: Allez allez,
Sol
La
Ré
Allez allez mon troupeau,
Ré
Allez allez,
Sol
La
Ré
Nous arriverons bientôt.
2) L’année a été dure,
L’hiver a été long.
Le vent et la froidure
Nous gardaient aux maisons.
Même les loups rôdèrent
A l’entour du hameau...
3) Encore quelques semaines
Et je vais retrouver
La fillette que j’aime
On va se marier.
Danseront dans ses jupes
De tous jolis agneaux...
4) Ce soir, la lune est belle
Le printemps apparaît.
Fleurissent sur les guerres
Les roses de la paix.
Puisque nous serons frères
Dans ce monde nouveau...
11
As-tu Compté Les Etoiles
1. As-tu compté les étoiles
Et les astres radieux
Déployant aux nuits sans voile
Leur cortège dans les cieux?
Dieux qui leur donna
La vie et l’éclat
Dieu qui leur fixa
La course et le pas
Sait aussi quel est leur nombre
Et ne les oublie pas.
2. As-tu compté les abeilles
Butinant parmi les fleurs
Papillons, mouches vermeilles
Sans soucis et travailleurs?
Dieu qui les vêtit
Couleur paradis
Dieu qui leur fournit
Vivres et logis
Sait aussi quel est leur nombre
Et ne les oublie pas.
3. As-tu compté les fleurettes
Souriant au gai printemps
Boutons d’or et pâquerettes
Fleurs des bois et fleurs des champs?
Celui qui leur fit
12
Ces riches habits
Celui qui leur mit
Ces frais coloris
Sait aussi quel est leur nombre
Et ne les oublie pas.
4. As-tu compté les nuées
Passant dans les champs du ciel
Et les gouttes de rosée
Aux reflets de l’arc-en-ciel?
Dieu qui fait le temps
Sombre ou éclatant
Le ruisseau chantant
Et les flots grondants
Sait aussi quel est leur nombre
Et ne les oublie pas.
5. Sais-tu combien, sur la Terre
Vivent d’enfants comme toi
Dans le luxe ou la misère
Fils de pauvres ou fils de rois?
Dieu les connaît tous,
Et les aime tous
Dieu les garde tous
Et Dieu les veut tous:
Tu es aussi de leur nombre
De ceux qu’il n’oublie pas.
L’Auvergnat
1) Elle est à toi, cette chanson 2) Elle est à toi, cette chanson 3) Elle est à toi cette chanson,
Toi l’Auvergnat qui, sans façons Toi l’hôtesse qui sans façon
Toi l’étranger qui, sans façons
M’as donné quatre bouts de bois M’as donné quatre bouts de pain D’un air malheureux m’as souri
Quand dans ma vie il faisait froidQuand dans ma vie il faisait faim Lorsque les gendarmes m’ont
Toi
Toi qui m’ouvris ta huche quand pris
Les croquantes et les croquants Les croquantes et les croquants Toi qui n’as pas applaudi quand
Tous les gens bien intentionnés Tous les gens bien intentionnés Les croquantes et les croquants
M’avaient fermé leur porte au S’amusaient à me voir jeûner
Tous les gens bien intentionnés
nez
Ce n’était rien qu’un bout de
Riaient de me voir emmener
Ce n’était rien qu’un peu de boispain
Ce n’était rien qu’un peu de
Mais il m’avait chauffé le corps Mais il m’avait chauffé le corps miel
Et dans mon coeur il brûle
Et dans mon âme il brûle encore Mais il m’avait chauffé le corps
encore
A la manière d’un grand festin Et dans mon âme il brûle encore
A la manière d’un feu de joie
Toi l’hôtesse, quand tu mourras A la manière d’un grand soleil
Toi l’Auvergnat quand tu
Quand le croque-mort
Toi l’étranger, quand tu mourras
mourras
t’emportera
Quand le croque-mort
Quand le croque-mort
Qu’il te conduise à travers ciel t’emportera
t’emportera
Au Père éternel.
Qu’il te conduise à travers ciel
Qu’il te conduise à travers ciel
Au Père éternel.
Au Père éternel
13
Ayda Loulé
Sol
Sim Mim
Sim
1) Sortant de l’eau claire, le long de la grève
Sol
Mim
Sol
Trois canards s’en allaient chantant
Sol
Do
Sol
Ré
Ayda loulé loulé, ayda loulé loulé
Ré7
Sol
Trois canards s’en allaient chantant.
2) Sortant de l’auberge, tout près de la grève
Une jeune fille s’en allait chantant...
3) De sa main retrousse sur sa nuque rousse
Ses cheveux qu’emmêlait le vent..
4) Qui sera la fille qui sera gentille
Qui viendra les lui démêler?
5) Plus besoin de fille, plus besoin d’étrille
Son galant s’en vint à passer...
6) De sa main il tresse, puis il les caresse
Saura t-elle le récompenser?...
7) Au fond de l’église, promis et promise
Sont unis pour l’éternité!
14
Les Bleus Sont Là
1) Les bleus sont là, le canon gronde
Dites les gars, avez-vous peur?
Nous n’avons qu’une peur au monde,
C’est d’offenser Notre Seigneur.
2) Vos corps seront jetés à l’onde,
Vos noms voués au déshonneur.
Nous n’avons qu’un honneur au monde,
C’est l’honneur de Notre Seigneur.
3) Les bleus chez vous dansant la ronde
Boiront le sang de votre coeur.
Nous n’avons qu’un espoir au monde
C’est le coeur de Notre Seigneur.
4) Allez les gars, le canon gronde
Partez les gars, soyez vainqueurs
Nous n’avons qu’une gloire au monde
C’est la victoire du Seigneur.
La Belle Eugénie
Ré
Ref: Les matelots (bis)
Sol
De la belle Eugénie (bis)
La7
Ont pavoisé
Ré
Aux brillantes couleurs
Et leur vaisseau
Sol
Revenant d’Italie
La7
Ré
Etait chargé d’macaronis!
Si la piquette est bonne,
La7
Amis buvons un coup
Ré
La7
1: Il était un petit navire (bis)
Ré
La7
Qui n’avait ja, ja, jamais navigué
Ré
La7
Qui n’avait ja, ja, jamais navigué, ohé ohé!
Ré
La7
Ohé, ohé, matelots!
2. Au bout de cinq à six semaines (bis)
Les vivres vinrent, vinrent, vinrent à
manquer...
3. On tira z-à la courte paille (bis)
Pour savoir qui, qui, qui serait mangé...
4. Le sort tomba sur le plus jeune (bis)
Qui n’avait ja, ja, jamais navigué!
Car le jus de la treille
Ré
Egaye nos amours!
15
La Bohème
Do
1. Chante et danse la Bohème
Sol7
Do
Faria, faria ho!
Do
Vole et campe où Dieu la mène
Sol7
Do
Faria, faria ho!
Sol
Sans souci, au grand soleil,
Fa
Coule des jours sans pareils.
3. Quand la faim se fait tenace
Faria, faria, ho!
Dans les bois se met en chasse
Faria, faria, ho!
Tendre biche ou prompt chamois
Lui feront un repas de roi.
Do
Ref: Faria, faria, faria, faria
Fa
Sol7 Do
Faria, faria Ho!
5. Sur la mousse ou dans la paille
Faria, faria, ho!
Trouve un lit fait à sa taille
Faria, faria ho!
Coeur léger, Bohème dort,
Que n’éveille aucun remords.
2. Dans sa bourse rien ne pèse
Faria, faria ho!
Mais son coeur tout à l’aise
Faria, faria ho!
Point de comptes et point d’impôts
Rien ne trouble son repos.
16
4. Si la soif brûle en sa gorge
Faria, faria ho!
Au ravin la source est proche
Faria, faria ho!
Eau plus claire que
6. Est si mince son bagage
Faria, faria ho!
Que sans peine déménage
Faria, faria ho!
Dans le ciel, quand Dieu voudra
En chantant s’envolera.
Le Bon Dieu S’énervait
Do
Fa
1. Le Bon Dieu s’énervait dans son atelier:
Do
Sol
Ca fait déjà trois ans que j’ai planté cet arbre
Do
Fa
Et j’ai beau l’arroser à longueur de journée
Do
Sol7
Do
Il pousse encore moins vite que ma barbe!
Do
Fa
Pour faire un arbre, mon Dieu que c’est long!
Do
Sol7
Pour faire un arbre, mon Dieu que c’est long!
Do
Fa
Pour faire un arbre, mon Dieu que c’est long!
Do
Sol7
Do
Pour faire un arbre, mon Dieu que c’est long!
2. Le Bon Dieu s’énervait dans son atelier:
Sur ce maudit baudet, dix ans j’ai travaillé
Je n’arrive pas à le faire avancer
Et encore moins à le faire reculer!
Pour faire un âne, mon Dieu que c’est long...
3. Le bon Dieu s’énervait dans son atelier
En regardant Adam marcher à quatre pattes
Et pourtant nom d’une pipe, j’avais tout
calculé
Oui pour qu’il marche sur ses deux pieds!
Pour faire un homme, mon Dieu que c’est
long...
4. Le bon Dieu s’énervait dans son atelier
En regardant le monde qu’il avait fabriqué:
Ces gens se battent comme des chiffonniers
Et je n’peux plus dormir en paix!
Pour faire le monde, mon Dieu que c’est
long..
17
La Bourgogne
Do
Sol
Refrain: Joyeux enfants de la Bourgogne
Do
Je n’ai jamais eu de guignon
Sol
Quand je voix rougir ma trogne
Sol7
Do
Je suis fier d’être bourguignon!
Fa
Do
Et je suis fier, et je suis fier,
Sol
Do
Et je suis fier d’être bourguignon!
Do Sol7
Do
1) Au sein d’une vigne, j’ai reçu le jour
Sol7
Do
Ma mère était digne de tout mon amour
Sol7
Do
Depuis ma naissance, elle m’a nourri
Sol7
Do
En reconnaissance, mon coeur la chérit.
18
2) Assis sous la treille, plus heureux qu’un roi
Toujours ma bouteille à côté de moi
Jamais je n’m’embrouille car chaque matin
Je me débarbouille dans un verre de vin!
3) Madère et Champagne, approchez un peu
Et vous, vins d’Espagne, malgré tous vos feux
Amis de l’ivrogne, réclamez vos droits
Devant la Bourgogne saluez trois fois!
4) Puisque tout succombe, un jour je mourrai
Jusque dans la tombe toujours je boirai
Je veux qu’dans la bière où sera mon corps
On y mette un verre rempli jusqu’au bord.
Chevaliers De La Table Ronde
La
1. Chevaliers de la Table Ronde
Mi7
La
Goûtons voir si le vin est bon.
La
Ré
Goûtons voir, oui oui oui
La
Goûtons voir, non non non
Mi7
La
Goûtons voir si le vin est bon!
2. S’il est bon, s’il est agréable,
J’en boirai jusqu’à mon plaisir.
(......)
3. Si je meurs je veux qu’on m’enterre
Dans une cave où y’a du bon vin.
4. Les deux pieds contre la muraille
Et la tête sous le robinet.
5. Et les quatre plus grands ivrognes
Porteront les quatre coins du drap.
6. Pour donner le discours d’usage
On prendra le bistrot du coin.
8. Et si le tonneau se débouche
J’en boirai jusqu’à mon plaisir.
19
Catherine Était Chrétienne.
1) Catherine était chrétienne,
5) Relevez-vous ma fille...
Bidi boum-boum-boum, bidi boum-boum-boum ...ou bien l’on vous tuera.
Catherine était chrétienne
Son père ne l’était pas
6) Tuez-moi donc mon père...
Ah-ah, ah-ah,
...mais je n’faillirai pas!
Son père ne l’était pas,
Ha!
7) Le roi dans sa colère...
...d’un glaive la transperça.
2) Un jour dans sa prière...
...Son père la trouva.
8) Les démons accoururent...
...Et enfourchèrent le roi.
3)Que faites-vous ma fille...
...dans cette pose là?
9) Les anges descendirent...
...chantant l’Alléluia
4) Je prie le Dieu, mon père...
...que vous n’connaissez pas.
10) Cette histoire est trop triste.
...on n’la reprendra pas!
20
La Cavalcade
1. Un jour dans la fusillade (Do Lam)
Galopant à l’inconnu
(Rém Sol Do)
Nous marchions en cavalcade (Lam Mim)
Tu étais mon camarade
(Rém Sol7)
Celui que j’aimais le plus (bis) (Do Sol Do)
2. Un cavalier par bravade
Des siens le plus résolu
Me porta son estocade
Ce fut toi mon camarade
Ce fut toi qui la reçus (bis)
3. J’ai vengé l’estafilade
Que ce coup m’avait valu
Mais très tard dans la nuit froide
J’ai pleuré mon camarade
Près de son corps étendu (bis)
4. Je suis ma route maussade
Et je chevauche sans but
Au hasard d’une embuscade
J’ai perdu mon camarade
Je ne rirai jamais plus (bis)
5. Prince, écoute ma ballade
Et mon appel éperdu
Prie le Dieu des cavalcades
De placer mon camarade
A la droite de Jésus (bis)
21
Céline
Lam
1) Dis-moi, Céline, les années ont passé
Rém
Sol
Pourquoi n’as-tu jamais pensé à te marier?
Do
De toutes nos soeurs qui vivaient ici,
Mi
Lam
Tu es la seule sans mari.
2) Dis-moi, Céline, toi qui es notre aînée
Toi qui fus notre mère, toi qui l’as remplacée
N’as-tu vécu pour nous autrefois
Que sans jamais penser à toi?
3) Dis-moi, Céline, qu’est-il donc devenu
Ce gentil fiancé qu’on n’a jamais revu?
Est-ce pour ne pas nous abandonner
Que tu l’as laissé s’en aller?
Lam Rém
Lam
R: Non, non, non, ne rougis pas, non, ne rougis
pas
4) Mais non, Céline, ta vie n’est pas perdue
Fa
Lam
Nous sommes les enfants que tu n’as jamais
Tu as, tu as toujours de beaux yeux
eus
Rém
Lam
Il y a longtemps que je le savais
Ne rougis pas, non, ne rougis pas
Et je ne l’oublierai jamais.
Mi
Lam (Rém) Lam
Tu aurais pu rendre un homme heureux.
R:Non, non, non, ne pleure pas, non ne pleure
pas
Tu as toujours les yeux d’autrefois
Ne pleure pas, non, ne pleure pas
Nous resterons toujours près de toi.
22
Aux Champs Elysées
Do
Mi7
1. Je m’baladais sur l’avenue
Lam
Do7
Le coeur ouvert à l’inconnu
Fa Do
J’avais envie de dire bonjour
Ré7
Sol7
A n’importe qui.
Do
Mi7
N’importe qui, et ce fut toi
Lam
Do7
Je t’ai dit n’importe quoi
Fa
Do
Il suffisait de te parler
Ré
Sol Do
Pour t’apprivoiser.
Do
Mi7
Lam (Do7)
Ref: Aux Champs Elysées,
Fa
Do
Ré7 (Sol)
Aux Champs Elysées
Do
Mi7
Lam
Do7
Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit
Fa
Do
Ré7
Sol Do
Il y a tout c’que vous voulez, aux Champs
Elysées.
2. Tu m’as dit j’ai rendez-vous
Dans un sous-sol avec des fous
Qui vivent la guitare à la main
Du soir au matin.
Alors je t’ai accompagnée
On a chanté, on a dansé
Et on n’a même pas pensé
A s’embrasser.
3. Hier soir, deux inconnus
Et ce matin, sur l’avenue
Deux amoureux tout étourdis
Par la longue nuit.
Et de l’Etoile à la Concorde
Un orchestre à mille cordes
Tous les oiseaux du point du jour
Chantent l’amour
23
Chant Des Marais
Lam
Fa Lam
1. Loin dans l’infini s’étendent
Rém
Do
Mi7 Lam Sol7
Les grands prés marécageux
Do
Pas un seul oiseau ne chante
Rém
Do
Mi7
Lam Sol7
Dans les arbres secs et creux
Do
Sol
Ref: O terre de détresse
Mi7 Lam
Si7 Mi7
Où nous devons sans cesse
Lam
Mi7
Piocher (piocher)
Lam
Piocher.
Rudi Gogue, Wolfgang Langhoff — Allemagne
24
2. Dans ce camp morne et sauvage
Entouré de murs de fer
Il nous semble vivre en cage
Au milieu d’un grand désert.
3. Bruit de chaînes, bruit des armes
Sentinelles jour et nuit
Et des cris, des pleurs et des larmes
La mort pour celui qui fuit
4. Mais un jour dans notre vie
Le printemps refleurira
Liberté, liberté chérie
Je dirai: tu es à moi!
Dernier refrain:
O Terre d’allégresse
Où nous pourrons sans cesse
Aimer (aimer)
Aimer!
Le Chemin De Papa
Lam
Mi7
1. Il était un peu poète et un peu vagabond
Lam
Il n’avait jamais connu ni patrie ni patron
Lam
Rém
Il venait de n’importe où, allait aux quatre
vents
Lam
Mi7Lam
Mais dedans sa roulotte, nous étions six
enfants.
Sol Do Mi
Et le soir, autour d’un feu de camp
Lam
Sol
Do
On rêvait d’une maison blanche, en chantant:
Do
Sol7
Ref: Qu’il est long, qu’il est loin, ton
chemin papa
Do
C’est vraiment fatiguant d’aller où tu vas
Do
Sol7
Qu’il est long, qu’il est loin, ton chemin papa
Sol7
Mi7
Tu devrais t’arrêter dans ce coin...
2. Mais il n’nous écoutait pas, et dès le petit jour
La famille reprenait son voyage au long cours
A peine le temps pour notre mère de laver sa
chemise
Et le voilà reparti pour une nouvelle Terre
Promise.
Et le soir, autour d’un feu de camp
Elle rêvait d’une maison blanche, en chantant:
3. C’est ainsi que cahotant à travers les saisons
C’est ainsi que regardant par-dessus l’horizon
Sans même s’en apercevoir notre père nous a
semés
Aux quatre coins du monde, comme des grains
de blé
Et quelque part, au bout de l’univers
Roule encore, la vieille roulotte de mon
père...
25
Amitié Liberté
Do
Lam
Rém
R: Amitié, amitié; Liberté, liberté
Do
Sol7
Do
Par vous l’avenir sera plus beau
Do
1) Le visage inondé de lumière
Lam
Rém
Tourné vers des lendemains heureux
Sol7
Nous bâtirons une cité fière
Do
Sol7
En chantant ce refrain joyeux
2) Si nous peinons parmi la tempête
Ecoutons nos chefs pour marcher droit
Réglons nos efforts pour tenir tête
Aidons-nous à porter la croix
3) Quand les fils de l’Europe en foule immense
Avec nous chanterons ce refrain
Tous unis dans la même espérance
Nous vivrons un nouveau matin
26
Les Cosaques
Lam
1) Nous aimons vivre au fond des bois
Mi7
Lam
Aller coucher sur la dure
Rém
Lam
La forêt nous dit de ses mille voix
Mi7
Lam ( La7)
Lance-toi dans la grande aventure
Ref: La, la la... (Mi7 Lam Mi7 Lam La7
Rém Lam Mi7 Lam La7
Rém Lam Mi7 Lam Mi7 Lam(bis))
2) Nous aimons vivre sur nos chevaux
Dans les plaines du Caucase
Emportés par leur rapide galop
Nous allons plus vite que Pégase.
3) Nous aimons vivre auprès du feu
Et danser sous les étoiles
La nuit claire nous dit de ses mille voix
Sois gai lorsque la lune est sans voile
La Chèvre
Do
Sol
1. Il était une chèvre de fort tempérament
Do
Rém
Do
Sol
Do
Qui revenait d’Espagne et parlait l’Allemand.
Et la queue d’un poireau qu’en valait bien
autant.
5. Et la queue...
Le Normand l’assigna devant le Parlement.
Ref:
Do
Ballottant d’la queue et
Do
Rém
Ballottant d’la queue et
Rém
Sol 6. Le Normand...
grignotant des dents
La chèvre comparut et s’assit sur un banc.
Do Sol
Do
grignotant des dents. 7. La chèvre...
Puis elle ouvrit le Code et regarda dedans.
2. Elle revenait d’Espagne et parlait l’allemand
Elle entra par hasard dans le champ d’un
8. Puis elle...
Normand.
Elle vit que son affaire allait fort tristement.
3. Elle entra...
9. Elle vit que...
Elle y vola un chou qui valait bien trois francs. Lors elle ouvrit la porte et prit la clef des
champs!
4. Elle y vola...
27
Les Chikawas
Lam
1. Spectres dansants dans la nuit
Fa
Autour du feu qui gémit
Lam
Les chikawas réunis
Mi
L’ont condamné sans pitié:
Lam
C’en est fini du guerrier.
Autour du feu on l’entraîne
On le ligote, on l’enchaîne
On crie on chante on blasphème.
La mort commence à danser:
C’en est fini du guerrier.
2. Dans son esprit torturé
Perdant son sang, épuisé
Il va mourir, il le sait
Mais c’est en chef, en guerrier
Qu’il leur a tout pardonné.
Et dans les vastes prairies
Les étendues infinies
Il va retrouver la vie
La vie de paix, de repos
Retrouver les buffalos.
28
3. Spectres dansants dans la nuit
Autour du feu qui gémit
Les chikawas réunis
L’ont achevé sans pitié
C’en est fini du guerrier.
Et dans son coeur arrêté
Le tomawakh s’est planté
Et dans les vastes prairies
Les étendues infinies
Il a retrouvé la vie.
Lam
Ref:
Tam-tam qui bat
Mim
La mort du chikawa qui bat dans la nuit
Lam
Et le vent emporte le cri (aah!)
Fa € Mi
Lam
Du chef Buffalo Gris.
Les Copains D’abord
1) Non ce n’était pas le radeau
Sodome et Gomorrhe
S.O.S.
De la Méduse ce bateau,
C’étaient pas des amis choisis On aurait dit des sémaphores
Qu’on se le dise au fond des
Par Montaigne et La Boétie
Les copains d’abord.
ports
Sur le ventre ils se tapaient
6) Au rendez-vous des bons
Dise au fond des ports.
fort
copains
Il naviguait en père peinard
Les copains d’abord.
Y’avait pas souvent de lapins
Sur la grand’ mare des
4) C’étaient pas des anges non
Si l’un d’entre eux manquait à
canards
plus
bord
Et s’app’lait Les copains
L’Evangile, ils l’avaient pas lu C’est qu’il était mort
d’abord
Mais ils s’aimaient toutes
Oui mais jamais, au grand
Les copains d’abord.
voiles dehors
jamais
2) Ses fluctuat nec mergitur
Toutes voiles dehors
Son trou dans l’eau n’se
C’était pas d’la littérature
Jean, Pierre, Paul et
refermait
N’en déplaise aux jeteurs de compagnie
Cent ans après, coquin de sort
sorts
C’était leur seule litanie
Il manquait encore.
Aux jeteurs de sorts
Leur Credo, leur Confiteor
7) Des bateaux j’en ai pris
Son capitaine et ses mat’lots
Aux copains d’abord.
beaucoup
N’étaient pas des enfants
5) Au moindre coup de Trafalgar
Mais le seul qui ait tenu
d’salaud
C’est l’amitié qui prenait
l’coup
Mais des amis franco de port
l’quart
Qui n’ait jamais viré de bord
Des copains d’abord.
C’est elle qui leur montrait le Mais viré de bord
3) C’étaient pas des amis de
Nord
Naviguait en père peinard
luxe
Leur montrait le Nord.
Sur la grand’mare des canards
Des petits Castor et Pollux
Et quand ils étaient en
Et s’app’lait les copains
Des gens de Sodome et
détresse
d’abord
Gomorrhe
Qu’leurs bras lançaient des
Les copains d’abord.
29
Le Cor
Sol
Ré Sol
Ref: Dans le soir d’or, résonne résonne
Ré
Sol
Dans le soir d’or, résonne le cor
Ré
Résonne, résonne, résonne le cor
Sol
Ré
Résonne, résonne, résonne le cor.
Sol
Ré
Ré
Dans le soir d’or, résonne résonne
Ré Sol
Dans le soir d’or, résonne le cor.
1. C’est le cor du grand Roland
Qui sonne, affolant
Dans le ciel sanglant
C’est le cor du roi Saint-Louis
Sonnant l’hallali
Des païens maudits
C’est le cor du gai Duguesclin
Harcelant sans fin
L’Anglais qui le craint.
30
2. C’est le cor de Jeanne Lorraine
Qui sonne et s’égrène
Dans la nuit sereine
C’est le cor du noble Bayard
Qui dans le brouillard
Rallie les fuyards
C’est le cor qui sonne le jour
Où la gloire accourt:
Condé, Luxembourg.
3. C’est le cor de Hoche et Marceau
Des gars en sabots
Sauvant nos drapeaux
C’est le cor du vieil Empereur
Qui sonne et se meurt
Dans l’île des pleurs
C’est le cor des chasseurs de fer
Tenant quatre hivers
Des Vosges à l’Yser
Les Crocodiles
Do
Sol
3. Il agitait sa grande queue à l’arrière
1. Un crocodile s’en allant à la guerre
Comme s’il était d’avance triomphant.
Ré7
Sol
Les animaux devant sa mine altière
Disait au r’voir à ses petits-enfants.
Dans la forêt s’enfuyaient tout tremblants.
Do
Sol
Traînant des pieds, les pieds dans la poussière
Ré7
Sol
Il s’en allait combattre les éléphants.
4. Un éléphant parut, et sur la Terre
Se prépara un combat de géants.
Ref:
Mais près de là coulait une rivière:
Do
Sol
Le crocodile s’y jeta subitement!
Ah les cro-cro-cro, les cro-cro-cro, les
crocodiles
Do
Sur les bords du Nil ils sont partis n’en parlons 5. Et tout rempli d’une crainte salutaire
plus. Il s’en r’tourna vers ses petits enfants.
Notre éléphant d’une trompe plus fière
Voulut alors accompagner ce chant:
2. Il fredonnait une marche militaire
Dont il mâchait les mots à grosses dents.
Quand il ouvrait sa gueule toute entière
On croyait voir ses ennemis dedans.
31
Debout Les Gars
Lam
Ref: Debout les gars, réveillez-vous
Sol
Do
Il va falloir en mettre un coup
Lam
Debout les gars réveillez-vous
Sol
Lam
On va au bout du monde!
1. Cette montagne que tu vois
On en viendra à bout, mon gars
Un bulldozer et deux cent bras
Y passera la route.
2. Il ne faut pas se dégonfler
Devant des tonnes de rochers
On va faire un quatorze juillet
A coups de dynamite.
3. Encore un mètre, et deux, et trois!
32
En mille neuf cent quatre-vingt trois
Tes enfants seront fiers de toi
La route sera belle.
4. Les gens nous prenaient pour de fous
Mais nous on passera partout
Et nous serons au rendez-vous
De ceux qui nous attendent.
5. Il nous arrive parfois le soir
Comme un petit coup de cafard
Mais ce n’est qu’un peu de brouillard
Que le soleil déchire.
6. Et quand tout sera terminé
Il nous faudra se séparer
On n’oubliera jamais, jamais
Ce qu’on a fait ensemble.
De Quel Bleu, De Quel Vert
Lam
Do Rém
Mi
1. Toi qui es venu dans un bruit de tempête
Lam
Do
Rém
Toi qui, comme un soleil, comme un fruit
défendu
Lam
Sol
Lam
Do
Tu as fait de ma vie un palais qui s’éveille
Rém
Lam
Sol
Lam
Dans une symphonie éclatée de ton ciel (bis)
2. Toi qui es venu dans le feu et la fièvre
Toi, comme un brasier, sous un vent de folie
Tu as fait de ma vie un foyer sans vestale
Qui s’embrase la nuit sous des flots de corail
(bis)
3. Toi, tu es venu comme un jour de colère
Toi, comme un éclair dans le ciel de minuit
Tu as fait de ma vie un torrent de lumière
Echappé d’un volcan qui dormait sous la mer.
(bis)
Lam
Sol
Ref: De quel bleu, de quel vert
Rém
Sol
Tu repeins tes yeux couleur de la mer?
Rém
Sol
Et de quel arc-en-ciel
Rém
Sol
Ta bouche se fend sur l’eau d’un soleil?
Lam
Sol
Lam Sol
Je t’aime, mon ami, mon amour
Rém
Lam
Mi
Je t’aime, mon amour.
33
L’Eglise De Harlem
Do
Do7 Fa
Do
1. Quand il est entré dans l’église de Harlem
Mim
Fa
Tous les regards se sont tournés vers lui.
Do
Do7 Fa
Do
Quand il s’est assis dans l’église de Harlem
Mim
Fa
Fa7
On n’entendait plus un souffle, plus un bruit.
En Traîneau
Lam
Mi7
1. Quand la neige a recouvert la plaine
Lam
Je prends mon cheval et mon traîneau
Sol
Fa
Lam
Et mon chant s’élève à perdre haleine
Fa Lam Mi7
Lam
Non, jamais le monde ne fut si beau.
Ref: Yé molechka, yé mo mo molechka
Yé molechka, yé mo-moloko.
Ach, kidi ach, kidi ach, madoudounah
O madoudouna, yé mo moloko.
Lam
Mim Lam
Mim Mi Lam
Ref: On n’a pas souvent l’occasion de voir
entrer
2. Au matin, dans la brise glaciale
Do
Rém Mi Lam
Entrer un homme blanc, dans une église noire. Je m’en vais au gré de mon traîneau
Mais le ciel peu à peu se dévoile
Lam
Mim Lam
Mim Mi Lam
Non, jamais le monde ne fut si beau.
On n’a pas souvent l’occasion de voir pleurer
Do
Mi
Lam
3. Vole au ciel, vole chanson légère
Pleurer un homme blanc pour la mort d’un
Le soleil vers lui t’emportera
Noir.
Vers celui qui donne la lumière
Et réchauffe le coeur de nos gars.
2. Quand il a prié dans l’église de Harlem
Toute la foule a prié comme lui.
Quand il a pleuré dans l’église de Harlem
Alors la foule a pleuré comme lui.
34
4. Dès le soir, quand la nuit est rebelle
Mon cheval s’empresse au grand galop
Mais mon coeur lui reste aussi fidèle:
Non, jamais le monde ne fut si beau.
L’enfant Au Coeur D’or
Lam Rém
Lam
1. C’est la légende de l’enfant
Rém
Lam
De l’enfant du pays d’Armor
La7
Rém
Qui naquit un jour de printemps
Fa
Lam
Mi7
Avec un coeur tout rempli d’or.
Lam
Rém
Lam
Plus il allait en grandissant
Rém
Lam
Et plus son coeur devenait grand
La7
Rém
Plus son trésor devenait lourd
FaMi7 Lam
Plus il avait le mal d’amour.
2. Les parents dont il était né
Etaient de pauvres miséreux
Il résolut de leur donner
Tout l’or de son coeur généreux.
Avec un grand couteau pointu
Ouvrit son coeur tout scintillant
Et chaque jour mit son écu
Dans les sabots de ses parents.
3. Mais il donna et tant et tant
Qu’un soir la mort ferma ses yeux
Un ange alors au même instant
Emporta son coeur vers les cieux.
Et depuis lors, la nuit venue
Do Sol
Do
Sol
On peut voir au pays d’Armor
Ref: Mon ange blond, connais-tu cette chanson
Briller tout au fond de la nue
Lam
Mim
Lam
Une nouvelle étoile d’or.
Du joli temps passé.
Fa
Mi7
Lam
Sol
Dernier ref: Qu’elle était belle, et naïve la
Que les mamans chantaient aux petits
chanson
enfants
Du joli temps passé.
Lam
Mim Lam
Que les mamans chantaient à leur ange blond
Le soir pour les bercer.
Le soir pour les bercer.
35
Esaü
Lam
Mi7
Lam
1. A l’époque tertiaire vivait un grand barbu: Esaü!
Mi7
Lam
Sa barbe traînait par terre, son corps était velu: Esaü!
Mi7
Rém
Mi7
Pour lui pas besoin de culotte, de chemise ou de redingote,
Lam
Rém
Lam
Mi7
Ref: Ah vraiment c’était épatant, c’était étonnant, abracadabrant!
Lam
Non, vraiment on n’a jamais vu
De barbu comme Esaü
Fa
Do
Fa
Do Mi
Lam
Esaü, Esaü, Esaü, Esaü, c’est le roi des barbus
Mi
Lam Mi
Lam Mi7 Lam
C’est le roi des poilus, c’est le roi des velus. Esaü!
2. Quand il partait en guerre contre d’autres barbus, Esaü!
Il les mettait par terre puis leur marchait dessus, Esaü!
Leur bottait le fond de culotte et rentrait vainqueur dans leur grotte.
3. On crut à sa naissance qu’il n’vivrait pas longtemps, Esaü!
Mais contre toute espérance, il vécut six cents ans, Esaü!
Il eut des garçons et des filles, tous velus comme des gorilles..
36
L’espérance
Rém
Lam
1. Le front penché sur la terre
Rém Solm Lam Rém
J’allais seul et soucieux
Rém
Lam
Quand résonna la voix claire
Rém Solm Lam
Rém
D’un petit oiseau joyeux.
Fa
Do
Ref: Il disait reprend courage
Rém
La
L’Espérance est un trésor.
Rém
Lam
Même le plus noir nuage
Solm
Lam Rém
A toujours sa frange d’or.
2. Lorsque le soir se fait sombre
J’entends le petit oiseau
Gazouiller là-haut dans l’ombre
Sur sa branche, au bord de l’eau.
3. Mais il partit vers le Père
Et jamais ne le revis.
Je me penchai sur la terre
Et la contemplai, ravi.
Dernier ref: Car il n’est que l’espérance
Pour ranimer notre coeur
Qui, de nos plus noires souffrances
Sait toujours être vainqueur.
37
Etoile Des Neiges
Ré
Sol
2. Hélas, soupirait la bergère
Ref: Etoile des neiges, mon coeur amoureux
Que répondront nos parents?
La
Ré
Comment ferons-nous, nous n’avons pas
S’est pris au piège de tes grands yeux.
d’argent
Sol
Pour nous marier dès le printemps.
Je te donne en gage cette croix d’argent
La
Ré
3. Alors il partit vers la ville
Et de t’aimer toute ma vie, j’en fais
Et ramoneur il se fit.
serment.
Sur les cheminées, dans le vent et la pluie
Comme un petit diable noir de suie.
Ré
1. Dans un coin perdu de montagne
4. Et quand les beaux jours refleurirent
Ré
Sol
Il s’en revint au hameau
Un tout petit savoyard chantait son amour
Et sa fiancée l’attendait tout là-haut
Ré
Parmi les clochettes des troupeaux.
Dans le calme du soir
La
Ré
5. Etoile des neiges, trois garçons d’honneur
Près de sa bergère au doux regard.
Vert en cortège, portent des fleurs
Par un mariage, finit mon histoire
De la bergère et son petit savoyard
38
Le Feu Brille
Rém
La
Rém
1. Le feu brille et la forêt palpite
La
Rém Do Fa
Notre chef est parmi nous, la la la
Rém La
Rém
Il nous parle des temps héroïques
La
Rém
Où des preux luttaient pour nous.
Fa
La
Sur nos têtes le vent crie et passe
La7 Rém
A son souffle, les chênes frémissent.
La
Rém
Le feu brille et la forêt palpite:
La
Rém
Notre chef est parmi nous.
2. Devant la flamme bleue qui s’éveille
Jaillissant claire du feu, la la la
Notre ardeur endormie se réveille
Et fait scintiller les yeux.
Alors garçons que le chef appelle
Que vos mains s’étreignent énergiques
Car le feu qui appelle et commande
A surgi jeune et puissant.
Feu De Bois, Feu Qui Chante
Ref: Feu de bois, feu qui chante (Ré)
Joli feu de bois. (Sol Ré)
Feu qui chante dans le vent qui passe
(Sol La)
Je te vois et je chante (Ré)
Joli feu de bois (Sol Ré)
Et je chante, je chante avec toi. (Ré Sol
La Ré)
1. Ma mie veux-tu ce bouquet (Sim La)
D’aubépine et de genêts (Sim La)
L’ai cueilli dans la bruyère (Sim La)
Te le donnerai. (Sim La Sim)
2. Ma mie qu’as-tu à pleurer
Ton bouquet est bien fané
J’en ai un de flammes claires
Te le donnerai.
3. Ma mie, quand tu partiras
Et quand le feu s’éteindra
Ne luira plus qu’une braise
Tu l’emporteras.
39
File La Laine
Lam
1. Dans la chanson de nos pères
Mi7
Lam
Monsieur de Malborough est mort
Do Sol Do
Si c’était un pauvre hère
Mi7
Lam
On n’en dirait rien encor.
Rém
Sol
Mais la dame à sa fenêtre
Lam Mim Lam
Pleurant sur son triste sort
Rém
Sol
Dans mille ans, deux mille peut-être
Lam Mim Lam
Se désolera encore.
Lam
Mim
Lam
Ref: File la laine, filent les jours
Do
Sol Do
Garde ma peine, et mon amour
Rém
Lam Rém
Lam
Livre d’images des rêves lourds
Rém
Lam Mi7
Lam
Ouvre la page à l’éternel retour.
40
2. Hénins aux rubans de soie
Chansons bleues des troubadours
Regrets des festins de joie
Et pleurs du joli tambour
Dans la grande cheminée
S’éteint le feu du bonheur
Car la dame abandonnée
Ne retrouvera son coeur.
3. Croisés des grandes batailles
Sachez vos lances manier
Ajustez cottes de mailles
Armures et boucliers
Si l’ennemi vous assaille
Gardez-vous de trépasser
Car derrière vos murailles
On attend sans se lasser.
Les Filles Des Forges
Lam
Mim Lam
1. Diguedigue dondon, ce sont les filles des forges (bis)
Lam
Sol
Lam
Des forges de Paimpont, diguedigue dondaine
Lam
Sol
Lam
Des forges de Paimpont, diguedigue dondon.
2. Diguedigue dondon, elles s’en vont à confesse (bis)
Au curé du canton...
3. Diguedigue dondon, qu’avions-vous fait les filles (bis)
Pour demander pardon...
4. Diguedigue dondon, j’avions couru les bal(e)s (bis)
Et les jolis garçons...
5. Diguedigue dondon ma fille pour pénitence (bis)
Nous nous embrasserons...
6. Diguedigue dondon je n’embrasse point les prêtres (bis)
Mais les jolis garçons...
7. Diguedigue dondon, on peut très bien être prêtre (bis)
Et puis joli garçon...
41
Fleur D’Epines
Do
1. Ma mère qui m’a nourrie
Sol7
Do
N’a jamais connu mon nom, ohé!
Fa
Do
On m’appelle, on m’appelle
Sol7
Do
On m’appelle Fleur d’Epines,
Sol7
Do
Fleur de Rose, c’est mon nom.
3. Qu’est-ce que c’est que cent écus
Quand on a l’honneur perdu, ohé!
Car l’honneur, car l’honneur
Car l’honneur est privilège
Des fillettes de quinze ans.
Ref: Tra lalala... (Sol7 Do Fa Do Sol7 Do)
5. Ce n’était pas un bourgeois
Qui était auprès de moi, ohé
C’était l’ombre, c’était l’ombre
C’était l’ombre de la lune
Qui jouait autour de moi.
2. Fleur d’Epines, Fleur de Rose
C’est un nom qui coûte cher, ohé!
Car il coûte, car il coûte
Car il coûte la moitié
De la valeur de cent écus.
42
4. Ne fais donc pas tant la fière
On t’a vue hier au soir, ohé
On t’a vue, on t’a vue,
On t’a vue hier au soir,
Un beau bourgeois auprès de toi.
6. La morale de cette histoire
On l’a sue trois mois plus tard, ohé
On l’a sue, on l’a sue
On l’a sue trois mois plus tard
Quand elle épousa son bourgeois.
Fontenay Aux Roses
Do
Fa
1. Vous êtes si jolies
Sol
Quand vous passez le soir
Do
A l’angle de ma rue.
Fa
Parfumées et fleuries
Sol
Avec un ruban noir
Lam
Toutes de bleu vêtues.
Mi7
Quand je vous vois passer
J’imagine parfois
Lam
Des choses insensées
Fa
Des rendez-vous secrets
Sol
Au fond d’un jardin froid
Do
Des serments murmurés.
2. Le soir dans votre lit
Je vous devine nues
Un roman à la main.
Monsieur Auditerty
Vous parle d’inconnu
Vous êtes déjà loin.
Vos rêves cette nuit
De quoi parleront-ils?
Le soleil fut si lourd.
Demain c’est samedi
Je guetterai, fébrile
Votre sortie du cours.
3. Dimanche sera gris
Je ne vous verrai pas
Pas avant lundi soir.
Où serez-vous parties
Qui vous tiendra le bras
Que vous fera t-on croire?
Je crois que je vous dois
De vous faire un aveu
Petites écoutez-moi:
C’est la première fois
Que je suis amoureux
De tout un pensionnat.
43
Le Galérien
Do
Sol
1. Je m’souviens, ma mère m’aimait
Do
Mi7
Et je suis aux galères
Lam
Mi7
Je m’souviens, ma mère m’disait
Lam
Sol
Mais je n’ai pas cru ma mère:
Do
Sol
Ne traîne pas dans les ruisseaux
Do
Mi7
T’bats pas comme un sauvage
Lam
Mi7
T’amuse pas comme les oiseaux
Lam Sol
Elle me disait d’être sage.
2. J’ai pas tué, j’ai pas volé
J’voulais courir la chance
J’ai pas tué, j’ai pas volé
J’voulais qu’chaque jour soit dimanche.
Je m’souviens, ma mère pleurait
Dès que j’passais la porte
Je m’souviens comme elle pleurait
Elle voulait pas que je sorte.
3. Toujours, toujours elle disait:
T’en vas pas chez les filles
44
Fais donc pas toujours c’qui t’plaît
Dans les prisons, y a des grilles.
J’ai pas tué, j’ai pas volé
Mais j’ai cru Madeleine.
J’ai pas tué, j’ai pas volé
J’voulais pas lui faire de peine.
4. Je m’souviens, ma mère disait:
Suis pas les bohémiennes.
Je m’souviens comme elle disait:
On ramasse les gens qui traînent.
Un jour les soldats du roi
T’emmèneront aux galères
Tu t’en iras trois par trois
Comme ils ont emmené ton père.
5. Tu auras la tête rasée
On te mettra des chaînes
T’en auras les reins brisés
Et moi j’en mourrai de peine.
Toujours, toujours tu rameras
Quand tu seras aux galères
Toujours, toujours tu rameras
Tu penseras p’t-être à ta mère.
6. J’ai pas tué, j’ai pas volé
Mais j’ai pas cru ma mère
Et je m’souviens comme elle m’aimait
Pendant que j’rame aux galères.
Here’s To You
(Marche de Sacco
& Vanzetti)
Do Sol Lam Mim
Here’s to you, Nicolas and Bart
Do Sol LamSol
Rest for ever here in our hearts
Mim
Rém
Sol7
Do
The last and final moment is yours
Do Sol Lam
Mim Lam
That agony is your triumph.
Maintenant, Nicolas et Bart
Vous dormez au fond de nos coeurs
Vous étiez tous seuls dans la mort
Mais par elle vous vaincrez.
Canto aquí Nicola e Bart
Vuestra fin y vuestra prisión
El morir os dié libertad
Y un lugar en mi corazón
Jeanneton Prend Sa Faucille...
1. Jeanneton prend sa faucille
La rirette, la rirette...
Jeanneton prend sa faucille
Pour aller dans la forêt. (Bis)
2. En chemin elle rencontre
Quatre garçons du village (bis)
3. Le premier, un peu timide
Lui chatouilla le menton. (Bis)
4. Le deuxième, un peu moins sage
Lui souleva le jupon (bis)
5. Le troisième, encore moins sage
La coucha dans le gazon (bis)
6. Ce que fit le quatrième
N’est pas dit dans la chanson. (Bis)
45
L’Homme De Cro-Magnon
Ref:
1. C’était au temps d’la Préhistoire, voici deux L’homme de Cro, l’homme de Ma, l’homme de
ou trois cent mille ans
Gnon,
Vint au monde un être bizarre, proche parent L’homme de Cro-Magnon, pompon,
de l’oran-outang.
L’homme de Cro, de Magnon
Debout sur ses pattes de derrière, vêtu d’un Ce n’est pas du bidon, l’homme de Croslip en peau d’bison
Magnon, pompon.
Il allait conquérir la terre: c’était l’Homme de
Cro-Magnon.
3. Il était poète à ses heures
Disait à sa femme en émoi:
Tu es belle comme un dinosaure
2. Armé de sa hache de pierre
Tu ressembles à Garbo Greta
De son couteau en pierre itou
Si tu veux voir des cartes postales
Il chassait l’ours et la panthère
Monte dans ma caverne tout là-haut
En serrant les fesses malgré tout!
Tu verras mes peintures murales!
Devant l’diplodocus en rage
On dirait du vrai Picasso!
Il était tout d’même un peu p’tit
Et murmurait dans son langage:
Vivement qu’on invente le fusil!
4. Trois cent mille ans après sur Terre,
Comme nos ancêtres, nous admirons
Les monts les bois et les rivières
Mais s’ils rev’naient, quelle déception!
De nous voir suer six jours sur sept
Ils diraient sans faire le détail:
Faut-il qu’mes héritiers soient bêtes
Pour avoir inventé l’travail!
46
Il Avait Une Fleur
Do
Sol Sol7
1. Il avait une fleur entre les dents, entre les dents
Do
Il avait dans le coeur l’amour du large et du grand vent
Fa
Et quand il s’embarquait par trop grand vent, il nous disait:
Do
Sol
Do
Nous, on a pas de cimetière, on a la mer.
2. Quand il ne revint pas, un beau matin, un beau matin
Les femmes ne pleuraient pas, mais elles joignaient seulement les mains
Les hommes ne disaient rien, mais ils pensaient, un jour, qui sait...
Nous on n’a pas de cimetière, on a la mer.
3. Hmm...
Et quand les flots un jour sur le rivage posèrent une fleur
Nous, on comprit qu’il nous laissait encore son coeur.
47
Je Cherche Fortune
Dans ton pétrin
Ref:
Je cherche fortune tout
au long du Chat Noir
Et au clair de la lune, à
Montmartre le soir.
1. Chez M’sieur l’boucher
Fais-moi crédit
N’aie donc pas peur
J’paierai samedi.
Si tu n’veux pas
M’donner d’gigot
J’te fourre la tête
Sur ton billot.
2. Chez Monsieur l’Maire
....
Me marier
J’te fourre la tête
Dans l’encrier.
3. Chez l’boulanger
.....
M’donner du pain
J’te fourre la tête
4. Chez m’sieur l’curé
....
Me confesser
J’te fourre la tête
Dans l’bénitier
5. Chez l’pâtissier
...
M’donner d’gâteaux
J’te fourre la tête
Dans ton fourneau.
M’signer l’brevet
J’te fourre la tête
Dans les feuillées!
3. Chez l’intendante
...
M’donner d’gigot
J’te fourre la tête
Dans tes cageots!
4. Chez la CE
...
Te décrasser
T’auras la tête
------------------------------------------- Toute barbouillée.
1. Avez-vous-vu
Ces six sauvages
Qui débarquaient
Hier, à Paris?
Ils étaient noirs
Comme du cirage
Depuis la tête
Jusqu’au nombril!
2. Chez m’sieur l’CT
....
5. Chez la seconde
....
Faire la corvée
Tant pis pour toi
Tu t’f’ras taper!
6. Chez la nono
...
Faire la vaisselle
Fais attention
A tes cuisselles!
« Le Chat Noir » était le nom d’un célèbre cabaret parisien, sur la Butte-Montmarte, où se retrouvaient poètes et chansonniers.
48
Les Sabots D’Hélène
Les sabots d'Hélène étaient tout crottés
Les trois capitaines l'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Était comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps la fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau
Moi j'ai pris la peine
De les déchausser
Les sabots d'Hélène moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée.
Dans les sabots de la pauvre Hélène
Dans ses sabots crottés
Moi j'ai trouve les pieds d'une reine
Et je les ai gardés.
Son jupon de laine
Était tout mité
Les trois capitaines l'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Était comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps la fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau
Moi j'ai pris la peine
De le retrousser
Le jupon d'Hélène moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée.
Sous les jupons de la pauvre Hélène
Sous son jupon mité
Moi j'ai trouve des jambes de reine
Et je les ai gardés.
Et le coeur d'Hélène
Savait pas chanter
Les trois capitaines l'auraient appelée vilaine
Et la pauvre Hélène
Était comme une âme en peine
Ne cherche plus longtemps la fontaine
Toi qui as besoin d'eau
Ne cherche plus, aux larmes d'Hélène
Va-t'en remplir ton seau
Moi j'ai pris la peine
De m'y arrêter
Dans le coeur d'Hélène moi qui ne suis pas capitaine
Et j'ai vu ma peine
Bien récompensée.
Dans le coeur de la pauvre Hélène
Qu'avait jamais chanté
Moi j'ai trouve l'amour d'une reine
Et je l'ai gardé.
49
Légende Indienne
Lam
Ré
1. Ce soir j’ai entendu crier
Lam
L’oiseau sauvage au creux d’un sentier
Ré
On aurait dit qu’il s’en allait
Lam
Moi, je sais bien qu’il m’appelait.
2. Hier j’ai mêlé pour toujours
Mon sang à celui de mon amour
Et sous la lune, les sorciers
Ont mené la danse des guerriers.
Lam
Ref: Comme la voix du grand Esprit
Mi7
L’oiseau sauvage a poussé son cri
Lam
Vole vole vole, mon coeur bat bien haut
Mi7 Lam
Je suis le frère de cet oiseau
Sol Lam Sol Lam
Oh-o-o
4. Demain quand elle s’éveillera
Depuis longtemps je ne serai plus là
Avec l’oiseau, je serai parti
Comme l’oiseau j’aurai quitté mon nid.
50
3. Quand le tam-tam s’arrêtera
Sous la tente, on les laissera
Et dans ses bras la jeune épousée
Tendrement va se reposer.
Let My People Go
Go Down, Moses
Lam
Mi7 Lam
1. Un grand navire est arrivé
Mi7 Lam
Let my people go
Mi7
Lam
Des soldats blancs ont
débarqué
Mi7
Lam
Let my people go.
La7 Rém
Ref: Descends, Seigneur,
Mi7 Lam
Reviens sur cette Terre
Fa
Lam Mi7
De la peur, de la faim,
Seigneur
Lam
Délivre nos frères!
2. Ils ont pillé, ils ont brûlé...
Et massacré nos derniers
nés...
3. Les soldats nous ont
enchaînés...
Les planteurs nous ont
achetés...
4. Ils ont frappé ceux qui
tombaient...
Ils ont tué ceux qui
fuyaient...
5. Depuis, trois siècles ont
passé...
Quand viendras-tu nous
délivrer...
Oppressed so hard they could
not stand
Let my people go.
And the Lord said:
Ref: Go down Moses
Way down in Egypt’s land
Tell old Pharaoh
To let my people go!
2. Thus spoke the Lord bold
Moses said..
If not I’ll smite your first-born
dead...
‘Cos the Lord said:
3. No more shall they in bondage
toil...
Let them come out with
Egypt’s spoil...
‘Cos the Lord said:
6. Les Noirs sont las de
pardonner...
Les Noirs voudraient pouvoir
aimer..
---------------------------------------- 4. O let us all from bondage
flee...
1. When Israel was in Egypt’s
And let us all in Christ be
land
free...
Let my people go
‘Cos the Lord said:
51
Love
Do
Rém
Sol
Ref: Love, c’était son nom, lalala la lalala...
Sol
Do
Mi7
Love, un vagabond, qui vivait de soleil
Lam
D’espace et de chansons.
2. Il écoutait le vent, les fleurs et les rivières
Jouait comme un enfant, parlait de la lumière
Il partageait ses rires, ses rêves et ses projets
Et dans chaque sourire dansait la liberté
Lam
Rém
3. Il est parti un jour, nul ne sait où il est
1. Il est venu chez nous, guitare en bandoulière
Au pays de l’amour, tu peux le rencontrer
Sol
Do
Mais dans notre maison, il nous aura laissé
Venu d’on ne sait où, il parcourait la terre
Avec cette chanson, un peu de liberté.
Mi7
Lam
Et dans ses longs cheveux, le vent semblait
chanter
Rém
Lam Mi7 Lam
Tout au fond de ses yeux, dansait la liberté.
52
Ma Belle Gazelle
Do
Fa
Do
Sol
1. Un grand lion d’Afrique, était amoureux
Do
Fa
Do
Sol
Do
D’une romantique gazelle aux yeux bleus.
Ce lion au coeur tendre, qui l’eût, qui l’eût
dit
Pleurait dans la lande, chantait dans la nuit:
Do
Fa
Ref: Ma belle gazelle, ma belle gazelle
Do
Sol7
Ma belle gazelle c’est toi que je veux
Do
Fa
Ma belle gazelle, ma belle gazelle
Do
Sol7
Do
Ma belle, c’est toi que je veux.
3. Souviens-toi mon ange, qu’au temps de Noé
Nous vivions ensemble sans nous disputer
A nous deux ma blonde, on peut tout changer
Et refaire le monde pour l’éternité.
4. Il mit tant de flamme dans son beau discours
Que même l’hippopotame en pleurait
d’amour.
Les étoiles au ciel jaillirent de partout
Quand la demoiselle vint au rendez-vous.
5. Les loups, les panthères, tous les rhinocéros
Tous les dromadaires, vinrent pour les noces
Ils se marièrent, et de leur union
Naquirent, ma chère, de petits gazellions.
2. Sur mon territoire, sans risquer ta vie
Tu peux venir boire à l’eau de mon puits
C’est fini la guerre que l’on se faisait
Contre ma crinière, viens dormir en paix.
53
Ma Liberté
Lam
Rém
Sol
Do
1. Ma liberté, longtemps je t’ai gardée comme
Pour gagner ta confiance.
une perle rare
Lam
Rém
Mi7
3. Ma liberté, tu as su désarmer toutes mes
Lam
habitudes
Ma liberté, c’est toi qui m’as aidé à larguer
Ma liberté, toi qui m’as fait aimer même la
les amarres.
solitude.
Do
Fa
Do
Toi qui m’as fait sourire quand je voyais finir
Pour aller n’importe où, pour aller jusqu’au
Une belle aventure
bout
Toi qui m’as protégé quand j’allais me cacher
Mi7
Pour soigner mes blessures.
Des chemins de fortune
Do
Sol
Mi7
4. Ma liberté, pourtant je t’ai quittée une nuit
Pour cueillir en rêvant une rose des vents
de décembre
Lam
J’ai déserté les chemins écartés que nous
Sur un rayon de lune.
suivions ensemble
Lorsque sans me méfier, les pieds et poings
liés
2. Ma liberté, devant tes volontés, mon âme
Je me suis laissé faire
était soumise
Et je t’ai trahie pour une prison d’amour
Ma liberté, je t’avais tout donné, ma dernière
Et sa belle geôlière.
chemise.
Et combien j’ai souffert pour pouvoir
Sol
Lam
Mi7
satisfaire
Et je t’ai trahie pour une prison d’amour
Toute tes exigences
Lam
J’ai changé de pays, j’ai perdu mes amis
Et sa belle geôlière.
54
Le Matou
1. Thomson le vieux fermier a beaucoup d’ennuis
Il n’arrive pas à se débarrasser de son bon
vieux chat gris
4. Le fermier, découragé, envoie son chat chez
Pour mettre à la porte son chat, il a tenté
le boucher
n’importe quoi:
Pour qu’il en fasse du hachis parmentier
Il l’a même posté au Canada et lui a dit: Tu
Le chat hurle: aïe aïe aïe! et disparaît dans la
restes là!
machine
Mais....
De la viande poilue est affichée sur la
vitrine...
Lam
Do
Rém Lam
Mais...
Ref: Le matou revient, le jour suivant
Do
Rém
Mi7
5. Un fou s’engage à partir en ballon
Le matou revient, il est toujours vivant...
Pour aller sur la lune déposer le chaton
Au cours de son voyage, le ballon a crevé
2. Thomson paie un petit gars pour assassiner le
A l’autre bout du monde, un cadavre est
chat
retrouvé...
L’enfant part à la pêche, l’animal dans ses
Mais...
bras
Au milieu de la rivière, le canot a coulé
Le fermier apprend que l’enfant s’est noyé. 6. Cette fois-ci, on envoie le chat au Cap
Kennedy
Mais...
C’est dans une fusée à trois étages qu’il est
3. Le voisin de Thomson commence à s’énerver: parti
Le fermier saute de joie, car il n’a plus de
Il prend sa carabine et la bourre de TNT!
soucis
Le fusil éclate, PAN! La ville est affolée:
Mais le lendemain matin, on l’appelle de
Une pluie de petits morceaux d’homme vient
Miami...
de tomber...
Car...
Mais...
55
Mon Frère
Rém
Solm
1. Toi, le frère que je n’ai jamais eu
Do
Sais-tu, si tu avais vécu
Do7 Fa
Ce que nous aurions fait ensemble?
La
Rém
Un an après moi, tu serais né
Solm
Alors on n’se serait plus quittés
Rém
La7
Comme deux amis qui se ressemblent.
On aurait appris l’argot par coeur
J’aurais été ton professeur
A mon école buissonnière
Sûr qu’un jour on se serait battus
Pour peu qu’alors on ait connu
Ensemble la même première.
Ré
La
Sim Sol
Ref: Mais tu n’es pas là, à qui la faute?
Ré Sib
Sol
Pas à mon père, pas à ma mère
Sol
La
Tu aurais pu chanter cela.
56
2. Toi le frère que je n’ai jamais eu
Si tu savais ce que j’ai bu
Dans mes chagrins en solitaire.
Si tu ne m’avais pas fait faux-bond
Tu aurais fini mes chansons
Je t’aurais appris à en faire.
Si la vie s’était comporté mieux
Elle aurait divisé en deux
Les paires de gants, les paires de claques
Elle aurait sûrement partagé
Les mots d’amour et les pavés
Les filles et les coups de matraque.
3. Toi le frère que je n’aurai jamais
Je suis moins seul de t’avoir fait
Pour un instant, pour une fille
Je t’ai dérangé, tu me pardonnes
Ici quand tout vous abandonne
On se fabrique une famille...
La Montagne
Sol
Mim
Sol
la forêt
1.Ils quittent un à un le pays
Ou manger la tome de chèvre. Le vin ne sera plus tiré
Sol
C’était une horrible piquette.
Pour s’en aller gagner leurs Ref:
Mais il faisait des centenaires
vies
Do Ré7
Sim
A ne plus que savoir en faire
Mim
Pourtant, que la montagne est
Quand il ne vous tournait pas
Loin de la terre où ils sont nés belle
la tête.
Lam
Ré
Lam
Ré7 Sol Sol7
Depuis longtemps ils en
Comment peut-on s’imaginer 3. Deux chèvres et puis quelques
rêvaient
Do
Sim
moutons
En voyant un vol d’hirondelles
Une année bonne et l’autre
De la ville et de ses secrets
Lam
Ré7
Sol
non
Sol
Que l’automne vient d’arriver.
Et sans vacances, et sans
Du formica et du ciné.
sorties.
Mim
2. Avec leurs mains dessus leurs
Les filles veulent aller au bal
Les vieux, ça n’était pas
têtes
Il n’y a rien de plus normal
original
Ils avaient monté des
Que de vouloir vivre sa vie.
murettes
Leur vie, ils seront flic ou
Quand ils s’essuyaient,
Jusqu’au sommet de la
fonctionnaire
machinals
colline.
De quoi attendre sans s’en
Sim
Qu’importent les jours, les
faire
D’un revers de manche les
années
Que l’heure de la retraite
lèvres
Ils avaient tous l’âme bien
sonne
Do
Ré7
née
Il faut savoir ce que l’on aime
Mais ils savaient tous à propos Noueuse comme un pied de
Et rentrer dans son HLM
vigne.
Manger du poulet aux
Tuer la caille ou le perdreau
Les vignes, elles courent dans hormones.
57
My Bonnie
Ré
1. My Bonnie is over the ocean
Mi7
La7
My Bonnie is over the sea
Ré
My Bonnie is over the ocean
Mi7
La7
Ré
Oh bring back my Bonnie to me.
2. O blow ye winds over the ocean
O blow ye winds over the sea
O blow ye winds o’er the ocean
And bring back my Bonnie to me.
Ré
Sol
Mi7
Ref: Bring back, bring back
La7
Ré
O bring back my Bonnie to me, to me
Sol
Mi7
Bring back, bring back,
La7
Ré
O bring back my Bonnie to me.
4. The winds have blown over the ocean.
The winds have blown over the sea
The winds have blown over the ocean
And brought back my Bonnie to me.
58
3. Last night as I lay on my pillow
Last night as I lay on my bed
Last night as I lay on my pillow
I dreamt that my Bonnie was dead.
Nagawika
Lam
1. Un petit Indien, un petit Indien
Sol Lam Sol Lam
Nagawika, Nagawika
Rém
Lam
Qui s’en allait sur le chemin,
Sol Lam
Sol Lam
Nagawika, Nagawika.
2. Quand je serai grand...
J’aurai un arc et un carquois...
3. Sur mon cheval blanc...
J’irai plus vite que le vent...
4. Et avec mes flèches...
Je chasserai le grand bison...
5. Puis autour du feu...
Je danserai toute la nuit...
Nobody Knows
Ref: Nobody knows the trouble I’ve seen
Nobody knows but Jesus
Nobody knows the trouble I’ve seen
Glory Alleluia.
1. Sometimes I’m up, sometimes I’m down
O yes, Lord
Sometimes I’m almost to the ground
O yes, Lord.
2. Although you see me going’long so
O yes Lord
I have my trials here below
O yes Lord.
3. I never shall forget that day
O yes, Lord
When Jesus washed my sins away
O yes, Lord.
6. Un petit Indien...
Chantait gaiement sur le chemin...
59
Ne Sens-tu Pas Claquer Tes Doigts?
Do
1. Ne sens tu pas claquer tes doigts, claquer tes 4. Partage un peu ce que tu as
doigts?
Mais oui, la vie c’est fait pour ça
Lam
Tu dois sourire autour de toi
La musique est montée en toi, montée en toi
Tendre la main à qui voudra.
Rém
N’attends pas que le feu soit mort, le feu soit
mort
Lam
5. Seigneur bénis cette assemblée
Chante tant que tu peux encore, tu peux
Qui vient ce soir pour te fêter
encore, encore, encore...
Je sais que tu es parmi nous
Je t’aime un peu plus chaque jour.
2. Ne sens-tu pas chanter la vie
Et toute la joie réunie
Qui nous rassemble tous ici
Sous les étoiles de cette nuit.
3. Viens avec nous rire et chanter
Ce soir tu dois participer
Ensemble, vivons cette veillée
Ici tu n’es plus étranger.
60
6. Ne sens-tu pas chanter ton coeur?
La musique est montée en toi
N’attends pas que le feu soit mort
Chante tant que tu peux encore...
Personne Ne Sait
Do
1. Personne ne sait le secret que j’ai
Fa
Sol7
Personne ne sait, non personne.
Do
La7
Personne ne sait le secret que j’ai
Sol7 Fa Do
Glory Al-le-lu-ia.
Un homme m’a dit: je veux te parler
Un homme m’a dit, oui monsieur
Un homme m’a dit: je veux te parler
Glory Alleluia.
Do
Et l’homme s’est penché vers moi
Sol7
Oui monsieur
Do
Il avait des ailes, je crois
Fa Sol7 Do
Oui monsieur.
2. Ses yeux brillaient d’une immense
joie
Ses yeux brillaient, oui monsieur
....
Des voix chantaient là-haut dans le ciel
Des voix chantaient, oui monsieur
...
Cours au champ de coton là-bas
Oui monsieur
Dis-leur qu’ils sont tous fils de rois
Oui monsieur.
3. Et j’ai couru au champ de coton
Et j’ai couru, oui monsieur
Déjà mes frères chantaient ma
chanson
Glory Alleluia
Du Missouri jusqu’à la Volga
Du Missouri, oui monsieur
Nous sommes frères
Et c’est bien comme ça
Glory Alleluia.
61
Nuits Et Brouillard
1) Ils étaient vingt et cent, ils étaient des milliers
Nus et maigres tremblants dans ces wagons
Les Allemands guettaient du haut des miradors
plombés
La lune se taisait comme vous vous taisez
Qui déchiraient la nuit de leurs ongles battants En regardant au loin, en regardant dehors
Ils étaient des milliers, ils étaient vingt et cent. Votre chair était tendre à leurs chiens policiers
Ils se croyaient des hommes, n’étaient plus que
des nombres
4) On me dit à présent que ces mots n’ont plus
Depuis longtemps les dés avaient été jetés
cours
Dès que la main retombe il ne reste qu’une
Qu’il vaut mieux ne chanter que des chansons
ombre
d’amour
Ils ne devaient jamais plus revoir un été.
Que le sang sèche vite en entrant dans l’Histoire
Et qu’il ne sert à rien de prendre une guitare.
Mais qui donc est de taille à pouvoir m’arrêter
2) La fuite monotone et sans hâte du temps
Survivre encore un jour, une heure obstinément L’ombre s’est faite humaine, aujourd’hui c’est
Combien de tours de roue, d’arrêts et de départs l’été
Je twisterais ces mots s’il fallait les twister
Qui n’en finissaient pas de distiller l’espoir.
Ils s’appelaient Jean-Pierre, Natacha ou Samuel Pour qu’un jour les enfants sachent qui vous
étiez.
Certains priaient Jésus, Jéhovah ou Vishnou
D’autres ne priaient pas, mais qu’importe le ciel
Ils voulaient simplement ne plus vivre à genoux 5) Vous étiez vingt et cent, vous étiez des
milliers
3) Ils n’arrivaient pas tous à la fin du voyage
Nus et maigres tremblants dans ces wagons
Ceux qui sont revenus peuvent-ils être heureux plombés
Ils essaient d’oublier étonnés qu’à leur âge
Qui déchiriez la nuit de vos ongles battants
Les veines de leurs bras soient devenues si bleuesVous étiez des milliers, vous étiez vingt et cent.
62
Oh When The Saints
Do
1. Oh when the saints go marching in
Sol7
Oh when the saints go marching in
Do
Do7
Fa Fam
Oh yes I want to be in that number
Do
Sol
Do
Oh when the saints go marching in.
2. Oh when the sun begins to shine...
3. Oh when the girls begin to smile...
Pécheur
Lam
(Sol / Lam)
1. Je cours à la mer, mer cache moi (terre)
Do
Mim Lam
Sous ce jour fatal.
Lam
(Sol / Lam)
Mais le Bon Dieu dit: la mer va sécher (ter)
Do
Mim Lam
Sous ce jour fatal.
Lam (Sol / Lam)
Oh! Pécheur, où vas-tu fuir (ter)
Do
Mim Lam
Sous ce jour fatal.
4. Oh when the trumpet sons the call...
2. Je cours à la fleur, fleur protège-moi...
Mais le Bon Dieu dit: la fleur va se faner.
5. Oh when the cows go to the fields (bis)
They see the trains ans say moo-moo
Oh when the cows go to the field.
3. Je cours à l’abre, arbre cache-moi...
Mais le Bon Dieu dit: l’arbre va s’effeuiller.
6. Oh when the new world is revealed....
4. Je cours à la lune, lune cache moi...
Mais le Bon Dieu dit: la lune va saigner.
5. Je cours au Diable, Diable cache-moi
Diable dit au pécheur: Entrez, s’il vous plaît!
63
Pelot D’Hennebont
Lam
Do
1. Ma chère Maman, je vous écris
Sol Mim
Que nous sommes entrés dans Paris
Mim Lam
Que je sommes déjà caporal
Lam Sol
Lam
Et qu’je serons bientôt général.
2. Ma mère au front, je combattions
Les ennemis de la Nation
Et tout ce qui se présentions
A grand coups d’sabres, je l’éventrions.
3. Le roi Louis m’a appelé
C’est Sans-Quartier qu’il m’a nommé:
Sire, Sans-Quartier, c’est point mon nom,
J’lui dis j’m’appelle Pelot d’Hennebont.
64
4. Il a quéri un bieau ruban
Et je n’sais quoi au bout, d’argent
Y m’dit boute ça sur ton habit
Et combats toujours l’ennemi.
5. Faut qu’ça soye quelque chose de précieux
Pour que les autres m’appellent monsieur
Et boute lou main à lou chapieau
Quand ils veulent conter au Pelot.
6. Ma mère, si j’meurs en combattant
J’vous ferai porter ce bieau ruban
Pour qu’vous l’boutiez à vot’ fuseau
En souvenir du gars Pelot.
7. Dites à mon frère, à mes cousins
A mes amis que je vais bien
Je suis leur humble serviteur
Pelot, qui vous embrasse au coeur.
Pétrouchka
1. Pétrouchka, ne pleure pas (Lam)
Entre vite dans la ronde (Rém Lam)
Fais danser tes nattes blondes (Rém Lam)
Ton petit chat reviendra (Mi7 Lam)
Il s’est fait polichinelle (Rém Lam)
Dans les chemises en dentelle (Rém Lam)
De ton grand-papa. (Mi7 Lam)
2. Pétrouchka, ne pleure pas
Mets ton grand fichu de laine
Viens avec nous dans la plaine
Ton petit chat reviendra
Il fait quatre galipettes
Se déguise en marionnette
Dès que tu t’en vas.
Ref:
Fa
Sol
Mi7
Lam
Tant que chante la colombe par-dessus les toits
Fa
Sol
Do
Danse avant que la nuit tombe, jolie
3. Pétrouchka, ne pleure pas
Pétrouchka.
Puisqu’il aime la musique
Fa
Mi7
Lam
Fa
Chante-lui cet air magique
Tant que chante la colombe par-dessus les toits Ton petit chat reviendra
Rém
Sol
Lam Mi7 Lam
Il te dansera peut-être
Danse avant que la nuit tombe, jolie
Sur le bord de la fenêtre
Pétrouchka.
Une mazurka.
65
La Piémontaise
Ré
La7
Ré
1. Grands dieux! Que je suis à mon aise
La7
Quand j’ai ma mie auprès de moi, auprès de
moi.
Ré
Sol
A tout moment je la regarde
La7
Ré
Et je lui dis: Embrasse-moi, Embrasse moi!
2. Comment veux-tu que je t’embrasse
Quand on me dit du mal de toi?
On dit que tu pars pour la guerre
Dans le Piémont, servir le Roi.
3. Ceux qui t’ont dit cela, ma belle
Ils t’ont bien dit la vérité
Mon cheval est à l’écurie
Sellé, bridé, prêt à partir.
4. Quand tu seras dans ces campagnes
Tu n’y penseras plus à moi.
Tu n’penseras qu’aux Piémontaises
Qui sont cent fois plus belles que moi.
66
5. Si fait, si fait, si fait ma belle
J’y penserai toujours à toi.
Je ferai faire une belle image
Toute à la semblance de toi.
6. Quand je serai z’à table à boire
A mes camarades je dirai:
Chers camarades, venez voir(e)
Celle que mon coeur a tant aimée.
7. Je l’ai z’aimée, je l’aime encore
Je l’aimerai tant qu’je vivrai
Je l’aimerai quand je serai mort(e)
Si c’est donné aux trépassés.
8. Alors j’ai tant versé de larmes
Que trois moulins en ont tourné
Petits ruisseaux, grandes rivières
Pendant trois jours ont débordé.
Le Port De Tacoma
La
1. C’est dans la cale qu’on met les rats
Mi7
Oulà, la! Oulà, la!
La
C’est dans la cale qu’on met les rats
Mi7 La
Oulà, oula la!
La
Ré
La
Ref: Pare à virer, les gars faut déhaler!
On s’reposera quand on arrivera
Mi
La
Dans le port de Tacoma.
2. C’est dans la mer qu’on met les mains...
Pendibidu
1. Mon père avait un p’tit champ de pois
Pen’dibidu, gob-gobida-bidu
Mon père avait un p’tit champ de pois
Gobida, gobidu, pen, pen’dibidu
Gob-gobida-bidu.
2.
3.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
Vint à passer un troupeau d’oies...
J’en visais une, j’en tuai trois...
J’avais grand-faim, j’mangeai les trois...
J’en fus malade au lit trois mois...
Trois médecins venaient me voir...
Le premier dit que j’en mourrais...
Le second dit que j’guérirais...
Le troisième dit que j’m’marierais...
Avec la fille du roi François...
3. C’est dans la pipe qu’on met l’tabac....
4. C’est dans la gueule qu’on s’met l’taffia...
5. Mais les filles ça s’met dans les bras...
67
Les Portes Du Pénitencier
Lam Do Ré
Fa
1. Les portes du pénitencier
Lam
Do
Mi7
Bientôt vont se refermer
Lam Do
Ré
Fa
Et c’est là que je finirai ma vie
Lam
Mi7 Lam
Comme d’autres gars l’ont finie.
2. Pour moi, ma mère m’a donné
Sa robe de mariée.
Pourras-tu jamais me pardonner
Je t’ai trop fait pleurer.
3. Le soleil n’est pas fait pour nous
C’est la nuit qu’on peut tricher.
Toi qui ce soir as tout perdu
Demain, tu peux gagner.
4. O mères, écoutez-moi
Ne laissez jamais vos garçons
Seuls la nuit, traîner dans les rues
Ils iront tout droit en prison.
68
5. Et toi, la fille qui m’as aimé
Je t’ai trop fait pleurer.
Les larmes de honte que tu as versées
Il faut les oublier.
6. Les portes du pénitencier
Bientôt vont se refermer.
Et c’est là que je finirai ma vie
Comme d’autres gars l’ont finie.
Red River Valley
Ré
Sol
Ré
1. Les pionniers sont passés avant le jour
La La7
Dans les rues du village accablé
Ré
Ré7
Sol
Et mon coeur a frémi à leur pas lourd.
Ré
La
La7
Ré
Sur les bords de la Red River Valley.
3. Les pionniers ont marqué dans la clairière
Que le pain se partage entre tous
Et ma main s’est ouverte à mes frères
Sur les bords de la Red River Valley.
4. Les pionniers ont chanté dans la nuit claire
Que la terre est à qui la voulait
Et ma voix s’est unie à leur chant fier
Sur les bords de la Red River Valley.
Ref: O Seigneur, la roue tourne entre tes mains
Où je vais aujourd’hui, je ne sais
O Seigneur, la roue tourne entre tes
mains
Et je veux retrouver les pionniers.
2. Les pionniers ont peiné pour le village
A leurs mains, la vallée s’est pliée
Et mes yeux ont vu naître un barrage
Sur les bords de la Red River Valley.
69
Le Roi Arthur
Sol
Ré7
Sol
1. Le roi Arthur avait trois fils, quel supplice!
Ré7
Sol
Mais c’était un excellent roi, oui ma foi!
Sol
Ré
Par lui ses fils furent chassés
Mim
Sim
Oui chassés à coups de pied
Lam
Sol
Ré7 Sol
Pour n’avoir pas voulu chanter.
Ré7
Sol Ré7 Sol
Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)
Sol
Ré7
Par lui ses fils furent chassés
Mim
Sim
Oui, chassés à coups de pied
Lam
Sol
Ré7 Sol
Pour n’avoir pas voulu chanter.
70
2. Le premier fils se fit meunier, quel métier!
Le second se fit tisserand, oui vraiment!
Le troisième se fit commis
D’un tailleurs de son pays
Un rouleau de drap sous son bras.
Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)....
Le troisième se fit commis...
3. Le premier fils volait du blé, c’est bien laid!
Le second fils volait du fil
C’est bien vil
Et le commis du tailleur
Volait du drap à toute heure
Pour en habiller ses deux soeurs.
Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)...
Et le commis du tailleur...
4. Dans l’écluse le meunier s’noya, ah ah ah!
A son fil le tisserand s’pendit, hi hi hi!
Et le Diable mis en furie
Emporta le p’tit commis
Un rouleau de drap sous son bras
Pour n’avoir pas voulu chanter, ohé (bis)
Et le Diable mis en furie...
La Rose Au Boué
Do
Sol7
Do
1. Mon père ainsi qu’ma mère n’avaient fille que moué (bis)
Do
Sol
N’avaient fille que moué, la destinée la rose au boué
Do
Sol Do
N’avaient fille que moué, la destinée oh hé.
2. Ils me mirent à l’école, à l’école du roué...
3. Ils me firent faire une robe, une robe de soué...
4. Le tailleur qui la coupe, c’est le tailleur du roué...
5. A chaque coup d’aiguille, il dit: Embrassez-moué...
6. C’est pas l’affaire des filles d’embrasser les garçons...
7. Mais c’est l’devoir des filles d’balayer les maisons...
8. Quand les maisons sont propres les amoureux y vont...
9. Quand les maisons sont sales, les amoureux s’en vont...
10. Ils s’en vont quatre par quatre en frappant du talon...
71
San Francisco
Mim
Sol Ré
Do
1. C’est une maison bleue adossée à la colline
Sol
Ré
On y vient à pied, on ne frappe pas
Do Mim
Ceux qui vivent là ont jeté la clé.
On se retrouve ensemble après des années de
route
Et l’on vient s’asseoir autour du repas
Tout le monde est là à cinq heures du soir.
Sol
La
Quand San Francisco s’embrume
Sol
Ré
Sim
Quand San Francisco s’allume, San Francisco
Mim Sol La
Do
Où êtes-vous? Lizzard et Luc, Psyldia
Ré
Mim
Attendez-moi.
2. Nageant dans le brouillard, enlacés, roulant
dans l’herbe
On écoutera Tom à la guitare
Phil à la kéna jusqu’à la nuit noire.
Un autre arrivera pour nous dire des nouvelles
D’un qui reviendra dans un an ou deux
Puisqu’il est heureux, on s’endormira.
Quand San Francisco se lève
Quand San Francisco se lève, San Francisco
Où êtes-vous? Lizzard et Luc, Psyldia
Attendez-moi.
3. C’est une maison bleue accrochée à ma
mémoire
On y vient à pied, on ne frappe pas
Ceux qui vivent là ont jeté la clé.
Peuplée de cheveux longs, de grands lits et de
musique
Peuplée de lumière et peuplée de fous
Elle sera dernière à rester debout.
Si San Francisco s’effondre
Si San Francisco s’effondre, San Francisco
Où êtes-vous? Lizzard et Luc, Psyldia
Attendez-moi.
72
Santiano
Lam
Do
Sol
1. C’est un fameux trois-mâts fin comme un
oiseau
Lam
Sol
Hisse et oh! Hisse et oh! Santiano!
Rém
Sol
Dix-huit noeuds, quatre cent tonneaux
Fa Mim Lam
Je suis fier d’y être matelot.
Ref: Tiens bon la barre et tiens bon le vent
Hisse et oh, hisse et oh! Santiano!
Si Dieu veut, toujours droit devant
Nous irons jusqu’à San Francisco.
D’y penser j’avais le coeur gros
En doublant les feux de Saint-Malo.
3. On prétend que là-bas l’argent coule à flots
Hisse et oh, hisse et oh! Santiano!
On trouve l’or au fond des ruisseaux
J’en ramènerai plusieurs lingots.
4. Un jour je reviendrai, chargé de cadeaux
Hisse et oh, hisse et oh! Santiano!
Au pays, j’irai voir Margot
A son doigt je passerai l’anneau.
Dernier ref: Tiens bon la vague et tiens bon le
flot
Hisse et oh, hisse et oh! Santiano!
2. Je pars pour de longs mois en laissant Margot
Sur la mer qui fait le gros dos
Hisse et oh, hisse et oh! Santiano!
Nous irons jusqu’à San Francisco!
73
Si Dieu Nous En Donne Le Temps
Do
Fa
Do
1. Au bout du ciel, il y a l’oiseau
Do Fa Do
Au bout du soleil, le couchant
Fa
Do
Au bout du vent, il y a l’ormeau
Fa Do
Au bout du toit, le printemps.
Lam
Mim
Au bout du ruisseau, il y a le blé
Lam
Mim
Sol
Au bout du côteau, la vallée.
Do Sol Do Lam
Ref: Là-bas, dans sa maison
Fa
Sol
Do
Je sais que ma mère nous attend.
Fa Sol Do Lam
Ensemble, nous irons
Fa
Sol
Do
Si Dieu nous en donne le temps.
74
2. Au bout du monde, il y a l’espoir
Au bout de la nuit, l’évasion
Au bout du champ, il y a le soir
Au bout du temps, le pardon.
Au bout des larmes, il y a l’enfant
Au bout du regard, l’océan.
3. Au bout de ma vie, il y a tes yeux
Au bout de mes jours ton amour.
Au bout de mes doigts, il y a tes cheveux
Au bout de mes pas, le retour.
Au bout de la terre, il y a ton nom
Au bout du chemin, ma chanson.
Les Silences
Lam
Sol
Lam
1. Il y a des silences qui ont goût de parole
Fa
Sol
Do
Pour que les autres pensent qu’ils tiennent bien
leur rôle
Rém
Mi7
Lam
Des silences timides qui ne savent pas se taire
Lam
Sol
Mi7
Lam
Qui malgré ces mots vides, finiront solitaires.
Fa Sol Lam
Zai, zai, zai...
2. Il y a des silences qui ont goût de terreur
De trop vieilles croyances ou d’indicibles peurs
Comme un oiseau planté au ventail d’une grange
Qui nous ferait chanter que jamais rien ne change.
3. Il y a des silences qui ont goût de passion
Quand l’amour se fiance à un air de violon
Des silences amoureux comme un feu d’artifice
Rares instants heureux, souvenirs complices.
6. Il y a des silences qui ont goût de folie
Quand seule la démence a renié l’oubli
Des silences qui errent comme dans un ailleurs
Dans un imaginaire inconscient et railleur
7. Il y a des silences au goût de solitude
La où seule l’absence a pris ses habitudes
Comme une maison vide où pleure la radio
Où des ombres livides passent sans dire un mot.
8. Il y a des silences qui ont goût de la mort
Ce parfum de partance, de vie quittant le port
Des silences funestes, des silences butés
Où pour celui qui reste, la vie s’est arrêtée
9. Il y a des silences qui ont goût de rancune
Et l’odeur un peu rance des soirs de demie-lune
Quand quelque vieille haine vous a pris par la main
Et qu’elle vous promène sans penser à demain
10. Il y a des silences qui ont goût de vacarme
4. Il y a des silences qui ont goût d’amertume,
Moitié chanson des lances, moitié fracas des larmes
Comme après une danse, quand plus rien ne s’allume
Des silences infinis, des lendemains de guerre
Quand il flotte dans l’air des baisers oubliés
Où les âmes bannies venaient rôder naguère.
Qu’une sourde colère veut nous faire plier
11. Il y a des silences au goût de plénitude
5. Il y a des silences qui ont goût de partir
Des silences plus denses que les vies les plus rudes
De briser leur enfance, pour mieux la rebâtir
Où l’on rencontre Dieu en tout visage d’homme
De plonger dans la foule, d’en sortir inconnu
On s’y croirait aux cieux, en tous cas c’est tout
Qui le soir se saoulent de mélanges inconnus
comme.
75
Le Soldat Belge
1. C’était un soir, sur les bords de l’Yser
Un soldat belge qui montait la faction.
Vinrent à passer trois gardes militaires.
Parmi lesquels était le roi Albert:
“Qui vive là?” lui dit la sentinelle.
“Qui vive là? Vous ne passerez pas!
Si vous passez, craignez ma baïonnette
Retirez-vous, vous ne passerez pas
Halte-là!”
3. Le roi Albert dit à ses camarades:
“Fusillons-le, c’est un mauvais sujet.
Fusillons-le à la lueur des astres
Fusillons-le, c’est un mauvais sujet!”
“Fusillez-moi,” lui dit la sentinelle
“Fusillez-moi, vous ne passerez pas
Si vous passez, craignez ma baïonnette
Retirez-vous...”
2. Le roi Albert, en fouillant dans sa poche,
4. Le lendemain, au grand conseil de guerre
“Tiens”, lui dit-il, “et laisse-moi passer.”
Le roi Albert lui demanda son nom.
“Non non”, lui dit la brave sentinelle
“Tiens”, lui dit-il, “voici la croix de guerre
“L’argent n’est pas pour un vrai soldat belge.
La croix de guerre et la décoration.”
Dans mon pays, je cultivais la terre
“Que va t-elle dire, ma bonne et tendre mère
Dans mon pays, je gardais les brebis.
Que va t-elle dire, en me voyant si beau?
Mais maintenant que je suis militaire
La croix de guerre est à ma boutonnière
Retirez-vous...”
Pour avoir dit: Vous ne passerez pas (bis)
Halte-là!”
76
Souvenirs Qui Passent
Sol
Ré
Sol
1. Souvenirs qui passent: adieu, l’école et
l’atelier!
Ré
Sol
Le camp les remplace, avec ses feux à la
veillée.
Ursule
Ref: Oh U, oh U, oh Ursule!
Pour toi d’amour mon coeur brûle.
Et je crois qu’il faudrait
Une pompe à vapeur
Pour éteindre le feu
Qui consume mon coeur!
Ref: Ne tourne pas la tête
Ré
Sol
Une guide regarde en avant. (Bis)
1. J’aime tes grands yeux
Tes grands yeux qui louchent
On dirait les feux
De ma camionnette.
2. Dans la pâle aurore
Nous quittons la ville endormie.
Ils dorment encore
Nos pas les réveillent à demi.
2. J’aime tes oreilles
Tes oreilles de vache
Qui penchent en avant
Dans l’sens de la marche.
3. Aux clartés brûlantes
La halte n’arrive jamais
Si mon copain chante
Je chante avec lui, pour l’aider
3. J’aime tes cheveux
Tes cheveux filasse
Qui tombent dans les yeux
Ca fait dégueulasse.
4. Dans la nuit profonde
Je marche en rêvant au passé
Mon copain me montre
Par où les anciens sont passés.
4. J’aime tes grands pieds
Qui sentent le fromage
Le fromage râpé
Qu’on met dans l’potage.
77
Sur Les Monts
Lam
Ref: Sur les monts, sur les monts
Mi
Mi7
Tout puissants, tout puissants
On n’entend, on n’entend
Lam
Que le vent, que le vent
On ne voit, on ne voit
Rém
Que le ciel, que le ciel
Lam
Mi7 Lam
On ne sent que le soleil.
Lam
La
Au revoir, au revoir
La
Rém
Au revoir, au revoir
Lam
Mi7
Lam
Nous allons chercher le vent.
78
Lam
Rém
1. La route est dure sur la montagne
Lam
Mi7
Et nous allons pleins de courage
Lam
La
Rém
Dans l’ouragan, nos coeurs qui chantent
Lam
Mi7
Sont délivrés de leurs tourments.
Lam
La Rém
Dans l’ouragan, nos coeurs qui chantent
Lam Mi7 Lam
S’enivrent de joie et de vent.
2. Le pic se dresse loin de la terre
Et nous marchons vers la lumière.
Neige et soleil, montagne aimée
Soyez bénis pour vos présents.
Tous Les Garçons Et Les Filles
Do
Je t’aime à mon oreille.
Lam
1. Tous les garçons et les filles de mon âge
Fa
Sol
Se promènent dans la rue deux par deux
Do
Lam
Tous les garçons et les filles de mon âge
Fa
Sol
Savent bien ce que c’est qu’être heureux.
Do
Lam
Fa
Sol
Et les yeux dans les yeux, et la main dans la
main
Do
Lam
Fa
Sol
Ils s’en vont, amoureux, sans peur du
lendemain.
Do
Lam
Fa
Sol
Oui mais moi, je vais seule dans les rues,
l’âme en peine
Do
Lam
Fa
2. Tous les garçons et les filles de mon âge
Font ensemble des projets d’avenir.
Tous les garçons et les filles de mon âge
Savent très bien ce qu’aimer veut dire
Et les yeux dans les yeux, et la main dans la main
Ils s’en vont deux par deux, sans peur du
lendemain
Oui mais moi, je vais seule dans les rues, l’âme
en peine
Oui mais moi, je vais seule car personne ne ne
m’aime.
Mes jours comme mes nuits sont en tous points
pareils
Sans joie et plein d’ennuis. Oh quand donc pour
moi
Brillera le soleil?
Do
3. Comme les garçons et les filles de mon âge
Connaîtrai-je un jour ce qu’est l’amour
Comme les garçons et les filles de mon âge
Fa
Do Fa
Sol
Je me demande quand viendra le jour
Mes jours comme mes nuits sont en tous points Où les yeux dans les yeux et la main dans la main
J’aurai le coeur heureux, sans peur du
pareils
lendemain.
Fa
Do Rém
Fa
Le jour où je n’aurai plus du tout l’âme en peine
Sans joie et pleins d’ennui, personne ne
Le jour où moi aussi j’aurai quelqu’un qui
murmure
m’aime.
Sol
Oui mais moi, je vais seule car personne ne
m’aime.
79
Le Trente-et-un Du Mois D’Août
Ré
1. Le trente-et-un du mois d’août
La
Nous aperçûmes sous l’vent à nous
Ré
Sol La7
Une frégate d’Angleterre
Ré
La
Qui fendait la mer et les flots
Ré La Ré
C’était pour aller à Bordeaux.
Ré
Ref: Buvons un coup, buvons-en deux
La
A la santé des amoureux
Ré
Sol La7
A la santé du roi de France
Ré
La Ré
Et merde! pour le roi d’Angleterre
La
Ré
Qui nous a déclaré la guerre.
2. Le commandant du bâtiment
Fit appeler son lieutenant:
Lieutenant, te sens-tu capable
Dis-moi, te sens-tu assez fort
Pour prendre l’Anglais à son bord?
80
3. Le lieutenant, fier z’et hardi
Lui répondit, capitaine oui!
Faites branle-bas à l’équipage
Je vais hisser not’ pavillon
Qui restera haut, nous le jurons.
4. Le maître donne un coup de sifflet
Pour faire monter les deux bordées
Tout est paré pour l’abordage
Hardis gabiers, fiers matelots
Braves canonniers, mousses petiots.
5. Vire lof pour lof, en bourlinguant
Nous l’abordâmes par son avant
A coups de haches et de grenades
De pieux, de sabres et d’mousquetons
En trois cinq sec, je l’arrimions.
6. Que dira t-on du grand raffiot
A Brest, à Londres et à Bordeaux
Qu’a laissé prendre son équipage
Par un corsaire de dix canons
Lui qu’en avait trente et si bons.
V’là L’bon Vent
Rém
La7
Rém
Ref: V’là l’bon vent, v’là l’joli vent
La7
V’là l’bon vent, ma mie m’appelle
Rém
V’là l’bon vent, v’là l’joli vent
La7
Rém
V’là l’bon vent ma mie m’attend.
Rém
Solm La7 Rém
1. Derrière chez moi y’a un étang (bis)
Solm
La7
Trois beaux canards y vont nageant.
2. Le fils du roi s’en va chassant.
3. Avec son grand fusil d’argent.
4. Visa le noir, tua le blanc.
5. Oh! Fils du roi, tu es méchant
6. Tu as tué mon canard blanc.
7. Par dessous l’aile il perd du sang.
8. Et par les yeux, des diamants.
9. Et par le bec, l’or et l’argent.
10. Que ferons-nous de tant d’argent?
11. Nous mettrons les filles au couvent.
12. Et les garçons au régiment.
Vieux Joe
Sol
Do
Ré
Sol
1. Ils ne sont plus les beaux jours de l’amitié
Mim Sim
Do
Ré
Tous mes amis ont quitté les cotonniers.
Sol
Do
Ré
Sol
Ils sont partis au pays du grand repos.
Ré7
Do
Sol
Ref: J’entends leurs douces voix chanter
Do Sol Ré Sol
Eho,Vieux Joe.
Sol
Do
Ré
Sol
Me voilà, me voilà! Tout brisé par les
travaux.
Ré
Do
Sol
J’entends leurs douces voix chanter:
Do Sol Ré Sol
Eho Vieux Joe.
2. Pourquoi pleurer, quand mon coeur est
toujours gai?
Pourquoi gémir? Il ne peuvent revenir.
Depuis longtemps, ils sont tous partis là-haut.
3. Où sont-ils donc les amis qu’on aimait tant?
Et ces enfants qu’on berçait si doucement?
Ils sont heureux, près d’eux je serai bientôt.
81
Old Black Joe
Sol
Do
Ré
Sol
1. Gone are the days when my heart was young and gay.
Mim Sim
Do
Ré
Gone are my friends, from the cotton fields away.
Sol
Do Ré
Sol
Gone from the earth to a better land I know.
Ré7
Do
Sol Do
Ref: I hear their gentle voices calling
Sol Ré
Sol
Old Black Joe.
Sol
Do
Ré
Sol
I’m coming, I’m coming! For my head is bending low
Ré
Do
Sol Do
I hear their gentle voices calling
Sol Ré
Sol
Old Black Joe.
2. Why do I weep, when my heart should feel no pain?
Why do I sigh, that my friends come not again?
Grieving for forms now departed long ago.
3. Where are the hearts once so happy and so free?
Th’ children so dear that I held upon my knee?
Gone to the shore where my soul has longed to go.
82
Le Vieux Vin Gaulois!
Ref: Tan, Tan! Terre et ciel!
Chêne, feu rouge et soleil.
Tan, Tan, glaive clair!
Flot de sang vermeil!
2. Mieux que bière ou vin de pomme
Mieux vaut vin gaulois!
3. C’est le sang gaulois qui coule
C’est le sang gaulois!
Y’a 36 Filles Dans Le Bourg De Redon
1. Y’a trente six filles dans le bourg de Redon
Qui tapent du pied quand l’amour les prend
Ref: Tapent du pied, sautent en rond
Comme des grenouilles dans un ruisseau!
2. Y’a trente-cinq filles dans le bourg de
Redon...
4. Sang et vin mêlés ruissellent
Sang et vin gaulois!
5. Glaive, maître des batailles
Glaive, honneur à toi!
6. Chant du glaive bleu qui frappe
Chant du glaive roi!
7. Qu’au soleil le fer flamboie
Comme l’arc-en-ciel!
83
L’alphabet Scout
1
Un jour la troup’ campa, AAA
La pluie s’mit à tomber, BBB
L’orage a tout cassé, CCC
Failli nous inonder, ABCD.
5
Soyez bien convaincus, QQQ
Que la vie au grand air, RRR
Fortifie la jeunesse, SSS
Renforce la santé, QRST.
2
Le chef s’mit à crier, ÉÉÉ
À son adjoint Joseph, FFF
Fais-nous vite à manger, GGG
Les scouts sont sous la bâche, EFGH.
6
Maintenant qu’il ne pleut plus, UUU
Les scouts vont se sauver, VVV
Le temps est au beau fixe, XXX
Plus besoin qu’on les aide, UVXZ.
3
Les pinsons dans leur nid, III
Les « Loups » dans leurs logis, JJJ
Chantèrent… quel fracas ! KKK
Avec les « Hirondelles », IJKL.
4
Joseph fit de la crème, MMM
Et du lapin d’garenne, NNN
Et même du cacao, OOO
Mes amis quel souper, MNOP.
84
Le Roy Louis
1.Le roy Louis a convoqué
Tous ses barons et chevaliers
Le Roy Louis a demandé
"Qui veut me suivre où que j'irai ?"
2.Les plus ardents se sont dressés,
Ont juré Foi, Fidélité
Les plus prudents ont deviné
Où le Roy voulait les mener.
3.Ainsi parla le Duc de Beaume
"Je combattrai pour le royaume"
Le Roy lui dit "c'est point assez :
Nous défendrons la chrétienté"
4.Ainsi parla Seigneur d'Estienne :
"Je défends la terre chrétienne,
Mais je ne veux pas m'en aller
Semer la mort au dessus la mer".
5."Ah, dit le Roy, notre domaine
S'étend sur la rive africaine
Jusqu'au désert le plus avant
C'est notre fief, et prix du sang".
Les Dragons De Noailles
Ref. Lon lon la, laissez-les passer
Les Français reprennent la Lorraine.
Lon lon la, laissez-les passer
Ils ont eu du mal assez.
1.Ils ont décoré Paris
Les fiers dragons de Noailles
Avec les drapeaux ennemis
Ils ont décoré Paris.
2.Ils ont traversé le Rhin
Les fiers dragons de Noailles
Au son des fifres et tambourins
Ils ont traversé le Rhin.
3.Ils ont incendié Coblence
Les fiers dragons de Noailles
Et pillé le Palatinat
Ils ont incendié Coblence.
Ref. final:Lon lon la, laissez-les passer
Que l'on se découvre à leur passage
Lon lon la, laissez-les passer
Ils ont eu du mal assez.
85
La Marseillaise (Hymne National Français)
Allons enfants de la Patrie,
Quoi ces cohortes étrangères
(bis)
Le jour de gloire est arrivé !
Feraient la loi dans nos foyers ?
Mais ces despotes sanguinaires,
Contre nous de la tyrannie
Quoi ces phalanges mercenaires
Mais ces complices de Bouillé,
L'étendard sanglant est levé. (bis) Terrasseraient nos fiers guerriers ? Tous ces tigres, qui, sans pitié,
Entendez-vous dans nos campagnes (bis)
Déchirent le sein de leur mère.
Mugir ces féroces soldats,
Grands dieux, par des mains
Qui viennent jusque dans nos bras enchaînées
Amour sacré de la Patrie
Egorger nos fils et nos compagnes. Nos fronts sous le joug se
Conduis, soutiens nos bras
ploieraient.
vengeurs.
Ref./ Aux armes citoyens !
Les vils despotes deviendraient
Liberté, liberté chérie
Formez vos bataillons !
Les maîtres de nos destinées.
Combats avec tes défenseurs. (bis)
Marchons, marchons
Sous nos drapeaux que la victoire
Qu'un sang impur
Tremblez tyrans et vous perfides, Accoure à tes mâles accents,
Abreuve nos sillons !
L'opprobe de tous les partis.
Que nos ennemis expirants
Tremblez, vos projets parricides Voient ton triomphe et notre
Que veut cette horde d'esclaves
Vont enfin recevoir leur prix. (bis) gloire.
De traîtres, de rois conjurés.
Tout est soldat pour vous
Pour qui ces ignobles entraves
combattre.
Nous entrerons dans la carrière
Ces fers dès longtemps préparés ? S'ils tombent nos jeunes héros,
Quand nos aînés n'y seront plus.
(bis)
La France en produit de nouveaux Nous y trouverons leur poussière
Français pour nous ah ! Quel
Contre vous tout prêts à se battre. Et la trace de leurs vertus. (bis)
outrage
Bien moins jaloux de leur survivre
Quel transport il doit exciter,
Français en guerriers magnanimes Que de partager leur cercueil,
C'est nous qu'on ose menacer
Portez ou retenez vos coups !
Nous aurons le sublime orgueil
De réduire à l'antique esclavage ! Epargnez ces tristes victimes,
De les venger ou de les suivre.
A regret s'armant contre nous.
86
Guerre, Guerre, Vente, Vent
Après sept annés de guerre
Sept années de bâtiment
Je suis las de trop de guerres
Sans voir grandir mes enfants
Je reviens de Grande Terre
Je reviens à Lorient
J'ai reçu tes mille lettres
Par le rossignol chantant
J'ai passé des nuits entières
Debout au gaillard d'avant
Je t'écrivais moins peut-être
Je t'envoyais des rubans
Sous bon vent, sous vent contraire
Sous la brise, sous les brisants
Mes amis plus que naguère
Vous me verrez bien souvent
Voyez mon sac de misère
Lourd de coups, vide d'argent
Après tant d'années de guerre
J'aurai tant et tant de temps
Allez dire au capitaine
J'ai obéi trop souvent
De Lorient à Grande Terre
Vente arrière vente avant
Bonjour m'amie qui m'est chère
Revoilà ton cher aimant
Les fleurs d'hiver étaient belles
Elles annonçaient le printemps.
87
La Jument De Michao
C'est dans dix ans je m'en irai
J'entends le loup et le renard chanter
J'entends le loup, le renard et la belette
J'entends le loup et le renard chanter
La jument de Michao et son petit poulain
Sont passés dans le pré et mangé tout le foin
L'hiver viendra les gars, l'hiver viendra
La jument de Michao, elle s'en repentira
C'est dans neuf ans je m'en irai
J'entends le loup et le renard chanter
J'entends le loup, le renard et la belette
J'entends le loup et le renard chanter
La jument de Michao et son petit poulain
Sont passés dans le pré et mangé tout le foin
L'hiver viendra les gars, l'hiver viendra
La jument de Michao, elle s'en repentira
C'est dans huit ans...
C'est dans sept ans...
C'est dans six ans...
C'est dans cinq ans...
C'est dans quatre ans...
C'est dans trois ans...
C'est dans deux ans...
C'est dans un an....
88
Quand J'étais Chez Mon Père
Ref./ Troupiaux, troupiaux, je n'en avais guère
Troupiaux, troupiaux, je n'en avais biaux
1.Quand j'étais chez mon père
Apprenti pastouriau
Il m'a mis dans les landes pour garder les
troupiaux.
2.Mais je n'en avais guère
Je n'avais que trois agneaux
Et le loup de la plaine m'a mangé le plus
biau.
3.Il était si vorace
N'a laissé que la piau
Et la queue de la bête pour mettre à mon
chapiau.
4.Mais des os de la pauvre bête
Me suis fait un flûtiau
Pour jouer à la fête, à la fête au hamiau.
5.Je ferai danser le village
Dessous le grand ormiau
Jeunes et vieux, fous et sages, les pieds
dans leurs sabiots.
Johnny Monfarleau
Messieurs et Mesdames, veuillez m'excuser si par un coud d'théatre
Je suis mal habillé ou si mal vêtu, je n'ai point d'argent pour payer...
Johnny Monfarleau passait dans la rue
Avec une punaise qu'était grosse comme un veau
Il a pris sa peau pour en faire un capot :
Hourrah ! Pour Johnny Monfarleau...
Avec sa viande, ainsi que ses os,
Je me suis décidé de faire un tricot
J'ai tout invité : les parents, les amis
Ainsi que Johnny Monfarleau...
Je l'ai vu à Gaspé se promener
Ce pauvre vieux en char à boeufs
Sa jupe de côté, sa jupe fléchée :
Hourrah ! Pour Johnny Monfarleau !
Quand j'était tout p'tit gars, à la messe du Cap Chat
Il me menait à l'église avec sa jument grise
Sa vieille cariole de peau de popiau
Hourrah ! Pour Johnny Monfarleau !
Depuis le mois d'octobre, puis dans les forêts
En costume de bain garni en peau de lapin
Avec sa vieille couverte tricotée au crochet
Hourrah ! Pour Johnny Monfarleau !
Je l'ai vu allant par de-ci, par là
Il se promène en pyjama
Sa veste de castor traînant sur le traineau
Hourrah ! Pour Johnny Monfarleau !
89
Sonnerie Des Honneurs
Chevaliers saluons les couleurs
Sonne, sonne éclaireur,
Sonne les honneurs;
Sonne bien,
Sonne de tout coeur,
Sonne, sonne éclaireur,
Sonne les honneurs.
Pour nous c'est fête
Quand sur nos têtes
Notre drapeau
Flotte bien haut;
Quand viendra l'ombre
Et la nuit sombre
Ses plis sacrés
Seront repliés.
90
Le Bain De Cléopâtre
C'est le bain de Cléopâtre
Bain limpide et parfumé
Pour baigner son corps d'albâtre
Versons les amphores de lait
Le savon de Cléopâtre
Cléopâtre souveraine
Tu es belle, nous le savons
C'est pour toi, Reine des Reines
Qu'on apporte le savon
Le lion de Cléopâtre
C'est le lion de Cléopâtre
C'est le roi des animaux
Du courage comme quatre
Et de l'esprit, alors ça zéro !
Quand L'appétit Va, Tout Va
Interprété par Astérix, Obélix,
Cléopâtre et le chameau
Ecoutez ce qui va suivre
Le vieux proverbe est changé
On ne mange pas pour vivre
Il faut vivre pour manger
Quand l'appétit va, tout va
Pour la santé y'a que ça
La pire émotion, c'est quand on a son
Estomac dans les talons
La cervoise d'Astérix
Quand l'appétit va, tout va !(bis)
Vidons les futailles,
A nous la ripaille
Quand l'appétit va, tout va
Quand l'appétit va, tout va (bis)
Vive les quenottes,
Qui croquent et qui grignottent
Quand l'appétit va, tout va !
Le sanglier d'Obélix
Petits goinfres et bons gros
Sur un rythme d'allegro
Pour manger et boire
Font jouer des machoires
Quand l'appétit va, tout va !
Les os d'Idéfix
Obélix, mon cher amour
Je t'obéirai toujours
Et le Roi des Rois
Désormais, c'est toi
Quand Obélix va, tout va !
Cléo j'aime ton nez mignon
J'aime aussi les champignons
Et puis les saussisses et le pain d'épices
Quand l'appétit va, tout va !(bis)
Un bon repas sans fromage
C'est une bête qui n'a qu'un oeil
C'est un oiseau sans plumage
Une forêt sans écureuil
Quand l'appétit va, tout va (bis)
Veuillez rendre hommage
Au beurre et au fromage
Quand l'appétit va, tout va
Quand le chameau passe, hélas (bis)
Il nous faut vanter
sa sobriété
Quand le chameau passe, hélas
Mais non j'ai une bosse, je suis un dromadaire,
pas un chameau. Oh ! C'est agaçant à la fin...
Quand l'appétit va, tout va (bis)
Vive les quenottes,
qui croquent et qui grignottent
Quand l'appétit va, tout va !
Ne l'oubliez pas braves gens
L'appétit vient en mangeant
Vidons les futailles
À nous la ripaille
Quand l'appétit va, tout va !
91
Le Pudding À L'arsenic
Interprété par Amonbofis et Tournevis
J'ai une idée horrible
Vous versez la mort aux rats
- C'est une bonne idée maître Quelques gouttes de ciguë
Dans du venin de cobra
?
De la bave de sangsue
Pour adoucir le mélange
C'est du gâteau...
Un scorpion coupé très fin...
Pressez trois quartiers d'orange
Et un peu de poivre en grains
Oh, je vais en mettre un
Pâtisseries empoisonnées
!
sel...
Les beignets mortels...
Non !
Oui
Décorez de fruits confits
Macarons foudroyants...
Emiettez votre arsenic
Moisis dans du vert de gris
Pas mal
Dans un verre de narcotique
Tant que votre patte est
Tarte au venin de vipère...
Deux cuillères de purgatif
molle...
Classique
On fait bouillir à feu vif
Et un peu de vitriol !
Clafoutis au curare...
Oh, je vais en mettre trois !
Non !... Oui !!!
Bof
Ah, je savais bien que ça
Ho ! Le pudding à l'arsenic !
Dans un petit plat à part
serait bon !
Oh oui !
Tiédir du sang de lézard
La valeur d'un dé à coudre...
Le pudding à l'arsenic
Dans un grand bol de strychnine
Et un peu de sucre en poudre Nous permet ce pronostique
Délayez de la morphine
!
Demain sur les bords du Nil
Faîtes tiédir à la casserole
Non !
Que mangeront les crocodiles
Un bon verre de pétrole
Ah, bon !
Des Gaulois !
Oh, je vais en mettre deux !
92
L'Harmonica
Ref./ Avec mon harmonica
Je souffle, la voilà
L'harmonica, l'harmonica
Pour la gigue et la polka
Ecoutez çà les gars
Faut faire de l'harmonica.
1.Dans mon sac de matelot,
J'ai mis tout ce que j'avais de plus beau
Souvenirs de tous pays,
Bouteille de rhum et de whisky
Une montre et elle ne marche pas,
Ma pipe et mon tabac
J'y ai mis l'harmonica,
Que j'avais acheté à Malaga.
2.Il m'accompagne partout,
Une chanson prête à chaque trou
Il sait des tas de refrains,
Dont les plus beaux sont de marins
A bord pendant les quarts à bord,
Il fait rêver les gars
Il leur parle de la terre,
De la mer et de leurs amours.
3.Du temps où j'étais pas manchot,
Je faisais l'amour dans les chauds
A une sombre beauté,
Qui ne voulait pas se laisser tenter
Sa peau et son corps étaient noirs,
Mais elle ne voulait rien savoir
Je lui dit que j'étais matelot,
Elle a crié je suis perdue.
4.Celui qu'a composé la chanson,
C'est Henri Jacques matelot de pont
Si elle est à votre goût les gars,
Faut lui payer un coup
Avec sa gueule de trafiquant,
Faut lui rincer les dents
Offrez-lui un pot de tafia,
Je vous jure bien qu'il le boira.
93
Jean-François De Nantes
1.C'est Jean-François de Nantes
Oué, oué, oué
Gabier sur la Fringante
Oh mes boués, Jean-François.
2.Débarque en fin de campagne
Fier comme un Roi d'Espagne.
3.En vrac dedans sa bourse
Il a vingt mois de course.
4.Une montre, une chaîne
Valant une baleine
5.Branle-bas chez son hôtesse
Caramboles et largesses.
6.La plus belle servante
L'amène dans sa soupente.
94
7.De concert avec elle
Navigue sur mer belle.
8.En vidant la bouteille
Tout son or appareille.
9.Montre, chaîne se baladent
Jean-François est malade.
10.A l'hôpital de Nantes
Jean-François se lamente.
11.Et les draps de sa couche
Déchire avec sa bouche.
12.Pauvre Jean-François de Nantes
Gabier de la "Fringante".
Chantons Pour Passer Le Temps
Chantons pour passer le temps
Les amours charmants d'une belle fille,
Chantons pour passer le temps
D'une fille de quinze ans.
Aussitôt qu'elle me fut promise,
Aussitôt elle changea de mise,
Et prit l'habit de matelot
Et vint s'embarquer à bord du navire
Et prit l'habit de matelot
Et vint s'embarquer à bord du vaisseau.
Le capitaine assurément
Etait enchanté d'un si beau jeune homme,
Le Capitaine assurément
Le fit appeler sur le gaillard d'avant.
« Tes beaux yeux, ton joli visage,
Tes cheveux et ton joli corsage
Me font toujours me rappelant
A une beauté que j'ai tant aimé
Me font toujours me rappelant
A une beauté du port de Lorient ! »
"Monsieur vous vous moquez de moi,
Vous me badinez, vous me faites rire;
Je n'ai ni frère ni parents
Et ne suis pas née au port de Lorient.
Je suis née à la Martinique,
Et même que, je suis enfant unique
Et c'est un vaisseau hollandais
Qui m'a débarquée en venant des îles,
Et c'est un vaisseau hollandais
Qui m'a débarquée au port de Calais !"
Ils ont bien vécu sept ans
Sur le bâtiment sans se reconnaître;
Ils ont bien vécu sept ans
Se sont reconnus au débarquement.
"Puisqu'ici l'amour nous rassemble,
Nous allons nous marier ensemble;
L'argent que nous avons gagnée,
Il nous servira dans notre ménage;
L'argent que nous avons gagnée,
Il nous servira à nous marier!"
C'ui-là qu'a fait la chanson,
C'est le gars Camus, le gabier de misaine,
C'ui-là qu'a fait la chanson,
C'est le gars Camus le gabier d'artimon.
Oh! matelots larguez la grand-voile,
Au cabestan, il faut que tout le monde y soye;
Et vire et vire vire donc
Sinon t'auras pas de vin plein ta bedaine
Et vire et vire vire donc,
Ou t'auras pas ta ration dans le bedon.
95
Le Corsaire Le Grand Coureur
Le Corsaire le grand coureur
Est un navire de malheur
Quand il s'en va croisière
Pour aller chasser l'Anglais
Le vent, la mer et la guerre
Tournent contre le Français.
Ref./ Allons les gars gai, gai,
Allons les gars gaiement
Il est parti de Lorient
Avec mer belle et bon vent
Il cinglait babord amure
Naviguant comme un poisson
Un grain tombe sur sa mature
v'la le corsaire en ponton.
Il nous fallut remater
Et bougrement relinguer
Tandis que l'ouvrage avance
On signale par tribord
Un navire d'apparence
A mantelets de sabords.
C'était un Anglais vraiment
A double rangée de dents
Un marchand de mort subite
Mais le Français n'a pas peur
96
Au lieu de brasser en fuite
Nous le rangeons à l'honneur.
S'est sauvé comme il a pu.
Le cap'taine et son second
Les boulets pleuvent sur nous
S'ont sauvé sur un canon
Nous lui rendons coups pour coups Le maître sur la grande ancre
Pendant que la barbe en fume
Le commis dans son bidon
A nos braves matelots
Ah le sacré vilain cancre
Dans un gros bouchon de brume
Le voleur de rations.
Il nous échappe aussitôt.
Il eut fallut voir le coq
Nos prises au bout de six mois
Et sa cuisine et son croc
Ont pu se monter à trois
Il s'est mis dans la chaudière
Un navir' plein de patates
Comme un vilain pot au feu
Plus qu'à moitié chaviré
Il est parti vent arrière
Un deuxième de savates
attérit au feu de Dieu.
Et le dernier de fumier.
De noter horrible malheur
Pour nous refaire des combats
Seul le calfat est l'auteur
Nous avions à nos repas
En tombant de la grand'hune
Des gourganes, du lard rance
Dessus le gaillard d'avant
Du vinaigre au lieu du vin
A r'bondi dans la cambuse
Du biscuit pourri d'avance
A crevé le bâtiment.
Et du camphre le matin.
Si l'histoire du Grand Coureur
Pour finir ce triste sort
A su vous toucher le coeur
Nous venons périr au port
Ayez donc belles manières
Dans cette affreuse misère
Et payez-nous largement
Quand chacun c'est vu perdu
Du vin, du rack, de la bière
Chacun selon sa manière
Et nous serons tous contents.
Les Filles De La Rochelle
1.Sont les filles de La Rochelle
Qu'ont armé un bâtiment
Pour aller faire la course
Dedans les mers du Levant
6.Qu'avez-vous, jeune brunette
Qu'avez-vous à pleurer tant?
Avez-vous perdu votre mère
Ou quelqu'un de vos parents?
2.Ref./
7.Je n'ai par perdu ma mère
Ni quelqu'un de mes parents
J'ai perdu mon avantage
Qui s'en fut la voile au vent
Ah la feuille s'envole, s'envole,
Ah! la feuille s'envole au vent
3.La grand vergue est en ivoire
Les poulies sont en diamant
La grand voile est en dentelle
La misaine en satin blanc
4.L'équipage du navire
C'est tout filles de quinze ans
Le capitaine qui les commande
Est le roi des bons enfants
8.Il est parti vent arrière
Il reviendra vent devant
Il reviendra jeter l'ancre
Dans la rade des bons enfants
5.Hier, faisant la promenade
Dessus le gaillard d'avant
Aperçut une brunette
Qui pleurait dans les haubans
97
Tas De Riz
Tas
Tas
Tas
Tas
de
de
de
de
riz, tas de rats
riz tentant, tas de rats tenté
riz tentant tenta tas de rats tenté
rats, tenté tâta tas de riz tentant !.
Kyrie Des Gueux
Ref./ Kyrie eleison, Miserere nostri (bis)
1.Holà ! Marchons, les gueux,
Errants sans feu ni lieu,
Bissacs et ventre creux,
Marchons, les gueux !
2.Bissacs et ventre creux,
Aux jours calamiteux,
Bannis et malchanceux,
Marchons les gueux!
3.Bannis et malchanceux,
Maudits comme lépreux,
En quête d'autres cieux,
Marchons, les gueux !
4.En quête d'autres cieux,
Rouleux aux pieds poudreux,
Ce soir chez le Bon Dieu,
Frappez, les gueux!
5.Ce soir chez le Bon Dieu,
Errants sans feu ni lieu,
Bissacs et ventre creux,
Entrez les gueux!
98
A Ram Sam Sam
Un Gai Luron Des Flandres
A ram sam sam (bis)
Gouli, gouli, gouli, gouli, gouli
Ram sam sam
1.Un gai luron des Flandres
S'en vint en Wallonie
S'en vint, s'en vint en Wallonie
A ram sam sam (bis)
Gouli, gouli, gouli, gouli, gouli
Ram sam sam
Aramis, aramis (bis)
Gouli, gouli, gouli, gouli
Ram sam sam
2.Pour y conter des fables,
Des fables de son pays.
Tira la la la
Tira la la la la la
Des fables de son pays
Aramis, aramis (bis)
Gouli, gouli, gouli, gouli
Ram sam sam
3.A qui voulait entendre,
Entendre de ses chansons
Tira la la la
Tira la la la la la
Entendre ses chansons.
99
Et Quand Serons Nous Sages ?
A. Et quand serons nous sages ? - Jamais, jamais,
jamais ! (bis)
B.La terre nourrit tous(bis)
Les sages, les sages,(bis)
La terre nourrit tous(bis)
Les sages et les fous !
100
Il Était Une Fermière
1.Il était une fermière
Qui allait au marché
Elle portait sur sa tête
Trois pommes dans un panier
Les pommes faisaient rouli roula (bis)
Stop !
Trois pas en avant
Trois pas en arrière
Trois pas sur l'coté
Trois pas de l'autre coté
Chère Elise
1.Avec quoi faut-il chercher l'eau, Chère
Elise, chère Elise,
Avec quoi faut-il chercher l'eau ?
Avec un seau, mon cher Eugène, Cher
Eugène, avec un seau.
5.Avec quoi faut-il la couper,...
Avec une faux, mon cher Eugène,...
2.Mais le seau, il est percé, Chère Elise,
chère Elise,
Mais le seau, il est percé,
Faut le boucher, mon cher Eugène, Cher
Eugène, faut le boucher.
7.Avec quoi faut-il l'affuter,...
Avec une pierre, mon cher Eugène,...
3.Avec quoi faut-il le boucher,...
Avec de la paille, mon cher Eugène,...
9.Avec quoi faut-il la mouiller,...
Avec de l'eau, mon cher Eugène,...
4.Mais la paille n'est pas coupée,...
Faut la couper, mon cher Eugène,...
10.Avec quoi faut-il chercher l'eau,
Chère Elise, chère Elise, etc...
6.Mais la faux n'est pas affutée,...
Faut l'affuter, mon cher Eugène,...
8.Mais la pierre n'est pas mouillée,...
Faut la mouiller, mon cher Eugène,...
101
Fanchon
Ref./ Ah ! Que son entretien est doux
Qu'elle a de mérite et de gloire,
(ter)
Elle aime à rire, elle aime à boire,
Elle aime à chanter comme nous,
Oui, comme nous.
3.
\
/
4.Fanchon préfère la grillade
A tous les mets plus délicats.
Son teint prend un nouvel éclat
Quand on lui verse une rasade.
1.Amis, il faut faire une pause,
J'aperçois l'ombre d'un bouchon,
Buvons à l'aimable Fanchon,
Chantons pour elle quelque chose.
5.Fanchon ne se montre cruelle
Que lorsqu'on lui parle d'amour,
Mais moi je ne lui fais la cour
Que pour m'enivrer avec elle.
2.Fanchon, quoique bonne chrétienne,
Fut baptisée avec du vin,
Un Bourguignon fut son parrain,
Une Bretonne sa marraine.
6.Un jour le copain la Grenade
Lui mit la main dans son corset.
Elle répondit par un soufflet
Sur le museau du camarade.
102
Les Retrouvailles
Ref./ Buvons encore
Une dernière fois
A l'amitié, l'amour, la joie
On a fêté nos retrouvailles,
Ca me fait de la peine, mais il faut que je m'en aille
1.Le temps est loin de nos vingt ans
Des coups de poings, des coups de sang,
Mais qu'à cela ne tienne, c'est pas fini,
Buvons encore quand le verre est bien rempli.
2.Je suis parti changer d'étoile,
sur un navire j'ai mis la voile
Pour n'être plus qu'un étranger
Ne sachant plus très bien où il allait.
3.Je t'ai raconté mon mariage,
A la mairie d'un petit village,
Je rigolais dans mon plastron.
Quand le maire essayait de prononcer mon nom
4.Je ne t'ai pas écrit toutes ces années
Et toi aussi tu t'es marié,
T'as trois enfants à faire manger
Moi j'en ai cinq si ça peut te consoler.
103
Madelon
Ref./Quand Madelon vient nous servir à boire
Sous la tonnelle, on frôle son jupon.
Et chacun lui raconte une histoire,
Une histoire à sa façon.
La Madelon pour nous n'est pas sévère
Quand on lui prend la taille ou le menton,
Elle rit c'est tout de qu'elle sait faire.
Madelon, Madelon, Madelon !
1.Pour le repos, le plaisir du militaire,
Il est là-bas à deux pas de la forêt,
Une maison, aux murs tout couverts de
lierre,
« Aux tourlourous », c'est le nom du
cabaret.
La servante est jeune et jolie,
Légère comme un papillon
Comme son vin, son oeil pétille,
Nous l'appelons la Madelon.
Nous en rêvons la nuit, nous y pensons le
jour,
Ce n'est que Madelon, mais pour nous c'est
l'amour.
104
2.Nous avons tous au pays une payse
Qui nous attend et que l'on épousera.
Mais elle est loin, bien trop loin pour qu'on
lui dise,
Ce qu'on fera quand la classe rentrera.
En comptant les jours, on soupire,
Et quand le temps nous semble long,
Tout ce qu'on ne peut pas lui dire,
On va le dire à Madelon.
On l'embrasse dans les coins.
Elle dit: « Veux-tu finir... »
On se figure que c'est l'autre, ça nous fait
bien plaisir.
3.Un caporal au képi de fantaisie
S'en fut trouver Madelon un bon matin.
Et fou d'amour, lui dit qu'elle était jolie,
Et qu'il venait pour lui demander sa main.
La Madelon, pas bête en somme,
Lui répondit en souriant :
« Pourquoi épouserais-je un seul homme
Quand j'aime tout un régiment ?
Tes amis vont venir, tu n'auras pas ma main,
J'en ai bien trop besoin pour leur servir du
vin !»
Buvons Un Coup Ma Serpette Est Perdue
Buvons un coup ma serpette est perdue
Mais le manche, mais le manche
Buvons un coup ma serpette est perdue
Mais le manche m'est revenu
puis on chante le le mê refrain en mettant
partout la voyelle "a", et ainsi de suite pour les
autres voyelles :
Un Éléphant Qui Se Balançait
Un éléphant qui se balançait
Sur une toile d'araignée
Trouva ce jeu si intéressant
Qu'il alla chercher un deuxième éléphant
Deux éléphants...
Bavas a ca ma sarpatta a parda ...
Beves e ce me serpette e parde ...etc.
105
Le Roy A Fait Battre Tambour
1.Le Roy a fait battre tambour (bis)
Pour voir toutes ces dames,
Et la première qu'il a vu
Lui a ravi son âme.
5." Marquis, ne te fâche donc pas, (bis)
T'auras ta récompense :
Je te ferai dans mes armées
Grand maréchal de France."
2." Marquis dis-moi, la connais-tu ? (bis)
Qui est cette jolie dame ?"
Le Marquis lui a répondu :
" Sire Roy, c'est ma femme."
6." Adieu ma mie, adieu mon coeur, (bis)
Adieu mon espérance,
Puisqu'il faut servir le Roy,
Séparons-nous d'ensemble !"
3." Marquis tu es plus heureux que moi (bis)
D'avoir femme si belle.
Si tu voulais me l'accorder,
Je me chargerais d'elle."
7." Marquise, ne pleurez pas tant !
Je vous ferez Princesse,
De tout mon or et mon argent
Vous serez la maitresse."
4." Sire si vous n'étiez point Roy, (bis)
J'en tirerais vengeance.
Mais puisque vous êtes le Roy,
A votre obéissance."
8.La Reine a fait faire un bouquet (bis)
De jolies fleurs de lys,
Et la senteur de ce bouquet
A fait mourir Marquise.
106
La Blanche Hermine
Ref./ La voilà la blanche hermine, vive la mouette et l'ajonc
La voilà la blanche hermine, vive Fougères et Clisson.
1.J'ai rencontré ce matin devant la haie de mon champ
Une troupe de marins, d'ouvriers, de paysans.
" Où allez-vous camarades, avec vos fusils chargés ?"
" Nous tendrons des embuscades, viens rejoindre notre armée !"
2.Ma mie dit que c'est folie d'aller faire la guerre aux Francs.
Mais je dis que c'est folie d'être enchaîné plus longtemps.
3.Elle aura bien de la peine pour élever les enfants.
Elle aura bien de la peine car je m'en vais pour longtemps.
4.Je viendrais à la nuit noire tant que la guerre durera.
Comme les femmes en noir, triste et seule elle m'attendra.
5.C'est sans doute pense-t-elle que je suis en déraison,
De la voir son coeur se serre là-bas devant la maison.
6.Et si je meurs à la guerre, pourra-t-elle me pardonner
D'avoir préféré ma terre à l'amour qu'elle me donnait ?
7.J'ai rencontré ce matin devant la haie de mon champ
Une troupe de marins, d'ouvriers, de paysans.
107
Les Lansquenets
1.Ce monde vétuste et sans joie, faïlala.
Croulera demain devant notre foi, faïlala
Et nos marches guerrières
Feront frémir la terre
Au rythme des hauts tambours des
Lansquenets
2.Que nous font insultes et horions, faïlala
Un jour viendra où les traîtres paieront,
faïlala
Qu'ils freinent donc s'ils l'osent
Notre ascension grandiose
Que rythment les hauts tambours des
Lansquenets
3.Nous luttons pour notre idéal, faïlala
Pour un ordre nouveau et national, faïlala
Et à l'heure dernière
Nous quitterons la terre
Au rythme des hauts tambours des
Lansquenets
A La Claire Fontaine
A la claire fontaine
M'en allant promener
J'ai trouvé l'eau si belle
Que je m'y suis baigné
Ref./ Il y a longtemps que je t'aime
Jamais je ne t'oublierai !
1.Sous les feuilles d'un chêne
Je me suis fait sécher
Sur la plus haute branche
Un rossignol chantait
2.Chante, rossignol, chante
Toi qui a le coeur gai
Tu as le coeur à rire
Moi, je l'ai à pleurer
3.J'ai perdu mon amie
Sans l'avoir mérité
Pour un bouquet de roses
Que je lui refusai
4.Je voudrais que la rose
Fut encore au rosier
Et que ma douce amie
Fut encore à m'aimer.
108
Capitaine Flam
Parlé : Au fin fond de l'Univers, à des années et des années-lumière de la Terre,
veille celui que le gouvernement intersidéral appelle quand il n'est plus
capable de trouver une solution à ses problèmes, quand il ne reste plus
aucun espoir :le Capitaine FLAM !
Ref./ Capitaine Flam tu n'es pas de notre galaxie
Mais du fond de la nuit (Capitaine Flam)
D'aussi loin que l'infini, tu descends jusqu'ici
Pour sauver tous les hommes
Capitaine Flam tu n'es pas de notre voie lactée
Mais tu as traversé (Capitaine Flam)
Cent mille millions d'années
Pour sauver de ton bras
Les gens de Mégara
Il y a dans ton Cyberlab
Et dans ton Cosmolem
Ton petit copain Ken
Il y a aussi tu vois
Ta douce amie Johan
Fregolo et Mala
Qui ne te quittent pas
Ref./
Capitaine Flam oui c'est toi
Un jour qui sauveras
tous ceux de Mégara...
109
Bioman
. Ref./ Moitié homme, moitié robot
Le plus valeureux des héros
Bioman Bioman, défenseur de la terre
Comme un arc-en-ciel courageux
Rouge, rose, vert, jaune et bleu
Bioman Bioman, héros de l'univers
Les forces du mal
Du vide sidéral
Bioman Bioman, tu sauras les briser
Tu t'en vas vers des aventures
Qui préparent notre futur
Bioman Bioman, défenseur de la Terre
Beaucoup d'hommes rêvent d'avoir
Ton courage, ta force, ton savoir
Bioman Bioman, héros de l'avenir
Personne ne pourra égaler
Ta vaillance, ta témérité
Bioman Bioman, reste dans le souvenir
Symbole de paix
Justice et liberté
Bioman Bioman, défenseur de la Terre
110
La Volga
De la Volga la forêt longe le cours
Les vents printanniers passent sur les labours
Chantant l'espace russe infini
Voguant sur l'eau, un air jaillit
Cette chanson, emporte-la
Pour qu'elle t'emmène sur la Volga
Cette chanson, emporte-la
Pour qu'elle t'emmène au loin là-bas!
.
Zorro
Un cavalier, qui surgit hors de la nuit
Court vers l'aventure au galop
Son nom, il le signe à la pointe de l'épée
D'un Z qui veut dire Zorro
R
Zorro, Zorro
Renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro
Vainqueur, tu l'es à chaque fois
Zorro, Zorro
Combat sans peur l'ennemi
Zorro, Zorro
Défend toujours son pays
Quand il paraît
Les bandits effrayés
Fuient tremblants le nom de Zorro
Mais les opprimés n'ont jamais redouté
Son signe, le signe de Zorro
Zorro, Zorro
Renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro
Vainqueur, tu l'es à chaque fois
Zorro, Zorro
Combat pour la liberté
Zorro, Zorro
Défend toujours l'amitié
Ceux qui ont faim
Au pays mexicain
Prient pour le retour de Zorro
S'il vient un jour
Ils suivront les vautours
Au signe, le signe de Zorro
Zorro, Zorro
Renard rusé qui fait sa loi
Zorro, Zorro
Vainqueur, tu l'es à chaque fois
Zorro, Zorro
Accourt sur son cheval noir
Zorro, Zorro
Partout va porter l'espoir
111
C'est Pas L'homme Qui Prend La Mer
« C'est pas l'homme qui prend la
ça m'a coûté des sous
merC'est la mer qui prend l'homme C'est de la plaisance, c'est le pied !
Moi la mer elle m'a pris
Je m'souviens, un mardi
J'ai troqué mes santiag'
Et mon cuir un peu zone
Contre une paire de dock-side
Et un vieux ciré jaune
J'ai déserté les crasses
Qui m'disaient: sois prudent
La mer c'est dégueulasse
Les poissons baisent dedans !
Ref. Dès que le vent soufflera
je repartira
Dès que les vents
tourneront nous nous en
allerons...
3
« C'est pas l'homme qui prend la
mer
C'est la mer qui prend l'homme »
Mais elle prend pas la femme
Qui préfère la campagne
La mienne m'attend au port
Au bout de la jetée
L'horizon est bien mort
Dans ses yeux délavés
Assise sur une bitte
D'amarrage, elle pleure
Son homme qui la quitte
La mer c'est son malheur !
N'oublieront mon prénom...
6
« C'est pas l'homme qui prend
la mer
C'est la mer qui prend l'homme »
Moi la mer elle m'a pris
Et mon bateau aussi
Il est fier mon navire
Il est est beau mon bateau
C'est un fameux trois-mâts
Fin comme un oiseau
Mais Tabarly, Pajot
Kersauzon et Riguidel
Naviguent pas sur des cageots
Ni sur des poubelles !
4
« C'est pas l'homme qui prend
la mer
5
« C'est pas l'homme qui prend C'est la mer qui prend l'homme »
Moi la mer elle m'a pris
2
« C'est pas l'homme qui prend lala mer
C'est la mer qui prend l'homme » Je m'souviens, un vendredi
mer
Moi la mer elle m'a pris
Ne pleure plus ma mère
C'est la mer qui prend l'homme »
Comme on prend un taxi...
Ton fils est matelot
Moi la mer elle m'a pris
Au dépourvu, tant pis...
Je f'rai le tour du monde
Ne pleure plus mon père
J'ai eu si mal au coeur
Pour voir à chaque étape
Je vis au fil de l'eau
Sur la mer en furie
Si tous les gars du monde
Regardez votre enfant
Qu'j'ai vomi mon quatre-heures
Veulent bien m'lâcher la grappe
Il est parti marin
Et mon minuit aussi
J'irai z'aux quatre vents
Je sais c'est pas marrant
J'me suis cogné partout
Foutre un peu le boxon
Mais c'était mon destin
J'ai dormi dans des draps mouillés
Jamais les océans
112
Laisse Béton
J'étais tranquille, j'étais peinard
Accoudé au flipper
Le type est entré dans le bar
A commandé un jambon-beurre
Puis il s'est approché de moi
Et y m'a regardé comme ça :
T'as des bottes, mon pote, elles me bottent !
J'parie qu'c'est des Santiag'
Viens faire un tour dans l'terrain vague
J'vais t'apprendre un jeu rigolo
A grands coups de chaîne de vélo
J'te fais tes bottes à la baston ! Moi j'y ai dit:
Laisse béton !
Y m'a filé une beigne, j'lui ai filé une torgnole
Y m'a filé une châtaigne, j'lui ai filé mes grolles
J'étais tranquille, j'étais peinard
Accoudé au comptoir
Le type est entré dans le bar
A commandé un café noir
Puis il m'a tapé sur l'épaule
Et m'a regardé d'un air drôle :
T'as un blouson. mecton, l'est pas bidon !
Moi j'me les gèle sur mon scooter
Avec ça j's'rai un vrai rocker
Viens faire un tour dans la ruelle
J'te montrerai mon Opinel
J'te chourav'rai ton blouson ! Moi j'y ai dit:
Laisse béton !
Y m'a filé une beigne, j'lui ai filé un marron
Y m'a filé une châtaigne, j'lui ai filé mon blouson
J'étais tranquille, j'étais peinard
Je réparais ma mobylette
Le type a surgi sur l'boul'vard
Sur sa grosse moto super-chouette
S'est arrêté l'long du trottoir
Et m'a regardé d'un air bête:
T'as l'même blue-jean que James Dean
T'arrête ta frime !
J'parie qu'c'est un vrai Lévi-Strauss
Il est carrément pas craignoss
Viens faire un tour derrière l'église
Histoire que je te dévalise
A grands coups de ceinturon! Moi j'y ai dit:
Laisse béton !
Y m'a filé une beigne, j'lui ai filé une mandale
Y m'a filé une châtaigne, j'lui ai filé mon futal
La morale de c'te pauvre histoire
C'est qu'quand t'es tranquille et peinard
Faut pas trop traîner dans les bars
A moins d'être fringué en costard
Quand à la fin d'une chanson
Tu t'retrouves à poil sans tes bottes Faut avoir
d'l'imagination
Pour trouver une chute rigolote.
113
C'est Ta Chance (1987)
Il faudra que tu sois douce
Et solitaire aussi
Il te faudra gagner pouce à pouce
Les oublis de la vie
Oh, tu seras jamais la reine du bal
Vers qui se tournent les yeux éblouis
Pour que tu sois belle, il faudra que tu le
deviennes
Puisque tu n'es pas née jolie
Toi, t'es pas très catholique
Et t'as une drôle de peau
Chez toi, les fées soi-disant magiques
Ont loupé ton berceau
Oh, tu seras jamais notaire
Pas de privilège hérité
Et si t'as pas les papiers pour être
fonctionnaire
Tout seul, apprends à fonctionner
Il faudra que tu apprennes
A perdre, à encaisser
Tout ce que le sort ne t'a pas donné
Tu le prendras toi-même
Oh, rien ne sera jamais facile
Il y aura des moments maudits
Oui, mais chaque victoire ne sera que la
tienne
Et toi seule en sauras le prix
C'est ta chance, ta force, ta dissonance
Faudra remplacer tous les "pas de chance"
par de l'intelligence
C'est ta chance, pas le choix
C'est ta chance, ta source, ta dissidence
Toujours prouver deux fois plus que les
autres assoupis d'evidence
Ta puissance naîtra là
C'est ta chance, le cadeau de ta naissance
C'est ta chance, le cadeau de ta naissance
Y a tant d'envies, tant de rêves qui naissent
Y a tant d'envies, tant de rêves qui naissent d'une vraie souffrance
d'une vraie souffrance
Qui te lance et te soutient
Qui te lance et te soutient
C'est ta chance, ton appétit, ton essence
C'est ta chance, ton appétit, ton essence
La blessure où ti viendras puiser la force et
La blessure où tu viendras puiser la force et l'impertinence
l'impertinence
Qui t'avance un peu plus loin.
Qui t'avance un peu plus loin
114
Comme Toi
Elle avait les yeux clairs et la robe en velours
A côté de sa mère et la famille autour
Elle pose un peu distraite au doux soleil de la fin
du jour
La photo n'est pas bonne mais l'on peut y voir
Le bonheur en personne et la douceur d'un soir
Elle aimait la musique surtout Schuman et puis
Mozart
Elle s'appelait Sarah elle n'avait pas huit ans
Sa vie c'était douceur rêves et nuages blancs
Mais d'autres gens en avaient décidé autrement
Elle avait tes yeux clairs et elle avait ton âge
C'était une petite fille sans histoires et très sage
Mais elle n'est pas née comme toi ici et
maintenant
Comme
Comme
Comme
Comme
Comme
Comme
Comme
Comme
Comme
Comme
toi
toi
toi
toi
toi
comme toi comme toi comme toi
comme toi comme toi comme toi
que je regarde tout bas
qui dort en rêvant à quoi
comme toi comme toi comme toi
toi
toi
toi
toi
toi
comme toi comme toi comme toi
comme toi comme toi comme toi
que je regarde tout bas
qui dort en rêvant à quoi
comme toi comme toi comme toi.
Elle allait à l'école au village d'en bas
Elle apprenait les livres elle apprenait les lois
Elle chantait les grenouilles et les princesses qui
dorment au bois
Elle aimait sa poupée elle aimait ses amis
Surtout Ruth et Anna et surtout Jérémie
Et ils se marieraient un jour peut-être à Varsovie
115
Encore Un Matin
Encore un matin
Un matin pour rien
Une argile au creux de mes mains
Encore un matin
Sans raison ni fin
Si rien ne trace son chemin
Matin pour donner ou bien matin pour prendre
Pour oublier ou pour apprendre
Matin pour aimer, maudire ou mépriser
Laisser tomber ou résister
Encore un matin
Qui cherche et qui doute
Matin perdu cherche une route
Encore un matin
Du pire ou du mieux
A éteindre ou mettre le feu
Un matin, ça ne sert à rien
Un matin
Sans un coup de main
Ce matin C'est le mien, c'est le tien
116
Un matin de rien
Pour en faire
Un rêve plus loin
Encore un matin
Ou juge ou coupable
Ou bien victime ou bien capable
Encore un matin, ami, ennemi
Entre la raison et l'envie
Matin pour agir ou attendre la chance
Ou bousculer les évidences
Matin innocence, matin intelligence
C'est toi qui décide du sens
Un matin, ça ne sert à rien
Un matin
Sans un coup de main
Ce matin
C'est le mien, c'est le tien
Un matin de rien
Pour en faire
Un rêve plus loin
Il Changeait La Vie (1987)
C'était un cordonnier, sans rien de particulier
Dans un village dont le nom m'a échappé
Qui faisait des souliers si jolis, si légers
C'était un petit bonhomme, rien qu'un tout petit
Que nos vies semblaient un peu moins lourdes à bonhomme
porter
Malhabile et rêveur, un peu loupé en somme
Se croyait inutile, banni des autres hommes
Il y mettait du temps, du talent et du cœur
Il pleurait sur son saxophone
Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
Et loin des beaux discours, des grandes théories
A sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui
Il y mit tant de temps, de larmes et de douleur
Il changeait la vie
Les rêves de sa vie, les prisons de son cœur
Et loin des beaux discours, des grandes théories
C'était un professeur, un simple professeur
Inspiré jour après jour de son souffle et de ses
Qui pensait que savoir était un grand trésor Que cris
tous les moins que rien n'avaient pour s'en sortir Il changeait la vie
Que l'école et le droit qu'a chacun de s'instruire
Il y mettait du temps, du talent et du cœur
Ainsi passait sa vie au milieu de nos heures
Et loin des beaux discours, des grandes théories
A sa tâche chaque jour, on pouvait dire de lui
Il changeait la vie
117
Je Marche Seul (1985)
Comme un bateau dérive
Sans but et sans mobile
Je marche dans la ville
Tout seul et anonyme
La ville et ses pièges
Ce sont mes privilèges
Je suis riche de ça
Mais ça ne s'achète pas
Et j'm'en fous, j'm'en fous de tout
De ces chaînes qui pendent à nos cous
J'm'enfuis, j'oublie
Je m'offre une parenthèse, un sursis
Je marche seul
Dans les rues qui se donnent
Et la nuit me pardonne, je marche seul
En oubliant les heures,
Je marche seul
Sans témoin, sans personne
Que mes pas qui résonnent, je marche seul
Acteur et voyeur
Se rencontrer, séduire
Quand la nuit fait des siennes
Promettre sans le dire
Juste des yeux qui traînent
118
Oh, quand la vie s'obstine
En ces heures assasines
Je suis riche de ça
Mais ça ne s'achète pas
Et j'm'en fous, j'm'en fous de tout
De ces chaînes qui pendent à nos cous
J'm'enfuis, j'oublie
Je m'offre une parenthèse, un sursis
Je marche seul
Dans les rues qui se donnent
Et la nuit ma pardonne, je marche seul
En oubliant les heures,
Je marche seul
Sans témoin, sans personne
Que mes pas qui résonnent, je marche seul
Acteur et voyeur
Je marche seul
Quand ma vie déraisonne
Quand l'envie m'abandonne
Je marche seul
Pour me noyer d'ailleur
Je marche seul...
Quand La Musique Est Bonne
J'ai trop saigné sur les Gibson
J'ai trop rodé dans les Tobacco road
Il n 'y a plus que les caisses qui me résonnent
Et quand je me casse je voyage toujours en
fraude
Des champs de coton dans ma mémoire
Trois notes de blues c 'est un peu d'amour noir
Quand je suis trop court quand je suis trop tard
C'est un recours pour une autre histoire.
J'ai plus d'amour j'ai pas le temps
J'ai plus d'humour je ne sais plus d'où vient le
vent
J'ai plus qu'un clou une étincelle
Des trucs en plomb qui me brisent les ailes
Un peu de swing un peu du King
Pas mal de feeling et de décibels
C'est pas l'usine c 'est pas la mine
Mais ça suffit pour se faire la belle
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
Quand
la musique est bonne
la musique donne
la musique sonne sonne sonne
elle ne triche pas
la musique est bonne
la musique donne
la musique sonne sonne sonne
elle guide mes pas
la musique est bonne
la musique donne
la musique sonne sonne sonne
elle ne triche pas
la musique est bonne
la musique donne
la musique sonne sonne sonne
elle guide mes pas
119
La Vie Par Procuration
Ref./ Elle met du vieux pain sur son balcon
Pour attirer les moineaux les pigeons
Elle vit sa vie par procuration
Devant son poste de télévision
D'hiver en automne, ni fièvre ni froid
4. Elle apprend dans la presse à scandale
La vie des autres qui s'etale
Mais finalement de moins pire en banal
Elle finira par trouver ça normal
1. Lever sans réveil, avec le soleil
Sans bruit, sans angoisse, la journée se passe
Repasser, poussière, y a toujours à faire
5. Des crèmes et des bains qui font la peau
Repas solitaire, en point de repère
douce
Mais ça fait bien loin que personne ne la
2. La maison si nette, qu'elle en est suspecte touche
Comme tous ces endroits où l'on ne vit pas
Des mois des années sans personne à aimer
Les êtres ont cédés, perdu la bagarre
Et jour après jour l'oubli de l'amour
Les choses ont gagné, c'est leur territoire
6. Ses rêves et désirs si sages, si possible
3. Le temps qui les casse, ne la change pas
Sans cri, sans délires sans inadmissible
Les vivants se fanent, mais les ombres pas
Sur dix ou vingt pages de photos banales
Tout va, tout fonctionne, sans but sans
Bilan sans mystères d'années sans lumière
pourquoi
120
Je Te Donne
I can give a voice, bred with rythms and soul
the heart of a Welsh boy who's lost his home
put it in harmony, let the words ring
carry your thoughts in the song we sing
Je te donne mes notes, je te donne mes mots
quand ta voix les emporte à ton propre tempo
une épaule fragile et solide à la fois
ce que j'imagine et ce que je crois.
et l'humour et l'amour sont nos trésors
Je te donne toutes mes differences,
tous ces défauts qui sont autant de chance
on sera jamais des standards des gens bien
comme il faut
je te donne ce que j'ai ce que je vaux
Je te donne, donne, donne ce que je suis
Je te donne toutes mes differences,
tous ces défauts qui sont autant de chance
on sera jamais des standards des gens bien
comme il faut
je te donne ce que j'ai ce que je vaux
I can give you my voice, bred with rythm and
soul,
je te donne mes notes, je te donne ma voix
the songs that i love, and the stories i've told
ce que j'imagine et ce que je crois
I can give you the force of my ancestral pride
i can make you feel good even when i'm down
the well to go on when i'm hurt deep inside
les raisons qui me portent et ce stupide espoir
whatever the feeling, whatever the way
my force is a platform that you can climb on
it helps me to go on from day to day
je te donne, je te donne tout ce que je vaux, ce
je te donne nos doutes et notre indicible espoir que je suis, mes dons,
les questions que les routes ont laissées dans
mes défauts, mes plus belles chances, mes
l'histoire
differences
nos filles sont brunes et l'on parle un peu fort
121
Plaine, Ma Plaine
Plaine, ma plaine
Plaine, ô mon immense plaine
Où traîne encore le cri des loups
Grande steppe de chez nous.
Plaine, ma plaine
Dans l'immensité de neige
Entends-tu le pas des chevaux
Entends-tu le bruit des galops ?
Plaine, ma plaine,
Entends-tu ces voix lointaines
Les cavaliers qui vers les champs reviennent
Sous le ciel chevauchent en chantant
Ho,ho, ho...
Leurs chansons parlent des saisons prochaines
Et de l'onde blonde des moissons.
122
Plaine, ma plaine,
Sous l'épais manteau de neige
La terre renferme dans sa main la graine
Qui fait la récolte de demain
Ho, ho, ho, ho...
Ami, c'est l'heure d'oublier nos peines
Chante la chanson des cavalier
Vent de ma plaine
Va-t-en dire aux autres plaines
Que le soleil et les étés reviennent
Pour tous ceux qui savent espérer.
Plaine, plaine vient de ma plaine
Tu peux gémir avec les loups
L'espoir est à nous...
Plus fort que tout...
Qui Peut Faire De La Voile Sans Vent ?
Le Vent
1
Qui peut faire de la voile sans vent ?
Qui peut ramer sans rames ?
Et qui peut quitter son amie,
Sans verser de larmes ?
2
Je peux faire de la voile sans vent
Je peux ramer sans rames,
Mais ne peux quitter mon amie,
Sans verser de larmes.
Le vent souffle, indomptable, en pliant les chênes,
Un cosaque le questionne et lui dit ses peines.
Dis moi, ô Vent, où se trouvent mon coeur et ma
chance,
Ma liberté, ma fortune et mon espérance ?
Ta fortune, gît à terre, les boeufs la piétinent,
Alors sanglota le cosaque en pliant l'échine...
3
Qui peut faire du pain sans levain
Qui peut faire du vin sans raisin
Et qui peut quitter son amie
Sans verser de larmes ?
4
Je peux faire du pain sans levain
Je peux faire du vin sans raisin
Mais ne peux quitter mon amie
Sans verser de larmes ?
123
Matelots, Puisqu’il Fait Bon Vent
Matelots, puisqu’il fait bon vent,
Poussons ce soir la chansonnette
Matelots, puisqu’il fait bon vent,
Montons tous chanter sur l’avant.
Et le chant du gaillard d’avant,
Montera jusqu’à la dunette
Et le chant du gaillard d’avant,
Égaiera tout le bâtiment.
La la la, le bon vent,
La la la, la chansonnette
La la la, le bon vent,
La la la, sur le bâtiment.
124
Le Ban Des Galères
Roum
Roum
Roum
Roum
Roum
la li la li la li Roum la li la
la li la li la li Roum la
la li la li la li Roum la li la
la li la li la li Roum la li la
tchi tchi Roum tchi tchi
Commencer ce canon par le dernier rythme avec la gestique
des rameurs et timbaliers.
Auprès De Ma Blonde
1
Dans les jardins d’mon père,
Les lilas sont fleuris, (bis)
Tous les oiseaux du monde
Viennent y faire leurs nids.
Qui n’ont pas de mari.
5
… Pour moi ne chante guère
Car j’en ai un joli.
6
R
Auprès de ma blonde
Qu’il fait bon, fait bon, fait bon,
Auprès de ma blonde
Qu’il fait bon dormir.
… Dites-nous donc la belle
Où donc est votre mari ?
7
… Il est dans la Hollande
Les Hollandais l’ont pris.
2
Tous les oiseaux du monde
Vienn’nt y faire leurs nids
La caill’, la tourterelle
Et la jolie perdrix.
8
… Que donneriez-vous belle
Pour avoir votre ami ?
9
3
… Et ma jolie colombe
Qui chante jour et nuit.
… Je donnerais Versailles
Paris et Saint-Denis.
10
4
… Qui chante pour les filles
… Les tours de Notre-Dame,
Et l’ clocher d’ mon pays.
125
Complies Scoutes
1
Les Couleurs
R
Avant d’aller dormir sous les étoiles,
Doux Maître, humblement, à genoux,
Tes fils t’ouvrent leur cœur sans voile,
Si nous avons péché, pardonne-nous !
2
Éloigne de ce camp le mal qui passe,
Cherchant, dans la nuit son butin,
Sans toi, de toutes ses menaces,
Qui nous protègera, Berger divin ?
3
Protège aussi, Seigneur, ceux qui nous
aiment
Partout garde-les du péril ;
Pitié pour les méchants eux-mêmes,
Et paix à tous nos morts ! Ainsi soit-il.
126
Chevaliers saluons les couleurs,
Sonne, sonne éclaireur,
Sonne les honneurs ;
Sonne les bien,
Sonne les de tout cœur,
Sonne, sonne éclaireur,
Sonne les honneurs.
1
Pour nous c’est fête quand sur nos têtes
Notre drapeau flotte bien haut;
Quand viendra l’ombre et la nuit sombre
Ses plis sacrés seront repliés.
Fanfare de vènerie
La Belle Volga
1
Tout au long de notre fleuve,
La belle Volga
S’est levé le vent
Le grand vent d’amont.
2
Tout au long de notre fleuve,
La belle Volga
A soufflé le vent
Le grand vent d’amont.
3
Tout au long de notre fleuve,
La belle Volga
S’est couché le vent
Le grand vent d’amont.
127
La Cloche Du Vieux Manoir
C’est la cloche du vieux manoir, du vieux
manoir
Qui sonne le retour du soir, le retour du soir
Ding ding dong ! Ding ding dong !
Ban De Jerricans
Et c’est plein d’eau et c’est plein d’eau.
Jerrican ! Jerrican !
Les p’tits bidons, les gros bidons.
Pour réussir l’effet « jerrican », il en faut 4 ou 5 basses (25
l) pour 3 petits (10 l). Plus le nombre est important, plus
l’effet est garanti. II doit tout de même rester une
assemblée conséquente pour chanter. Ceux qui chantent
bas prennent les deux voix de « l’ostinato », les autres
prennent le canon à deux parties au dessus.
Mettre d’abord en place le rythme des percussions en
commençant par les jerricans basses, puis les petits,
ensuite l’ostinato et enfin le canon. Il faut commencer
lentement puis accélérer l’ensemble au fur et à mesure… la
difficulté étant que tous les groupes respectent le rythme
donné par le meneur.
128
La Mère Michel
Sérénade
1
C’est la mèr’ Michel qui a perdu son chat
Ell’ crie par la fenêtr’ qui c’est qui lui rendra
C’est le père Lustucru qui lui a répondu :
Allez, la mèr’ Michel, vot’ chat n’est pas perdu. C’était dans la nuit brune
Sur un clocher jauni,
Sur l’air du tralala, sur l’air du tralala,
Sur un clocher la lune,
Sur l’air du tradéridéra et tralala.
Comme un point sur un i.
Holaladiri, holaladiro. (bis)
2
C’est la mèr’ Michel qui lui a demandé :
Mon chat n’est pas perdu, vous l’avez donc
trouvé ?
C’est le pèr’ Lustucru qui lui a répondu :
Donnez un’ récompense, il vous sera rendu
Sur l’air du tra la lala…
Poème d’Alfred de Musset
3
Alors la mèr’ Michel dit : C’est décidé
Si vous rendez mon chat, vous aurez un baiser.
Mais le pèr’ Lustucru, qui n’en a pas voulu,
Lui dit : - Pour un lapin votre chat s’ra vendu
Sur l’air du tra la lala…
129
Reischoffen
C’était un soir la bataille de Reischoffen,
Il fallait voir les cuirassiers charger.
Cuirassiers ! Attention ! Chargez !
D’une main…
Mode d’emploi :
Le premier couplet se chante la main droite en l’air. À « Chargez ! D’une
main ! », tous frappent leur main droite sur la cuisse droite et rythment en
frappant le deuxième couplet.
Au deuxième couplet, on ajoute « De l’autre ! » à la fin du chant et l’on
frappe de la main droite sur la cuisse droite et de la main gauche sur la cuisse
gauche.
Au troisième couplet, on ajoute « D’un pied ! » et l’on frappe du pied droit
sur le sol (tout en continuant à frapper les deux mains sur les cuisses).
Successivement aux couplets suivants « Des deux ! »,… « De la tête ! »….
À la fin, le meneur de jeu ordonne « Halte ! ».
130
La Ronde De Nuit
Chut ! Plus de bruit,
C’est la ronde de nuit,
Chut ! Plus de bruit,
C’est la ronde de nuit,
En diligence, faisons silence.
Marchons sans bruit,
C’est la ronde de nuit.
Cadet Rousselle
1
4
Cadet Rousselle a trois maisons
Qui n’ont ni poutres ni chevrons
Cadet Rousselle a trois maisons
Qui n’ont ni poutres ni chevrons
C’est pour loger le hirondelles
Que direz-vous d’Cadet Rousselle ?
Cadet Rousselle a trois gros chiens
L’un court aux lièvres l’autre aux lapins
L’troisièm’ s’enfuit quand on l’appelle
Comme le chien de Jean de Nivelle.
5
Ah! Ah! Ah! oui vraiment
Cadet Rousselle est bon enfant.
Cadet Rousselle a trois beaux chats
Qui n’attaquent jamais les rats
Le troisième n’a pas de prunelle
Il monte au grenier sans chandelle.
2
6
Cadet Rousselle a trois garçons :
L’un est voleur, l’autre est fripon
Le troisième est un peu ficelle
Il ressemble à Cadet Rousselle.
Cadet Rousselle a trois beaux yeux
L’un regarde à Caen, l’autre à Bayeux
Comme il n’a pas la vue bien nette
Le troisième c’est sa lorgnette…
3
7
Cadet Rousselle a marié
Ses trois filles dans trois quartiers
Les deux premièr’s ne sont pas belles
La troisièm’ n’a pas de cervelle…
Cadet Rousselle ne mourra pas
Car avant de sauter le pas
On dit qu’il apprend l’orthographe,
Pour faire lui-même son épitaphe.
R
Contredanse du XVIIIe siècle
131
Les Cornemuses
Dans La Forêt Lointaine
Depuis l’été dernier, j’entends les cornemuses,
Je les entends chanter toute la journée.
Je les entends, je les entends,
Je les entends toute la journée.
Ouin… Ouin… Ouin… Ouin…
132
Dans la forêt lointaine, entends-tu le coucou ?
Du haut de son grand chêne, il répond au hibou :
Coucou, coucou, coucou, coucou, coucou
Coucou, coucou, coucou, coucou, coucou.
Les Crapauds
1
La nuit est limpide,
L’étang est sans ride,
Dans le ciel splendide
Luit le croissant d’or.
Orme, chêne ou tremble,
Nul arbre ne tremble,
Au loin le bois semble
Un géant qui dort.
Chien ni loup ne quitte
Sa niche ou son gîte,
Aucun bruit n’agite
La terre au repos.
Alors dans la vase,
Ouvrant en extase
Leurs yeux de topaze
Chantent les crapauds.
2
Ils disent : Nous sommes
Haïs par les hommes,
Nous troublons leurs sommes
De nos tristes chants.
Pour nous point de fêtes,
Dieu seul sur nos têtes
Sait qu’il nous fit bêtes
Et non point méchants.
Notre peau terreuse
Se gonfle et se creuse ;
D’une bave affreuse
Nos flancs sont lavés.
Et l’enfant qui passe
Loin de nous s’efface
Et pâle nous chasse
À coups de pavés.
3
Des saisons entières
Dans les fondrières
Un trou sous les pierres
Est notre réduit.
Le serpent en boule
Près de nous s’y roule
Quand il pleut, en foule
Nous sortons la nuit
Et dans les salades
Faisant des gambades
Pesant camarades
Nous allons manger.
Manger sans grimaces
Cloporte ou limace
Ou ver qu’on ramasse
Dans le potager.
4
Nous aimons la mare
Qu’un reflet chamarre,
Où dort à l’amarre
Un canot pourri.
Dans l’eau qu’elle souille
Sa chaîne se rouille ;
La verte grenouille
Y cherche un abri ;
Là, la source épanche
Son écume blanche ;
Un vieux saule se penche
Au milieu des joncs.
Et les libellules,
Aux ailes de tulle
Font crever des bulles
Au nez des goujons.
5
Quand la lune plaque,
Comme un verni laque,
Sur la calme flaque
Des marais blafards,
Alors, symbolique
Et mélancolique
Notre lent cantique
Sort des nénuphars.
Orme, charme ou tremble,
Nul arbre ne tremble,
Au loin le bois semble,
Un géant qui dort.
La nuit est limpide,
L’étang est sans ride,
Dans le ciel splendide,
Luit le croissant d’or.
133
Dans Les Prisons De Nantes
1
Dans les prisons de Nantes
L’y a t’un prisonnier
Personn’ne va le voir
Que la fill’du geolier
Ah ! Ah ! ter la la la la la la la la la la la la la
2
Elle lui apporte à boire,
A boire et à manger,
Et des chemises blanches
Quand il en veut changer.
3
Un jour, il lui demande :
Qu’est-ce que l’on dit de moué ?
Le bruit court par la ville
Que demain vous mourrez.
4
Las ! si demain je meure,
Déliez-moi les pieds !
Quand fut la nuit venue,
Les pieds lui a lâchés.
134
5
Toutes les cloches de Nantes
Se mirent à sonner.
La fille était jeunette,
Elle se mit à pleurer.
6
Le galant fut alerte,
Dans la Loire a sauté.
Quand il fut sur la berge,
Il se mit à chanter.
De Quoi Qu’y A ?
1
Y’a huître de Cancale…
Y’a 2 testaments, l’ancien et le nouveau
Ho !
Mais y a qu’un ch’veu sur la tête à Mathieu
Et y’a qu’une dent sur la mâchoire à Jean.
8
Y’a n’œuf à la coque…
9
2
Y’a disputez-vous…
De quoi qu’y a 3 ?
Y’a Troyes en Champagne,
Y’a 2 testaments, etc.
10
3
11
Y’a once de café…
De quoi qu’y a 4 ?
Y’a Catherine de Russie…
Y’a d’où c’que je sors…
12
4
Y’a très intelligent…
Y’a simplification…
13
5
Y’a Castor et Pollux…
Y’a système métrique…
14
6
Y’a Quinze-Vignt dans Paris…
Y’a c’est épatant…
15
7
Y’a Sésame ouvre-toi !
135
Marche Des Dragons De Turenne
1
Ils ont traversé le Rhin
Avec Monsieur de Turenne.
Sonnez fifres et tambourins,
Ils ont traversé le Rhin.
R
Lon, Lon, la, laissez-les passer,
Les Français sont dans la Lorraine,
Lon, Lon, la, laissez-les passer
Ils ont eu du mal assez.
J’ai Perdu Le Do De Ma Clarinette
J’ai perdu le Do, de ma clarinette (bis)
Ah ! si Papa il savait ça, Tralala ! (bis)
Il dirait, il chant’rait :
Au pas, camarades, au pas, camarades, au pas au
pas au pas (bis)
2
J’ai perdu le Do, le Ré de ma clarinette
Ah ! si Papa il savait ça…
3
J’ai perdu le Do, le Ré, le Mi de ma
clarinette…
4
J’ai perdu le Do, Ré, le Mi, le Fa de ma…
Victoire en Palatinat
Feux de joie en Allemagne
Une, deux et trois campagnes
C’est le tour à Catinat.
5
J’ai perdu le Do, le Ré, le Mi, le Fa, le Sol…
6
J’ai perdu le Do, le Ré, le Mi, le Fa, le Sol,
le La…
3
7
J’ai perdu le Do, le Ré, le Mi, le Fa, le Sol,
le La, le Si…
2
Ils ont pavoisé Paris
Les fiers dragons de Noailles.
Avec les trophées ennemis,
Ils ont décoré Paris.
XVIIe siècle
136
Je Suis Un Peu Fou
Jean Petit
R
Je suis un peu fou ;
Sac au dos sans trève,
J’emporte mon hibou,
Mon banjo et mes rêves.
1
Ah ! qu’il fait bon là-bas, aller vivre à
l’aventure,
Coucher sur le sol dur au fond des bois
Quand la lune se lèvera mon hibou hululera :
Tiou, tiou tra la la
2
J’emporterai là-bas le vent de la liberté
Loin des lieux habités au fond des bois,
Quand la lune se lèvera…
3
Je sentirai là-bas la grande joie d’exister
Sous le beau ciel d’été au fond des bois,
Quand la lune se lèvera…
1
Jean Petit qui danse, (bis)
De son pied il danse, (bis)
De son pied, pied, pied,
Ainsi danse Jean Petit.
2
Jean Petit qui danse, (bis)
De sa tête il danse, (bis)
De sa tête, tête, tête,
De son pied, pied, pied
Ainsi danse Jean Petit.
À chaque couplet, on ajoute une partie du corps : de sa tête, de sa main, de
son doigt, de son coude, de son genou.
4
Je pourrai vivre là de beaux rêves
enchantés,
Des jours pleins d’amitié, au fond des bois,
Quand la lune se lèvera…
137
Le Vieux Chalet
1
Là-haut sur la montagne,
L’était un vieux chalet. (bis)
Murs blans, toit de bardeaux,
Devant la porte, un vieux bouleau.
Là-haut sur la montagne,
L’était un vieux chalet.
2
Là-haut sur la montagne,
Croula le vieux chalet. (bis)
La neige et les rochers
S’étaient unis pour l’arracher
Là-haut sur la montagne
Croula le vieux chalet.
3
Là-haut sur la montagne,
Quand Jean vint au chalet. (bis)
Pleura de tout son cœur
Sur les débris de son bonheur.
Là-haut sur la montagne
Quand Jean vint au chalet.
4
Là-haut sur la montagne
L’est un nouveau chalet. (bis)
Car Jean d’un cœur vaillant
L’a rebâti plus beau qu’avant.
Là-haut sur la montagne
L’est un nouveau chalet.
138
Maudit Sois-tu Carillonneur
A
Maudit sois-tu, carillonneur,
B
Que Dieu créa pour mon malheur.
C
Dès le point du jour, à sa cloche il
s’accroche,
D
Et le soir encore carillonne plus fort.
E
Quand sonnera-t’on la mort du sonneur ?
Mon Chapeau A 4 Bosses
1
4
Mon chapeau il a 4 bosses
Quatre bosses à mon chapeau
Mais s’il n’avait pas 4 bosses
Ca n’serait pas mon chapeau !
… … a … bosses,
Y’a … bosses à … …
Et s’il n’avait pas … bosses
Ce n’serait plus … …
2
5
… chapeau a quatre bosses,
Y’a quatre bosses à … chapeau.
Et s’il n’avait pas quatre bosses
Ce n’ serait plus … chapeau.
3
… … a quatre bosses,
Y’a quatre bosses à … …
Et s’il n’avait pas quatre bosses
Ce n’serait plus … …
… … a … ….,
Y’a … … à … …
Et s’il n’avait pas … …
Ce n’serait plus … …
6
… … a … …,
Y’a … … à … …
………
………
On chante ce chant en supprimant un mot de plus à chaque couplet et en remplaçant ce mot par un geste.
Mon : la main sur le cœur
Chapeau : la main sur la tête
Quatre : 4 doigts levés
Bosses : la main dans le dos
S’il n’avait pas, ou, ce n’serait : geste de dénégation
Air du carnaval de Venise
139
Ne Pleure Pas Jeannette
1
5
Ne pleure pas Jeannette,
Tra, lalalalalalalalalalala,
Ne pleure pas Jeannette,
Nous te marierons, nous te marierons.
Tu n’auras pas ton Pierre,
Nous le pendouillerons. (bis)
6
Si vous pendouillez Pierre,
Pendouillez-moi z’avec. (bis)
2
7
Avec le fils d’un prince,
Ou l’aîné d’un baron. (bis)
Et l’on pendouilla Pierre,
Avec sa Jeanneton ! (bis)
3
Je ne veux pas d’un prince,
Encore moins d’un baron. (bis)
8
Sur la plus haute branche
Le rossignol chantait. (bis)
4
Je veux mon ami Pierre,
Celui qu’est en prison. (bis)
140
9
Il chantait les louanges
De Pierre et de Jeannette. (bis)
La Complainte De Mandrin
1
Nous étions vingt ou trente
Brigands sans une bande,
Tous habillés de blanc à la mod’de …
vous m’entendez ?
Tous habillés de blanc à la mod’de,
A la mod’des marchands. Ha !
2
La premièr’ volerie
Que je fis dans ma vie
C’est d’avoir goupillé
la bourse d’un, … d’un curé.
3
J’entrai dedans sa chambre
Mon Dieu ! qu’elle était grande !
J’y trouvai mille écus
Je mis la main … dessus.
4
J’entrai dedans une autre
Mon Dieu ! qu’elle était haute !
De robes et de manteaux
J’en chargeai … trois chariots.
5
Je les portai à vendre
A la foire en Hollande
J’les vendis bon marché :
Y m’avaient rien … coûté !
6
Ces Messieurs de Grenoble
Avec leurs longues robes
Et leurs bonnets carrés
M’eurent bientôt … jugé.
7
Ils m’ont jugé à pendre
Ah ! c’est dur à entendre
A pendre, à étrangler
Sur la place du … marché.
8
Monté sur la potence
Je regardais la France
Je vis mes compagnons
A l’ombre d’un … buisson.
9
Compagnons de misère
Allez dire à ma mère
Qu’elle ne m’reverra plus
J’suis un enfant … perdu !
Histoire de Louis Mandrin (1724-1755) Chef de bande opposé aux Fermiers Généraux
141
Ô Douce France
1
Ô douce France,
Mon beau pays.
Lieu de mon enfance,
Du bonheur des chnsons et des ris.
Ta souvenance berce ma dolence
D’un chant d’espérance.
2
Ici ton cher visage,
Éclaire nos destins
Pour garder bon courage
On pense aux clairs matins
Qui chassaient toujours
L’ombre des mauvais jours.
J.E. Lamaze — Saïgon 1946
L’orchestre
Les violes fredonnent, frissonnent et puis
s’envolent…
Les violes fredonnent, les violes et les violons.
La clarinette, la clarinette fait doua doua doua
dé.
La clarinette, la clarinette fait doua doua doua
dé.
La trompette rouspète, tarata tarata tarata
tarata tère,
La trompette rouspète, tarata tarata tarata
tarata té.
Quant à la timbale ell’n’a que deux notes
Sol do do sol sol sol sol sol do
Le cor, le cor, résonne encore.
Le cor, le cor, résonne encore.
142
Il Suffira D'un Signe
Il suffira d'un signe, un matin
Un matin tout tranquille et serein
Quelque chose d'infime, c'est certain
C'est écrit dans nos livres, en latin
Déchirées nos guenilles de satin
Les fers à nos chevilles loin bien loin
Tu ris mais sois tranquille un matin
J'aurai tout ce qui brille dans mes mains
Regarde ma vie tu la vois face à face
Dis moi ton avis que veux-tu que j'y fasse
Nous n'avons plus que ça au bout de notre
impasse
Le moment viendra tout changera de place
L'acier qui nous mutile du satin
Nos blessures inutiles au lointain
Nous ferons de nos grilles des chemins
Nous changerons nos villes en jardins
Et tu verras que les filles, oh oui tu verras bien
Auront les yeux qui brillent, ce matin
Plus de faim de fatigues, des festins
De miel et de vanille, et de vin
Si Tu As De La Joie Au Cœur
1
Si
Si
Si
Si
Si tu as d’la joie au cœur frappe des mains,
tu as d’la joie au cœur frappe des mains,
tu as d’la joie au cœur,
tu as d’la joie au cœur,
tu as d’la joie au cœur frappe des mains.
2
Si tu as d’la joie au cœur frappe des pieds…
3
Si tu as d’la joie au cœur claque des
doigts…
4
Si tu as d’la joie au cœur dis merci…
5
Si tu as d’la joie au cœur répète tout …
Sur les temps de silence, on fait le geste indiqué : successivement frapper
deux fois dans les mains, puis des pieds, claquer deux fois des doigts, crier en
articulant « mer-ci ». Pour le dernier couplet, on récapitule tous les bruitages
puis le cri.
143
Silence
Sur Le Pont Du Nord
1
1
Sur l’pont du Nord un bal y est donné. (bis)
Silence autour des braises,
Notre veillée va s’achever.
Les derniers échos se taisent.
Rendons grâce pour cette journée.
Les derniers échos se taisent.
Rendons grâce pour cette journée.
2
Adèle demande à sa mère d’y aller. (bis)
3
Non, non, ma fille, tu n’iras pas danser. (bis)
2
5
Son frère arrive dans un bateau doré. (bis)
6
Ma sœur chérie, qu’as-tu donc à pleurer ?
Silence dans les cœurs,
Dieu en nous commence à chanter,
Le vent soudain plein de douceur,
À nos prières vient s’accorder. (bis)
3
Silence dans le camp,
Chacun s’endort, la lune luit,
Dans tous les cœurs, Dieu est présent,
Veillant sur notre vie dans la nuit. (bis)
4
Monte dans sa chambre et se met à pleurer.
(bis)
7
Maman n’veut pas que j’aille au bal danser.
(bis)
8
Mets ta robe blanche et ta ceinture dorée !
9
Ils sont partis dans le bateau doré. (bis)
10
Au beau milieu, le bateau a coulé. (bis)
11 Oh ! dit la mère, j’entends le glas sonner.
(bis)
144
(bis)
12
C’est pour Adèle et votre fils aîné. (bis)
13
Voilà le sort des enfants obstinés ! (bis)
Trois Jeunes Tambours
1
Trois jeunes tambours, s’en revenant de
guerre (bis)
et ri et ran, rapataplan, s’en revenaient de
guerre.
10
Joli tambour, tu n’es pas assez riche. (bis)
11
N’a pas vaillant la robe de ma fille. (bis)
12
Sire le roi, je ne suis que trop riche. (bis)
2
Le plus jeune a dans sa bouche une rose
(bis)
13
J’ai trois vaisseaux dessus la mer jolie. (bis)
3
La fille du roi était à sa fenêtre. (bis)
14
L’un chargé d’or, l’autre de pierreries. (bis)
4
Joli tambour, donnez-moi votre rose. (bis)
15
Et le troisièm’ pour promener ma mie. (bis)
5
Je te la donne, mais tu seras ma mie. (bis) 16 Joli tambour, dis-moi quel est ton père.
(bis)
6
Joli tambour, d’mandez-le z’à mon père.
(bis)
17 Sire le roi, c’est le roi d’Angleterre. (bis)
7
Sire le roi, donnez-moi votre fille. (bis)
18
Joli tambour, je te donne ma fille. (bis)
8
Joli tambour, quelles sont tes richesses (bis) 19
Sire le roi, je vous en remercie. (bis)
9
Sire le roi, ma caisse et mes baguettes. (bis) 20
Dans mon pays, y en a de plus jolies. (bis)
145
Vent Frais, Vent Du Matin
Vent frais, vent du matin,
Soulevant le sommet des grands pins.
Joie du vent qui souffle, allons dans le grand …
Appel Au Feu
Hola dedans le campement
Groupons-nous un moment
Près de la claire flamme
Pied-tendres comme les vieux loups
Venez, rassemblez-vous, le conseil vous réclame.
Gardien du feu du peux porter
La flamme à ton foyer
Et que le feu pétille
Silence parmi les taillis
Qu’on soit tous recueillis
Au conseil, le feu brille.
146
Le Petit Ane Gris
147
Hé Garçon, Prends La Barre
148
La Légende Du Feu
149
Berceuse Russe
1 Une libellule s'est posée sur la lune.
Dans les bois, au profond des nids,
Les oiseaux se sont endormis.
Refrain :
N'aie pas peur du vent qui gronde,
Ni des chiens errant dans l'ombre.
Mille étoiles vont briller,
Mille étoiles pour te bercer.
2 Tous les coquillages qui jouaient sur la plage
Sont partis se cacher dans l'eau,
Retrouver leurs petits berceaux.
Sur La Route De Louviers
Sur la route de Louviers {x2}
Y avait un cantonnier {x2}
Et qui cassait des tas d'cailloux {x2}
Pour mettre sur le passage des roues.
Un' bell' dam' vint à passer {x2}
Dans un beau carross' doré {x2}
Et qui lui dit : {x2}
"Pauv' cantonnier {x2}
Et qui lui dit : "Pauv' cantonnier !
Tu fais un fichu métier ! "
Le cantonnier lui répond :
" Faut qu' j' nourrissions nos garçons
Car si j'roulions
3 Tourne la grande ourse, tourne la petite ourse. Carross' comm' vous
Il n'y a pas de nuit sans matin,
Car si j'roulions carross' comm" vous
Le soleil reviendra demain.
Je n'casserions pas d'cailloux !
Cette répons' se fait r'marquer
Par sa grande simplicité
C'est c'qui prov' que
Les malheureux
C'est c'qui prouv' que les malheureux
S'ils le sont, c'est malgré eux.
150
Elle Descend De La Montagne
-1Elle descend de la montagne à cheval (bis),
Elle embrasse son grand-père (bis),
Quand elle descend.
Elle descend de la montagne (bis),
Elle descend de la montagne à cheval.
-3J’voudrais bien être son grand-père,
REFRAIN
Quand elle descend (bis),
Sidi ya ya youpi youpi ya,
J’voudrais bien être son grand-père (bis),
Sidi ya ya youpi youpi ya,
J’voudrais bien être son grand-père,
Sidi ya ya youpi youpi,
ya ya youpi youpi,
Quand elle descend.
-4-
ya ya youpi youpi ya.
Mais je préfère avoir 20 ans,
Et toutes mes dents (bis),
-2-
Mais je préfère avoir 20 ans (bis),
Elle embrasse son grand-père,
Mais je préfère avoir 20 ans,
Quand elle descend (bis),
Et toutes mes dents.
151
Jusqu'à La Ceinture
En mil-neuf-cent-quarante-deux
Alors que j'étais à l'armée
On était en manœuvre dans la Louisiane
Une nuit au mois de mai
Le capitaine nous montre un fleuve
Et c'est comme ça que tout a commencé
On avait d'la flotte jusqu'aux g'noux
Et le vieux con a dit d'avancer
Le sergent dit: " Mon capitaine,
Etes-vous sûr qu'c'est le chemin ? "
- " Sergent, j'ai traversé souvent
Et je connais bien le terrain
Allons, soldats, un peu de courage !
On n'est pas là pour s'amuser "
Y'en avait jusqu'à la ceinture
Et le vieux con a dit d'avancer
Le sergent dit: " On est trop chargés
On ne pourra pas nager "
- " Sergent ne sois pas si nerveux
Il faut un peu de volonté
Suivez-moi: je marcherai devant
Je n'aime pas les dégonflés "
On avait d'la flotte jusqu'au cou
Et le vieux con a dit d'avancer
Dans la nuit, soudain, un cri jaillit
Suivi d'un sinistre glou-glou
152
Et la casquette du capitaine
Flottait à côté de nous
Le sergent cria: " Retournez-vous
C'est moi qui commande à présent "
On s'en est sortis juste à temps
Le capitaine est mort là-dedans
Le lendemain, on a trouvé son corps
Enfoncé dans les sables mouvants
Il s'était trompé de cinq cents mètres
Sur le chemin qui mène au camp
Un affluent se jetait dans le fleuve
Où il croyait la terre tout près
On a eu d'la chance de s'en tirer
Quand le vieux con a dit d'avancer
La morale de cette triste histoire
Je vous la laisse deviner
Mais vous avez peut-être mieux à faire
Vous n'vous sentez pas concernés
Mais chaque fois que j'ouvre mon journal
Je pense à cette traversée
On avait d'la flotte jusqu'aux genoux
Et le vieux con a dit d'avancer
Y'en avait d'la flotte jusqu'à la ceinture
Et le vieux con a dit d'avancer
Y'en avait d'la flotte jusqu'au cou
Et le vieux con a dit d'avancer...
Graeme Allwright
Les Corons
{Refrain:}
Au nord, c'étaient les corons
La terre c'était le charbon
Le ciel c'était l'horizon
Les hommes des mineurs de fond
Nos fenêtres donnaient sur des f'nêtres
semblables
Et la pluie mouillait mon cartable
Et mon père en rentrant avait les yeux si bleus
Que je croyais voir le ciel bleu
J'apprenais mes leçons, la joue contre son bras
Je crois qu'il était fier de moi
Il était généreux comme ceux du pays
Et je lui dois ce que je suis
{Refrain}
Et c'était mon enfance, et elle était heureuse
Dans la buée des lessiveuses
Et j'avais des terrils à défaut de montagnes
D'en haut je voyais la campagne
Mon père était "gueule noire" comme l'étaient ses
parents
Ma mère avait les cheveux blancs
Ils étaient de la fosse, comme on est d'un pays
Grâce à eux je sais qui je suis
{Refrain}
Y avait à la mairie le jour de la kermesse
Une photo de Jean Jaures
Et chaque verre de vin était un diamant rose
Posé sur fond de silicose
Ils parlaient de 36 et des coups de grisou
Des accidents du fond du trou
Ils aimaient leur métier comme on aime un pays
C'est avec eux que j'ai compris
Pierre Bachelet
153
Les Champs-Elysées
Je m'baladais sur l'avenue le cœur ouvert à l'inconnu
J'avais envie de dire bonjour à n'importe qui
N'importe qui et ce fut toi, je t'ai dit n'importe quoi
Il suffisait de te parler, pour t'apprivoiser
Aux Champs-Elysées, aux Champs-Elysées
Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit
Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées
Tu m'as dit "J'ai rendez-vous dans un sous-sol avec des fous
Qui vivent la guitare à la main, du soir au matin"
Alors je t'ai accompagnée, on a chanté, on a dansé
Et l'on n'a même pas pensé à s'embrasser
Aux Champs-Elysées, aux Champs-Elysées
Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit
Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées
Hier soir deux inconnus et ce matin sur l'avenue
Deux amoureux tout étourdis par la longue nuit
Et de l'Étoile à la Concorde, un orchestre à mille cordes
Tous les oiseaux du point du jour chantent l'amour
Aux Champs-Elysées, aux Champs-Elysées
Au soleil, sous la pluie, à midi ou à minuit
Il y a tout ce que vous voulez aux Champs-Elysées
154
Le Sud
C'est un endroit qui ressemble à la Louisiane
A l'Italie
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c'est joli
On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d'un million d'années
Et toujours en été.
On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d'un million d'années
Et toujours en été.
Un jour ou l'autre il faudra qu'il y ait la guerre
On le sait bien
On n'aime pas ça, mais on ne sait pas quoi faire
On dit c'est le destin
Il y a plein d'enfants qui se roulent sur la pelouse Tant pis pour le Sud
Il y a plein de chiens
C'était pourtant bien
Il y a même un chat, une tortue, des poissons
On aurait pu vivre
rouges
Plus d'un million d'années
Il ne manque rien
Et toujours en été.
Nino Ferrer
155
Un Beau Roman (Une Belle Histoire)
C'est un beau roman, c'est une belle histoire
C'est une romance d'aujourd'hui
Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle descendait dans le midi, le midi
Ils se sont trouvés au bord du chemin
Sur l'autoroute des vacances
C'était sans doute un jour de chance
Ils avaient le ciel à portée de main
Un cadeau de la providence
Alors pourquoi penser au lendemain
Ils se sont cachés dans un grand champ de blé
Se laissant porter par les courants
Se sont racontés leur vies qui commençaient
Ils n'étaient encore que des enfants, des enfants
Qui s'étaient trouvés au bord du chemin
Sur l'autoroute des vacances
C'était sans doute un jour de chance
Qui cueillirent le ciel au creux de leurs mains
Comme on cueille la providence
Refusant de penser au lendemain
C'est un beau roman, c'est une belle histoire
C'est une romance d'aujourd'hui
Il rentrait chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle descendait dans le midi, le midi
Ils se sont quittés au bord du matin
Sur l'autoroute des vacances
C'était fini le jour de chance
Ils reprirent alors chacun leur chemin
Saluèrent la providence en se faisant un signe de
la main
Il rentra chez lui, là-haut vers le brouillard
Elle est descendue là-bas dans le midi
C'est un beau roman, c'est une belle histoire
C'est une romance d'aujourd'hui
Michel Fugain
156
L'aventurier
Egare dans la vallee infernale
Le heros s'appelle Bob Morane
A la recherche de l'ombre jaune
Le bandit s'appelle Mr Kali-Jones
Avec l'ami Bill Ballantine
Sauve de justesse des crocodiles
Stop au trafic des Caraibes
Escale dans l'operation Nadawieb
Le coeur tendre dans le lit de Miss Clark
Prisonniere du sultan de Jarawak
En pleine terreur a Manicouagan
Isole dans la jungle birmane
Emprisonnant les flibustiers
L'ennemi est demasque
On a vole le collier de Civa
Le maharaja en repondra
Et soudain surgit face au vent
Le vrai heros de tous les temps
Bob Morane contre tout chacal
L'aventurier contre tout guerrier
Bob Morane contre tout chacal
L'aventurier contre tout guerrier
Derivant a bord du sampan
L'aventure au parfum d'Ylalang
Son surnom, Samourai du soleil
En demantelant le gang de l'archipel
L'otage des guerriers du Doc Xathan
Il s'en sortira toujours a temps
Tel l'aventurier solitaire
Bob Morane est le roi de la terre
Et soudain surgit face au vent
Le vrai heros de tous les temps
Bob Morane contre tout chacal
L'aventurier contre tout guerrier
Bob Morane contre tout chacal
L'aventurier contre tout guerrier
157
Cendrillon
Cendrillon pour ses vingt ans
Est la plus jolie des enfants
Son bel amant, le prince charmant
La prend sur son cheval blanc
Elle oublie le temps
Dans son palais d'argent
Pour ne pas voir qu'un nouveau jour se lève
Elle ferme les yeux et dans ses rêves
Elle part, jolie petite histoire (2x)
Cendrillon pour ses trente ans
Est la plus triste des mamans
Son bel amant a foutu l'camp
Avec la belle au bois dormant
Elle a vu cent chevaux blanc
Loin d'elle emmener ses enfants
Elle commence à boire
A traîner dans les bars
158
Emmitouflée dans son cafard
Maintenant elle fait le trottoir
Elle part, jolie petite histoire (2x)
Dix ans de cette vie ont suffit
A la changer en junkie
Et dans un sommeil infini
Cendrillon voit finir sa vie
Les lumières dansent
Dans son ambulance
Mais elle tue sa dernière chance
Tout ça n'a plus d'importance
Elle part
Fin de l'histoire
Notre père qui êtes si vieux
As-tu vraiment fais de ton mieux
Car sur la terre et dans les cieux
Tes anges n'aiment pas devenir vieux
C'est La Meute Qui T'appelle
C'est la meute qui t'appelle
Viens, viens laisse tout
Que f'rais-tu ô loup sans elle
Viens, viens laisse tout
À la meute la vie est belle
Mais sans toi que ferions-nous?
Cours vite, cours vite, vite au
rendez-vous (bis)
Ma Sizaine Se Hâte
Ma sizaine se hate,
Un et deux et trois,
Pas d'épines au pattes
Et plus vite que ça.
Ma, ta, sa sizaine ,
toutes les sizaines.
Akela, sont là.
Qui Donc Rassemblera Sa
Sizaine
Qui donc rassemblera sa
sizaine au complet la première
Qui donc rassemblera ses
louveteaux au cri d'Akela.
Frères loups et louvarts,
Craignons d'être en retard,
La sauterelle saute,bondit et
court,
légers comme elle, courons
toujours.
159
Plus Nous Serons En Nombre
Plus nous serons en nombre
Plus nous allons rire.
Plus nous serons en nombre,
Plus nous serons gais.
Car mon loup dit à ton loup,
Et ton loup dit à son loup,
Et son loup dit à mon loup
Ce que ton loup disait.
(reprendre du début)
160
Dans La Jungle Profonde
(canon)
Dans la jungle profonde
Entends-tu le vieux loup
Appelant à la ronde
Au rocher le petit loup?
P'tits loups, vieux loups,
Tous les loups, tous les loups,
P'tits loups, vieux loups,
Tous les loups, tous les loups.
Canon Du Feu
Entendez-vous dans le feu
Tous ces bruits mystérieux?
Ce sont les tisons qui chantent
Louveteau, sois joyeux!
Debout Louveteaux
Faveur De Jungle
Debout louveteaux, le camp
Te voilà donc atteint par l'âge
s'éveille,
Debout pour saluer les couleurs, de t'en aller de nos liteaux,
La France est terre sans pareille,La piste neuve où tu t'engages
t'emmène loin des louveteaux.
A son drapeau rendons les
honneurs.
Refrain
Et pourtant tous les loups te
Debout louveteaux, soyons des crient :
faveur de jungle va devant
hommes
Sur la nouvelle piste.
debout pour saluer l'avenir,
Faveur de jungle, va devant
Chacun des garçons que nous
sur les chemins nouveaux.
sommes
Pour son pays doit vivre et
servir.
Tu oublieras tous nos usages,
nos danses et hurlements.
Tu quitteras notre pelage
pour porter d'autres vêtements,
Accueil Du Nouveau
R: Frère loup dans notre
sizaine,
Frère loup, sois le
bienvenu.
1. Pattes tendres et vieux
loups,
Tu pourras compter sur nous
!
R: Frère loup... (2x)
2. Et bientôt, faisant de ton
mieux,
Tu ouvriras grand les yeux !
R: Frère loup...
On voit pourtant sur ton visage
ce qui jamais ne peut mourir :
ton clair regard et ton courage,
ta volonté de mieux servir.
161
Jadis Un Petit Homme
Dans La Jungle, Il Y A Des
Loups
Jadis un petit homme,
Yaou de notre mieux,
Jadis un petit homme,
fut trouvé prés d'un feu,
de notre mieux (bis)
Dans la jungle, il y a des loups,
Dans la jungle, il y a Baloo,
Dans la jungle, il y a Bagheera,
Dans la jungle, il y a Kaa.
Mais dans la jungle, il n'y a pas
De Banda-log, ah, ouh, ah,
Il n'y a pas de Tabaqui,
Ni de Shere-Khan, le lungri,
Ah, ouh, ah.
Refrain
Un louv'teau n's'écoute pas
Mais il écout' les vieux loups
Un louv'teau n's'écoute pas
Mais il écoute Akela
Père loup le rencontra,
Dans sa gueule l'emporta
Mère louve l'adopta,
et Baloo l'enseigna
Il apprit à chasser,
Avec (que) Bagheera.
Bientôt il sut crier,
Au rocher d'Akela
Le peuple Bandar-log,
un matin l'enleva.
Mais il fut délivré, Par le serpent
162
Kaa.
Ohé Tous Ohé
Ohé tous, Ohé tous,
Il faut venir bien vite
Ohé tous, Ohé tous,
Il faut se rassembler
Montrez que vous avez
Des jambes, des jambes,
Montrez que vous avez
Des jambes pour marcher
Gare à qui sera le dernier
On lui coupera la tête
Gare à qui sera le dernier
On lui mangera les pieds.
Berceuse À La Jungle
(Sur l'air de "Ah, vous dirais-je Maman")
Courtoisie et franc parler
Traceront droit ton sentier.
Dors sans soucis, petit Loup
1. Dors, mon petit Louveteau,
:
Dessous les bois du coteau,
Mowgli, la Jungle est à nous
Par les magiques sentiers,
!
Descend le soir étoilé.
Et dans tes yeux tous songeurs,
4. Dors, mon petit Louveteau,
Où se jouait Rouge Fleur,
Ainsi tout près de Baloo,
L'ombre a passé : tout s'éteint.
Après les jeux sans pareils,
Faveur de Jungle, à demain !
Les chansons, les grands
2. Trace chaude sous le vent,
conseils,
L'heure est aux frères errants... Mowgli dormait comme un
roi...
Par les ravins de la nuit,
Bonne chasse au Peuple Ami,
5.Par la Jungle tout est coi.
Vous tous qui gardez la Loi
Dors, petit Loup, sois
De la Jungle au fond des bois ! heureux :
Chut ! La Meute est aux
N'as-tu pas fait de ton
liteaux !
mieux ?
Petits frères, doux repos.
3. Par la Nuit, l'Ombre et les
Eaux,
Voici le grand Maître Mot :
Obéir, telle est la Loi
Qui tient Shere Khan aux
abois.
163
Baloo
Chant De La Nuit
Baloo, Baloo, Mon vieux copain,
Baloo, Baloo est un grand ours
brun.
Baloo, il connaît bien
Tous les animaux de la forêt.
1
Tout près d'une rivière,
Je l'ai rencontré,
Pendant qu'il jouait.
Il a des grosses pattes,
Des yeux tout dorés,
Et un ventre tout rond
Comme un gros sac de blé !
2
Les lapins, les oiseaux,
Sont tous ses amis.
Il prépare des gâteaux,
Il refait leur nid.
Mais il aime plus encore
Les petites abeilles
Qui tous les matins,
Lui donne un peu de miel.
164
Coeur Brave Et Langue
Courtoise
Chil, vautour, conduit les pas de la
nuit
R: Coeur brave et langue
Que Mang, le vampire, délivre;
courtoise
(bis)
Te conduiront loin dans la
Dormez, les troupeaux, au fond de jungle.
l'enclos.
La terre à nous l'ombre la livre
1. Quand tu sors de tes liteaux
(bis)
C'est l'heure du soir;
N'oublie pas le Maître Mot.
Orgueil et pouvoir
Nous sommes du même sang
A la serre, au croc et à l'ongle.
toi et moi.
Bonne chasse.
Nous entendez-vous ?
Bonne chasse à tous
2. Sois loyal à tes amis,
(bis) Qui gardez la loi de la jungle. Fuis Shere Khan et Tabaqui
Et les Bandar-Log, le peuple
sans loi.
3
Pour la chasse.
Il sait tous les secrets
3. Bonne chasse !
Pour vivre dans les bois
Il nous l'enseignera
Il est toujours d'accord
Pour nous accueillir
Et j'y retournera
Avec bien du plaisir
La nuit vient à pas de loup
Dans Du Serpent
La nuit vient à pas de loup, R: Entraînante, sautillante,
pas de loup, pas de loup
C'est la danse, c'est la danse;
La nuit vient à pas de loup et
Entraînante, sautillante,
Dieu nous bénit tous
C'est la danse du serpent.
Bonsoir ami, Bonsoir ami,
Bonsoir ami, c’est l’heure
d’aller dormir ! (d’aller
dormir)
1. Du serpent qui se déroule,
Et s'enroule
En sifflant.
Du serpent qui se faufile
Et qui file
Vivement.
Danse Des Bandar-log
Mowgli dans la jungle,
Est venu chasser,
Mais les Bandar-Log
L'ont vite attrapé.
Frère, regarde ta queue qui
pend.
Les singes gris sont très
savants,
Et de un
Et de deux...
2. A travers lian's et feuilles,
Qui l'accueillent
Bruyamment.
Le long corps de Kaa se dresse
Et fait l'"S"
Brusquement.
165
Être Louveteau
Êt' louv'teau, louv'teau,
louv'teau,
C'est c'qu'y a d'plus chique.
Êt' louv'teau, louv'teau,
louv'teau,
C'est c'qu'y a d'plus beau.
Êt' louv'teau,
C'est c'qu'y a d'plus chique.
Êt' louv'teau,
C'est c'qu'y a d'plus beau.
En Revenant De Meute
1. En revenant de meute,
Zimboum, tralala;
En revenant de meute,
J'étais bien fatigué,
Ohé ! Ohé !
1. Louv'teau souris et chante
Relève les coins, s'ils sont
baissés.
Louv'teau souris et chante
Dans les difficultés. bis
R: Zimboumboum, tralala, } bis
Rikiki, la can' à papa ! }
2. Ne t'écout' pas toi-même,...
Ne sais pas murmurer. bis
2. Au bord d'une fontaine...
Je me suis reposé...
3. J'ai trouvé l'eau si claire...
Que je m'y suis baigné...
4. Sur les feuilles d'un chêne...
Je me suis essuyé...
5. Sur la plus haute branche...
Un rossignol chantait...
166
Louvetau Souris Et Chante
3. Réjouis ta famille,...
Par ta vive gaieté. bis
4. Louv'teau, pas de
bouderies,...
Et pas d'air ennuyé. bis
Les Chiens Rouges
Le Tracas D'Akela (canon)
Le Temps Du Nouveau
Parler (canon)
Et ran ran ran,
1. Quand parfois, notre Akéla a du
Chiens rouges en avant !
1. Tout est vieux, tout est
Nous descendons en gambadant, tracas,
fané, tout est las.
2.
Sans
tarder
pour
le
charmer
il
Vers les plaines immenses.
faut chanter chan2. Quand le temps du nouveau
Et ran ran ran,
parler viendra,
Chiens rouges en avant !
3.
tooo-ooo-ooo-ooo-ooo-ooo-oooNous descendons en gambadant,
ooons !
3. Dans la jungle alors tout
refleurira.
Vers les liteaux du clan.
Que Shere Khan et Tabaqui
Se gard' de nos dents féroces.
Que les louv'teaux sans abri,
Se retir' dans les taillis.
167
Loups Gris, Loups Noirs
(canon)
1. Loups gris, loups noirs; loups
et louvarts
2. Avec ardeur, crions en coeur :
3. De notre mieux, de notre
mieux.
168
Loups, Souvenez-vous (canon) Quand Un Petit Loup (canon)
1. Loups, souvenez-vous
2. De votre promesse,
1. Quand un petit loup fait le
fou,
Tous les frères loups font
les fous.
3. De sans cesse
4. Suivre le vieux loup.
2. Loups soyez fous mais
toujours souvenez vous
De la loi des loups.
Baloo Aime Le Miel
Baloo, Baloo aime le miel,
Il n'a pas peur des abeilles
Baoo, Baloo aime le miel
Même si elles lui piquent les
oreilles
Il s'en va tranquille de son petit
pas, pala papa
Cueillir des myrtilles et des
fraises des bois,
Bois, bois, bois...
La Mort De Shere Khan (canon)
Sur l'air de: " Frère Jacques ".
Mowgli chasse, Mowgli chasse.
Tue Shere Khan, tue Shere Khan
Écorche le tigre, écorche le tigre
Rah, rah, rah ! Rah, rah, rah !
La Jungle Se Réveille
Loups, c'est l'heure où la
Jungle se réveille.
Loups, c'est l'heure de dire
adieu au sommeil.
169
De notre mieux
Tiens Tiens Tiens Akéla Qui
Un Louveteau Écoute Les Vieux
Vient
Loups
1- Ecoutez notre cri joyeux
Que nous chantons à pleine
Tiens, tiens, tiens, Akéla qui
voix ;
Un louveteau écoute les vieux
vient;
Dans la tanière et dans le bois,
Tâchons tous d'avoir le sourire. loups
Un louveteau ne s’écoute jamais Nous faisons tous de notre
Tiens, tiens, tiens, Akéla qui
mieux
bis
vient;
Tâchons tous de nous tenir bien.
Tâchons tous d'avoir le sourire,
Tâchons tous de nous tenir bien.
Tiens, tiens, tiens, Akéla qui
vient;
Tâchons tous d'avoir le sourire.
Ref. :
De notre mieux, de notre
mieux
Voici la devise des loups,
De notre mieux, de notre
mieux
C’est ainsi que nous faisons
tous
2- Nous sommes frères de tous
ceux
Qui vont chantant même
refrain
Dans tous pays main dans la
main
Nous faisons tout de notre
mieux
170
Bonsoir
Bonsoir, bonsoir
La brume monte du sol ; on
entend le rossignol
La brume monte du sol ; on
entend le rossignol
Bonsoir ! Bonsoir !
Prêtons L’oreille Louveteaux
Prêtons l’oreille louveteaux
A cette loi de la forêt
Tous les louveteaux écoutent les
vieux loups !
Mais un louveteau ne s’écoute
jamais !
S’il veut rester digne du clan des
loups !
Le Coq Est Mort
Le
Le
Le
Le
coq
coq
coq
coq
est
est
est
est
mort
mort
mort
mort
Il ne fera plus
Cocodi, cocoda
Il ne fera plus
Cocodicodi, cocodicoda
Cocodicodi, cocodicoda
171
Le Conseil Au Clair De Lune
1. Ô loups, courons, courons en foule;
Il faut ouvrir tout grand les yeux,
Tout grand les yeux.
Le vieux loup est là qui écoute; } bis
Allons crions : De notre mieux ! }
2. Bien. Maintenant faisons silence;
Puis écoutons le vieux loup gris,
Le vieux loup gris.
Sa grosse tête est toute blanche } bis
Et cependant, son oeil sourit.
}
3. C'est le conseil au clair de lune,
C'est l'examen des loups nouveaux,
Des loups nouveaux.
Qu'on amène sans honte aucune, } bis
Tous les derniers-nés des liteaux. }
4. Loups de tout poil et de tout âge,
Loups à l'oeil vif et aux longs crocs,
Et aux longs crocs.
Examinons taille et pelage,
} bis
Nous ne saurions regarder trop. }
5. Regardez bien les pattes tendres,
Regardez bien, ô frères loups,
Ô frères loups.
Peut-être devront-ils attendre } bis
Avant de chasser avec nous.
}
172
Appel Des Louveteaux Au Conseil
Venez sans crainte auprès de la fleur rouge,
Venez-y tous louveteaux et louvarts.
Ne craignez rien de ces ombres qui bougent;
Ne craignez pas la flamme et ses hasards !
La fleur qui vit de bois sec et de paille,
C'est un ami pour le peuple de loups;
Quand elle brille, il n'est plus de bataille,
Chacun se sent généreux, calme et doux.
Venez sans crainte auprès de la fleur rouge,
Venez-y tous, louveteaux et louvarts.
Le Louveteau Propre
1. Dès qu'il s'éveille, le louveteau } bis
Dans l'eau se plonge le museau.
}
R: Car il sait que c'est là,
Depuis toujours, la loi de la jungle.
Car il sait que c'est là,
Le bon conseil que donne Akéla.
Vive l'eau, vive l'eau,
Qui fait le louveteau propre.
Vive l'eau, vive l'eau,
Qui fait le loup chic et beau.
2. Avant de prendre son repas,
} bis
Dans l'eau, le loup prend ses ébats. }
3. Sitôt repu, le louveteau
} bis
Lave dans l'eau, ses jeunes crocs. }
4. Avant de dormir notre loup,
} bis
Dans l'eau se plonge encore un coup. }
L'édit De La Jungle
1. Ceci, c'est l'édit de la jungle,
Aussi vrai, aussi vieux que le ciel;
Les loups qui l'observent en vivent,
Mais le loup qui l'enfreint doit mourir.
Comme la liane autour de l'arbre,
La loi passe derrière et devant.
Car la force du clan c'est le loup;
Et la force du loup, c'est le clan.
2. Chaque jour de la queue aux moustaches,
Lave-toi; bois bien sans trop t'emplir.
Souviens-toi, le jour est pour la chasse,
N'oublie-pas: la nuit est à dormir.
Le chacal suit le tigre et mendie;
Mais toi loup, quand ton poil a poussé.
C'est la loi, il faut partir en chasse,
Et devoir ton gibier à toi seul.
3. Au nom de son âge et sa ruse,
Au nom de sa griffe et de son poids,
En tout ce que la loi pourrait taire,
La parole du chef est la loi.
Or, telle est la loi de notre jungle,
Immuable et nul n'y peut faillir;
Mais, sabots, tête ou pieds, hanche ou bosse,
Notre loi est toujours : obéir.
173
C'est Nous Les Loups
C'est nous les loups, les loups,
Les loups, les petits loups,
et l'on nous voit toujours, toujours,
toujours partout
Soir et matin (bis)
Gais et mutins (bis)
toujours joyeux et pleins d'entrain,
et plein d'entrain.
Qu'il pleuve ou vente, vente, vente,
vente fort,
rien n'arrêtera, tera, tera,
Notre effort.
Car lorsque l'on fait de son mieux,
on a le coeur pur et joyeux,
le nôtre montera bien haut,
vrais louveteaux.
Nous avons notre fière devise
qui nous rend toujours joyeux,
Ici-bas, si rien nous divise,
c'est que nous faisons de notre mieux,
De notre mieux
174
Appel Des Vieux Loups Au Conseil
Accourez, prenez place au rocher, vieux loups;
Bientôt, le conseil va s'ouvrir
Et du bois, qui la tenait cachée, pour nous,
Bientôt la flamme va jaillir.
Vous qui savez les chansons de chasse,
Vieilles légendes et Maîtres Mots,
Venez, venez, prenez votre place,
Parmi la bande de louveteaux.
Accourez, prenez place au rocher, vieux loups;
Bientôt le conseil va s'ouvrir.
À La Meute
La Meute S'en Va-t-en Chasse
1. À la meute, y a pas d'jamb' de bois;
La démarche s'en ressent parfois.
La meilleur' façon d'marcher,
Qui doit êt' la nôtre,
C'est de mettr' un pied d'vant l'autre
Et d'recommencer.
1. La meute s'en va-t-en chasse,
Miroton, ton, ton, mirontaine,
La meute s'en va-t-en chasse,
A la chasse aux B.A. (ter)
2. À la meute, pas d'difficultés
Quand la soupe, parfois, est brûlée,
La meilleur' façon d'manger,
Qui doit êtr' la nôtre,
C'est d'mettr' une bouchée d'vant l'autre
Et d'recommencer.
3. Bien grands ses yeux il ouvre,...
Et ses oreilles aussi. (ter)
3. À la meute, y a pas d'gens grognons.
Quand un louv'teau reçoit un savon,
La seule façon d'encaisser,
Qui doit êt' la nôtre,
C'est d'dev'nir plus chic qu'un autre
Et d'persévérer.
2. Le louv'teau pense aux autres,...
Avant d'penser à lui. (ter)
4. Louv'teau est toujours propre,...
Et reluit comme un sou. (ter)
5. Très loyal et sincère,...
Louv'teau ne ment jamais. (ter)
6. Il a l'sourire aux lèvres,...
Et chant' comme un pinson. (ter)
175
Première Et Deuxième Étoile
1-Frère loup tu viens d’ouvrir un œil,
Retiens bien ce que Baloo t’enseignes
Tu sauras comment chasser tout seul
Devenir de nous tous le meilleur
Ref. :
Et s’il est tant d’étoiles aux cieux
Pourquoi donc n’en aurait-il pas une ?
Et s’il est tant d’étoiles aux cieux
Pourquoi donc n’en aurait-il pas deux ?
2- Frère loup, tu ouvres tes deux yeux
Retiens bien ce que Baloo t’enseigne
Tu sauras comment chasser tout seul
Devenir de nous tous le meilleur
Course De Printemps
1- Partons courir la jungle,
Explorer ses recoins,
C’est la saison nouvelle,
Gais, soyons tous entrain.
Ref. :
Mowgli, Mowgli,
Courons suivons la trace,
Ivres d’air et d’espace,
Le printemps nous sourit.
2- Ouvrons grand les oreilles,
Les leçons de Baloo
Sont vraiment les plus belles
Pour le peuple des loups.
3- Agilité, souplesse,
Bagheera s’y entend,
Nous ferons des promesses
Pour la suivre gaiement.
4- Mais si nous aimons rire,
Chanter, jouer et danser,
La loi vient nous redire
Qu’aux autres il faut penser.
176
Deuxième Maxime
A. Quand de très bon matin, un louveteau s’éveille,
Il ouvre avec entrain ses yeux et ses oreilles
Un œil, deux yeux, ses yeux et ses oreilles,
Un œil, deux yeux pour tout voir de son mieux
B. De toute la journée pour faire un tas d’merveilles
Il tient écarquillés ses yeux et ses oreilles,
Un œil, deux yeux, ses yeux et ses oreilles,
Un œil, deux yeux pour tout faire de son mieux.
C. Le soir bien fatigué, il tombe de sommeil,
Cette fois, il va fermer ses yeux et ses oreilles,
Un œil, deux yeux, ses yeux et ses oreilles,
Un œil, deux yeux pour dormir de son mieux
177
Si Tu Veux Être Jeannettes
1.Si tu veux être jeannette, jeannettes
Viens avec nous et entre dans la ronde
Si tu veux être jeannette, jeannettes
Viens avec nous sur le sentier
2. Tu verras la forêt bleue et grande
tu pourra sans cesse te promener
Au Revoir
Au revoir petite jeannette,
Au revoir tu vas nous quitter,
Nous oublie pas la sizaine, la ronde et les
sentiers.
Au revoir petite jeannette,
3.Viens avec nous aux jeannettes
Souviens toi de notre amitié,
jeannettes
viens avec nous dans la joie de la ronde
Viens avec nous aux jeannettes jeannettes De la joie des jeannettes qu’il faut partout
semer.
Viens suivre le premier sentier.
178
La Forêt Bleue
Promesse Jeannette
1. Si vous saviez comme dans la forêt bleue
On est heureux parmi les p’tites jeannettes 1. Devant toute la ronde réunie
Si vous saviez comme dans la forêt bleue Et devant la cheftaine, j’ai promis,
D’aimer Dieu, mon pays et mes parents,
On est heureux près du bon Dieu
D’obéir à la loi, tout simplement.
2. Dans les buissons ce sont des rondes
R. Pour être vraie jeannette
folles
Je ferai de mon mieux (bis)
Les oiseaux chantent leurs chansons
Et pour danser cette gaie farandole
Toutes ensemble elles frappent des mains 2. Je ferai de mon mieux pour chaque jour,
Faire un plaisir aux autres par amour,
3. Chantons jeannettes, dansons jeannettes Active, je veux être propre et gaie,
Pour nous la vie est belle, simple et nette Je fuirai le mensonge et dirai vrai.
Chantons jeannettes, dansons jeannettes
Car nous voulons faire de notre mieux
3. Dans la forêt où vit la fleur de joie,
Je suivrai le sentier suivant la loi,
Si je perds mon chemin dans la forêt,
Je le retrouverai grâce au secret.
4. Ecoute ma prière O Saint Enfant,
Et permets que toujours te ressemblant,
Je grandisse en ta grâce, et en sagesse,
Protège ta jeannette et sa promesse.
179
Aïda
1. Ne crois pas que joie rayonne
Ne crois pas que joie rayonne n’ importe où,
n’importe quand
Elle est à celui qui donne
Elle est à celui qui donne et qui se donne à
tout instant.
R. Aïda, plus de joie plus de lumière
Aïda, vive le soleil !!
Aïda, tant que le soleil éclaire
Aïda, vive le soleil !!
Danse De La Forêt
R. Dans la forêt je veux chanter, je veux
danser la ronde
Mes pieds frapperont le sol en cadence et nous
partirons emportées par la danse.
Dans la : lève la jambe droite
forêt, :
repose là à droite, tu as les
jambes écartées
je veux : pose le talon gauche devant la
jambe droite
2. La joie, c’est comme une flamme
chanter :
La joie c’est comme une flamme il faut la
prendre et la tenir
Si tu faillis, adieu la flamme
je veux :
Si tu faillis, adieu la flamme elle s’en va et va
mourir.
pose la pointe gauche à droite du
pied droit
changement de jambe : pose le
talon droit devant la jambe gauche
danser : pose la pointe droite à gauche du
pied gauche
3. Plus de joie plus de lumière
Plus de joie plus de lumière et plus de vie et la ron... :reviens debout sur le pied gauche,
plus d’ardeur
jambe droite pliée
Si nous sommes sur la terre
repose la jambe pied joint comme
Si nous sommes sur la terre ce n’est pas pour de. :
au départ
manquer de bonheur
180
Viens Avec Nous Au Camp
Explo…
R. Si tu aimes la grand route, le soleil et
1.Dans le soleil levant
le grand vent
En avant, sac au dos
Viens avec nous (cloc, cloc) au camp !
Et par les bois et les coteaux
La route nous attend
1. tu verras la route est belle
Et les oiseaux tout joyeux
S’envolent à tire d’ailes
Dans le ciel tout bleu.
2. Si tu as peur des fourmis,
Des moustiques et des faucheux
Alors reste dans ton lit
Tu dormiras bien mieux.
3. Et si tu crois que la paille
C’est fait pour les animaux
Alors ne crois qu’il faille
Mettre sac au dos.
R.Explo, explo…
Ah ! qu’il sent bon le vent qui nous invite
en sifflotant
A prendre la clé des champs.
2. Tout en haut d’un bouleau,
Passant un écureuil,
Qui bondissait, bon pied, bon œil…
Je l’ai pris en photo.
3.Dans un beau champ de blé,
j’ai cueilli par brassées
des coquelicots et des bleuets,
pour en faire un bouquet.
181
Notre Dame Des Trois Fleurs
1.Dans les sentiers ou nous cherchons
La fleur de joie couleur de ciel
Dis-nous si nous la trouverons
Tout près de toi dame très belle
Et si nous pouvons la cueillir
Dans ton manteau couleur du ciel
2.Dans les sentiers ou nous cherchons
La fleur de joie au blancs pétales
Avec toi nous la trouverons
Et pour la protéger du mal
Tu étendra ton voile blanc
Encore plus blanc que ces pétales
3.Dans les sentiers ou nous cherchons
La fleur d’or de la joie qu’on donne
Tout près de toi nous apprendrons
A n’oublier jamais personne
A semer partout le bonheur
O Notre Dame des trois fleurs
182
Pleurez, Pierrot
R.Pleurez Pierrots, poètes et chats noirs
La lune est morte, la lune est morte
Pleurez Pierrots, poètes et chats noirs
La lune est morte ce soir
1. Un homme marche sur le sol
De ce vieux miroir de vos rêves
Et c’est votre cœur que l’on crève
La corde qu’on vous passe au col
Il va falloir aller plus loin
Par de la des millions d’étoiles
A la recherche de l’étoile
Qui vous fera rêver demain
2.Comme une fleur de tournesol
On a mis la lune en bouteille
Et les enfants de la corbeille
Ont applaudi comme un guignol
Un homme marche sur le sol
De ce vieux miroir aux merveilles
Dans mon jardin depuis la veille
Ne chante plus le rossignol
Etincelle, Demoiselle
R.Pétille, brindille
Bois de brande et bois d’ajoncs
Sautille et scintille
L’étincelle en ma chanson
1.Etincelle, Demoiselle
Vous jouez à chat perché
Etincelle, ritournelle
Nous jouons à feux follets
2. Etincelle, Demoiselle
Vous jouez aux quatre coins
Etincelle, ritournelle
Nous jouons à quatre mains
3. Etincelle, Demoiselle
Vous jouez avec le feu
Etincelle, ritournelle
Demain il sera trop tard
4.Etincelle, Demoiselle
jeu d’amour et du hasard
Etincelle, ritournelle
Et le feu joue dans vos yeux
Y A Tant De Forêts, Y A Tant De Ruisseaux
R. Y a tant de forêts, y a tant de ruisseaux
Voici mon secret me dit un oiseau
1
Dans la forêt, il y a un vieux chêne
Un bon vieillard au bois d’arbres touffus
Au cœur du chêne murmure une fontaine
Une fontaine que nul n’a jamais vu.
2
Au cœur du cœur de mon ami le chêne
Au cœur du cœur de mon ami chenu
Je sais que chante une pure fontaine
Peut-être même un ruisselet menu.
3
Un soir d’hiver, lorsque dormait le chêne
Un soir d’hiver la forêt s’était tue
Un oiselet plus petit qu’une faine
Dessous l’écorce est entré je l’ai vu.
4
Et dans le cœur de mon ami le chêne
Et dans son cœur que nul n’a jamais vu
Il s’est posé au bord de la fontaine
Dans son cœur doucement il a bu.
183
Allons Dans Les Prés Jeannettes
1.Allons dans les prés jeannettes,
Chanter de tout notre cœur,
Le printemps qui est en fête,
Habillée de cent couleurs.
2.La pie est venue ici,
La pie est sortie jeannette,
J’entends ses petits qui crient,
Cachés dans leur nid jeannettes.
3.La marmotte, tout engourdie,
A montré son nez, jeannette,
L’escargot glissant sans bruit
Se réveille aussi, jeannette.
4.La primevère s’est décorée
De velours grenat, jeannette,
Les pissenlits dentelés
Sont tous reverdis, jeannette.
5.Le poisson qui fait des bulles,
Brille dans l’étang, jeannette,
Demain c’est la libellule
Qui s’envolera, jeannette.
6.le hérisson se déroule,
tout piquant, pointu, jeannette,
et puis se met en boule,
on dirait qu’il roule, jeannette.
184
Hop, Dès Le Matin
Canons
Canon viking
A. Debout guerriers intrépides
Pour la saga héroïque
B. Porté par les drakkars des mers
C. A la découverte des univers
Ne t’en fais pas ohé !
T’en fais pas ohé ! La vie est belle ohé !
Comme un vol d’hirondelle ohé qui s’en va et qui
reviens
Au printemps un beau matin, un beau matin !
La pluie
A. C’est la pluie, la la la la la flic floc
B. Hou hou hou hou hou hou hou hou
hou hou
C. C’est la pluie qui vient frapper dans
nos coeurs
D. C’est la pluie qui vient chanter notre
bonheur
Plus on est de fous
Sur les bords de la Tamise
Un beau soir d’été
Une jeannette/ cheftaine en bras de chemise
Ne cessait de répéter
Plus on est de fous
Plus on est de fous
- 4 FOIS
Plus on rit Ah Ah Ah !
-
Hou, hou fait le vent
D. Hou, hou fait le vent
E. Et glou, glou fait le ruisseau
F. Je m’en vais en chantant
G.Imitant les oiseaux
185
Prière Des Louveteaux
O Saint Enfant Jésus
Seigneur Jésus, qui avez tant d’amour pour nous,
Donnez nous la grâce de vous aimer de plus en O Saint Enfant Jésus
Nous vous donnons notre cœur tout entier
plus ;
Remplissez le de vos vertus
Donnez nous un cœur joyeux pour chanter les
Et apprenez nous à vous ressembler.
merveilles que vous avez faites ;
Donnez la force de faire toujours de notre mieux Nous voulons suivre votre exemple de notre
mieux
pour que votre règne arrive.
Aidez tous ceux qui souffrent et gardez s’il vous Et ainsi avec l'aide de Marie notre douce Mère
Croître en sagesse comme en âge
plait tous ceux que nous aimons.
Ainsi soit-il.
Ainsi soit-il.
186
As-tu Vu La Vache ?
Chant De La Promesse Louveteau
As-tu vu la vache, la vache aux yeux bleus ?
Toujours à la tâche, elle faisait «meuh ! meuh !» 1. Fidèle à mon baptême, je ferai de mon mieux,
Pour observer la loi de Dieu et l’aimer comme Il
Avec sa p’tite queue nature terminée par un
m’aime.
plumet,
Elle battait la mesure pendant qu’les oiseaux
R: Par Notre-dame et Saint-François,
chantaient.
Seigneur Jésus exaucez-moi
Tous les bœufs, tous les bœufs
Tous les bœufs aimaient la vache.
Mais la vache, mais la vache
N’en aimait aucun d’eux.
Elle aimait un taureau, Olé !
Qu’elle avait vu à Bilbao.
A la foire aux bestiaux.
Qu’il était fort, qu’il était beau
C’était un vrai taureau costaud, Olé !
2.Loyal à ma cheftaine, je mettrai ma fierté ,
A vivre avec fidélité, dans la loi des sizaines
3.O terre de vaillance, mon pays bien aimé,
Devant mes frères je promets de t’aimer douce
France
4.Afin que resplendisse, l’idéal du chrétien,
Je veux offrir à mon prochain, chaque un service
Elle pleurait la vache : « Meuh ! »
Après son bien-aimé,
Qui était décédé
A la coco
A la riri
A la dada
A la corrida, Olé !
187
Debout Resplendis (IS. 60)
Jérusalem, Jérusalem,
Quitte ta robe de tristesse !
Jérusalem, Jérusalem,
Chante et danse pour ton Dieu !
1 - Debout resplendis, car voici ta lumière,
Et sur toi la gloire du Seigneur. (Bis)
Lève les yeux et regarde au loin,
Que ton cœur tressaille d’allégresse.
Voici tes fils qui reviennent vers toi,
Et tes filles portées sur la hanche.
2 - Toutes les nations marcheront vers ta
lumière,
Et les rois à ta clarté naissante. (Bis)
De nombreux troupeaux de chameaux te
couvriront,
Les trésors des mers afflueront vers toi.
Ils viendront d’Epha, de Saba, de Qédar,
Faisant monter vers Dieu la louange.
3 - Les fils d’étrangers rebâtiront tes remparts,
Et leurs rois passeront par tes portes. (Bis)
Je ferai de toi un sujet de joie,
On t’appellera « ville du Seigneur » ;
Les jours de ton deuil seront tous accomplis,
Parmi les nations tu me glorifieras.
188
Cantique Des Patrouilles
1.Seigneur, rassemblés près des tentes
Pour saluer la fin du jour
Tes scouts laissent leur voix chantantes
Monter vers Toi, pleines d'amour
Tu dois aimer l'humble prière
Qui de ce camp s'en va monter
O Toi qui n'avais sur la terre
Pas de maison pour t'abriter
Ref./ Nous venons toutes les patrouilles
Te prier pour Te servir mieux
Vois au bois silencieux
Tes scouts qui s'agenouillent
Bénis-les, ô Jésus dans les cieux.
2.Merci de ce jour d'existence
Où ta bonté nous conserva
Merci de ta sainte présence
Qui de tout mal nous préserva
Merci du bien fait par la troupe
Merci des bons conseils reçus
Merci de l'amour qui nous groupe
Comme des frères, ô Jésus.
Evenu Shalom Aléchem
Ref. Evenu Shalom Aléchem (ter)
Evenu Shalom, Shalom,
Shalom Aléchem!
1. Nous vous annonçons la Joie (ter)
Nous vous annonçons la Joie, la Joie
La Joie en Jésus!
Saint François Priez Pour Vos Loups
Saint François priez pour vos loups,
Priez pour vos loups ;
Car vos loups ont besoin de vous,
Ont besoin de vous
François, vos loups (bis)
2. Nous vous annonçons la Paix (ter)
Nous vous annonçons la Paix, la Paix
La Paix en Jésus!
3. Nous vous annonçons l’Amour (ter)
Nous vous annonçons l’Amour, l’Amour
L’Amour en Jésus!
4. Nous vous annonçons la Joie
Nous vous annonçons la Paix
Nous vous annonçons l’Amour
Nous vous annonçons la Joie, la Paix,
L’Amour en Jésus!
189
Pardonne Nous (Exo)
1. Pour ces regards que l’on détourne
Devant le mal qui t’a cloué
Pour ce péché que l’on retourne
Malgré le sang qui a coulé
R. Pardonne-nous, pardonne-nous
2. Pour chaque fois que notre bouche
A condamné notre prochain
Pour chaque fois que l’on couche
Sur la colère que l’on retient
3. Pour la violence et pour la haine
Et pour le droit que l’on méprise
La vérité que l’on enchaîne
Et pour le silence de l’Eglise
190
Laudato si o mi o Signore, Laudato si o mi o
Signore
Laudato si o mi o Signore, Laudato si !
Bless the lord my soul and bless his holy name
Bless the lord my soul, he rescues me from death
Dans nos obscurités, allume le feu qui ne
s’éteint jamais
Ne s’éteint jamais (bis)
Nada te turbe, bada te espante
Quien a dios tiene, nada te falta,
Nada te turbe, bada te espante, sòlo Dios basta
191
Je veux voir Dieu (canon)
Je veux voir Dieu
Le voir de mes yeux
Joie sans fin des bienheureux
Je veux voir Dieu
Roi des rois (canon)
Roi des rois Seigneur des seigneurs
Gloire, alléluia (bis)
Jésus, prince de paix
Gloire, alléluia ! (bis)
Viens à mon secours
Ce que j’ai dans la tête, ce que j’ai dans le cœur
C’est de chanter pour toi Marie, mon plus beau
chant d’amour ;
Et si le mal me guette, s’il vient troubler mon
cœur
Tourne les yeux vers moi Marie et viens à mon
secours.
192
Prière Des Jeannettes
Père qui créez le monde et nous le donnez,
Depuis toujours Vous nous aimez,
Et Vous nous connaissez.
Dans le travail, dans notre jeu,
A la maison et partout,
Vous êtes toujours avec nous.
Donnez-nous le courage,
De faire de notre mieux,
D’aimer les autre d’avantage,
De leur ouvrir un cœur joyeux.
Gloire à Vous Père tout puissant,
Gloire à Jésus Votre fils le Seigneur,
Gloire à l’Esprit qui habite en nos cœurs,
Amen.
Appels Au Rassemblement Jeannettes
Vite, vite les cheftaines nous appellent
Vite accourons, vite accourons
La forêt nous invite, accourons , vite
accourons.
Ohé les jeannettes !
Accourons gaies formant la ronde
Accourons en chantant (bis)
Ohé les jeannettes venez toutes ici !
Chacune soyez prêtes a bien nous écouter
Oh la la ti-i Oh la la ti-o (bis)
Ohé toutes ohé toutes
Il faut venir bien vite
Ohé toute ohé toute il faut vous rassembler
Viens viens ma petite jeannette,
Viens viens c’est l’heure de la veillée ohé
ohé ! (bis)
193
Coeur De Jésus
1.Coeur de Jésus, notre chef, notre frère.
Apprenez-nous à être généreux.
Et dédaigneux d'un labeur mercenaire.
A vous servir comme on doit servir Dieu.
Coeur de Jésus, notre chef, notre frère.
Apprenez-nous à être généreux.
2.Apprenez-nous ce qui fait l'âme grande;
La noble horreur de la vulgarité :
Quand à l'amour, honte qui le marchande !
Apprenez-nous à donner sans compter.
Apprenez-nous ce qui fait l'âme grande;
La noble horreur de la vulgarité.
3.Apprenez-nous, Maître des heures dures
A travailler sans chercher le repos.
A guerroyer sans souci des blessures
Pour soutenir l'honneur de vos drapeaux.
Apprenez-nous, Maître des heures dures
A travailler sans chercher le repos.
4.Apprenez-nous comment on se dépense.
Comment pour vous on s'use de son mieux.
Sans désirer aucune récompense
Que de savoir qu'on fait ce que Dieu veut.
Apprenez-nous comment on se dépense.
Comment pour vous on s'use de son mieux.
194
Ame Du Christ
1. Ame du Christ, sanctifie-moi
Corps du Christ, sauve-moi
Sang du Christ, enivre-moi
Eau du côté du Christ, lave-moi.
2. Passion du Christ, fortifie-moi
O bon Jésus, exauce-moi
Dans tes blessures, cache-moi
Ne permets pas que je sois séparé de toi
3. De l’ennemi, défends-moi
A ma mort, appelle-moi
Ordonne-moi de venir à toi
Pour qu’avec les Saints je te loue
Dans les siècles des siècles
Ainsi soit-il.
Bénédicité
195
Seigneur Dieu qui donnez
Aux oiseaux, la becquée,
Bénissez notre repas.
À leurs chants plein de joie,
Nous unissons nos voix,
Bénissez notre repas.
Amen.
Sur l'air de Frère Jacques
Bénis Seigneur (bis)
Ce repas (bis)
Ceux qui l'ont préparé (bis)
A-a-men (bis)
Variante :
Merci Seigneur (bis)
Pour ce pain (bis)
Sur l'air : Edelweiss (variante des paroles entre Merci à la ronde (merci à la meute, merci au
parenthèses)
réseau, merci colonie)
Et à tout le monde
Dieu bénit nos amis (Dieu bénit tes enfants)
Merci bien (bis)
Et cette nourriture
Viens à table avec nous
Tout comme Frère Jacques, on peut chanter ces
Donne-nous ton amour
bénédicités en canon.
Fais-nous don de ta paix toujours
La vrai paix sur terre (Cette paix sur terre)
Béné di di di di
Donne aussi à manger
La roupi ta ta tchoum
À ceux qui n'en ont pas
Ta tchoum ta tchoum
Béné di ci
Béné di ci
Sur l'air de Vent frais
Béné di di di di
Seigneur, bénis ce repas
La roupi ta ta tchoum
Bénis ceux qui l'ont bien préparé
Ta tchoum ta tchoum
Et donne du pain
Bénédicité
À ceux qui n'en ont pas
10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1, 0 (à zéro, tout le
monde s'asseoit.)
196
Sur l'air de L'eau vive
Sur l'air : Une boîte à chansons (Variante des
paroles en italique)
Seigneur, bénis ce repas
Cette table invitante
Et accueille le refrain
De nos âmes chantantes
Donne Seigneur
À tous ceux qui n'en ont pas
Le pain du coeur
Et l'amitié du repas.
Bénissez-nous Seigneur,
Bénissez notre repas, (Bénissez ce repas)
Bénissez cette table.
Et donnez-nous le pain,
Notre pain quotidien, (Pour combler notre faim)
Pensez aux misérables.
Sur l'air de Jack Monoloy de Gilles Vigneault
Et d'un seul choeur, (coeur)
Seigneur qui a créé le monde
Nous te disons (nous vous disons)
Et qui l'a mis aux petits soins
Merci Seigneur !
Nous te demandons humblement
La, la, la
Bénissez notre repas
Pour tous ces biens,
Merci pour ce très bon repas
Merci sans fin,
Que nous partageons avec joie
Merci Seigneur !
Et bénissez notre cuistot
Donnez-en à ceux qui n'en ont pas
(reprendre tout le paragraphe à partir de "Et d'un A-a-a-amen
seul choeur")
Disaient, les explos, les louveteaux et les castors
C'était bon, disaient les scouts
Merci pour ce très bon repas.
197
Sur l'air de Barbara Ann du groupe The Regents Pour les p'tis oiseaux
(la pub des fromages BABYBEL).
Pour les gros moineaux
Et pour les (explos) louveteaux qui vont manger
Bé bé bé
bientôt
Bé bénissez
Nous te disons
Bé bé bé
Bé bé bé bé nissez
Bé bénissez
Bé bé bé bé nissez
Bé bé bé
Repas qui rythme notre vie, repas qui donne joie
Bé bénissez
au coeur
Oh bénissez, é, é
Oh bénissez
Ce repas Sei-ei-gneur
Bé bé bé bé nissez !!!!!
Bénissez, é,é
Repas qui rythme notre vie, repas qui donne joie
au coeur
Oh bénissez
Bé bé bé bé nissez
Si vous avez déjà vu des films de guerre américains, lorsque les soldats marchent, un meneur dit une phrase que
les autres répètent. Ce bénédicité se scande-chantonne de la même façon.
Meneur : Oh! Seigneur plein de joie, Bénissez ce bon repas
Tous : Oh! Seigneur plein de joie, Bénissez ce bon repas
Meneur : Bénis aussi nos cuistots Qui l'ont si bien préparé
Tous : Bénis aussi nos cuistots Qui l'ont si bien préparé
Meneur : Ainsi que toutes les explos Sans se faire prier vont tout dévorer
Tous : Ainsi que toutes les explos Sans se faire prier vont tout dévorer
Meneur : Sois près de nous durant tout le camp, Éclaire-nous et protège-nous
Tous : Sois près de nous durant tout le camp, Éclaire-nous et protège-nous
Tous : Oh! Seigneur plein de joie Bénissez ce bon repas
198
Sur l'air de À la claire fontaine
À la belle cuisine
M'en allant m'régaler
Par ta bonté divine
J'ai enfin pu manger
Merci mon petit Jésus
Maint'nant je suis bien repue
Je voudrais remercier
Autant les cuisiniers
Parce que grâce à eux
J'ai pu remplir mon creux
Merci aux chers cuistots
Maint'nant je suis aux oiseaux.
sur l'air de : Au clair de la lune,
Je m'en vais manger
un succulent repas
Si bien mérité
pour cette belle journée
Sur l'air de À la claire fontaine
À la belle cuisinière
M'en allant déguster
J'ai trouvé un bon repas
Qu'on s'est bien régalé!
Merci à la cuisinière
Parce qu'elle est si gentille
D'avoir rempli mon creux
De ses bonnes recettes
Merci à notre Dieu
Pour toutes ces bonnes choses
Et calmons notre faim
En mangeant sans souci
Maintenant qu'on s'est régalé
Et bien rassasié
On peut aller s'amuser
En toute sécurité
Dieu bénit ce repas.
je vais me régaler
Merci aux cuistots
qui ont travaillé fort
199
Sur l'air de : Quand l'appétit va, tout va, du
dessin animé "Astérix et Cléopâtre",
Quand l'appétit va, tout va (bis)
Quand on a faim, tout y va
Quand l'appétit va, tout va
Un gros merci à Jésus (bis)
Pour tout ce qu'il y a
Un gros merci à Jésus
J'vous souhaite bon appétit (bis)
parce qu'ça a l'air bon
Un gros merci au cuistot
Sur l'air de "O When the saints" :
Toi qui disposes
De toutes choses
Et nous les donnes chaque jour
Reçois, ô Père,
Notre prière,
De reconnaissance et d'amour
Et on reprend le tout!
(Optionnellement en deux groupes, un qui
chante et l'autre qui répète les 4 lignes courtes
et chante les 2 lignes longues avec le premier
groupe)
200
Sur l'air de : Au clair de la lune,
Cuistot mon amour,
Rassasie-moi bien
De tes bons repas
Et de tes desserts.
Si j'ai encore faim,
Je sais où aller
Dans la belle cuisine
Pour une collation.
À mon beau Jésus,
Merci pour tout ça
Pour ces bons repas
Et cette santé.
Je vous remercie
À Dieu et à toi
Et donnez du pain
À ceux qui n'en ont pas.
Sur l'air des Schtroumpfs :
Bénis, ô Notre Père,
Le pain de ce jour
Qui a été pétri
Avec tant d'amour
Et on reprend le tout !
Bénis, ô Notre Père
Le repas de ce jour
Bénis, les cuisiniers
Qui nous ont chauffé le four
Bon appétit, petit frère
Restons unis pour toujours
Bénédicité de Mélissa
Bénissez-nous Seigneur,
Bénissez ce repas
Et donnez-nous le pain
Pour arrêter notre faim
Nous allons bien manger
Ce repas si bien préparé
Par nos supers cuisiniers!
Amen
(sur l'air de Frère Jacques )
· A la table, à la table,
venez tous, venez tous !
Et que Dieu bénisse,
et que Dieu bénisse ce repas.
· Descends Seigneur sur cette table
Bénis ce pain, Bénis ce vin,
Fruit de la Terre, fruit de la Vigne
Descends Seigneur sur cette table
Amen, Amen, Amen, Alleluia !
( sur l'air de Thierry La Fronde )
· Compagnons partageons ce pain,
mangeons tous car nous avons faim
Que Dieu bénisse ce repas,
compagnons, compagnons.
( sur l'air de La claire fontaine )
· Bénis, ô tendre Père le repas de ce jour.
Bénis la cuisinière qui nous chauffe le four
Bon appétit, petits frères, soyez unis pour
toujours.
201
Bénissez ce repas, Seigneur !
( sur l'air de Hymne à la joie )
· Dieu dont la main nous procure notre pain de ( sur l'air des Laudes )
chaque jour
Bénissez la nourriture que nous donne votre
· Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit,
amour.
Seigneur bénissez cette table.
( sur l'air de J'entends siffler le train )
Et que ta main secourable nous donne à tous le
· Bénissez Seigneur ce pain, bénissez Seigneur ce pain et le vin quotidiens.
vin,
Remplissez nos coeurs de joie, Alleluia !
( sur l'air de Là haut sur la montagne )
( sur l'air de O When the Saints )
· Autour de cette table, nous voici rassemblés,
Nous partageons ce pain que Dieu dans sa bonté
. Pour ce repas, pour toute joie,
nous donne,
Nous vous remercions Seigneur,
Autour de cette table, nous voulons mieux
Acceptez Père, cette prière, de reconnaissance l'aimer.
et d'amour !
· Bénis le labeur des paysans de France, maître
· Toi qui disposes, Toi qui disposes
des moissons,
de toutes choses, de toutes choses
Fais que leur effort assure à tous nos frères le
et nous les donnes chaque jour (bis)
pain quotidien
Reçois Ô Père notre prière (bis)
Et s'il vient un jour à manquer en France,
De reconnaissance et d'amour. (bis)
Souviens Toi de ce jour où pour une foule
immense, Tu le multiplias.
( sur l'air de Eurovision
( sur l'air de Toute ma vie )
. Chantons, oui, chantons tous en choeur:
· O Seigneur, merci pour ce si bon repas.
la joie d'être réunis, d'aimer, de servir.
O Seigneur, garde-nous dans la joie.
Chantons, oui, chantons tous en choeur:
202
( sur l'air de Se Canto )
· Rossignol qui chante, lance ta chanson.
C'est pour notre Père qui nous a nourris.
Bendicamus Domino ! Deo Gratias.
· Quand le lait bout dans la marmite
Vite, à table, s'écrie le marmiton
Accourrez, venez tous et bien vite
Recevoir du Seigneur tous ses dons
· Bénissez-nous Seigneur
Bénissez ce repas, ceux qui l'ont préparé
Et procurez du pain
A ceux qui n'en n'ont pas. Ainsi soit-il.
· Seigneur, vous qui donnez pâture
Aux tous petits petits oiseaux
Bénissez notre nourriture et purifiez notre eau.
Amen.
· Seigneur, bénissez notre pain
Que votre bonté met entre nos mains
Amis, rendons grâce au Seigneur.
· Bénissez-nous Seigneur
O Père le plus tendre
Nos âmes et nos corps
Ce que nous allons prendre.
· Chantons tous (sur l'air du Te Deum)
Chantons tous, oui chantons tous en choeur
La joie d'être réunis, d'aimer, de servir
Chantons tous, oui chantons tous en choeur:
Bénissez ce repas, Seigneur.
· Un ami à droite, un ami à gauche
A tous bon appétit
Merci Seigneur pour ce repas,
A tous bon appétit !
203
Sur l'air de "The lion sleeps tonight" (chanté, entre autres, dans le film Le roi lion de W. Disney...)
On sépare le groupe en deux. Un des groupes chante en répétant continuellement "on va manger".
Groupe 1 : "on va manger", pendant que groupe 2 chante :
Dans la jungle, terrible jungle
Les louv’teaux ont bien faim
Ce bon repas sera dévoré
Par les loups affamés
Ouh…. Merci aux cuistots
Ouh…. Merci aux cuistots
Groupe 2 reprend le "on va manger", pendant que groupe 1 chante :
Dans la jungle, terrible jungle
Les louv’teaux remercient
Le Seigneur pour la nourriture
Les cuistots, d’la préparer
Ouh…. Merci au Seigneur
Ouh…. Merci au Seigneur
Tout le monde, de plus en plus doucement
Ouh…. Merci aux cuistots
Ouh…. Merci au Seigneur
204
Graces
· Merci bien pour l'eau fraîche
Pour le pain du boulanger
La paille de la crèche
Pour le camp et sa beauté.
· Merci Seigneur
Pour tous vos bienfaits
Gardez nos âmes dans la paix
Et que nos cœurs joyeux
Vous chantent à tout jamais.
( sur l'air de Qui peut faire de la voile )
(sur l'air de Let my people go)
( sur l'air de Meunier tu dors )
. Merci Seigneur pour ce repas
Merci Seigneur.
· Pour les glaciers dominants les montagnes
Et pour la source qui coule au fond des bois
Pour toutes les gentianes et toute la campagne
Nous te louons, Seigneur, le Roi des Rois.
· Seigneur, merci, d'avoir nourri ton peuple,
Seigneur, merci, de nous avoir bénis.
· La nature partout foisonne des merveilles
divines.
Seigneur qui nourrit tes enfants, reçois leurs
remerciements.
Pour ce repas pris ensemble, Merci, Seigneur !
L'amitié qui nous rassemble nous rends meilleurs,
Pour ce repas pris ensemble, Merci, Seigneur !
205
Bans À La Suite Des Bénédicités
Ban 1
Le meneur :
Bo-bo-bo
Les autres suivent :
Na-na-na
Pé-pé-pé
Ti-ti-ti
Bon appétit
Petit Nabot
Ma ma
Mutti
Miam Miam
Ban 3
Le meneur : Bona bona
Les autres : Pétit !!!
Le meneur :Pétit pétit
Les autres : Bona
Le meneur : On dit merci à qui?
Tout le monde : Au cuistot, mon amour, si je
t'aime c'est parce que tu me bourres
Ban 4
Le meneur : Bona bona
Les autres : Pétit !!!
Le meneur :Banda Banda
Ban 2
Les autres : Fammés ou Brutis (suivant l'humeur
Le meneur : Bona bona
et les affinités de chacun!)
Les autres : Pétit !!!
Le meneur : Bondé
Le meneur :Banda Banda
Les autres : jeuner/gueulons (suivant l'humeur
Les autres : Fammés ou Brutis (suivant l'humeur et les affinités de chacun!)
et les affinités de chacun!)
Le meneur : Bonnedi
Les autres : gestion
Le meneur :pétit pétit.
Les autres : Miam miam
206
Notre Dame Des Eclaireurs
Ref./ O Vierge de lumière
Etoile de nos coeurs
Entends notre prière
Notre-Dame des Eclaireurs
1.Le soir étend sur la terre
Son grand manteau de velours
Et le camp calme et solitaire
Se recueille en ton amour
2.O Douce Dame aux Etoiles,
Jette un regard sur ce camp
Où tes fils, sous leurs frêles toiles,
Vont dormir en t'invoquant.
3.O Toi plus blanche que neige
Dans ton manteau virginal,
Ta Beauté, Vierge, nous protège
Contre la laideur du mal.
4.Que tes bontés maternelles
Veillent sur ceux qui sont tiens;
Place ici comme sentinelles
Les bons anges nos gardiens.
5.Comme les tentes légères
Que l'on roule pour partir,
Garde-nous, âmes passagères,
Toujours prêtes à mourir.
6.Fais-nous quitter l'existence
Joyeux et pleins d'abandon,
Comme un scout, aprs les vacances,
S'en retourne à la maison.
207
Aimer, C’est Tout Donner
Lam Rém Lam
Ref: Aimer, c’est tout donner
Rém Sol Lam
Aimer, c’est tout donner
Lam7
Fa
Aimer, c’est tout donner
Rém
Mi7
Et se donner soi-même.
1. Quand je parlerais les langues des hommes et des anges,
Si je n’ai pas l’Amour, je suis comme l’airain qui sonne
Ou la cymbale qui retentit
2. Si je prophétisais et connaissais tous les mystères,
Si j’avais la Foi à transporter des montagnes,
Sans l’Amour, je ne suis rien!
3. Quand je distribuerais ce que je possède en aumônes,
Et si je livrais mon corps à brûler dans les flammes,
Cela ne me sert à rien!
208
L’amour Jamais Ne Passera
Angélus
Ref. L’Amour jamais ne passera
Ref:
L’Amour demeurera
L’Amour, l’Amour seul, la charité jamais Voici que l’Ange Gabriel devant la Vierge est
apparu
ne passera
De toi va naître un enfant Dieu, et tu
Car Dieu est Amour.
l’appelleras Jésus.
1. Quand j’aurais le don de la science,
Et connaîtrais tous les mystères,
Parlerais-je les langues des anges,
Sans amour, je ne suis rien.
2. Si je donnais mes biens en aumônes,
Si je livrais mon coeur aux flammes,
Si ma foi déplaçait des montagnes,
Sans l’Amour, je ne suis rien
3. La charité est toujours longanime,
Ne tient pas compte du mal
La charité se donne sans cesse,
Ne cherche pas son avantage.
1. De mon Seigneur j’ai tout reçu, je l’ai servi
jusqu’à ce jour
Qu’il fasse en moi sa volonté, je m’abandonne
à son amour.
2. Et Dieu se fit petit enfant, et la Vierge lui
donna son corps
Il connut toute notre vie, nos humbles joies et
notre mort.
Et son nom est Emmanuel.
4. Un jour les langues vont se taire,
Les prophéties disparaîtront,
Devant Dieu le seigneur, notre maître,
Seul l’Amour restera.
209
Complies Scoutes
La
Fa#m
La
1. Avant d’aller dormir sous les étoiles
Do#m
Ré
Doux maître, humblement à genoux
Mi7
La
Tes fils t’ouvrent leur coeur sans voile
Ré
La
Mi7 La
Si nous avons péché, pardonne-nous.
Comme Un Souffle Fragile
Lam Rém
Ref: Comme un souffle fragile
Mi7
Lam
Ta parole se donne
Fa7
Rém
Comme un vase d’argile
Mi7
Lam
Ton amour nous façonne.
2. Eloigne de ce camp le Mal qui passe
Cherchant dans la nuit son butin
Sans toi, de toutes ses menaces
Qui nous protègera, Berger divin.
Lam
Rém
1. Ta parole est murmure
Sol Do
Comme un secret d’amour
Fa
Rém
Ta parole est blessure
Mi7
Lam
Qui nous ouvre le jour.
3. Protège aussi Seigneur ceux qui nous aiment
Partout garde-les du péril
Pitié pour les méchants eux-même
Et paix à tous nos morts, Ainsi soit-il.
2. Ta parole est naissance
Comme on sort de prison
Ta parole est semence
Qui promet la moisson.
3. Ta parole est partage
Comme on coupe le pain
Ta parole est passage
Qui nous dit le chemin.
210
Chercher Avec Toi Dans Nos Vies
Lam
Rém
Ref. Chercher avec toi dans nos vies
Sol7
Do
Les pas de Dieu, Vierge Marie
Lam
Rém
Par toi, accueillir aujourd’hui
Mi7
Lam
Le don de Dieu, Vierge Marie.
1. Puisque tu chantes avec nous
Magnificat, Vierge Marie
Permets la Pâque sur nos pas
Nous ferons tout ce qu’Il dira.
2. Puisque tu souffres avec nous
Gethsémani, Vierge Marie
Soutiens nos croix de l’aujourd’hui
Entre tes mains, voici ma vie.
Louez Le Seigneur
(sur l’air de l’Eglise de Harlem)
1. Harpes et guitares, flûtes réveillez-vous:
Avec votre aide, j’éveillerai l’aurore
Pour louer mon Dieu, parmi toutes les Nations
Et célébrer sa venue parmi nous.
Ref: Louez le Seigneur
Toutes les Nations, allez
Glorifiez notre Dieu
Alléluia!
2. Toute la Création te loue, ô mon Seigneur
Tu es clément et rempli de bonté
Ton immense tendresse restera universelle
Que tes fidèles te bénissent, mon Seigneur!
3. Puisque tu demeures avec nous
Pour l’Angélus, Vierge Marie
Guide nos pas dans l’inconnu
Car tu es celle qui as cru
211
Je Suis Tout À Toi, Marie
1. Je suis tout à toi, Marie, Vierge Sainte
2. Tout ce que j’ai est tien, Marie, Vierge Pure
3. Sois mon guide en tout, Marie, Vierge Mère.
Je Veux Voir Dieu
1. Je veux voir Dieu
(2.) Le voir de mes yeux
(3.)Joie sans fin des bienheureux
(4.) Je veux voir Dieu.
2. Le
monde attend le passage des saints
Là où les saints passent, Dieu passe avec eux
Soyons saints comme Dieu
Soyons saints comme Dieu.
3. Illuminés par l’Esprit
Baptisés dans le feu.
Tu es devenu
Lumière de Dieu.
212
Je Veux Chanter Mes Hymnes
N’aie Pas Peur
Ref: N’aie pas peur, laisse-toi regarder par le
Ref: Je veux chanter mes hymnes pour mon
Christ
Dieu
Laisse-toi regarder, car il t’aime.
Le louer tant que je dure.
De tout mon coeur, je chante le Seigneur
A toi mes hymnes, mon Dieu!
1. Il a posé sur moi son regard
Un regard plein de tendresse
Il a posé sur moi son regard
1. Me voici venu, Seigneur, pour faire ta volonté
Un regard long de promesses.
Je te donne tout mon coeur, mon sauveur!
2. Je célébrerai ton nom, c’est toi qui m’as
racheté
Et mes lèvres annonceront ta bonté!
2. Il a posé sur moi son regard
Et m’a dit “Viens, et suis-moi!”
Il a posé sur moi son regard
Et m’a dit “Viens, ne crains pas.”
3. C’est toi qui m’as délivré de la mort et du
péché
Et par ta résurrection, donné vie.
3. Il a posé sur moi son regard
Et ses yeux en disaient long
Il a posé sur moi son regard
4. Je te chanterai, Seigneur, tu es la joie de mon C’était celui du pardon.
coeur
4. Il a posé sur moi son regard
Toi notre libérateur, sois béni!
Alors j’ai vu qu’Il pleurait
Il a posé sur moi son regard
Alors j’ai su qu’Il m’aimait.
213
O Prends Mon Âme
Ref: Source de vie, de paix, d’amour
Vers toi je crie, la nuit, le jour
Guide mon âme, sois mon soutien
Remplis ma vie, toi mon seul bien.
1. O prends mon âme, prends-la Seigneur
Et que ta flamme brûle en mon coeur.
Que tout mon être vibre pour toi
Sois mon seul maître, ô divin roi.
2. Du mal perfide, ô garde-moi
Sois mon seul guide, chef de ma foi.
Quand la nuit voile tout à mes yeux
Sois mon étoile, brille des cieux.
3. Voici l’aurore d’un jour nouveau
Le ciel se dore de feux plus beaux
Jésus s’apprête, pourquoi gémir?
Levons nos têtes, il va venir.
214
Mon Dieu, Tu Es Grand, Tu Es Beau
Sol
Ré7
Mim
Ref: Mon Dieu, tu es grand, tu es beau
Do
Dieu vivant, Dieu Très-Haut
Ré7
Tu es le Dieu Amour.
Sol Ré7
Mim
Mon Dieu, tu es grand, tu es beau
Do
Dieu vivant, Dieu Très-Haut
Ré7
Sol
Dieu présent en toute Création.
Sol
Mim
Lam
Ré7
1. Par les cieux devant toi, splendeur et majesté
Sol
Mim Lam Do
Ré7
Par l’infiniment grand, l’infiniment petit
Mim
Do
Et par le firmament, ton manteau étoilé
Ré7
Et par frère soleil, je veux crier:
2. Par tous les océans, et par toutes les mers
Par tous les continents, et par l’eau des
rivières
Par le feu qui te dit comme un buisson ardent
Et par l’aide du vent, je veux crier:
Ecoute La Voix Du Seigneur
Ref:
Toi qui aimes la vie, O toi qui veux le
bonheur
Réponds en fidèle ouvrier de sa très douce
3. Ecoute la voix du Seigneur
volonté
Prête l’oreille de ton coeur
Réponds en fidèle ouvrier de l’Evangile et de
Tu entendras grandir l’Eglise
sa paix.
Tu entendras sa Paix promise.
1. Ecoute la voix du Seigneur
Prête l’oreille de ton coeur
Qui que tu sois, ton Dieu t’appelle
Qui que tu sois, il est ton père.
2. Ecoute la voix du Seigneur
Prête l’oreille de ton coeur
Tu entendras que Dieu fait grâce
Tu entendras l’esprit d’audace.
4. Ecoute la voix du Seigneur
Prête l’oreille de ton coeur
Qui que tu sois, fais-toi violence
Qui que tu sois, rejoins ton frère.
215
C’est Toi Seigneur, Le Pain Rompu
Ref: C’est toi Seigneur, le Pain rompu,
Livré pour notre vie
C’est toi Seigneur, notre unité
Jésus ressuscité!
1. Jésus, la nuit qu’il fut livré
Rompit le pain et dit:
Prenez, mangez, voici mon corps
Livré pour l’univers.
5. Je suis venu pour vous sauver
Et non pour vous juger.
C’est notre Père qui m’envoie
Pour vous donner la vie.
2. Jésus, la nuit qu’il fut livré
Montra le vin et dit:
Prenez, buvez, voici mon sang
Versé pour l’univers.
6. Nous partageons un même pain
Dans une même foi
Et nous formons un même corps:
L’Eglise de Jésus!
3. Je donnerai gratuitement
A ceux qui m’ont cherché
Et tous les pauvres mangeront
Parole du Seigneur.
7. C’est maintenant le temps de Dieu
Il faut nous préparer
C’est maintenant le temps de Dieu
Il faut changer nos coeurs.
4. Je suis le pain qui donne vie
Qui croit en moi vivra!
Et je le ressusciterai
Au jour de mon retour.
8. Avant d’aller vers mon autel
Regarde ton prochain
Pardonne et réconcilie-toi
Puis viens dans ma maison.
216
Cantique De Siméon
Ref: Maintenant, Seigneur, tu peux me laisser m’en aller dans la paix.
Maintenant, Seigneur, tu peux me laisser reposer.
1. Tu peux laisser s’en aller ton serviteur, en paix selon ta parole
Car mes yeux ont vu le salut que tu promets, à la face des peuples.
2. Lumière pour éclairer les nations, et gloire d’Israël ton peuple
Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.
217
Chant De La Promesse
Fa
Do
Sol7
Do Do7
Ref: Je veux t’aimer sans cesse, de plus en plus
Fa
Do
Sol7
Do
Protège ma Promesse, Seigneur Jésus.
Do
1. Devant tous je m’engage
Sol7
Sur mon honneur
Do
Et je te fais hommage
Sol7
Do
De moi, Seigneur.
2. Je jure de te suivre
En fier Chrétien
Et tout entier, je livre
Mon coeur au tien.
218
3. Fidèle à ma Patrie
Je le serai
Tous les jours de ma vie
Je servirai.
4. Je suis de tes apôtres
Et chaque jour
Je veux aider les autres
Pour ton amour.
5. Ta règle a sur nous-même
Un droit sacré
Je suis faible, tu m’aimes
Je maintiendrai.
Ecoute, Écoute
Lam
Mi7
Rém
Mi7 Lam Fa
Do Mi
1. Ils ont marché au pas des siècles vers un pays de joie
Do
Sol
Do
Sol
Do
Lam
Rém Sol
Ils ont marché vers la lumière, pour habiter la joie.
Lam
Rém Sol7
Do
Ref: Ecoute, écoute, surtout ne fais pas de bruit.
Fa
Sim
Rém Mi
Lam
On marche sur la route, on marche dans la nuit.
Lam
Rém
SolSol7
Do
Ecoute, écoute, les pas du Seigneur vers toi
Fa
Sim Rém
Mi
Lam
Il marche sur la route, il marche près de toi.
2. Ils ont laissé leurs cris de guerre pour des chansons de paix.
Ils ont laissé leur bout de terre pour habiter la paix.
3. Ils sont venus les mains ouvertes pour accueillir l’amour
Ils sont venus chercher des frères pour habiter l’amour.
219
Fais Paraître Ton Jour
Ré
La7
Sim
Sol
La7 Ré La7
Ref: Fais paraître ton jour et le temps de ta grâce
Ré
La7
Sim La7 Sol La7
Ré
Fais paraître ton jour, que l’homme soit sauvé.
1. Par la croix du Fils de Dieu, signe levé qui rassemble les nations
Par le corps de Jésus-Christ, dans nos prisons, innocent et torturé
Sur les terres désolées, terres d’exil, sans printemps, sans amandiers
2. Par la croix du bien-aimé, fleuve de paix où s’abreuve toute vie
Par le corps de Jésus-Christ, nu, outragé, sous le rire des bourreaux
Sur le monde que tu fis, pour qu’il soit beau et nous parle en ton nom.
3. Par la croix du Seigneur, porche royal où s’avancent les pécheurs
Par le corps de Jésus-Christ, hurlant nos peurs dans la nuit des hôpitaux
Sur les foules sans berger et sans espoir, qui ne vont qu’à perdre coeur.
4. Par la croix de l’homme Dieu, arbre béni où s’abritent les oiseaux
Par le corps de Jésus-Christ, recrucifié dans nos guerres sans pardon
Sur les peuples de la nuit et au brouillard que la haine a décimé
5. Par la croix du vrai pasteur, alléluia où l’enfer est désarmé
Par le corps de Jésus-Christ, alléluia qui appelle avec nos voix
Sur l’Eglise de ce temps, alléluia que l’Esprit vient purifier.
220
Folie De Croire
Do
Lam
Fa
Ref: Dans ce monde qui est fou, dans ce monde qui s’en fout
Sol
Do
Fa
Sol7
Moi je crois en Dieu quand même, autre forme de folie.
Do
Lam
Fa
Dans ce monde qui oublie celui qui lui donne vie
Sol
Do
Fa Sol
Do
Moi je crois en Dieu quand même, et je veux vivre pour lui.
Do
Lam
1. A quoi bon croire et pourquoi?
Fa
Sol
Qu’est-ce que ça nous
donnera?
Do
Lam
Nous voyons tant de
souffrance
Fa
Sol7
Jamais rien ne changera.
2. A quoi bon prier encore?
3.
A quoi bon faire des efforts?
Mieux vaut vivre dans sa
bulle
Sans trop penser à la mort.
A quoi bon donner sa vie?
Poser des actes gratuits?
Le profit nous intéresse
Et le plaisir nous suffit.
221
Laudato Sii
Ref: Laudato sii, o mio signore (4 fois)
Do
1. Loué sois-tu pour le soleil qui luit
Lam
Loué sois-tu pour le jour et la nuit
Rém
Loué sois-tu pour le ciel étoilé
Sol
Loué sois-tu pour la lune voilée.
2. Loué sois-tu pour le rire d’un enfant
Loué sois-tu pour le moment présent
Loué sois-tu pour le pardon donné
Loué sois-tu pour l’amour retrouvé.
3. Loué sois-tu pour le bateau qui part
Loué sois-tu pour les dernières amarres
Loué sois-tu pour quand on double le phare
Loué sois-tu pour ces grands au revoirs!
222
4. Loué sois-tu pour le chant des oiseaux
Loué sois-tu pour la fraîcheur de l’eau
Loué sois-tu pour la pluie et le vent
Loué sois-tu pour le soir qui descend.
5. Loué sois-tu pour le sel des marais
Loué sois-tu pour l’odeur des forêts
Loué sois-tu pour la brume légère
Loué sois-tu pour le vent de la mer.
6. Loué sois-tu pour le long du chemin
Loué sois-tu pour le vent du matin
Loué sois-tu pour la dernière veillée
Loué sois-tu pour le camp cet été!
Les Mains Du Potier
1. Comme l’argile se laisse faire,
Entre les mains agiles du potier,
Ainsi mon âme se laisse faire,
Ainsi mon cœur te cherche Toi mon Dieu.
Je viens vers Toi, Jésus. (Ter)
2. Comme une terre qui est aride
Ainsi mon cœur désire ton Eau Vive.
Tu es la Source qui désaltère :
Qui croit en Toi n’aura plus jamais soif.
3. Comme un veilleur attend l’aurore
Ainsi mon âme espère en ta Parole.
Car ta Parole est une lampe
Une lumière allumée sur mes pas.
223
Nous Te Rendons Grâce
Lam
Fa
Do Mi
Ref: Nous te rendons grâce pour tant de tendresse
Lam
Rém Sol
Do
Mi
Tu donnes l’eau vive par ton coeur transpercé
Lam
Fa
Do Mi
Nous te bénissons pour tant de merveilles
Lam
Rém Mi
Lam
Tu donnes la vie, tu donnes l’Esprit.
Lam
Mi
Lam
1. Dieu, c’est Toi mon Dieu, c’est Toi que je
cherche
Fa
Do
Ré
Mi7
Toute ma chair après Toi languit.
Lam
Mi Mi7
Lam
Je veux ton amour pour guider ma vie
Fa
Lam Mi
Lam
Mon âme a soif, a soif de Toi.
2. Quand je songe à Toi, quand j’espère en Toi
Quand je t’appelle, toujours tu réponds
Alors je jubile, en paix sous tes ailes
Mon âme a soif, a soif de Toi.
224
3. Et quand je te cherche, Tu te laisses
trouver
Rassasie-moi de ta présence
Je suis une terre altérée, sans eau
Mon âme a soif, a soif de Toi.
4. Mes lèvres diront sans fin ton éloge
Toute ma vie, je veux te bénir
Je veux à ton nom élever les mains
Mon âme a soif, a soif de Toi.
Ô Seigneur À Toi La Gloire
(Pour chaque couplet, on lance une fois la phrase que tout le monde reprend en choeur)
Lam Rém Lam
Fa
Ref: Ô seigneur à toi la gloire
Sol Do Rém Mi4
Mi3
La louange pour les siècles
Lam Rém
Lam
Fa
Ô Seigneur à toi la gloire
Sol Do Rém Mi4 Mi3
Eternel est ton amour!
Sol
Do
Sol Do
1. Vous les cieux, vous les cieux
Fa
Lam Fa Lam
Vous les anges, vous les anges
Fa6
Sol
Fa6 Sol
Toutes ses oeuvres, toutes ses
oeuvres
Sol
Do Rém Mi4 Lam
Bénissez votre Seigneur!
2. Astres du ciel ...
Soleil et lune...
Pluies et rosées...
Bénissez votreSeigneur!
3. Feu et chaleur,
Glace et neige,
Souffles et vents...
Bénissez votre Seigneur!
4. Nuits et jours...
Lumière et ténèbres...
Eclairs et nuées...
Bénissez votre Seigneur!
5. Monts et collines...
Plantes de la terre...
Fauves et troupeaux
Bénissez votre Seigneur !
225
ETOILE DES MERS
Voguons au vent des mers
Au gré des vagues
Marie là haut comme une étoile
Marie là haut priez pour nous
Etoile du ciel, lumière sans voile
Etoile du ciel, brillez pour nous
226
Jésus Le Christ
Jésus le Christ, lumière intérieure, ne laisse
pas mes ténèbres me parler;
Jésus le Christ, lumière intérieure, donnemoi d'accueillir ton amour. (bis)
Peuple De Dieu, Cité De L’Emmanuel
Ref: Peuple de Dieu, cité de l’Emmanuel
Peuple de Dieu, sauvé dans le sang du Christ
Peuple de baptisés, Eglise du Seigneur
Louange à toi!
1. Peuple choisi pour être ami de Dieu
Rappelle-toi l’Alliance avec Moïse
Et la Promesse faite à ceux qui croient
Dans le Seigneur.
2. Peuple choisi pour être ami de Dieu
Rappelle-toi Marie, comblée de grâce
Humble servante, nous montrant sa foi
Dans l’Eternel.
3. Peuple choisi pour être ami de Dieu
Rappelle-toi le Christ et l’Evangile
“Restez en moi, vivez de mon amour”
Dit le Seigneur.
4. Peuple choisi pour être ami de Dieu
Rappelle-toi l’effort de ceux qui luttent
Pour plus d’amour, de paix, de clarté
Dans l’Univers.
5. Peuple choisi pour être ami de Dieu
Rappelle-toi la marche d’Espérance
Vers le Royaume où cesse toute peur
Près du Seigneur.
227
Plus Près De Toi, Mon Dieu
Lam
Ref: Plus près de Toi, mon Dieu,
Rém
Sol
J’aimerais reposer, c’est Toi qui m’as créé;
Mi7
Lam
Et tu m’as fait pour toi, mon coeur est sans repos,
Rém
Mi7
Rém
Lam Mi7 Lam
Tant qu’il ne demeure en Toi!
Reprise: Tant qu’il ne demeure en Toi!
Lam
Rém Sol
Do
1. Qui donc pourra combler les désirs de mon
coeur,
Rém
Mi7
Répondre à ma demande d’un amour parfait?
Lam
Rém Sol
Do
Qui, sinon toi Seigneur,
Dieu de toute
bonté,
Rém
Mi7
Toi l’Amour absolu de toute éternité?
2. Mon âme a soif de Toi, Dieu d’amour et de
paix,
Donne-moi cette eau qui pourra m’abreuver.
Donne-moi ton Esprit, qu’il vienne en moi,
Seigneur!
Moi je t’offre mon coeur, pour qu’il soit ta
demeure.
3. Seigneur, sur cette terre, montre-moi ton
amour:
Sans Toi à mes côtés, je ne fais que tomber.
Viens affermir en moi l’esprit de charité,
Que je sache donner, aimer et pardonner.
4. Quand prendra fin ma vie, daigne me
recevoir
En ton coeur, ô Jésus, dans la maison du
Père.
Donne-moi de te voir et de te contempler,
De vivre en ton amour durant l’éternité.
228
La Première En Chemin, Marie
3. La première en chemin, tu provoques le signe
1. La première en chemin, Marie tu nous entraînes
Et l’heure pour Jésus de se manifester.
Rém Sol7
Do
“Tout ce qu’il vous dira, faites-le”. Et nos
A risquer notre “oui” aux imprévus de Dieu
vignes
Mim
Sans saveur et sans fruit, en sont renouvelées.
Et voici qu’est semé en l’argile incertaine
Marche avec nous, Marie, aux chemins de
Mim
Rém Sol7
Do
Mi7
l’Ecoute
De notre humanité Jésus Christ, Fils de Dieu.
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins
Lam
Mim
Fa
Do
vers Dieu.
Marche avec nous, Marie, sur nos chemins
4. La première en chemin pour suivre au Golgotha
de foi
Le Fils de ton amour que tous ont condamné
Rém
Lam
Mi Mi7 Lam
Tu te tiens là, debout, au plus près de la croix
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins
Pour recueillir la Vie de son Coeur transpercé.
vers Dieu.
Marche avec nous, Marie, sur nos chemins
2. La première en chemin, joyeuse tu t’élances de croix
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins
Prophète de Celui qui a pris corps en toi
vers Dieu.
La parole a surgi, tu es sa résonance,
Et tu franchis des monts pour en porter la voix. 5. La première en chemin, brille ton espérance
Marche avec nous, Marie, aux chemins de
Dans ton coeur déchiré et la nuit du tombeau
l’annonce
Heureuse toi qui crois d’une absolue confiance
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins
Sans voir et sans toucher, tu sais le jour
vers Dieu.
nouveau.
Marche avec nous, Marie, aux chemins
d’espérance
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins
vers Dieu.
Do
Mim
229
Que Vive Mon Âme À Te Louer
Rém
Si
Ref: Que vive mon âme à te louer
6. La première en chemin, avec l’Eglise en
Do
Fa
marche
Tu as posé une lampe
Des les commencements, tu appelles
La
Rém
l’Esprit.
Une lumière sur ma route
En ce monde nouveau assure notre marche
Fa
Sib
Ré7
Solm
Que grandisse le corps de ton fils JésusTa parole Seigneur, Ta parole Seigneur!
Christ
Rém
La
Si
Do
Marche avec nous Marie aux chemins de
1. Heureux ceux qui marchent dans Tes voies,
ce monde
Seigneur!
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont
Fa
Rém
Lam
Si
chemins vers Dieu.
De tout mon coeur je veux garder Ta parole
Do
Fa Solm Lam7
Rém
7. La première en chemin aux rives
Ne me délaisse pas, Dieu de ma joie!
bienheureuses
2. Heureux ceux qui veulent faire Ta volonté,
Tu précèdes Marie, toute l’humanité
Je cours sans peur sur les voies de Tes
Du Royaume accompli, tu es pierre
préceptes,
précieuse
Et mes lèvres publient Ta vérité.
Revêtue du soleil, en Dieu transfigurée!
Marche avec nous, Marie, aux chemins 3. Heureux ceux qui suivent Tes
de nos vies
commandements!
Ils sont chemins vers Dieu, ils sont chemins
Oui, plus que l’or, que l’or fin j’aime Ta loi;
vers Dieu.
Plus douce que le miel est Ta promesse.
4. Heureux ceux qui méditent sur la Sagesse!
Vivifie-moi, apprends-moi tes volontés
230
Que Tes Oeuvres Sont Belles
Do
Fa
Sol7
Ref: Que tes oeuvres sont belles, que tes oeuvres sont grandes
Do Lam
Sol7
Seigneur, Seigneur! Tu nous combles de joie!
Do
Fa
1. Tout hommes est une histoire sacrée
Sol7
Do
L’homme est à l’image de Dieu
Lam
Rém
Tout homme est une histoire sacrée
Sol
L’homme est une histoire d’amour.
2. C’est toi le Dieu qui nous as faits
Qui nous as pétris de la terre
Ton amour nous a façonnés
Tirés du ventre de la terre.
3. C’est toi seigneur qui nous rassembles
Tu veux faire de nous tes enfants
Ton oeuvre est une histoire sacrée
Ton oeuvre est une histoire d’amour.
4. Tu nous dis “venez à la fête”
Tous les pauvres sont invités
L’homme est une oeuvre sacrée
L’homme est une histoire d’amour.
5. Ta loi réconforte mon coeur
Toi, mon rocher, mon rédempteur
C’est toi qui bâtis nos maisons
Tu veilles sur la ville.
6. Tu bénis chez nous les enfants
Tu veux la paix à nos frontières
Tu tiens le regostre des peuples
En toi chacun trouve ses sources !
231
Salve Regina
Salve Regina, Mater Misericordiae
Vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exules filii Hevae
Ad te suspiramus, gementes et flentes
In hac lacrimarum valle.
Eia ergo, Advocata nostra
Illos tuos misericordes oculos, ad nos converte
Et Jesum, benedictum fructum ventris tui
Nobis post hoc exsilium ostende.
O clemens, ô pia, ô dulcis Virgo Maria
Salut, ô Reine, Mère de miséricorde
Notre vie, notre douceur, notre espérance,
salut!
Enfants d’Eve exilés, nous crions vers vous
Vers vous nous soupirons, gémissant et
pleurant
Dans cette vallée de larmes
O vous notre Avocate,
Tournez vers nous vos yeux miséricordieux
Et après cet exil, montrez-nous Jésus
Le fruit béni de vos entrailles.
O clémente, ô miséricordieuse, ô douce
Vierge Marie
232
La Terre Promise
(sur l’air de California Dreamin’)
1. C’est pour toi Seigneur, qu’ils ont tant
marché
Tous ces voyageurs, oh récompense-les!
Toutes les églises sont pleines à craquer
La Terre Promise, ils l’ont bien méritée.
2. Ca fait deux mille ans qu’on les fait
patienter
Et ce sont tous de braves gens qui n’ont plus
qu’une idée
C’est de défaire leurs valises, poser leurs
paquets
La Terre Promise, ils l’ont bien méritée.
3. C’est pour toi Seigneur, que nous sommes
rassemblés
Enfants de la vie, et de la liberté.
Montre-nous la route, viens nous enseigner
La Terre Promise que tu as préparée.
Si L’espérance T’a Fait Marcher
Rém
Solm
Lam
1. Si l’espérance t’a fait
marcher
Fa
Do
Plus loin que ta peur
Fa
Solm
Lam
Tu auras les yeux levés
Sib
Fa
Lam
Alors tu pourras tenir
Fa
Do
Rém
Jusqu’au soleil de Dieu.
3. Si la misère t’a fait chercher
Aux nuits de la faim
Tu auras le coeur ouvert
Alors tu pourras donner
Le pain de pauvreté.
4. Si la souffrance t’a fait
pleurer
Des larmes de sang
Tu auras les yeux lavés
Alors tu pourras prier
Avec ton frère en croix.
7. Si la tristesse t’a fait douter
Au soir d’abandon
Tu sauras porter ta croix
Alors tu pourras mourir
Au pas de l’homme-Dieu
2. Si la colère t’a fait crier
Justice pour tous
Tu auras le coeur blessé
Alors tu pourras lutter
Avec les opprimés.
5. Si l’abondance t’a fait
mendier
Un peu d’amitié
Tu auras les mains tendues
Alors tu pourras brûler
L’argent de tes prisons.
8. Si l’Espérance t’a fait
macher
Plus loin que ta peur
Tu auras les yeux levés
Alors tu pourras tenir
Jusqu’au soleil de Dieu.
6. Si la faiblesse t’a fait tomber
Au bord du chemin
Tu sauras ouvrir tes bras
Alors tu pourras danser
Au rythme du pardon.
233
Venez Chantons Notre Dieu
La
Ref: Venez, chantons notre Dieu, lui, le Roi des cieux
Ré
La
Mi
La
Il est venu pour sauver l’humanité, et nous donner la vie
Ré
Mi
La
Exulte pour ton roi, Jérusalem danse de joie!
La
1. Il est venu pour nous sauver du péché
Ré
Mi
La
Exulte Jérusalem, danse de joie!
La
Oui par sa mort, tous nous sommes
libérés
Ré
Mi
La
Exulte, Jérusalem, danse de joie!
2. Oui tous ensemble rejetons notre péché
Exulte Jérusalem, danse de joie
Dans sa bonté, tous nous sommes
pardonnés
Exulte Jérusalem, danse de joie!
234
3. Le roi de gloire nous a donné le salut...
Sa majesté, nous pouvons la contempler...
4. S’il est venu, ce n’est pas pour nous juger...
Mais seulement pour que nous soyons sauvés...
5. Si nous croyons, par lui nous sommes guéris...
Oui nous croyons que c’est lui le pain de vie...
6. Dieu parmi nous, c’est Jésus l’Emmanuel...
Par son esprit, il est au milieu de nous...
Trouver Dans Ma Vie Ta Présence
Ré
Mim
Ref: Trouver dans ma vie Ta présence
La
Ré
Tenir une lampe allumée
Sim
Mim
Choisir avec toi la confiance
La
Ré
Aimer, et se savoir aimé.
Do
Rém
1. Croiser ton regard dans le doute
Sol
Do
Brûler à l’écho de ta voix
Lam
Rém
Rester pour le pain de la route
Sol
Do
Savoir reconnaître ton pas.
2. Brûler quand le feu devient cendre
Partir vers celui qui attend
Choisir de donner sans reprendre
Fêter le retour d’un enfant.
3. Ouvrir quand tu frappes à ma porte
Briser les verrous de la peur
Savoir tout ce que tu m’apportes
Rester, et devenir veilleur.
Viens, Esprit De Sainteté
Ref: Viens, Esprit de sainteté, viens, Esprit de
lumière
Viens, Esprit de feu, viens nous embraser.
1. Viens, Esprit du Père, sois la lumière
Fais jaillir des cieux ta splendeur de gloire
2. Viens, onction céleste, source d’eau vive
Affermis nos coeurs et guéris nos corps
3. Esprit d’allégresse, joie de l’Eglise
Fais jaillir des coeurs le chant de l’Agneau
4. Fais-nous reconnaître l’Amour du Père
Et révèle-nous la Face du Christ.
5. Feu qui illumines, Souffle de Vie,
Par toi resplendit la croix du Seigneur.
6. Témoin véridique, tu nous entraînes
A proclamer: Christ est ressuscité!
235