ftccg - Faemc

Commentaires

Transcription

ftccg - Faemc
80
FTCCG
FEDERATION TAI CHI CHUAN & QI GONG 17 RUE DU LOUVRE 75001 PARIS
TEL 01 40 26 95 50
FAX 01 40 26 95 44
www.fed-taichichuan.asso.fr
AGREMENT MINISTERIEL JEUNESSE ET SPORTS (ARRETE DU 27 FEVRIER 1998 renouvelé le 25 novembre 2004)
NOUVELLES AUX ASSOCIATIONS 80
AG ELECTIVE DU 12 MARS
PRENEZ PART AU VOTE !
Adresse et ordre du jour : rappel en dernière page.
SOMMAIRE
Mars 2005
2 – Comité directeur du 5 février 2005
4 – Université de Printemps à Mâcon
5 – Courrier des lecteurs
6 – Rappel AG du 12 mars
6 – Forum TCFE à Chatenay Malabry
25043 licenciés à ce jour,(22468 au même jour l’année dernière)
1
« formation »
des
fédérations
d’arts
martiaux représentant près d’un million de
pratiquants : Judo, Taekwondo, Aïkido, Taichi
chuan et Qi gong, Viet vo dao (la FFKAMA
n’étant pas présente).
Une volonté claire de faire aboutir ce projet
réunit désormais les parties en présence : elle a
débouché sur la rédaction d’une note
d’opportunité pour le niveau IV et le niveau III .
Celle-ci sera soumise à la Commission Paritaire
Consultative (CPC) de la Délégation Emploi
Formation (DEF) du mois de juin 2005.
Suivra un référentiel faisant état de l’adéquation
du projet avec les besoins professionnels dans le
milieu des arts martiaux, et restant à élaborer.
Ainsi la mise en place d’un diplôme de niveau IV
(enseignement en appoint d’une profession
principale pour plus de 90% des candidats, quelle
que soit la fédération) reste prévue pour le
dernier trimestre 2005
L’ordre du jour pour la prochaine réunion prévue
le 25 mars portera sur l’harmonisation entre les
interlocuteurs de l’ensemble des critères
permettant d’échelonner correctement ces deux
diplômes :
- les différences de compétence pédagogique
- les prérequis techniques nécessaires à
l’admission en formation pour ces 2 diplômes
- les niveaux de compétence en matière
d’entraînement sportif
- les compétences en gestion de structure.
Compte-rendu
COMITE
DIRECTEUR
DU 5 FEVRIER 2005
Présents : Hugues DERIAZ, Anya MEOT, Yuan
ZUMOU, Marianne PLOUVIER, Jacques
LAUZE, Françoise de LARMINAT, J-Roger
DIMUR, J-Luc LESUEUR, Richard PORTEIL,
Thierry SOBRECASES, Laurence THOMAS
ROLDES, Stéphane ZIMMER
Excusés : Jeannie DUC, Annie FOURNIER,
Yvonne LY, Kar Fung WU, Hervé BALAND,
Roger MASTINI,
GRANDVAL
Jean
ASSELIN,
J-Philippe
Secrétariat : Isabelle LAFFIN
Absents : J-Paul CABROL, Patrick TELLIER
1.
Point de la situation
a)
Tables rondes au Ministère des Sports.
Le Ministère des Sports a convoqué deux tables
rondes successives : Une délégation FFKAMA
(d’une quinzaine de membres) était reçue le 26
janvier, alors qu’une délégation FTCCG (32
présents dont des membres du Comité Directeur,
du Conseil Technique Paritaire, des présidents de
région, des techniciens et sportifs) était reçue le
27 janvier par Mme Sandrine Roux (superviseur
de la fédération), M. Serge Agreke (responsable
DS3 / vie fédérale) et M. Henri Herbin, chargé de
l’audit sur les arts martiaux chinois.
Lors de ces 2 réunions, il a été clairement
annoncé que
- la FTCCG sera la structure d’accueil
pour la future Fédération regroupant les
Arts Martiaux Chinois
- la phase de concertation prenant fin avec
ces deux tables rondes, nous entrons
dans une phase de mise en œuvre pour
un aboutissement fin 2005.
L’occasion était offerte aux représentants
FTCCG de témoigner de l’intégration effective
depuis plus deux ans, de tous les arts
énergétiques et martiaux au sein des organes
nationaux et régionaux.
En conclusion pour 2005, l’impact de la mise en
place du BPJEPS sur le fonctionnement fédéral
devrait être minime, dans la mesure où elle
incombera à des organismes de formation sous
contrôle des DRJS et non aux fédérations. De
plus, l’hypothèse selon laquelle l’entrant en
formation financerait 100% de sa formation (la
charge lui revenant de faire jouer les divers
modes de prise en charge possibles) sera, si elle
est retenue, une solution favorable pour les
organisateurs. Pour mémoire ; la FTCCG
supporte près de 45% du prix de revient d’une
formation fédérale.
c) Contrôle URSSAF
Un contrôle est en cours, dont les conclusions
exposeront un mode calcul des primes de
précarité et de fin de contrat des formateurs
fédéraux distinct de celui mis en œuvre par le
Cabinet Comptable. Sans doute débouchera-t-il
sur un redressement, probablement étalé dans le
temps et sans pénalité, la bonne foi de la FTCCG
n’étant pas en cause.
b)
BPJEPS
Deux réunions de préparation du futur diplôme
professionnel se sont tenues les 14 et 28 janvier
au Ministère, réunissant des responsables
2
licences perçues de septembre à décembre 2005
seront imputées sur le budget 2005, le reste
relevant du budget 2006.
Un budget en hausse d’environ 100000 euros
pourra être assumé grâce à une subvention
exceptionnelle de soutien à l’élargissement de la
Fédération, et à un prélèvement de 40 000 € sur
les réserves fédérales. Cet effort ne pourra être
consenti qu’une fois. Pour les années à suivre, il
sera impératif que les recettes provenant de
l’augmentation espérée du nombre de licenciés
(+7500 licenciés, soit 127500 euros) équilibrent
le budget.
Françoise de Larminat insiste sur la nécessité
d’étudier une rémunération annualisée des
formateurs (au lieu d’un contrat par formateur et
par formation), afin d’en simplifier la gestion et
d’appliquer les recommandations de l’URSSAF.
2.
Préparation de l’AG
a)
Projet et budget :
Hugues Deriaz propose une reconduction de
l’existant, avec la poursuite des formations et des
rencontres nationales et internationales. Les frais
généraux et le budget promotion sont reconduits
à l’identique.
Jacques Lauze constate qu’avec l’augmentation
régulière des licences et adhésions, ces recettes
continuent de représenter près de 60% du budget,
qui augmente lui aussi. Le niveau des
subventions ministérielles reste très bas :
seulement 4 % du budget total.
b)
Elections du 12 mars 2005
La date limite de dépôt des listes par collège est
fixée au 27 février. L’ordre du jour de l’AG a été
fixé. Il sera adressé aux associations avant le
19/02/05 avec les comptes 2004.
3.
Questions diverses :
Le Comité Directeur donne pouvoir au Bureau
Fédéral pour poursuivre les objectifs en cours
jusqu’à la prochaine réunion de Comité
Directeur : à l’unanimité moins une voix.
La perspective d’une participation de la
délégation française aux Championnats du
Monde de Wushu organisée par l’IWUF au
Vietnam, prise en charge par la FTCCG, fera
l’objet d’une demande de subvention propre sous
forme d’avenant à la Convention d’Objectifs
2005.
Le poste Performance en forte hausse tient
compte de l’intégration de l’équipe fédérale
FTCCG et de l’équipe nationale FFKAMA (4
entraîneurs et 20 athlètes en plus). La réunion
pourrait être effective dès avril, ce qui
représenterait financièrement 1,5 trimestres
d’entraînement en plus.
Hugues Deriaz présente le budget prévisionnel
du Forum Européen qui se tiendra à Chatenay
Malabry du 17 au 24 juillet prochain sous l’égide
de la FTCCG : une marge modeste sur le prix de
la journée de pension complète financera en
partie le ½ tarif concédé aux participants en
provenance des pays de l’Est. La fédération a
budgété la somme de 20 000 euros, dont tout ou
partie complètera l’effort d’accueil de cette
catégorie de participants. La modicité des prix et
l’attractivité de Paris (et des animateurs…)
devraient assurer le succès de ce Forum.
Pour la première fois cependant dans l’histoire de
la fédération, le résultat est cette année déficitaire
(-32260€). On constate une augmentation
significative
- des frais de communication : imprimés,
affranchissements, reprographie.,
- des frais de déplacement (voyages depuis
la province pour réunions de préparation
des diplômes, commission enseignants,
direction technique nationale, etc)
- de l’agrandissement de l’équipe du
service « Formation » (passage de 2 à 3
personnes à temps plein) et de la création
du pôle « Performance » (2 personnes à
temps partiel).
- du loyer du siège, révisé à l’occasion du
renouvellement du bail.
Ce déficit peut être assumé sans dommage cette
année.
La médaille d’argent Jeunesse et Sport est remise
à Françoise de Larminat, trésorière de la
fédération depuis septembre 92 puis active vicetrésorière depuis mars 2001.
L’arrivée des AMCX de la FFKAMA ne
générera pas de ressources conséquentes sur
2005, du fait que seuls 30% du montant des
3
Cette université qui avait lieu à Sablé sur Sarthe
se déroulera les années suivantes dans d’autres
contrées de France et de Navarre. Cette année, le
cœur de la Bourgogne puis… le Sud, le Nord,
l’Est, l’Ouest ?
UNIVERSITE
DE PRINTEMPS
Mâcon – 2-3 avril
HEBERGEMENT
CREPS DE MACON
L’université de printemps, les formations
continues… Peu connues dans la fédération, elles
s’adressent aux diplômés AEC, AMCI, AMCX
(les titulaires de BP ou de DIF obtenus dans
d’autres structures sont les bienvenus), aux
responsables de comités régionaux, de
commissions fédérales et aux membres du comité
directeur.
Pour le moment, deux ateliers sont déjà
programmés. Le premier, animé par Stéphane
Zimmer, propose une initiation à la méthode
Feldenkreis (prise de conscience par le
mouvement qui montre, par exemple,
l’importance de la langue dans la décontraction
du cou, du rapport entre le coccyx et le
regard…) ; Le second, qui s’adresse à tous les
curieux qui souhaitent découvrir ou approfondir
tel ou tel aspect de la culture chinoise, sera pris
en charge par notre formateur en sinologie Jean
Terrière (pratiquant et également sinologue à
France Telecom). Les AMCI auront des ateliers
spécifiques et chaque participant peut proposer
un atelier thématique. Des projections de vidéos
de vos maîtres sont également les bienvenues…
étant entendu que l’on ne considère pas comme
maître, Au sein de la fédération, les enseignants
vivant et résidant en France. Les Arts Martiaux
Chinois « Externes » auront un programme
complet et pourront recevoir la visite des
« Internes » aussi bien que des « Energétiques ».
Le multiple converge vers l’unicité : le goût du
mouvement à la chinoise…
Si vous avez un atelier à proposer, annoncez-le,
nous l’ajouterons aux activités prévues. Il y aura
surtout la possibilité de se rencontrer, de
dialoguer, d’échanger, notamment lors des bons
repas avec vin du pays, dans la belle salle à
manger du paquebot CREPS avec vue sur la
Saône, ou de s’initier au Qi Gong comme aux
grands sauts à la Shaolin sur les pelouses, sous
les arbres ou au soleil. Que nous fassions mieux
connaissance les uns avec les autres, échangions
nos idées… mais sans se découvrir d’un fil en ce
début d’avril.
Cette université de printemps étant un chaudron
où s’élabore la cuisine de l’avenir fédéral, il est
demandé aux comités régionaux d’aider au
maximum les personnes désireuses d’y
participer. La fédération subventionne quant à
elle la moitié de la pension complète.
Seule une participation aux frais d’hébergement vous
est demandée :
Du samedi 02 avril 9H30 au dimanche 03
avril 17H00 en pension complète en chambre
double (avec salle de bain, WC,
téléphone…) : 30 €
Accueil possible dès le vendredi 1er avril
uniquement pour la nuitée : 16 €
supplémentaire, petit-déjeuner compris
Nous retourner le bulletin d’inscription cijoint
accompagné
du
règlement
correspondant par chèque (30 € ou 46 € selon
la nuitée supplémentaire) à l’ordre de la
FTCCG (en cas de désistement non justifié,
nous vous demanderons de régler la moitié
de la somme), dès que possible et jusqu’au
18 mars, à l’adresse suivante :
FTCCG - 17 rue du Louvre – 75001 Paris
Nous vous rappelons que le trajet reste à votre entière
charge. Vous pouvez toutefois solliciter vos comités
régionaux pour une aide financière.
PROGRAMME
(non définitif : vous pouvez apporter vos
contributions)
Bien que regroupés par filières, les ateliers AMCX et
AMCI sont ouverts à tous…
ATELIERS AMCX :
« Optimisation des performances »/P-Yves Roquefere
« Spécifiques techniques Sanda » / Ludovic Darner
« Pédagogies Enfants » / Gillles Bonet
« Réglementation sportive IWuF » / Daniel Lomuto
« Techniques et fondamentaux du Wushu » /Sun Gen
Fa
ATELIERS AMCI :
« Théâtre et Tai Chi Chuan » par 1 ou 2 professeurs
de Taichi chuan.
« Tuishou pédagogique interactif » coordonné par
Anya Méot
« Prise de conscience par le mouvement (Méthode
Feldenkreis) » / Stéphane Zimmer
D’autres créneaux horaires sont disponibles pour
présenter des ateliers…
Une conférence commune sur la Chine (Le bestiaire
chinois : le singe, la grue, la tortue, etc : symbolique
de quelques animaux en Chine), présentée par Jean
Terrière, aura lieu le samedi soir dans la salle de
réunion principale.
Vous pouvez vous procurer le programme détaillé
(dates et horaires) en adressant une demande par
mail : [email protected]
4
BULLETIN D'INSCRIPTION
COURRIER DES LECTEURS
UNIVERSITE DE
PRINTEMPS 2005
QUESTION (posée plusieurs fois, y compris par
des associations de comités régionaux voisins
"Nous avons été extrêmement étonnés de recevoir
un courriel de notre Comité Régional avec une
annonce de publicité pour un stage de
Taïjiquan!"
NOM……………………………………………
ADRESSE COMPLETE.....................................
………………………………………………….
………………………………………………….
REPONSE :
Les comités régionaux ont pour mission de faire
circuler des informations, certes, mais en
permettant à toutes les associations de se
développer harmonieusement, et sans jamais
faire de promotion, ni pour des professeurs en
place, ni pour des maîtres de passage.
Ceci implique que cette circulation d'information
à partir des comités régionaux soit
essentiellement centrée sur :
1. Le fonctionnement général des associations
dans le tissu sportif local, départemental (DDJS)
et régional (DRJS).
2. Les liens en général avec les collectivités
territoriales, communes, départements, régions
(subventions pour les projets associatifs).
3. La vie du Comité régional : fonctionnement
administratif et activités, limitées pour le
moment aux fêtes régionales ou à la compétition
de formes 42 et épéé 42 pour ce qui est des
disciplines d'arts internes et énergétiques.
Les Comités régionaux sont des émanations
fédérales ayant pour but de favoriser les buts de
la FTCCG : développer les arts énergétiques et
martiaux chinois dans le respect de leur diversité.
Par conséquent, les CR et leurs dirigeants ne
doivent pas favoriser des groupes ou des
personnes en organisant leur promotion, mais
doivent encourager les clubs :
1. à s'affilier à la FTCCG
2. à passer les diplômes d'enseignement
3. à participer (à condition d'être affilié) aux
manifestations compétitives et festives
4. à s'insérer dans le tissu sportif local pour faire
mieux connaître nos disciplines
5. à apporter leur soutien à travers ces actions à
la diversité harmonieuse de nos branches,
internes, externes et énergétiques
TELEPHONES...................................................
………………………………………………….
Licence Fédérale N° ………………………….
(licence 04/05 obligatoire)
Etes-vous en Responsable Fédéral ?Régional ?
(merci de préciser)…………………………….
Etes vous enseignant diplômé ? (diplôme)........
………………………..Promotion : ………….
Atelier ou conférence proposés :
………………………………………………….
………………………………………………….
………………………………………………….
Suggestions : à détailler sur papier séparé
.............................................................................
Je m'inscris à l'Université de Printemps 05
- du vend 1/4 à 20h au dim 3/4 à 17 h
inscription : 30 €
- du sam 2/4 à 9h30 au dim 3/4 à 17 h
inscription : 46 €
A ……………………. Le …………………
Signature :
A retourner avant le 18 mars à la FTCCG
DOCUMENTS D’ INSCRIPTION
POUR LES FORMATIONS ET
EXAMENS 2005-2006
Les documents d’inscription pour les formations
et examens CM-AMCI, BP-AMCI et CM-AEC
seront disponibles début avril au secrétariat
formation :
Par téléphone : au 01 40 26 94 55 de 10h à 13h
Sur place : du lundi au vendredi de 10h à 13h et
de 14h à 17h
Jusqu’à cette date il ne nous est pas possible de
communiquer de renseignements précis sur les
lieux, les dates et les prix des formations et
examens.
Quant aux associations qui souhaitent faire la
promotion de leurs évènements, stages, nouveaux
cours.... nous leur conseillons actuellement de
s'adresser
à
un
site
du
genre
de
http://www.valinfo.org qui aura l'avantage de
toucher un public plus large, pratiquants compris.
5
RAPPEL
Assemblée Générale Elective FTCCG
le samedi 12 mars 2005 de14h à 19h
Lieu : Grande Salle St Michel des Batignolles
19 avenue de saint Ouen – 75017 Paris - Métro La Fourche
Ordre du jour :
1. Rapport moral
2. Approbation du compte-rendu de l’AG du 25 septembre 2004
3. Rapport financier
4. Quitus au Comité Directeur
5. Eventuelles élections en Mars 2006
6. Elections
7. Budget 2005
8. Budget 2006
9. Questions diverses :
- Déménagement du siège fédéral
La carte de licence sera exigée à l’entrée.
Comme annoncé, seules pourront voter les associations à jour de leurs cotisations 2004-05 au 27 février
Pièces jointes à ce numéro de «Nouvelles aux Associations » :
- Rapport moral
- Rapport financier
- Comptes
- Listes de candidats au Comité Directeur
- Budgets 2005-2006
FORUM
EUROPEEN
ARTS INTERNES
ET ENERGETIQUES
Pour plus d’informations
(contenu, trombinoscope,
hébergement, tarifs…),
visitez
www.fedtaichichuan.asso.fr/forum
6
Fédération de Taï Chi Chuan Qi Gong
17, rue du Louvre - 75001 Paris
Rapport moral du président pour l’année 2004
La Fédération poursuit sa croissance dans toutes les disciplines, recueillant les fruits de sa
politique à long terme.
Arts Martiaux Internes - AMCI
Arts Energétiques – AEC
Arts Martiaux Externes – AMCX
Total
Nombre d’associations
31 août 2002
31 août 2003
31 août 2002
Croissance
2002-2003
2003-2004
12969
1712
513
15194
573
16119
2642
4910
23671
631
17704
2960
5536
26200
650
24 %
54 %
857 %
56 %
10 %
10 %
12 %
0,6 %
11 %
5%
Les AMCX sont en position d’attente des décisions ministérielles sur l’avenir du wushu en
France ; les AMCI et les AEC ont repris leur progression habituelle, liée à l’engouement du
public et à la formation des enseignants par la fédération.
Les objectifs fixés par l’Assemblée Générale 2004 ont été remplis.
Toutes les formations prévues ont eu lieu, une formation supplémentaire en lecture du
mouvement demandée surtout par les AMCI et les AEC a même été initiée.
BP AMCI
Sessions 2
Inscrits 28
Reçus
25
CM AMCI
CM AEC
CM AMCX
Lect Mvt
Arbitres
AMCX
Arbitres
AMCI
4
64
52
1
18
17
3
35
60
1
16
-
1
43
-
1
32
-
Il est à noter une forte demande vers les formations, nombre de personnes se présentant aux
attestations techniques préalables.
Inscrits
Reçus
AMCI
ATT1
81
52
ATT2
93
49
AEC
ATT1
18
17
ATT2
9
7
AMCX
ATT1
142
108
ATT2
18
12
La formation professionnelle passera par le BPJEPS obligatoirement à partir de fin août 2007.
Le BPJEPS de niveau IV finit de se mettre en place pour l’ensemble des arts martiaux et
énergétiques, dont les AEC et les AMCX, pour début 2006. Dans la continuité des décisions
et actions entreprises, la FTCCG participe très activement à cette mise en place.
Les compétitions nationales prévues ont toutes eut lieu avec un franc succès lié à une bonne
organisation et à l’enthousiasme des participants.
Rencontre
AMCI Yi
Chuan
Shuai
Jiao
Shaolin C S Chuan Shaolin
Enfants
Adultes
Coupe
Wushu
Open
Sanda
Dates
09/05
/06
72
18
06/03
180
30
05/12
150
30
19/12
70
20
Compétiteurs 140
Arbitres
25
04/04
80
20
17/01
150
30
07/02
150
30
L’open de Wushu a été créé pour améliorer et affiner la sélection de l’entraînement de
l’équipe fédérale créée lors de l’Assemblée Générale 2003.
A l’international, la participation française au championnat d’Europe TCFE a été forte et
couronnée de nombreuses médailles. Il n’a pas été possible de participer à la compétition de
styles traditionnels de Shen Jiagou organisée par l’IWuF, la FFKAMA étant la seule
fédération française membre de l’IWuF du fait de la délégation.
Le festival 2004 a attiré plus de 1700 spectateurs venus voir les nombreuses démonstrations
spontanées des différentes disciplines fédérales. A noter aussi la participation fédérale à des
évènements sportifs et culturels dans le cadre de l’année de la Chine, tant au niveau national
que dans de nombreuses régions.
La croissance en taille et en activité de l’ensemble de la fédération a amené le Comité
Directeur à réorganiser les commissions fédérales, surtout au niveau technique. Cette
réorganisation décidée et dessinée en juin a pris effet dès le mois de juillet. Elle tient compte
de chaque discipline et de la double tendance traditionnelle et moderne des types de
compétitions.
Le fonctionnement fédéral depuis 2001 a fait l’objet d’une enquête de l’URSSAF qui n’a
relevé qu’une erreur de notre expert comptable dans l’application de l’assiette forfaitaire,
erreur qui vient aggraver le faible déficit fédéral.
En pratique l’année 2004 a donc été celle de la consolidation des structures afin que la
fédération puisse assumer sans heurts la mission qu’elle s’est choisie dès 1996, s’occuper de
l’ensemble des arts énergétiques et martiaux chinois.
L’an 2004 fut une année olympique, il vous appartient donc de renouveler le Comité
Directeur fédéral et votre président pour cette année 2005 placée sous le signe de la transition
vers une grande fédération d’arts énergétiques et martiaux, délégataire pour l’ensemble de ses
disciplines.
L’an 2005 s’annonce en effet comme une année charnière pour la Fédération et ses
disciplines. Le ministère des Sports a publiquement annoncé sa volonté de réunir dans une
seule structure l’ensemble des arts énergétiques et martiaux chinois et indiqué qu’en l’état
actuel des choses la FTCCG est la structure d’accueil de choix pour ces arts. Il vous appartient
désormais de faire en sorte que ce choix soit effectif, en participant à la vie fédérale dans son
ensemble, nationale, régionale et locale, et en témoigner auprès des associations d’arts chinois
non encore membres de la FTCCG.
C’est votre participation et votre persévérance qui font et soutiennent la fédération. Si tout
devait se résumer d’un mot « CONTINUONS !».
Fédération de Taï Chi Chuan Qi Gong
17, rue du Louvre - 75001 Paris
RAPPORT FINANCIER – année 2004
(assemblée générale du 12 mars 2005)
En 2004, les comptes reflètent une nouvelle fois la dynamique engagée depuis deux ans avec
l’entrée du shaolin chuan. La croissance sur l’année du nombre de licences et d’associations affiliées est plus
forte que prévu.
Les produits ont en conséquence progressé de 19 % en 2004. Mais, dans la perspective d’une
nouvelle extension, les structures ont été renforcées, notamment par le recrutement d’un directeur et de deux
coordinateurs, et la croissance globale des charges a atteint 24 %. D’où, pour la première fois, un déficit de
32 260 €, soit 4 % des recettes. Ce déséquilibre est dû à la prise en charge de missions plus lourdes, en
particulier dans les domaines de la performance et de la formation.
Les produits d’exploitation en 2004
• Les affiliations, sont en nette augmentation : au 31 décembre 2004, 599 associations, contre
513 un an plus tôt. Comme chaque année, la recette, qui est comptabilisée à mesure des encaissements, varie
selon le calendrier des affiliations au cours de l’hiver. Il en est résulté un rattrapage cette année.
• Les licences, hors part régionale, ont augmenté de 18 % et représentent toujours les trois
cinquièmes des recettes totales, à 475 000 €. Leur montant est resté inchangé, à 17 €.
En fin de saison 2003-2004, les effectifs ont une nouvelle fois battu un record, à 26 200 licenciés
le 31 août. Il est à noter que cette année, ce sont les arts internes qui augmentent le plus, signe que la
dynamique positive profite à tous. Elle se prolonge de septembre à décembre 2004, avec, au 31 décembre,
plus de 19 300 licences payées, soit 2 500 de mieux qu’en fin d’année 2003.
• La cotisation perçue sur chaque licence pour le compte des comités régionaux a été portée de
2 € à 3 € à compter de septembre. De ce fait, sa part dans les recettes totales reste stable au-dessus de 10 %.
• Les licenciés ont acheté 665 passeports sportifs en 2004, contre 610 en 2003. Le prix
unitaire de 10 € est réparti à raison de 4 €pour les comités régionaux, soit un total de 2 660 €, et de 6 €
restant à la Fédération, soit 3 990 € comptabilisés en « autres produits ».
• Les recettes liées à la promotion reflètent, cette année encore, l’augmentation du volume de
la fête fédérale. En augmentation d’un tiers (+1 500 €), elles ont pourtant crû moins vite que les dépenses
d’organisation correspondantes.
• Performance : le développement des compétitions d’arts externes se traduit par un quasidoublement des participations des compétiteurs (1 700 €).
• La participation des cadres à leur formation, proche de 85 000 €, a reculé globalement de
4 500 €, soit 5 %. Alors que la croissance de fond se poursuit pour les formations internes et énergétiques, ce
recul résulte de la décision d’alléger le prix des formations externes, qui s’adressent à un public plus jeune.
• Conformément à l’échéancier de la convention d’objectif, la subvention de l’État a baissé, à
32 200 €, soit à peine 4 % du budget fédéral. Cette situation ne peut être durable, alors que, avec l’aval du
ministère, la Fédération assume des suppléments de charges considérables pour faire face à l’afflux des
licenciés et des associations, pour multiplier les compétitions et les formations diversifiées, ainsi que pour
animer une équipe fédérale d’arts martiaux internes et externes.
• Les produits financiers bénéficient de la situation satisfaisante de la trésorerie, liée à la
croissance des licences et des affiliations.
• Diverses reprises de provisions complètent les ressources. Les premières résultent de la
gestion du fonds interrégional d’entraide (FIRE), qui retrace à la fois les reversements de cotisations aux
comités régionaux (au cours de l’année qui suit leur encaissement : 1ère part du FIRE) et les subventions pour
des projets (2ème part du FIRE, alimentée par les cotisations non réclamées après un an).
Le fonctionnement de l’équipe fédérale sur un trimestre a été proche de 20 000 €, ce qui conduit
à la reprise de ce montant sur la provision décidée l’an dernier. Enfin, le remboursement de 7 300 € par le
comité d’Ile de France au titre de l’opération « Paris Plage » est la contrepartie de dépenses de promotion
équivalentes.
Les charges d’exploitation en 2004
• Les frais généraux, après un recul en 2003, ont fortement progressé en 2004, du fait de
l’augmentation de l’activité. L’arrivée de nouveaux membres et l’actualité fédérale chargée ont conduit à
renforcer les dépenses de communication (affranchissements : + 12 500 €, télécommunications : + 4 000 €,
reproductions : + 4 300 €, imprimés :+ 6 600 €, frais de déplacement pour des réunions administratives ou
des instances techniques : + 4 100 €), les dépenses de publicité restant stables à un niveau élevé, proche de
25 000 €. Les nouvelles conditions du contrat d’assurance des personnes renchérissent son coût de 3 500 €.
• La nouvelle progression des dépenses de promotion (+ 8 700 €) reflète le développement de
la fête fédérale, qui implique une organisation plus coûteuse et plus largement sous-traitée, marquée cette
année par l’intervention d’un attaché de presse. La participation à « Paris Plage » au cours de l’été, à titre
d’avance au comité régional d’Ile-de-France, figure également sur cette rubrique.
• Les charges liées à la performance, qui ont presque triplé, à 72 400 €, sont globalement assez
proches de l’évaluation révisée. Diverses variations se sont compensées. Le plus significatif est la charge de
gestion de l’équipe fédérale, qui a représenté 20 000 € pour un trimestre de fonctionnement, soit la moitié de
l’estimation sur l’année, mais le double en termes de coût mensuel. La principale raison tient au recrutement
de 6 permanents (entraîneurs et préparateurs physiques) au lieu de 3 initialement prévus.
• Au titre de la performance internationale, les dépenses ont été un peu en retrait sur la
prévision : 37 700 € au lieu de 41 000 €. Le déplacement d’une délégation plus nombreuse que prévu au
championnat d’Europe de taichi chuan à Saint-Petersbourg a été pris en charge (27 500 € pour le voyage,
l’assurance et le coût des visas). En revanche, les événements organisés par la fédération internationale de
wushu, l’IWuF, auxquels participait une délégation des arts externes, se sont finalement déroulés à Moscou
et en Chine, pour un coût deux fois moindre que la prévision (10 100 €).
• La formation des cadres a atteint un montant record : plus de 223 000 €, pour une évaluation
de 180 000 €. La principale raison tient aux charges de personnel : recrutement d’un cadre coordinateur pour
la formation et renforcement du secrétariat spécialisé, afin de répondre à l’augmentation des candidats et
surtout de traiter des formations plus diversifiées et plus longues, dans la perspective du BP JEPS à venir.
Ces charges de personnel ont atteint 101 900 €. Les salaires et charges sociales des formateurs ont, en
revanche, faiblement augmenté en 2004, en ligne avec la prévision. Une régularisation de charges sociales de
2 300 € sur trois ans fait suite à un contrôle de l’URSSAF, qui a révélé une divergence d’appréciation avec
notre cabinet comptable sur le traitement des charges de formateurs.
• La charge de secrétariat, hors formation, a représenté 161 500 €, contre 133 400 € en 2003.
Un directeur et un cadre coordinateur ont été recrutés, à temps partiel, et le secrétariat a été étoffé pour
traiter, presque sans intérim, le surplus de licences. Les actions de formation du personnel ont fait l’objet de
8 500 € supplémentaires
Globalement, les charges d’exploitation représentent 822 000 €, contre 456 000 € en 2003, soit
un augmentation de 80% en un an.
Le bilan
• Le passif reflète la poursuite de la croissance des encaissements depuis septembre 2004. Les
produits constatés d’avance, qui comprennent les 8 /12èmes des licences au titre de la saison 2004-2005,
représentent 53 200 € de plus que l’année précédente . Cette évolution se traduit aussi par l’augmentation des
charges à payer aux comités régionaux (cotisations régionales et part régionale du passeport).
Le déficit de l’exercice réduira d’un sixième les fonds propres, qui avaient fortement augmenté
depuis quelques années.
• A l’actif du bilan, la montée des prises de licences conduit, cette année encore, à une
situation favorable de la trésorerie, qui doit permettre de réaliser la transition sans tension particulière.
2
ELECTIONS AU COMITE DIRECTEUR FTCCG
12 MARS 2005
SE PRESENTENT AUX ELECTIONS LES LISTES SUIVANTES (reçues au 3 mars 2005) :
AMCI : Liste DERIAZ / 10 femmes et 5 hommes
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
DERIAZ Hugues (94)
PLOUVIER Marianne (94)
MEOT Anya (75)
LAUZE Jacques (94)
DE LARMINAT Françoise (92)
PORTEIL Richard (86)
BERNAPEL Christian (67)
BORGIAS Véronique (94)
9. LESUEUR Véronique (28)
10. ROBIN Dominique (75)
11. LECOVEC Blandine (75)
12. MUCHEMBLED Alain (59)
13. FLEURENT Thérèse (89)
14. BOUVIER Marie-France (59)
15. L’HARIDON Françoise (13)
La plupart des membres de cette liste ont oeuvré pour le développement de la Fédération depuis
sa création. Ils souhaitent continuer à participer activement à son développement dans le respect
des styles et écoles d'art interne, en pleine synergie avec les arts énergétiques et externes. L'année
à venir concrétisera les aspirations de toutes les années précédentes tant pour la reconnaissance
officielle des formations (création d'un diplôme professionnel pour chaque branche, de même
niveau que tous les autres arts martiaux) que de la représentativité des pratiques sur le plan
international.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
AEC : Liste FOURNIER / 2 femmes et 1 homme
1. FOURNIER Annie (75)
2. DUC Jeannie (66)
3. SOBRECASES Thierry (91)
Le développement à long terme du Qi gong est lié à celui de tous les arts énergétiques et martiaux
chinois. Nous souhaitons donc poursuivre la collaboration avec les autres branches et voir aboutir
la mise en place d’un diplôme professionnel reconnu. D’autre part, nous inciterons la fédération à
faire plus de publicité directe ou par le biais d’articles sur le Qi gong, ce qui bénéficiera à
l’ensemble des associations et pratiquants des arts énergétiques.
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
AMCX : Liste GRANDVAL / 1 femme et 4 hommes
1.
2.
3.
4.
5.
GRANDVAL Jean-Philippe (75)
CABROL Jean-Paul (84)
RAJAKUMAR Clara (75)
TELLIER Patrick (13)
WYBO Patrick (59)
Deux grands axes guideront notre action :
− Le développement des disciplines externes par le renforcement de leur implantation régionale
− L’accueil de l’ensemble des AMCX suite à l’audit demandé par le Ministère des Sports préparant
un regroupement au sein de notre structure.
Dans cette double perspective, le rôle des Comités Régionaux sera prépondérant : les liens privilégiés
qu’ils ont avec les associations, elles-mêmes au service des licenciés, sont la force d’un mouvement tel que
le nôtre. Ils seront donc soutenus dans leur extension.
La formation, les compétitions régionales et nationales ainsi que la préparation de notre équipe fédérale en
vue des championnats internationaux font également partie de nos priorités.
Depuis plus de trois ans, nous travaillons en parfait accord avec les deux autres branches qui composent
notre fédération. Cette unité d’action a fait notre force et notre succès : doublement des effectifs fédéraux,
décision ministérielle d’une fédération unitaire des Arts Martiaux Chinois.
Nous vous proposons de parachever l’œuvre commencée.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
AMCX : Liste ZUMOU / 1 femme et 4 hommes
1. YUAN Zumou (75)
2. DAVOLI Michaël (93)
3. JUPILE Herbert (92)
4. OULD CHICK Adjia (93)
5. JULIEN Marc (75)
ELECTIONS A LA
COMMISSION ELECTORALE FTCCG
12 MARS 2005
AMCI : Liste LEMAIRE
-
LEMAIRE J-François (75)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
AEC : Liste BIENASSIS
-
BIENASSIS Anne France (75)
DAVID Françoise (75)
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
AMCX : Liste VASSEUR
-
VASSEUR Michel (75)
BOUDIN J-Michel (95)
______________________________________________________________________________

Documents pareils

AEC/AMCI/AMCX

AEC/AMCI/AMCX scolaire, les associations doivent commander à part et en priorité (dès septembre) les licences des pratiquants inscrits à un examen. Les licenciés FFWushu présentant trois timbres de licence (timb...

Plus en détail