en suivant ce lien. - La France en Andorre

Commentaires

Transcription

en suivant ce lien. - La France en Andorre
Discours prononcé par Mme Ginette de Matha, Ambassadrice de France en Andorre
lors de la représentation de la pièce « Inconnu à cette adresse », en clôture de la saison
culturelle de France en Andorre 2014.
Le vendredi 7 novembre 2014
Monsieur le Syndic général,
Monsieur le Représentant du Co-prince,
Monsieur le Ministre des affaires étrangères,
Madame la Ministre de l’éducation,
Madame et Messieurs les conseillers consulaires,
Mesdames et Messieurs les représentants du corps diplomatique
Chèr-e-s ami-e-s,
Merci de nous avoir rejoints ce soir pour clôturer la saison culturelle française 2014.
C’est l’occasion pour l’Ambassade de remercier tous les partenaires et mécènes qui ont
contribué à cette saison et –j’en suis certaine – à la suivante : la Représentation du coprince
Français, le Gouvernement d’Andorre, les municipalités d’Andorre la Vieille et de Sant julià
de Lòria, Morabanc, Andbank, Crèdit Andorrà, Hiper Pas, FEDA, Super U, Estació Enclar
Carburants Andorrans, le groupe Pyrénées, les hôtels Plaza ainsi que l’Alliance andorranofrançaise, la délégation à l’enseignement français et le Lycée Comte de Foix.
Je suis très heureuse de compter parmi nous les élèves du lycée Comte de Foix auxquels, j’en
suis certaine, cette pièce parlera autant si ce n’est plus qu’à nous adultes.
Inconnu à cette adresse, la pièce qui va être interprétée ce soir par Stéphane Guillon et Jean
Benguigui dans une mise en scène de Delphine de Malherbe, est exceptionnelle. Elle nous
parle d’un temps que nous souhaitons à jamais révolu où la haine répandue par une idéologie
immonde a tout détruit, y compris une amitié que ceux qui la partageaient croyaient
impossible à briser.
Elle nous parle aussi, de façon intemporelle, du bien et du mal.
Inconnu à cette adresse, avant d’être transposé au théâtre, est un livre, publié en 1938 alors
que s’installait le nazisme, par une écrivaine américaine d’origine allemande, Kathrine
Kressmann Taylor. L’éditeur et son mari lui avaient enjoint de publier sous un nom masculin
Kressmann Taylor par souci de crédibilité ( !). A leurs yeux cette histoire « était trop forte
pour avoir été écrite par une femme » (sic).
Le roman épistolaire a été réédité en 1995 lors de la commémoration du cinquantième
anniversaire de la libération des camps de concentration. Il a été traduit en 20 langues. En
France 600 000 exemplaires ont été vendus.
La pièce de théâtre a déjà connu deux saisons triomphales et en est à sa troisième, au théâtre
Antoine à Paris. Elle a été vue par plus de 140 000 spectateurs. Elle a été récompensée aux
Globes de Cristal 2013 Meilleure Pièce de Théâtre de l'année.
Inconnu à cette adresse a également triomphé au festival d'Avignon en 2013 et 2014.
Bonne soirée.

Documents pareils

LISTE DE PIÈCES JUSTIFICATIVES R8

LISTE DE PIÈCES JUSTIFICATIVES R8 Depuis l’instruction du 5 mai 2014, les ressortissants andorrans et les membres de leur famille doivent présenter  les demandes de renouvellement de leurs cartes de résident directement auprès de l...

Plus en détail