pages percussives . 12 (17.06.06)

Commentaires

Transcription

pages percussives . 12 (17.06.06)
début de l’article
PAGES PERCUSSIVES . 12 (17.06.06)
Opération « Batucada Lille»
percussions de défilé
Vincent Bauer
PAGES PERCUSSIVES est un supplément de percu_infos – Le Directeur : Michel Faligand
Quand vous aurez lu ce qui suit, vous aurez largement le temps de vous préparer pour
prendre le TGV de Lille & participer à l’événement. Merci Vincent pour cette aguichante
présentation. mf
PRÉPARATIFS
L
undi 5 Septembre 2005, 7h30, Gare du nord, froid glacial. J’ai rendez vous avec
Ledjane Dos Santos, ma partenaire danseuse brésilienne pour ce projet « Batucada ».
Après une petite heure de TGV, nous arrivons à Lille où nous avons rendez-vous avec la
direction du Conservatoire National de Région (CNR) pour présenter notre projet. A la
suite d’une rencontre avec Béatrice Faucomprez, professeur de percussion au
Conservatoire, j’ai proposé à Christophe Duchesne, le directeur, un projet consistant à
réunir tous les musiciens & les danseurs de cet établissement, au sein d’une Batucada
« Brésilienne ».
Christophe
Duchesne, un directeur qui aime sortir des sentiers battus, a tout de
suite été séduit par cette proposition. Il y voyait le moyen d’initier les musiciens à une
autre culture, de faire sortir les étudiants de leur « ghetto » classique, & surtout de
montrer que ceux-c i sont également capables de jouer & de danser de la musique
populaire & vivante. On s’est donc fixé comme objectif d’organiser un défilé dans les rues
du vieux Lille à l’occasion de la fête de la musique, le 21 juin 2006.
J
e dois dire également que le directeur est très ouvert à toutes les percussions. Il
a déjà créé une classe de percussion afro-cubaine, dirigée par Fred « El Pulpo » Savinien,
ce qui est tout à fait exceptionnel dans un CNR français. Nous nous sommes alors fixés
deux axes de travail pour les trois premiers mois :
1. Une formation professionnelle continue pour les intervenants dans les écoles de la
région.
2. Une initiation de la Classe de Formation Musicale & de celle de Danse ainsi qu’un
travail approfondi dans les classes du CNR.
A
vec Pascale Pic, la responsable pédagogique, le Conservatoire a tout d’abord
acheté quatre-vingts surdos, caisses & repiniques, grâce à Philippe Woeling de « Bahia
Steel1 », l’importateur français de « Contemporâ nea » le grand fabricant d’instruments.
Nous avons ensuite mis en place un dossier pédagogique détaillant ce qu’est une
batucada au Brésil, son rôle social & culturel, ainsi que ses origines musicales africaines.
Ce dossier comprend également une discographie & une vidéo (‘Olodum’ dans les rues de
1
« Grossiste spécialisé dans les instruments de percussion afro-brésiliens »
1
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
Salvador de Bahia), ainsi qu’une partition que j’ai écrite, inspirée des mes rencontres
avec le groupe ‘Ilê Aiyê’ de Salvador.
‘Ilê Aiyê’ devant le CNSM (Paris) en 2000 - DR
J’ai
choisi deux types de rythmes : un 1 samba afro 2 & un samba reggae. Les
parties techniques (caisse claire, repinique) devaient être jouées par les
percussionnistes, les autres (surdos) par les étudiants d’autres disciplines & les enfants
des écoles. Ledjane s’est occupée d’initier les classes de danse au samba reggae.
Les
premières répétitions ont un peu semé la panique dans le Conservatoire à
cause du niveau sonore ! Mais, vu la tête réjouie du directeur, je n’étais pas trop inquiet
quant à la suite des évènements. Le deuxième trimestre a consisté, à raison d’une
journée par mois, à apprendre par cœur les bases rythmiques & les breaks. Mais le plus
dur, ce fut d’arriver à jouer & à danser en même temps. Ce n’est pas encore gagné !
Le 17 & le
18 juin prochain, nous réunissons tout le monde (40 danseurs & 120
tambours) pour les ultimes répétitions avant le défilé dans les rues le 21 juin.
Bravo au CNR de Lille, un conservatoire qui bouge & qui fait bouger la musique !
RÉFÉRENCES PÉDAGOGIQUES
En
fait, plusieurs prestations déterminantes pour ce projet ont eu lieu dans le
cadre de la Cité de la musique & avec le département des évènements pédagogiques
(responsable : Hélène Koempgen)/Direction artistique & musicale : Vincent Bauer. Je
peux rappeler :
1999 : APSV (Association de Prévention du Site de la Villette) : Poème pour l’an 2000
avec des enfants du XIX e arrondissement.
début de l’article
1
Je rappelle qu’en portugais (Brésil) « samba » est un terme masculin. [NDLR]
Le samba est un terme générique qui se décline avec inventivité . Pour plus de détails, cf.: Jacques Siron :
Dictionnaire des mots de la musique (Paris : Outre Mesure) : 366-367. [NDLR]
2
2
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
2000 : Festival « Latitudes Villette-Brésil », Batucada de 200 personnes fédérant les
associations d’Île-de-France. Concerts & défilés avec deux Ecoles de Samba du Brésil :
‘Portela ’ & ‘Ilê Aiyê’.
2001-2003 : Ateliers de création en marge des concerts EIC, avec les Collèges de
Conflans-Saint-Honorine (78), de Dugny (93), de Boissy-Saint-Léger (94), de Paris XIX e
(75).
2004 : Cité de la musique : ‘Batucada du Collège Camille Claudel’ (Villepinte/93),
concerts en ouverture du chanteur Lénine.
BIOGRAPHIE
C
ompte tenu des caractéristiques (sans frontières !) du lectorat de PAGES
PERCUSSIVES, & sur la sollicitation de Michel Faligand, j’ai pensé qu’un bref curriculum
vitæ avait sa place ici-même. Voici un extrait (mis à jour) de celui proposé par le site
mespercussions.net.
V
« incent Bauer est né le 24 septembre 1947. Il a été un des élèves de Jean
Batigne (CNR Strasbourg/67), puis de Jacques Delécluse au CNSMD (Paris) où il obtint un
Premier Prix en 1972. En 1978, il est engagé comme soliste à 'L'Ensemble
Intercontemporain' (EIC) de Pierre Boulez. Son répertoire compte de nombreuses pièces
solos de Karlheinz Stockhausen, Iannis Xenakis, Maurice Ohana. Il participe aux tournées
internationales de 'L'Orchestre National de France' (d. Lorin Maazel) & à celles des
‘Ballets Félix Blaska ’. Il joue — entre autres — des œuvres de Béla Bartók ou Luciano
Berio en compagnie de Katia & Marielle Labèque. Puis, durant plusieurs années, Vincent
Bauer joue le ballet Tam Tam & percussion avec Pierre Chériza — musicien haïtien de
tradition vaudou — au sein du ‘Ballet de Nancy’, de la ‘Compagnie Royale de Wallonie’,
puis du ‘Tokyo Ballet’.
I
l participe à la création de Neptune de Philippe Manoury & aux créations de
Répons & de sur incises de Pierre Boulez. En janvier 1998, il a interprété 2 des 8
pieces for timpani de’ Elliott Carter sur une création chorégraphique de Lucinda Childs.
3
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
V
incent Bauer a enregistré les Etudes chorégraphiques XI & XII pour piano &
percussion de Maurice Ohana. En 1999, Vincent Bauer conçoit & dirige une version de In
C de Terry Riley, avec une centaine de musiciens amateurs, à la Cité de la Musique
(Paris) ainsi qu'au Festival « Why Note » (Dijon/21). Il a également été le directeur
musical du projet « Batucada 2000 » pour le Festival « Latitudes Brésil » de la Cité de la
Musique, projet réunissant 150 percussionnistes amateurs & deux Ecoles de samba
brésiliennes : ‘Portela’/ Rio de Janeiro & ‘Ilê Aiyê’/Salvador de Bahia.
C
ela lui vaut d’être invité à Bahia à participer à un atelier pour le groupe ‘Cortejo
Afro’. En 2001, il fait partie d'une tournée au Brésil (Rio de Janeiro, São Paulo) avec
Pierre Chériza & le ‘Tokyo Ballet’. Cette même année, il crée le Festival « Carnaca-
Carnaca-Bahia : avec la danseuse BIA – DR
B
ahia », consacré à la culture & à la musique de Salvador. 2002 le retrouve au
Carnaval de Bahia, au sein du bloco ‘Cortejo Afro’, ensuite il défile à Recife. En 2005,
c’est l’opération « Batucada » avec le Conservatoire de Lille. » 1
L’INSTRUMENTARIUM
G
énéreuses, les musiques de batucada puisent dans un abondant ensemble
d’instruments à percussion, ensemble évoluant à la fois au gré de la créativité des
musiciens brésiliens & de l’influence des courants musicaux exotiques, sans jamais
délaisser les instruments basiques. C’est donc sans surprise qu’on les retrouvera réunis
dans des formations légèrement différentes qui peuvent atteindre plusieurs centaines de
personnes. Parmi les idiophones, on note : agogô, chékéré, choc alho (rocar), frigideira,
ganzá, réco-réco ; la famille des membranophones compte : caisses claires (tarol,
répique, caixa de guerra), cuíca, pandeiro, rebolo, repinique, répique, surdos, tamborim,
tantan, timbas. Seul aérophone de la bande, le sifflet (apito) est le privilège du Mestre de
bateria. Pour les défilés, & pour faire court, disons que les sambistes divisent cet
instrumentarium en deux familles : les instruments « lourds », placés à l’arrière de la
1
Au moment de « boucler » cet article, j’apprends que Vincent & l’EIC viennent de recevoir un Grammy Award
(Catégorie : ‘Best small ensemble’) pour l’enregistrement (en 2002) du Marteau sans maître (Pierre Boulez),
édité par DGG Universal Music (002894775327) /48th Annual GRAMMY Award 2005/(The National Academy of
recordings, arts & sciences, Inc.)
4
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
colonne & les « légers », installés à l’avant de la bateria. En visitant les sites web
référencés ci-après, vous trouverez d’excellentes images des uns & des autres :
21.02.02 : stage à Salvador, au centre, on peut reconnaître
Florent Jodelet (caisse claire) avec son short bleu - DR
www.contemporaneamusical.com.br
www.djoliba.com/index.cfm?secid=2&subsecid=66
www.macunaima.org/ecb/periscol/instrum.htm
http://sambistas.online.fr/en-france/indexFr.php
ANNEXE 1
Eléments bibliographiques
GUERRA, Isabelle. 1992. « Ecoles de samba ». Trad Mag (mars-avril 1992) : 40-41,
dessins, discographie, photos.
MORTAIGNE, Véronique. 2000. « La « Vieille Garde » de Portela, école de rigueur de la
samba ». Le Monde (26.05.2000) : 32, photo.
RIBAS D’AVILA, Nicia. 1987. Batucada Brésilienne. Comment jouer les instruments des
Ecoles de samba. Vol 1. Paris : CBM : 37 pages. : dessins, musique.
ROCCA, Edgard. 1986. Escola brasileira
instrumentos de percussão. Rio de Janeiro.
de
música.
Ritmos
brasileiros
e
seus
SALAZAR, Marcelo. sd. Batucadas de Samba (Como tocar samba). Lumiar Editora : 52
pages + CD, musique, photos + CD audio.
Eléments discographiques
1984. “Ilê Aiyê. I Canto Negro” - CD - WEA 935011.
5
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
1989. “Ilê Aiyê. II Canto Negro” - CD – Eldorado.
1994. “Daniela Mercury. Música da rua” – CD – Sony International.
1996. “Ilê Aiyê. III Canto Negro” - CD – Velos.
1998a. “Banda Mel. Oasis » - CD.
1998b. “Daniela Mercury. Elétrica” – CD – Sony/BMG/Epic .
1998c. “Ilê Aiyê. IV Canto Negro” - CD – Sony Natasha.
2000. “Daniela Mercury. Sol da liberdade” – CD – BMG International.
2004a. « Carlinhos Brown. E l milagro de Candeal » - CD – BMG/Sony.
2004b. « Ivete Sangalo. Ao vivo” – CD. www.ivetesangalo.com
2004c. « Timbalada. Servicio de animação popular » - CD – Gal music Brasil.
Eléments filmographiques
1987a. Cariocas, les musiciens de la ville. Ariel de Bigault. Documentaire. 58 :00.
1987b. Eclats noirs du samba. Ariel de Bigault. Documentaire formaté en quatre épisodes
de 56 minutes. Production : Hubert Niogret.
1996. They don’t care about us (Michael Jackson). Réalisateur : Spike Lee. 2 versions : la
première, tournée au Brésil & dite… “version Brésil”, est un clip de 7 minutes 07 dont la
première diffusion mondiale — USA exceptés — a eu lieu le 22.03.96 & dans lequel
Jackson danse avec ‘Olodum’ ; la seconde (« version New York ») dure 4 minutes 41
(Sony/BMG Music Entertainement). En cliquant sur le lien ci-dessous, vous pourrez lire
quelques détails sur les avatars de ce single. [NDLR]
http://72.14.221.104/search?q=cache:jLriSeWc8uIJ:www.mjtnk.com/_forum/index.php
%3Fshowtopic%3D3998+olodum+they+dont+care+about+us&hl=fr&gl=fr&ct=clnk&cd=
1
1998-2005. Ô samba. Musique populaire du Brésil. DVD. Jean-Claude Guiter - Frémeaux
& Associés FA 4009. 91:00.
2002. Au cœur des batteries de Rio. Méthode d’initiation. Le samba de enredo. Klaus
Blasquiz, Bruno Ginestet, Jean-Christophe Jacquin & Philippe Nasse. VHS ou DVD. Livret
(anglais, français). 2h 33 mn.
www.le-salon-de-musique.com
Eléments webographiques 1
www.ileaiye.com.br
http://sambistas.online.fr/en-france/indexFr.php
début de l’article
1
Le deuxième nom de domaine est celui d’Alexandre Nouvel : une vraie ENCYCLOPÉDIE ! [NDLR]
6
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
ANNEXE 2
Conservatoire de Lille
21/04/06
Calendrier répétitions – 2006
Batucada
dates
horaires
Mardi 28 février 11h45-12h30
contenus
14-15h/15-16h
Mardi 13 juin
tous
9h-10h30
Elèves
percussion
Classe de CM 2
11h30-12h30
Classe de CM 2
14h50-15h50
Atelier HA
Ecole Malo
Painlevé
Ecole Chenier
Séverine
CNR salle C 7
B. Faucomprez, S.
Lecluse
Christian Pruvost
15h55-16h55
Atelier HA
CNR salle C 7
Fred Savinien
Ecole musique
Lomme
Ecole musique
Bois Blancs
Ecole Malo
Painlevé
Johannes Leroy
9-10h30
Atelier
percussion
Atelier
batucada
Classe de CM 2
11h30-12h30
Classe de CM 2
Noémie Capron
14h50-15h50
Atelier HA
Ecole Chenier
Séverine
CNR salle C 7
15h55-16h55
Atelier HA
CNR salle C 7
Fred Savinien
19h-20h30
Atelier
percussion
enseignants
Ecole de musique
Lomme
CNR salle 207
Johannes Leroy
18-20h
répétitions
17-18h
Jeudi 1r juin
enseignants
CNR (salle207)
Dominique
Dessesart
B. Ollé, C. Danel
16h-17h
Vendredi 10
mars
lieux
Elèves de danse CNR (Hall
auditorium)
Elèves de FM
CNR Lannoy
13h45-15h50
Jeudi 9 mars
groupes
réunion
11h30-12h30
Réunion de
concertation
14-15h/15-16h
14-16h
16-17h
Noémie Capron
Fred Savinien
Marie-Pierre Labro
Christian Pruvost
Fred Savinien
tous
Elèves de danse CNR salle hall
auditorium
Elèves de FM
CNR Lannoy
Dominique
Dessesart
B. Ollé, C. Danel
B. Faucomprez, S.
Lecluse
tous
Samedi 17 juin
14-17h30
Atelier
percussion
tous
Dimanche 18
juin
14-17h
tous
Mercredi 21
juin
14-16h30
Départ du CNR à
14h30
tous
répétitions
CNR Lannoy
CNR Lannoy
Salle des fêtes de
Fives
Salle des fêtes de
Fives
tous
Déambulation rue tous
du Vieux Lille
début de l’article
7
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
Erratum : les 4 premières notes de repinique sont des triples croches.
début de l’article
8
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
Vincent Bauer.
© juin 2006 Vincent Bauer
début de l’article
9
Supplément à percu_infos . 216 (17.06.06)
PARCOURS
MERCREDI 21 JUIN 2006
FAITES DE LA MUSIQUE !!!
PARTICIPEZ À LA
BATUCADA
(DÉAMBULATION EXCEPTIONNELLE)
DÉPART À 14 HEURES 30, PLACE DU CONCERT1
1
Source : dossier de presse. Merci à Pascale Pic-Granier.
10

Documents pareils

Projet Musical Batucada et fabrication d

Projet Musical Batucada et fabrication d Présentation des instruments de la batucada (surdos, repinique, apito, tamborim, caixa, cloche agogo,cuica, rocar et reco-reco). Fabrication des grands et petits surdos Fabrication des cloches agog...

Plus en détail

percu_infos 295 - Percussions.org

percu_infos 295 - Percussions.org vue de la tournée du trio ‘le Cercle’ avec les musiciens du village balinais de Saba, puis en France (Marseille, Avignon, Paris) pour le spectacle Faust & Rangda, rencontre imaginée par Georges Ape...

Plus en détail