entre lac et montagnes - Thermes Aix-les

Commentaires

Transcription

entre lac et montagnes - Thermes Aix-les
Le magazine des pays du lac du Bourget
Lac& Montagnes
Entre
AIX-LES-BAINS - CŒUR DES BAUGES - SAVOIE GRAND REVARD - PAYS D’ALBENS - CHAUTAGNE - LE BOURGET-DU-LAC
Le Lac
du Bourget
Naturel par excellence
Son environnement, son art de vivre, ses activités
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Édito
Aix-les-Bains/lac du Bourget : une bulle
de plaisirs entre lac et montagnes
En Savoie, l’été se vit et se contemple
Le plaisir ne se gagne pas facilement… sauf en Savoie. Notre magazine « Entre lac et
montagnes » le prouve à chaque page. Il exprime ce qui se fait de mieux en matière
de paysages, de gastronomie, d’activités, qu’elles soient liées à l’air, l’eau ou à la montagne.
Car la Savoie, c’est aussi une splendide saison d’été, alchimie de mille sources de bienêtre exprimées à travers six acteurs majeurs du tourisme : Aix-les-Bains, Le Bourgetdu-Lac, Chautagne, Cœur des Bauges, Pays d’Albens et Savoie Grand Revard. Chaque
nom exprime son domaine, autour d’une merveille de la nature, le lac, miroir où se reflètent ces environnements proches et si différents. Ces terres de contrastes sont
riches d’un terroir inégalable fait d’images et de saveurs.
C’est ici que s’expriment trois chefs étoilés au Guide Michelin, magnifiant les produits
savoyards dans une cuisine inventive et légère. C’est ici aussi qu’émerge un nouvel art
du bain, la « thermalothérapie », un concept 100 % aixois qui associe la balnéothérapie et le thermalisme.
C’est ici que les loisirs d’été se déclinent sous toutes leurs formes, pour des séjours
doux ou exigeants. C’est ici encore que les éléments se rejoignent pour former les
plus beaux panoramas. Des panoramas composés de montagnes mais également de
jolies stations balnéaires autour du lac.
C’est ici enfin que vivent celles et ceux qui n’ont qu’une ambition : vous faire partager
leur amour du lieu.
Sommaire
Carte du Territoire
. . . . .3
Nature
Bons plans Territoire
Des pays
aux mille richesses . . . . . . . .20 et 21
Ville, lac . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .4 et 5
Campagne, montagne . . . . . . . .6 et 7
Bien-être
Un nouvel art du bain . . . . . .22 et 23
Découverte
Lac du Bourget
Miroir, mon beau miroir . . . . . . .8 et 9
Neige
Itinérance
Soleil
Ces belvédères qui en mettent
plein la vue . . . . . . . . . . . . . . .10 et 11
L’été en bleu et vert . . . . . . . .26 et 27
Fiches pratiques . . . . . . . . . .28 et 29
Portfolio
Adresses
Un patrimoine foisonnant . . . .12 à 15
Gastronomie
Un terroir généreux . . . . . . . . .16 à 19
2I
L’hiver en Bauges . . . . . . . . .24 et 25
. . . . . . . . . . .30 et 31
■ DIRECTEUR GÉNÉRAL : Nicolas Durochat
■ COORDINATION ÉDITORIALE DU MAGAZINE :
Laurie Souvignet,Véronique Morel et Karine
Chapel, assistantes techniques
([email protected])
■ ONT COLLABORÉ À L’ÉLABORATION
D’ENTRE LAC ET MONTAGNES :
Les offices de tourisme d’Aix-les-Bains,
du Bourget du lac, de Chautagne, du Cœur des
Bauges, des Pays d’Albens et de Savoie Grand
Revard (contacts page 30).
■ REMERCIEMENTS :
La Communauté d’Agglomération
du Lac du Bourget (CALB)
et les Communautés de Communes de
Chautagne, du pays des Bauges et du Canton
d’Albens.
Les Éditions Le Dauphiné Libéré
■ PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL :
Henri-Pierre Guilbert
■ RÉDACTEUR EN CHEF CHARGÉ
DU DÉVELOPPEMENT : Patrick Peltier
■ DIRECTEUR D’ÉDITION : Georges Bosi
([email protected])
■ COORDINATION ÉDITORIALE ET SECRÉTARIAT DE
RÉDACTION DU MAGAZINE : Caroline Chaloin ([email protected])
■ PHOTOS DE COUVERTURE : OT Aix-les-Bains/
Gilles Lansard/Jean-Luc Rigaux,
OT Aillons-Margeriaz
■ PHOTOS DU MAGAZINE : OT Aix-les-Bains
G. Lansard/J-L. Rigaux, OT de Chautagne,
OT du Pays d’Albens, OT du Bourget-du-Lac,
OT du Cœur des Bauges/C. Haas, M. BocconDoure/Images et Rêves, OT des AillonsMargeriaz/S. Lombard, OT Savoie Grand
Revard/C. Bernard/C. Fischer,Auberge
Lamartine, PNRMB G. Cottet, C. Durand,
A. Goguillot, L. Colin, M. Cornillon,Aquarium
du lac du Bourget, E-com-photos (C. Baudot),
C. Poirier, Penaud, Moisseron, DR
■ MAQUETTE : Lionel Cabé
([email protected])
■ MISE EN PAGE ET PHOTOGRAVURE :
Trium/Seyssinet-Pariset (38)
■ RÉGIE PUBLICITAIRE PUBLIPRINT DAUPHINÉ :
38913 Veurey Cedex.Tél. 04 76 88 71 31
■ DIRECTEUR GÉNÉRAL : Antoine Reboul
■ CHEFS DE PRODUIT :
• Romain Béhar
([email protected])
Tél. 04 76 88 73 56
• Patrick Enjalbert
([email protected])
Tél. 04 79 35 79 50
www.ledauphine.com
« Entre lac et montagnes » est une publication
réalisée par les Éditions Le Dauphiné Libéré
pour les offices de tourisme d’Aix-les-Bains,
Bourget-du-Lac, Chautagne, Cœur des Bauges,
Pays d’Albens et Savoie Grand Revard.
La reproduction, même partielle, des articles
et illustrations est interdite.
Imprimé en France.
Magazine gratuit.
Ne peut être vendu.
Document non contractuel.
I3
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Lac
Bateaux électriques
Afin de découvrir le lac du Bourget et le
canal de Savière en toute liberté et dans le
respect de la nature et de l’environnement,
la location de bateaux électriques sans permis offre à tous la possibilité de s’évader
de 1h30 à la journée. Le départ s’effectue
à l’écluse de Chanaz, pour une promenade
en famille ou entre amis.
Bateaucanal 04 79 54 51 80
www.bateaucanal.fr
Randolac, Tracés permanents
Autour du plus grand lac naturel de France,
le nouvel itinéraire Randolac propose de
découvrir les charmes du lac du Bourget et
de sa région. Ce tour en quatre jours permet de conjuguer les plaisirs, entre
marche, baignade, découvertes culturelles
et balnéothérapie. L’itinéraire est modulable à la carte en composant avec les liaisons en train ou bateau pour rejoindre les
étapes. Enfin ce tour est également réalisable en VTT ou en VTC grâce au balisage
spécifique disposé depuis début 2010.
Office de tourisme d’Aix-les-Bains
04 79 88 68 00
www.savoierandolac.com
Point Plage
Situé sur l’esplanade du Lac, au sommet
de la mise à l’eau qui borde le pont du Sierroz, l’accueil et les réservations se feront
plus facilement grâce à la proximité immédiate du lac. Au programme, location de
matériel nautique (dériveurs, planche a
voile, catamaran et kayaks), mais également cours particuliers ou promenades
encadrées par des moniteurs. Ouverture
de juin à septembre.
Renseignements CNVA
04 79 34 10 74 - www.cnva.com
Bons plans
Territoire
Ville
La cure Mieux Bouger ®
À découvrir sans attendre ! Une cure qui
associe à la fois des soins thermaux et
un programme d’activités physiques, à
travers un accompagnement personnalisé ainsi que des conseils nutritionsanté. Elle permet d’apprendre les bons
gestes à appliquer toute l’année : pratiquer une activité physique régulière,
avoir une alimentation variée et équilibrée, tels sont les principes d’une démarche active de santé. Existe sous
formule de 6, 12 ou 18 jours.
Thermes Nationaux d’Aix-les-Bains
0 810 44 33 32 - www.thermaix.com
Un hôtel éco-responsable
à Aix-les-Bains
Tout en verre et bois, l’Aquakub est un
nouveau 3 étoiles, à deux pas du lac et
du petit port. Il se compose de 50 chambres et 3 suites (de 100 à 170 € la nuit)
et est coiffé de panneaux solaires.
Outre le spa avec piscine intérieure et
espace fitness, une table gastrono-
4I
mique avec vue panoramique sur le lac
régalera les gourmets.
280, avenue Pierre de Coubertin
73100 Aix-les-Bains
www.aquakub.com
04 79 63 06 00
Chéquier Atout-cure
« Profitez d’une offre exceptionnelle de
début de saison » ! Un principe simple :
une activité gratuite par jour de cure. Un
chéquier d’une valeur de 200 € sera offert
aux curistes se rendant à Aix-les-Bains
pour une cure de trois semaines. Après
leurs soins, ils auront la possibilité de découvrir les richesses culturelles, historiques et naturelles du territoire du Lac du
Bourget grâce aux 21 activités gratuites
proposées (entrées de musées, visites
guidées, croisière sur le lac…).
Office de tourisme d’Aix-les-Bains
04 79 88 68 00 - www.aixlesbains.com
Le Poker Bowl
Le nouvel espace de détente et de plaisir
de 2 600 m² est à découvrir sans modération. Le tout nouveau Poker Bowl, situé
à l’entrée de la ville d’Aix-les-Bains est le
rendez-vous des passionnés, amateurs
de sensations fortes. Disposant d’un
bowling, d’un casino, de jeux d’arcades,
d’un restaurant et de salles de conférences, ce site est un véritable pôle d’attraction, se complétant au Multiplex et au
Centre Nautique déjà présents sur la zone
et s’intégrant parfaitement au paysage
des bords du lac du Bourget.
Casino Grand Cercle d’Aix-les-Bains
04 79 35 16 16
www.casinograndcercle.com
Takamaka
Découvrez, en VTC, la cité thermale et son
lac. Organisé sous forme de chasse au
trésor, ce Rallye est une invitation à déambuler à travers les plus beaux sites de la
ville. Il peut se décliner sous différentes
formes (9 kilomètres prévu pour un parcours classique) en intégrant des activités
physiques comme l’épreuve des
échasses, de pétanque, de course en
aveugle et bien d’autres.
Takamaka, Aix-les-Bains
04 79 35 45 36 - aixlesbains.takamaka.fr
I5
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Campagne
Maison d’hôtes « Maholyne »
En quête de bien-être, de ressourcement,
de dépaysement ? Située dans un ravissant hameau de Jarsy, la maison d’hôtes
« Maholyne » invite à venir découvrir le
massif des Bauges, dans un cadre chaleureux et original, avec quatre chambres thématiques : bambou, marocaine, andalouse
et montagnarde.
Pour tous renseignements Maholyne
04 79 52 22 43 - www.maholyne.com
L’étoile verte
Jean-François Thevenet, premier producteur de Spiruline en Savoie, a découvert
suite à un voyage, les vertus de cette algue
6I
merveilleuse. Cultivée dans des bassins
d’eau douce, cette algue microscopique
est l’aliment le plus riche en fer assimilable. Détoxifiante et préventive, elle renforce les défenses immunitaires et apporte
tonus et vitalité. Cet aliment original, ainsi
que sa méthode de culture nouvelle et
écologique sont à ne pas manquer.
Pour tous renseignements :
06 07 10 24 99. spiruline-de-savoie.com
La Base de loisirs « les îles
du Chéran » de Lescheraines
Conçue pour accueillir un grand nombre de
visiteurs, la base de loisirs s’est dotée de
nouveaux équipements. Elle a notamment
aménagé un plan d’eau pour la baignade,
accessible aux personnes à mobilité réduite qui pourront en profiter grâce à un
fauteuil roulant adapté. Mais aussi, une pataugeoire de 60 m² et un toboggan aquatique multi-glisses.
Les Iles du Chéran
04 79 63 80 00
www.savoie-camping.com
La ferme des Maguettes à Ecole
Nichée au cœur du Parc Naturel Régional
du Massif des Bauges, au pied des plus
hauts sommets, la ferme des Maguettes
propose un mode d’hébergement original avec la location d’une roulotte fixe, de
style chalet, pouvant accueillir deux personnes.
La Ferme des Maguettes
04 79 52 19 12
http://ferme-maguette.webou.net
Montagne
cement musculaire important et procure
une sensation de bien-être. Renseignement des dates et horaires :
Offices de tourisme de
Chautagne - 04 79 54 54 72
Savoie-Grand-Revard - 04 79 25 80 49
10 heures à 16 heures. Il est équipé de crochets pour assurer la montée des VTT et
de tous engins spéciaux.
Office de tourisme de SavoieGrand-Revard - 04 79 25 80 49
www.savoiegrandrevard.com
Vélo à assistance électrique
Voici une nouvelle possibilité de découvrir la
montagne en pédalant sans effort. Dans
l’environnement naturel et préservé du Parc
naturel régional du Massif des Bauges, un
parc de location a été créé à la Féclaz pour
que la montagne devienne un terrain de jeux
pour tous ! Ouverture de juin à septembre.
Office de tourisme de SavoieGrand-Revard - 04 79 25 80 49
www.savoiegrandrevard.com
Dirt monster et trottinettes
En location sur le parcours du télésiège de
l’Orionde.
Office de tourisme de SavoieGrand-Revard 04 79 25 80 49
www.savoiegrandrevard.com
Activité Taxi-Ski
aux Aillons-Margériaz
Le ski pour tous ! Innovation dans les stations des Aillons et du Margériaz. Grâce à
des fauteuils adaptés, poussés et accompagnés par des moniteurs diplômés, les
joies de la glisse sont devenues accessibles à tous ceux qui jusqu’alors ne savaient
ou ne pouvaient pas skier.
Les Aillons-Margériaz 04 79 54 62 50
ou 04 79 54 62 80. www.lesaillons.com
Descente en trottinettes
et bike board tout terrain
Sensations fortes garanties avec le système
novateur du Bike Board, qui procure des
sensations de glisse et de carving uniques.
Des descentes encadrées et sécurisées
sont organisées le temps d’une demi-journée, au départ de La Féclaz et du Revard
jusqu’à Saint-Alban-Leysse et Aix-les-Bains.
Office de tourisme de SavoieGrand-Revard - 04 79 25 80 49
www.savoiegrandrevard.com
La Marche Nordique
Une sortie organisée et encadrée. Cette
marche sportive sollicite l’ensemble des
muscles du corps ! Elle permet un renfor-
Télésiège pour les piétons
et les VTTistes
Cet été, le télésiège de l’Orionde sera
ouvert deux jours dans la semaine de
Randonnées et goûter
apéro sous les tipis
Pour petits et grands, après une randonnée sur le plateau du Revard, un goûter
apéritif est proposé sous les tipis. Les plus
aventuriers auront la possibilité de passer
la nuit sous tente.
Office de tourisme de SavoieGrand-Revard - 04 79 25 80 49
www.savoiegrandrevard.com
Jeu de piste avec GPS
En famille, entre amis, participez à un jeu
de piste. Munis de GPS, la découverte de
la montagne devient plus simple.
Office de tourisme de SavoieGrand-Revard - 04 79 25 80 49
www.savoiegrandrevard.com
I7
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Le canal de Savières traverse
le coquet village médiéval de Chanaz.
Dans l’intimité du canal
de Savières
I
l faut imaginer en contemplant ses
eaux tranquilles et ses berges pittoresques, qu’en des temps pas si lointains
à l’échelle de l’histoire des hommes, le
canal de Savières menait gaillardement
les embarcations entre Haut-Rhône et lac
du Bourget, entre France et Savoie, entre
Orient et Occident, sur les routes désormais mythiques des épices, du sel et autres denrées valant leur pesant d’or. Il faut
imaginer, en flânant sur ses rives arborées ou en se laissant porter par l’un de
ces bateaux-mouches qui écument ses
flots apaisés, qu’il a ouvert la voie à
Découverte
Lac du Bourget
Miroir, mon beau miroir…
inhospitalières, de vertes forêts, d’abruptes falaises, de criques découpées, de
sublimes horizons… La Dent du Chat,
dans l’odeur des sapins, surplombe en
belvédère la rive ouest éperdument sauvage où s’enchâsse comme un bijou l’abbaye de Hautecombe. Tandis qu’à l’est,
au-delà de la douce campagne thermale
près de Brison-Saint-Innocent, propice
aux figuiers et aux mimosas, surgissent
les plissements calcaires du massif des
Bauges, la beauté altière de la forteresse
naturelle du Revard et des falaises de la
Chambotte.
quelques grands de ce monde, de Jules
César à Alexandre de Médicis en passant
par le futur roi Louis XVIII et Napoléon III.
Il faut imaginer, en parcourant ses 3,5 kilomètres de cheminement campagnard,
entre le coquet village médiéval de Chanaz et le croquignolet port de Portout, ouvert sur le lac, qu’hier y défilaient les
« fillettes », anciennes barques locales
chargées de marchandises. Tandis que
des bateaux à vapeur y transportaient
quelques gentes dames venues prendre
les eaux à Aix-les-Bains… Dire qu’aujourd’hui le contemplatif y est roi !
Au nord, s’ouvre comme un cordon ombilical le canal de Savières qui relie gentiment le lac au Rhône, tandis qu’au sud,
où se blottit la petite cité lacustre du nom
du lac, le regard se perd sur les éboulis du
Granier et sur les cimes de Belledonne.
Dans le miroir enfin de ses eaux dormantes se meurt chaque soir le couchant
rougeoyant avant l’aube d’un nouveau
matin tricoté d’écharpes de brume. Elles
lèvent bientôt le voile sur les transparences turquoise du lac. Sans que jamais
le regard se lasse. ❚
Christine DURAND
I
l est des lieux dont la magie opère immanquablement du soleil levant aux
dernières lueurs du ponant. Il est des lieux qui gravent sur la rétine des
images au charme envoûtant. Il est des lieux qui savent plus que d’autres
parler aux âmes romantiques. Le lac du Bourget est de ceux-là…
Les bassins du Grand Port sont ouverts
toute l’année une quarantaine
de places réservées aux plaisanciers
de passage.
8I
Dans le miroir de ses eaux limpides se
mire un passé vertigineux qui plonge ses
racines dans le lointain quaternaire. Une
histoire qui en fait le plus grand lac naturel d’origine glaciaire de France. Dans le
miroir de ses eaux légendaires, les ondines murmurent que trois anges veillant
sur ce merveilleux jardin des Alpes auraient baigné de leurs larmes l’écrin cerné
de montagnes, le jour où leTout-Puissant
les aurait priés de partir protéger quelque
autre paradis. Ainsi serait né le plus beau
des lacs !
Dans le miroir de ses eaux alanguies, le
temps suspend son vol et immortalise
sur ses rives, et au fil de l’onde, l’idylle romantique de Lamartine qui inspira au
poète ses rimes éternelles : « Beau lac,
et dans l’aspect de tes riants coteaux/Et
dans ces noirs sapins, et dans ces rocs
sauvages/Qui pendent sur tes eaux ».
Dans le miroir de ses eaux poissonneuses où lavarets et ombles chevaliers
se disputent les profondeurs, glissent en
toute saison les barques de marins d’eau
douce qui taquinent avec délice quelques
dignes spécimens de la vie sous-marine.
Paysages sauvages
Dans le miroir de ses eaux cristallines se
jouent les reflets des reliefs, qui enchantent par un subtil mélange de rudesse et
de douceur, au gré de jolis petits ports de
plaisance, de rubans de plages, de côtes
Un lac de toutes les glisses
Baptème de plongée, ski nautique, sortie en voilier, aviron, wakeboard... L’offre nautique sur le lac
du Bourget est multiple. Depuis 2000, Aix-les-Bains possède le label « France Station Nautique »
décerné par l’association éponyme. Un réseau qui compte 38 stations classées en France (dont
seulement deux en eaux intérieures). Le pavillon récompense la qualité et la diversité des
prestations nautiques, qui doivent être encadrées par des professionnels, l’organisation efficace
en matière d’accueil, d’hébergement et d’infrastructures. Le tout dans une démarche de respect
de l’environnement. Le territoire d’Aix-les-Bains dispose du plus grand lac naturel de France (sa superficie s’élève à 44 km2). Son cadre
enchanteur permet de profiter au mieux des loisirs nautiques dans une eau à 26 °C tout l’été. La montagne encercle les 40 kilomètres
de rives accueillant 14 ports de plaisance et autant de lieux d’activités nautiques. Riche de 2 664 anneaux de plaisance, la station est
dotée de tous les éléments de confort (vestiaires,shipchandlers,restaurants…).Au Point Plage,ouvert en juillet et en août,il est possible
de louer catamarans, planches à voile, canoë et de pratiquer aviron et ski nautique. De nombreuses formules sont proposées pour
des vacances ou des week-ends afin de répondre à la demande et aux besoins de tous les publics.
En haut : Romantique
et préservé, le lac inspire
sérénité et repos.
En bas : Le ski nautique,
une activité sportive pour
tous les fans de glisse !
Pratique Les activités proposées tout autour du lac sont multiples et variées : aviron, bateau traditionnel, canoë-kayak, rafting,
motonautisme, pêche, plongée, ski nautique, voilier habitable ou croisière, voile légère, windsurf, jardin des mers, promenade en mer...
I9
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Page de gauche : Au belvédère du Roc du Cornillon,
Itinéraires
une superbe plateforme de bois offre une vue
imprenable sur le lac du Bourget et ses montagnes.
Posée à la cime des arbres et arrimée à la falaise,
celle-ci est baptisée « plateforme japonaise »
en raison des branches évoquant des petits bonzaïs.
Les sentimentaux, eux, grimperont les petites routes au départ d’Albens pour gagner le belvédère de la Chambotte, via
Saint-Germain-la-Chambotte. La reine Victoria l’a fait avant eux dans les années
1880 en... chaise à porteur ! Situé en face
de l’abbaye de Hautecombe, ce point de
vue permet de contempler le lac du Bourget dans son ensemble. C’est même le
seul endroit qui donne à voir les deux
bouts du lac. La pure beauté du paysage
fait de ce belvédère le plus romantique.
Conquête amoureuse garantie !
Décors splendides
Les mordus de montagne trouveront leur bonheur au belvédère du Roc du Cornillon. On le
gagne au départ du Bourget-du-Lac. La petite
route serpente au-dessus du lac jusqu’au col
du Chat. Là, les marcheurs du dimanche laisseront leur véhicule sur un parking paysagé
pour emprunter un sentier (qui monte, tout
Itinérance
Ces belvédères
qui en mettent
plein la vue
I
l y a mille et une façons d’appréhender le lac du Bourget. On peut
glisser sur ses eaux scintillantes ou
s’y plonger avec délice. Mais ce lac
s’apprécie aussi du regard. Il est si
vaste qu’il convient de prendre de la
hauteur afin d’en mesurer toute la
beauté…
10I
Rien de tel qu’une petite balade en voiture
pour gagner les nombreux belvédères qui
dominent l’étendue aquatique. Le choix de
la destination peut se faire sous forme de
déclinaison thématique, en fonction de son
humeur du moment.
Les épris de liberté peuvent se rendre au belvédère du mont Revard. D’un regard, ils engloberont les Alpes, la chaîne de Belledonne,
le Jura, la Chartreuse et, point d’orgue, le
Mont-Blanc. En baissant les yeux, c’est le lac
qui s’offre à la contemplation. Planté au bord
d’une falaise à pic, ce point de vue panoramique procure quelques frissons : on se croirait suspendu au-dessus du vide, accroché
aux ailes d’un parapente. Nul doute le plus
magique.
Le belvédère du mont Revard permet d’observer
de même). Une petite demi-heure de marche
les fera déboucher sur le belvédère du Roc du
Cornillon. Une plateforme de bois posée à la
cime des arbres et accrochée à la falaise offre
une vue splendide et totalement sécurisée
sur le lac, la chaîne des Alpes et de Belledonne, ainsi que sur la ville de Chambéry. Les
plus courageux pourront même démarrer une
aventure aérienne grâce aux parcours de via
ferrata qui démarrent de la plateforme. Le belvédère de loin le plus sportif.
Les adeptes de la balade instructive seront
heureux de trouver, au belvédère de la Grande
Mollière, au-dessus du site des Mottets du Viviers-du-Lac, un point de vue astucieusement
muni de grandes vitres de verres derrière lesquelles apparaissent les sommets montagneux du Jura et de l’avant-pays savoyard, en
grandeur nature, et sur lesquelles sont inscrits
leurs noms.Trois niveaux de lecture sont proposés, à choisir en fonction de sa taille. De
cette manière, les grands n’ont pas à se plier
en quatre, et les petits pas besoin d’être portés dans les bras pour être en face des écritures. Le plus pédagogique.
Enfin, les promeneurs d’humeur contemplative apprécieront le belvédère de
Grumeau, sur la commune d’Ontex. Il surplombe l’abbaye de Hautecombe et
confère une atmosphère particulièrement
reposante. Le plus mystique, en quelque
sorte !
Tous ces remarquables points de vue sont
facilement accessibles en voiture et aux
amateurs de cyclotourisme. Ils offrent un
regard différent sur le lac du Bourget. Une
vraie bulle d’anti-stress qui permet de prendre de la hauteur, autant sur soi-même que
sur ces territoires d’exception. ❚
Belvédère du Revard
21 km au départ d’Aix-les-Bains,
une demi-heure de route par la D913.
Rens. auprès de l’office de tourisme d’Aixles-Bains, tél. 04 79 88 68 00,
ou auprès de l’office de tourisme
de Savoie Grand Revard,
tél. 04 79 25 80 49.
Belvédère de la Chambotte
7,5 km au départ d'Albens, 15 mn
de route par la D991C, puis D991B. Rens.
auprès de l’office de tourisme d’Albens,
tél. 04 79 54 15 72.
Belvédère du Roc du Cornillon
7,5 km au départ du Bourget-du-Lac,
10 mn en voiture par la D14, puis
la D1504 en direction du tunnel pour finir
par la D914A. Rens. auprès de l’office de
tourisme du Bourget-du-Lac,
tél. 04 79 25 01 99.
Belvédère de la Grande Mollière
8 km au départ d’Aix-les-Bains, 10 mn en
voiture en longeant le lac en direction du
Viviers-du-Lac. Au rond-point des Mottets,
prenez à gauche pour grimper en direction
de Tresserve par la D50. Le belvédère est
à 200 m sur la gauche. Rens. auprès de
l’office de tourisme d’Aix-les-Bains, tél. 04
79 88 68 00.
Belvédère de Grumeau
16 km au départ du Bourget-du-Lac,
15 mn en voiture par la très belle route de
la côte sauvage, qui passe par la chapelle
du mont du Chat. On peut ensuite gagner
l’abbaye en suivant la direction de SaintPierre-de-Curtille et Conjux. Rens. auprès
de l’office de tourisme de Chautagne,
tél. 04 79 54 54 72.
Elsa MATHIRIS
les Alpes, la chaîne de Belledonne, le Jura,
la Chartreuse et, point d’orgue, le Mont-Blanc.
Vu d’en haut
La reine Victoria a gagné
À défaut de belvédères surplombant le lac du Bourget, le cœur du massif des Bauges recèle quelques cols de montagne qui méritent le détour. On peut par
exemple emprunter le col du Frêne, qui donnera un très bel aperçu du paysage des vignes en redescendant vers Saint-Pierre-d’Albigny. Les promeneurs, en
traversant plusieurs communes baujues (Lescheraines, Le Châtelard, La Compôte, Jarsy ou École), pourront admirer l’architecture montagnarde typique de la
région. Autres itinéraires possibles pour goûter au charme des Bauges, le col des Prés. On traversera les villages de Lescheraines et d’Aillon-le-Jeune avant de
déboucher sur un plateau parfait pour la luge en hiver ou la cueillette des narcisses au printemps. On pourra aussi, en traversant le cœur des Bauges, regagner
Aix-les-Bains par le col de Plainpalais et le Revard. Le paysage vallonné se prête bien à la découverte de la nature en famille. Sur la route, l’artisanat gagne à être
découvert, comme au hameau de la Magne, près de Saint-François-de-Sales, où le dernier argentier fabrique au tour sa vaisselle en bois.
le belvédère de la Chambotte
dans les années 1880
en chaise à porteur !
Pratique Les trois boucles menant aux trois cols s’effectuent au départ d’Aix-les-Bains par la route des Bauges en empruntant la D910. Rens. auprès de
l’office de tourisme du Cœur des Bauges, au Châtelard.Tél. 04 79 54 84 28.
I11
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Portfolio
Un patrimoine
foisonnant
estiges romains, églises, châteaux, vignobles séculaires… le patrimoine
autour du lac du Bourget est foisonnant. Ce territoire regorge de sites
exceptionnels à contempler le temps d’une balade ou d’un séjour. Plongezvous dans l’histoire des moines cisterciens, des princes et des ducs de
Savoie, découvrez le dernier des trois moulins à huile de Chanaz datant du
XIXe, évadez-vous au temps de la Belle Époque dans l’un des somptueux
palaces d’Aix-les-Bains…
I13
V
12I
ENTRE LAC ET MONTAGNES
L’Arc de Campanus,
à Aix-les-Bains.
Le château de Thomas II, seigneur de Piémont,
Idée week-end
construit en 1248 au bord du lac du Bourget.
Plongez au cœur du thermalisme et suivez le Fil de l’Eau
avec le week-end « ville d’eau »… Un agréable assortiment de remise en forme en eau thermale et découverte
du patrimoine. Avec une nuit en hôtel, chambre et petit
déjeuner, une visite guidée, un accès à l’espace bien-être
des thermes Chevalley. À partir de 52,50 € par personne.
Tél. 04 79 88 68 05 - www.aixlesbains.com
Le musée Faure, à Aix-les-Bains,
accueille une collection de peintures
impressionnistes (Cézanne, Degas…)
et des sculptures de Rodin.
Le Casino Grand Cercle,
à Aix-les-Bains. Jeux traditionnels
et machines à sous.
Le Prieuré Saint-Maurice
Tél. 04 79 35 16 16
au Bourget-du-Lac.
www.casinograndcercle.com
La mosaïque du plafond de la salle des jeux
du Casino d’Aix-les-Bains.
Une Maison
du patrimoine bauju
Sculpture
de Rodin exposée
au musée Faure,
à Aix-les-Bains.
Héritage des ordres monastiques, savoir-faire propres à chaque village, importance de l’agriculture… le patrimoine bauju est riche d’histoires et varié. Sensible à sa mise en valeur, le Parc naturel régional du massif des Bauges s’apprête
à ouvrir au printemps une Maison du patrimoine. Elle s’installe à Aillon-le-Jeune,
dans la Combe de Lourdens, dans le seul bâtiment qui reste de l’ancienne Chartreuse. Fondé au XIIe siècle, ce monastère, classé monument historique, a été
édifié par les moines Chartreux. La Maison met en scène l’ensemble de l’histoire
du massif des Bauges, du lac d’Annecy au château de Miolans, de la préhistoire
Église de Saint-François-de-Sales,
à nos jours. Au total, le patrimoine des 64 communes du parc est représenté sur
dans les Bauges.
environ 200 m2.
Une salle est dédiée au patrimoine rural, à l’architecture traditionnelle, la viticulture, une autre à la forêt et la métallurgie. Les Baujus étaient réputés pour la
fabrication des clous. Bornes interactives, maquettes, objets, rendent le parcours du visiteur ludique.
À l’étage, il découvre l’histoire de la Chartreuse d’Aillon à son apogée, le rôle
et la vie des Chartreux (ils ont été chassés du monastère sous la Révolution
française). Des objets de valeurs retrouvés dans les Bauges sont présentés. Au rez-de-chaussée, le public
peut visionner un film d’une vingtaine
de minutes qui invite à la découverte
du patrimoine des Bauges.
Pratique Tél. 04 79 54 97 77
Palace « Le Splendide »
www.parcdesbauges.com
datant de la « Belle Époque », à Aix-les-Bains.
14I
I15
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Au-dessus :
Miels, genépi, confitures, vins AOC…
le terroir savoyard est riche en goût.
Ci-dessous :
Le goût du lac
L
Gastronomie
Un
terroir
Délicate, la chair blanche du lavaret
est très appréciée des gastronomes.
généreux
on, la cuisine savoyarde ne se résume pas aux omniprésentes tartiflette et fondue. De la Chautagne
aux Bauges et tout autour du lac, il
suffit de découvrir la richesse des
produits locaux pour comprendre que
cette terre autorise les plus savoureuses combinaisons. Ici, entre
monts et rivages, on ne transige pas
avec la qualité de vie, l’art de vivre et
de bien se nourrir.
N
16I
C’est sans doute parce qu’elle est depuis
toujours une terre frontalière, de passage
et d’accueil, que la Savoie, fidèle à ses traditions et à ses savoir-faire, s’est attachée
à faire de sa cuisine un élément majeur de
son hospitalité.
On doit en effet à sa situation géographique et à son histoire toute particulière
la diversité des plats et des mets qui
constitue une gastronomie locale généreuse et variée, toujours ouverte aux influences.
Les alentours d’Aix-les-Bains et du lac du
Bourget ne font pas exception à cette culture. La production locale est extraordinairement variée. Élevages multiples, bovins
et ovins, vignobles de caractère, fermes,
fruitières, chocolaterie artisanale, rucher et
autres moulins à huile s’offrent ici aux gourmets avertis. Les bons produits foisonnent
littéralement, les AOC pavoisent. Terres
riches, douceur des températures, bel ensoleillement régulier, eaux poissonneuses
et nombreux talents soucieux d’excellence
font de ce coin pas comme les autres un
pays prodige, à découvrir aussi avec ses
papilles.
Crus AOC
La vigne d’abord. Sur les pentes escarpées
ou dans les vallées, la vigne se plaît depuis
des millénaires dans cette partie de Savoie.
Il existe une grande variété de cépages (mondeuse, gamay, jacquère ou altesse…) et de
crus, appellations d’origine contrôlée.
Rouges, blancs et même rosés, les palais
sont à la fête.
« L’œnotourisme » est un plaisir, car,
contrastes obligent, les chautagne poussent avec vue sur le lac alors que les monthoux, marestel et jongieux depuis des
lustres lui tournent le dos. Le royaume de
la roussette de Savoie et celui de seyssel, la
reine des bulles, ne sont pas loin non plus…
Aller à la rencontre de chacun d’entre eux,
c’est de fief en fief, découvrir un vignoble
rare et typique par ses paysages, son histoire et ses arômes. Une histoire d’identité,
affirmée aussi par la silhouette de « la Savoyarde », bouteille officielle et frappée du
blason historique des Savoie. Privilège, décidément, de goûter tous ces vins quand on
sait qu’à peine 20 % de la production quittent les Alpes.
…
e lac du Bourget héberge une trentaine
d’espèces de poissons parmi lesquels
des sandres, des brochets, des barbeaux,
des gardons et des perches. Tous, à leur
façon, tiennent leur rôle dans les assiettes,
les plus modestes en friture mais deux
d’entre eux sont des vedettes : le lavaret et
l’omble chevalier. Tous deux sont de la famille des salmonidés. Le plus petit des
deux, le lavaret (appelé « féra » au lac d’Annecy), mesure entre 20 et 40 cm. Facilement reconnaissable, élancé et fusiforme, il
a une queue fourchue et de grandes
écailles. On le reconnaît à ses éclats d’ar-
gent. Sa chair blanche, non grasse et délicate, est très appréciée des gastronomes.
L’omble chevalier, autochtone du lac, lui
aussi, mais qui fait l’objet d’un soutien
d’effectifs, évolue en eaux profondes et
froides. Son origine remonte aux glaciations de l’ère quaternaire. Il peut atteindre
60 cm et pèse plusieurs kilos. C’est le
poisson noble par excellence. Les gastronomes placent sa chair grasse et savoureuse en tête des poissons sauvages.
Il monopolise avec délicatesse les cartes
et les menus des environs. Une finesse incontournable.
L’emblème des Bauges
La tome des Bauges est un des huit fromages de
Savoie mais elle affiche clairement ses spécificités, d’abord de ne s’écrire
qu’avec un seul « m » ! De forme cylindrique (18 à 20 cm de diamètre,
3 à 5 cm de haut), elle pèse entre 1,1
et 1,4 kg. Dernière née des AOC
(elle l’a obtenu en 2002), elle
développe le florilège des
arômes de son terroir, les
Bauges. Son goût très fruité
résulte du savant mélange de
lait cru et entier (voire partiellement écrémé) des vaches de
race abondance, tarine et montbéliarde, d’un savoir-faire ancestral et d’un
affinage d’au moins cinq semaines en cave
très humide. Retournée et frottée régulièrement à la
main, sa croûte s’émaille de « fleurs » jaune et rouge tandis que sa texture, son
aspect et ses arômes se créent peu à peu. Chaque tome des Bauges est identifiable par une plaque de caséine, rouge si elle est fabriquée en fruitière, verte pour
la tome fermière. On ne la trouve jamais en dés, ni râpée. Fromage rustique et de
fine saveur, elle se consomme idéalement avec une tranche de bon pain de campagne à laquelle il n’est pas interdit d’ajouter des noisettes ou des quartiers de
pomme reinette. Il faut noter que 700 tonnes de tomes sont fabriquées chaque
année par vingt-deux producteurs et quatre coopératives. On trouve donc aisément ce savoureux emblème des Bauges, y compris sur la toile !
www.tome-des-bauges.com
Pratique L’espace muséographique « Secrets de fruitière », ouvert toute
l’année, propose l’exposition « De l’herbe aux fromages » à la fromagerie du
Val d’Aillon à Aillon-le-Jeune. Tél. 04 79 54 60 28.
I17
Les sens en éveil à la Cave de Chautagne
Fondée en 1952, la Cave de Chautagne est implantée dans une région appelée la
« Provence de Savoie » pour sa végétation quasi méditerranéenne et sa température
annuelle moyenne de 20°C ! Sur ses coteaux, mûrissent diverses variétés de cépages
donnant d’excellents crus, au nombre de dix-sept, classés « vins de Savoie AOC cru
Chautagne ». Les Vignerons de Vignesens rassemblent 80 vignerons travaillant sur une
superficie de 185 hectares de vignes pour
u n e p ro d u c t i o n m oye n n e d e 1 1 0 0 0
hectolitres. Des vins rouges (gamay,
mondeuse, pinot…) sont produits en
majorité, mais également des vins blancs
(roussette de Savoie, jacquère…) et un
rosé. La cave propose des vins de qualité
ce r ti fi és A gr ic onfi a n c e g râ c e à u n e
conduite raisonnée du vignoble. Elle est la
première coopérative en Savoie à obtenir
cette certification.
Son nouveau parcours de visite, « l’éveil des Sens », est un moyen ludique et original de
découvrir les vins de Savoie. Cette animation présente le cycle du raisin, du cep jusqu’à
la bouteille, à travers trois salles de projection et un espace des sens où l’on plonge à loisir
dans l’univers des goûts et des senteurs. Le vin est abordé à travers les quatre saisons. La
visite se termine par une dégustation associant mets et vins. Les Vignerons de Vignesens Cave de Chautagne disposent d’un caveau qui propose à la vente toute la gamme des
vins de Chautagne et de nombreux produits du terroir… Pour le plaisir des papilles !
Pratique Les Vignerons de Vignesens - Cave de Chautagne à Ruffieux.
Tél. 04 79 52 27 42. www.savoie-vin.fr
Les Vignerons de Vignesens - Cave de Chautagne est ouvert tous les jours. Possibilité de
visiter le site de production sur demande. Gratuit pour les individuels.
Visite « sur mesure » pour les groupes avec dégustation œnologique (durée environ 1 h,
en français et en anglais, 70 personnes maximum, tarif sur demande).
Vous pouvez également vous rendre chez Christophe Rossillon, à Brison-Saint-Innocent, qui
possède une cave familiale où convivialité, originalité et découverte sont assurées autour
d’un verre de « Colombière » (un vin unique, mélange de 3 cépages).Tél. 04 79 54 33 27.
…
Fruits, noix, fromages…
Il faut explorer ce terroir en toute saison.
Bauges, Albanais, Chautagne : tester tous
les ingrédients qui rivalisent de goût pour
une cuisine raffinée. Les lieux de production et de dégustation de ces
richesses sont nombreux, des exploitations comme celles du réseau « bienvenue à la ferme », aux meilleures tables de
la « cité gourmande lacustre» qu’est le
Bourget-du-Lac… Ici, le ciel n’est pas le
seul qui soit étoilé…
Il faut se régaler des fruits, foies gras,
noix, viandes et salaisons multiples,
plantes aromatiques, miels et fabuleux
fromages, fleurons savoyards bien sûr.
18I
liers de gros gris sont élevés en parcs,
sous de grandes serres, selon un protocole minutieux et durant des mois, avant
d’être transformés en produits de
consommation recherchés : coquilles au
beurre (version préférée des amateurs),
chair d’escargot, feuilletés, bocaux…
Faciles à emporter et à cuisiner.
Exigence de qualité aussi et gestes ancestraux président aux tours de meule du
moulin de Chanaz. Classé monument historique, il date de 1868 et fonctionne
comme au XIXe siècle. Il possède une
roue à augets de plus de six mètres de
diamètre, une meule en pierre et des engrenages en bois. Le moulinier, commentaires à l’appui, fabrique huiles de
noix et de noisettes aux parfums que l’on
croyait oubliés. On peut même apporter
ses propres cerneaux (10 kg minimum)
pour les faire presser. Près de 40 000 visiteurs viennent chaque année profiter de
la renaissance de ce moulin longtemps
endormi, et aujourd’hui moteur touristique de tout un village. ❚
Marie DAGUES
Une gastronomie étoilée
Comme un petit air de grandes
vacances avec un verre de vin blanc
de Savoie et sa petite friture…
Le cépage altesse donne l’appellation
Sans oublier les trésors qu’offre la nature,
comme les champignons -cèpes et bolets- recherchés du côté du mont Revard,
ou les merveilleux poissons et écrevisses
débusqués au fond du lac.
Il faut aussi se laisser surprendre. On raconte qu’au XVIIe siècle, pendant le siège
de Montmélian, les soldats du Duc de Savoie, à court de vivres, eurent l’idée de
cuisiner des escargots trouvés en abondance dans le secteur. Origine véritable ?
Toujours est-il qu’aujourd’hui, l’héliciculture est enseignée ici ou là, et plusieurs
élevages se sont développés en Chautagne notamment. Une charte exigeante,
une gestion fine et une grande complexité régissent cette activité. Des mil-
roussette de Savoie, un vin blanc classé « vin
de Savoie cru Chautagne AOC » qui se
décline en cinq crus.
Il y a bien un microclimat au bord du lac… Pour preuve, les cinq étoiles du Guide Michelin qui brillent
dans le ciel gourmand du Bourget-du-Lac.Quatre chefs sont à l’origine de cet éclat :Jean-Pierre Jacob
aux commandes du Bateau Ivre (deux étoiles), Alain Perrillat,
Jean-Pierre Jacob,
Atmosphères (une étoile), Pierre Marin à l’Auberge Lamartine
chef étoilé
(une étoile) et Gilles Blonay de « La Grange à Sel » (une étoile).Ils
du Bateau Ivre.
officient avec maestria à seulement quelques longueurs de
fourneaux les uns des autres.
Si Jean-Pierre Jacob est vraisemblablement le plus grand
ambassadeur du goût, bien au-delà des limites de sa région
natale,tous mettent jour après jour un point d’honneur à célébrer
leur terroir. Mais pas aux couleurs d’une cuisine montagnarde.
Alain Perrillat,
Celle qu’ils concoctent est inventive et légère et parle de la Savoie.
Atmosphères.
Et si elle magnifie ses produits,c’est en s’empressant d’oublier ses
« spécialités », en se jouant des classiques pour réussir la grande
alchimie de la gastronomie. C’est ainsi que sur ces tables avec
vues, les poissons du lac brillent à la fois par la simplicité de leur
préparation –poêlés, à la meunière, au four ou juste saisis– et la
créativité de leurs associations : flanqués de sauge, de fenouil,
Pierre Marin,
d’amandes,de pourpier frais,de fleur de capucine,de gruyère de
chef étoilé
montagne ou accompagnés de polenta, d’huile de noix ou de
de l’Auberge
vin rouge… L’omble chevalier et le lavaret convoquent les
Lamartine.
gourmets à un rendez-vous de saveurs étonnantes. Le filet de
bœuf côtoie la mondeuse tandis qu’un carré de jeune porc
fermier façon gibier s’enrobe d’un jus au poivre noir et aux airelles.
Les vins –roussette,mondeuse notamment– en bonne place dans
ces caves de choix ravissent les palais de passage tandis que les
Gilles Bionay
fromages ne se présentent qu’au meilleur de leur affinage.
La Grange à Sel.
Les notes interprétées sur ces fameux pianos subliment jusqu’au
paysage.Aucun doute,ce sont bien celles de ce pays de Savoie
mais l’air qui s’en dégage est une musique de virtuoses,
amoureux de leur terre, connaisseurs de ses trésors et émissaires
de leurs talents.
Pratique
Atmosphères, route des Tournelles, 73370 Le Bourget-du-Lac.Tél. 04 79 25 01 29.
Le Bateau Ivre, hôtel Ombremont, route du tunnel, 73370 Le Bourget-du-Lac.Tél. 04 79 25 00 23.
Auberge Lamartine, route du tunnel du Chat, RN 504, 73370 Bourdeau.Tél. 04 79 25 01 03.
La Grange à Sel, la Croix Verte, 73370 Le Bourget-du-lac.Tél. 04 79 25 02 66.
I19
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Il faut prendre garde à ne pas écraser
les sabots de Vénus, ces orchidées
Des espèces bien protégées
si délicates.
De nombreux oiseaux
nichent sur les rives
du lac du Bourget.
Nature
Des pays
aux mille
richesses
C’est le chamois qui, en 1955, a motivé la création de la Réserve nationale de chasse et de
faune sauvage (RNCFS), nichée au cœur du Parc naturel régional du massif des Bauges.
La logique veut donc qu’il en soit aujourd’hui l’animal emblématique. On en compte à ce
jour près de 2 500 vivant dans un
espace de 5 205 hectares composé
de forêts et d’alpages.
Cette réserve nationale est cogérée
par trois organismes. L’Office national
d e s fo rê t s ( O N F ) e n a s s u re l a
direction et coordonne la gestion.
L’Office national de la chasse et de la
faune sauvage mène des études
scientifiques. Près de 500 chamois, 50
m o u fl o n s e t 5 0 c h ev re u i l s s o n t
équipés de colliers visuels pour mieux
comprendre comment ils utilisent
l’espace, se reproduisent et survivent
Une femelle chamois, flanquée de son adorable chevreau,
dans ce milieu montagnard. Quelques dizaines de ces animaux ont été
admire le paysage des Bauges où elle et ses congénères
équipés de colliers GPS (Géovivent de manière protégée.
positionnement par satellite). Enfin, le
Parc naturel régional du massif des Bauges réalise des inventaires et des suivis scientifiques
de la flore, des oiseaux et des insectes. La présence de cinq espèces d’ongulés sauvages
(chamois, mouflon, cerf, chevreuil, sanglier), l’organisation rigoureuse et raisonnée des
prélèvements et la motivation des nombreux acteurs en font un espace de référence pour
conduire des études scientifiques d’envergure. Il n’existe que sept RNCFS en France et la
notoriété de celle des Bauges relève du cadre international.
Bon à savoir : la Réserve n’est pas un sanctuaire animalier. On peut s’y promener à loisir, dès
lors que le calme et la discrétion nécessaires au bien-être des animaux sont respectés.
Pratique Quinze itinéraires balisés sont ouverts au public.
es territoires situés autour du
lac du Bourget constituent un
véritable kaléidoscope de richesses
naturelles. Bénéficiant d’un relief
en quatre dimensions (lac, ville, montagne et campagne), ils offrent une
diversité environnementale, notamment en matière de faune et de flore,
qui coupe l’herbe sous le pied de la
monotonie.
L
20I
Commençons par le lac. Celui-ci recèle plus
de 30 espèces de poissons, des plus communes (brochet, carpe, perche, anguille, etc)
aux plus recherchées (le lavaret et l’omble
chevalier, espèce spécifique du lac du Bourget qui vit à 60 m de profondeur). L’aquarium
d’Aix-les-Bains a développé un outil ludique
pour rapprocher l’homme des poissons : un
bassin tactile qui permet de caresser les animaux à fleur d’eau !
Au sud du lac, sur la commune du Bourgetdu-Lac, un superbe observatoire naturel, libre
d’accès en toutes saisons, offre également
l’occasion de se familiariser avec les habitants animaliers du lac. On peut ainsi observer une très grande diversité d’oiseaux
comme le cormoran, le goéland ou des rapaces tel que le milan (plus de 200 espèces
et parfois plusieurs milliers d’oiseaux de passage durant l’hiver) depuis l’observatoire des
Aigrettes (à côté du château de Thomas II).
Les rives du sud fourmillent aussi de tortues
de Floride à tempes rouges et, plus rare, de
tortues cistudes. On admire au passage les
vastes roselières et les plantes aquatiques
qui peuplent la surface de l’eau. Des visites
sont organisées durant la saison pour les individuels et toute l’année pour les groupes
(contactez la FRAPNA au 04 79 85 31 79).
Le nord du lac, en pays de Chautagne, n’est
pas en reste. Paysages de vignes, vaste terrain de canaux entrecroisés et gigantesque
peupleraie traversée par de nombreux chemins forestiers, en font un lieu de promenade aux multiples surprises. Les espèces
de papillons rares voltigent en toute quiétude
et les castors s’acharnent à multiplier les barrages. À la tombée du jour, on peut même
les surprendre assez facilement en pleine action.
L’Albanais possède également de belles peupleraies. Mais son atout est sans conteste
Découvrez 40 espèces de poissons d’eau
douce à l’Aquarium du lac du Bourget.
Pratique
l’Étang de Crosagny, véritable écosystème
protégé des nuisances automobiles. Les
chemins ruraux sécurisés et très bien entretenus accueillent les amoureux de la nature
qui peuvent découvrir au fil des sentiers des
panneaux explicatifs sur la faune et la flore
de l’étang. Outre la luxuriance des roselières
et les bancs de nénuphars, un observatoire
semi-enterré permet d’observer, au petit
matin ou au crépuscule, le ballet aérien des
martins-pêcheurs, des grèbes huppées ou
du blongios, ravissant petit héron noir et
beige. Sans compter la danse des libellules
et l’effervescence de l’importante microfaune.
Et puis il y a les Bauges, vraie boîte à trésors
en matière de faune et flore sauvages.
Ce Parc naturel régional à étages abrite plus
de 1 200 espèces végétales ainsi que des
centaines d’espèces animales, réparties en
tranches d’altitude. Sur les contreforts, à
400 m, le milieu naturel, plutôt chaud et sec,
favorise par exemple la pousse d’une trentaine d’orchidées sauvages différentes, ainsi
que des gagées des champs, de la famille
des lys. Ces fleurs protégées sont survolées par des faucons pèlerins. À 800 m, on
aborde les forêts de chênes et de hêtres
où nichent des oiseaux tels que le pic noir,
tandis que les écureuils bondissent à la
barbe des lynx. Entre les espaces boisés
trônent de vastes prairies de montagnes où
les dizaines d’espèces de plantes régalent
les vaches qui produisent la fameuse tome
des Bauges labellisée.
Un spectacle étonnant
De 900 à 1 400 m, sapins et épicéas constituent la forêt montagnarde. Avec une bonne
dose de patience, on peut observer une
foultitude d’oiseaux protégés : la chouette
de Tengmalm, un rapace nommé « autour
des palombes », ou la gélinotte des bois qui
s’apparente à la perdrix. On pourra aussi
apercevoir, avec de la chance, cerfs et chevreuils. Au sol, il faut prendre garde à ne pas
écraser les sabots de Vénus, ces orchidées
si délicates.
Passée la forêt, place aux alpages, qui s’étendent jusqu’à 1 900 m d’altitude. Ici, des centaines d’espèces végétales se côtoient sur
des surfaces d’à peine quelques dizaines de
mètre carré. C’est dire si la richesse naturelle
y est dense. Les chanceux pourront par
exemple admirer une fleur rarissime, appelée potentille du Dauphiné, qui se présente
sous la forme d’un gros fraisier jaune, ou d’indémodables chardons bleus. Les alpages
sont aussi le terrain de jeu des marmottes,
hermines, chamois, mouflons et autres tétras-lyres (coqs de bruyère). Enfin se dresse
l’Arcalod, le plus haut sommet du massif des
Bauges qui culmine à 2 217 m. C’est la cour
des grands, où se mêlent en vol huit couples
d’aigles royaux, des chocards à bec jaune
(magnifiques rapaces à plumes noires, bec
jaune et pattes rouges). Côté flore, edelweiss
et oreilles d’ours (sorte de primevères) pavent les pas des promeneurs. De quoi rêver
les yeux grands ouverts... ❚
Elsa MATHIRIS
Aquarium d’Aix-les-Bains, au petit port. Tél. 04 79 61 08 22. www.aquarium-lacdubourget.com
Maison Faune-Flore à École. Tél. 04 79 54 97 77.
Maison du Parc naturel régional du massif des Bauges, Le Châtelard. Tél. 04 79 54 86 40.
I21
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Le sauna permet d’éliminer les toxines
et de se détendre.
Bien-être
Un nouvel art
du bain
ures de remise en forme, soins
personnalisés, massages, formules avec coach… Aix invente un
nouvel art du bain. De la chambre au
sauna ou à la piscine, il n’y a souvent
qu’un pas. Tour d’horizon de ces
plaisirs qui coulent de source
C
Besoin de vous détendre, de lâcher prise ?
Le temps d’un après-midi, d’un week-end ?
Seule, en couple ou entre copines ? Aix-lesBains est une destination de choix. À la
carte ou sous forme de forfaits, en hôtel, en
meublé, ou en hébergement intégré, vous
trouverez le séjour « bien-être » le mieux
adapté à vos envies. Sans renoncer à sa vocation thermale, la ville a en effet entrepris
d’élargir son offre pour redynamiser son
image et attirer une clientèle plus jeune. Depuis, les rénovations s’enchaînent. Les carrelages blancs laissent peu à peu la place à
des ambiances plus raffinées tandis que les
soins, sans céder sur le sérieux et la rigueur,
se font de plus en plus personnalisés.
« Bien-être thermal »
Emblématiques de cette diversification, les
Thermes Chevalley, les petits derniers des
Thermes Nationaux d’Aix-les-Bains, ont repensé la pratique de leurs cures traditionnelles en ouvrant l’accès des installations
au public en dehors des heures de cures et
22I
en dédiant au bien-être un espace spécifique avec bassins intérieur et extérieur,
hammams et saunas. C’est ainsi qu’est née
la « thermalothérapie », un concept 100 %
aixois qui associe le plaisir à la santé, la balnéothérapie et le thermalisme. L’idée est
d’utiliser les propriétés antalgiques et antiinflammatoires de l’eau thermale pour la remise en forme et le bien-être. Bains
associant eau et vapeur thermale (les fameux « Berthollaix »), soins des mains et
des jambes, douche massage, enveloppement de boue thermale : les soins sont les
mêmes mais les durées sont doublées.
Balnéothérapie
Surfant également sur la mode bien-être, les
hôtels d’Aix se sont eux-mêmes équipés.
Dix d’entre eux disposent d’une piscine,
d’un sauna ou d’un hammam, à l’instar de
l’hôtel Radisson qui, outre un centre de détente de 1 000 m2, propose à sa clientèle
d’affaires et de tourisme, une gamme de
soins pour le visage et le corps avec mode-
Pratique
Thermes Nationaux d’Aix-les-Bains (Chevalley
et Atrium), à Aix-les-Bains.
N° Azur : 0 810 44 33 32. www.thermaix.com
Thermes de Marlioz, à Aix-les-Bains.
Tél. 04 79 61 79 61.
Institut Thalassa, à Aix-les-Bains. Tél. 04 79 61 78 78.
Mercure Ariana ****. Tél. 04 79 61 79 79.
Mercure Acquaviva ***. Tél. 04 79 61 77 77.
www.accorthalassa.com
Centre Aqualioz Villa Marlioz, à Aix-les-Bains.
Tél. 04 79 88 62 94. Hôtel Club Villa Marlioz ***.
Tél. 04 79 88 62 62. www.villamarlioz.fr
Centre Marina hôtel Adelphia ***,
à Aix-les-Bains. Tél. 04 79 88 72 72.
www.adelphia-hotel.com
Radissonblu hotel Aix-les-Bains
Tél. 04 79 34 19 19.
www.radissonblu.com/hotel-aixlesbains
lage et enveloppement d’algues, relaxation.
Trois établissements possèdent un centre
de balnéothérapie intégré : l’Institut Thalassa, commun aux Mercure Ariana (quatre
étoiles) et Acquaviva (trois étoiles), le centre
Marina Adelphia, intégré à l’hôtel trois
étoiles du même nom, et le Centre Aqualioz
de la Villa Marlioz. Les deux premiers ont été
entièrement rénovés, dans un style très
cosy pour l’InstitutThalassa, plus zen pour la
Marina Adelphia.
Imaginez-vous enveloppé d’éponge douillette… Une douce chaleur vous envahit.
« Talons-fesses, pas chassé », remous, jets,
contre-courant… vous êtes à une séance
d’aquagym comme en proposent tous les
centres. L’eau dépasse les 30 °C. Place ensuite aux soins. Enveloppement, modelage
sous eau, bain multi-jets : l’offre est sur
mesure et les équipements derniers cris,
comme « l’hydrojet », un matelas d’eau
chaude où de puissants jets d’eau massent
le corps, le « Spa jet » qui allie huit fonctions
à lui tout seul ou encore la « massothermie », qui combine le rayonnement par infrarouges et l’« acupression ».
Vos tensions se relâchent ? C’est le moment
de passer au massage. Fini les cabines impersonnelles. Les centres rivalisent aujourd’hui dans le confort et l’esthétique avec
bougies, senteurs et lumières tamisées.
Longs mouvements glissés de la tête aux
pieds : une douce torpeur vous envahit. Chinois, japonais, indien, le modelage est devenu en quelques années le soin préféré
des femmes, mais aussi des hommes. Du
plus classique (le californien) au plus exotique (le « Lomilomi » qui reproduit le mouvement des vagues d’Hawaii), vous n’aurez
que l’embarras du choix. Enfin, le bien-être
c’est aussi se chouchouter. Rien d’étonnant
donc que les soins esthétiques figurent désormais dans certaines cures (y compris
cette année aux Thermes, voir ci-dessous) :
gommage, manucure, massage facial, voire
conseils en image. Une fois qu’on y a pris
goût, on ne peut plus s’en passer… ❚
Bon plan :
un séjour
week-end forme
« Parenthèse douceur », un séjour
forme dans le centre de votre choix,
conjugue des soins esthétiques et
des massages, avec deux nuits en
hôtel, chambre et petit déjeuner, et
t ro i s s o i n s d u c o r p s p a r j o u r
(massages, balnéothérapie, soins
esthétiques). Vous avez libre accès
au sauna, au hammam, à la salle de
musculation et à la piscine.
À partir de 260 € par personne.
Rens. au 04 79 88 68 05.
www.aixlesbains.com
Les Thermes Chevalley disposent
d’un espace de bien-être de 1 600 m2,
composé d’un grand bassin intérieur
alimenté en eau thermale.
Anne GUÉRANDE
Le thermalisme :
santé et mieux-être
L
es propriétés antalgiques et anti-inflammatoires de l’eau sulfatée calcique
d’Aix faisaient déjà le bonheur des Romains.
Aujourd’hui, la ville attire environ 30 000 curistes par an. Ses Thermes (troisièmes de
France avec 27 000 curistes) restent la référence en rhumatologie. LesThermes Chevalley, site moderne équipé des techniques
thermales les plus innovantes, proposent
une des offres les plus larges sur le marché
hexagonal en matière de soins conventionnés, essentiellement à base de boue, vapeur et eau, et de massages.
Leur autre point fort est le développement
ces dernières années d’activités, hors
convention, complémentaires aux cures,
afin d’allier santé et mieux-être. C’est par
exemple l’objectif de l’Espace curistes, ouvert en juillet 2006, qui se veut à la fois un
lieu de détente, de convivialité et d’activités
physiques, ludiques et intellectuelles. Dans
le même esprit, des ateliers de santé ont
été créés, par exemple l’atelier de sophrologie en eau thermale, une exclusivité
aixoise, ou encore l’atelier de mémoire.
Autre établissement thermal d’Aix-lesBains : les Thermes de Marlioz, spécialisés
dans les affections respiratoires (ORL et
muqueuses bucco-linguales). Soucieux eux
aussi de diversifier leur offre, ils ont mis en
place, hors convention, des cures libres
avec forfait sur 6, 8 ou 10 jours, ainsi que
des cures anti-tabac ou anti-stress, qui
conjuguent soins en eau thermale et balnéothérapie (détente et relaxation), pratiquées à l’InstitutThalassa, intégré au même
domaine.
I23
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Neige
L’hiver en Bauges
La Féclaz propose du ski joëring : du ski alpin tiré par
un cheval… Une discipline qui décoiffe !
ki de fond, ski alpin, raquettes,
chiens de traîneaux… Les deux
stations des Bauges, Savoie Grand
Revard et Aillons-Margériaz, vous
proposent de multiples activités liées
à la neige, tout en conservant une
dimension et un esprit montagnards
S
L’activité reine dans les Bauges l’hiver, c’est
le ski nordique. Aussi bien pour les adeptes
du skating et de son élégant pas de patineur
que pour ceux du pas alternatif, beaucoup
plus technique qu’on ne le croit (même s’il
peut être pratiqué comme une simple promenade).
Savoie Grand Revard est réputée nationalement pour ce sport santé et nature. Avec
ses 140 kilomètres de pistes de fond, c’est
en effet l’un des principaux sites nordiques
de France. Ses conditions naturelles garantissent un bon enneigement pendant toute
la saison hivernale, sans avoir recours aux
canons à neige. Le damage des pistes, es-
Avec ses 140 km
de pistes de fond,
Savoie Grand Revard
est le premier site
nordique de France.
sentiel dans ce sport où la glisse est liée à
l’effort du skieur, est particulièrement apprécié des fondeurs.
Avec ses 22 kilomètres de pistes, le domaine nordique du Margériaz représente
aussi une authentique immersion dans la
montagne enneigée, placée sous le signe
de la détente et de la découverte.
Même si le nordique joue les incontournables dans les Bauges, l’offre en ski alpin est
également présente. Avec une caractéristique notable : les pistes se situent dans un
cadre de moyenne montagne, donc au niveau des arbres, très joli et assez rare en ski
alpin (les stations sont en général au-des-
Dans les Bauges, les itinéraires de raquette sont balisés et d’accès libre.
24I
sus de la végétation). Les domaines d’AillonStation et de Margériaz, reliés par une navette durant les vacances scolaires, sont
principalement dédiés au ski alpin. Ils proposent quarante pistes de tous niveaux,
suffisamment vastes pour skier en toute
tranquillité. Avec une très belle vue sur le
mont Blanc depuis le sommet des pistes.
Le service n’a rien à envier aux grandes stations : fini, la queue aux caisses, il suffit
d’acheter son forfait sur Internet (www.margeriaz.com). À noter que l’ESF accueille les
skieurs handicapés avec des moniteurs formés et met à leur disposition du matériel
spécifique.
Les deux domaines de La Féclaz et du Revard disposent d’une vingtaine de pistes, de
la verte à la noire très pentue. Principalement dédiés à une glisse familiale, ils recèlent de magnifiques panoramas sur le lac du
Bourget et le mont Blanc.
À pas de velours…
Côté raquette, les Bauges se prêtent particulièrement à cette façon douce de découvrir la montagne enneigée. Les itinéraires
sont balisés, non damés, mais très souvent
tracés par les raquettes des précédents randonneurs. Ils sont d’accès libre, même sur
une piste damée et sécurisée tous les jours
à La Féclaz qui peut aussi être empruntée
par des piétons. Il existe aussi de nombreux
itinéraires intéressants hors station dans le
Parc naturel régional du massif des Bauges
: comme le col de Chérel ou Le Mariet.
Savoie Grand Revard comporte 60 kilomètres d’itinéraires balisés pour les raquettes,
que l’on peut rejoindre de l’un des trois sites
« portes » : La Féclaz, Le Revard ou SaintFrançois-de-Sales.Tantôt en forêt, tantôt en
bordure de falaise, avec de somptueux
points de vue sur le lac du Bourget et le
mont Blanc, les itinéraires sont de tous niveaux, du très facile au plus sportif. Le domaine des Aillons-Margériaz comprend 46
kilomètres de sentiers gratuits dédiés à la
pratique de la raquette.
Savoie Grand Revard offre un cadre et un
relief tout à fait adaptés à cette activité qui
parle à l’imaginaire de chacun. Une piste
damée, reliant La Féclaz au Revard, est accessible aux professionnels comme aux
amateurs. Au Revard, un prestataire propose des séances d’initiation et de randonnée, pour entrer vous-même dans la peau
d’un musher : dépaysement garanti !
Dans le registre « ces animaux qui nous
tractent », La Féclaz propose aussi du ski
joëring : du ski alpin tiré par un cheval, pour
galoper allègrement sur la piste réservée à
cette activité. En faisant attention tout de
même à ne pas se retrouver les quatre fers
en l’air…
« Après-ski » glisse
Sur les pistes fermées au public d’Aillon-Station ou de Margériaz, des activités « aprèsski » peuvent être effectuées pour découvrir
de nouvelles façons de glisser. La montée
se fait en téléski ou en télésiège. Sur une
luge gonflable, appelée l’airboard, on s’allonge à plat ventre, tête en avant. Le principe est de déplacer le poids de son corps
pour effectuer des courbes. Il est également possible de faire une descente en
paret, une luge ancestrale en bois, composée
d’un mono patin. Elle était utilisée autrefois
Le principe de l’airboard, une luge gonflable,
est de déplacer le poids de son corps
pour effectuer des courbes.
par les enfants pour se rendre à l’école.
Maniable, ludique et convivial, le yooner
plaît à coup sûr aux fans de glisse. Il s’agit
d’un siège fixé sur un patin sur lequel il faut
lever les jambes pour effectuer des courbes
au ras de la neige. Véritable kart sans roue,
le snowkart est doté d’un volant qui permet
de diriger sa trajectoire sur la neige. Un
engin unique en Europe qui allie vitesse et
précision ! ❚
Jeanne PALAY
Skier sous les étoiles
Vous savez skier, bien entendu, mais avez-vous déjà essayé de skier la nuit ? Là, plus de certitudes, la
perception des reliefs est différente… et l’ambiance aussi ! Savoie Grand Revard donne l’occasion
exceptionnelle de pratiquer le ski de fond nocturne,tous les mardis soir de 17 h à 20 h 30,ainsi que les soirs
de pleine lune.Cela se passe sur la piste du Hibou,la bien nommée,qui relie La Féclaz au Revard.La piste
n’est paséclairée,saufpar la lune,cequidonne lieuàunjeud’ombres particulièrementfascinant.Et lorsque
vous levez la tête, les milliers d’étoiles vous donnent la mesure de l’immensité de la nature, que l’on
a tendance à oublier le jour…
L’activité n’est pas encadrée, mais sécurisée par un pisteur. Le ski de fond nocturne réunit différentes
catégories de personnes : des salariés qui profitent de l’opportunité de skier le soir alors qu’ils travaillent la
journée,des skieurs alpins qui ont envie d’essayer le fond,et des personnes de tous horizons qui viennent
pour l’ambiance poétique du ski sous les étoiles…
Le ski alpin nocturne est également possible au Revard,sur la piste de l’Observatoire,éclairée tous les mardis
soir des vacances scolaires,de 17 h à 19 h 30,selon enneigement et à Aillon-Station les lundis et jeudis soir
des vacances scolaires de Noël et février,de 18 h à 20 h (téléski du Chevreuil).
La luge nocturne est également possible les mêmes soirs aux mêmes horaires à Aillon-Station. Pour des
moments magiques !
Les domaines d’Aillon-station et de Margériaz
Le plateau du Revard offre un cadre adapté
sont principalement dédiés au ski alpin.
pour effectuer une balade en chiens de traîneaux.
Rien de tel qu’une descente en luge
pour amuser nos bambins !
Pratique
Office de tourisme
des Aillons-Margériaz
73340 Aillon-le-Jeune
Tél. 04 79 54 63 65
[email protected]
www.lesaillons.com
Office de tourisme
de Savoie Grand Revard
73230 La Féclaz
Tél. 04 79 25 80 49
[email protected]
www.savoiegrandrevard.com
I25
ENTRE LAC ET MONTAGNES
Balades
Soleil
L’été
en bleu et vert
leu comme les eaux du lac
du Bourget, vert comme les pâturages et les forêts des Bauges ou
de l’Albanais. La région d’Aix-lesBains et du lac du Bourget possède
en effet toute une palette d’activités : nautiques, aériennes, pédestres, cyclistes… Heureusement, les
journées d’été sont longues !
B
L’eau et la montagne. Un mariage des plus
heureux, qui rejaillit sur toutes les activités
que l’on peut pratiquer dans les alentours
d’Aix-les-Bains. Quand vous vous baignez sur
l’une des huit plages du lac du Bourget, la
montagne ne vous quitte pas des yeux :
Dent du Chat, Bauges, Chambotte… Quelle
plénitude de nager (la température du lac at-
Golf
Mettez-vous
au green !
Les fans de la petite balle blanche trouveront
leur bonheur au golf international d’Aix-lesBains qui dispose de 18 trous (longueur : 5 519 m
par 71). Le terrain, parsemé d’obstacles
naturels, est traversé par un cours d’eau, le
Tillet. Créé en 1904, le golf s’étend sur 45
hectares dans un cadre magnifique et dispose
d’une structure d’entraînement.
Pratique Golf Club d’Aix-les-Bains.
Tél. 04 79 61 23 35. www.golf-aixlesbains.com
teint les 26 °C en été), ou simplement de se
détendre au bord du Bourget, sur les plages
de la Châtière à Conjux ou sur celles des
plans d’eau de Serrières-en-Chautagne et de
Motz par exemple.
Aix-les-Bains fait partie du réseau France Station Nautique, un label qui représente la garantie de trouver des infrastructures
sportives de qualité. Côté activités nautiques, vous pouvez pratiquer le ski nautique,
le surf-bike, l’aviron, la plongée, le canoëkayak… Sur la plage de Châtillon à Chindrieux, en Chautagne, vous pouvez louer
des hors-bord ou tout simplement faire du
pédalo, pour admirer le cadre naturel sous
différents angles. Le Bourget, plus grand lac
naturel de France, laisse à tous les adeptes
des sports de voile la latitude de s’exprimer,
à bord de dériveurs, planches à voile, catamaran, kitesurf ou wakeboard.
Les eaux du lac et des torrents alentours,
comme le Chéran, sont aussi sources d’inspiration pour les pêcheurs. Vous pouvez venir
pêcher lavarets et ombles chevaliers en individuel (location de bateaux équipés à Aix-lesBains et au Bourget-du-Lac), mais aussi avec
un guide de pêche. Si vous êtes matinaux,
vous pouvez assister à la levée des filets des
pêcheurs professionnels qui travaillent sur le
lac et vendent leurs poissons aux restaurants
locaux. Le torrent du Chéran, dans les
Bauges, est le domaine de la truite fario.
nants les 2 000 m ou sur le GR96 duTour des
Bauges.
Les alentours du lac, montagneux ou vallonnés, représentent aussi un fabuleux terrain de jeu pour le VTT. Le plateau du Revard
possède 120 kilomètres d’itinéraires balisés, de tous niveaux, et 22 kilomètres de
descente jusqu’au lac. En Chautagne, un
parcours entre Rhône et lac évolue dans le
très beau cadre de la peupleraie et des marais. L’Albanais se définit comme le paradis
du VTT, grâce à son relief diversifié.
Pour embrasser d’un coup d’aile lac et montagne, le parapente s’impose comme une évidence. De nombreux sites de décollage
À la verticale du lac
Mais si la montagne donne son caractère au
lac, l’inverse est également vrai. L’une des
activités principales de cette région est la randonnée, avec bien souvent une vue imprenable sur les eaux du lac du Bourget. Des
randonnées de tous les niveaux, de la simple balade familiale à la sortie à la journée
pour bons marcheurs, ainsi que les balades à
cheval ou avec un âne, propices à la contemplation. Parmi les incontournables, on peut
Les alentours du lac représentent un fabuleux
terrain de jeu pour le VTT.
Les balades familiales à dos d’ânes,
un vrai bonheur pour les enfants !
citer la Dent du Chat, au-dessus du Bourgetdu-Lac, la Croix du Nivolet, au départ de La
Féclaz, ou le chemin du Curé qui relie le port
de Bourdeau à l’abbaye de Hautecombe. En
Chautagne, vous pouvez parcourir le sentier
des vignes, ou celui de la Croix de Beauvoir,
sur le thème du lac et de la géologie. Dans
l’Albanais, une randonnée familiale au départ
d’Albens permet de découvrir la flore et les
nombreux fours à pain.
Mais, la randonnée est aussi largement présente dans le Parc naturel régional du massif
des Bauges lors de petites balades sur les
sentiers thématiques. Elle peut être plus
sportive en direction des sommets avoisi-
existent dans le cœur des Bauges, sur le plateau du Revard mais aussi au-dessus du lac
au col du Sapenay. Avec plusieurs écoles pour
vos baptêmes en bi-place, dans les Bauges,
Savoie Grand Revard ou en Chautagne.
Et si vous avez besoin de sensations fortes
avant de goûter la douceur du lac, vous pouvez aussi grimper en falaise, en via ferrata ou
dans les arbres de l’un des parcours aventure. Sans oublier de faire une descente en
canyoning, une activité à pratiquer avec des
professionnels. Plusieurs sites dans les
Bauges existent dont celui du Pont du diable.
Au programme : sauts, nage, rappel dans les
cascades et marche le long des berges…
L’émotion est garantie ! ❚
au fil
de l’eau
P
armi les mille et une façons de découvrir le lac du Bourget, les croisières occupent une place de choix. La
Compagnie des Bateaux du lac du Bourget et du Haut-Rhône, située à Aix-lesBains, propose un large choix de
promenades (d’avril à octobre) sur le lac
et sur le canal de Savières, qui relie le lac
au Rhône. Toutes les navigations sont
commentées en direct par le capitaine
du bateau, qui vous fait partager sa
connaissance du Bourget, des berges, et
de leurs richesses naturelles et patrimoniales.
À bord de bateaux-promenades, les
« tours du lacs », peuvent durer d’une à
plusieurs heures. Les « croisières à
thèmes », quant à elles, se déclinent en
plusieurs versions.
La croisière « Les Amants du lac », par
exemple, navigue sur les traces de Lamartine, au son de poésie et de musique
romantiques. Elle se déroule au coucher
du soleil, tous les mardis soir du 10 juillet au 4 septembre.
Pour contempler la Chautagne, embarquez dans un bateau-promenade de la
Compagnie Bateaucanal. Vous découvrez le joli village fleuri de Chanaz, surnommé « la Venise chautagnarde ».
Divers choix de croisières s’offrent à
vous. Une balade vous emmène sur le
canal de Savières, puis au nord du lac du
Bourget jusqu’à la statue de Lamartine,
et sur le Rhône grâce au passage de
l’écluse de Chanaz.
Les croisières peuvent se faire de jour
comme de nuit (vous assistez au spectacle des berges illuminées). Vous pouvez même déjeuner ou dîner à bord des
bateaux. Des journées à thèmes sont organisées pour découvrir le patrimoine
historique et artisanal de la région,
comme l’abbaye de Hautecombe, haut
lieu historique de la Savoie, le moulin à
huile de Chanaz, la cuivrerie de Lavours… De quoi aiguiser votre appétit
de découverte !
Pratique
Pour plus d’informations, contactez :
● la Compagnie des Bateaux du lac du
Bourget et du Haut-Rhône à Aix-lesBains au 04 79 63 45 00
● la Compagnie Bateaucanal à Chanaz
au 04 79 54 51 80.
Le lac du Bourget laisse
à tous les adeptes
de la voile la possibilité
de s’exprimer.
Jeanne PALAY
Au programme
de ce dimanche :
baignade et détente
sur les nombreuses
plages du lac !
École de parapente du Sapenay.
26I
I27
FICHES PRATIQUES
Rando • Rando • Rando • Rand Via ferrata • Via ferrata • Via ferrata •
Le col d’Orgeval
Cette randonnée familiale permet de
découvrir la Réserve nationale de chasse
et de faune sauvage du massif des
Bauges (réglementation spécifique).
Altitude de départ : 996 m
Altitude d’arrivée : 1 763 m
Dénivelée : 767 m
Temps de marche aller-retour : 4 h
Pour s’y rendre…
En voiture, rejoignez le village d’École,
puis prenez la route du Vallon de
Bellevaux et garez-vous au parking
du Nant Fourchu (6 km). Poursuivez
la route sur 300 m et engagez-vous
à gauche sur une piste pastorale.
Continuez ensuite tout droit jusqu’au
col. À la descente, vous pouvez, en
sortant de l’alpage, prendre la piste
forestière de Coutarse sur la gauche
et rejoindre le parking de Nant
Fourchu. À Orgeval, le refuge est
ouvert uniquement en juillet et août
sur réservation.
Contact
Office de tourisme du Cœur
des Bauges. Tél. 04 79 54 84 28
Le sentier du mont Clergeon
Randonnez entre montagne et pâturages, sur route, chemin et sentier,
à la découverte du mont Clergeon.
Altitude minimale : 811 m
Altitude maximale : 1 015 m
Dénivelée : 204 m
Temps de marche pour la petite boucle : 3 h
Temps de marche pour la grande boucle : 5 h
Pour s’y rendre…
En voiture, rejoignez
la commune de Ruffieux
et prenez la route du col du
mont Clergeon. Vous
démarrez au parking de la
Grange Neuve (à gauche,
avant d’arriver au col).
Contact
Office de tourisme
de Chautagne.
Tél. 04 79 54 54 72
28I
Via Roc du Cornillon
Via Savoie Grand
Revard
Sur la commune de la Chapelle
du mont du Chat, la via ferrata
propose deux parcours distincts :
l’itinéraire de la Primevère à Oreille
d’Ours, avec un cheminement
au-dessus d’une verticale de 50 m,
et l’itinéraire du Rocher
du Cornillon, dédié à l’initiation.
Pour s’y rendre…
En voiture, depuis le Bourgetdu-Lac, suivez la RN504, puis la
D914, direction le col du Chat.
Un parking vous y attend pour
emprunter le sentier d’accès
en direction de la via (suivez le
panneau via ferrata). Après 30 mn
de marche, vous accédez aux deux
parcours. Le retour se fait par le
même sentier qu’à l’aller
(35 mn). Les parcours sont
accessibles toute l’année en
fonction des conditions météo.
N’oubliez pas de
vous équiper du
matériel adapté
(possibilité
d’encadrement).
Contact
Office de tourisme
d’Aix-les-Bains.
Tél. 04 79 88 68 00.
Office de tourisme
du Bourget-du-Lac.
Tél. 04 79 25 01 99
Les étangs de Crosagny
Promenade et découverte toute l’année
des marais d’Albens.
Altitude : 350 m
Longueur de l’itinéraire : 5 km
Niveau de difficulté : facile
Temps de parcours : 1 h 45
Pour s’y rendre…
Le départ s’effectue à Albens au parking situé au bord de la RN201 en
direction d’Annecy.
Le parcours Primevère
à Oreille d’Ours
Altitude de départ : 820 m
Longueur de l’itinéraire : 250 m
Temps de parcours : 1 h
Niveau de difficulté : assez
difficile +
Le parcours Rocher du Cornillon
Altitude de départ : 800 m
Longueur de l’itinéraire : 120 m
Temps de parcours : 45 mn
Niveau de difficulté : peu difficile +
Vtt • Vtt • Vtt • Vtt • Vtt • Vtt •
Contact
Office de tourisme du Pays d’Albens. Tél. 04 79 54 15 72
AEMC. Tél. 04 50 45 03 36
Descente VTT Savoie Grand Revard
Les parcours des deux vie ferrate
de Savoie Grand Revard (dont
une extrêmement difficile),
parfaitement équipées, vous
permettront de prendre de la
hauteur. N’oubliez pas de vous
munir du « topoguide » disponible
aux offices de tourisme et du
matériel indispensable de sécurité.
Altitude de départ : 1 060 m
Altitude maximale : 1 230 m
Dénivelée : 170 m
Itinéraire du P’tchi : difficile +
Longueur : 450 m
Durée : 2 h
Itinéraire de la Grotte à Carret :
extrêmement difficile +
Longueur : 410 m
Durée : 1 h 45
Pour s’y rendre…
Le départ s’effectue au parking
de Lovettaz à Saint-Jean-d’Arvey
(D912), ou au parking du col
de la Doriaz depuis Les Déserts
(D912, puis D206a).
Contact
Office de tourisme
de Savoie Grand Revard.
Tél. 04 79 25 80 49
Le plateau de Savoie Grand Revard propose aux novices comme aux
experts 12 itinéraires VTT balisés avec des difficultés allant de la piste verte
à la piste noire. En famille, entre amis, vous apprécierez de rouler en toute
liberté sur les 120 km que vous offre le domaine. Vous pouvez également
dévaler une piste de 12 à 22 km entre le mont Revard et le lac du Bourget.
Parcours sportif
Départ VTT : arrêt de bus du
belvédère du Revard
Longueur : 22 km
Dénivelée positive : 142 m
Dénivelée négative : 1 425 m
Arrivée : hippodrome d’Aix-les-Bains
Parcours découverte
Départ VTT : arrêt de bus La
Meunaz
Longueur : 12 km
Dénivelée positive : 61 m
Dénivelée négative : 700 m
Arrivée : hippodrome d’Aix-les-Bains
Pour s’y rendre…
Un bus, spécialement équipé pour
contenir 20 VTT, vous facilitera la
montée. Les arrêts se situent à :
Aix-les-Bains (piscine ; arrêt SNCF ;
kiosque), Mouxy (bar tabac),
Pugny (Clairefontaine), Trévignin
(chef-lieu ; Véniper), Le Montcel
(La Meunaz), Le Revard (Crolles ;
syndicat d’initiative ; le belvédère).
Contact
Un plan est disponible aux offices
de tourisme de Savoie Grand
Revard (04 79 25 80 49) et
d’Aix-les-Bains (04 79 88 68 00).
I29
ADRESSES
Office de tourisme
d’Aix-les-Bains
Office de tourisme du
Bourget-du-Lac/Mont du Chat
(ouvert toute l’année)
Place Maurice-Mollard
BP 132
73101 Aix-les-Bains cedex
Tél. 04 79 88 68 00
Fax 04 79 88 68 11
Centrale de réservation 04 79 88 68 05
Service groupes 04 79 88 68 08
[email protected] - www.aixlesbains.com
(ouvert toute
l’année)
BP 16 - 73371
Le Bourget-du-Lac cedex
Tél. 04 79 25 01 99
Fax 04 79 26 10 76
[email protected]
www.bourgetdulactourisme.com
Office de tourisme
de Chautagne
Office de tourisme
du Cœur des Bauges
(ouvert toute l’année)
Saumont
73310 Ruffieux
Tél. 04 79 54 54 72
Fax 04 79 52 27 21
[email protected]
www.chautagne.com
(ouvert toute l’année)
Place Grenette
73630 Le Chatelard
Tél. 04 79 54 84 28
Fax 04 79 54 88 87
[email protected]
www.lesbauges.com
Office de tourisme
du Pays d’Albens
Office de tourisme
Savoie Grand Revard
(ouvert toute l’année)
Rue du mont Blanc
73410 Albens
Tél. 04 79 54 15 72
[email protected]
www.paysdalbens-tourisme.com
(ouvert toute l’année)
73230 La Féclaz
Tél. 04 79 25 80 49
Fax 04 79 25 81 30
[email protected]
www.savoiegrandrevard.com
Centre des Congrès
Rue Jean Monard
BP 132 - 73101 Aix-les-Bains cedex
Tél. 04 79 88 68 20 - www.aixlesbains-congres.com
Avec un Centre des Congrès entièrement rénové, en cœur de
ville, Aix-les-Bains est une destination idéale pour toutes les
manifestations. Proximité du parc hôtelier, soirées de gala
prestigieuses au Casino, programmes accompagnants originaux... Grâce à son auditorium de 1 320 places, 10 salles modulables et un hall d’exposition de 1 000 m2, le Centre des
Congrès répond aux attentes de toutes sortes d’organisations (colloques, congrès, conventions...).
30I
PRATIQUE
Station Nautique Aix-les-Bains/Lac du Bourget
Une bulle de plaisirs d’une rive à l’autre
Point Plage
Pont du Sierroz
Aix-les-Bains
Tél. 04 79 88 68 00
www.aixlesbains.com
Location tous types de supports
(planches à voile, catamarans, avirons,
dériveurs), cours particulier ski nautique,
aviron, voile. Ouvert tous les jours en
juillet et en août.
Ski club nautique
d’Aix-les-Bains
Baie de Mémars - Aix-les-Bains
Tél. 06 46 65 31 81
www.aixlesbainsskinautique.com
Voile Aix Croisières
Le Grand Port - Aix-les-Bains
Tél. 06 09 81 31 30
www.voileaixcroisieres.com
Takamaka
49 boulevard du lac – Grand Port
Aix-les-Bains
Tél. 04 79 35 45 36
www.aixlesbains.takamaka.fr
Ecole de wake et de ski
nautique du Bourget
Port des Mirandelles - Le Bourget-du-lac
Tél. 06 50 70 92 27
www.wake-lacdubourget.com
Centre nautique municipal
d’Aix-les-Bains
Place Daniel Rops - Aix-les-Bains
Tél. 04 79 61 48 80
Entente nautique aviron
d’Aix-les-Bains
22, av. Daniel Rops - Aix-les-Bains
Tél. 04 79 88 12 07
http://aviron.ena.free.fr
Châtillon Ski Nautique
Plage de Châtillon - Chindrieux
Tél. 06 16 77 28 96
www.skinautique-lacdubourget.com
Prolynx Sports – canoë kayak
30 Grande rue - Seyssel
Tél. 04 50 56 13 67
www.prolynx-sports.com
Club nautique de voile
d’Aix-les-Bains
Le Grand Port - Aix-les-Bains
Tél. 04 79 34 10 74 - www.cnva.com
Yacht club du Bourget du Lac
223, bd Coudurier - Le Bourget-du-Lac
Tél. 04 79 25 21 66 - www.ycbl.fr
Chambéry - Le Bourget-du-Lac
canoë-kayak
223, ch. du Pailleret - Le Bourget-du-Lac
Tél. 04 79 26 13 51 - http://clbck.free.fr
Chautagne canoë
Camping de Saumont - Ruffieux
Tél. 04 79 54 26 26
http://chautagne.canoe.free.fr
Club de plongée d’Aix-lesBains - Lac du Bourget
Baie de Mémars - Aix-les-Bains
Tél. 04 79 63 46 13 - www.cpalb.fr
Club nautique Chambéry Le Bourget-du-Lac Aviron
711, bd du Lac - Le Bourget-du-Lac
Tél. 04 79 25 26 98
www.cncbaviron.com
Centre de pêche
d’Aix-les-Bains/Joaquim Torres,
Aquarium du Lac du Bourget
Avenue du Petit Port - Aix-les-Bains
Tél. 06 14 32 42 04
www.centre-de-peche.fr
I31

Documents pareils