NL astro n°36-1 Le Ciel de l`Avent 2013 - Sun

Commentaires

Transcription

NL astro n°36-1 Le Ciel de l`Avent 2013 - Sun
Newsletter Astro n° 36 * 1ère partie
par Brigitte Maffray
« Le Ciel de l’Avent 2013 »
L’Avent de Noël se déroule chaque année lors du passage du Soleil dans le dernier Signe
astrologique de l’automne : Le Sagittaire. Cette année, il a débuté le vendredi 22 novembre
(Entrée du Soleil en Sagittaire à 3h49 T.U.) dont vous trouverez la Carte du ciel en annexe.
Je vous propose une Newsletter en 2 parties reliées aux événements célestes de l’Avent :
1. Dans cette première Partie : L’éclairage du Sagittaire pour bien vivre l’Avent, période de
préparation à un Noël sacré.
2. Deuxième Partie, à suivre sous peu, concernant l’épisode de la fameuse Comète Ison qui a
attaqué le Soleil le 28 novembre mais en est ressortie heureusement pulvérisée… tout en
laissant des traces !
La Newsletter de Noël (n°37) traitera de l’événement céleste qui inaugurera cet Avènement :
La danse de 40 jours de Vénus autour du Soleil, débutant au Solstice d’hiver le 21 décembre
(Entrée du Soleil dans le Capricorne, 1er signe d’hiver) pour célébrer une nouvelle Impulsion
d’Amour spirituel…
L’éclairage du Sagittaire pour la période de l’Avent
Le Signe astrologique du Sagittaire est celui de l’Archer (Sagitta = flèche en latin). On trouve
aussi dans son nom la racine de La « Sagesse », celle liée à la connaissance des choses
divines, représentée par la planète Jupiter en astrologie. Le symbole du Sagittaire est un
centaure, un être mi-homme mi-animal, correspondant au sage Chiron dans la mythologie
qui était notamment le guide spirituel d’Hercule. Contrairement aux autres centaures,
batailleurs et ivrognes impénitents, le bon centaure Chiron exhortait les héros, ses disciples,
à maîtriser leur nature instinctive et sauvage de désirs afin de s’élever dans la nature
spirituelle et lumineuse de leur humanité. Le symbole du Sagittaire est représenté par un
centaure dont le haut du corps (tête et cœur) est celui d’un homme-archer visant une étoile
de son arc, et le bas du corps (la volonté) celui d’un cheval fougueux à dompter (la nature
instinctive et volontaire en soi, avide de passions et de désirs, qui « s’agite » constamment).
1
Avec ce symbole, tout est dit ! Le Sagittaire est un signe mutable donc duel, évoquant en
l’être humain un combat entre la quête d’une sage pensée aspirant au divin (l’étoile de notre
Idéal) et la nature rebelle de la volonté qui veut juste s’en mettre « plein la panse » et
assouvir ses désirs.
En effet, le Sagittaire est un signe volontaire capable du meilleur comme du pire, selon qu’il
vise son étoile (son Âme céleste en fait) ou l’assouvissement de ses désirs égoïstes (affectifs
ou matériels, tant prônés par notre civilisation). Quand on le rapporte à l’Avent que voit-on ?
L’Avent est chaque année une période très importante spirituellement puisque s’y prépare
Noël, la Fête sacrée de l’Ouverture du cœur, de l’accueil de l’Innocence (d’où le fait que c’est
notamment la Fête de l’enfance) et de l’émergence du véritable Amour en soi c’est-à-dire de
l’Amour divin apporté par le Christ dans l’Humanité il y a 2000 ans. Chaque année, le Monde
spirituel et toute la Nature célèbre cet émergence de l’Amour pur à Noël, et le Christ -Dieu
Le Fils- le rayonne véritablement depuis le Soleil, tant celui qui est à l’intérieur de la Terre
que celui qui nous donne la Vie depuis le Ciel. Les Etres humains qui aspirent à le ressentir
dans la crèche de leur Cœur spirituel (le chakra du Cœur) doivent s’y préparer durant l’Avent
consciemment1, afin de ressentir en cette Nuit sacrée le Soleil de leur cœur irradier aussi cet
Amour pur et innocent. L’Avent est une période de purification intérieure qui vise à nous
faire ressentir un alignement intérieur entre notre pensée-sagesse et notre volonté-action :
l’humain ainsi réunifié ne se sent plus duel et expérimente une bienheureuse ouverture de
son cœur le révélant à lui-même et le rendant conscient de ce pourquoi il est incarné, de son
But de vie. Ceci génère l’Espérance, Vertu qui « allume » la volonté et nous oriente vers un
devenir plein de sens. C’est pourquoi le centre cosmique de notre galaxie, la Voie Lactée, est
aligné -vu de la terre- sur la Constellation du Sagittaire.
2
Résumons : Sous le Signe du Sagittaire, soit l’être humain part en quête de sa Lumière
intérieure en maîtrisant -grâce une pensée concentrée sur une sagesse spirituelle- ses désirs
extérieurs qui l’agitent en tout sens ; soit il leur cède et vise uniquement les éclairages qui
brillent dans les vitrines...
La quête de notre Lumière intérieure se réalise par l’intériorité, d’ailleurs encouragée par la
Nature qui se replie en elle-même en attente de la semence d’Amour de Noël. Pour nous,
êtres humains, il s’agit de concentrer notre lumière intérieure, au lieu de la disperser en
courant partout en quête de ce qui nous comblera. Le but à viser : notre Cœur spirituel, car
là est en vérité notre crèche de Noël. Nous devons nous efforcer au fil de l’Avent de nourrir
de belles pensées spirituelles dans notre vie intérieure. C’est pourquoi, l’Avent s’intensifie
dans la 3ème semaine, où après avoir tenu notre volonté et apaisé notre sentiment, nous
devrions spiritualiser notre pensée. Cette 3ème semaine débute d’ailleurs avec la Fête
sophianique de l’Immaculée conception de Marie le 8 décembre (à Lyon, la Fête des
Lumières) qui signifie un corps astral purifié grâce à une pensée lumineuse. On y trouve aussi
la Fête de la naissance de Marie-Madeleine, qui a la même signification (le 12 décembre).
La quête de la lumière extérieure vise l’acquisition de tout ce qui brille matériellement, les
cadeaux, les tentations des magasins… comme si l’on voulait compenser un vide intérieur
d’esprit par les achats d’objets. C’est une période de folie consumériste assez écoeurante,
d’agitation effrénée, de dépenses inconsidérées, bien encouragées par la société et la pub.
C’est la période des obligations familiales et affectives, comme si l’on voulait compenser un
vide d’amour en soi… Cette extériorisation forcée est totalement contraire à l’Esprit de Noël
et lui nuit gravement.
Noël, c’est la simplicité du Cœur qui contient en lui-même la Félicité à laquelle nous aspirons
tant, ce peut être le partage d’un moment sacré avec des êtres aimés, et surtout c’est
l’ouverture intérieure à la perle d’Amour que le divin souhaite déposer dans notre crèche
intérieure du cœur cette Nuit-là2. Elle proviendra de notre Etoile, notre source d’Amour,
notre Âme céleste, si nous y avons aspiré plus que tout durant l’Avent. C’est pourquoi le plus
haut niveau du Sagittaire revient « A mon seul Désir » comme dit La Dame à la Licorne, c’està-dire à viser avec notre flèche intérieure le seul désir vraiment important à Noël : celui
d’ouvrir notre cœur à notre Âme céleste, notre Source d’Amour, pour qu’Elle y dépose son
Présent (qui sera intégré durant les 12 Nuits Saintes)…
Pensées étoilées, Brigitte Maffray
1.
2.
www.astrologiedelalicorne.com
Pour en savoir plus sur la purification reliée à chaque semaine de l’Avent, la Fête de Noël et les Nuits
Saintes qui suivent jusqu’à l’Epiphanie, consulter le nouveau livre de Pierre Lassalle « Natura ou les
Secrets du Livre de la Nature » qui traite des Fêtes sacrées en lien avec La Nature (Eds Terre de
Lumière).
Autres lectures éclairantes sur Noël :
« Messages de Noël » de Rudolf Steiner (Eds E.A.R.)
« Noël et le Mystère de la Naissance du Christ » de Mikhaël Aïvanhov (Eds Prosveta)
3
Carte du Ciel de l’Avent 2013 et quelques indications astrologiques (Carte du Ciel
géocentrique c.à.d. valable en tout point de la Terre - Ne pas tenir compte de l’indication
Paris) :
Nous voyons ici une Configuration « Voilier » avec un mât orienté sur Uranus en Bélier (la Lumière, la
pensée libre). Uranus représente aussi Le Christ, l’aspect Fils dans la Trinité divine.
Il manque le carré d’Uranus à la conjonction très précise Jupiter-Lune en Cancer : selon comment
nous vivons cette conjonction, nous pouvons gouverner notre Voilier ou le laisser aller où bon lui
semble.
Positivement, cette conjonction représente tout à fait notre crèche intérieure préparée durant
l’Avent grâce à notre vie intérieure : Jupiter, la Sagesse - Lune, la gestation - Le signe du Cancer : la
naissance… dans le cœur si nous relevons le défi du Soleil en Sagittaire carré Neptune en Poissons de
renforcer notre Foi connaissante.
Négativement, le signe du Cancer est celui du matérialisme, et la conjonction Jupiter (l’excès) à la
Lune (l’émotivité, la sensation), de plus non loin de la Lune noire, nous prévient que céder à
l’exagération des désirs consuméristes nous coupera tout simplement de la Lumière de Noël.
Vénus, représentant le sentiment, est importante à Noël (d’autant plus qu’elle s’apprête à entamer
sa danse autour du Soleil). Une conjonction Pluton-Vénus en Capricorne s’oppose à Jupiter-Lune, afin
de nous souligner l’importance d’intérioriser notre sentiment pour nous détacher de l’affectif
inauthentique et des liens d’attachement tant exacerbés à cette période. Cette notion de
« Détachement » est accentuée par Saturne (toujours en mutuelle réception à Pluton) conjoint à
Mercure -la pensée- et au Nœud nord en Scorpion : il est plus important que jamais de rechercher la
Lumière où elle est, à l’intérieur.
Ce n’est pas Mars en Vierge qui me contredira, puisque c’est justement le signe de la purification du
corps astral (des désirs) par une pensée emplie de sagesse !
4