Personnel - Aménagement des rythmes scolaires

Commentaires

Transcription

Personnel - Aménagement des rythmes scolaires
43
CONSEIL MUNICIPAL
Séance du 03 juillet 2014
Personnel - Aménagement des rythmes scolaires - Vacations en animation périscolaire
Direction Ressources Internes et Moyens - Département Ressources Humaines –
Rapporteur(s) M. Patrick DELPECH
Le Conseil Municipal du 24 octobre 2013 a adopté un schéma général d’organisation du temps
scolaire qui prendra effet à la prochaine rentrée scolaire. Cette organisation a été validée par le
Directeur Académique des services de l’Education Nationale le 12 décembre 2013.
A compter de la rentrée 2014/2015, les élèves fréquentant les écoles publiques de la ville du Mans
auront cours le mercredi matin. Des Temps d’Activités Périscolaires (TAP) seront positionnés sur la
pause méridienne qui sera allongée de 15 minutes les lundi, mardi, jeudi et vendredi.
En complément des deux adjoints d’animation titulaires par groupe scolaire qui assureront à titre
principal les TAP, et sous la responsabilité des coordonnateurs périscolaires, la Ville du Mans doit
faire appel à des vacataires en animation périscolaire destinés à intervenir à des moments
fractionnés et de courte durée dans la journée pour encadrer les groupes d’enfants d’écoles
maternelles et élémentaires sur le temps du midi avec possibilité de complément le soir sur le temps
des études surveillées. Ces recrutements interviendront en fonction des effectifs présents pour
compléter les besoins en animation sur la pause méridienne.
Compte-tenu de la quotité horaire insuffisante pour créer des emplois permanents supplémentaires
et de la discontinuité des interventions, ces personnels complémentaires seront rémunérés à la
vacation. Ce mode de recrutement permettra également d’élargir le vivier des intervenants en
animation aux étudiants qui n’ont pas la possibilité de travailler tous les jours de la semaine ou
seulement sur le créneau du midi ou du soir.
Dans ce cadre, une démarche a été initiée auprès de l’Université du Maine et de l’Ecole des BeauxArts avec la mise en place d’une convention–cadre permettant de s’inscrire dans leur dispositif de
bourse d’emplois et de proposer ainsi un complément de rémunération aux étudiants.
Les missions des vacataires périscolaires seront les suivantes :
Missions :
Sur le temps du midi
• accompagner l'enfant dans sa prise de repas en veillant à ce que ce moment soit un temps
de détente
• assurer avec un groupe d'enfants des écoles maternelles ou élémentaires des temps
d'animations (activités manuelles, jeux de société, activités sportives....) et favoriser le retour
au calme avant de revenir en classe
• surveiller un temps de récréation le mercredi midi
Sur le temps des études surveillées
• surveiller la récréation de 15 minutes à la fin de l'école
• assurer un soutien scolaire et une aide aux élèves qui rencontrent des difficultés à travailler
seuls
• être en capacité de s'occuper d'enfants sur des temps d’activité comme le dessin, la lecture
ou d'autres temps calmes avec le matériel mis à disposition.
Profil, compétences et expériences requises :
14-193– Page 1/2
•
•
•
•
•
BAFA, CAP Petite enfance, Brevet d’Etat ou équivalent fortement souhaité
posséder une expérience auprès des enfants
sens des responsabilités pour encadrer un groupe d'enfants
esprit d'équipe
ponctualité
Montant des vacations :
Midi
•
•
lundi, mardi, jeudi et vendredi : vacation de 19,83 € bruts (repas compris)
mercredi : vacation de 7,15 € bruts
Soir
•
lundi, mardi, jeudi et vendredi : vacation de 11,91 € bruts
Les montants des vacations définis ci-dessus sont forfaitaires et journaliers.
Ces montants évolueront suivant l’augmentation horaire du SMIC.
Conformément à la règlementation, la vacation n’ouvre pas droit au versement de l’indemnité de
congés payés.
Les crédits nécessaires seront inscrits au chapitre 012, article 6218-1 et subséquents.
Ces mesures s'appliqueront à compter de la rentrée scolaire 2014/2015.
Je vous demande, mes Chers Collègues, de bien vouloir faire vôtres les présentes propositions.
ADOPTE A L'UNANIMITE
N° d’identification : DEH14H193H1
Affichage le 04 juillet 2014
Délibération exécutoire le 04/07/2014
14-193– Page 2/2