septembre - décembre 2011

Commentaires

Transcription

septembre - décembre 2011
DOSSIER DE PRESSE
MUSIQUE
SEPTEMBRE - DÉCEMBRE 2011
CONCERTS
CABARETS
MASTERCLASS
ENSEMBLES DIRIGÉS
septembre - décembre 2011
CONTACT PRESSE > Laura Baqué > 01 42 87 08 68 > [email protected]
CALENDRIER
SEPTEMBRE À JUIN
TARACE BOULBA
RESIDENCE
DU 5 AU 9 SEPTEMBRE
ZORA
RESIDENCE
14, 15 ET 16 SEPTEMBRE
YAS AND THE LIGHTMOTIV / NICOLASJOSEPH
CALENDRIER
RESIDENCE
MASTERCLASS mercrediS 21 et 28 septembre de 20 h à 22 h Atelier de chant gallo
Concert
mercredi 28 septembre à 20 h 30
Yas and The Lightmotiv / Nicolas Joseph
ATELIERS
OCTOBRE À JUIN
ENSEMBLES DIRIGÉS
Concert
vendredi 28 octobre à 20 h 30
La Tipica Sanata / Nocif Sound System
RESIDENCE
DU 7 AU 11 NOVEMBRE
NAWEL AND THE LILA BOX
Concert
vendredi 18 novembre à 20 h 30
Fowatile / Pulla
cabaret
vendredi 25 novembre à 20 h 30
Cabaret Maison #1
Concert
vendredi 9 décembre à 20 h 30
Viva and The Diva / Pilot
RESIDENCE
DU 12 AU 16 DECEMBRE
COMPAGNIE LA GUEULE DU LOUP
Concert
vendredi 16 décembre à 20 h
Sugar in Pepperland
2
CONCERTS ET CABARETS
Mercredi 28 Septembre à 20 h 30
Poésie électro acoustique
Dans le cadre de l’évènement MAAD’IN 93
Accueillis pour une résidence croisée à la Maison populaire, Yas and the lightmotiv et Nicolas
Joseph partagent la scène pour un concert exceptionnel, fruit de leur travail commun. Chacun de leur répertoire s’enrichit dans la rencontre, faisant naitre de nouveaux textes et de
nouvelles mélodies.
Yas and the Lightmotiv
instrumental slam hip-hop
Trois hommes et une femme, trois musiciens et une
poète, combien de mains et combien de veines ?
Formé en septembre 2007 autour des textes de Yas, le
groupe teinte leurs morceaux de hip hop, spoken word
et rock. Les textes de Yas ont la puissance du surréalisme en ce qu’ils changent radicalement notre vision
du monde. Ils sont d’une force quasi animale, surhumaine. La poésie débridée chargée d’électricité, de
tension saute au visage. Depuis sa rencontre avec les
Lightmotiv, Yas la slameuse hors format a enfin trouvé
un écrin à sa (dé)mesure. Les deux doigts dans la prise.
CONCERTS ET CABARETS
YAS AND THE LIGHTMOTIV / NICOLAS JOSEPH
Avec : Yas, poètesse, Jean-Laurent Cayzac, contrebasse,
guitares, Benoit Prisset, batterie, samples, Benjamin Thuau,
platines, machine, clavier
Ecouter : http://www.myspace.com/lightmotivyas
Nicolas Joseph - chanson
Voilà déjà 10 ans que Nicolas Joseph arpente le pavé
parisien, trimballant ses chansons de bars en trottoirs,
de scènes en festivals. D’abord en solo, muni de sa
guitare, de son accordéon et de sa gouaille, il n’hésite
pas à chanter haut et fort ses coups de gueule et ses
coups de blues. D’une plume habile, trempée dans la
colère, la tendresse et l’humour, il dépeint son univers
au détour d’airs tantôt graves tantôt entrainants.
Adepte de la scène sous toutes ses formes, c’est
sans surprise que l’on retrouve Nicolas Joseph dans
divers autres projets, que ce soit au théâtre - il joue
actuellement dans une pièce de théâtre de rue - ou
dans différentes formations musicales. En juin 2003,
il crée le festival TaParole à Montreuil, dont il assure
la direction artistique. Mais l’amour du texte et de la
chanson l’emporte et son album « mes nuits sont plus
courtes que vos siestes » en est le fruit. Au fil de ses 13
chansons, Nicolas Joseph nous promène de sarcasmes
en caresses, avec pour compagnons les ivresses et
désillusions de notre temps.
Du 22 septembre au 8 octobre 2011, 130 artistes
et 14 lieux du MAAD 93, réseau des musiques
actuelles de Seine-Saint-Denis présentent
Maad’in 93. Le programme complet du sur
www.maad93.com
Avec : Céline Fabre, clarinettes, Yannick Jamin et Chadi
Chouman, guitares et percussions
Tarif : 5 euros
Réservation au 01 42 87 08 68
Ecouter : http://www.myspace.com/nicolasjoseph
Buvette sur place
3
LA TIPICA SANATA / NOCIF SOUND SYSTEM
Soirée Beat 2 bouches
Un voyage dans l’univers du Human Beat Box, cet art ancestrale rendu célèbre par les cultures
urbaines et hip-hop. La rencontre d’un soir entre les meilleurs praticiens du rythme : d’un
côté des champions de France de beat box, de l’autre, des magiciens du métissage entre beat
box électrique et tango argentin. Symbiose assurée !
La Tipica Sanata - Beatbox impulsif sur tango
décadent
La Tipica Sanata survole le monde des onomatopées
flamboyantes depuis une fameuse rencontre sur le
plateau de Montpellier Danse / hip hop en création.
Il y a les doigts qui caressent les touches, les mains
qui survolent les cordes et une bouche postillonnante
de rythmique explosive et audacieuse. Créé à Lyon en
2009, La Tipica Sanata sait rassembler les hordes de
talons aiguilles sur les planchers des milongas et des
scènes françaises.
Des morceaux plus classiques fusionnent avec des
tangos contemporains rebondissants sur des compositions métissées alliant drum’n’bass, chacarera, hiphop et tango. De Biagi à Snoop Doggy Dog, La Tipica
Sanata touche un large public et sait plonger la foule
dans son univers...
CONCERTS ET CABARETS
Vendredi 28 octobre à 20 h 30
Avec : Rolando Carbetti, Human Beat Box, Gaspar Pocai,
bandonéon, guitare et chant, Mehdi Tinaoui, violon, Estanislao Sanchez, bandonéon, Julian Blondel, piano, Felipe
Nicholls, contrabasse.
Ecouter : http://www.myspace.com/latipicasanata
Nocif sound system –
Beat Box
maîtres du Human
Équipe championne de France de beatbox en 2009 et
2010, le Nocifs Sound System est un duo, composé
de Rafiki et K.I.M. (3éme en solo au championnat de
France 2010), qui concrètement n’a pas besoin de
grand-chose pour dégoupiller ses grenades soniques.
Notez plutôt... pour seul instrument : la bouche et
l’art du Human Beat Box, cette discipline méconnue,
pilier du hip-hop, ou comment reproduire n’importe
quel son avec ses cordes vocales et un micro.
Et le duo s’en donne à cœur joie, leurs illustrations
sonores sont parfois plus intenses que les bandes son
digitales des artistes drum’n’bass, techno, hip-hop ou
dubstep les plus actuels.
Tarif : 8 euros / Réduit : 6 euros (adhérents,
étudiants, demandeurs d’emploi)
Réservation au 01 42 87 08 68
Buvette sur place
Avec : Rafiki et K.I.M.
Ecouter : http://www.myspace.com/nocifssoundsystem
4
FOWATILE / PULLA
Electro Hip hop
Vous avez rendez-vous avec la nouvelle scène Hip Hop électro française.
Révélation acclamée par le printemps de Bourges, les musiciens défricheurs de FOWATILE
distribuent en live un son massif sur des instrumentations crapuleusement efficaces … En
seconde partie de soirée, DJ Pulla (mascotte officielle des plages électroniques cannoises) livre
un set hip-hop et dubstep sur lequel la breakdanceuse Pookie (cie Kafig et Black Blanc beur)
vient performer.
FOWATILE - live electro hip-hop
Après avoir passé sans ménagement Roots Manuva,
Flying Lotus, D’Angelo, Jay Dee & les Warpiens au
mixer, ces quatre musiciens défricheurs creusent
leur propre sillon, par la scène. Un électro-hip-hop
fraîchement produit, servi par un son puissant, des
beats improbables et un MC mutant. Sans aucune
séquence enregistrée, tout est entièrement joué en
live et le son est trituré directement comme on le ferait d’un simple vinyl !
CONCERTS ET CABARETS
vendredi 18 novembre 2011 à 20 h 30
Avec : Elby Dillinger, lead), David, claviers, Gregory, batterie
électronique, Benjamin, Live Master Control
Ecouter : http://www.myspace.com/fowatile
DJ Pulla - DJ set du hip-hop au dubstep
Machines et micro en main, Pulla ajoute une touche
de reggae au dubstep massif avec un live rempli de
remixes et bootlegs exclusifs. Aprés avoir partagé la
scène avec Missill, Zhi (Puppetmastaz), Yarah Bravo,
DJ Netik ou encore Ghislain Poirier (Ninja Tune), Pulla
aiguise ses wobbles et revisite les classiques hip-hop
et reggae, version dubstep incisif. Un set qui fait la
part belle à toutes les sonorités “sunshine”…
Tarif : 8 euros / Réduit : 6 euros (adhérents,
Ecouter : http://www.myspace.com/mypulla
étudiants, demandeurs d’emploi)
Pookie - breakdance
Réservation au 01 42 87 08 68
Entre deux tournées internationales avec les illustres
compagnies de danses hip-hop Kafig et Black blanc
beur, Jennifer Suire - alias Pookie - propose une démonstration de son talent sur les mixes electrisants
de Dj Pulla.
Buvette sur place
5
CABARET MAISON #1
Avec Zora et Nawel & The Lila Box
Quelques semaines après la rentrée, voici le moment de notre premier rendez-vous public
et festif des ateliers de la Maison populaire. Artistes résidents et amateurs nous concoctent
ensemble une soirée goûteuse, un spectacle mosaïque, riche en couleurs et en rencontres.
La scène ouverte reçoit les chanteuses Zora et Nawel,
chacune accueillie en création cet automne à la Maison populaire.
Zora livre cette année un deuxième album tonifiant
et généreux, « Panaméene » alliant pop chaloupée,
poésie gouailleuse, rythmes effervescents et ballades impressionnistes. Une musique énergique et
sensuelle, résolument mutine, qui tend à nous rendre
complice de leurs malices.
CONCERTS ET CABARETS
Vendredi 25 novembre 2011 à 20 h 30
Ecouter : www.zoramusic.net
Nawel, et son groupe The Lila Box reviennent eux
aussi pour une seconde résidence à la Maison populaire. Sur une île entre deux rives, des vocalises liant
l’arabe à l’anglais, celles d’une jeune femme blonde
comme les blés brouillent les pistes. Elle joue avec
la voix, avec les langues, les émotions, drôles et profondes, puissantes et sensibles, enrobées par une
musique tribale et actuelle. Une rythmique groovy,
un guitariste aux riffs progressifs, un contrebassiste
aux influences jazz et world et des touches éléctroniques portent la voix rauque et suave de Nawel.
Ces protagonistes nous racontent le sud et le nord,
l’ancien et l’actuel.
http://www.myspace.com/nawelandthelilabox
En seconde partie de soirée, retrouvez les talents des
ateliers de la Maison Populaire : musiques improvisés, clarinette, techniques vocale, ukuele, danses...
Réservation au 01 42 87 08 68
Entrée libre
Buvette sur place
6
VIVA AND THE DIVA / PILOT
Electro Rock
Qui a dit que le punk rock était mort ? Ce soir deux groupes jouissifs, deux chanteuses à l’aura
électrique pour un voyage dans un univers post rock science fictionnesque où la sensualité
côtoie la psychose.
VIVA AND THE DIVA - Electro punk rock
À l’occasion d’une création lors d’une carte blanche à
Sonic Youth pour le festival Jazz à la Villette, Maxime
Delpierre (Joakim, Louis Sclavis) rassemble Sir Alice,
Arnaud Roulin (Poni Hoax, Paris), Mark Kerr (Rita Mitsouko) et crée Viva & The Diva. Une batterie tribale,
entouré de MPC et autres rythmiques synthétiques, un
synthé basse enivrant, des mélodies de claviers et de
guitares obsédantes et sous les airs d’une Ingrid Caven,
une voix androgyne, comme arrachée par le diable,
murmure, envoûte et scande les mots de ce rock and
roll de science fiction. Entre balade synthétique et hip
hop métallique, le casting se transforme en bulldozer
scénique et Viva & the Diva assure la première partie
de Throbbing Gristle avec Pansonic pour son deuxième
concert. Un album produit avec Frederic Soulard (Poni
Hoax, Jeanne Balibard) devrait voir le jour très bientôt.
CONCERTS ET CABARETS
Vendredi 9 décembre 2011 à 20 h 30
Avec : Maxime Delpierre, Sir Alice, Arnaud Roulin, Mark Kerr
Ecouter : www.myspace.com/vivaandthediva
PILOT - Rock d’anticipation post punk apocalyptique
Après un premier album détonnant Mother, réunis autour d’un univers influencé par TanK Girl, Sonic Youth,
Sa Majesté Les Mouches… ils nous livrent leur nouvel
EP, It’s a new day for a nation.
« Le ciel est bleu. Il n’y a pas d’air, pas de nuage. Je
suis avec une petite fille qui me connaît mais que je
ne connais pas. Je ne sais pas pourquoi je suis ici, ni
pourquoi on avance, parmi des centaines de corps sur
une immense plage que je ne connais pas. Je ne peux
pas vous dire ce qui s’est passé, d’où viennent tous ces
corps ni pourquoi je sais qu’il faut marcher vers l’eau
dans cette lumière qui m’éblouit... Ni encore pourquoi
je m’entends lui dire sans peur que TOUT MAINTENANT VA BIEN ALLER... Au même moment, sur toutes les
fréquences de radio et sur toutes les chaînes de télé,
on entend la voix d’un journaliste nous dire à tous et à
toutes qu’aujourd’hui est UN JOUR NOUVEAU POUR LA
NATION, qu’aujourd’hui est un jour PARFAIT... »
Tarif : 8 euros / Réduit : 6 euros (adhérents,
étudiants, demandeurs d’emploi)
Réservation au 01 42 87 08 68
Buvette sur place
Avec : Alex Catrine, chant, Antoine Eole, guitare, chant, Victor
Belin, basse, clavier, sampler, chant, Thomas Hispa, batterie
http://www.myspace.com/00pilot
7
SUGAR IN PEPPERLAND
Sortie de résidence de la compagnie la Gueule du Loup - Elisabeth Gilly et Pierre Boscheron
Au cours de leur résidence de travail à la Maison populaire, les deux musiciens invitent des complices pour
jouer, du duo au groupe rock, installer et faire circuler
le son autrement, tenter une plongée avec le public
dans cet espace , cet univers, pour partager les notes,
les mots, les sons, les silences, les vibrations, les sens,
les doux et les amers, les figues et les raisins…
« Avec le chant qui court entre enfance et nature, où
les textes content des histoires-sonnets pops ciselés
ou débridés dans des musiques climatiques et ludiques
où le piano se glisse et résonne par touches délicates
pour dessiner et voyager dans des paysages folk rock
surgis en langue française, anglaise, italienne, espagnole… des compositions de sons où parfois l’énergie
est plus dense, plus tendue aussi… »
« Une musique fantaisiste, poétique, des histoires entre parlé et chanté, des sons de matières, des matériaux de mots… »
CONCERTS ET CABARETS
vendredi 16 décembre 2011 à 20 h
Avec :
Pierre Boscheron, musicien compositeur sound designer
A la fois musicien batteur, compositeur, réalisateur, arrangeur et sound designer, il collabore avec le groupe Ekova, Nicolas Repac, et M dont il co-réalise trois albums : Le
Baptème, Les Triplettes de Belleville, Labo M. Musicien sur
la création et la tournée 2009-2010 de Mathieu Chédid –
M -, il est également le compositeur et musicien en scène
avec Raphaêlle Delaunay à Brest, au Quartz, en 2009 sur la
dernière création de la chorégraphe, Bitter Sugar, et celle à
venir fin 2011.
Entrée libre
Réservation au 01 42 87 08 68
Elisabeth Gilly, voix, chant
Chanteuse, musicienne, comédienne, son instrument est la
voix parlée, chantée. Les mots, les sons se tendent, fragiles
ou drôles, cette agitée du vocal les accueille, les met à découvert, les compose, les écrit, les invente en langues réelles …
ou imaginaires. Ses voix à elle, la voix des autres, leurs mots,
leurs souffles… du blues à l’orient, en comptines ou mélopées
improvisées, en italien ou en anglais ou….. à la rencontre !
8
RESIDENCES
Tout au long de l'année, des collectifs d’artistes comme La
Cie Matador, la Cie L’Artisanie, Nawel
and the Lila Box, La Cie Katharsis, LA Cie La gueule du Loup, LA Cie le Blé en Herbe, Dileta
Mansella et Jean Yves Gratius, La Cie Danse le Monde, Mix-tic, Milenka and the Pyramids,
Autostrada, Zora, Yas and the Lightmotiv, Hypnotic, le collectif corps accords, le collectif de soundPainting UP, le collectif COAX, les biens connus Tarace Boulba et d’autres en-
RESIDENCES
Cette année encore, la Maison populaire accueille la création dans ses murs, proposant aux
collectifs musicaux, chorégraphiques, transdisciplinaires. des temps, des espaces et des moyens techniques pour travailler, répeter et partager leur art avec les publics et les ateliers.
core seront ainsi présents sur la scène de la Maison populaire pour créer et partager avec les adhérents
et les publics, le fruit de leur travail et leur énergie communicative.
L’accueil et l’accompagnement à la création de ces artistes compagnons au sein de la Maison Populaire
créent une émulsion artistique vertueuse, riche de rencontres et d’expériences partagées… une véritable
permanence artistique dans la cité.
TARACE BOULBA FANFARE FUNK
Résidence administrative et de création
Permanence associative à la Maison populaire > pendant toute la saison 11-12
lundi de 14 h à 17 h
RESIDENCE DE CRÉATION > DU LUNDI 2 AU 7 AVRIL PUIS DU 21 AU 25 MAI
RESTITUTION > FÊTE DE LA VILLE ET FÊTES DE FIN D’ANNÉE
On ne présente plus le collectif montreuillois Tarace Boulba. Cette fanfare Funk qui depuis depuis 1993, à
pied en bus ou en avion, en tongs en short ou en doudoune, parcourt les routes de la planète à la recherche
de l'ivresse musicale. Créé par deux anciens membres
des Négresses Vertes, Tarace Boulba est une association qui offre l'accessibilité à la musique pour tous
sans limite d'âge ni de niveau. Ils sont aujourd'hui
plus de 900 adhérents-musiciens, 900 bouches et dix
fois plus de doigts qui s'agitent, soufflent, chantent
et s'époumonent avec une énergie communicative. Ils
seront cette année résident de la Maison populaire,
pour une permanence administrative de leur association les lundis de 14 à 17h ainsi que 2 semaines de
création en Octobre et Avril. Vous pourrez les retrouver et apprécier les fruits de leur travail lors de nos
diverses fêtes maison dans et Hors les murs.
ZORA
RÉSIDENCE DE CREATION MUSIQUE > DU 5 AU 9 SEPTEMBRE 2011
RESTITUTION > CABARET MAISON – Le 25 NOVEMBRE 2011 à 20h30
ZORA livre cette année un deuxième album tonifiant et généreux, « Panaméene » alliant pop chaloupée,
poésie gouailleuse, rythmes effervescents et ballades impressionnistes. Une musique énergique et sensuelle, résolument mutine, qui tend à nous rendre complice de leurs malices. Cette résidence de rentrée
préparera leur tournée 2011 2012 .
9
YAS AND THE LIGHTMOTIV / NICOLAS JOSEPH
Accueillis pour une résidence croisée à la Maison populaire dans le cadre de l’evenement MAAD
IN 93, Yas and the Lightmotiv et Nicolas Joseph partagent la scène pour 3 jours de travail suivis d’ un concert exceptionnel, un spectacle né de lors collaboration. Chacun de leur répertoire
s’enrichit dans la rencontre, faisant naitre de nouveaux textes et de nouvelles mélodies.
RESIDENCES
RÉSIDENCE CROISÉE MUSIQUE > 14, 15 ET 16 SEPTEMBRE 2011
RESTITUTION > FESTIVAL MAAD IN 93 - Le 28 SEPTEMBRE 2011 à 20H30
Yas and the Lightmotiv – instrumental slam hip hop
Trois hommes et une femme, trois musiciens et une poète, combien de mains et combien de veines ?
Formé en septembre 2007 autour des textes de Yas, le groupe teinte leurs morceaux de hip hop, spoken
word et rock. Les textes de Yas ont la puissance du surréalisme lorsqu’elle change radicalement notre
vision du monde
Nicolas Joseph - chanson
Voilà déjà 10 ans que Nicolas Joseph arpente le pavé parisien, trimballant ses chansons de bars en trottoirs, de scènes en festivals. D'abord en solo, muni de sa guitare, de son accordéon et de sa gouaille, il
n’hésite pas à chanter haut et fort ses coups de gueule et ses coups de blues. D'une plume habile, trempée
dans la colère, la tendresse et l'humour, il nous dépeint son univers au détour d'airs tantôt graves tantôt
entrainants.
LA COMPAGNIE KATHARSIS - LES DERNIERS JOURS DE GILDA
RÉSIDENCE DE CREATION THEATRE / TRANSDISCIPLINAIRE > DU 24 AU 28 OCTOBRE 2011
RESTITUTION > FETE MAISON – JUIN 2012
Mise en scène / Julie Kpéré
Traduction / Maria-Clara Ferrer
Univers sonore / Raphaël Dupleix
Chorégraphie/ Marlène Rostaing
Collaboration artistique / Olga Kokorina
Vidéo / Géraldine Gacon
Scénographie / Carine Demonguères
Lumières / Pako Cotrel
Katharsis est une jeune compagnie théâtrale, basée à Montreuil, réunissant autour de mêmes valeurs et
préoccupations, différents professionnels issus de multiples disciplines: un théâtre organique et anthropologique, pluridisciplinaire, théâtre de la rencontre, ouvert sur le monde, le mouvement, la musique et la
vidéo... Ils usent de tout supports admis et utiles à un échange sur l'histoire et le devenir humain. Le travail
de cette résidence est une adaptation du texte Les derniers jours de Gilda de Rodrigo Roure
Les derniers jours de Gilda : Renaître de ses cendres…
Comment de reconstruire quand on a perdu ses repères? Qui sommes-nous désorientés ? L’auteur s’inspire
du prénom Gilda - titre du film mythique du cinéma américain - pour parler de la femme brésilienne, et de la
vie dans les favelas au Brésil. Gilda est une femme vivante, qui déborde de spontanéité et de sensualité. Elle
vit enfermée chez elle entourée de ses porcs et de ses poulets qu’elle abat elle-même. Ses nombreux amants
viennent la voir. Elle leur prépare de vrais festins. C’est un rituel et son plus grand plaisir. Dehors, c’est le
voisinage qui la fustige, c’est la guerre entre policiers et trafiquants, c’est la mort de ses amants et puis …la
solitude… Un monologue : Une femme contrainte à l’isolement, menacée, abandonnée qui survit chez elle,
grâce à sa parole, ses habitudes et ses rêves, à la folie qui la guette. Gilda est une femme aux prises avec ses
idéaux, avec sa liberté qu’elle voit s’amenuiser. La pièce interroge la résistance humaine face à l’adversité, les
moyens de former cette résistance,: savoir ce qu’on va devenir avec ce qui nous reste.
10
NAWEL AND THE LILA BOX
Nawel, et son groupe « The Lila Box » reviennent cet hiver à la Maison populaire.
Sur une île entre deux rives, des vocalises liant l' arabe à l'anglais, celles d' une jeune femme blonde
comme les blés brouillent les pistes. Elle joue avec la voix, avec les langues, les émotions, drôles et profondes, puissantes et sensibles, enrobées par une musique tribale et actuelle. Une rythmique groovy, un
guitariste aux riffs tribals ou progressifs, un contrebassiste aux influences jazz et world et des touches
éléctroniques portent la voix rauque et suave de Nawel. Ces protagonistes nous racontent le sud et le
nord, l' ancien et l' actuel, la vie d'hier et celle d'aujourd'hui. Pour cette seconde résidence à la Maison
populaire, le groupe travaillera au développement de la partie électro de leur set.
RESIDENCES
RESIDENCE DE CREATION MUSIQUE > DU 7 AU 11 NOVEMBRE 2011
RESTITUTION > CABARET MAISON – Le 25 NOVEMBRE 2011 à 20h30
COMPAGNIE LA GUEULE DU LOUP - SUGAR IN PEPPERLAND
RESIDENCE DE CREATION MUSIQUE > DU 12 AU 16 DECEMBRE 2011
RESTITUTION > CONCERT DE SORTIE DE RESIDENCE - Le 16 décembre 2011 à 20H30
Musiciens :
Pierre Boscheron - musicien compositeur sound designer (Ekova, M)
Elisabeth Gilly - voix, chant
« Avec le chant qui court entre enfance et nature, où les textes content des histoires- sonnets pops ciselés
ou débridés dans des musiques climatiques et ludiques où le piano se glisse et résonne par touches délicates pour dessiner et voyager dans des paysages folk rock surgis en langue française, anglaise, italienne,
espagnole…, des compositions de sons où parfois l’énergie est plus dense, plus tendue aussi… »
« Une musique fantaisiste, poétique, des histoires entre parlé et chanté, des sons de matières, des matériaux de mots… »
Au cours de la résidence de travail au sein de la maison populaire, pendant une semaine, les 2 musiciens
vont inviter des complices pour jouer ensemble, du duo au groupe rock, installer et faire circuler le son
autrement ( travail sur l’installation, la diffusion dans la salle), tenter une plongée avec le public dans cet
espace, cet univers, pour partager les notes, les mots, les sons, les silences, les vibrations, les sens, les doux
et les amers, les figues et les raisins…
11
MASTERCLASS ET ATELIERS
Mercredi 21 et mercredi 28 septembre de 20h à 22h
Erik Marchand a été l’un des premiers chanteurs professionnels de la tradition populaire bretonne et
l’un des acteurs majeurs de la scène actuelle. En lien avec le programme du concert qu’il présentera au
Théâtre du Garde-Chasse, il vous propose de découvrir le chant gallo, répertoire traditionnel de HauteBretagne, chanté en langue romane. Deux séances d’atelier vous permettront de travailler quatre chants
différents afin d’expérimenter les systèmes modaux et rythmiques qu’ils utilisent.
Public : chanteurs ayant déjà une expérience des chants du monde
Inscription : par mail avant le 14 septembre (préciser l’expérience en chant) : [email protected]
festival-idf.fr - Infos : 01 58 71 01 13
Tarif : 15 euros pour les 2 séances
En collaboration avec le Festival d'Île-de-France
LES ENSEMBLES MUSICAUX DIRIGÉS
MASTERCLASS ET ATELIERS
MASTERCLASS
Atelier de chant gallo avec Erik Marchand (Bretagne)
NOUVEAU !
Des ensembles musicaux aux multiples esthétiques pour le plaisir d’apprendre et de jouer ensemble sous
la conduite d’un musicien professionnel. Tous les instruments sont les bienvenus. Travailler un répertoire
en conditions professionnelles et se produire en concert, tel est le challenge que vous propose la Maison
populaire ! PARCE QUE LA MUSIQUE, C’EST SURTOUT JOUER ENSEMBLE ! Beaucoup d’opportunités seront
au rendez-vous au cours de la saison pour vous essayer à l’exercice scénique : les Cabarets Maison, les Fêtes
Maison hors les murs, en plein air ou dans la salle de spectacle, autant de moments chaleureux et festifs, où
vous partagerez parfois la scène avec des artistes professionnels en résidence à la Maison populaire.
TARIFS pour 30 séances d’1 h 30
Adhésion : 15 euros
Ensembles adultes : 222 euros (Montreuillois) / 271 euros (non-Montreuillois)
Ensemble junior : 118 euros (Montreuillois) / 145 euros (non-Montreuillois)
JAZZ BAND
jeudi de 20 h 45 à 22 h 45 (B) et samedi de 13 h à 15 h (A)
Le jazz band utilise une instrumentation éclectique visant à se rapprocher de celle d’un Big-Band. Aussi, amis
trompettistes et trombonistes, bienvenue ! Le répertoire se compose de pièces collectives de différents styles :
blues, jazz, latin, variété. Niveau requis : connaître son instrument, soit environ trois à quatre ans de pratique.
GROUPE ROCK
mercredi de 19 h à 20 h 30
Cet atelier propose aux participants de se rassembler autour d’une série de morceaux issus des répertoires poprock, tout en mettant l’accent sur l’écoute, les choix de sonorités, d’arrangements et d’interprétation, l’attention
portée aux nuances et la mise en place rythmique. Un de objectifs est aussi créer un programme de concerts.
MUSIQUES IMPROVISEES
jeudi de 18 h 30 à 20 h
Cet atelier aborde l’improvisation au travers des différents modes de jeux qui permettent à chaque musicien d’élaborer son propre lexique, d’interroger sa pratique instrumentale, d’aborder le son comme une
12
matière malléable en temps réel. L’objectif est de permettre aux participants de jouer ensemble dans une
situation musicale où l’écrit n’est pas la condition sine qua non à la rencontre musicale.
mercredi de 19 h à 20 h 30
Ouvert à des musiciens ayant trois années de pratique instrumentale, pianiste, flûtiste, violoniste, guitariste… Cet atelier permet d’intégrer une formation en trio, quatuor ou quintette pour interpréter des
pièces musicales et trouver le meilleur équilibre des sonorités.
ENSEMBLE VARIÉTÉ CHANSON
mercredi de 20 h 30 à 22 h
Dans cet atelier se rencontrent chanteurs et instrumentistes ayant déjà une base technique et souhaitant jouer des répertoires de musique chantée allant de la variété internationale et française à la
musique pop. Une belle occasion de jouer avec d’autres musiciens, de partager des goûts communs
mais aussi de découvrir de nouvelles chansons et d’avoir la possibilité de jouer sur scène plusieurs fois
dans l’année !
MASTERCLASS ET ATELIERS
MUSIQUE DE CHAMBRE
ENSEMBLE FOLK TRAD
samedi de 15 h à 16 h 30
Cet atelier est ouvert à tout musicien possédant déjà la technique de base de son instrument et aux
chanteurs souhaitant découvrir la pratique et le jeu propre aux répertoires traditionnels. Il s’articule
autour de styles musicaux populaires d’horizons différents, pour apprendre à interpréter ensemble des
airs à danser festifs.
BATUCADA
samedi de 11 h 30 à 13 h (B)
La bat’d’af brésilienne est issue de trois cultures différentes : africaine, européenne et indienne. C’est
un ensemble de percussions venant du « batuque » africain et de la musique des écoles de samba.
L’enseignement est celui de l’école de la musicienne brésilienne Nicia Ribas d’Avila, appuyé sur les coordinations motrices et agréé par la fédération des écoles de samba du Brésil.
ENSEMBLE MUSICAL JUNIOR
mercredi de 16 h 30 à 18 h
Du violon à la guitare électrique, du piano au saxo en passant par la batterie et les percussions, cette
marmite à sons propose de travailler ensemble des répertoires de divers styles musicaux, jouer en concert,
faire du bruit, improviser ou murmurer des mélodies… Il est aussi possible d’y composer tout seul ou à
plusieurs, en complément au répertoire proposé.
13
INFOS PRATIQUES
Chargée de la communication et des relations publiques
01 42 87 08 68 > [email protected]
YAN ARONDEL-BOYÉ > Coordinatrice des actions musique et danse
[email protected]
INFOS PRATIQUES
CONTACT PRESSE > Laura Baqué
MAISON POPULAIRE
9 bis rue Dombasle, 93100 Montreuil
01 42 87 08 68 - www.maisonpop.fr
Accès
Métro ligne 9
Mairie-de-Montreuil
à 5 min à pied
Bus 102 ou 121
Arrêt lycée Jean Jaurès
Pour les concerts, réservation conseillée :
Par téléphone au 01 42 87 08 68
À l'accueil de la Maison populaire
La Maison populaire fait partie du réseau
La Maison populaire est soutenue par le ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Ile-de-France,
le Conseil régional d’Ile-de-France, le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Montreuil.
14