PROGRAMME CULTUREL DU BACE POUR LES CHERCHEURS

Commentaires

Transcription

PROGRAMME CULTUREL DU BACE POUR LES CHERCHEURS
PROGRAMME CULTUREL DU BACE POUR LES CHERCHEURS
Octobre 2006 : L’île de la Cité
Sur cette Ile se trouvent entre autres la Cathédrale de Notre-Dame de Paris, la Conciergerie et la
Sainte Chapelle.
La Conciergerie, qui percevait au départ les locations de toutes les boutiques de Paris, fut vite
transformée en prison et vit passer des prisonniers très célèbres de la révolution française (Marie
Antoinette, Danton ou encore Robespierre). A l’extérieur, on peut découvrir la tour de l'Horloge
qui reçut la première horloge publique de Paris et qui fut restaurée au XIXè siècle.
La Sainte-Chapelle, qui comprend deux chapelles, fut édifiée sous St-Louis pour recueillir la
Couronne d'Epine et un fragment de la Vraie Croix. Les vitraux, restaurés au XIXè siècle et datant
du XIIIème siècle, retracent des scènes de l'Ancien et du Nouveau Testament.
Novembre 2006 : le Marais
Marais (place des Vosges, quartier juif)
Le Marais, qui n’est à l’origine qu’un vaste marécage, est devenu célèbre grâce à la Place Royale
(désormais Place des Vosges), décidée par Henri IV. Le quartier, qui abrite de somptueux hôtels
particuliers à la française, notamment celui de Victor Hugo, devient alors à la mode. Ces
dernières années, le quartier a été rénové afin de mettre en valeur les trésors d’architecture.
Janvier 2007 : L’Opéra
L’Opéra Garnier, construit entre 1862 et 1875 par Charles Garnier, est un monument imposant de
style Napoléon III qui peut accueillir 450 artistes. L’espace est majoritairement dédié au
stockage des décors et de la logistique, c’est pourquoi il ne peut accueillir que 2200 spectateurs.
A noter le plafond peint par Chagall en 1864.
Février 2007 : Visite du Musée Rodin
Situé dans un hôtel particulier du XVIII° siècle entouré d'un vaste parc rempli de ses oeuvres de
bronze, le musée fut la dernière résidence parisienne du grand sculpteur Auguste Rodin. Une
salle est consacrée à Camille Claudel, qui fut sa maîtresse et sa collaboratrice des années les
plus fécondes. La visite permet de comprendre l'évolution et la genèse de ses oeuvres les plus
célèbres (l'Age d'airain, le Baiser, les Bourgeois de Calais, les Portes de l'Enfer, l'Homme qui
marche, Saint Jean-Baptiste, la Cathédrale...). Elle permet aussi de découvrir une technique
originale et très en avance sur son temps, qui fit de Rodin le précurseur de la sculpture
contemporaine.
BACE (Bureau d’Accueil des Chercheurs Etrangers)
Cité Internationale Universitaire de Paris, Maison internationale, Aile Ouest
17 Boulevard Jourdan, 75014 Paris cedex 14
Tel: 33 (0)1 70 08 76 34
Fax: 33 (0)1 45 89 37 48
Mars 2007 : Montmartre
Haut-lieu de Pèlerinage. basilique du Sacré-Coeur et colonie artistique.
Ces 3 aspects sont la partie la mieux connue des touristes et nous verrons Paris à nos pieds
depuis le sommet de la colline. Mais il existe un autre Montmartre, beaucoup moins touristique
et moins connu, où l'on peut voir les rues médiévales, les vignes, les moulins, les fontaines et
ateliers des peintres (Impressionnistes, Renoir, Valadon, Toulouse-Lautrec, Utrillo, ou ceux du
Bateau-Lavoir (Max Jacob, Juan Gris, Vlaminck) où est né le Cubisme, avec Braque et Picasso.
Avril 2007 : SaintSaint-Germain
L'église de ce quartier, reconstruite à partir de 990, abrite les tombeaux des Mérovingiens qui y
sont ensevelis auprès de St Germain, évêque de Paris. Ses Hôtels avec cour intérieure sont
aujourd'hui le siège de nombreux ministères. Après la Révolution, le quartier revient à la mode
et renoue avec une certaine tradition intellectuelle ; il est associé à des noms célèbres tels Vian,
Sartre et Simone de Beauvoir que l'on pouvait voir au célèbre café de Flore.
Mai 2007 : Les Halles
Après l'île de la Cité, qui verra naître Paris, le quartier des Halles est le plus ancien de la capitale.
Lieu de commerce avant tout, le marché central y est transféré dès le XIIème siècle. Napoléon III
décide la modernisation du site dès 1851 et fait pour cela appel à l’Architecte Victor Baltard qui
entreprend la construction de 10 pavillons alliant le métal au verre. Cependant, ces derniers
seront détruits à partir de 1969. Aujourd’hui irrigué par la plus grande station de métro d'Europe,
ce quartier est l'un des plus populaires et fréquentés de la capitale. Il compte toujours de
nombreux commerçants et restaurants.
Juin 2007 : VauxVaux-lele-Vicomte
Vaux a été la résidence de Nicolas Fouquet, Surintendant des Finances de Louis XIV. Riche et
fastueux, il se fit construire un château qui, à tous points de vue, est le modèle de Versailles, par
la splendeur de ses appartements, ou la beauté de ses jardins en terrasse et le nombre de ses
fontaines. Fouquet découvrit tous les artistes du Grand Siècle et, après sa chute, son arrestation
et un procès inique qui le condamna au bannissement, Louis XIV les appela à Versailles pour y
travailler pour lui. Les appartements de Vaux sont richement meublés, et les cuisines et sous-sol
font revivre la vie quotidienne de ce château qui n'a brillé qu'un soir, pour la seule grande "Fête
de Vaux" où Fouquet invita la Cour...
Moret est une petite ville à la frontière des provinces d'Ile-de-France et de Bourgogne, haut-lieu
stratégique de la Guerre de Cent Ans. Il en reste d'imposantes portes de ville, des restes des
fortitications, un pont médiéval sur le Loing, un donjon médiéval et un hospice pour les pèlerins
de Saint-Jacques. Mais Moret reste avant tout la ville où Sisley a passé les dernières années de
sa vie, dans les pires difficultés financières, à peindre incessamment le lavoir, les bords du
Loing ou la "série" de l'église Notre-Dame. Il y a terminé sa vie dans la misère, sans jamais être
reconnu de son vivant. Toute la ville rappelle son oeuvre douce et lumineuse et nous y suivrons
ses pas.
BACE (Bureau d’Accueil des Chercheurs Etrangers)
Cité Internationale Universitaire de Paris, Maison internationale, Aile Ouest
17 Boulevard Jourdan, 75014 Paris cedex 14
Tel: 33 (0)1 70 08 76 34
Fax: 33 (0)1 45 89 37 48

Documents pareils

Immatriculation à la CPAM par un salarié qui arrive en France

Immatriculation à la CPAM par un salarié qui arrive en France santé. Ce numéro est important et est parfois demandé par d’autres administrations. D’ailleurs vous conserverez ce numéro à Vie Il sera réactivé dès lors que vous pourrez ouvrir des droits personne...

Plus en détail