No 294 - Bruno Cargnelli

Commentaires

Transcription

No 294 - Bruno Cargnelli
No 294
LE J O UR N A LD ' I N F O R M A T ION
I NTÊ RNED E L A S N C F
DU 03 A U 16 O C T O B R E2 O O 8
. ,.cl e s
rclees
d'avance
sont
et pantographes
lescaténaires
récents,
incidents
deplusieurs
Responsables
de
cetandem
I'interaction
sans
n'est
oossible
circulation
aucune
Car
les
attentions.
ioutes
I'obiet
de
infernal''
dencouple
parfois
qualifient
quécertains
Lecouplecqténqire'pqntogrophe
Pouralimenterles moteurs
l'électricité
des locomotives,
est captéesur le réseauEDF
et envoyéeà 539 sous-stations
de kaction (transformateurs)
répartiesle long des voies.
en courant*,l'énergie
Transformée
éleciriqueest ensuiteenvoyéedans
le fil de contactde la caténaire
(deuxfils de contact
pour le réseauen 1 500 volts).
Celle-ciesi un système
comprenantdes
d'alimentation
supports,répartisle long de la
voie (environtous les 50 mètres),
qui accueillentdes armements
horizontaux
sur lesquels
est suspenduela ligneaérienne
de contact.Cette dernière
est elle-mêmecomposéede
fils porteurs- un principalet un
- reliésentreeux par des
auxiliaire
pendules(filsverticauxplacéstous
les 2 à 9 m). Des tendeurs,espacés
ious les 1 200 m, permettent
de réglerla tensionmécanique
du fil de contacten cuivrepar
rapport à la voie. Des paramèires
essentielspour que le courant
transmisau
soit parfaitement
pantographe.
Sur chaquemotrice,
deuxtypesde pantographessont
installés: lorsqu'ilscirculentsur
les voiesalimentéesen 25 kilovolts,
les conducteurslèventun seul
pantographe,
tandisque deux
sur le réseau
sont nécessaires
'1500 voltspour les TGV Une fois
levé,I'archet(piècesupérieuredu
pantographe)exerceune pression
sur le fil de contact,ce qui permet
le passagedu courani.Maiscette
pressionest aussiresponsable
de l'usuredu fil caténaireet des
archets.Ceuxen carbone,utilisés
sur le réseau25 kilovolts,ont
une duréede vie de trois mois,
contretroissemainespour ceux
réservésau réseau
en cuivre-acieç
1 500 volts.Ces dernierssont
progressivement
remplacés
par des archets*hauteintensité',
égalementen carbone.
* I 500voltsencontinu
sur11500 km
de ligneset 25000volts(ou25kilovolts)
enalternatif
surles18 500 kmlesplus
récents,
dont1850 de LGV
UN BIN OM E
FRAGILE
Poteaucaténaire
Porteurprincipal
Archei
Brassupérieur
Pendule
Articulation
Moteur
pneumatique
Filsde
contact
Bras
de rappel
=?
,ti .
,:,-
\\NNNN\Eô
u
I
-
générale
ChristopheFrancisco,Dpx Surveillance
llrr
DEPRENDRE
v A DrxANs,À unnres,oN REDourAlr
DE LA SUGE
TRAINS.LESPOUVOIRSRENFORCÉS
CERTAINS
LA SÉCURITÉ.
ONT RESTAURÉ
ET LE TRAVAILLOCALDE MÉDIATION
estledirigeant
Francisco
ILE.DE.FRAilCEchristophe
SugedeMantes-la-Jolie'
deI'antenne
deproximité
délits'
ouplusgrands
illuttecontielespetits
Â;é-;ionéquipe,
de queue,précise Frankie. Ctestla
configurationdesgaresqui ueutça.
À Limay,on nxonteen tête.Parfois'iI
y a tellementdefwmeurs[et Pasque
de cigarettes...l,que les conducteurs,incommodésPar l'aPPeld'air,
se plaignent. On remet de I'ordre.>
Deux SDEPiedssur les banquettes,
acceptentde quitter le train.'
zfheuresovecunogent
générole
deSurveittonce
t 2 H OO cttristopheFranr
ciscoarriveà <l'antenne>.Il déjeune
avecsescollèguesdumatin, qui ont
couvertle secteurde la ligneTransilienl entrePoissy,Manteset jusqu'à
Port-Villez,en direction de Rouen.
<C'estle meilleur rnoyende passerle
témoinentreI'équipe6h- 14h et celle
de 13 h-21h>,sourit-il.
christophe, en
1 2H45
r
tenue, récupèrel'ordre de mission
et jette un æil au registredesmains
courantes oir sont archivés les
déroulésdes missionset les événe- Christophe.Sur le secteur,lesaccords
ments du PC Suge.Ensuite,il Prend régionauxpréuoientdesrondesà six.
un téléphonePortable et un trans- Àlabrigade,noussommes200,contre
metteur radio,avantde semunir de 70 iIy a douzeans>Despatrouilles
son revolveret de son tonfa (bâton en véhiculeont aussiété instaurées
pour serendrerapidementsurn'imde défense).
porte quel site et desPôlesd'aPPui
ont été créésà PoissYet à Conflans.
rejoint
Léquipe
l3HOO
r
la gare de Mantes. Pour Préserver De quoi réagirefficacement.
Ieur anonymat,les agentsont tous
l3Ht5Apr".utt".n*g.
un surnom. En Plus de ChristoPhe, r
avecl'agentde quai,l'équiPe
rapide
Frankie,
y
a
Lulu,
il
alias Gros,
les prend le premier train pour Poissy.
Papy,Heckle et Jeckle.<<Ailleurs,
patrouillessefont à quatre,explique "À Mantes,on monte en uoiture
14 H 30 En arrivant à
:
Énône-Mézières,Heckle et Jeckle
signalent detx traverséesde voies.
Ils verbalisentles incriminés dans
une ambiancetendue.Troisagents
parcourent l'étage suPérieur de
la rame et rejoignent leurs trois
collèguesqui ont couvert I'étage
inférieur. Une voiture plus loin, les
membres de la Sugecroisent Loic
Boissard,ASCT.Celui-cijuge la présencede la Sugerassuranteen cas
de conflit.
15 H OO À Poissy,la prér
sencedesagentsen garedéclenche
un afflux inhabituel vers les guichets... Tout esttrès calme.
| 7 H OO C'estl'heurede
r
pointe. lléquipe est particulièrement attentive.Danscertainesga-res,
desbandesorganiséesen Profitent
oour ufaireleurs courses>.<<Parfois,
modifierun horairesuffitPourcréer
oufaire disparaîtreun point chaud',
confie ChristoPhe.
OO Aprèsplusieurs
sur leur secteuret une
allers-retours
-21H
sériede petitesinfractionssanctionnées,c'estle retour à l'antenne'
GeorgesLesage
*ur,r TRAVAIL
D'ÉOUIPE
=,Ëre=,
L pto"n".
passagers'
o"r hommes de la Suge est autantappréciéedes contrôleursque des
l-aSugecomPtait2225agents
en 2006,Arméset entenue'ilssont
en contactpermanentaveclesforces
D ailleurs,la plupartsont
de sécurité.
et de la police
issusde lagendarmerie
nationale.nla sécuritéet le respect
SNCF
o desrèglessur lesemPrises
É
d'untravaild'âtuipe'
z sontle résultat
v
Nous
ChristopheFrancisco.
U souligne
o
aussiaveclesmédiateurs
u collaborons
ù
et aveclesintervenants
o de Promévil.
SNCFen milieuscolaire'AuxMureau)ç
n DidierDurandaccomplituntravail
l'animation
u defondsurl'éducation,
O
z et la prévention'r
. Lire les infos no 291.

Documents pareils