afectos - Halle aux grains

Commentaires

Transcription

afectos - Halle aux grains
AFECTOS
AFECTOS
CRÉATION 2012
Direction artistique Rocío Molina et Rosario «La Tremendita»
Danse Rocío Molina
Musique originale Rosario «La Tremendita» (chant et guitare)
et Pablo Martín (contrebasse et samples)
..............................................................
Dramaturge, scénographe et conception lumière Carlos Marquerie / Costumes Mai Canto /
Conception sonore Javier Alvarez et Pablo Martín / Accessoires Iñaki Eslo Torralba
Direction technique et lumière Antonio Serrano / Son Javier Álvarez
Régie Reyes Pipio / Direction exécutive compagnie Loïc Bastos
Administration compagnie Magdalena Escoriza
JEUDI 7 AVRIL 2016. 20H30
-----------------------------------------------------------------------------------
ROCÍO MOLINA / ROSARIO « LA TREMENDITA »
A 32 ans seulement, la danseuse prodige Rocío Molina a révolutionné le flamenco. Dans ce
spectacle, accompagnée par le contrebassiste Pablo Martin, sublimée par la voix de Rosario
« La Tremendita », elle enchaîne les pas avec sensualité, précision et puissance, dans un
décor dépouillé.
Halle aux grains / 1h15
Symbole d’une avant-garde, elle fabrique un flamenco sans clichés. Les trois artistes font
preuve d’une modernité rare. À travers la voix, le corps, les vibrations et le silence, ils révèlent la fragilité de l’existence et rendent visibles et palpables des sensations profondes.
La maîtrise de la tradition flamenco se mêle à leur fascinante énergie, pour un spectacle
sensible.
Malgré son jeune âge cette danseuse iconoclaste a reçu, entre autres, les prix suivants :
ROCÍO MOLINA EST ARTISTE ASSOCIÉE DU THÉÂTRE NATIONAL DE CHAILLOT
AVEC LE SOUTIEN DE
- PRIX DU MEILLEUR DANSEUR, CONCOURS DE CHORÉGRAPHIE ET DE DANSE « DANZA DE MADRID » (2002) - PRIX DU
MEILLEUR DANSEUR, MADROÑO Y VENENCIA FLAMENCA EL MISTELA » (2006) - PRIX DE RÉVÉLATION DU PUBLIC ET DU
MEILLEUR SPECTACLE POUR TURQUESA COMO EL LIMÓN, CANAL SUR RADIO (2007) - PRIX DE LA CRITIQUE POUR LE
MEILLEUR DANSEUR, FLAMENCO DE HOY (2007 ET 2008) - PRIX DU MEILLEUR DANSEUR, BIENNALE DE SÉVILLE (2008) PRIX GIRALDILLO DE LA MEILLEURE CHORÉGRAPHIE POUR ORO VIEJO (2008) - PRIX DE LA CRITIQUE POUR ORO VIEJO
DÉCERNÉ PAR LA CHAIR POUR LES ÉTUDES SUR LE FLAMENCO, JEREZ (2009) - PRIX NATIONAL POUR LA DANSE (2010) - «
ESCUDO DE ORO », VÉLEZ-MÁLAGA (2011) - MÉDAILLE D’OR DE LA PROVINCE DE MÁLAGA (2011) - PRIX DU PUBLIC POUR SA
CONTRIBUTION AU FLAMENCO, CANAL SUR RADIO (2012)
LA PRESSE EN PARLE
La feuille de salle est téléchargeable sur la page du spectacle
www.halleauxgrains.com
(...) Rocío Molina est indiscutablement un prodige de la danse. Raison pour laquelle un
Baryshnikov étonné s’est agenouillé devant elle après l’avoir vu danser. Elle n’appartient
déjà plus au monde du flamenco, mais à celui de l’art universel. Mais aussi à la danse.
Mon Dieu, comme elle danse ! Avec précision, originalité et la capacité de mesurer
chaque moment à la perfection, sans jamais commettre d’erreur, sans jamais cesser de
surprendre.
Deflamenco.com - Estela Zatania
ROCÍO MOLINA
Chorégraphe et danseuse de flamenco iconoclaste, Rocío Molina (Malaga, 1984) a créé un langage
propre fondé sur la tradition réinventée d’un Flamenco qui respecte son essence et épouse les
avant-gardes. Prix national de danse en 2010, artiste associée du Théâtre national de Chaillot à Paris
depuis 2014, Prix Max 2015 de la meilleure chorégraphie pour Bosque Ardora, Prix spécial de danse
National British Awards en 2016, Molina est une des artistes espagnoles, à la plus grande projection
internationale.
Ses œuvres (Entre paredes, El eterno retorno, Turquesa como el limón, Almario, Por el decir de la gente,
Oro viejo, Cuando las piedras vuelen, Vinática, Danzaora y vinática, Afectos y Bosque Ardora) ont été
représentées sur les scènes les plus importantes du monde entier (Théâtre national Chaillot - Paris ;
Barbican Center - Londres ; Bunkamura - Tokyo ; City Center - New York ; Théâtre de la Maestranza
- Séville ; etc.). Elles sont reconnues par la critique et le public comme des événements scéniques
singuliers dans lesquels cohabitent une technique virtuose, une recherche profonde et une beauté
visuelle.
ROSARIO « LA TREMENDITA »
Rosario Guerrero (Triana, Séville 1984) est la Tremendita. Une flamenca de tradition. Auteur par vocation.
Artiste par amour. Sa profondeur est innée. Sa passion, maîtrisée. Arrière petite fille d’Enriqueta la Pescaera,
petite nièce de la Gandinga de Triana et fille de José El Tremendo, Rosario a attrapé le chant au vol, pour
dès le plus jeune âge, le partager à l’occasion des fêtes et dans les peñas (associations d’aficionados de
flamenco). Son objectif était alors d’être chanteuse de flamenco et, surtout, chanteuse soliste.
Et pourtant, ce qui lui était familier ne lui était pas suffisant. Elle a ressenti le besoin d’explorer en
profondeur cette expression, pour mieux la modifier. Rosario fait alors des recherches dans le chant,
étudie le solfège et le piano.
Parallèlement à ses études, elle marque de son nom les concours les plus importants de flamenco (le
concours national de Cordoue, d’Antonio Mairena, de la Union) et collabore en tant que ‘cantaora’ avec
les plus grandes figures de la danse (Belén Maya, Rocio Molina, Rafaela Carrasco, Andrés Marin).
En 2008, après six années de collaborations avec ces compagnies de danse, Rosario décide de se
consacrer définitivement à sa carrière de soliste pour ainsi faire découvrir également au public son talent
de compositrice.
Aujourd’hui La Tremendita propose et dirige des spectacles avec des artistes tels que Rocio Molina ou
Javier Ruibal. Son spectacle Afectos a été finaliste de la VXIIème édition du Prix Max des Arts de la scène
(équivalent des Molières en France).
A Tiempo (2010) a été son premier grand défi discographique. Fatum (2013), sa seconde œuvre, n’est pas
un disque de plus, c’est son tour de force, un engagement intellectuel, un manifeste d’artiste.
Fatum a été nommé au Latin Grammy comme meilleur album de Flamenco. Il a aussi été distingué
comme Meilleur album de cante 2013 par la revue aireflamenco.com. Enfin, il a été finaliste lors des Prix
nationaux de la critique flamenco Hoy comme meilleur disque de cante 2013.
PABLO MARTÍN
Pablo Martín est né en 1974 à Vitoria. Il étudie la contrebasse aux conservatoires de Bilbao et Vitoria. En
1994, il étudie à Vienne et obtient son diplôme en 1999. Au-delà de la musique classique, Pablo a toujours
été attiré par le jazz, le flamenco et les musiques populaires qui l’ont amené à fréquenter des groupes de
styles variés. En 2000, il s’installe à Madrid et commence très vite à jouer avec Chano Dominguez, Gerardo
Núñez, Niño Josele, Joaquín Grilo, Martirio, Carmén Linares et bien d’autres. Avec son quintet, il publie
Doméstica (2005) et le DVD El Caminero parus sous son label BOST Espacio Creativo. Pablo Martin
collabore régulièrement avec Jorge Pardo, Gerardo Núñez, Rocío Molina, Abe Rábade Trío, Ultra High
Flamenco, Pablo Martín Quintet et compose des musiques à la fois pour le cinéma et la publicité.
PROCHAINEMENT...
SIETE SUEÑOS
Jeudi 21 avril 2016. 20h30. Halle aux grains
JEREZ LE CAM ENSEMBLE
Une création originale où le folklore, le tango et la musique tzigane
s’entremêlent ! Pianiste, accordéoniste et compositeur, Gerardo
Jerez Le Cam nous raconte une Argentine à la fois moderne et
d’un autre temps, celle du tournant de la dictature des années 80,
celle des contrastes entre la ferveur pour le football et la perpétuelle
dépression. À travers une histoire d’amour contrainte, et en
s’entourant de la chanteuse Sandra Rumolino, du percussionniste
Minimo Garay et du violoniste Iacob Maciuca, il donne à cette
fable tango une puissance musicale singulière.
ORCHESTRE SYMPHONIQUE
RÉGION CENTRE - VAL DE LOIRE/TOURS
Lundi 25 avril 2016. 20h30. Halle aux grains
DIRECTION JEAN-YVES OSSONCE
BEETHOVEN, ET ENCORE BEETHOVEN
L’OSRCVLT est à ce jour l’une des meilleures formations orchestrales
françaises, de par la qualité de ses musiciens et l’originalité et la
diversité de ses programmations. À Blois, ce sera un programme
entièrement consacré à Beethoven : Ouverture de Coriolan opus
62,
Symphonie n°6 Pastorale et Symphonie n°5.
RÊVES URBAINS #4
Du 9 au 30 avril avril 2016. Blois / Vendôme / Montoire
Pour sa quatrième édition, le festival Rêves Urbains propose de nombreux rendez-vous,
spectacles et animations autour du hip-hop et des arts urbains : concerts, danse, création
amateur, graff, battles, slam, hip-hop, cinéma, performances, …
Programme proposé par la HaG :
FTT . Abderzak Houmi . Hip-hop > jeudi 28, vendredi 29 avril. 19h30
LE VERNISSAGE . Benjamin Villemagne . Graff > samedi 30 avril. 20h30

Documents pareils