Plan de leçon différenciée Dominique Thibault Année et sujet : 2e

Commentaires

Transcription

Plan de leçon différenciée Dominique Thibault Année et sujet : 2e
Plan de leçon différenciée
Dominique Thibault
Année et sujet : 2e année - Français
Domaine : Lecture
Attentes :
A-2 lire divers textes imprimés ou électroniques en mettant sa connaissance du
système de l’écrit et de stratégies de lecture au service de la construction de
sens.
Contenus d’apprentissage:
C-4 lire les textes à étudier à haute voix avec rythme, précision et fluidité dans
diverses situations de lecture (partagée, guidée et autonome).
C-5 s’appuyer sur sa capacité de reconnaître globalement des mots usuels et
fréquents en contexte (p. ex., vocabulaire actif, enseigné et utilisé au quotidien
dans diverses matières et inscrit au mur de mots, verbes précisant la nature
d’une consigne énoncée sur un référentiel) pour construire le sens général d’un
texte.
Sujet : Les élèves seront regroupés par équipe (4 par équipe) et auront à lire un
livre de leur niveau. Ils auront à mettre en pratique la stratégie de
compréhension en lecture.
Leçon de lecture : L’enseignante choisie le conte Caresse et Bizou d’un
auteur francophone de ma région (Mylaine Demers) afin de présenter sa leçon
en lecture.
Mots de vocabulaire :
choyée
maîtres
pourchasser
stupéfaite
royaume
osier
s’égarer
empiète
unique
s’infiltrent
exclusifs
engloutit
déguste
sommeiller
clos
accapare
Stratégies différenciées :
-Ajuster le rythme de l’enseignement. Accorder plus de temps pour effectuer les
tâches.
-Utiliser des rapports visuels (par ex. des présentoirs, utiliser des couleurs et des
caractères d’écriture différents).
- Travailler en groupes hétérogènes pour répondre aux besoins de tous les
élèves.
- Discussion de groupes avec questions
-Le modelage
-Lecture partagée
-Lecture guidée
-Lecture autonome
Éléments différenciés :
- les contenus (offrir des textes selon le niveau de lecture des élèves et utiliser
des ressources visuels variées) – savoir en proposant pour une même tâche
des textes variés.
- le processus (favoriser l’enseignement explicite pour les apprentissages clés;
en leur donnant une tâche qui sollicite la lecture).- comprendre en proposant des
ateliers de lecture
- les productions (offrir la possibilité de montrer sa compréhension sous
différentes formes (p.ex., présentation orale, dessin, écriture).
Adaptation pour les différents niveaux :
Les élèves ont vécu plusieurs leçons données par l’enseignante sur la stratégie
de compréhension en lecture. Afin de vérifier leurs habiletés en lecture,
l’enseignante divisera sa classe de 20 élèves en 5 groupes hétérogènes afin que
tous les élèves puissent participer à leur façon. L’enseignante remettra à chacun
des groupes un sac de lecture qui contiendra 4 livres (1 pour chacun des
élèves.) A noter que chaque groupes d’élèves auront différents livres de
différents de lecture.
Ressources et matériaux :
-Livres de lecture
-Présentoir (grande feuille – écrire le titre, écrire anticiper, écrire mot de
vocabulaire – questions à l’oral)
Lecture :
Raisonnement : Identifier et décrire les personnages principaux ou identifier
l’idée principale et les idées secondaires. Dégager du texte des informations
pertinentes. Pouvoir expliquer l’histoire en ordre chronologique.
Communication :
Expliquer le texte dans ses propres mots
Organisation des idées :
Anticiper le contenu en repérant des indices
Respect des conventions linguistiques :
Reconnaître certaines combinaisons de lettres qui forment des sons et des
syllabes.
Premier temps : Préparation
(amorce, mise en situation, mise en contexte, point de départ, une question, un
problème face à une situation)
Durée approximative : 10-15 minutes
Déroulement :
Modelage :
-Stratégie de compréhension
- Anticiper le contenu d’un texte à partir des illustrations et de ses
connaissances sur le sujet.
Avant la lecture, l’enseignante a choisi un livre dans son coin de lecture Caresse
et Bizou et elle questionne ses élèves sur l’exactitude de l’anticipation. Elle leur
explique que anticiper veut dire regarder l’illustration et prédire ou deviner ce que
l’on raconte dans le livre. L’enseignante explique aux élèves que cette stratégie
leur permettra de se faire une idée de ce qu’il est raconté et de mieux
comprendre l’histoire.
L’enseignante effectue le modelage en verbalisant sa pensée et en expliquant le
truc utilisé pour formuler l’anticipation.
TRUCS :
1) Regarde l’illustration
2) Nomme ce qu’elle voit
3) Fait une hypothèse……je pense que dans l’histoire, on parlera
de………
L’enseignante écrit l’évocation ou dessine ce qu’elle voit dans sa tête sur son
présentoir (grande feuille) L’enseignante lit le livre à haute voix. Les élèves
écoutent attentivement et se font des images dans leur tête.
Lecture partagée :
-Expliquer les nouveaux mots de vocabulaire qui se trouvent dans la lecture
-L’enseignante donne des stratégies aux élèves afin de comprendre les
nouveaux mots de vocabulaire
TRUCS :
1) petit mot dans le grand mot (l’enseignante donne un exemple, sommeiller –
sommeil
2) faire le cinéma dans sa tête
3) lire avant et après le mot
Deuxième temps : Réalisation
Durée approximative : 20-30 minutes
Déroulement :
Lecture guidée :
-Placer les élèves en groupe
-Leur remettre chacun un livre
Remettre à chaque groupe une grande feuille de papier ----pour les guider lors
de l’appréciation de leur livre
-Ils doivent exprimer leur réaction ou leur sentiment
(Ce que j’ai aimé, a quoi cette histoire me fait penser, si
l’élève recommande cette histoire et pourquoi?
-Guide les élèves pour utiliser les stratégies
-L’enseignante circule pour aider les élèves à mettre la
stratégie en pratique
Lecture autonome :
-Favoriser l’autonomie des élèves pour utiliser la stratégie utilisée.
-Inviter les élèves à expliquer leur démarche en utilisant la liste de matériel déjà
donnée.
1) livre
2) grande feuille (pour anticiper)
3) mur de mots (vocabulaire)
- Chaque groupe est invité à présenter la stratégie de compréhension devant
leurs camarades de classe.
Troisième temps : Intégration
Durée approximative : 10-15 minutes
Déroulement :
L’enseignante fait un retour sur la leçon de lecture de chacun des groupes.
Cette période permet à l’enseignante d’observer l’intérêt, la motivation et
l’enthousiasme des élèves, le degré de participation des élèves, la façon dont les
élèves expriment leurs réactions au texte qu’ils ont lu.

Documents pareils