Télécharger la biographie (format PDF).

Commentaires

Transcription

Télécharger la biographie (format PDF).
BIOGRAPHIE
Gabriel Bianco transmet à chacun de ses concerts le supplément d’art lui valant aujourd’hui
d’être reconnu comme l’un des meilleurs guitaristes internationaux. Sur scène, Gabriel et sa
guitare ne font plus qu’un. L’élégance et les couleurs de son jeu donnent une approche unique
aux répertoires qu'il explore, notamment la musique romantique, espagnole et le répertoire
moderne. Depuis le début de sa carrière, Gabriel Bianco s'est produit dans de nombreux
festivals et salles de concert : le Festival Pablo Casals de Prades, les Estivales du
Médoc, les Jeudis Musicaux des Eglises Romanes de Royan, le Festival de
Musique et de Danses de Grenade, au Tchaïkovsky Hall de Moscou, au Herbst
Theater de San Francisco ou encore à la Bibliothèque Luis Angel Arango de
Bogota, au festival Cervantino de Guanajuato et au Conservatoire Central de
Pékin. Gabriel travaille les pièces de son répertoire comme un artisan, peaufinant les
moindres détails jusqu’à obtenir un rendu parfait. Cette détermination lui a permis de
remporter très tôt des premiers prix de concours internationaux. À peine diplômé du CNSMDP
(Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris), Gabriel Bianco
remporte en 2007 le concours Hubert Kaeppel de Coblence et dans la foulée le
prestigieux « Guitar Foundation of America » en 2008 à San Francisco. En 2011,
l’ADAMI le consacre « Révélation classique » de l’année.
Son jeu intense et élégant l’amène à donner des récitals aux
quatre coins du globe. En 2016, le guitariste se
produit en Russie pour un hommage au grand Nikita
Koshkin,
au Mexique,
en Roumanie, en Italie, Allemagne,
ou
encore
en Ukraine, au Kosovo et en Bulgarie. Depuis le
début de sa carrière, il a tourné dans plus de 36 pays
dont l'Angleterre, l'Espagne, le Portugal, la Suisse,
les Pays-bas, la Norvège, la Pologne, l'Autriche, la
Croatie, la Serbie, le Monténégro, la Grèce, la
Hongrie, la République Tchèque, la Slovaquie, les
Etats-Unis, le Canada, la Colombie, le Pérou, le
Brésil, la Jordanie, l'Algérie, la Thaïlande, la
Chine, l'Inde, le Bhoutan, l'Indonésie, le Vietnam,
la Malaisie, le Timor Oriental et bien sûr en France.
En parallèle de sa carrière
de soliste, Gabriel Bianco se
consacre à de nombreux
projets de musique de chambre, parmi eux, le Quatuor
Éclisses, une formation qu'il fonde en 2012 avec ses amis du
Conservatoire. Audace, virtuosité et connivence sur scène sont
les composants du succès de ce projet rare de musique de
chambre qui amène Gabriel à aller plus loin dans l’exploration
de son art en réalisant des arrangements d’œuvres pour quatuor
de guitares. Artiste sponsorisé par les cordes Savarez,
Gabriel Bianco a enregistré deux albums en soliste dont le
dernier Capricci est paru en 2016 chez le label Ad Vitam
Records.

Documents pareils