relais de poste, puis garage de réparation automobile dit Auto

Commentaires

Transcription

relais de poste, puis garage de réparation automobile dit Auto
Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes
Cannes
2, 4 boulevard Jean-Hibert, 6, 8 rue du Port
relais de poste, puis garage de réparation automobile dit Auto-Car,
puis hôtel de voyageurs dit Hôtel Méditerranée, actuellement Sofitel
Méditerranée
Références du dossier
Numéro de dossier : IA06000491
Date de l'enquête initiale : 1987
Date(s) de rédaction : 1997
Cadre de l'étude : recensement du patrimoine balnéaire
Degré d'étude : étudié
Désignation
Dénomination : relais de poste, garage de réparation automobile, garage, hôtel de voyageurs
Appellation : Auto-Car, puis Hôtel Méditerranée, actuellement Sofitel Méditerranée
Parties constituantes non étudiées : piscine
Compléments de localisation
Milieu d'implantation : en ville
Références cadastrales : 1981, BR, 38
Historique
La chapelle Saint-Pierre édifiée en 1578 occupait l'est de cet emplacement jusqu'à sa démolition en 1882. Elle servit de
dépendance au relais de la poste et fut détruite lors de la reconstruction de celui-ci. Une fois désaffecté, il a été occupé
par le garage Auto-Car qui réparait et louait des voitures. L'hôtel l'a remplacé à son tour en 1927. Il a été construit , avec
124 chambres dont 95 avec salle de bain, par l'architecte Charles Séasal pour un certain Bolling. Un bail fut signé en
1928 avec la Société du Grand Hôtel Méditerranée pour la location de locaux commerciaux et de chambres comme hôtel
meublé. En 1934 un procès entre la Société locataire et le loueur, le Foyer Français, devait établir une réduction de loyer
car l'édifice, mal construit, avait perdu son standing depuis l'aménagement du port marchand juste en face. Le fonds fut
mis en vente en 1934. Il a depuis été remodelé.
Période(s) principale(s) : 4e quart 19e siècle, 2e quart 20e siècle
Dates : 1927 (daté par source)
Auteur(s) de l'oeuvre : Charles Séasal (architecte, attribution par source)
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Bolling (commanditaire, attribution par source)
Description
Le relais de poste se composait d'un corps de bâtiment avec étage carré et entrée carrossable au centre de sa façade sud
ordonnancée et à l'arrière d'une vaste remise, peut-être en charpente métallique, utilisée ensuite comme garage et atelier
de réparation. Le nom de l'établissement et ses prestations étaient peints sur les élévations. L'hôtel épouse le contour de
la parcelle triangulaire en bordure immédiate du rivage. Ses 2 façades sud et est étaient traitées de la même manière, avec
une succession de grands arcs en plein-cintre reliant des oriels en surplomb et abritant des loggias. Cette disposition, qui
rappelle les mâchicoulis sur arcs des édifices méridionaux du 14e siècle, a été supprimée au profit de balcons plats alignés.
Au-dessus 2 niveaux de galeries continues rythmées par des fûts de colonnes sans chapiteau, la 1ère constituée d'arcs en
plein-cintre, la 2e couverte en appentis pour masquer la couverture en terrasse où se trouve la piscine. L'angle de ces 2
façades est traité en rotonde à l'aide d'une tour ronde de 8 niveaux creusée de galeries ouvertes aux 3e et 6e niveaux, et
couverte d'un toit conique.
10 février 2017
Page 1
Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes, Cannes, 2, 4 boulevard Jean-Hibert, 6, 8 rue du Port
relais de poste, puis garage de réparation automobile dit Auto-Car, puis hôtel de voyageurs dit Hôtel Méditerranée, actuellement Sofitel
Méditerranée
IA06000491
Eléments descriptifs
Matériau(x) du gros-oeuvre, mise en oeuvre et revêtement : pierre ; enduit ; moellon ; maçonnerie ; béton armé
Matériau(x) de couverture : tuile plate mécanique, ciment en couverture, tuile creuse
Plan : plan rectangulaire régulier
Étage(s) ou vaisseau(x) : 1 étage carré, 6 étages carrés
Élévations extérieures : élévation ordonnancée, élévation à travées
Type(s) de couverture : terrasse ; toit à longs pans ; toit conique ; appentis ; noue
Typologies et état de conservation
Typologies : caractère éclectique et moderne, tour, balcon, galerie ouverte, arc en plein-cintre, oriel en surplomb
État de conservation : restauré
Statut, intérêt et protection
Statut de la propriété : propriété privée
Références documentaires
Documents figurés
•
47 - Cannes - Vue sur le Suquet, prise du phare. [Le garage Auto-Car. Vue d'ensemble prise du sud-est
depuis le môle.] / Carte postale n° 47. LL. Postée en 1911.
Illustrations
47 - Cannes - Vue sur le Suquet,
prise du phare. [Le garage AutoCar. Vue d'ensemble prise
du sud-est depuis le môle.]
Phot. Gérard Roucaute, Phot. LL.
IVR93_20000600916XB
Vue aérienne prise du sud.
Phot. Marc Heller
IVR93_19830600216X
Auteur(s) du dossier : François Fray, Camille Mondon
Copyright(s) : (c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
10 février 2017
Page 2
Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes, Cannes, 2, 4 boulevard Jean-Hibert, 6, 8 rue du Port
relais de poste, puis garage de réparation automobile dit Auto-Car, puis hôtel de voyageurs dit Hôtel Méditerranée, actuellement Sofitel
Méditerranée
IA06000491
47 - Cannes - Vue sur le Suquet, prise du phare. [Le garage Auto-Car. Vue d'ensemble prise du sud-est depuis le môle.]
Référence du document reproduit :
•
47 - Cannes - Vue sur le Suquet, prise du phare. [Le garage Auto-Car. Vue d'ensemble prise du sud-est
depuis le môle.] / Carte postale n° 47. LL. Postée en 1911.
IVR93_20000600916XB
Auteur de l'illustration : Gérard Roucaute, LL.
Date de prise de vue : 1er quart 20e siècle
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
communication libre, reproduction soumise à autorisation
10 février 2017
Page 3
Provence-Alpes-Côte d'Azur, Alpes-Maritimes, Cannes, 2, 4 boulevard Jean-Hibert, 6, 8 rue du Port
relais de poste, puis garage de réparation automobile dit Auto-Car, puis hôtel de voyageurs dit Hôtel Méditerranée, actuellement Sofitel
Méditerranée
IA06000491
Vue aérienne prise du sud.
IVR93_19830600216X
Auteur de l'illustration : Marc Heller
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
communication libre, reproduction soumise à autorisation
10 février 2017
Page 4