VC 255-1 - Temp C guide - La ventilation, c`est ALDES

Commentaires

Transcription

VC 255-1 - Temp C guide - La ventilation, c`est ALDES
DOUBLE FLUX THERMODYNAMIQUE
TEMPÉRATION
en logement collectif
®
Généralités
■ PRINCIPE
La Températion® est un nouveau système de gestion de l’air permettant d’apporter un confort de haute qualité en appartement, et
ce, en toutes saisons.
• RAFRAICHISSEMENT
En été, l’air insufflé dans les chambres et le séjour est rafraîchi et
les calories sont extraites dans les pièces techniques assurant ainsi
un balayage complet du logement sans brassage ni mélange des
pollutions.
Le concept du double flux est simple : l’air neuf est amené dans les
logements par des colonnes reliées à un ventilateur d’insufflation
placé en terrasse ou en comble. Filtré directement au niveau du
ventilateur, l’air neuf débarrassé de ses impuretés est insufflé via
l’échangeur thermodynamique dans les pièces à vivre par des diffuseurs. L’extraction s’effectue dans les pièces techniques (cuisine,
salle de bain, wc) via une bouche d’extraction. Elles sont reliées par
un réseau de conduits à un ventilateur qui récupère l’air vicié, ayant
cédé ses calories à l’échangeur, pour l’évacuer vers l’extérieur.
• PRÉCHAUFFAGE
La majeure partie du chauffage est assurée par l’échangeur thermodynamique qui assure une économie d’énergie importante.
Concernant l’appoint de chauffage, il sera de type convecteur, radiant, plafond rayonnant ou autre et sera implanté et dimensionné
de façon habituelle sans tenir compte de la part de Températion.
Un asservissement est prévu entre l’échangeur thermodynamique
et le chauffage.
• FILTRATION
L’air neuf est filtré en amont au niveau du ventilateur d’air neuf
pour l’ensemble du bâtiment. La qualité de filtration est de type
opacimétrique (F5) ce qui permet de filtrer des particules allant jusqu’à 0.1 µm correspondant aux suies, cendres, certaines fumées de
pétrole, etc, et particules plus grosses comme les pollens…
LES FONCTIONS DE LA TEMPÉRATION
• VENTILATION
Le renouvellement d’air du logement est optimal : les débits d’air
conformes à la réglementation Aération des logements sont régulés
en permanence, tant en insufflation qu’en extraction.
■ DOMAINE D’APPLICATION
Logement d’habitation collective :
– à l’électricité,
– au gaz avec chaudière à ventouse.
Locaux d'hébergement :
– chambre d'hôtel,
– chambre de maison de retraite.
Echangeur
thermodynamique monobloc
amovible
Caisson ventilateur T.VEC GII
d'extraction classé au feu
C4 - 400° C - 1/2 h
Bouche d'extraction
autoréglable BAP
Réseau d'amenée
d'air neuf
Réseau d'air vicié
Bouche d'insufflation BIO
Centrale T.VEC GII d'insufflation
+ module filtre à poches opacimétrique F5
Clavier de commande
2
Descriptif
La Températion est un nouveau système de ventilation double flux
thermodynamique composé d’un échangeur individuel et d’un
réseau aéraulique collectif.
L’amenée d’air neuf est assurée par un ventilateur d’insufflation
collectif et un réseau terrasse ou comble desservant plusieurs
colonnes.
De plus, l’air neuf est filtré en tête pour l’ensemble du bâtiment.
L’air vicié est évacué à l’extérieur par un ventilateur d’extraction
collectif, reliant par un réseau terrasse ou comble l’ensemble des
colonnes d’extraction.
Cet échangeur dispose :
– d'un circuit thermodynamique d’une puissance frigorifique restituée sur l’air de 800 ou 1000 W suivant les configurations de logements,
– d'une carte électronique de régulation,
– d'un filtre de protection type cassette côté extraction accessible
par le dessous.
■ LE CLAVIER DE COMMANDE
C’est l’élément d’interface avec l’utilisateur.
C’est aussi l’élément le plus visible du système Températion :
– il assure la commande du système,
– il permet la modification de certains paramètres,
– il visualise l’état de fonctionnement du système Températion,
– langue modifiable sur site en langage clair.
■ LES VENTILATEURS
• INSUFFLATION
Il s’agit de la gamme de ventilateur d’insufflation T.VEC Gamme II
permettant :
– une plage de régulation de pression importante avec des courbes
plates,
– un caisson filtration à poches opacimétrique F5,
– un compartiment piège à son à baffles + caisson de détente,
– une isolation double peau,
– détection d’encrassement de filtre,
– pressostat de sécurité.
■ LES BOUCHES D’INSUFFLATION
De forte induction, cette bouche est dimensionnée pour faire passer en débit de confort
20 m3/h pour un Ø 80 mm.
Ces débits sont contrôlés en amont d’un caisson répartiteur par un module de régulation
accessible dans le faux-plafond du local techBIO
nique .
Elles peuvent être positionnées aussi bien en position murale que
plafond tout en gardant l’effet Coanda (effet plafond).
• EXTRACTION
Il s’agit de la gamme de ventilateur d’extraction T.VEC Gamme II
permettant :
– une plage de régulation de pression importante avec des courbes
plates,
– homologué C4 (400°C - 1/2 heure) en extraction avec Ø bouches
160,
– ajustage du débit par réglage de la gorge de poulie,
– 3 arrangements différents des piquages (en ligne/perpendiculaire),
– une isolation double peau,
– pressostat de sécurité.
■ LES BOUCHES D’EXTRACTION
Elles assurent l’extraction de l’air vicié dans les
pièces techniques. Le débit est auto-régulé
quelle que soit la configuration du réseau. Le
module de régulation est facilement démontable pour son nettoyage. En sanitaire, une BAP
Color 15 ou 30 m3/h Ø 125 mm est installée au
BAP
plafond ou au mur.
Pour la cuisine un module de régulation bi-débit (RMA) permet
d’obtenir le débit de pointe par simple pression sur un bouton
poussoir, le tout minuté 30 minutes. Ce module est accessible dans
le faux-plafond démontable du local technique.
■ L'ÉCHANGEUR THERMODYNAMIQUE
Chaque appartement dispose d’un échangeur thermodynamique
afin de gérer individuellement le confort thermique.
RMA
3
BIP
Bouton poussoir
Les différents modes
(exemple d'un T5)
■ MODE VENTILATION
Chambres
4 x 20
120 m3/h
120-210 m3/h
WC SdB
15 30 x 2
Cuisine
45-135
RMA Cuisine ouvert pendant 30 minutes
et moins si nouvelle impulsion sur le bouton poussoir
■ MODE PRÉCHAUFFAGE
Chambres
4 x 20
Compresseur en fonctionnement
batterie chaude (condenseur)
120 m3/h
120-210 m3/h
WC SdB
15 30 x 2
Cuisine
45-135
RMA Cuisine ouvert pendant 30 minutes
et moins si nouvelle impulsion sur le bouton poussoir
■ MODE RAFRAÎCHISSEMENT
S jour
2 x 20
Chambres
4 x 20
Compresseur en fonctionnement
batterie froide (évaporateur)
120 m3/h
120-210 m3/h
WC SdB
15 30 x 2
Cuisine
45-135
Recyclage interne ouvert
Débit complémentaire de 110 m3/h
(Recyclage interne fermé si débit de pointe cuisine actif)
4
Fonctionnement du clavier
■ MODE VENTILATION
Ventilation double flux sans récupération (compresseur à l’arrêt).
Ce mode est conservé en cas d'arrêt complet par mise hors tension du groupe thermodynamique.
VENTILATION
DÉBIT DE POINTE CUISINE
Le passage en débit de pointe s’effectue par
simple pression sur le bouton poussoir situé en
cuisine.
Le module bi-débit (RMA) s’ouvre électriquement pendant 30 minutes et peut être arrêté à
tout moment en réappuyant sur le bouton.
DÉBIT MAX. CUISINE
En mode rafraîchissement, le débit de pointe
cuisine est prioritaire sur l’ouverture du
registre de recyclage interne pendant toute la
durée de ce mode.
■ MODE PRÉCHAUFFAGE
VENTILATION TEMPEREE
PRECHAUFFAGE
En début de saison le préchauffage est activé par l’utilisateur par
simple impulsion sur la touche préchauffage.
Si la température intérieure lue par la sonde de clavier est inférieure à la consigne le compresseur démarre (la température extérieure doit être inférieure à 18° C).
Si le chauffage en séjour et chambres est en fonctionnement, le
détecteur d'intensité fera automatiquement démarrer le préchauffage.
Compresseur
ON / OFF suivant
la consigne fixée
et si présence
chauffage détectée
Comp. ON
10
20
Text °C
■ MODE RAFRAÎCHISSEMENT
➡
❆ –––––––– ❆❆❆
RAFRAICHISSEMENT
➡
L’été, le rafraîchissement est activé par l’utilisateur par simple impulsion
sur la touche rafraîchissement.
Si la température de consigne n’est pas atteinte le compresseur fonctionne
et le registre de recyclage interne s’ouvre (la température extérieure doit
être supérieure à 20° C).
Si le détecteur d'intensité détecte la présence de chauffage, le rafarîchissement est alors impossible et le clavier affiche "ETEINDRE CHAUFFAGE".
5
Dimensionnement
Le dimensionnement est très important car il garantit le fonctionnement de la ventilation mais aussi les performances du système thermodynamique. L'ensemble du bâtiment doit être traîté afin d'éviter le vol de calories entre logements. Les échangeurs sont prédéfinis selon le type
de logement jusqu'au T5. Au-delà, il peut être nécessaire d'utiliser deux échangeurs par logement pour le confort d'été. Dans tous les cas, la
surface n'excèdera pas 120 m2. Les échangeurs sont dimensionnés pour certains types de bâtiment et de climat, voir la rubrique
"Avertissements" pour plus de détails.
■ DÉTERMINATION DU NOMBRE DE COLONNES
La configuration double flux impose :
– 1 gaine technique par logement,
– 2 colonnes par gaine technique (Insufflation / Extraction),
– imposition de la colonne insufflation à droite au dos de l’échangeur*,
– une même colonne ne peut desservir qu’un seul logement par
niveau pour des questions de diaphonie.
Déterminer le nombre de colonne, afin de desservir l’ensemble des
logements, et les numéroter.
* Pour des cas particuliers, type appartement au RDC, un décroiseur de flux est prévu.
Décroiseur de flux
Diamètre équivalent Ø 160 mm
■ DÉTERMINATION DES DIAMÈTRES DE COLONNES
Empiler les logements par colonne afin de déterminer le débit maximum passant dans celle-ci. Déterminer le diamètre à 3,5 m/s pour une section constante de la tête au pied de colonne.
Les débits d’insufflation et d’extraction sont déterminés suivant les caractéristiques des logements. Le débit total minimum est obtenu en mode
ventilation et préchauffage (en petite vitesse cuisine), le débit total maximum est obtenu n mode rafraîchissement. Le débit de pointe cuisine
qui est minuté à 30 min étant prioritaire sur le recyclage en mode rafraîchissement, il n'y a pas de cumul de débit de pointe et de recyclage. On
utilise donc uniquement le débit de recyclage pour le dimensionnement.
Type
T1 - T2
T3
T4
T5
T6
Chambre
20
20
20
20
20
Insufflation (m3/h)
Séjour Recyclage Total
interne
mini
40
110
60
40
110
80
40
110
100
40
110
120
40
110
140
Total
maxi
170
190
210
230
250
Cuisine
SdB
WC
30/90
45/105
45/120
45/135
45/135
15
30
30
30
30
15
15
30
30
30
6
Extraction (m3/h)
Autres
Recyclage
SdB ou WC interne
–
110
–
110
–
110
15
110
15
110
Total
mini
60
90
105
130
130
Total
maxi
170
200
205
240
240
Dimensionnement
■ CHOIX DES VENTILATEURS
Pour choisir les ventilateurs d’insufflation et d’extraction, il faut
que dans la plage de fonctionnement de débit la pression disponible permette de lutter contre les pertes de charges du réseau
aéraulique.
Données constructeurs :
– pertes de charge de l’échangeur,
– pertes de charge du caisson répartiteur,
– pertes linéiques et singulières des réseaux et accessoires,
– pertes de charge des filtres et pièges à son.
Pour des raisons acoustiques liées à la pression élevée du ventilateur pour un grand nombre de logement, il peut s’avérer judicieux
de doubler le poste ventilateurs (exemple : plus de 20 échangeurs
sur un même réseau).
■ EXEMPLE
4 ETAGE
3 ETAGE
2 ETAGE
1 ETAGE
RDC
Débit d’extraction
MINI
MAXI
DIAMETRE (mm)
Débit d’insufflation
MINI
MAXI
DIAMETRE (mm)
COLONNE 1
T2
T2
T2
T2
COLONNE 2
T4
240
680
250
240
680
250
COLONNE 3
T3
T3
T3
T3
COLONNE 4
T3
T4
T4
T4
T4
105
215
160
360
800
315
510
1060
315
100
210
160
320
760
315
480
950
315
Le choix du ventilateur se portera sur un T.VEC 1 Gamme II.
Choisir la motorisation A / B / C / D suivant le réseau.
7
Plage de fonctionnement
VENTILATEUR EXTRACTION
1 215 m3/h
2 755 m3/h
VENTILATEUR INSUFFLATION
1 140 m3/h
2 600 m3/h
Ajouter 10 % de débit pour les fuites réseau.
Intégration dans un logement
Afin d’optimiser l’intégration du système, l’étude d’implantation doit être prévue dès le début du projet.
■ ÉCHANGEUR
La centrale se fixe à l’aide de 4 tiges filetées au plafond du WC ou
du local technique situé en volume chauffé, en respectant la pente
pour l’évacuation des condensats (5 % maxi d’inclinaison).
4 piquages à joints permettent le montage et le démontage rapide
de l’échangeur à son réseau. Un module de régulation MR est installé à l'insufflation.
L’ensemble échangeur, RMA, module de régulation à l’insufflation et
le filtre côté extraction seront accessibles par l’intermédiaire d’un
faux plafond démontable.
La liaison électrique est assurée par une boîte de raccordement
reliée à un câble (1 m) et à une prise débrochable facilitant le
démontage éventuel de l’échangeur.
Voir rubrique "Avertissements" pour plus de détails.
Exemple
Insufflation
Extraction
Accès au filtre
par dessous
MR
Le conduit d’évacuation des condensats est en PVC rigide avec
joint d’étanchéité afin de rendre étanche à l’air la liaison bac de
rétention / siphon. Sont livrés avec l’échangeur : 0,80 m de flexible
+ manchon femelle/femelle Ø 32 mm pour PVC rigide + joint d’étanchéité (presse étoupe).
Une évacuation collective est conseillée.
Le siphon (15 cm minimum) est accessible dans la gaine technique
par une trappe de visite. Un bouchon étanche est à prévoir en haut
de colonne pour amorcer le siphon.
Evacuation collective des condensats (schéma de principe)
Bouchon
h = 15 cm minimum
8
Intégration dans un logement
■ RÉSEAU DANS LE LOGEMENT
Les conduits doivent être intégrés dans le volume chauffé afin de
limiter les pertes thermiques et optimiser les performances de la
centrale.
L’utilisation de faux plafond ou de soffite est alors nécessaire.
La hauteur de ce faux plafond est de 210 mm mini, et généralement
dans les dégagements seulement. Il est donc possible de prévoir ce
volume sans avoir la nécessité de rehausser l’ensemble du bâti.
Concernant l’éclairage, des appliques ou des spots sont mieux
appropriés.
Réseau d’insufflation complètement isolé.
Réseau d’extraction de la bouche à l’échangeur non isolé dans le
cas d’une intégration en volume chauffé.
Algaine PVC isolée / Algaine alu insonorisée
Ø 125 mm
Algaine alu insonorisée
Ø 80 mm
Pièce d’adaptation
spécifique
Ø 160 mm / 3 x Ø 125 mm
Alflex Alu isolé
Ø 160 mm
Evacuation des
condensats + siphon
Ø 32 mm mini
Barre rigide
Ø 125 mm ou
Minigaine
oblong 200 x 60
Colonnes isolées
Type de conduit
Diamètre
(mm)
Matière
Isolation
Conduit
Remarques
Air neuf avant échangeur
Alflex alu
Alflex galva
160
Aluminium/Galnavisé
semi-rigide
Oui
Un Té est préférable
à un piquage colonne
Air neuf après échangeur
jusqu’au caisson répartiteur
Algaine PVC isolée
Algaine alu insonorisée
125
PVC souple
Aluminium souple
Oui
L. entre caisson et
échangeur : 1 m mini
Air insufflé après caisson
répartiteur
Algaine alu insonorisée
80
Aluminium souple
Oui
L. entre caisson et
bouche BIO : 1,5 m mini
Bouche d'extraction
à l’échangeur
Barre rigide
Minigaine oblong
Rejet d’air vicié
au Té de colonne
Alflex alu
Alflex galva
160
Colonnes
Barre rigide
> 160
125
200 x 60
Acier galvanisé
PVC rigide
9
Non
En volume
chauffé
Afin de limiter le faux-plafond
l’utilisation de minigaine est
recommandée
pour les croisements
Aluminium/Galnavisé
semi-rigide
Oui
Un Té est préférable
à un piquage colonne
Acier galvanisé
Oui
Utilisation de conduit double peau
possible
Intégration dans un logement
Exemple d'intégration dans le logement
Exemple de T3
Exemple de T4
MR
10
Intégration en combles
■ RÉSEAU COLLECTIF
Les colonnes ou le réseau terrasse doivent être complètement isolés aussi bien à l’insufflation qu'à l’extraction.
Côté air neuf
En effet, l’été, les conduits et le ventilateur, sous l’influence du soleil
en terrasse ou des calories emmagasinées dans les combles, peuvent réchauffer de manière non négligeable l’air neuf .
L’hiver, l’air neuf peut faire condenser les conduits situés dans les
combles ou dans les colonnes.
Côté rejet
L’hiver, en sortie d’évaporateur, l’air rejeté peut avoisiner les 0 °C
et donc condenser dans les colonnes et dans les combles.
"Etude et réalisation SARL BEZZINA - Fréjus"
Exemple d'intégration
11
Caractéristiques de l'échangeur
■ CARACTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES ET THERMIQUES DE L'ÉCHANGEUR
Tension d’alimentation : 230 V – 50 Hz – monophasée.
Hiver / Préchauffage
Température extérieure (°C)
Température intérieure (°C)
Puissance délivrée (W)
Puissance consommée (W)
COP (global)
Température extérieure (°C)
Température intérieure (°C)
Puissance délivrée (W)
Puissance consommée (W)
EER (global)
Débit d’air (m3/h)
-7
20
948
1364
298
365
3,2
3,7
800 W
1000 W
800 W
1000 W
800 W
1000 W
7
20
817
1216
323
413
2,5
2,9
Été / Rafraîchissement
35
27
800
1000
378
489
2,1
2
90
120
800 W
1000 W
800 W
1000 W
800 W
1000 W
800 W
1000 W
Conditions d’essais : performances thermiques mesurées au Cetiat par méthode enthalpique conformément aux normes européennes
NF EN 255-2 pour le mode préchauffage et NF EN 814-2 pour le mode rafraîchissement.
Les tests d’étanchéité (fuites internes et externes) ont été réalisés conformément au projet de norme européenne EN 308. Dans les deux cas,
le débit de fuite ne dépasse pas 5 % du débit d’air maximal.
Réfrigérant
Dimensions (Largeur x Profondeur x Hauteur)
Poids
R407c
740 x 570 x 265 mm
35 kg
■ CARACTÉRISTIQUES ACOUSTIQUES DE L'ÉCHANGEUR
Les prescriptions de mise en œuvre sont les suivantes :
– la machine doit être accrochée à une paroi lourde et désolidarisée
du support par des plots anti-vibratiles livrés avec l'échangeur,
– l’isolement minimal (Dnat) aux bruits aériens de la paroi séparant
le local où est installée la centrale et le volume habitable (pièce
principale) doit être au minimum de 40 dB(A),
– chaque bouche de soufflage doit être raccordée au réseau principal par un tronçon de 1,5 m minimum de conduit souple isolé et
par l'intermédiaire du caisson répartiteur,
– le MR doit être placé en sortie d'échangeur, le plus loin possible
de la bouche,
– l'emploi de conduit type Algaine alu insonorisée côté insufflation
est indispensable pour des réseaux très courts (< 1,5 m).
Mode
Préchauffage
Rafraîchissement
Puissance
acoustique
en conduit
800 W
1000 W
12
Puissance acoustique rayonnée
par la centrale Lw dB(A)
48
56
Air
extrait
Lw dB(A)
53
57,5
Air
insufflé
Lw dB(A)
49
49
Caractéristiques de l'échangeur
■ DIMENSIONS
■ PERTES DE CHARGE ÉCHANGEUR
Débit (m3/h)
Pertes de charge
(Pa)
65
91
112
130
160
203
Côté air neuf
Côté air extrait
4,1
10
6,6
14,4
8,7
19,2
10,6
24,4
14,6
34
–
47,6
13
Raccordement électrique
Tout raccordement électrique doit se faire
hors tension.
L’installation doit être réalisée par un professionnel en respectant les règles de l’art,
notamment en suivant les recommandations
de la norme NF C 15-100.
Boîte de câblage spécifique
Ci-dessous, détail du raccordement électrique.
Remarque : "Aux 1" -" Fil pilote" - "Sortie relais"
et "Pilotage centralisé" sont des entrées/sorties
optionnelles.
Aux 1 : entrée permettant de recevoir une information de type "Contact sec".
Fil pilote : entrée permettant de recevoir les informations d'un gestionnaire d'énergie.
Sortie relais : sortie permettant de transmettre une information (à définir).
14
Raccordement électrique
ASSERVISSEMENT AU CHAUFFAGE
Dans le cas où la Températion n’a pas été mise en fonctionnement
par une impulsion sur le bouton poussoir du clavier utilisateur, le
thermodynamique prend la priorité.
Afin d’optimiser le fonctionnement du préchauffage, un asservissement est indispensable entre le chauffage et la Températion.
Un détecteur d’intensité placé dans le tableau électrique mesure la
consommation d’un ou plusieurs émetteurs à effet joules installés
dans les chambres et dans le séjour uniquement.
De même, pour l’été, si dans le mode rafraîchissement un convecteur n’est pas arrêté, son fonctionnement sera automatiquement
détecté et coupera le thermodynamique.
Ne pas prendre en compte le chauffe-eau, le sèche-serviette de salle
de bain et la cuisine.
230 V
Cas du chauffage gaz : nous consulter.
230 V
Détecteur
d'intensité
Convecteur
CHAMBRE
Cuisine
Convecteur
CHAMBRE
ECS
Sèche-serviette
Salle de Bain
Convecteur, plafond rayonnant, autre
SÉJOUR
Détecteur d'intensité.
Diamètre intérieur 9 mm.
Installation dans le tableau électrique.
PILOTAGE CENTRALISÉ
Il est possible d'installer un pilotage centralisé, étage par étage ou
pour tout le bâtiment. Cette fonction est fortement conseillée pour
faciliter la mise en route, le suivi et la maintenance de l'installation.
Elle permet également d'envisager la mise en place d'une télégestion.
15
Caractéristiques du T.VEC
■ CARACTÉRISTIQUES AÉRAULIQUES
Les graphiques suivants représentent les caractéristiques aérauliques des ventilateurs T.VEC (motorisation 1500 tr/min).
traction des pertes de charges des caissons supplémentaires à la
valeur lue sur la courbe :
Les courbes aérauliques sont établies selon la norme NF E 51.705.
Elles donnent l'augmentation de pression (∆P totale) disponible à
l'ouïe du ventilateur en fonction du débit d'air extrait ou insufflé.
∆P disponible =
∆P courbe – (∆P filtre + ∆P batterie + ∆P piège à son).
La valeur de perte de charge "filtre", "batterie" ou "piège à son" se
lit sur l'échelle située sous la courbe aéraulique, en fonction du
point débit pression choisi.
Remarques :
1. La ∆P directement lue sur la courbe ne tient pas compte des
pertes de charges dues à la présence d'un filtre, d'une batterie de
préchauffage ou d'un piège à son.
2. Les ∆P du filtre sont valables pour le média filtrant propre. Au
cours du temps, le filtre va s'encrasser et sa perte de charge va
augmenter de 1,5 à 2 fois la valeur initiale à minima.
Dans ce cas d'utilisation (ventilation par insufflation), la pression
réellement disponible au ventilateur s'obtient en faisant la sous-
■ CARACTÉRISTIQUES ACOUSTIQUES
Les T.VEC sont caractérisés par trois types d'essais acoustiques suivant la norme NF S 31-063 :
– niveau de puissance acoustique rayonné dans le conduit de refoulement (LWA),
– niveau de puissance acoustique rayonné dans le conduit d'aspiration (LWB),
– niveau de pression acoustique rayonné par l'enveloppe (LWC),
mesuré à 4 mètres du caisson, en champ semi-libre.
Sur les courbes suivantes sont indiqués les niveaux de pression
acoustique rayonnés par l'enveloppe (LWC global en dB(A)).
Les niveaux LWA, LWB et LWC par bandes d'octaves s'obtiennent en
appliquant à ces valeurs les coefficients correcteurs ci-après.
Remarque : en cas de version double peau, enlever 2 dB(A) sur le
bruit d'enveloppe (LWC global).
Coefficients correcteurs
Fréquence (Hz)
T.VEC 1
T.VEC 2
T.VEC 3
∆A
∆B
∆C
∆A
∆B
∆C
∆A
∆B
∆C
125
250
500
1000
2000
4000
8000
Global dB(A)
+ 33
+ 26
0
+ 28
+ 23
0
+ 30
+ 25
+ 4
+ 22
+ 16
– 2
+ 22
+ 15
– 5
+ 24
+ 18
– 2
+ 21
+ 13
– 9
+ 22
+ 11
– 6
+ 23
+ 15
– 6
+ 21
+ 16
– 2
+ 22
+ 17
– 4
+ 23
+ 18
– 6
+ 20
+ 14
– 8
+ 19
+ 12
– 5
+ 20
+ 14
– 5
+ 18
+ 12
– 13
+ 18
+ 11
– 15
+ 19
+ 13
– 14
+ 11
+ 4
– 24
+ 9
+ 2
– 22
+ 8
+ 2
– 23
+ 27
+ 20
0
+ 27
+ 20
0
+ 27
+ 20
0
■ OPTIONS
– PAS à baffles + caisson détente ou OCTA à baffle pour des questions d'encombrement.
– Pressostat d'encrassement filtre insufflation.
– Pressostat débit constant insufflation et extraction.
16
Caractéristiques du T.VEC
■ COURBE T.VEC 1
■ T.VEC 2
800
800
750
750
700
700
650
650
58
600
Pression (Pa)
Pression (Pa)
54
550
59
500
56
450
57
400
53
350
D
54
300
C
250
50
51
200
49
100
65
500
450
55
51
400
300
52
50
53 B
45
150
A
100
50
C
48
200
A
D
350
250
B
48
150
50
0
0
0
1000
0
17
34
8
2
Batterie
électrique 0
Batterie
eau 0
Piège
à son 0
12
2000
3000
Débit d'air (m3/h)
4000
5000
84
135
194
17
25
34
42
8
51
84
160
101
119
33
75
Perte de charges (Pa)
0
Filtre
0
Batterie
électrique 0
Batterie
eau 0
Piège
à son 0
■ T.VEC 3
800
750
68
700
650
64
600
550
Pression (Pa)
58
600
550
Filtre
57
58
500
61
450
58
400
C
59
350
64
300
50
250
B
53
200
A
55
150
100
50
0
0
Filtre
0
Batterie
électrique 0
Batterie
eau 0
Piège
à son 0
4000
8000
12000
Débit d'air (m3/h)
16000
25
55
125
189
15
33
85
106
25
71
155
266
20
26
96
Perte de charges (Pa)
20000
140
17
2000
4000
6000
Débit d'air (m3/h)
28
56
17
28
10
8000
124
185
34
84
102
73
157
264
22
50
Perte de charges (Pa)
117
10000
Caractéristiques du T.VEC
■ CAISSONS T.VEC
Batterie
Détente
Filtre
Ventilateur
Caisson
Dimensions (mm)
T.VEC 1
T.VEC 2
T.VEC 3
Ventilateur / Piège à son
Batterie / Détente
Filtre
L1
L2
L3
P
P1
H
h
ØN
E1
E2
E3
e
e1
l
H1
983
466
980
813
650
710
110
500
707
190
707
274
80
82
465
1099
466
1096
1099
940
770
110
630
823
190
823
274
80
82
495
1398
466
1096
1398
1239
1144
110
800
1122
190
823
274
80
82
682
Ventilateur / Piège à son
Batterie / Détente
Filtre
POIDS CAISSONS T.VEC (Kg)
Caisson
Ventilateur
simple peau
double peau
Filtre
Vide
simple peau
double peau
Piège à son
T.VEC 1
T.VEC 2
T.VEC 3
110
130
70
45
60
110
150
180
80
55
75
150
235
285
110
60
90
270
SECTIONS DE PASSAGE D'AIR T.VEC
Dimension
A
B
C
T.VEC 1
660
720
730
T.VEC 2
690
1006
1016
T.VEC 3
1064
1305
1315
18
Caractéristiques des accessoires
■ CAISSON REPARTITEUR
Pertes de charge : 5 Pa maximum.
■ PIÈCE DE TRANSFORMATION EXTRACTION
19
Annexe technique
■ ATTÉNUATION ACOUSTIQUE
Atténuation
Fréquence (Hz)
(dB)
63
125
250
500
1000
2000
4000
8000
Caisson répartiteur
Echangeur 800 W côté air neuf
Echangeur 800 W côté air extrait
Echangeur 1000 W côté air neuf
Echangeur 1000 W côté air extrait
Algaine PVC isolée Ø 80 mm
Algaine PVC isolée Ø 125 mm
Algaine Alu insonorisée Ø 80 mm
Algaine Alu insonorisée Ø 125 mm
11
-1
1
0
2
2
0
4
2
11
3
3
3
4
3
2
8
6
9
3
4
3
5
5
4
12
10
11
5
7
4
9
10
6
22
21
14
8
15
8
14
12
11
24
23
17
10
12
6
12
12
10
21
19
15
14
14
14
14
5
3
13
10
15
13
12
17
13
3
2
12
9
■ DIFFUSION APPLICATION STANDARD
D
Encombrements (mm)
ØN ØA
80 75
ØB
113
C
ØN
ØA
ØB
Débit
MUR
PLAFOND
Soufflage
(m3/h)
Vk (/s)
∆Pt (Pa)
Lw (NR)
15
30
45
60
15
30
45
60
1,9
3,8
5,6
7,5
2,5
5
7,5
10
4
15
33
59
6
22
50
88
< 20
< 20
28
35
< 20
22
33
40
20
C
50
D
100
Références matériel
■ ÉCHANGEUR THERMODYNAMIQUE
Désignation
Echangeur thermodynamique 800 W (T1, T2, duplex)
Echangeur thermodynamique 1000 W (T3, T4, T5)
Kit montage électrique avec détecteur d'intensité
Clavier de commande
Boîtier plastique
applique
pour clavier
encastrable
Lot de 5 filtres de rechange
Code
110 23.041
110 23.038
110 23.039
110 23.040
110 23.018
110 23.019
110 23.032
Echangeur thermodynamique
Boîtier plastique
encastrable
Kit montage électrique
câble 1 mètre
Clavier de commande
Clavier de commande
+ carte électronique
■ ACCESSOIRES RÉSEAUX
Désignation
Caisson répartiteur Ø 125 / 6 x Ø 80
Croix côté extraction Ø 160 / 3 x Ø 125
Code
110 23.037
110 23.042
Caisson répartiteur
Croix
■ DÉCROISEUR DE FLUX
Désignation
RFO 80 x 360
ROCTP 80 x 360
RF 160
Coude 30°
Code
110 63.041
110 63.962
110 93.065
110 93.365
Qté à cder
1
2
2
2
Décroiseur de flux
■ BOUCHES ET RÉGULATEURS
Type
appartement
T1
T2
T3
T4
T5
Insufflation
MR
MR 75
MR 75
MR 110
MR 120
MR 130
11016342
11016342
11016176
11016191
11016344
BIO
11012402
3
3
4
5
6
Extraction sanitaire
BAP 30
BAP 15
11019131
11019130
1
1
1
1
2
2
1
2
2
21
RMA 30
11016471
1
1
Extraction cuisine
RMA 50
BIP
11016470
11022078
1
1
1
1
1
1
1
1
Poussoir
11026014
1
1
1
1
1
Maintenance - Entretien
Un contrat de maintenance doit impérativement être prévu pour assurer la pérennité de l'installation dans la durée.
De plus, la notice d'utilisation / entretien doit être distribuée aux occupants.
Opérations
Avant hiver
Avant été
Périodicité
Commentaires
Changer le filtre ventilateur
insufflation
x
x
2 à 3 opérations
par an
Pressostat sur ventilateur +
Visualisation hall entrée ou local gardien
Changer la courroie des ventilateurs
x
1 fois par an
Nettoyer les aubes des ventilateurs
x
1 fois par an
Bouches d'extraction
x
1 fois par an
Bouches d'insufflation
x
1 fois par an
RMA cuisine
x
1 fois par an
MR insufflation
x
1 fois par an
PARTIE COMMUNE
PARTIE PRIVATIVE
TERMINAUX
GROUPE THERMODYNAMIQUE
Changer filtre extraction
x
x
Rincer le bac et amorçage du siphon
x
x
Pulvérisation bactéricide sur batteries
x
Auto-vérification des performances
x
2 à 3 opérations
par an
Timer ou différence de températures
2 opérations par an Si le siphon est sec, mettre de l'huile
1 fois par an
x
Si télégestion installée avec
22
■ AVERTISSEMENTS
REGULATION
Afin d’assurer les performances optimales d’une installation
Températion, il est indispensable de respecter les règles qui suivent. Elles doivent être prises en compte dès la conception et soigneusement appliquées lors de l’installation. Toute utilisation en
dehors de ces règles peut entraîner des dysfonctionnements dont
le fabricant ne pourra être tenu responsable.
Les claviers de commande étant équipés d'une sonde de température, ils doivent être installés sur des murs intérieurs, à l'abri de
l'ensoleillement et des courants d'air.
Pour un bon confort et une réduction maximale de la consommation de chauffage, la Températion sera systématiquement couplée
avec le chauffage électrique, par l'intermédiaire d'un détecteur d'intensité.
VENTILATEURS ET RESEAU COLLECTIF
Les ventilateurs terrasse ou comble reposeront sur des chappes
acoustiques. Dans le cas d’un montage en comble ne bénéficiant
pas d’une chappe sur l’ensemble du bâtiment, un local technique
doit être prévu afin de limiter les bruits rayonnées par les ventilateur
CHAUFFAGE ET RAFRAICHISSEMENT
Le système de chauffage est dimensionné sans tenir compte de l’apport de Températion, soit au minimum 1,2 fois les déperditions.
Les réseaux d’extraction et d’insufflation sont entièrement isolés.
Les prises d’air neuf et de rejet doivent être espacées de 8 mètres
ou sur des pentes différentes en toiture. L’utilisation de piège à son
circulaire à baffle est obligatoire.
Etant donné le principe de fonctionnement de la Températion (qui
utilise l’inertie thermique du bâtiment pour emmagasiner le frais),
le rafraîchissement doit rester allumé tout l’été.
Le bâtiment aura une inertie moyenne ou lourde et des protections
solaires extérieures. Le choix des isolants, du type et des surfaces
de vitrage sera fait en conséquence, et la perméabilité du bâti devra
également être soignée.
Au niveau du climat, les températures minimales et maximales doivent être limitées pour assurer un rafraîchissement efficace en été
et un fonctionnement confortable en hiver.
Le réseau d’insufflation utilisera des accessoires obliques, type Té
oblique, et en tête de colonne des coudes équipés de trappe de visite. Une étude aéraulique complète est obligatoire.
RESEAU DANS LE LOGEMENT
L’ensemble échangeur / RMA cuisine / MR insufflation et le filtre doivent être accessibles par un faux-plafond démontable, étanche et
acoustique (exemple : panneau mélaminé de 19 mm avec joint périphérique efficace).
Le MR doit être placé côté insufflation juste après le piquage insufflation de l’échangeur, en veillant à son orientation par rapport au
sens de l’air.
Le local sera équipé de cloisons de type acoustique et d’éclairage
applique.
MISE EN ROUTE, ENTRETIEN ET MAINTENANCE
Toute installation doit faire l’objet d’une mise en route pour valider
le bon fonctionnement du système. La mise en route nécessite la
présence des intervenants, l’accessibilité au matériel et une alimentation en état de fonctionnement. A la mise en route, les filtres
des échangeurs thermodynamiques sont à changer systématiquement.
Nota : le T.VEC 3 gamme II est équipé d’entretoises pour le transport
qu’il faut supprimer avant le démarrage du ventilateur.
L’utilisation de gaine type Algaine alu insonorisée entre le caisson
répartiteur et les bouches de soufflage est impérative et la distance
doit être au minimum de 1,5 mètre. Compte-tenu de sa conception,
la mise en œuvre, et notamment l’étanchéité des raccordements,
fera l’objet d’une attention particulière.
L’emploi du caisson répartiteur doit être systématique.
L’installateur ou la société de maintenance doit proposer à l’utilisateur final un contrat d’entretien suivant les fréquences recommandées par le fabricant. La notice d’utilisation / entretien doit impérativement être remise aux occupants.
Une attention toute particulière devra être observée lors de la fermeture des faux-plafond ou dégagements afin de vérifier la continuité de l’isolation thermique du réseau de soufflage.
Une détection d’encrassement de filtre est impérative, et un renvoi
d’information au tableau doit être prévu.
23
Double flux thermodynamique
TEMPÉRATION
®
PRINCIPE
La Températion est un nouveau système de ventilation double flux thermodynamique
composé d’une centrale individuelle et d’un réseau aéraulique collectif.
L’amenée d’air neuf est assurée par un ventilateur d’insufflation collectif
et un réseau terrasse ou comble desservant plusieurs colonnes.
De plus, l’air neuf est filtré en tête pour l’ensemble du bâtiment.
L’air vicié est évacué à l’extérieur par un ventilateur d’extraction collectif,
reliant par un réseau terrasse ou comble l’ensemble des colonnes d’extraction.
●
Echangeur monobloc amovible
●
Système individuel
●
Préchauffage économique
●
Rafraîchissement
●
Déshumidification
●
Isolation phonique
■ ALDES BORDEAUX : Tél. : 05 56 34 28 79 - Fax : 05 56 34 34 25 ■ ALDES CLERMONT-FERRAND : Tél. : 04 73 74 68 00 - Fax : 04 73 90 48 67 ■ ALDES DIJON :
Tél. : 03 80 52 38 74 - Fax : 03 80 52 35 85 ■ ALDES GRENOBLE : Tél. : 04 76 14 74 50 - Fax : 04 76 25 26 33 ■ ALDES LILLE : Tél. : 03 20 22 40 42 - Fax : 03 20 22 28 79
■ ALDES LYON : Agence Rhône - Tél. : 04 78 78 89 89 - Fax : 04 78 78 89 80 - Agence Loire Vallée du Rhöne - Tél. : 04 78 78 88 66 - Fax : 04 78 78 88 60
■ ALDES MARSEILLE : GEMENOS : Tél. : 04 42 32 03 33 - Fax : 04 42 32 01 91 - AUBAGNE : Tél. : 04 42 62 80 20 - Fax : 04 42 62 80 29 ■ ALDES MONTPELLIER :
Tél. : 04 67 42 16 16 - Fax : 04 67 69 03 65 ■ ALDES NANCY : Tél. : 03 83 25 79 79 - Fax : 03 83 25 78 81 ■ ALDES NANTES : Tél. : 02 40 92 15 10 - Fax : 02 40 92 14 27
■ ALDES NICE : Tél. : 04 97 21 28 10 - Fax : 04 93 33 19 13 ■ ALDES PARIS : ANTONY : Tél. : 01 46 11 45 00 - Fax : 01 46 66 49 26 - LA COURNEUVE : Tél. : 01 43 11 10 10
Fax : 01 48 36 14 72 - VITRY : Tél. : 01 47 18 15 98 - Fax : 01 46 82 93 59 (Dépôt uniquement) ■ ALDES RENNES : Tél. : 02 99 14 51 60 - Fax : 02 99 14 57 92 ■ ALDES
ROUEN : Tél. : 02 32 19 50 50 - Fax : 02 35 61 05 73 ■ ALDES STRASBOURG : Tél. : 03 88 60 13 10 - Fax : 03 88 61 54 10 ■ ALDES TOULOUSE : Tél. : 05 34 60 44 60 Fax : 05 34 60 50 67 ■ ALDES TOURS : Tél. : 02 47 63 15 15 - Fax : 02 47 32 08 23
■ ALDES INTERNATIONAL : Tél. : + 33 4 78 77 15 15 - Fax : + 33 4 78 77 15 56
ALDES se réserve le droit d’apporter toutes modifications liées à l’évolution de la technique.
VC 255-1 / RCS 956 506 828 - Imprimé en France
AVANTAGES
air&people
24