Fiche Pédagogique n°00.418

Commentaires

Transcription

Fiche Pédagogique n°00.418
Fiche Pédagogique
Exploitons avec Madou ...
... Mes personnages de conte
LEUK
Le Lièvre
Leuk le lièvre est une créature incontournable au
Sénégal. Enfants et adultes le connaissent. Son
importance a même dépassé les frontières de ce
pays ... Il court depuis longtemps à travers toute
l’Afrique de l’Ouest ... voire plus loin.
Ainsi, nombreuses sont les fables qui utilisent son
nom ; nombreux sont les proverbes qui exploitent
ses histoires ; nombreuses sont les morales qui
soulignent ses qualités ; nombreuses sont les
pièces de théâtre qui emploient son personnage.
Un récent dessin animé franco-sénégalais retrace
même ses aventures et celles de son compagnon,
Samba. En quelque sorte, elle prolongent d’ailleurs
un manuel scolaire très connu réédité régulièrement
par Edicef : “La belle histoire de Leuk Le Lièvre” *. Ce
livre de cours élémentaire est écrit par Léopold Sédar
SENGHOR, ancien président du Sénégal. Je l’ai pratiqué pendant des années pour apprendre à lire à l’école.
Il nous arrivait d’en connaître des passages par coeur. Si
j’avais une bonne mémoire je me souviendrais que la toute
première leçon débutait comme cela (vite ... mon livre !) :
“C’était au temps où les animaux de la brousse aiment à
se réunir pour causer et discuter de leurs affaires. Certain
jour, ils se rassemblent, sous l’arbre des palabres, pour
désigner le plus jeune animal. Oncle Gaïndé le Lion préside la séance. On connaît le plus fort de tous les animaux :
c’est Gaïndé le Lion, le roi de la brousse. On connaît le
plus vieux : c’est Mame Gnèye l’Eléphant. On connaît
aussi le plus malhonnête et le moins intelligent : c’est
Bouki l’Hyène. Mais on ne connaît pas le plus intelligent
de tous les animaux. Oncle Gaïndé le Lion dit : “Si
nous connaissons le plus jeune d’entre nous, nous
connaîtrons en même temps le plus intelligent ...”
Et, à ton avis, qui va se révéler être le plus jeune
et le plus intelligent ? Notre ami, Leuk le Lièvre !
“Mais
dis-moi, Madou, quel est le but de cette fiche ?”
... pourrais-tu finalement me demander. En effet, pourquoi
est-ce que je te propose ces masques de vrais animaux !?!
Dans son film “le Neveu du Peintre”, le réalisateur burkinabé
de cinéma Mustapha DAO utilise des déguisements pour mettre
en scène une histoire. Portés par des enfants masqués et jouant les
rôles d’animaux de contes, ces beaux costumes leur permettent de
présenter une histoire plus vivante, plus authentique et plus captivante.
La
ru
se
Ainsi, les masques traditionnels et rituels africains, qu’ils soient anthropomorphes (Fiche Pédagogique 00.403), à forme humaine ; ou zoomorphes (F.P. n°96.126),
à forme animale, ne sont pas les seuls à appartenir aux “cultures du masque”
* La belle Histoire de Leuk-Le-Lièvre (Cours Elémentaire des écoles d’Afrique Noire)
Léopold Sedar SENGHOR et Abdoulaye SADJI, Editions E.D.I.C.E.F., 1953 (1990)
Programme Clubs Afrique
00.418

Documents pareils

Nous avons étudié le conte Leuk-le

Nous avons étudié le conte Leuk-le Nous avons fait une biographie des deux auteurs, tous deux militants de la francophonie. Nous avons ensuite découvert la richesse de l’œuvre, si proche de notre culture, à travers ses personnages, ...

Plus en détail

Avis d`élèves de 6E sur La Belle Histoire de Leuk-le

Avis d`élèves de 6E sur La Belle Histoire de Leuk-le J'ai bien aimé cette histoire, car elle est drôle. Il y a de l'action et plusieurs histoires passionnantes. Le livre est facile à lire, les mots sont simples et les chapitres sont courts. Quentin. ...

Plus en détail