Sujet : TR: rachida da De : Sitail Samira 2m.tv> Date : 05

Commentaires

Transcription

Sujet : TR: rachida da De : Sitail Samira 2m.tv> Date : 05
TR:rachidadati
1sur2
Sujet : TR: rachida da�
De : Sitail Samira <[email protected]>
Date : 05/04/2010 18:44
Pour : "'[email protected]'" <[email protected]>
Bonjour M ourad,
J’espère que vous allez bien.
Je souhaite que vous informiez Monsieur Mansouri, à tout fin utile, de contacts que j’ai eu avec Madame
Rachida Dati.
Elle m’a contactée et fait parvenir des documents suite à la « campagne » dont elle dit faire l’objet.
Elle a fait appel à mon « soutien », me demandant si c’était bien de rencontrer l’ambassadeur du Maroc et de
lui en parler, que le Maroc ne pouvait pas rester « indifférent »….
Bien sur, je lui ai dit que la presse marocaine c’était une chose, mais le Maroc sur ce genre d’affaires n’avait pas
à émettre un avis.
Ci-après, un papier reprenant les principaux éléments de la polémique.
Cordialement,
L
'a ffa ir e de la r u m eu r su r la v ie pr iv ée du cou ple pr ésiden tiel pr en d l'a llu r e d'u n
r èglem en t de com ptes politiqu e. L'a n cien n e m in istr e de la ju stice, Ra ch ida Da ti, a pu blié u n
com m u n iqu é, dim a n ch e 4 a v r il, da n s lequ el elle "proteste avec indignation contre les
allégations de certains organes de presse lui prêtant une quelconque responsabilité contre la
propagation de rumeurs absurdes et inadmissibles sur la vie privée du couple présidentiel".
NOUVEAU : Créez v ot re pa ge à v ot re n om su r Le Mon de.f r
Abonnez-v ous au Monde.fr : 6€ par mois + 1 mois offert
Sur le même sujet
"Outre l'exercice de son droit de réponse", M m e Da ti "se réserve le droit d'agir en diffamation
contre ceux qui reprendraient cette allégation dénuée de tout fondement et la reliant de surcroît à
la suppression naturelle de sa protection policière, présentée comme une sanction".
Mm e Da ti r éa g issa it à u n a r ticle du Journal du dimanche (JDD) a ffir m a n t qu e l'a n cien n e
por te-pa r ole de la ca m pa g n e pr ésiden tielle de N icola s Sa r kozy "est soupçonnée par l'Elysée
d'avoir alimenté et même cautionné certaines rumeurs entourant le couple présidentiel". Selon
n os in for m a tion s, l'Ely sée a u r a it dem a n dé de m en er u n e en qu ête pou r iden tifier l'or igin e de
la r u m eu r . Le 1 4 m a r s, soir du pr em ier tou r des r égion a les, M m e Da ti, dépu té eu r opéen et
m a ir e du 7 e a r r on dissem en t de Pa r is, a v a it été pr iv ée de v oitu r e de fon ction et d'escor te
policièr e, officieu sem en t pa r ce qu e son in ter v en tion su r les pla tea u x télé a v a it déplu a u
ch ef de l'Eta t.
"ÇA SUFFIT LES CONNERIES"
12/01/201520:07
TR:rachidadati
2sur2
Depu is qu elqu es jou r s, M. Sa r kozy m u ltiplie les con tr e-a tta qu es : le pa r qu et de Pa r is a
ou v er t u n e en qu ête pr élim in a ir e a pr ès qu e le JDD, qu i a v a it r ela y é la r u m eu r , le 9 m a r s,
v ia son site In ter n et, a déposé pla in te pou r "introduction frauduleuse de données dans un
système informatique".
Le g r ou pe La g a r dèr e a v a it déjà pou ssé à la dém ission u n r espon sa ble de la filia le édita n t le
site du JDD a in si qu 'u n em ploy é sou pçon n é d'a v oir pu blié l'a r ticle in cr im in é. Dim a n ch e,
Pier r e Ch a r r on , pr och e du cou ple Br u n i-Sa r kozy , en fon ça it le clou su r le site Ru e89 :
"Maintenant, ça suffit les conneries de la part de tous ceux qui colportent ça. Ça dépasse
l'entendement !" La m ise en ca u se de M m e Da ti a fa it r éa gir sa ga r de r a ppr och ée. Le
pr ésiden t de la com m ission du dév eloppem en t du r a ble de l'A ssem blée n a tion a le, Ch r istia n
Ja cob, br a s dr oit du pa tr on des dépu tés UMP, Jea n -Fr a n çois Copé, a dén on cé u n e "campagne
calomnieuse". Le sén a teu r UMP de Pa r is, Ph ilippe Dom in a ti, a défen du celle qu i v eu t se
por ter ca n dida te da n s la ca pita le, a ffir m a n t qu '"elle gêne manifestement de plus en plus à
Paris". Dom in iqu e Sopo, pr ésiden t de SOS Ra cism e, s'est éga lem en t "étonné que le nom de
Rachida Dati se trouve lancé en pâture".
Selon n os in for m a tion s, cela fa isa it déjà plu sieu r s m ois qu e M m e Da ti a ga ça it M. Sa r kozy .
Sou h a ita n t dev en ir dépu té en 2 01 2 , l'a n cien n e ga r de des scea u x s'est en effet pr év a lu de
son sou tien da n s la per spectiv e des fu tu r es législa tiv es, a lor s qu e le ch ef de l'Eta t n 'en a
ja m a is pu bliqu em en t fa it pa r t. A u jou r d'h u i, selon l'en tou r a ge pr och e du pr ésiden t, il n e
pou r r a it "plus la supporter".
Béatrice Jérôme (avec A FP et Reuters
12/01/201520:07

Documents pareils